Nous avons 1987 invités et 68 inscrits en ligne

Dites le avec des mots

  • DidierT
  • Portrait de DidierT Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

Dites le avec des mots a été créé par DidierT

L'âme du vin

Un soir, l'âme du vin chantait dans les bouteilles :
"Homme, vers toi je pousse, ô cher deshérité,
Sous ma prison de verre et mes cires vermeilles,
Un chant plein de lumière et de fraternité !

"Je sais combien il faut, sur la colline en flamme,
De peine, de sueur et soleil cuisant
Pour engendrer ma vie et pour me donner l'âme,
Mais je ne serai point ingrat ni malfaisant,

"Car j'éprouve une joie immense quand je tombe
Dans le gosier d'une homme usé par ses travaux
Et sa chaude poitrine est une douce tombe
Où je me plais bien mieux que dans mes froids caveaux.

"Entends-tu retentir les refrains des dimanches
Et l'espoir qui gazouille en mon sein palpitant ?
Les coudes sur la tables en retroussant tes manches,
Tu me glorifieras et tu seras content ;

"J'allumerai les yeux de ta femme ravie ;
A ton fils je rendrai sa force et ses couleurs
Et serai pour ce frêle athèlte de la vie
L'huile qui raffermit les muscles des lutteurs.

"En toi je tomberai, végétal ambroisie,
Grain précieux jeté par l'éternel Semeur,
Pour que de notre amour naisse la poèsie
Qui jaillira vers Dieu comme une rare fleur.

Charles Baudelaire

Evidemment, il y en a qui sont meilleurs que d'autres pour le dire!

Le vin

Longtemps, dans l'atmosphère humide des caveaux
Sous la voûte profonde et de nitre imprégnée !
Sous la poussière et sous les toiles d'araignée
Le jeune vin vieillit dans des flacons nouveaux.

Il faut que dans le calme et l'ombre des tombeaux
La sublime liqueur dure plus d'une année,
Avant que d'accomplir la noble destinée
D'exalter un instant nos coeurs et nos cerveaux.

Ainsi, Chaze, il en est de la pensée humaine,
C'est par un très secret et très lent phénomène
Qu'elle se plie enfin au rythme harmonieux.

Un doux sonnet mûrit comme un bordeaux suave
Et tu fais bien, ami, qui né dans une cave,
De lire des beaux vers en buvant tes vins vieux.

François Coppée

Après la culture de la vigne, une culture poà«tique ne fait pas de mal!

Didier
17 Nov 2002 21:32 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Dites le avec des mots

Didier,

Merci pour cet apport culturel.
Je pense que l'art du vin est un Art Majeur.
Sur nos E.Mails privés, Yves nous a déjà  donné de beaux rappels poétiques

Amicalement
Thierry
17 Nov 2002 21:54 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Dites le avec des mots

Yves voudra bien me pardonner de reproduire ici ses superbes citations:

"En voici quelques unes sur le vin. J'aime bien Chrétien de Troyes qui
compare le vin à  la Cervoise.

Et Martin Luther magnifique:
Qui n'aime point le vin, les femmes ni les chants,
Restera un sot toute sa vie durant.
Wer nicht liebt Wein, Weib und Gesang,
Der bleibt ein Narr sein Lebelang.

C'est pas beau ça ?

J'aime bien Rabelais:
L'odeur du vin, ô combien plus est friant, riant, priant, plus céleste et
délicieux que d'huile!

Jamais homme noble ne hait le bon vin

Mais Jules Renard me paraît completement à  la masse:
Pour arriver, il faut mettre de l'eau dans son vin, jusqu'à  ce qu'il n'y ait
plus de vin.

On y parle même de Bécu, mais d'un autre.

Pour finir, j'aime bien:
"Un tonneau de vin peut faire plus de miracles qu'une eglise remplie de
saints."

J'ai toujours préféré le vin à  l'eau bénite. Celle-là , elle est pas super
mais elle est de moi :-)

Amitiés

Yves

Aragon, Louis (1897-1982)
Vous direz que les mots éperdument me grisent
Et que j'y crois goûter le vin de l'infini.
"Les Yeux et la Mémoire, Sacre de l'avenir."

Aymé, Marcel (1902-1967)
"Félicien aurait été le plus heureux des vignerons s'il n'avait eu pour le
vin une aversion qui paraissait insurmontable (...) Vainement avait-il tâté
de tous les crus (...) Ayant fait le tour des bourgognes, des bordeaux, des
vins de Loire et du Rhône, des champagnes, des vins d'Alsace, des vins de
paille, des rouges, des blancs, des rosés, des clairets, des algériens et
des piquettes, il n'avait négligé ni les vins du Rhin, ni les tokays, ni les
vins d'Espagne, d'Italie, de Chypre et du Portugal."
"Le Vin de Paris, p. 101"

Baudelaire, Charles (1821-1867)
Un soir, l'âme du vin chantait dans les bouteilles.
"Les Fleurs du Mal, l'Ame du vin"
Profondes joies du vin, qui ne vous a connues? Quiconque a eu un remords à 
apaiser, un souvenir à  évoquer, une douleur à  noyer, un château en Espagne à 
bâtir, tous enfin vous ont invoqué, dieu mystérieux caché dans les fibres de
la vigne. Qu'ils sont grands les spectacles du vin, illuminés par le soleil
intérieur! (...) Mais combien sont redoutables aussi ses voluptés
foudroyantes et ses enchantements énervants.
"Du vin et du haschisch, II."
Superbe, elle humait voluptueusement
Le vin de son triomphe (...)
"Les à‰paves, «Pièces condamnées», III."

Bosco, Henri (1888-1976)
Et ce vin, goûtez-moi ce vin! Léger mais vif! Une année merveilleuse! Et
vingt ans de bouteille! Et pas cassé! Intact! à‡a c'est du vin! (...)
"Un rameau de la nuit, p. 129."

Chardonne, Jacques (1884-1968)
Sans morale, il n'y a plus de vin de Bordeaux, ni de style. La morale, c'est
le goût de ce qui est pur et défie le temps.
"L'Amour, c'est beaucoup plus que l'amour"

Chrétien de Troyes (Seconde moitié du XIIe siècle)
Il y a plus de paroles en un plein pot de vin qu'en un muid de cervoise.
Plus a paroles an plain pot / De vin qu'an un mui de cervoise.
"Le Chevalier au Lion"

Claudel, Paul (1868-1955)
Le vin est le professeur du goût, et, en formant à  la pratique de
l'attention intérieure, il est le libérateur de l'esprit et l'illuminateur
de l'intelligence
""

de Brosses, Président (1709-1777)
L'amour de la patrie, vertu dominante des grandes âmes, me saisit toujours à 
l'aspect d'une bouteille de vin de Bourgogne.
"Lettres italiennes, à  MM. de Tournay et de Neuilly"

Désaugiers, Marc-Antoine (1772-1827)
Le ciel fit l'eau pour Jean qui pleure,
Et fit le vin pour Jean qui rit.
"Chansons"

Evangiles (Fin du 1er Siècle)
On ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres.
"Evangile selon saint Matthieu, IX, 17"

Homère (IXe ou VIIIe s. av. J.-C.)
Sac à  vin! oeil de chien et coeur de cerf!
"L'Iliade, I, 225"

Hugo, Victor (1802-1885)
Dieu n'avait fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin.
"Les Contemplations, la Fête chez Thérèse, I, 22"

Huysmans, Joris-Karl (1848-1907)
(...) le vin est une substance sacramentelle. Il est exalté dans mainte page
de la Bible et Notre-Seigneur n'a pas trouvé de plus auguste matière pour la
transformer en son sang. Il est donc digne et juste, équitable et salutaire
de l'aimer!
"L'Oblat, XI."

Leiris, Michel (1901-1990)
Tout le chagrin du monde dans une seule coupe de vin.
"Fibrilles"

Luther, Martin (Allemand) (1483-1546 )
Le vin est fort, le roi est plus fort, les femmes le sont plus encore, mais
la vérité est plus forte que tout.
Der Wein ist stark, der Kà¶nig stà¤rker, die Weiber noch stà¤rker, aber die
Wahrheit am allerstà¤rksten.
"Propos de table"
Qui n'aime point le vin, les femmes ni les chants,
Restera un sot toute sa vie durant.
Wer nicht liebt Wein, Weib und Gesang,
Der bleibt ein Narr sein Lebelang.
"Ces deux vers fameux sont attribués à  Luther, mais cités pour la première
fois par la revue Wandsbecker Bote en 1775 (n° 75) dans un poème
intitulé «Devise an einem Poeten»."

Michelet, Jules (1798-1874)
De Reims à  la Moselle commence la vraie vigne et le vin; tout esprit en
Champagne, bon et chaud en Bourgogne, il se charge, s'alourdit en Languedoc
pour se réveiller à  Bordeaux.
"Hist. de France, III."

Rabelais, François (1494-1553)
L'odeur du vin, ô combien plus est friant, riant, priant, plus céleste et
délicieux que d'huile!
"Gargantua, Prologue"
Jamais homme noble ne hait le bon vin.
"Gargantua, 27"

Renard, Jules (1864-1910)
Pour arriver, il faut mettre de l'eau dans son vin, jusqu'à  ce qu'il n'y ait
plus de vin.
"Journal, 23 mars 1901"

Rousseau, Jean-Jacques (1712-1778)
L'excès du vin dégrade l'homme, aliène au moins sa raison pour un temps, et
l'abrutit à  la longue. Mais enfin le goût du vin n'est pas un crime; il en
fait rarement commettre; il rend l'homme stupide et non pas méchant.
"Lettre à  d'Alembert."

Sainte-Beuve, Charles Augustin (1804-1869)
Les vieux amis sont comme les vieux vins qui, en perdant de leur verdeur et
de leur montant, gagnent en chaleur suave.
"Correspondance, à  Paul Lacroix, novembre 1838"

Steinbeck, John (Américain) (1902-1968)
Un peu d'amour, c'est comme un peu de bon vin... Trop de l'un ou trop de
l'autre rendent un homme malade.
A little love is like a little wine. Too much of either will make a man
sick.
"Tortilla Flat, 15"

Talmud (en hébr. "étude") (IVème-VIème Siècle)
Lorsque le vin entre, le secret sort.
"Talmud, Eroulin, 65"

Zola, à‰mile (1840-1902)
(...) Bécu, qui avait le vin mauvais, se fâcha. S'il tolérait la chose à 
jeun elle le blessait quand il était ivre.
"La Terre, IV, III."

Anonymes
L'eau conduit l'electricite, mais si tu mets du vin dedans, elle a plus le
droit de la conduire ...
"Breves de comptoir"
Un tonneau de vin peut faire plus de miracles qu'une eglise remplie du
saints."
"Proverbe italien".

Je pense que ces citations étaient trop belles pour que nous les gardions pour notre usage privé.
Encore Merci à  Yves.

Amitiés
Thierry
17 Nov 2002 22:07 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Dites le avec des mots

J'aime beaucoup celle-ci:

"N'est-il pas raisonnable de penser que les gens qui ne boivent jamais de vin sont des imbéciles ou des hypocrites, des imbéciles, c'est-à -dire ne connaissant ni la nature, ni l'homme, etc., des hypocrites, c'est-à -dire des gourmands honteux, des fanfarons de sobriété, buvant en cachette ou ayant quelque vie occulte... Un homme qui ne boit que de l'eau a un secret à  cacher à  ses semblables." BAUDELAIRE

Salutations cordiales
17 Nov 2002 22:28 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Dites le avec des mots

« Si le vin disparaissait de la production humaine, je crois qu'il se ferait , dans la santé et dans l'intellect, un vide, une absence, une défection, beaucoup plus affreux que tous les excès dont on rend le vin responsable. » BAUDELAIRE
17 Nov 2002 22:35 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Dites le avec des mots

« Les vins qui sont beaux dans les verres
Font envie à  toute la terre. » à‰COLE DE SALERNE

« Un homme sobre boit du vin ce qu'un homme sage prend de l'amour :
de quoi connaître l'extase et non l'ivresse. » A. DE MUSSET
17 Nov 2002 22:57 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Dites le avec des mots

« Jamais peuple n'a péri par l'excès du vin ; tous périssent par le désordre des femmes. La raison de cette différence est claire : le premier de ces deux vices détourne des autres ; le second les engendre tous. » ROUSSEAU
18 Nov 2002 22:08 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Dites le avec des mots

Après les classiques, les contemporains!

En premier lieu, et sans chauvinisme aucun, le grand Jacques:

A mon dernier repas

...
Et je veux qu'on y boive
En plus du vin de messe
De ce vin si joli
Qu'on buvait en Arbois
...

Et puis bien sûr, Tonton Georges, dont la philosophie du vin n'est certainement pas la même qu'ici, mais que c'est bien écrit! :

Le vin

Avant de chanter
Ma vi', de fair' des
Harangues,
Dans ma gueul' de bois
J'ai tourné sept fois
Ma langue...
J'suis issu de gens
Qui étaient pas du gen-
-re sobre...
On conte que j'eus
La tétée au jus
D'octobre...

Mes parents ont dû
M' trouver au pied d'u-
-ne souche,
Et non dans un chou,
Comm' ces gens plus ou
Moins louches...
En guise de sang,
(O noblesse sans
Pareille !)
Il coule en mon coeur
La chaude liqueur
D' la treille...

Quand on est un sage,
et qu'on a du sa-
-voir-boire,
On se garde à  vue,
En cas de soif, u-
-ne poire...
Une poire... ou deux,
Mais en forme de
Bonbonne,
Au ventre replet
Rempli du bon lait
D' l'automne...

Jadis, aux Enfers,
Certe', il a souffert,
Tantale,
Quand l'eau refusa
D'arroser ses a-
-mygdales...
Erre assoiffé d'eau,
C'est triste, mais faut
Bien dire
Que, l'être de vin,
C'est encore vingt
Fois pire...

Hélas! il ne pleut
Jamais du gros bleu
Qui tache...
Qu'ell's donnent du vin,
J'irai traire enfin
Les vaches...
Que vienne le temps
Du vin coulant dans
La Seine!
Les gens, par milliers,
Courront y noyer
Leur peine...

Le bistrot

...
Si t'as le bec fin,
S'il te faut du vin
D' premièr' classe,
Va boire à  Passy,
Le nectar d'ici
Te dépasse.
Mais si t'as l' gosier
Qu'une armur' d'acier
Matelasse,
Goûte à  ce velours,
Ce petit bleu lourd
De menaces.
...

Et puis, on ne peut pas oublier ce grand amateur de vin devant l'éternel qu'est l'ami Pierrot:

Le vin

Paroles et Musique: Pierre Perret 1989


Si le bon Dieu nous a donné
Dans sa largesse un trou sous le nez
Pour baiser nos maîtresses
Pour compléter son souhait divin
Il voulut qu'on y verse
De temps en temps un verre de vin
Je cherche une fille en vain
Qui m'aime autant que j'aime le vin
Qui boira mon Bourgogne
Et mon Bordeaux mon Saint-Julien
Et leur violente sève
Coulera le feu dans nos reins

{Refrain:}
Claque ta langue
Fille de Bacchus
Contre la mienne
Et gloire à  Vénus

Tandis qu'elle goûte à  mon Latour
Au Chambertin au Saint-Amour
Sous sa robe vermeille
Elle m'offrira le fin bouquet
De sa divine treille
Au parfum d'ambre et de muguet
J'écouterai le doux babil
Qu'engendre le Mouton-Rothschild
Et ses fraîches papilles
Cajoleront le grand Pétrus
Qui fait jouer aux filles
L'amour sur un stradivarius

{au Refrain}

Elle saura se méfier de l'eau
Le nez dans le clos de Vougeot
Ou fleurant la vanille
Dans le gracieux Château Giscours
J'aimerai qu'elle s'habille
De ce parfum pour nos amours
Sortant mes lettres de cachet
Avec le noble Montrachet
La belle peut me rendre
Et en caresses et en bécots
En accolements tendres
Cent fois le prix de son écot

{au Refrain}

Qu'un jour nos académiciens
Boivent quelques gouttes de vin
Ils auront le courage
De définir ce mot abscons
Qui est tout à  leur image
Il rime avec le frais Mâcon
Si le bon Dieu nous a donné
Dans sa largesse un trou sous le nez
Pour baiser nos maîtresses
Pour compléter son souhait divin
Il voulut qu'on y verse
De temps en temps un verre de vin

{au Refrain}

Avec ces trois-là , sûr, on ne s'ennuie pas! Je ne suis par contre pas en mesure de vous fournir la musique avec les paroles!

Olif
19 Nov 2002 09:20 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck