Nous avons 3060 invités et 50 inscrits en ligne

Alphonse Mellot, Domaine La Moussière

  • Messages : 9161
  • Remerciements reçus 16326
CR: Domaine Alphonse Mellot – Côtes de La Charité – Les Pénitents – Rouge – 2015

Fichier attaché :


La robe plutôt sombre (en tout cas pour un pinot noir, lorsque l’étiquette sera dévoilée) présente quelques reflets tuilés d’évolution sur le pourtour du disque.
Le nez bien ouvert offre un panel de petits fruits rouges, d’abord la framboise puis la cerise et la groseille.
Le beau charnu de la bouche a de l’allant grâce à la grande acidité qui lui donne un profil effilé dans la finale de bonne allonge, mais des tanins légèrement asséchants empêchent un déroulé qui aurait pu ressembler à celui d’un long fleuve tranquille.
Bien ++

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, flupke14, Gerard58, Fredimen, Manas
19 Oct 2021 10:43 #631

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6338
  • Remerciements reçus 12305

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine Alphonse Mellot – Sancerre Edmond 2012

 

CR:

Domaine Alphonse Mellot – Sancerre Edmond 2012
J'ai dégusté cette  cuvée il y a un an.
Toujours un bouchon de superbe qualité, juste imbibé sur sa base.
La robe est un peu plus évoluée que sur la cuvée dégustée précédemment, signe peut-être (?) que le vin s’est quelque peu métamorphosé.
Le nez présente des notes de fruits type pêche blanche, soulignées par des accents minéraux comme le silex mais aussi un côté un peu iodé.
L'aromatique semble avoir mûri et je n’y décèle plus les agrumes bien présents il y a un an.
À l’instar du nez, le vin a gagné « en confort » et présente désormais un profil assez équilibré au mariage plus nuancé entre une relative richesse et cette tension inhérente à l’appellation.
On retrouve en bouche ces notes de pêche blanche assez gourmandes, mâtinées de quelques touches minérales.
La longueur est assez importante avec une finale saline, tonique et rayonnante.
Un très beau Sancerre qui semble avoir atteint un plateau de maturité assez intéressant.
Pour autant, si il est prêt à se livrer, il n’y a aucune urgence et on peut le boire sur les cinq à sept années qui viennent.
Note : 17/20.
Garde : à boire ou à conserver.

Olivier
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Jean-Loup Guerrin, Papé, flupke14, GAET, leteckel, Gerard58, ysildur, nishaton
30 Nov 2021 06:04 #632
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2587
  • Remerciements reçus 7694
Bu  ici.

CR: Domaine Alphonse Mellot – Sancerre En grands Champs 2015
La robe est pourpre-brique, assez intense.
Le nez est assez ouvert, sur la groseille, le pomelo, la cerise et les fleurs séchées.
L’attaque est souple et fraiche. Belle matière, ample, fraiche, élégante. La retro révèle de la cerise, des fleurs séchées, de la vanille, du tabac et des petites notes confiturées gourmandes.
Une pointe chocolatée apparait dans la finale de très belle longueur.
Bilan : très bon à excellent, incrachable. Note 4,5-/5.

Bibi
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, KosTa74, Kiravi, Manas
16 Déc 2021 23:40 #633

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 9309
CR: Alphonse Mellot - Sancerre Blanc - La Moussière 2015

Robe vieil or de vin évolué.
Nez sur la pomme (pas la plus fraîche), cire, curry. 
La bouche confirme une évolution très entamée. Il reste toutefois un certain tonus. Les saveurs pressenties se confirment mais ne rendent pas le vin imbuvable. Un charme fané opère. La finale est très courte.
Bouteille à problème? Lot défectueux? Evolution normale de cette cuvée dans ce millésime?
No sé.
Sans verser dans la nécrophilie, on peut malgré tout encore prendre du plaisir mais si on a un stock, il est plus que temps d'y puiser.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, flupke14, Gerard58, Manas
24 Déc 2021 15:45 #634

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1116
  • Remerciements reçus 3774

Réponse de vvigne sur le sujet CR: Alphonse Mellot Sancerre La Moussière 2017

CR: Alphonse Mellot Sancerre La Moussière 2017

Robe claire et brillante, assez jeune.
Nez agréable et assez variétal.
Matière en 1/2 corps, un peu de gras, bon équilibre.
Belle acidité fine et énergique, ternie cependant par quelques quelques amers un peu strictes.
Au final un Sancerre un peu trop classique et ferme à mon palais...Madame a plus apprécié.
Assez bien (seulement)
Plutôt à attendre

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, flupke14, Gerard58
31 Jan 2022 14:13 #635

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 482
  • Remerciements reçus 1472
Bonsoir à tous,
J'ai ouvert cette bouteille sans autre raison que de la goûter, à l'apéro.
CR: Alphonse Mellot, Domaine de la Moussière, Génération Dix-Neuf, Sancerre 2018
Nez puissant et expressif sur des fruits exotiques non déterminés, et...du laurier?
Bouche volumineuse, pleine et charnue. Fruits jaunes, ananas et cette fraicheur salée qui tempère ce semblant d'exubérance. Le gras et la tension sont harmonieux.Belle longueur. Je trouve le vin très bon, racé.
Bon, je bois ça à l'apéro, trop jeune sans doute, et ça mérite sûrement mieux.
Cependant, et comme me le fait remarquer ma compagne, c'est un peu lourd ( ce que je ressens au deuxième verre ), comparé au Clos Michet 2020 du domaine de la Taille aux Loups que j'ai servi dans d'autres verres ( la fin de la bouteille de la veille ).
Bref, c'est plutôt bon, voire très bon, mais...Cela me confirme dans l'idée que le deuxième verre ( surtout s'il y a comparaison ) ne confirme pas toujours le premier.
Juste pour chipoter, hein? Pas dégueu quand même.
L

LEON213
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, GILT, Papé, flupke14, Gerard58
04 Mar 2022 22:46 #636

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 294
CR: Alphonse Mellot, Domaine de la Moussière, Edmond, Sancerre blanc 2000 

 

Je prépare des crevettes roses et des moules cuites au BBQ, et je me demande quel type de vins blancs ira bien là-dessus. Quelques-chose de pas trop sec pour accompagner la rondeur des crevettes. Je me dis que ce vieux sancerre devrait apporter l'équilibre idéal, s'il est encore bon.

Le premier nez me fait carrément douter. Je sens une forte note d'oxydation. Qu'importe, je le place au frais, et je croise les doigts. Et réfléchis à une solution de rechange.

Deux heures plus tard, le nez est beaucoup plus avenant, même si j'ai encore un léger doute. Au fur et à mesure de l'ouverture dans le verre et de l'abaissement du niveau de la bouteille, le nez se bonifie et se précise. Sur les fruits jaunes. Puis viennent les agrumes, surtout le citron, très fins, pas du tout agressifs. Le tout est enveloppé de belles notes fumées. je trouve le nez très beau.  En bouche, l'attaque est ronde, pleine, suivie d'une astringeance très salivante et maîtrisée qui sert de moêlle épinière au vin. Là encore, c'est fait avec finesse, sans explosivité. Le tout est doté d'une belle longueur. Elle se termine par le retour d'une note d'agrume. J'aime vraiment beaucoup, alors que je craignais vraiment que le vin ne soit mort.  Associé avec les gambas et des moules cuites grillées, l'accord fut délicieux, le fumé du vin et son équilibre s'alliant parfaitement avec le grillé et le fumé des moules chaudes et des crevettes.

Il restait le lendemain un fond de vin, que j'ai terminé sur des huîtres. Je m'attendais à ce que le vin ne soit assassiné par la salinité des huîtres. Que nenni: le vin a totalement changé de visage à leur contact avec une rondeur sur des tons de noisette et mille explosions à chaque lampée mêlée d'huîtres. Eh bien. Moi qui pensais qu'il fallait plutôt boire de jeunes vins secs avec les huîtres... J'ai hâte de voir ce que donnera leur association avec de vieux chablis.

Tristan
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, PBAES, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, Blog, leteckel, Gerard58, éricH, Kiravi, nishaton
24 Juil 2022 21:59 #637
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6338
  • Remerciements reçus 12305

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine Alphonse Mellot, Sancerre, Edmond, 2014



CR:

Domaine Alphonse Mellot - Sancerre Edmond 2014
Par rapport à ma précédente dégustation , le vin semble avoir peu évolué.
Bouchon long et à peine imbibé.
Robe toujours claire et brillante.
A l’ouverture, le nez évoque le silex puis évoluera sur des notes d’agrumes (pamplemousse rose, citron frais) et une touche épicée (poivre).
En bouche, le vin reste à la fois dense et tendu par une acidité puissante et mûre.
Finale longue, crayeuse et salivante.
Un vin qui évolue lentement et qui nécessite une aération pour que les notes fruitées apparaissent.
Clairement à attendre mais les promesses sont belles.

Note : 16/20.
Garde : il faut encore patienter.

Olivier
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Alain Hinant, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, Blog, Gerard58, LEON213
12 Fév 2023 21:40 #638
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 702
  • Remerciements reçus 2435

Réponse de Gaija sur le sujet CR: Alphonse Mellot, Domaine La Moussière

Dégustés ici.

CR: Alphonse Mellot, Sancerre Blanc "En Grands Champs", 2021

Peut mieux faire pour un domaine de cette réputation. Le vin semble accuser les mauvaises conditions de 2021 avec un profil où le végétal ne peut pas se cacher, sur des touches pas désagréables mais néanmoins indéniablement présentes de gazon frais, de fougère. Le fruit périphérique s'exprime sur une trame agrumique peu mûre. La trame générale reste de belle facture, mais ceux qui sont allergiques à toute forme de verdeur dans le Sauvignon vont devoir passer leur chemin. Même à supposer qu'on souhaite assumer une part de végétal sur 2021, François Crochet fait clairement mieux par exemple. RQP défavorable quand on compare au Pouilly qui précède.

Bien + / 14.5/20


CR: Alphonse Mellot, Sancerre Blanc "Génération XIX", 2017


Ah voilà, là on cause. Très beau Sancerre, indéniablement. Après un "En Grands Champs" 2021 pas totalement bien dans ses baskets, on change d'univers. Aucune végétalité à l'horizon ici, à vrai dire même la variétalité au sens large n'est pas au menu, on a simplement un vin blanc élégant qui dépasse son cépage en proposant une trame minérale et acide de belle délicatesse avec quelques touches d'ananas frais et citron confit, et un élevage encore un rien marqué mais classe, sur des touches vanillées subtiles, pointillistes.

Très bien + / 16.5/20

Brieuc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Gerard58
24 Mar 2023 18:05 #639

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9161
  • Remerciements reçus 16326
CR: Domaine Alphonse Mellot – Côtes de la Charité – Les Pénitents – 2020
 
Fichier attaché :


Bue  ICI

Il s’agit d’un monocépage de pinot noir.

Très sombre, la robe laisse percevoir des reflets violets de jeunesse.
Le nez est doté d’une grande intensité et livre des fruits noirs finement compotés, nuancés d’une note de chocolat et d’un trait mentholé qui apporte une touche de fraicheur dans cet univers très sudiste.
La bouche est rondement assise sur une grosse matière au fruité expressif, elle-même tenue par une belle charpente. Cette sensation chaleureuse qui confirme le nez vient aussi d’un caractère capiteux (14,8 ° !) et de tanins denses et solides. Une fraicheur bienvenue lui permet de garder le cap jusqu’à une finale plus en finesse.
Très Bien

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Blog, Gerard58
28 Jui 2023 14:35 #640

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9161
  • Remerciements reçus 16326
CR: Domaine Alphonse Mellot – Côtes de la Charité – Les Pénitents – 2019

Bue  ICI

La robe bien sombre ne présente aucun indice sur son âge.
Le nez intense et avenant propose des fruits rouges et des notes légèrement épicées.
La bouche à la trame charnue et lissée est habillée de tanins poudrés et d’une aromatique tout aussi agréable qu’au nez. Le toucher est fin et une belle vivacité lui apporte suffisamment de nervosité jusqu’à une finale épurée.
Très Bien (+)

Nous avons donc bu la même cuvée avec Amphores à deux jours d’écart, seul le millésime variant entre 2020 et 2019.
Et les deux vins n’ont rien à voir ! Autant le 2020 était chaleureux et sudiste (un beau C9P !) autant le 2019 est classique et équilibré.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58
03 Juil 2023 12:50 #641

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 2299
CR: Domaine Alphonse Mellot – IGP des Côtes de la Charité Les Pénitents blanc 2017

- Gabriel : Moriendi, tu as encore péché...
- Moriendi : Oui Saint Gabriel et je ne le regrette pas. Ou si peu. Disons que j'aurais pu boire un vin encore meilleur, car n'est-ce pas la quête de tout amateur de vin, boire la bouteille ultime ?
- Gabriel : N'ajoute pas le péché d'orgueil et la vanité à ton péché de gourmandise.
- Moriendi : Ok, ok mais puis-je me permettre de faire remarquer à votre excellence angélique que sans le clergé et son obsession pour le pinard la France viticole n'en serait pas là et que mon âme n'aurait peut-être pas été tentée ?
- Gabriel : Tordre l'histoire pour incriminer de pauvres moines qui se contentaient d'assurer les moyens de leur subsistance pour la plus grande gloire de Dieu n'est pas très fair-play. Es-tu donc incapable de reconnaître que tu peines à dominer tes appétits ?
- Moriendi : C'est pas faux même si c'est un peu un coup bas de votre part ô parangon de vertu. Après tout je ne suis qu'un homme et donc sujet à la tentation. On peut même dire que c'est précisément ma susceptibilité à la tentation qui me définit. Si votre patron avait voulu que moins de pécheurs encombrent les guichets de son administration, il aurait pu nous faire un peu plus incorruptibles.
- Gabriel : Et t'ôter ainsi ton libre arbitre ? N'est-ce pas cela qui te fait homme ? N'est-ce pas cette liberté de suivre les enseignements de Dieu qui te définit, plus encore que la tentation, ce concept flou dont tu te gargarises un peu facilement ?
- Moriendi : Certes votre Seigneurie céleste mais n'est-ce pas vous qui avez inventé le concept marketing ultime : la rédemption. Je peux ainsi pécher autant que je veux, j'ai toujours une chance de m'en tirer, comme dans les mauvais films hollywoodiens : une simple confession sur mon lit de mort et hop à moi les félicités célestes.
- Gabriel : C'est un peu plus compliqué que cela. Au purgatoire, il faut d'abord remplir le formulaire 34B4 en cinq exemplaires qu'il faut ensuite faire tamponner par les autorités compétentes dont les services de Michel, ce qui n'est pas une mince affaire car il passe le clair de son temps à pourfendre des dragons plutôt qu'à gérer son administration, avant de passer un examen de morale auquel beaucoup sont recalés.
- Moriendi : C'est bien compris cher sémaphore de sagesse. Je vais donc faire pénitence et gravir à genoux ces fameuses côtes de la Charité en me fouettant le dos et en récitant une prière à la gloire du dieu chardonnay.
- Gabriel : Epargne-moi les blasphèmes faciles. Dis-moi plutôt, ce breuvage valait-il que tu mettes ton âme en danger ?
- Moriendi : Oui et non ô censeur des moeurs. Ce n'était certainement pas l'ambroisie dont se régalaient les dieux de l'Olympe, pardon pour cette référence douteuse, mais c'était un vin bien fait, chaleureux comme un camarade de pénitence et gourmand comme le frère Tuck. Gai, franc, vif, un peu simple : le voilà tout entier en peu de mots.
- Gabriel : C'est le portrait tout craché de nombreux anges de ma connaissance. Mais je m'égare. Moriendi, tu réciteras dix Avé Maria et tu feras cinquante pompes car un corps sain fait toujours plaisir à voir. Et j'espère ne pas avoir à tamponner un 34B4 à ton nom, alors tiens-toi à carreau.

“N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi.” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, Papé, Frisette, LLDA, Garfield
31 Juil 2023 00:14 #642

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1202
  • Remerciements reçus 2857

Réponse de Alain Hinant sur le sujet Domaine Alphonse Mellot – Sancerre Génération XIX 2017

 

CR: Domaine Alphonse Mellot – Sancerre Génération XIX 2017

CR à J+1.
Robe jaune vert très pâle.
Un nez discret et frais avec des agrumes, orange amère, des fruits blancs, une note minérale, pierre à fusil.
On retrouve les agrumes avec de l'orange amère, des fruits blancs avec du coing et de la poire, c'est minéral, salin ; beau corps pour cette bouche tendue avec un bel équilibre, belle longueur, encore très jeune.

Note : 16/20. Garde : à revoir dans 2 à 3 ans.

Amicalement,
Alain Hinant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, GILT
02 Sep 2023 16:22 #643
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6338
  • Remerciements reçus 12305

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine Alphonse Mellot, Sancerre, Edmond, 2014

 


CR:

Domaine Alphonse Mellot - Sancerre Edmond 2014
Ma dernière dégustation de la  cuvée Edmond 2014  date d’avril 2020.
Le bouchon est long, juste imbibé sur la base.
La robe est jaune or clair.
Un nez marqué dès l’ouverture par des notes intenses de fleurs blanches.
L’aération laisse apparaître des notes d’agrumes (peau d’orange), de craie avec une touche mentholée.
Sans se départir de cette acidité mûre qui dynamise le vin, il a cependant gagné en confort avec une entame plus riche.
Le corps s’est « épaissi » et l’équilibre s’est affiné pour un résultat harmonieux et savoureux.
La longue finale est marquée par une note fruitée qui évoque le cassis frais et les agrumes.
Un Sancerre qui vogue avec beaucoup de sérénité et de gourmandise vers son plateau de maturité.
J’ai beaucoup aimé.

Note : 17/20.
Garde : on peut le goûter mais il devrait encore vieillir de très nombreuses années.

Olivier 
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alain Hinant, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, Blog, Gerard58, Kiravi, LEON213
15 Oct 2023 08:31 #644
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1202
  • Remerciements reçus 2857

Réponse de Alain Hinant sur le sujet Domaine Alphonse Mellot, Sancerre, Edmond, 2014

Olivier écrivait : "Ma dernière dégustation de la   cuvée Edmond 2014   date d’avril 2020."

Es-tu bien sûr ? Regarde un peu le 12 février de cette année...


Amicalement,
Alain Hinant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
15 Oct 2023 10:36 #645

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9161
  • Remerciements reçus 16326

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine Alphonse Mellot, Sancerre, Edmond, 2014

Très belle évolution en huit mois ! 
Ou effet de variation d'une bouteille à l'autre.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
15 Oct 2023 11:20 #646

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6338
  • Remerciements reçus 12305

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Domaine Alphonse Mellot, Sancerre, Edmond, 2014

Alain Hinant post= écrit: Olivier écrivait : "Ma dernière dégustation de la   cuvée Edmond 2014   date d’avril 2020."

Es-tu bien sûr ? Regarde un peu le 12 février de cette année...


Vieillissement prématuré du … dégustateur !   
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Moriendi
15 Oct 2023 13:30 #647

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9161
  • Remerciements reçus 16326
CR: Domaine Alphonse Mellot – Côtes de la Charité – Les Pénitents – 2019

Bue à  La Maison Médard  
La robe est bien sombre pour un pinot, et encore marquée par quelques reflets de jeunesse.
Le nez très intense exhale de la cerise bien noire, complexifiée par une touche fumée et une autre de cuir.
Bien charnue, la bouche possède une matière cossue et un grain satiné. La belle fraîcheur est accentuée par un trait végétal qui complète l’aromatique du nez, la persistance étant intéressante.
Très Bien (+)

Jean-Loup
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58
03 Déc 2023 08:21 #648

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20527
  • Remerciements reçus 7489
Bu ICI

CR: Domaine Alphonse Mellot – Sancerre la Moussière 2008

La robe est dorée.

Le nez est assez évolué, sur la truffe et la pâte d'amande.  

La bouche est ronde, charnue, avec une mâche fraîch eet gourmande, et de beaux amers sur l'écorce de pomelo.

La finale tonique nous offre un inattendu  triple A (Acidité / Amertume /Astringence) sur les agrumes, complété par des notes truffées et une pointe de quinquina.

Un vin très surprenant, évolué aromatiquement, mais d'une belle jeunesse structurelle. 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
10 Jan 2024 18:09 #649

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck