Nous avons 1711 invités et 20 inscrits en ligne

Domaine des Huards, Cour-Cheverny

  • Messages : 5907
  • Remerciements reçus 1107
Un carton de six acheté il y a 7/8 ans au domaine et dont j'ai gardé une bouteille pour la science. Nous l'avons bu ce week-end avec mes parents.

CR: Domaine des Huards - Cuvée François 1er VV- Cour Cheverny 2000 -

Le nez exprime des notes de tisanes, de fleurs d'acacia, de miel léger. L'attaque est haute et se poursuit sur ce registre, tout en étant bien enrobée ce qui lui donne des airs de jeunesse fringuante et une densité notable. Pas d'oxydation sur cette bouteille.
La persistance est conséquente, sur des notes très agréables qui rappelle le nez.
Le bouquet et le profil tendu de ce vin lui confère une personnalité originale.
Très bon moment.
Superbe avec de petites langoustines décortiquées, poellées, sel, poivre.

EDIT: en finissant la bouteille, finale exprimant des notes de craies mouillées, augmentant la complexité du vin.
JB
13 Déc 2011 09:27 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2510
  • Remerciements reçus 1033

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Domaine des Huards Cheverny rouge 2004 - Le Vivier

CR: Domaine des Huards Cheverny rouge 2004 - Le Vivier

Une bouteille vendue en soldes par mon caviste.
Peu d'évolution de la robe, rubis profond.
Le nez est sur les fruits rouges avec une note poivrée.
La bouche est souple, fruitée avec toujours cette note poivrée très agréable.
Un vin qui a certainement été meilleur, avec plus de ressort mais ça reste sympa.

Julien
31 Jan 2012 21:22 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 129
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Ben53 sur le sujet CR: Domaine des Huards Cheverny 2009

CR: Domaine des Huards Cheverny 2009
Mélange de Sauvignon et de chardonnay.
Servi très froid, ce vin ne m'a pas emballé.
J'ai trouvé cela assez monolithique et peu complexe. Finale assez courte. Un vin assez simple et direct.

Cordialement,

Benjamin
14 Sep 2012 20:08 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 356
CR: Cour-Cheverny. cuvée François 1er 2005. Domaine des Huards. Michel Gendrier.
[size=x-small]cr tiré de : une soirée exploratoire autour d' un curry coco crevettes .[/size]

Nez vif, presque alerte par le bain de fraicheur intense que ses arômes de menthe verte, mêlés aux fleurs blanches (acacia) procurent ; avec un point de comparaison inattendu quand l' arôme de craie mouillée du Cour-Cheverny semble faire écho au coté argileux de l' Arbois (Graviers 2000 de Tissot) goûté juste avant, avec toujours ce fil acide qui structure l' équilibre et préserve la fraicheur ; mais avec des personnalités bien distinctes quand le coté floral mentholé du Romorantin, se pare d' arômes de prune et de mirabelle du plus bel effet, jouant alors une autre partition avec ceux du curry se dégageant de nos assiettes.
En bouche, le bain de fraicheur se transformerait presque en bain de jouvence, avec une texture ronde et vive à la fois, pénétrée de ces saveurs fines de menthe et de fruit mêlés, bordées d' un fil citronné qui les tient éveillées, les yeux grands ouverts, assises sur un lit de craie mouillée qui n'en finit plus de s' étendre au fond du palais. ::o Un vin d' expression plus simple que le Tissot, mais vraiment, vraiment superbe dont le fil citronné et les saveurs de menthe verte s' entendent à merveille avec ceux de la citronnelle du plat.

Daniel
20 Oct 2012 19:17 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7312
  • Remerciements reçus 6460

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine des Huards Cour-Cheverny cuvée François 1er 2005

Une découverte pour moi que cette bouteille de :

CR: Domaine des Huards Cour-Cheverny cuvée François 1er 2005

La robe se pare d'une couleur paille soutenue, presque dorée.
Le nez est véritablement explosif ! On y trouve tour à tour du miel, du coing, de la pomme cuite et de la poire.
L'attaque est très ronde et montre une belle corpulence. Cela part sur le cédrat et à nouveau la pomme cuite, avec une acidité présente sur la finale, se mêlant à une fine amertume.

Un vin de caractère à maturité. 15,5 /20.

Jean-Loup
15 Jan 2013 21:03 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95
  • Remerciements reçus 0

Réponse de yanoo sur le sujet CR: Domaine des Huards - Viviers 2005

Bue ce midi (partiellement ...)

Cuvée réalisée à partir des vignes de la famille Deniau (feu Jean-François Deniau).

12,5° assemblage Pinot Noir > Gamay > Cabernet franc

La robe est limpide de couleur grenat tirant sur le tuilé.

Au nez c'est net d'une belle intensité, groseille à l'ouverture, virant rapidement vers des arômes de viande et de cuir. En bouche c'est souple avec de l'acidité mais les aromes de viande voire de sang me rebuttent.

A-t-il été mal conservé / est-il passé ou est-ce là sa vrai nature ?

C'est dommage j'aimais beaucoup JF Deniau
@+
22 Jan 2013 14:47 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4283
  • Remerciements reçus 1416
CR:Domaine des Huards - Cour Cheverny 2008 - "JM Tendresse"
après 12h d'ouverture.

Le nez est expressif sur le miel, les fleurs blanches, de coing et un petit coté caoutchouc.
La bouche est bien équilibrée, on a un vin assez large avec une belle présence en bouche. C'est un peu sucré avec de la rondeur. On a de la poire, du coing, un peu de miel puis la deuxième partie de la bouche se tend. On a des agrumes, du citron, il y a une belle acidité qui étire la finale et la rend salivante. Il y a aussi quelques amers. C'est assez originale car c'est gourmand et strict, rond et tendu, intéressant sans être très complexe.
Quentin
08 Mar 2013 12:19 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 0

Réponse de ardoneo sur le sujet Re: Domaine des Huards - Viviers 2005

Vivier est en général en effet plus animal que le Pressoir par exemple. Les arômes de viande et de cuir ne m'étonne pas sur cette cuvée.
20 Mar 2013 12:02 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5907
  • Remerciements reçus 1107
CR: Domaine des Huards - Cuvée François Ier - Cour-Cheverny 2006.

[size=x-small]Bu sur trois jours.[/size]
Après un très joli Cour-Cheverny 2009 du Château Montcy la semaine dernière j'ai eu envie de continuer avec le romorantin.
Le nez pourrait m'évoquer un alsace avec sa note minérale et son côté citronné et un peu végétal.
La bouche est traçante, de bonne densité et la longueur est très intéressante.
Aromatiquement moins flatteur que ce que j'en attendais, un poil trop végétal, mais avec une bouche de très bon niveau.
JB
06 Juil 2013 10:43 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 73
  • Remerciements reçus 0
Le nez :

Nez ouvert, assez déroutant mais se révélant plutôt séducteur et aérien ; des arômes de fruits à chair jaune et d’agrumes (coing) à un degré de maturité élevés émanent dans un premier temps. Ces senteurs s’entremêlent à des notes de miel d’acacia, de caramel fondu et de manière plus surprenante à des arômes mentholées et floraux. La perception de l’élevage est notable mais se fond dans une richesse de senteurs particulièrement étoffée.

Au second nez, les senteurs boisées ressortent davantage dans un ensemble plus confus et brouillon. Plus discrètement des touches florales apparaissent de çà et là. L’intensité et la persistance olfactives sont bonnes.

La bouche :

Attaque sur un beau fruit très légèrement sur-muri, franche, vive sur une acidité ciselée couplée à une fraicheur de premier ordre. Le boisé est perceptible mais n’alourdit nullement la structure du vin. Le fruit jaune et finement confit se révèle avec plus de discrétion.

Le corps de bouche est rond mais principalement vif et nerveux. La fraicheur constitue l’épine dorsale de ce vin ou le gras, bien qu’existant, se montre plus timoré et discret au fur et à mesure de la chronologie de la dégustation. L’intensité et la persistance gustatives sont très bonnes.

Une fin de bouche là encore tendue, finement épicée et fruitée, délicatement salivante jonglant sur l’amertume.

16/20

Un nez riche sur une alternance permanente de fruits délicatement confits et des notes d’élevage pleinement intégrées. Une bouche très fraiche, déroutantes pour certains, mais qui constitue le pilier du vin.

Un vin à boire ou à attendre sur une période allant de 7 à 8 ans maximum. Le carafage ou d’un moins une longue ouverture au préalable me semblent essentielles pour pleinement profiter du vin.
27 Aoû 2013 13:59 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 472

Réponse de Atmosphere sur le sujet CR: Domaine des Huards Le Pressoir 2010

CR: Domaine des Huards Le Pressoir 2010

Bouteille bu en remplacement d'une bouteille déféctueuse.
Le vin est ouvert à la va vite et bu peut être un poil trop chaud. Pas de soucis pour autant, le carafage lui fera le plus grand bien.
Vin qui me laisse le souvenir de quelque chose de particulièrement bien équilibré, le fruit se faisant bien ressentir, le tout avec une finale plus que correcte !
Bref bon vin !

PS : A noté tout de même l'acceuil au domaine qui laisse franchement à désirer... Pas un mot sur les vins, pour toute question posée on vous demande de vous référez à la brochure, le tout est plié en 5 minutes...Dommage.

Antoine
29 Sep 2013 16:03 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 40
  • Remerciements reçus 25

Réponse de MG44000 sur le sujet Re: Domaine des Huards

CR: Domaine des Huards - Michel Gendrier - Cour-Cheverny 2008 JM Tendresse

Belle découverte que ces vins de Cour Cheverny et Cheverny.

Lors d'un passage récent dans le coin de Blois, j'ai récupéré quelques flacons de Philippe Tessier et Michel Gendrier.

Ce Cour-Cheverny 2008 JM Tendresse est une belle surprise.
Au frais, je le sors un 1/4 d'heure avant de la boire et je le carafe.

A l'œil, une belle couleur attirante et il fait de belles larmes sur le verre.
Au nez, il ne m'inspire pas grand chose.
En bouche, il est à la fois bien gras, sucré et avec une acidité bien maîtrisée. Des notes d'agrumes, de miel, un peu floral.
Une belle longueur, avec p-e un peu trop de sucré en bouche mais c'est vraiment un vrai bonbon plein de surprises.

Ce Romorantin est à découvrir et il est ici vraiment bien fait!

Une bonne bouteille surprenante à un prix correct (9 ou 10 euros à la cave de dégustation de l'appellation).
04 Jan 2014 20:26 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3601
  • Remerciements reçus 158
CR: Michel Gendrier, Domaine des Huards, Cour-Cheverny, (Romorantin), 2010



Bouchon propre.
Couleur citron assez claire.
Nez mentholé, poire, mirabelle, silex. Peut-être un peu de terpènes aussi.
Bouche expressive voir puissante, arômes dans la lignée du nez. Pas mal d'acidité tout de même.
Finale longue sur le bonbon à l'ananas acidulé et citronné.
Bien
Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
10 Juil 2014 20:37 #43
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2284
  • Remerciements reçus 1377
CR: Domaine des Huards - Cour-Cheverny "Romo" 2010 : (100% romorantin) couleur paille, nez légèrement pétrolé, sur les agrumes, le miel, le coing, assez mûr. Bouche plus austère, très vive, acide et saline, plus sur le citron et le pamplemousse avec une légère amertume et toujours un côté pétrolé, voire un peu de résine. Assez bonne longueur, finale sur le citron et le sel qui appelle les fruits de mer.
03 Aoû 2014 12:04 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 331
  • Remerciements reçus 2

Réponse de cecchin sur le sujet Re: Domaine des Huards

En dégustant Romo 2010 ou la cuvée François 1er 2007, je retrouve quelque chose du Riesling à maturité.
D'autres personnes ont eu cette sensation ?
04 Aoû 2014 14:01 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 165
  • Remerciements reçus 189

Réponse de kaleo sur le sujet Re: Domaine des Huards

juste : moi aussi !
04 Aoû 2014 14:21 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3601
  • Remerciements reçus 158

Réponse de lbb.contact sur le sujet Re: Domaine des Huards

Oui, le côté terpénique fait penser à cela, de même que le citronné de la finale.
Cependant je le trouve trop concentré et avec un peu moins de finesse qu'un riesling.
Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
04 Aoû 2014 14:28 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 104
  • Remerciements reçus 0

Réponse de SimonB sur le sujet CR: Domaine des Huards - Crèmant de Loire - Sec

CR: Domaine des Huards - Crèmant de Loire - Sec

Ouvert ce soir dans le cadre d'un anniversaire fêté avec pas mal de monde. Du très classique, mais bien fait. Il y a un très bel équilibre dans ce vin avec une belle buvabilité. Les bulles étaient recherchées plus pour la tradition et pour elles-mêmes que pour un accord quelconque et elles ont tout à fait rempli leur office avec plaisir !

Bien +
Simon
21 Aoû 2014 00:23 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 331
  • Remerciements reçus 2
Le Romorantin est un cépage royal. Rare, il n'est plus cultivé que sur 60 hectares dans l'AOC Cour-Cheverny. C'est François Ier qui l'a introduit dans la région. En 1519 il fit venir 80000 plants pour offrir un vignoble à son chateau de Romorantin.

Malgré ses qualités, ce cépage a bien failli disparaître. Echappant à la standardisation, la famille Gendrier n'a pas abandonné le Romorantin. Les plus vieux ceps du domaine furent plantés en 1922. Depuis 1998 le Domaine cultive ses vignes en biodynamie. La maison familiale et la cave sont magnifiques, posées au milieu des vignes. Le domaine entoure la maison, où on est très bien accueilli par Jocelyne Gendrier pour découvrir toute la richesse du cépage propre à Cour-Cheverny.

En provenance de Bourgogne, le Romorantin semble être un croisement entre le Gouais blanc et le pinot. Il est donc cousin du chardonnay et de l'aligoté. Pourtant, c'est plus du côté de l'Alsace qu'il m'emmène. Au nez, on pourrait se croire en présence d'un Riesling à maturité. Dans le verre, on sent des fleurs blanches, des fruits jaunes comme la mirabelle et des agrumes. Une fois en bouche, on retrouve ces notes accompagnées d'arômes de miel et un peu de coing.

La cuvée Romo 2010 du Domaine des Huards est tout en douceur. Non pas sucrée, il s'agit bien d'un vin sec ! Je parle là plutôt de la texture en bouche. Il y a de la puissance mais emballée dans du velours. Un définition de la noblesse peut-être ?

Pour accompagner ce vin, Couperin, me semble tout trouvé ! Sa musique est, elle aussi, royale. Il était un compositeur important à l'époque de Louis XIV. Ses oeuvres pour clavecin sont innombrables. Jouées sur un piano moderne, elles gagnent en douceur grâce au timbre plus rond de l'instrument.

Dans Les Barricades mystérieuses, une mélodie passe et repasse comme une onde se propage dans l'eau. C'est d'une grande finesse, d'une grande douceur, mais sans mollesse. Les croches décalées en contre temps donnent de l'élan à l'ensemble. L'harmonie, c'est à dire les accords apportent la rondeur, et le rythme la tension.

F.Couperin:"Les barricades mystérieuses" par Kaori Nakamura
10 Oct 2014 16:05 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18788
  • Remerciements reçus 3931
En provenance de Bourgogne, le Romorantin semble être un croisement entre le Gouais blanc et le pinot. Il est donc cousin du chardonnay et de l'aligoté.

Pas un cousin, un frère ;)
[size=small]
Il a les mêmes parents.[/size]
Eric
Mon blog
10 Oct 2014 17:32 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 472
CR: Domaine des Huards - Le Pressoir Tradition - Rouge - 2010

Vin à la robe rubis clair, le nez pinote légèrement (trop), la bouche est suave mais très légère, c'est sans défaut mais sans grande qualité.

Ne finissant pas la bouteille je la remet en cave et la regoûte 48 heures plus tard. Le vin s'est métamorphosé, la robe est feutrée, le nez sur les fruits confits, la bouche est gourmande, intense et d'une longueur de très bonne facture.

Assez surpris de l'évolution de ce vin sur 2 jours et surtout du résultat obtenu sur un Pinot noir et Gamay...

Je ne sais pas trop quoi en penser pour l'avenir.

Bon le premier soir.
Très bon le surlendemain !

Antoine
18 Nov 2014 20:02 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 1

Réponse de bouchaunez sur le sujet CR: Domaine des Huards - Romo 2010

ROMO 2010 Cour-Cheverny. 100% Romorantin
Beaucoup de fraicheur.
Notes de prunes, miel, belle tension, porté par un juste équilibre avec l'acidité.

FRANCOIS 1ER (VV 75ans)
Nez presque oxydatif?? puis fleurs d'accacia. Toujours cette belle acidité qui amène beaucoup de fraîcheur.

Mathieu
21 Nov 2014 15:33 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18788
  • Remerciements reçus 3931

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Domaine des Huards - Romo 2010

Nez presque oxydatif??

Non, pas oxydatif, évolué (des notions souvent mélangées sur LPV alors que c'est très différent). Les Gendrier ne mettent en vente ce vin que lorsqu'il commence à prendre ces notes d'évolution (en général, au bout de 5-6 ans).
Eric
Mon blog
21 Nov 2014 16:35 #53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 1

Réponse de bouchaunez sur le sujet Re: Domaine des Huards

Merci pour la correction. Je vais assimiler cette nuance et ferai attention dans mes prochains post
21 Nov 2014 16:38 #54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Caravelas sur le sujet CR: Domaine des Huards - Romo 2011 - Cour Cheverny

[size=small]Bu à l'aveugle[/size]

Nez assez discret, qui révèle quelques agrumes à l'agitation.
Bouche très droite, d'un volume juste moyen mais bien équilibrée et dynamique, sur les agrumes et leurs zests (légers amers)
Très belle longueur, fraiche et salivante.

Je pense à un sauvignon, assez jeune mais bien fait et en fait non, c'est un Romorantin et c'est CR: Domaine des Huards - Romo 2011 - Cour Cheverny

Un vin très différent de La Porte Dorée de Philippe Tessier, ma seule autre référence personnelle dans ce cépage, assez confidentiel il faut dire.
En tout cas, c'est vraiment bien fait et le rapport Q/P (moins de 10 euros) est très bon!

Anthony
16 Jui 2015 20:48 #55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1168
  • Remerciements reçus 50

Réponse de E-mane sur le sujet CR: Domaine des Huards - Romo 2010 - Cour Cheverny

Romo 2010 - Cour Cheverny

Nez discret avec un côté fumé, qui me rappelle la mailloche de Tissot. La bouche se révèle sur un côté miellé et agrume, avec un côté sec, une vivacité qui prend de l'ampleur jusqu'en finale. Très rafraîchissant, agréable. Bien.
Emmanuel
21 Juil 2015 20:57 #56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Scotty le corsaire
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Scotty le corsaire sur le sujet CR: Domaine des Huards - François 1er 2010 - Cour Cheverny

[size=x-small]Bu à l'aveugle lors de cette dégustation .[/size]

Domaine des Huards Cour-Cheverny Cuvée François 1er
Nez qui peine à s’ouvrir, timide, des agrumes, pour dire quelque chose.
L’attaque est ronde, l’acidité est plutôt haute, des amers salivants en finale, c’est sapide. L’équilibre fait penser à celui d’un savennières classique, mais le volume est tout juste correct pour équilibrer une acidité plutôt haute. La fin de bouche est perturbée à mon goût par une aromatique qui rappelle un peu le vernis, la peinture, dont j’ai du mal à me détacher.
17 Oct 2015 15:48 #57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 135
  • Remerciements reçus 6

Réponse de norbert89 sur le sujet CR: Domaine des Huards - Romo 2010 - Cour Cheverny

La robe jaune d'or est limpide et brillante. De délicates touches d'hydrocarbure accompagnent fleurs jaunes et pêche mûre avec une grande pureté, ce qui, immédiatement, fait penser à un riesling ou à certains vouvrays évolués.
En bouche, l'attaque est vive et ronde, la pêche jaune se mêle à la mangue et au kiwi, ce beau mariage fruité a tout pour séduire. Le tout est constamment porté par une acidité rafraîchissante, sans jamais rompre l'équilibre, la finale est très saline. Très bon romorantin, droit et tout en harmonie, qui rentre seulement dans l'âge adulte.Tout est parfait. Au top d'une appellation qui mériterait plus intérêt.

Norbert
27 Fév 2016 14:29 #58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 643
  • Remerciements reçus 179

Réponse de f.aubin sur le sujet Domaine des Huards - Romo 2010 - Cour Cheverny

100% d'accord avec toi,
je suis love de ce Romo moi aussi (tu)

LPVment,

Franck
LPVment,
Franck
27 Fév 2016 14:38 #59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 135
  • Remerciements reçus 6

Réponse de norbert89 sur le sujet Domaine des Huards - Romo 2010 - Cour Cheverny

Alors, Franck, il faut créer le club des adorateurs de Romo.
Et cela rassure de pouvoir encore acheter de tels vins de gastronomie, originaux, sincères et bon marché, qui ont le mérite de nous faire vibrer.
27 Fév 2016 14:50 #60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck