Nous avons 2054 invités et 81 inscrits en ligne

Domaine Ogereau

  • Messages : 2048
  • Remerciements reçus 1373
CR: Domaine Ogereau, Savennières, Clos Le Grand Beaupréau 2011:La robe est d'un doré marqué,net,brillant.
Le nez est puissant sur les fruits jaunes bien mûrs,les agrumes,le miel aussisont présents.
La bouche est ample,charnue,onctueuse.Egalement comme au nez fruits murs et notes miellées.
L'acidité est bien là et heureusement elle "tient" cette matière imposante évitant la lourdeur.Belle amertume en fin de bouche,longueur très acceptable.
Beau vin à prix sage.
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, breizhmanu
24 Mar 2019 17:05 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 206
  • Remerciements reçus 463
CR: Domaine Ogereau - Clos le Grand Beaupréau 2015 - Savennières -100% Chenin

Bu lors d'un déjeuner Lpviens (Bord de l'Yvette) en février

Jaune clair - des aromes très fins au nez, de type pêche blanche.

Attaque franche, étonnante car un peu sur la réserve sur le plan aromatique mais avec du gras et une bonne structure.

J'ai aimé ce vin certes peu démonstratif mais avec une finesse aromatique très agréable. J'ai retrouvé la palette aromatique (que j'avais déjà aimée) d'un grand Beaupréau 2015 de Pierre Bise, bu au début du mois de février.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER
28 Mar 2019 16:24 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2510
  • Remerciements reçus 2092
CR: Domaine Ogereau, Coteaux du Layon Saint Lambert Bonnes blanches 2015

Nez peu expressif sur le miel et l'ananas.
La bouche est plus enjouée, on y retrouve la même aromatique, l'acidité est bonne mais le sucre paraît lourd.
Finale surtout sur le sucre.
Dans l'ensemble ça parait plutôt fermé avec un équilibre précaire.
Ce vin m'avait énormément plu à la dégustation à l'époque, hyper punchy, là on en est loin. Peut être à attendre désormais?
JD | Lutèce
13 Juil 2019 20:24 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 473
  • Remerciements reçus 462
CR: Domaine Ogereau – coteaux du Layon Saint Lambert 1997

Robe ambrée, qui tire vers l'acajou.

Comme dirait Tomy63, voici un Layon des belles années ! Le nez est très expressif et ouvert, très typé chenin avec ses notes de figue, de coing... la bouche est à l'avenant, à la liqueur bien intégrée grâce à une belle tension, le vin semble juste à point, on se régale pourvu qu'on aime ce style de vin.
Largement supérieur à un Rayne Vigneau 1997 dégusté le même jour afin de comparer.

Et que dire du tarif de ces vins qui décidément, ne trouvent pas preneurs aux enchères !!
TB++

Antoine
"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, tomy63, jd-krasaki
29 Sep 2019 16:37 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1257

Réponse de ysildur sur le sujet CR: Domaine Ogereau - Anjou - En Chenin 2016

Bonjour à tous,



CR: Anjou, Ogereau En Chenin 2016 : Un nez de pomme verte, granny, avec ce coté frais puis acidulé, note mousseron fond sec, vif de pierre, silex. La bouche est droite, tendue, vive, matière ronde, de la profondeur, sur la pomme granny, le citron, pointe mousseron, sous bois fond cailloux. La finale est fraiche avec des épaules, sur la pomme granny, le citron, le mousseron, fond silex pierre. B-TB 88 (15)

Amicalement, Matthieu



Ouvert ce jour la même bouteille.

Je me retrouve assez bien dans le CR de Matthieu. Au nez, je suis plus sur du foin, de la poire (plutôt que sur de la pomme), par contre, il y a pas mal de champignon. Avec de l'aération, du fruit jaune, et particulièrement de l'abricot.
En bouche, sur la structure, je plussoie tout à fait, sur les arômes, je note plus de la poire, du citron, de l'abricot et, en effet, une belle minéralité.

A mon sens, une cuvée qui en a encore sous la pédale, mais qui s'apprécie déjà maintenant.


CR: Domaine Ogereau - Anjou - En Chenin 2016

1 an plus tard, le côté foin a disparu. Le vin paraît toujours aussi insolent de jeunesse, la structure n'a pas changée. La bouteille a été bue sur 3 jours et plus il s'aérait, plus il se complexifiait. Bref, un potentiel encore très prometteur pour une jolie cuvée qui offre beaucoup de plaisir pour l'amateur de chenin.
Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: AgrippA, Gerard58
10 Oct 2019 20:27 #95
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2510
  • Remerciements reçus 2092
CR: Domaine Ogereau, Savennières Clos Le Grand Beaupréau 2012

Robe pâle
Le nez évoque un gâteau à la crème et le verger, avec de la poire, du coing, et une note minérale de pierre frottée.
La bouche est ample, puissante, citronnée avec une acidité présente mais sage, bien intégrée à l'ensemble
C'est une belle expression quand même portée sur la puissance
JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58
13 Déc 2019 10:59 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6296
  • Remerciements reçus 2397
CR: Domaine Ogereau, Savennières l'Enthousiasme, 2018
bouchon verre

Nez agréable, précis sur les fruits blancs.
Bouche très bien construite avec de la densité, de la viscosité et en même temps beaucoup d'énergie et de tension. Très belle présence tactile, j'aime beaucoup.
Finale éclatante dans un registre plus minéral.

Je ne connaissais pas le domaine, ce fut une très belle découverte !

Marc

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
23 Fév 2020 13:52 #97
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 816
  • Remerciements reçus 466

Réponse de AgrippA sur le sujet CR: Domaine Ogereau - Anjou - En Chenin 2019

Une première expérience de la production sur ce CR: Domaine Ogereau - Anjou - En Chenin 2019.

Jour 1: profil global frais et juvénile, nez poire/tilleul/fruits à chair blanche, et bouche vive derrière soutenue par une minéralité équilibrée.

Au second jour, ce Chenin a perdu en fraîcheur, les amers ressortent de manière un peu saillante en bouche et la finale déploie essentiellement un profil salin. Les 14°, qui ne se percevaient pas au premier jour, se sentent alors.

B à B+ et une bouteille qui ne gagne pas nécessairement à traîner !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, Papé
05 Déc 2020 18:46 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2510
  • Remerciements reçus 2092
CR: Domaine Ogereau, Savennières, Clos Le Grand Beaupréau 2015

Nez hyper net et expressif sur le miel, fougère, chlorophylle, noisette fraiche.
La bouche est droite et gainée, superbement structurée par une acidité rafraichissante, légèrement citronnée. Le gras et la puissance sont maîtrisés et l'ensemble est harmonieux, parfaitement digeste. 
Finale longue sous-tendue par une très fine amertume.
Excellent savennières à point, vite descendu et parfaitement à l'aise sur sa blanquette de veau.
JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, Vaudésir, Gerard58, Garfield
20 Avr 2021 14:41 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1280
  • Remerciements reçus 1291
CR:   Domaine Ogereau - Anjou Villages Côte de la Houssaye 2017

Cuvée 100% cabernet-sauvignon.
Une première bouteille ouverte il y a un an s'était montrée fermée à double tour. Un an de plus et les choses ont évolué.

Le vin s'est aéré à l'épaule pendant trois heures avant de tenir très agréable compagnie à des cuisses de poulet basquaise.

La robe est sanguine, foncée, rutilante.

Le vin offre au nez un mélange de fleurs (pivoine ? violette ?) et de fruits rouges et noirs, un peu de pruneau aussi.Léger trait végétal rafraichissant (poivron?).

L'attaque est très franche et séduit par son fruité immédiat dans une matière généreuse, avant que les tanins, en voie de civilisation, ne serrent un peu le milieu de bouche. L'acidité sous-jacente étire le vin jusqu'à une longue finale sapide mais un peu stricte, sur le caillou et le trait végétal est grossi.
Ouvert pour le déjeuner, le vin se montrera plus harmonieux le soir avec une fin de bouche plus détendue et gourmande.
Il aurait sans doute mérité un passage en carafe avant service.

C'est en tout cas, pour moi, une confirmation que ce domaine propose des rouges de belle facture, dont cette cuvée est le fleuron. Il me semble que deux ou trois ans de plus lui permettront d'atteindre le niveau des meilleurs Anjou. En l'attendant, vous pourrez toujours goûter la cuvée du domaine très justement dénommée l'Enjouée, à boire sur le fruit de la jeunesse, sans abus de modération !
Le rapport qualité/prix est bon.

Gérard
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, DUROCHER, jd-krasaki
20 Avr 2021 16:30 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck