Nous avons 2120 invités et 14 inscrits en ligne

Domaine Charles Joguet, Chinon

  • Messages : 943
  • Remerciements reçus 3073

Réponse de IH1456 sur le sujet CR: Charles Joguet – Les petites roches 2010

CR: Charles Joguet – Les petites roches 2010

Robe bien jeune et profonde, grenas avec des reflets violets sur le disque.

Nez sur les petits fruits rouges.

Attaque en bouche extrêmement poivronnée, on a vraiment l'impression de croquer un poivron rouge ! Mais de manière surprenante ce n'est pas du tout désagréable car le breuvage est très soyeux. Le milieu et la fin de bouche sont moins marquants mais à l'avenant : ensemble poivré et épicé. De la mâche bienvenue, du tannin fin mais par encore bien fondu, qui ne cachent tout de même pas un manque de complexité. Viendra-t-elle avec la garde ? J'ai tendance à penser que non.

Reste l'impression d'un joli vin, belle association avec des escalopes à la crème et au gingembre.

14/20.

Antoine.

"en guise de sang, ô noblesse sans pareille, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le Grand Georges
30 Déc 2014 14:50 #211

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Réponse de Nemo73 sur le sujet CR:Charles Joguet – Clos de la Dioterie 1989

[size=large]CR:Chinon Clos de la Dioterie 1989 - Charles Joguet[/size]
[size=x-small](Bu aux côtés d'un Latricières-Chambertin 2001 de Trapet)[/size]

[img]http://[url=https://www.flickr.com/photos/119380766@N08/16264470329/][img]https://farm8.staticflickr.com/7327/16264470329_191e74a74a.jpg[/img][/url]
P1060090 by descatnemo [/img]
Une ligne de dépôt longe la bouteille. Le bouchon se casse en deux mais il est imbibé au maximum sur 1 cm par endroits. La robe montre un peu d'évolution tuilée.

[img]http://[url=https://www.flickr.com/photos/119380766@N08/16263011168/][img]https://farm8.staticflickr.com/7380/16263011168_2114794b41.jpg[/img][/url]
P1060099 by descatnemo [/img]
Douces notes graphite (très douces), de suie se fondant de framboise poivrée et relevée délicatement de poivrons marinés (à peine suggérés) à la vanille (discret), à la violette. Grande complexité et finesse. Fraicheur remarquable. Le vin est à point mais ne fait pas son âge, loin de là. Rien de tertiaire. Difficile de dire que le vin semble plus rustique que le Latricières mais il est vrai que ce dernier offre une fraicheur aérienne incomparable à côté.

[img]http://[url=https://www.flickr.com/photos/119380766@N08/16264418859/][img]https://farm8.staticflickr.com/7459/16264418859_a2a6790bf7.jpg[/img][/url]
P1060093 by descatnemo [/img]
La bouche est énorme, plus ample encore que le bourgogne (sans manifester davantage de chaleur pour autant), le grain est moins caressant et soyeux. La sensation d'épanouissement du fruit est moins évidente. C'est moins mûr, le variétal et une acidité plus acerbe (qui se révèlera plus tard être un peu de volatile communiquant un caractère balsamique) donnent à l'ensemble un côté plus "dur", moins gourmand. La persistance aromatique (graphite, violette, cuir framboisé) s'étire longuement. Quelques temps plus tard, des accents presque giboyeux s'y glissent. Un délice !
Le meilleur cabernet franc bu à ce jour.

EXCELLENT +

[img]http://[url=https://www.flickr.com/photos/119380766@N08/15830635283/][img]https://farm8.staticflickr.com/7356/15830635283_be1c6ea015.jpg[/img][/url]
P1060097 by descatnemo [/img]
05 Fév 2015 18:11 #212

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 325

Réponse de ols sur le sujet Re: Joguet - Chinon

hé, hé, encore un aficionado !(:D
05 Fév 2015 18:57 #213

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1786
  • Remerciements reçus 1235

Réponse de GAET sur le sujet Charles Joguet – Clos de la Dioterie 1989

Avec le clos de l'écho 1989 et 1997

Ce sont mes plus beaux chinons que j'ai eu l'occasion de boire.
Cordialement
Gaëtan
06 Fév 2015 20:25 #214

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Clément Charignon
  • Portrait de Clément Charignon
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 898
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Clément Charignon sur le sujet Re: Joguet - Chinon

hé, hé, encore un aficionado !

J'en connais d'autres.;)
06 Fév 2015 20:52 #215

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 325

Réponse de ols sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Il m en reste une ...elle sera dégoupillée cette année (:D
06 Fév 2015 20:54 #216

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 11
CR:Chinon Clos du Chêne Vert 2006 Domaine Charles Joguet
Un nez superbe, racé, beaucoup de menthol, de la cerise, de la fraise, des arômes assez curieux, indéfinissables, très originaux, entre le vernis et l'œillet. Surement un des bouquets les plus étranges (mais agréable) qu'il m'est été donné de sentir. Une bouche très fraiche, toujours ses notes mentholée, un peu de réglisse, des tannins serrés, une grande acidité vivifiante et une finale sur des notes d'orange amère. Un vin étrange mais très agréable au final.

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
18 Fév 2015 08:09 #217

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6453
  • Remerciements reçus 13137

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR:Domaine Charles Joguet - Chinon Clos du Chêne Vert 2003

CR:Domaine Charles Joguet - Chinon Clos du Chêne Vert 2003
[size=small]Bouteille remontée de cave et servie sans carafage.
Bouchon juste marqué sur le disque.[/size]

La robe est quelque peu évoluée avec de légères teintes orangées.
Nez d'emblée puissant sur des notes fruitées évoquant la fraise.
A l'aération, fines touches d'épices et un petit côté viandeux.
Bouche dense et volumineuse, assez fruitée, soutenue par un tanin mûr et fondu.
Bel équilibre grâce au final frais et à une très belle rétrolfaction sur le fruit et les épices.
Un vin gourmand, à maturité et qui offre pas mal de plaisir.

Très bien.

Olivier
10 Mar 2015 17:55 #218

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 282
  • Remerciements reçus 98

Réponse de PinotNero sur le sujet Domaine Charles Joguet - Chinon Les Charmes 2010

Très étonné de voir les prix pratiqués par ce domaine pour le millésime 2012: 30 euros pour la cuvée "Clos du Chêne Vert" et 32 euros pour la cuvée "Clos de la Dioterie". Je pense que les 2011 de ces cuvées (23 et 25 euros, déjà bien en hausse par rapport au millésime précedent) sont les dernières bouteille que j'aurai acheté.

Je me console en ouvrant une bouteille de "Domaine Charles Joguet - Chinon Les Charmes 2010". Le vin est d'un rouge très vif, très jeune. Le nez est ouvert, fruité, très frais et pure. Le vin se goûte très bien, merveilleusement en phase avec la bouche: retour du fruit, de la fraîcheur, tannins de soie, très pur. Aucune trace de verdeur ou de 'poivron', le vin est, sans être grand ou trop ambitieux, très classe. Très bien. Acheté à 15 euros l'année dernière, cela vaut son prix sans problème (le 2012 coûtera 18 euros).

Cdt
J.
11 Avr 2015 11:45 #219

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 325
CR: Charles Joguet Chinon cuvée des Varennes du grand Clos 1989




J ai bu par le passé 2 bouteilles de Clos de la Dioterie de la même année et en tout point grandiose. Est-il encore necessaire de rappeler que les vins du domaine produit a cette époque, et plus particulierement ceux de cette année 89, sont parmi les meilleurs jamais produit en cette appellation !

La robe est grenat trouble avec une nuance brune sur le disque.
Le premier nez est assez mutique. Aération indispensable car après 30mn le bouquet se délivre sur des arômes d épices, de santal, de léger poivron mûr entremêlé de gingembre et son penchant poivré. Avec les 2 derniers verres apparaissent de magnifiques parfums de griotte macéré et de rose séchée... vous l aurez compris c est dune complexité étourdissante et le regret de ne pas l avoir ouverte 2 ou 3 heures avant avec aération lente fut notre seul regret sur cette bouteille !

En bouche c est totalement a l unisson, le jus est d une finesse mémorable allié a une fraicheur incroyable, le vin tapisse la bouche sans que rien ne dépasse. Une perfection!!
Que dire de plus ?
Si je devais faire une comparaison avec le Clos de la Dioterie ce serait sur ce dernier le vin possède un coté plus oncteux, plus friand. Ici toute les subtilités qui font la différence d un terroir a l autre.
Vin hors classe(tu)(tu)
RDV bientôt avec la dernière bouteille de Clos de la Dioterie (:D
[size=x-small]Puisse ce domaine nous donner encore dans le futur des vins d une telle qualité[/size]
25 Avr 2015 18:52 #220
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 1
Bouteille carafée deux heures, bue pour elle même puis sur un filet d’agneau.
Robe de grande intensité, brillante, nuance violette.
Nez d’une grande exubérance, cependant d’une complexité moyenne, c’est précis, typé, jeune. L’aromatique est mûre, le poivron est présent, mais ne domine pas le fruit noir jeune. Le cassis, la feuille de cassis, le sureau, ces aromatiques me semblent bâtir se nez d’une jeunesse et d’une vigueur incroyable.
La bouche est fraiche, dense, l’acidité est présente et d’une belle noblesse, les tannins sont importants encore jeune. Le vin a une très belle longueur et les tannins donnent une buvabilité insolente à un vin qui est loin de sont apogée. C’est un très beau jus qui accompagne aujourd’hui, parfaitement des belles viandes rouges.
J’adore
Bonne soirée.
29 Avr 2015 20:58 #221

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 322
  • Remerciements reçus 311

Réponse de Nicolas Arlicot sur le sujet CR:Domaine Charles Joguet, Chinon, Clos de la Dioterie 2007

CR:Domaine Charles Joguet, Chinon, Clos de la Dioterie 2007



Bouteille ouverte et bue dans la foulée, étiquette découverte.
Belle robe pourpre, brillante. Le nez est sur les fruits rouges avec une pointe de menthol, très séduisant. En bouche, le vin offre une belle matière soyeuse, ample, avec un fruit bien présent (cassis, framboise), aucune race de poivron. C’est équilibré, le boisé est bien intégré et participe à la complexité du vin. Belle fraicheur grâce à une note végétale qui marque une finale de longueur correcte. Un vin pour moi à maturité, digeste et très agréable en accompagnement de pennes napolitaines.
04 Mai 2015 22:06 #222

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6453
  • Remerciements reçus 13137

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR:Domaine Charles Joguet - Chinon Clos de la Dioterie 2003

CR:
Domaine Charles Joguet - Chinon Clos de la Dioterie 2003
[size=small]Bouteille remontée de cave, simplement épaulée.
Bouchon long et pas imbibé. [/size]

Robe dense avec une légère évolution.
Nez frais sur les fruits rouges, le graphite, une note viandeuse et une touche végétale discrète.
Beau bouquet assez ample et complexe.
En dégustation, le vin confirme la belle impression ressentie au nez.
Un tanin encore présent mais juteux, au grain fin, couplé à une acidité bien calibrée.
Le vin est parfaitement équilibré proposant uns structure à la fois riche et empreint d'une petite rigueur qui lui sied bien.
Final long et soutenu dans des notes fruitées et épicées savoureuses.
Alors que la cuvée du Clos du Chêne Vert de la même année me semblait à maturité, cette bouteille en garde encore sous le pied.
Même si il se laisse aborder, le Clos de la Dioterie 2003 peut encore patienter sereinement en cave et devrait proposer une fort belle bouteille d'ici quelques années.

Très bien +.

Olivier
14 Mai 2015 06:56 #223

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 322
  • Remerciements reçus 311

Réponse de Nicolas Arlicot sur le sujet Domaine Charles Joguet

Bonjour Olivier
J'ai dégusté la même bouteille il y a environ un mois de cela et je me retrouve entièrement dans ton CR.
Il m'en reste une que j'attendrai sans doute 3-4 ans.
14 Mai 2015 13:32 #224

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6453
  • Remerciements reçus 13137

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Domaine Charles Joguet

Bonjour Nicolas,

Je pense que ma dernière bouteille pourrait même attendre son vingtième anniversaire sans sourciller. B)-

Olivier
14 Mai 2015 17:31 #225

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 322
  • Remerciements reçus 311

Réponse de Nicolas Arlicot sur le sujet Re: Domaine Charles Joguet Clos de la Dioterie 2003

Oui sans aucun doute (tu)

nicolas
15 Mai 2015 19:12 #226

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1599
  • Remerciements reçus 585
CR: Domaine Charles Joguet, Chinon Les Varennes du Grand Clos 2007

Nez très expressif un gros quart d’heure après ouverture sur des arômes de fruit rouge et de camphre. Bouche qui joue sur le même registre, avec des notes d’élevage intégré qui ne sont pas désagréables. Bonne persistance qui s’appuie sur une acidité présente du début à la fin. Pas monstrueux en terme de complexité ni de longueur mais un vin qui apporte du plaisir en l’état.
Bien +,

nsa38.casimages.com/...

CR: Domaine Charles Joguet, Chinon Les Varennes du Grand Clos 2004

Nez peu disert sur le fruit, avec un très léger côté liégeux, qui gâche un peu. Même sensation en bouche, où volume et expressivité sont en retrait, surtout par rapport au 2007 goûté en parallèle. L’aération ne change pas grand chose, peu de plaisir pris sur cette bouteille.

Moyen en l’état, desservi par une très légère trace liégeuse. À revoir.

Cordialement,

Seb

nsa37.casimages.com/...

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
06 Jui 2015 14:08 #227

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3529
  • Remerciements reçus 6934
Domaine Charles Joguet, Chinon Les Varennes du Grand Clos 2009
Nez assez prometteur à l'ouverture, même si le boisé est détectable.
Après 2h de carafe: nez discret de fruit rouge, un peu de menthol s'exhale du verre en secouant fort, le vin donne une impression d'être "serré", dense. La bouche est très tannique, un peu asséchante, la finale empyreumatique. Pas tellement apprécié en l'état, sûrement à oublier longtemps.
JD

JD | Lutèce
07 Jui 2015 00:48 #228

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3794
  • Remerciements reçus 932
Bouteille dégustée à l’aveugle le 20 Mai par LPVLyon2 lors d’une la soirée Loire

[size=large]Charles Joguet, Chinon, Les Varennes du Grand Clos, Franc de Pied, 2005[/size]
Sol argilo-siliceux et argilo-calcaire, élevage 16 mois sous bois

img15.hostingpics.ne...
Raphaël
Au début, un peu de serpillère pour moi au nez mais seulement un très court instant et on passe très vite à du poivron et de la framboise. Jolie matière, assez solaire mais moins que le précédent. Le milieu de bouche est joli mais la finale est un peu astringeante et tombe à plat.

Nicolas
Nez là encore très cabernet. La bouche est un peu plate, les tanins se font encore bien sentir et la finale est courte. Heureusement, une belle fraîcheur rehausse la bouche. Bien

Benoit-lbb
Couleur grenat vif avec un disque violacé. Le nez est lui aussi dans les fruits noirs, le cacao. La bouche attaque sur une belle mûre qui s’éclaircit au long de la bouche pour finir groseille acidulée. Ca finit très acide et un poil court avec des tannins encore présents. A attendre sereinement encore un peu mais c’est plutôt gourmand. Bien+

Benoît ex Avinturier de LPVLyon2
09 Jui 2015 20:20 #229

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 924
  • Remerciements reçus 13
Bouteille dégustée à l’aveugle le 20 Mai par LPVLyon2 lors d’une la soirée Loire

Charles Joguet, Chinon, Les Varennes du Grand Clos, Franc de Pied, 2005

Nez bordelais avec une bonne touche lactée. En bouche, une belle matière, soyeuse avec du fruit. L'acidité est marquée en finale par contre mais dans l'ensemble l'équilibre est bon.
02 Juil 2015 18:14 #230

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 1

Réponse de bouchaunez sur le sujet CR: Re: Charles Joguet, Clos de la Dioterie 1996, Chinon

Bouteille ouverte 2h en avance.

Le vin est déja évolué mais dans le bon sens... Les petits fruits rouges se mêlent aux notes de sous bois.
Pas de poivron désagréable pour ma part.
La bouche est très fraîche et gouleyante. Ca se boit tout seul et aurait écrasé beaucoup de Bordeaux bien plus onéreux.

Du plaisir pour moi sur cette bouteille qui en a encore sous la pédale (c'est d'actualité avec le Tour de France).

Mathieu
20 Juil 2015 20:44 #231

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1172
  • Remerciements reçus 56

Réponse de E-mane sur le sujet CR: Charles Joguet, Cuvée de la Cure, 2007, Chinon

Cuvée de la Cure, Chinon 2007

Arômes expressifs, très élégants, sur le sous-bois, fruits rouges et boisé bien intégré ; une certaine approche de la complexité. En bouche c'est assez concentré, de bel équilibre, avec cependant une discrète touche de verdeur acide finale; globalement cela reste bien bon. Bien/très bien.

Emmanuel
26 Juil 2015 12:59 #232

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26222
  • Remerciements reçus 1431
Dégusté ici , en accompagnement d'une caille des Dombes désossée, sauce champignons (shiitake, cèpes de Bordeaux), légumes du marché

Charles Joguet - Clos de la Dioterie Vieilles Vignes - Chinon 1995



Robe de faible intensité aux reflets grenat. Superbe nez, complexe à souhait, sur le cèdre, le tabac, les fruits rouges, avec de belles notes florales, poivrées, grillées et réglissées.
En bouche, c'est remarquable de finesse et d'élégance, superbe fraîcheur, tannins fondus, toucher soyeux, très belle longueur, soit tout ce qu'il faut pour faire une grande bouteille à maturité. Grand vin

Luc
21 Oct 2015 14:46 #233

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 1
Le 96 bu cet été semblait proche de ce 95.
Visiblement 2 millésimes à boire sans hésiter en ce moment, que du plaisir.

Mathieu
21 Oct 2015 17:24 #234

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1786
  • Remerciements reçus 1235
J'espère prendre le même plaisir avec les prochaines
En 2012, j'avais même trouvé qu'il "pinotait" légèrement !

Cordialement
Gaëtan
21 Oct 2015 19:21 #235

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 446
  • Remerciements reçus 0
Charles Joguet - Clos du chêne vert - Chinon 1997

robe tuilée
Nez sur les fruits rouges et un peu bretté/évolué (étable, vieux carton)
En bouche, l'étable s'estompe, les fruits rouges confiturés prennent le relais, avec quelques notes de boisé. Belle longueur.
C'est bon !

Cordialement,
Damien
02 Déc 2015 23:28 #236

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6472
  • Remerciements reçus 6558

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR:Charles Joguet - Clos du chêne vert - Chinon 1995

Bonsoir,

Bu lors de cette soirée lapassionduvin.com/p...

CR:Charles Joguet - Clos du chêne vert - Chinon 1995

Moi:Robe claire, évolué, très floral et fruits rouges, en bouche c'est fin , élégant, harmonieux, belle structure et belle acidité , très bel équilibre, un charme indéniable. Excellent

Martin:Robe plus évoluée, nez sur le fruits rouges, jolie souplesse et complexe avec une acidité agréable.TB

Thomas:Robe grenat, limpide. Dominance de fruits rouges au nez, une touche de poivre, notes de sous-bois, Aromes florales très fins (rose). En bouche, le corps est assez imposant, belle acidité mais tannins légèrement accrocheurs en finale. Dégusté en parralèle du Malescot St Exupery, ce vin parait plus brut mais c’est très bon. Surprise à la découverte de l’étiquette, je n’aurai pas placé ce vin à Chinon.

Stéphane
12 Déc 2015 16:54 #237

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 39

Réponse de YS sur le sujet CR: Joguet - Chinon "Cuvée de la Cure" 2010

CR: Joguet - Chinon "Cuvée de la Cure" 2010

YS écrivait:
> CR: Joguet - Chinon "Cuvée de la Cure" 2009
>
> Je n'ai pas pris grand plaisir sur cette
> bouteille.
> Si le nez a fini par libérer quelques beaux
> arômes de fruits rouges, en bouche j'ai ressenti
> une amertume plutôt désagréable.
>
> Trop jeune?
>
> YS

Peu convaincu par le 2009, je me retrouve à goûter le 2010 et... je ne suis toujours plus convaincu.

Peu causant, un peu âpre. La matière est là, mais cela manque de précision, d'élégance, et de longueur...

Yann
06 Jan 2016 12:05 #238

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3358
  • Remerciements reçus 497
Bonjour à tous,

Bu lors de cette soirée un Charles Joguet - Clos de la Dioterie Vieilles Vignes - Chinon 2000, ouvert au débotté

JB :

e la réduction au nez, assez tenace et un beau fruit sur la griotte. Un côté floral apparaitra à l'aération.
En bouche c'est élégant, soyeux mais masculin, avec une acidité haute.
La masse tannique ne se fait remarquer qu'en finale. Je pars sur la bourgogne, raté.
Clos de la Dioterie, Chinon 2000
J'ai bu mon verre sur plus d'heure et le poivron/végétale se renforce au fil du temps (et à la vue de l'étiquette grinning smiley )
Ce vin parait encore bien jeune.
Franchement pas mal sur le plateau de fromages auvergnats.

Moi :

Pas bu comme mes compères..;car j'y ai trouvé un nez expressif sur de belles notes salines, le jus de cerise, le cassis, le poivron presque sucré.
En bouche c'est un mélange de féminité par la finesse de la bouche et l'attaque aérienne et de masculinité par la structure ferme sur la seconde partie de la bouche, la trame acide et la finale où ressortent les tannins qui semblaient vaporisés en attaque.
J'ai beaucoup aimé et même si çà vaut ex-communion sur LPV winking smiley avec le plateau de fromage çà a pas trop mal fonctionné.

Cédric :

Nez sur la réduction qui perdure...bridant pour moi tout plaisir olfactif. Notes fruitées en second plan sur le cassis, la cerise..
Bouche déliée, fruitée à dominance de cerise avec toujours ce côté sauvage. Acidité traçante. Notes salines (d'anchois ?) en fin de bouche. Trait vert (queue de cerise). Il y a du jus, de la finesse.. C'est long mais cette sensation pas net notamment au nez ( léger brett ? je lance le débat..B, pas tappé !!winking smiley)-) tempère pour moi l'extase.. C'est pour cela que je m'emballerais moins que mes camarades sur le plaisir ressenti même si cette bouteille a du fond.
Surpris également par les 15 ans de cette bouteille qui, en effet, semble qu'à l'aube de sa vie.

Bien/ Très Bien

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
24 Jan 2016 07:31 #239

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 260
  • Remerciements reçus 7
Dégustés ici .

Le Clos du Chêne Vert 1998 a un nez à se damner, il est prêt mais en a encore sous la pédale. J'ai pris un magnum (80€)
TB++

Les Clos du Chêne Vert 2004 et Clos du Chêne Vert 2005 sont encore fermés. J'ai préféré le 2005, plus précis dans l'aromatique.
Non notés

Nicolas
09 Mar 2016 18:46 #240

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck