Nous avons 1844 invités et 66 inscrits en ligne

Les ratés de Parker

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Les ratés de Parker a été créé par Guest

Chaque année à  l'époque des primeurs, j'aime bien consulter les différentes notes des critiques professionnels. En général, les notes attribuées à  chaque vins par les uns et les autres sont assez similaires même si chacun utilise sa propre notation (sur 10, sur 20, sur 100 ou les étoiles).
Nous savons tous que c'est principalement notre "ami" Bob qui fait la pluie et le beau temps en matière prix. Certes, ce n'est pas lui qui fixe les tarifs mais les prix sont proportionnels à  SA note. Qu'un vin soit noté 99 ou 100 par l'américain et sa côte explose !! L'exemple le plus récent étant Léoville Barton 2000 noté 99+ en primeur.
Moi, ce qui m'amuse (oui, oui, c'est le bon terme) c'est de comparer toutes les notes des critiques et d'isoler le ou les vins qui sont très bien notés par tous les critiques sauf Parker justement. C'est l'occasion d'acheter moins cher un vin qui sinon aurait atteint des sommets en matière de prix.
Mais il ne faut pas tarder car Monsieur Parker renote les vins et parfois réajuste ses notes et là  comme par miracle les prix.... s'envolent !

Je pense à  des vins comme Lafite Rothschild 1996 noté en primeur 91-93 puis quelque temps après 99 et enfin 100/100 (Bettane, Quarin, G&M, ... avaient vu juste avant Parker !)
Cheval Blanc 1998 que tout le monde considère comme un vin sublime ... sauf Parker.
Haut-Brion 1975 considérer par le chateau comme une année exceptionnelle ... attention, Bob renote à  la hausse petit à  petit ...
Vieux Chateau Certan 1996 qui n'a pas l'air d'avoir convaincu Bob alors que Bettane et desseauve se sont aperçu récemment de la qualité de ce vin (voir guide 2003 : 9,5/20) alors que déjà  Quarin et G&M l'avaient noté très généreusement à  l'époque des primeurs .....
Il y en a d'autres bien sûr et moins prestigieux aussi ...

Les "ratés" de Parker c'est un peu d'économie pour nous simples amateurs. Alors profitons-en tant qu'il ne sait pas encore rendu compte de la qualité de certains vins.
Soyez vigilants, ouvrez l'oeil ! ;-))

Amitiés,
M@nuel.
19 Oct 2002 19:20 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6750
  • Remerciements reçus 1208

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Re: Les

personnellement, je fais la démarche inverse.

Je suis abonné au Wine Advocate et je profite de la légère inertie qui suit la parution des notes de Parker pour acheter des vins biens notés avant qu'ils ne voient leur prix doubler.

Cela m'a généralement bien réussi, y compris avec les primeurs 2000.

Autre possibilité : acheter des vins que Parker n'a pas notés, ou qu'il a oublié de noter, par exemple le Calon-Ségur 2000, qui n'avait pas vu son prix grimper avant que Parker ne lui donne tardivement une note de 94-96 avec un commentaire très élogieux.

Personnellement, entre l'avis de Parker et celui de Bettane, je n'hésite pas et je donne généralement l'avantage à  Parker. J'ai eu de meilleures expériences en me fiant qu'à  Parker qu'à  Bettane.

En 2000, j'ai tenté une expérience : j'ai acquis du Larcis-Ducasse, que Parker n'avait pas trouvé très grand, mais à  qui Bettane promettait un immense avenir. Rendez-vous dans quinze ans pour le verdict.

cordialement

Yves Z

Yves Zermatten
19 Oct 2002 22:04 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18559
  • Remerciements reçus 2559

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Les ratés de Parker

Manuel,

Je ne suis pas certain que Parker soit le baromètre des prix tout le temps.
Pour Bordeaux, cela ne fait aucun doute, mais je crois que Bettane y contribue également, certes dans une moindre mesure.
Pour d'autres régions, c'est bien moins évident: Si tu prends la région Languedoc Roussillon, les prix les plus élevés, sont ceux des petits chouchous de la RVF: Gauby, Bizeul.
Les mieux notés par Parker Rovani sont pour le millésime 1998; Portes du ciel, je te le concède, à  prix très élebé, puis on trouve Copa Santa et Commandant Jaubert de la Casenove (Tiens! C'est bizarre ça).
Le prix de ces deux cuvée n'a pas flambé: l'une est à  moins de 15 euros, l'autre à  peine un peu plus au moment de l'achat. 91-93 et 92+ respectivement.
Gauby Muntada plus de 500 francs pas très bien notés par Parker.
Les commentaires ne sont pas de Rovani mais bien de Parker.

Cordialement,

Jérôme

Jérôme Pérez
20 Oct 2002 07:43 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Les ratés de Parker

Jérome,

Effectivement, Parker n'a qu'une influence limitée sur les vins bordant la méditerranée mais quand j'ai écrit mon message initial je pensais bordeaux essentiellement.
L'offre primeur dans sa grande majorité ne concerne que les bordeaux, du moins à  ma connaissance.

Amitiés,
M@nuel.
20 Oct 2002 15:04 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Les

Yves,

Je vois qu'être abonné au Wine Advocate a ses avantages ... ;-)

Mais, je me demande si les négociants et courtiers de Bordeaux n'ont pas connaissances de ses notes avant les simples amateurs ? Ce serait interessant de le savoir.

Amitiés,
M@nuel.
20 Oct 2002 15:08 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Les ratés de Parker

Effectivement les vins de certaines régions ne subissent pas l'influence des notes autant que dans le bordelais.
Pourquoi ?
Une des raisons est , à  mon avis, la distance plus courte entre le producteur et le consommateur pour des vins comme les Languedocs ou d'autres.
Dans le Bordelais, les négociants intermédiaires invisibles ont une grosse responsabilité sur les augmentations fulgurantes des Bordeaux.
Que je sache les 1er crus se vendent au même prix en primeur, donc ce prix est indépendant des notations, ce n'est qu'après que la différence ce fait.
Donc , en restant logique, le château vend son vin à  un prix, et ensuite et ce n'est qu'ensuite que les prix des vins subissent des différences selon la note obtenue.
Je prends l'exemple de Léoville Barton 2000 ( qui a profité de l'augmentation du prix de 200 à  1000 frs en moins d'une semaine parce que Parker a mis 99/100, est-ce le propriétaire ?).
En suivant cette logique, je pense que le jour où les Languedocs passeront par autant d'intermédiaires alors le même phénomène que dans le bordelais s'opérera et les notes de Parker engendreront des augmentations subites.
Un caviste , aujourd'hui, qui vend une Romain Pauc 85 frs aura du mal par rapport à  sa clientèle proche à  justifier subitement un prix de 150 frs parce que Parker a mis une note de 99/100. Mais si l'achat du vin passe par un intermédiaire inconnu alors une justification de l'augmentation paraît possible car plus légitime du point de vue du caviste.
JMM
20 Oct 2002 15:36 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6750
  • Remerciements reçus 1208

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Re: Les "ratés" de Parker

A Manuel,

je ne crois pas que Parker publie ses notes avant la parution du Wine Advocate.

D'ailleurs, je crois que même les producteurs ne connaissent pas la note qu'il attribue à  leurs vins avant la publication du WA.

Si ce n'était pas le cas, je ne vois pas l'intérêt d'y être abonné. Je rappelle que cette revue ne comporte pas de pub, contrairement à  d'autres. Au moins on est déjà  sûr que c'est Parker qui note et pas les sponsors...

Quoi qu'il en soit je peux te confirmer que ça marche. J'ai ainsi acheté la plupart des primeurs 2000 qui m'intéressaient à  un prix à  peine supérieur à  celui des 99, pour la plupart des vins notés 90 et plus par Parker.

cordialement

Yves Z

Yves Zermatten
20 Oct 2002 23:59 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

Réponse de DidierT sur le sujet Re: Les ratés de Parker

Non seulement, ce n'est pas publié avant mais même son site ne donne les infos que bien plus tard (eRobertParker.com). Le Wine Advocat est sa source de revenue principale avec ces livres. Contrairement à  ce qu'on pourrait penser il ne roule pas sur l'or.

Yves, j'ai fait la même chose pour 2000 et ainsi une bonne opération avec Leoville Barton!

Amicalement,
Didier
21 Oct 2002 00:24 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6750
  • Remerciements reçus 1208

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Re: Les ratés de Parker

Didier,

je n'ai pas non plus raté le Barton...et d'autres

amitiés

Yves

Yves Zermatten
21 Oct 2002 07:51 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck