Nous avons 903 invités et 15 inscrits en ligne

VinoBusiness, la polémique !

  • Messages : 12640
  • Remerciements reçus 193

Réponse de PBAES sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

« VinoBusiness » : quelles réactions sur le web ?
[size=x-small](ou l'on renvoie sur LPV...)[/size]

www.terredevins.com/...

Philippe
18 Sep 2014 20:59 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20127
  • Remerciements reçus 1148

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

eh hop, 1 euro pour oliv :)o
18 Sep 2014 21:02 #182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2837
  • Remerciements reçus 524

Réponse de Benji sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Hello Eric,
je croyais que Canon était la propriété des Wertheimer et non de Chanel.
Si c'est le cas c'est plus familial qu'institutionnel ?!
Benji

Benji
18 Sep 2014 22:29 #183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19031
  • Remerciements reçus 4268

Réponse de Eric B sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Contrairement à Hubert de Bouard, les Wertheimer aiment rester très discret... Toute leur comm' est orientée sur le fait que Canon appartient à Chanel (tout comme Rauzan Ségla). Après, juridiquement, c'est une autre affaire (je pense plutôt que ça leur appartient en propre). On serait certes dans le familial, mais tout de même version world company ;)

Eric
Mon blog
18 Sep 2014 22:41 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4276
  • Remerciements reçus 60

Réponse de o_g sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Quand tu vois qu'il y a encore neuf millésimes en vente à la propriété

Eric, pour que la comparaison soit juste il faudrait connaître les stocks d'invendus dans d'autres domaines. Ou bien, les ventes réelles pour chaque domaine et sur chaque millésime. Secrets d'état ?

O.
18 Sep 2014 23:23 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 25
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Maxwell sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Contrairement à Hubert de Bouard, les Wertheimer aiment rester très discret... Toute leur comm' est orientée sur le fait que Canon appartient à Chanel (tout comme Rauzan Ségla). Après, juridiquement, c'est une autre affaire (je pense plutôt que ça leur appartient en propre). On serait certes dans le familial, mais tout de même version world company winking smiley


Ahah c'est clair, en mode World Company.

C'est marrant car quand je travaillais en fonds d'investissement, beaucoup d'Asset Manager se plaisaient à raconter aux clients qu'ils aimaient bien investir le fonds dans des firmes familiales genre Bouygues, LVMH, Hermes ou Chanel...Ça faisait authentique...

Comme quoi,chacun voit son propre niveau d'authenticité!!

Mais en tout cas, chez les Wertheimer, je donne raison à Techer, le vin est pour eux une ligne dans un portefeuille d'actif. Ce n'est pas leur métier et cela ne l'a jamais été.
19 Sep 2014 08:30 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 213
  • Remerciements reçus 1

Réponse de espelette sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Pour Techer, il faut tout de même avouer qu'il a eu une réflexion frappée au coin du bon sens : "si je vendais maintenant et que je plaçais le prix de vente, je gagnerais plus qu'en travaillant". Je pense que c'est vrai. Partant de là, il me semble que le bonhomme a une certaine sincérité (ou qu'il attend que les enchères montent (:D)
19 Sep 2014 08:49 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19031
  • Remerciements reçus 4268

Réponse de Eric B sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Mais en tout cas, chez les Wertheimer, je donne raison à Techer, le vin est pour eux une ligne dans un portefeuille d'actif. Ce n'est pas leur métier et cela ne l'a jamais été.

D'après les gens qui travaillent au domaine, les frères W ont l'air vraiment intéressés par ce qu'il se passe sur place.

Mais c'est clair qu'ils ont trouvé l'homme idéal pour personnifier les domaines (John Kolasa) au point qu'on les oublie totalement...

Eric
Mon blog
19 Sep 2014 08:49 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5861
  • Remerciements reçus 460

Réponse de sly14 sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Bonjour,

C'est marrant Techer ne publie pas ses comptes. Quand même un capital sociale de plus 800k€.

Cordialement,

Sylvain
19 Sep 2014 10:16 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1175
  • Remerciements reçus 297

Réponse de TIMO sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

A moins qu'il ne soit pas obligé de le faire. Genre se serait le capital du GFA que tu évoques?

Timo

TIMO
19 Sep 2014 10:37 #190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Griffon sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

TIMO écrivait:
> Griffon je ne sais pas quel film tu as vu?
>
> Techer voilà ce qu'il dit :
> - il se plaint que son village se transforme avec
> l'arrivée des nouveaux acteurs et déplore la
> disparition des propriétaires-vignerons.
> - Il dit que les dégustations primeurs c'est du
> pipeau et une histoire de gros sous, que les notes
> Parker c'est une machine à fric.
> - Il défend les vinif non interventionistes.
> - Il dit que pour lui le vin c'est pas des chais
> pharaoniques mais plutôt sa manière de faire.
>
> Pardon, où est le scandale? (à la limite son truc
> sur les levures est too much mais pas plus)
> Cela te permet de dire des trucs comme il
> ramasse des sommes à 6 chiffres chaque année
> pour un boulot pas trop violent
??
> Et de dire que tu ne boiras pas de son vin parce
> que c'est une riche pleureuse???
>
> Faudrait boire frais et éventuellement s'accorder
> un revisionnage parce que là je comprends vraiment
> pas ce que t'amènes à écrire des trucs comme ça.
> Ou alors il faut les retranscrire noir sur blanc.
>
> Timo

Ben je pense qu'on a vu le même film. Celui dans lequel une journaliste qui veut faire parler d'elle réalise un portrait caricatural, manichéen et d'une rare malhonnêteté de Bordeaux grâce à la complicité d'un type très riche qui se présente comme un pauvre paysan dur à la tâche à qui ses salauds de riches voisins aimeraient faire la peau. Manque de bol, il est tout sauf pauvre, et il semble qu'en fait de multinationales agressives ses voisins soient surtout des familles de viticulteurs installées là depuis très longtemps elles-aussi, et visiblement animées d'intentions moins hostiles que ne veut bien le décrire ce vigneron un tantinet parano qui a trouvé un bien triste créneau pour exister médiatiquement le temps d'un écoulement de caniveau.

Et en effet, je dis que le vin a une dimension affective évidente pour moi et qu'il est des bons vins que j'ai cessé de boire parce qu'ils sont faits par des mesquins, des détraqués ou des extrémistes et d'autres que je ne boirai jamais pour les mêmes raisons. Ma vie ne suffira pas à me permettre de goûter tous les bons vins qui mériteraient de l'être, donc j'opère un tri sélectif également en fonction du critère sympathie/antipathie quand j'ai de quoi l'établir. Déraisonnable? Peut-être, mais je fonctionne ainsi et je n'en ai aucune honte.

"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
19 Sep 2014 12:19 #191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 25
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Maxwell sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

C'est marrant Techer ne publie pas ses comptes. Quand même un capital sociale de plus 800k€.


Le capital social ne correspond que très rarement à la vrai valeur des capitaux propres.
Il n'y a que lorsqu'il y a vente que les capitaux sont ré estimé à leur juste valeur (enfin en tout cas à la valeur de cession).
Et c'est donc pour cela que, quand les sociétés ne sont pas cotées en bourse, il est assez difficile d'estimer la valeur de la boite... Bon à priori dans le vin le foncier suffit (quoi que les stocks impactent pas mal aussi).
Puis au passage, même quand c'est coté, on est souvent loin de la valeur intrinsèque vu que la valeur d'une boîte représente sa rentabilité estimé (par les très objectifs analystes financiers ;)) dans le future mais ça est une autre histoire....
19 Sep 2014 13:43 #192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5861
  • Remerciements reçus 460

Réponse de sly14 sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

D'accord, mais généralement le capital social correspond quand même à une certaine garantie de fonds propre. la question est de savoir si celui-ci est libéré ou non.
En bref, cela donne une petite idée des reins d'une entreprise (notamment si cela se plante une année)!

Cordialement,

Sylvain
19 Sep 2014 14:39 #193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1175
  • Remerciements reçus 297

Réponse de TIMO sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Griffon,

Je n'ai relevé aucune phrase sortant de sa bouche où il se plaint de sa condition personnelle ou matérielle ce monsieur. Mais je suis prêt à revoir une troisième fois le film au besoin si tu me donnes le minutage.
Après je relève les commentaires systématiques en voix off de Saporta qui tire des conclusions bien capilo-tractées afin de servir son point de vue. Elle fait de même avec de Bouard, avec Derenoncourt etc... Elle procède comme ça pour faire monter sa sauce, un peu trop moutardée visiblement.

Je comprends qu'on refuse de boire du vin pour ce genre de raison, mais je ne comprends pas comment tu peux en arriver à cette conclusion.

Timo

TIMO
19 Sep 2014 14:55 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1385
  • Remerciements reçus 221

Réponse de oulababa sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

D'accord, mais généralement le capital social correspond quand même à une certaine garantie de fonds propre. la question est de savoir si celui-ci est libéré ou non.
En bref, cela donne une petite idée des reins d'une entreprise (notamment si cela se plante une année)!


Il suffit que toute la contre-partie à l'actif soit mal-évaluée ( surtout stock) et on n'y voit que du feu.....

Pour abonder dans ce sens, regarde le bilan de 1855.com, :)

Même les auditeurs ont eu du mal....

Xavier L.
19 Sep 2014 16:10 #195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5861
  • Remerciements reçus 460

Réponse de sly14 sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

en bref, je ne m'inquiete pas pour lui
19 Sep 2014 16:24 #196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5861
  • Remerciements reçus 460

Réponse de sly14 sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

En meme temps le CA de 1855 était de plus de 7 millions d'euros.

un petit problème de gestion, non?

Sylvain
19 Sep 2014 18:08 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5861
  • Remerciements reçus 460

Réponse de sly14 sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Ce qui est marrant c'est le château Angelus SA : culture. Le capital social est faible et un CA en 2011 de plus de 9 millions dont 7 à l'export.

Sylvain
19 Sep 2014 18:17 #198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Griffon sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

2011, donc ça concerne les 2008 (embouteillés en 2010 et donc livrés sur l'exercice 2010-2011). Sachant que ces vins ont été vendus en primeur à 50 € ça laisse imaginer les CA suivants (autour de 25/30 millions d'euros...). :D

Au moins ceux-là ont-ils le bon goût de ne pas essayer de susciter la compassion au prétexte qu'ils tirent des revenus extrêmement modestes en comparaison de ceux de leurs voisins Wertheimer ou Arnault.

"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
19 Sep 2014 23:22 #199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1168
  • Remerciements reçus 50

Réponse de E-mane sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Moi, ce que je retiendrais de ce reportage, c'est que les pesticides, c'est pas bien, que certains aiment encore gagner de l'argent, et qu'une danseuse en tutu dans les vignes, c'est pas ma came.

Emmanuel
20 Sep 2014 12:26 #200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 466
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Vinophile sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Même 2 danseuses en tutu, un écran géant et des fumerolles en arrière plan? Et un carillon qui sonne la Brabançonne pour nos amis Belges? Franchement tu n'as aucun goût... 8-)
20 Sep 2014 13:59 #201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • La Vie est une Fête
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 847
  • Remerciements reçus 16

Réponse de La Vie est une Fête sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Faire du bon vin dans un désert en Chine , c'est pas gagné....8-) ( paysage lunaire ou martien , c'est au choix..)
Encore une porte ouverte enfoncée.
Pas la première, ni la dernière du documentaire

Laurent
20 Sep 2014 15:29 #202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 100
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Toine06 sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Personne n'est choqué par le fait que des personnes soient attirées par le vin bu par James Bond?
Je suis personnellement plus ouvert à goûter aux James Bond Girl (des vins à boire jeune de préférence, ne pas laisser vieillir trop longtemps).

Plus sérieusement, je ne savais pas que nos chers investisseurs étrangers emportaient toutes leurs productions chez eux! C'est pas un peu du vol, çà?

J'avais déjà vu personnellement des copaux de bois dans des cuves, sans que çà me choque. Faire du vin, c'est comme de la grande cuisine! Tant que les ingrédients sont naturels.

Les personnages sont 'étiquetés' car c'est plus compréhensible. Si vous ne définissez pas bien les gentils et les méchants dans un film, vous mettez à sur-contribution votre cerveau et vous pouvez alors confondre bière et coca...

'Je bois, je fume, je baise: triangle équilatéral !' Le grand Serge
21 Sep 2014 20:09 #203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 24
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Arengus sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

> Les personnages sont 'étiquetés' car c'est plus
> compréhensible. Si vous ne définissez pas bien les
> gentils et les méchants dans un film, vous mettez
> à sur-contribution votre cerveau et vous pouvez
> alors confondre bière et coca...

A ce propos, je suis intrigué par le rôle que le documentaire voulait donner à JL Thunevin... un méchant bordelais qui mélange sciemment les cépages (!) mais quand même un peu gentil parcequ'il fait attention à ses employés quand ils usent de pesticides... Personnellement je l'ai trouvé assez honnête et touchant.

Laurent
21 Sep 2014 22:08 #204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 25
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Maxwell sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Personnellement je l'ai trouvé assez honnête et touchant.


Oui le reportage est assez complaisant avec lui.
C'est un excellent viticulteur, perfectionniste et exigeant avec lui même.
Mais comme dit Miss Glouglou (chroniqueuse vin du journal Le Monde), " Lui aussi c'est pas un agneau"
De Bouard a la même exigence et la même passion que Thunevin, Michel Rolland de même. On peut dire ce qu'on veut mais ces gars sont de vrais passionnés!!
Leur talon d'Achille, c'est qu'ils sont médiatique et ils aiment bien défrayer la chronique.

Moi ce qui me tue, c'est qu'on se focalise un peu trop sur eux et on les rend emblématiques.
Il y a peu, Jacques Boissenot est mort, un des plus talentueux oenologues conseils français, disciple de Pénaud. C'était une certaine idéé du vin de Bordeaux que son fils actuellement reprend avec brio.
Ben eux, on les entend pas souvent, enfin en tout cas dans ce type de reportage.

Dans la RVF, il y avait eu un dialogue à quatre entre Boissenot fils, Derenoncourt, Rolland et Dubourdieu.
Ok c'était un truc de spécialiste mais là on avait le vrai visage de Bordeaux, une belle diversité de goût.
www.larvf.com/,style...
22 Sep 2014 12:01 #205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 949

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Mais comme dit Miss Glouglou (chroniqueuse vin du journal Le Monde), " Lui aussi c'est pas un agneau"

Si c'est comme ça qu'elle l'écrit, on peut se dire que décidément, le niveau pour écrire dans Le Monde n'est plus ce qu'il était...

Luc
22 Sep 2014 13:39 #206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 25
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Maxwell sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Non effectivement ce n'était pas écrit comme cela mais comme ceci:
"Stéphane Derenoncourt et Jean-Luc Thunevin ne sont pas à proprement parler des agneaux."
Enfin peu importe, c'est dans l'idée.
Elle écrit plutôt bien, contrairement à moi si c'est ce que tu sous entends ;)
22 Sep 2014 15:59 #207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1870
  • Remerciements reçus 0

Réponse de stephvocel sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Si c'est comme ça qu'elle l'écrit, on peut se dire que décidément, le niveau pour écrire dans Le Monde n'est plus ce qu'il était...

S'il est une chose que l'on peut louer chez Ophélie Neiman, c'est la qualité de sa plume (que ce soit dans l'académisme ou même dans les envolées lyriques un peu déjantées dont elle a le secret).

Stéphane
22 Sep 2014 16:13 #208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0

Réponse de seb-agen sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

J'ai trouvé le reportage bon dans l'ensemble, il n'y a rien de nouveau pour ceux qui connaissent le monde du vin.
En ce qui concerne la partie "traitement et vin bio" : les viticulteurs désherbes les cavaillons car cela coute moins cher que le faire mécaniquement... (il faut savoir que c'est surtout le déherbages qui détruit le terroir et qui est la chose la plus difficile à maîtriser lorsque nous sommes en bio)
pour les traitements des maladies cryptogamique , les produits coutes trés cher, sans passer est assez simple dés lors que vous pouvez traiter toutes vos vignes en une journée avec des solutions bio et que vous faites les travaux en vert prophylactiques. Dans le reportage il est dit que c'est la peur qui insite à traiter, c'est tout à fait vrai! A l'arrivé de ses maladies et ravageurs en Europe des viticulteurs ont tout perdu, maintenant que nous sachons les contenir de façon biologiques des peur persistes... Sans parler en effet des histoires de voisinages... essayai donc de passer en bio si vos vignes sont entourés de viticulteurs conventionnels!
Pour "les grands Bordeaux" trés trés peu sont en bio... la peur des enjeus financier... et pour avoir une lutte bio efficace il ne faut pas avoir un voisin en conventionnel à coté... "les grands Bordeaux" se touches tous! Dommage, en bio, leurs vins serait encore meilleurs! c'est certains!
Et sinon oui biensur les classements des vins de Bordeaux n'ont rien à voir avec la qualité gustative! rien de nouveaux! "De Bouard? il à des sous.... mais certainement pas un des 4 meilleurs terroir de Saint Emilion!"

En ce qui concerne les produits oenologiques; sans passé oui c'est mieux! à conditions d'avoir un bon terroir et les moyens necessaire de faire un trés bon raisin!
L'oenologie moderne permet une chose: d'avoir de vins buvable à 2€ , Pour ce passer des produits ou techniques tel que flash détente, osmoseur , filtre de malade... Il faut du raisin impecable, du trés bon raisin! à maturité parfaite sur un bon terroir. Et cela coute cher.
26 Sep 2014 02:10 #209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Griffon sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

On peut sans peine considérer qu'Hubert de Bouard en fait trop en matière de communication et que sa façon de faire parler de son vin et de sa personne manque parfois de subtilité ou de modestie. Reste que son vin n'en est pas moins superbe et qu'il est remarquable de qualité comme de constance, choses qui seraient impossibles sans un grand terroir. Il faut toujours se méfier des commérages et des mesquineries de voisinage, la jalousie et les mauvais procès sont monnaie courante à Bordeaux...

"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
26 Sep 2014 10:36 #210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck