Nous avons 1930 invités et 29 inscrits en ligne

Domaine Charles Joguet, Chinon

  • Messages : 1963
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Flo sur le sujet Re: Joguet - Chinon

H. Seldon écrit: Florian, pour Alliet, tu mets les VV dans les cuvées d'entrée de gamme (y en aurait deux donc avec la cuvée domaine ? ) ?


Bien sûr que non ;)
J'adore VV !

PinotNero écrit: En ce qui concerne Baudry, je reste moins convaincu sur la qualité de la gamme, mais mon expérience de dégustation ne concerne que quelques bouteilles (Granges '03, Grézeaux 09,...). J'ai encore une bouteille de Croix Boissé '09 qui me permettra un jour peut-être d'être convaincu.


PinotNero, je te conseille d'insister un peu plus sur Baudry... Je n'aime pas plus que ça les Granges, Grézeaux & Co, mais alors la Croix Boissée... pour moi difficile de trouver mieux en Loire rouge.
Les 2005, 2008, 2009 sont tops.

Concernant l'entrée de gamme d'Alliet, je suis peut-être un peu dur... j'ai eu pas mal de déchets (Brett notamment), et pour pas beaucoup plus cher on a VV ou Huisserie qui sont superbes.

Florian
30 Oct 2013 09:14 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 282
  • Remerciements reçus 98

Réponse de PinotNero sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Flo écrivait:
>

H. Seldon écrit: > Florian, pour Alliet, tu mets les VV dans les
> cuvées d'entrée de gamme (y en aurait deux donc
> avec la cuvée domaine ? ) ?
>

>
> Bien sûr que non ;)
> J'adore VV !
>
>

PinotNero écrit: > En ce qui concerne Baudry, je reste moins
> convaincu sur la qualité de la gamme, mais mon
> expérience de dégustation ne concerne que quelques
> bouteilles (Granges '03, Grézeaux 09,...). J'ai
> encore une bouteille de Croix Boissé '09 qui me
> permettra un jour peut-être d'être convaincu.
>

>
> PinotNero, je te conseille d'insister un peu plus
> sur Baudry... Je n'aime pas plus que ça les
> Granges, Grézeaux & Co, mais alors la Croix
> Boissée... pour moi difficile de trouver mieux en
> Loire rouge.
> Les 2005, 2008, 2009 sont tops.
>
> Concernant l'entrée de gamme d'Alliet, je suis
> peut-être un peu dur... j'ai eu pas mal de déchets
> (Brett notamment), et pour pas beaucoup plus cher
> on a VV ou Huisserie qui sont superbes.
>
> Florian

Je dois avouer que je n'achète plus l'entrée de gamme d'Alliet, même si cela ne m'a jamais déplu. Mais à ce niveau de qualité, il y a beaucoup de choix ailleurs aussi. Pour VV, Huisserie et Noiré par contre..

J.

J.
30 Oct 2013 09:37 #182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1599
  • Remerciements reçus 585
CR: Domaine Charles Joguet, Chinon, « Les Varennes du Grand Clos » 2004

Épaulé 6h, servi à température ambiante. Bouchon parfait.

J’ai relu les CR des années 2006/2007 sur ce vin, et je me suis bien reconnu dans certains : ce vin, sans doute sur son plateau de maturité en ce moment, est un vin « terreux » dans le bon sens du terme : le nez est sur le cassis, le sureau, quelques arômes tertiaires de terre mouillée. La bouche prolonge ce côté terrien avec quelques fruits noirs puis apparition de notes terreuses; une structure acide qui maintient l’ensemble du début à la fin. Finale pas époustouflante mais correcte sur le fruit rouge. Énorme dépôt. Un cabernet franc distingué, manquant un poil de complexité pour en faire un très bon vin.
Bon + en l’état,

Seb.

imageshack.us/a/img8...
imageshack.us/a/img1...

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
31 Oct 2013 23:07 #183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5124
  • Remerciements reçus 325
CR:Les Petites Roches 2008

Bu au restaurant hier soir

Cette cuvée du domaine était par le passé appelée jeunes vignes
mais, l âge venant, elle fut re-baptisée Petites roches !

Couleur rouge rubis
Au nez, après aération d une demi-heure, sortent de belles notes de Groseilles acidulées, de Mures et de poivre concassé
sans en avoir l air, ce vin préfigure déjà la pureté et la corpulence du Cabernet Franc !
En bouche c est de la même teneur, fruits rouges principalement et un touché " schisteux" qui marque bien l emprunte d un terroir froid !

Sympathique bouteille que je conseille pour celles ou ceux qui veulent "approcher" les vins de ce domaine, sans acheter les cuvées hauts de gamme
qui demande du temps pour se livrer !
02 Nov 2013 10:58 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1599
  • Remerciements reçus 585
CR: Domaine Charles Joguet Chinon « Les Varennes du Grand Clos » 2004

Carafé 1h, servi aux alentours de 18° sur un plateau de charcuterie et une boite chaude. Bouchon parfait.

J’ai mieux goûté cette bouteille que la dernière fois (CR au dessus) : nez très expressif sur le fruit rouge, la réglisse, la violette (première fois pour un chinon pour moi), un côté viandé et sanguin. Très joli.
La bouche a les mêmes caractéristiques, un ton en dessous quand même : jus sanguin, fruits rouges (cerise kirschée), réglisse de nouveau. L’acidité, forte, vient cependant déséquilibrer légèrement l’ensemble, qui demeure fortement tannique, mais avec un beau volume et une belle complexité : la bouteille n’a pas duré longtemps à trois. Aucune trace de sous-maturité.

Bien ++ en l’état, un bon moment.

imageshack.us/a/img4...
imageshack.us/a/img3...

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
11 Déc 2013 12:13 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1
  • Remerciements reçus 0

Réponse de wine33 sur le sujet Re: Joguet - Chinon Clos de la Dioterie 1990

Bonjour à tous,
Petit message aux amateurs de Chinon ( que je ne suis pas, n'y connaissant trop rien) pour signaler aux eventuels interessés la mise en ligne sur eB-y d'un Clos de la Dioterie 1990, et d'un Clos de l' Echo 1989..achetées il y a 5 ans et conservées en cave.
Bonnes fêtes à tous et bonnes dégustations en cette période de fêtes de fin d'année !

Amicalement.
François.
(Un Bordelais)
18 Déc 2013 11:49 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2024
  • Remerciements reçus 413
Domaine Charles Joguet, Chinon, « Les Varennes du Grand Clos »1989.
[size=x-small] cr tiré de Catherine et les garçons remontent la Loire, hors des chenins battus ! [/size]

Cyresne
Oui 10e vin et on est 9 a table. J'ai l'impression qu'on recrache moins que de coutume, c'est bon signe. Tiens !...mes notes se font plus rares. Deux élements souvent antonimiques frappent les esprits : l'acicité et le vin apparait plus mûr que le précédent. Le vin est bon, un peu extrait voire lourd a mon goût. Jean-luc, pas d'affolement, je pense que Daniel sera plus enjoué à propos de ce vin que tu as en cave !

Catherine
Il ne s’agit pas de la cuvée issu de vignes franches de pied, c’est la cuvée «normale» des Varennes du Grand Clos. Quand j’ai appelé le domaine pour le service du vin, ils m’ont dit l’avoir goûté, dans ce millésime, un mois auparavant et que le vin était superbe de finesse et fraîcheur. Il m’a un peu déçue, je pensais y trouver des notes d’évolution, de rose fanée, de cuir, il était plutôt très marqué par des notes variétales, curieusement, même âgé de 24 ans ! Cela reste un beau vin, mais pas d’émotion particulière.

Daniel
Il en est des nez du vin comme des êtres humains, certains vous sont de suite éminemment sympathiques, ouverts, affables. Mais n’est-ce pas inscrit déjà dans cabernet...franc ? Un nez d’une folle jeunesse qui engage la conversation: banquet odorant fabuleux, festin de fruits noirs rehaussés d’une caresse de fraise, veine un peu animale un poil cendrée au cachet un peu canaille ; rédemption du poivron, ce mal aimé, qui est l’autre nom du cabernet franc ; fraicheur un peu opulente, profonde, sensuelle ; folle complexité en vérité qu’ il serait vain de vouloir décrire tant la singularité se sent, se vit avant de se dire ou s’écrire.
Les qualités du nez descendent en bouche, fidèles à l’équilibre et à l’harmonie qui les composent. Entre langue et palais, on découvre le rôle essentiel du fil acide tissant la tension animant cette chair mure, dense, pénétrée de saveurs qui en font un vin inspirant la gaieté, le partage. Superbe !
21 Déc 2013 19:18 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 3
Dégusté à l'aveugle lors de notre 3ème soirée LPV Lyon 3, le thème était "quille mono-cépage français".
100% Cabernet Franc, particularité : vignes de pieds francs

On retrouve le sous bois mais tout en finesse et élégance.
Certains pensaient au Gamay.
Déception du propriétaire par le rapport qualité/prix de la bouteille.
Une belle surprise pour certains qui ont l'habitude de boire les Chinons trop jeunes.

Pierrick
30 Déc 2013 23:05 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3443
  • Remerciements reçus 1667

Réponse de iceteayer sur le sujet CR:Charles Joguet, Clos de la Dioterie 1996, Chinon

CR:Charles Joguet, Clos de la Dioterie 1996, Chinon



Julien:
La robe est encore jolie et pas trop vieille.
Le nez est assez réduit au départ sur des arômes de carton mouillé, de serpillère. Avec l'aeration ça va s'estomper un peu pour laisser place à des arômes tertiaires, d'humus, de feuilles et de fruits noirs.
La bouche est stricte et presqu'un peu dure. L'acidité est forte, c'est droit comme un "i". L'acidité est vraiment présente tout le long de la bouche et c'est assez long mais sur des goûts pas terrible assez poivronnés.

Tomy:
robe assez claire pour du cabernet franc, pas très évoluée. Le premier nez est réduit, fermier (mais la bouteille venait d'être ouverte). Ca disparait complètement. Tout ca laisse place à un côté fruits cuits, un peu de poivron, du tertiaire, bouche fruitée, encore jeune, très fraîche, avec une belle acidité. Bonne longueur. Joli vin mais pas trop mon style.

Jean-Marc:
Débouché au dernier moment , donc qui a besoin d'aération.
Après 5/10 minutes , le nez exhale du poivron , du sous-bois , de la fumée .
La bouche est sur le même registre , le poivron y est vert et grillé , les tanins sont fondus mais le vin présente plus d'acidité que de gras .
Gros point noir pour moi : les fruits sont imperceptibles .
Pas trop aimé en l'état . Après , c'est vrai qu'il n'a pas eu la chance de bénéficier de la lente aération qui lui aurait permis de mieux s'exprimer .
Donc impossible de me faire un avis définitif .
21 Jan 2014 17:11 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9430
  • Remerciements reçus 17687

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Chinon " Clos du Chêne Vert " Domaine Charles Joguet 2005

CR: Chinon " Clos du Chêne Vert " Domaine Charles Joguet 2005

Galinsky écrivait en août 2011 :

Une robe d'une belle intensité - Un nez qui nous rapproche facilement d'un Cabernet Franc, mais aucunement dans sa version sous-maturité, c'est plutôt une version poivron rouge, fruits noirs et de légères notes empyreumatiques - En Bouche, les tanins sont présents mais d'une fort belle maturité, avec une fine acidité équilibrant la richesse du millésime, la finale fait ressortir les fruits sur la longueur.


Eh bien je suis en parfait accord avec ce commentaire avec en plus des tanins bien fondus, une densité en bouche inattendue et un côté très Saint-Emilion.

Très Bien

Jean-Loup
21 Jan 2014 20:04 #190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2521
  • Remerciements reçus 6

Réponse de oenopol sur le sujet Re: Charles Joguet, Clos de la Dioterie 1996, Chinon

Concernant la Dioterie 96, une aération lente de plusieurs heures est ultra bénéfique. J' adore ce vin subtil, tendu et complexe. Le fruit rouge doux
contrebalance parfaitement l' acidité à mes yeux, et le poivron rouge est bien mûr (5 bouteille bues). Peut-être un souci de bouteille, un manque d' air ou simplement
des palais axés sudistes? (je n' y vois pas de problème!)
Je vais ouvrir un Clos du chêne vert 1998 ce week-end, CR à venir.

Amicalement,
Paul
21 Jan 2014 20:23 #191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 15
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Marrian sur le sujet Re: Charles Joguet, Clos de la Dioterie 1990, Chinon

Clos de la Dioterie 1990
Il y a environ 10 ans, je l'avais mis à l'aveugle face à un Léoville Las Cazes 82, et le Joguet l'avait facilement emporté. Ayant réitéré l'exercice à quelques semaines d'intervalle, si le Léoville s'est largement bonifié, ce Dioterie n'a rien perdu de ses charmes.
Bouteille presque noire sur la partie en contact avec le vin,. Robe tuilée et assez claire. Nez fantastique d'humus, de sous bois, qui se confirme largement sur la première gorgée (et les suivantes). Aucune agressivité dans ce vin, qui est parfaitement fondu. L'exemple parfait d'un grand Chinon à maturité. Ce qui me met en joie vue les 16 bouteilles encore en stock à la cave :-)
Dégustée avec un pluma de porc Iberico qui lui allait à merveille.
Eric

Marrian
27 Avr 2014 13:23 #192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Oliver07 sur le sujet Re: Charles Joguet, Clos de la Dioterie 1990, Chinon

J'en ai ouverte une de 1982 qui était juste parfaite. Je m'interroge aujourd'hui sur le domaine. Si vous le connaissez bien, le recommanderiez vous encore?
04 Mai 2014 22:42 #193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6984
  • Remerciements reçus 6183

Réponse de Frisette sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Le Clos de la Dioterie de Joguet fait partie des grosses cuvées de Loire, mais ne se livrent qu'après une garde certaine. A rcommander? Sans aucun doute en ce qui me concerne, à condition de les oublier un bon moment en cave.

Flo (Florian) LPV Forez
04 Mai 2014 22:56 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1963
  • Remerciements reçus 0
Les derniers millésimes se goûtent mieux jeunes que dans le passé, à mon avis.

Florian
04 Mai 2014 22:58 #195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6984
  • Remerciements reçus 6183

Réponse de Frisette sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Oui, c'est vrai. Il n'en reste pas moins que le clos de la Dioterie a la structure et la matière pour vieillir admirablement.

Flo (Florian) LPV Forez
04 Mai 2014 23:02 #196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5124
  • Remerciements reçus 325

Réponse de ols sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Le domaine, après la vente par Mr Joguet, a eu une mauvaise passe
A partir de la fin des années 90 jusqu'au milieu des années 2000
À partir de cette date là vinification a été reprise en main, ou elle se faisait sous l oeil de Monsieur Joguet
et les choses se sont améliorées
Mais à mon avis rien ne sera plus comme dans les années 80
Ou le domaine a produit certainement parmi les plus grands vins de Loire qui n'ont jamais été produit !!
Pour avoir goûté de la Dioterie ou Varenne du grand Clos sur 89 et 90, je peux vous dire qu'ils ne sont pas prêts d'être surclassé !!
Heureusement je connais un bon ami qui possède encore bouteilles et magnums sur ces deux cuvées et millésimes
Déjà a l époque, ceux qui goûtaient ces vins savaient qu ils donneraient quelques chose de grand !
Dommage, car il fut un domaine d'exception.
04 Mai 2014 23:10 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2365
  • Remerciements reçus 4236

Réponse de dt sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Oui enfin c'était quand meme très irrégulier dans les années 80. Autant 89 et 90 sont incontestablement grands autant les autres millésimes sont nettement moins intéressants. 85, pour ne citer que lui, est très en deçà du potentiel du millésime. Charles Joguet le reconnaît lui même.

Denis

Denis
04 Mai 2014 23:31 #198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5124
  • Remerciements reçus 325

Réponse de ols sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Les choses ont changées a partir du moment ou il s est entouré de Michel Pinard en 82 ou 83 je crois !
Ensuite les millésimes ont fait ou pas de bon vins
Le Cabernet Franc sur des sols froid a besoin de millésimes chauds pour donner le meilleur de lui même et trouver cet équilibre inimitable !
04 Mai 2014 23:35 #199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Oliver07 sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Je me lancerai bien sur du 2009 et 2010. Avez vous des retours sur ces millesimes.
05 Mai 2014 09:05 #200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1963
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Flo sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Dioterie et Chêne Vert de haut niveau, et étonnamment accessibles (même si une bonne garde est possible voire souhaitable, évidemment).
Les autres cuvées sont bien en dessous pour moi.

Je crois qu'ils ont un peu fait évoluer leur élevage, avec paradoxalement plus de bois neuf... mais moins de boisé ressenti sur les vins (comme quoi).

Florian
05 Mai 2014 09:20 #201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5124
  • Remerciements reçus 325

Réponse de ols sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Oliver07 écrivait:
> Je me lancerai bien sur du 2009 et 2010. Avez vous
> des retours sur ces millesimes.

2009 est assez proche de 1989, année chaude et sèche !
Lance toi !!
05 Mai 2014 09:25 #202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6984
  • Remerciements reçus 6183

Réponse de Frisette sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Les Clos du Chêne Vert et de la Dioterie 2010 ont une sacrée matière, le second peut être même un peu plus que le premier, et sont à attendre. Je pense ouvrir mon premier chêne vert pas avant 2-3 ans, et mon premier Dioterie pas avant 2020, je pense.

Flo (Florian) LPV Forez
05 Mai 2014 17:33 #203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1599
  • Remerciements reçus 585
CR: Domaine Charles Joguet, Chinon « Les Varennes du grand clos » 2004

Bu à 16°, sans aération sur des côtes d’agneau.

Nez sur le poivron vert, la fraise compotée et un très très lèger côté liégeux.
Bouche de nouveau sur le poivron, peu de tertiaire ; la fraise est présente tout comme des traces légères de bouchon qui gâchent le plaisir. Finale correcte.

Non noté du coup, mais le vin présentait une belle complexité et ne devrait pas être trop attendu pour être bu.

Cordialement,

Seb.

Fichier attaché :

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
19 Aoû 2014 12:20 #204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 922
  • Remerciements reçus 3336

Réponse de oberlin sur le sujet CR:Joguet - Chinon - Les Petites Roches 2010

CR:Les Petites Roches 2010

Œil : rouge rubis, peu dense

Nez, Très typé Cabernet Franc, acidulé

Bouche : très fraiche sur une aromatique assez simple de fruits rouges. Les tannins sont assez fins mais encore présents. J'ai trouvé la bouche un peu dure, marquée par une minéralité importante mais qui est rattrapée par une fin de bouche salivante.

Pour une entrée de gamme c'est tout a fait correct mais je reste un peu mitigé face a ce vin. L'équilibre tanin/acidité est tout à fait à mon gout mais ce vin est un peu dur en bouche pour passer pour un simple vin de plaisir. Il se présente d'ailleurs bien mieux à table que seul.
En tout cas ce vin me donne envie de connaitre les cuvées plus haut de gamme du domaine.

Accord : trop juste face à un beau morceau de hampe grillée qui avait pas mal de jours de frigo.

Cdt

Marc
07 Nov 2014 23:19 #205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26225
  • Remerciements reçus 1431
Bouteille retrouvée après quelques fouilles en cave, quel bonheur !
Robe peu intense, évoluée, avec une turbidité assez forte. Nez éblouissant dès l'ouverture, avec un très beau fruit rouge, toujours présent, un poil de sous bois, côté floral très élégant, note poivronnée très discrète que je trouve sans doute parce que je la recherche. En bouche, on a la définition parfaite de ce qu'est un vin fin et élégant, délicat, presque évanescent, mais pas maigre, avec un soyeux de texture rare et une superbe longueur. Très largement au dessus de mes attentes. Grand vin !

Luc
09 Nov 2014 20:05 #206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6454
  • Remerciements reçus 13142

Bouteille retrouvée après quelques fouilles cave, quel bonheur !


Les recherches archéologiques ramènent souvent d'excellentes surprises !B)

Olivier
09 Nov 2014 20:56 #207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8421
  • Remerciements reçus 1839

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Joguet - Chinon

si ma mémoire ce n'est pas ce que tu cherchais luc ;)
comme quoi le hasard fait souvent bien les choses !
09 Nov 2014 22:20 #208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 676
  • Remerciements reçus 155

Réponse de Laurent Chénier sur le sujet Joguet - Chinon Clos du Chêne Vert 2005

Domaine Charles Joguet, Chinon Clos du Chêne Vert 2005

Première bouteille de ce millésime ouverte. Le bouchon est à peine imbibé sur 1 cm.
Le nez est très réduit et un carafage s'impose... Malgré cette aération, la réduction se maintient et nous n'insistons pas, laissant la carafe pour le lendemain. La robe dense et noire, légèrement évoluée sur le disque était pourtant prometteuse, dommage car la soirée était un peu spéciale et ce vin n'était pas choisi au hasard. Tant pis...
18 heures plus tard environ, c'est un autre vin qui se dévoile, celui que l'on attendait, le nez est fin et frais, minéral (graphite) et fruité (fruits noirs mais aussi orange amère).
La bouche est dense, compacte, et exprime encore toute la réserve du vin dans ce millésime. Elle offre toutefois un plaisir certain, par son équilibre, sa fraîcheur, ses tannins ronds et ses notes crayeuses en fin de bouche.

C'est donc un très bon vin, mais il faudra encore quelques années pour l'apprécier à son meilleur, à mon avis.

Cordialement,

Laurent
22 Déc 2014 22:17 #209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5196
  • Remerciements reçus 6632
CR: Domaine Charles Joguet, Chinon Les varennes du clos 1983

La robe est assez claire.
Dès l'ouverture le nez est expressif, complexe et charmeur. On a des fruits rouges, l'encens, la rose séchée et un peu de litchi. Le nez est envoutant, évoluant et ennivrant.
La bouche n'a pas une grosse matière, plutôt fin et aérien mais les arômes sont intenses et la bouche est ample. Le toucher est vraiment suave sans aucune dureté ni verdeur et on retrouve la complexité du nez. C'est vraiment impressionnant avec une belle longueur tout en fraicheur (aromatique et matière).
Un grand vin et surement mon meilleur rouge de Loire!

Quentin
27 Déc 2014 12:19 #210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck