Nous avons 2400 invités et 25 inscrits en ligne

Domaine Charles Joguet, Chinon

  • Messages : 968
  • Remerciements reçus 21

Réponse de hédoniste sur le sujet Re: Joguet - Chinon Varennes

Varennes Franc de Pied 2007

Deux bouteilles différentes ont été bues, la première s'ouvrait sur un nez herbacé et de foin mouillé, avec de la réduction.
La seconde était sur le fruit et les fleurs séchées.
La bouche est ronde, élégante, fruitée et longue, avec un bel équilibre.
J'ai beaucoup aimé.

Marc Lotin
Il ne faut pas toujours tout s'autoriser...mais ne jamais rien s'interdire.
21 Oct 2010 14:08 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 285
  • Remerciements reçus 6

Réponse de jl9934s sur le sujet Re: Joguet - Chinon Clos de la dioterie 2006

Luc Javaux écrivait:
> Vin présageant d'une grande qualité de garde
>
>
> Je confirme, le 1995 bu récemment était en pleine
> forme, d'une finesse exceptionnelle.
>
>
> Luc

Bonjour,

Il m'en reste quelques bouteilles , pas de soucis pour les garder encore un peu....? merci

jl
23 Oct 2010 00:39 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26225
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Joguet - Chinon Clos de la dioterie 2006

Pas de soucis, mais c'est tellement bon maintenant qu'il ne faut pas s'en priver.

Luc
23 Oct 2010 00:52 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 747
  • Remerciements reçus 399

Réponse de Zapata sur le sujet Les Varennes du grand Clos 2001 (magnum)

Première rencontre avec ce vin pour moi.
La couleur est rubis. C'est clairement un côté viscéral et animal qui domine la dégustation, au nez comme en bouche.
La matière est assez mûre, bien qu'assez fluide, sans pour autant être maigrelette. Bonne longueur.
Agréable sans plus, un vin qui appelle la table et dont l'évolution un peu foxée pourrait en rebuter plus d'un.

Amitiés

Zapata

JMN
25 Oct 2010 12:43 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 968
  • Remerciements reçus 21

Réponse de hédoniste sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Clos De La Plante Martin 2008

La minéralité et les agrumes sont les deux maîtres mots de ce vin.
Un vin droit, structuré et plaisant.
Bref, un beau vin qui se laisse boire en moins de temps qu'il ne faut pour le dire...

Marc Lotin
Il ne faut pas toujours tout s'autoriser...mais ne jamais rien s'interdire.
29 Oct 2010 19:53 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 762
  • Remerciements reçus 0

Réponse de lanèfle sur le sujet Varennes Franc de pied 2004 Joguet

[size=large]
Les Varennes du grand Clos Franc de pied 2004
[/size]

Des atours très sombres, à la limite de l'opaque. D'un rouge brillant et même étincelant. C'est vraiment une nuance particulière mais je manque de mots là…

Pour le nez, je sais quoi écrire : c’est aromatique et très bordelais, sans que ce soit une insulte, mûr aussi, ce qui n'est pas forcément bordelais.

Moi je craque quand il y a de la mûre bien mûre. Vous me direz facile, je vous répondrai zut car je sens aussi un peu de vanille, crémeux ce nez. Et puis du grillé, du fumé, des épices et de l'eucalyptus. Bordelais vous dis-je. Oui mais sans excès ! Et c’est bien ce qui caractérise le mieux ce nez : la juste mesure, la note subtile. C'est élevé mais bien élevé. Après 3 heures, le cassis domine. C'est plus simple mais toujours d’une élégance qui me fait frétiller de là à là.

Et enfin, que se passe-t-il quand on s’en asperge le gosier ? La fraicheur de bout en bout. A « tension », y a sa photo au dico des vins. Et toujours dans la justesse, la pondération à un point que ça doit fureter du côté du nombre d’or. Oh oui, je suis un peu trop enthousiaste et pas assez architecte. Mais j’ai franchement pris mon pied aussi ! Quelle fine allusion !

Il y a beaucoup d'arômes : mûre, vin de mûre, arômes fumés et même musqués. Là aussi, après quelques heures ça se simplifie sur le cassis. Les tanins restent secs mais fins et pas désagréables. Et ça t’envoie doucement sur 15 bonnes secondes. Je les ai comptées !

Et le lendemain : Apparemment l’ouverture du festival odorant, c’était pour le lendemain : subtilité et complexité avec : vanille, mûre, fumée, framboise, chocolat, épices. En bouche, fraicheur, tension et légère amertume portent le vin loin, au-delà des 20 secondes.

Si je devais résumer je parlerais d’élégance pure mais stricte. Disons que c’est plus Cate Blanchett que Lady Gaga.


Nous n’avons plus de grand homme mais des petits qui grenouillent et sautillent de droite et de gauche
avec une sérénité dans l’incompétence qui force le respect. Desproges
Le blog du rustre
24 Nov 2010 17:48 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 968
  • Remerciements reçus 21

Réponse de hédoniste sur le sujet Re: Joguet - Chinon

L'optimum pour déguster Les Varennes serait, d'après leur géniteur, de les ouvrir la veille, de les épauler et de les reboucher jusqu'au lendemain.

Marc Lotin
Il ne faut pas toujours tout s'autoriser...mais ne jamais rien s'interdire.
28 Nov 2010 17:51 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1036
  • Remerciements reçus 158

Réponse de satristim sur le sujet Re: Joguet - Chinon Clos de la Dioterie 2007

Bonsoir,
de mémoire, bu durant la trêve des confiseurs...
Chinon Clos de la Dioterie 2007: très beau vin, avec une belle matière, de la sapidité, une fraîcheur qui contrebalance une matière charnue. De superbes Cabernet francs. Il y a du fruit, des épices, de la minéralité, et une finale un peu âpre, mais une âpreté qui a de la race, de la vigueur et de la finesse (si, cela semble possible...)
Depuis quelques années, je goûte très bien les vins de ce domaine, et cela se confirme avec ce Clos 2007 qui a de très belles années devant lui
Cordialement
Frédéric
04 Jan 2011 19:34 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3358
  • Remerciements reçus 497

Réponse de whogshrog43 sur le sujet Joguet - Chinon Clos de la Dioterie 1990

Bonsoir à tous,

Bu dans la série de lundi soir un Chinon Rouge de chez Joguet- Clos de la Dioterie 1990

Un premier nez très animal sur le gibier qui laissera sa place au le cuir puis à de très belles notes de tabac blond et roux accompagnés par quelques flagrances de poivrons rouge grillés (encore plus net quand l'étiquette fut découverte ;) ).

En bouche c'est une véritable dentelle qui se présente : c'est suave, léger, délicat... presque évanescent avec une très fine acidité qui donne fraicheur et classe au vin.

Un vin tout en finesse à la très belle évolution. Chapeau !! 15,5/20

PS : semble quand même au bout de son plateau de maturité.

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
24 Fév 2011 18:44 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • pascal.biny@orange.fr
  • Portrait de pascal.biny@orange.fr
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 251
  • Remerciements reçus 0

Réponse de pascal.biny@orange.fr sur le sujet Re: Joguet - Chinon Clos de la Dioterie 1990

Bonjour,

Nous partageons sur ce vin les mêmes impressions , j'ajouterai que m'étant un peu généreusement resservi>:D< le vin à gagné en pureté et en longueur.
Ouvert 20 minutes avant dégustation le vin n'a pas été carafé et s'est déployé dans les verres.

A point maintenant et sûrement pour 3-5 ans de plus le vin ne gagnera pas à être gardé plus longuement.

Très belle découverte pour moi, beau vin, si je devais lui donner une notation je serai plus généreux autour de 16,5/20.

Amicalement

Pascal
25 Fév 2011 10:14 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3358
  • Remerciements reçus 497

Réponse de whogshrog43 sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Oui notation très subjective, tant ce vin nous a apporté du plaisir par sa délicatesse !!! C'est la limite de la notation.... c'était grand, après 15 - 16 - 17 ... 31,32 comme on dit ;)

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
25 Fév 2011 11:22 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2640
  • Remerciements reçus 1258
Il faut toujours pensé au copain, dinant avec nous, à ce titre (et sachant qu'il vient de la Loire - Bon c'est vrai plutôt angevin, mais il ne faut pas exagérer quand même) j'avais choisi comme premier rouge de la soirée une bouteille de CR: Chinon - Varennes du Grand Clos - Domaine Charles Joguet 1990 afin de voir un peu l'évolution de ce vin. Et bien ce fut une belle surprise!!!

La robe est d'un rouge évolué, mais encore d'une belle profondeur, Le nez évoque dans un premier temps les framboises, puis les fruits rouges compotés et ensuite une coté tertiaires assez pur - En bouche la structure est imposante, sur les fruits confits SANS AUCUNE note poivronnée (je tiens à la préciser, car je dois avouer, y être assez sensible!) au contraire l'on sens la maturité des raisins et le travail important conduit en cave pour produire quelque 20 ans plus tard, une fort belle bouteille qui tient dans la longueur et d'une très belle régularité. Avec une belle rétro-olfaction et qui se boit avec plaisir. BIEN++/ TRES BIEN.

Eric
06 Mar 2011 02:18 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95749
  • Remerciements reçus 26028
Un grand souvenir que la Cuvée Franc de Pied sur le millésime 89 offerte lors d'une soirée d'anthologie ! (tu)
Le 88 de l'Oeil du Tigre n'avait en revanche pas le même profil !

Oliv
06 Mar 2011 10:04 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 881
  • Remerciements reçus 1

Réponse de emmane777 sur le sujet Re: Joguet - Chinon- Clos Chêne Vert 2002

Clos du Chêne Vert 2002

Une robe aux légers reflets orangés ; le nez est franc, intense, complexe, sur la cerise, fruits rouges, un élégant boisé et un sous-bois qui enveloppe l'ensemble. Somme toute un très beau nez donc, dirons-nous. En bouche c'est un vin délicat, d'un très bel équilibre, les tanins ronds relèvent la finale, dans l'harmonie. Un très bon vin à mon goût !!

Emmanuel
27 Mar 2011 17:55 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 0

Réponse de wb sur le sujet Re: Joguet - Chinon Clos de la Dioterie 1985

Bonjour,

Je n'ai pas eu la chance de goûter la Dioterie 1990, mais je viens de déguster la Dioterie 1985.
Charles Joguet disait lui même en 2006 que ce vin débutait son déclin et que le poivron très marquant en 1985 avait dèjà disparu.

Effectivement ce soir vin ouvert à 20 H, non carafé

robe tuilée mais limpide et brillante.
nez de sous bois puis champignons et devenant de plus en plus animal et ne faiblissant pas au cours de la dégustation. Pas de poivron.
Bouche droite et encore très belle qui emplit bien le palais puis creux quelque peu attendu compte tenu de l'âge de la bouteille mais le cabernet franc a magnifiquement vielli et se rappelle à nous en fin de bouche avec une très bonne longueur, épicé, tabac qui revient sans cesse.

Je suis admiratif de ce vin qu'il est difficile de noter mais quel plaisir de se retrouver entre amis à savourer un tel cadeau de la terre.

Si quelqu'un a la chance de déguster ce même vin, qu'il s'exprime dans ce forum, j'ai hâte d'avoir son avis.
01 Avr 2011 20:46 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 968
  • Remerciements reçus 21

Réponse de hédoniste sur le sujet Joguet Varennes et Varennes Franc de Pied

Cela faisait longtemps que je voulais faire cette dégustation et elle me tenait à coeur.
Au fur et à mesure que je fréquente le monde du vin, je me posais une question : Un groupe de dégustateurs saurait-il percevoir à l'aveugle une différence entre une cuvée "normale" et une cuvée "Franc de Pied" ? Et le couple acidité/fraîcheur de la cuvée Franc de Pied serait-il bien supérieur à la cuvée normale ? Et à la dégustation, le perçoit-on ?
Bon ça fait déjà trois questions...

J'ai donc réuni le groupe des Vieilles Copines (merci à elles d'avoir répondu présent ;)) et j'ai lancé l'idée d'une dégustation surprise.
Les dégustateurs sont à l'aveugle sur les trois premiers couples de vin. Après ceux-ci, j'ai dévoilé le pot aux roses.

Les bouteilles ont été débouchées 24 heures avant la dégustation, épaulées et rebouchées avec le bouchon d'origine. La température de service est de 19-20 degrés.

Avant la dégustation proprement dite, petit rappel sur ces deux cuvées (source site internet du domaine Joguet) :

Varennes Du Grand Clos :

Macération à froid pendant 5 jours, 4 semaines minimum de cuvaison, des températures de vinification allant jusqu'à 30°C et de nombreux remontages bien adaptés (arrosage du chapeau de marc) et pigeages (chapeau de marc formé dans la partie supérieure de la cuve enfoncé dans la partie liquide) sont nécessaires pour révéler la complexité de cette cuvée.

Dès la fin de la fermentation alcoolique, vins de goutte et les meilleurs vins de presse sont assemblés pour la fermentation malo-lactique en barriques de 1 à 3 vins.
Cette cuvée poursuit son élevage dans nos celliers, en fûts de chêne pendant 15 à 16 mois selon le millésime.
Après le soutirage et une fois réalisé l'ultime assemblage entre les barriques, Les Varennes du Grand Clos seront élevées en masse (le vin reposera en cuve) pendant 2 mois, avant d'être mises en bouteille puis commercialisées.

Vins de longue garde, les Varennes s'affirment pourtant dès leur jeunesse par leur finesse et leur élégance.

Varennes Franc de Pied :

Cette cuvée expérimentale née avec le millésime 1986 est restée confidentielle dans sa production.
Issue de vignes situées sur le même terroir que les Varennes, elle s'en différencie fondamentalement par sa vinification puisqu'il s'agit de vignes très jeunes, par son élevage généralement plus court que celui des Varennes, mais surtout par son style unique.

Cette expérience devrait nous permettre de redécouvrir la typicité du cabernet franc "d'avant le greffage", avec le risque de voir réapparaître le phylloxera...
Nous vinifions à part les Varennes Franc de Pied dans les millésimes qui semblent distinguer le mieux cette cuvée vraiment "réservée".

Le caractère des Varennes se retrouve ici, mais son niveau d'acidité plus élevé lui permet de conserver plus de fraîcheur que la cuvée greffée.
5 ou 6 ans de bouteille est une durée de garde idéale, avec un potentiel de 10 ans.

Les Varennes Franc de Pied n'est désormais plus produite.

Fichier attaché :


Passons à la dégustation :

Fichier attaché :


Varennes 2007

Le nez est viandeux, giboyeux, cerise, tabac, et à l'aération viennent des notes de café et de torréfaction.
La bouche est structurée, sapide, une belle acidité est présente mais il y a une pointe d'alcool qui était déjà présente au nez.

Certains avancent Cabernet Franc, d'autres le situent plus au sud.

Varennes 2007 Franc de Pied

Le nez est plus discret que celui du vin précédent, sur le fruité et le tabac.
La bouche est plus juteuse que dans les Varennes, on ne perçoit pas d'alcool. On retrouve le fruité, un bel équilibre, des tanins fondus ainsi qu'une belle buvabilité.
Le groupe préfère celui-ci aux Varennes.

Fichier attaché :


Varennes 2006

Le nez est sur la cerise, un peu vert, vineux, minéral, complexe mais discret.
La bouche est structurée, les tanins sont présents et la finale chauffe un peu mais la fraîcheur fait que ce vin est apprécié.

Varennes 2006 Franc de Pied

Le nez est sur la violette et la fraise mais reste assez fermé.
La bouche est sur la banane, la panade de fruit, c'est assez écoeurant et la finale assèche un peu.
Ce vin ne plaît pas mais y a-t-il un défaut ?

Fichier attaché :


Varennes 2005

Le nez est sur le poivron, le fruit et le fumé
La bouche est fruitée, les tanins sont intégrés, c'est sapide, suave, assez droit dans la structure et long.

Varennes 2005 Franc de Pied

Le nez est sur les fruits rouges/noirs, le tabac mais c'est assez fermé.
La bouche est vive, avec une belle acidité, onctueuse, riche, ouverte et longue.

C'est ici que j'ai dévoilé le thème de la dégustation.

Fichier attaché :


Varennes 2004

Le nez est sur la cerise et les fruits noirs mais on retrouve une certaine verdeur et une pointe d'alcool.
La bouche est structurée, sapide avec une belle structure et assez tannique.

Varennes 2004 Franc de Pied

Le nez est fruité mais fermé
La bouche est fruitée, sapide, les tanins sont bien intégrés, c'est long et d'une grande buvabilité.
C'est un vin très apprécié par le groupe

Fichier attaché :


Varennes 2002

Le nez est fruité, assez tanique, viandeux, mais avec une pointe de rafle.
La bouche est fruitée, d'un bel équilibre, une acidité qui tructure l'ensemble, les tanins sont bien intégrés, c'est complexe et long.

Varennes 2002 Franc de Pied

Le nez est assez fermé, fruits rouges.
La bouche est d'une belle structure, c'est fruité, sapide, long et doté d'une belle acidité.
Très beau vin pour ma part.

Conclusion

Franc de Pied ou pas, les Varennes du Grand Clos sont de bons vins et le niveau de la dégustation était assuré.

Par rapport aux questions posées en début de CR, et bien oui, les dégustateurs ont bien trouvé une plus grande acidité/fraîcheur dans la cuvée Franc de Pied. Ce qui donne bien souvent une meilleure buvabilité.
Par contre aucun ne s'est dit que ce pourrait être le même vin mais dont l'un serait Franc de Pied. Plusieurs hypothèses ont été avancées : vignerons différents, horizontale Loire, cuvées différentes, élevage différents...

Il est difficile d'identifier à l'aveugle une cuvée Franc de Pied. On peut ressentir à la dégustation les conséquences qui sont l'acidité et la fraîcheur mais l'identifier d'entrée de jeu me paraît un défi impossible.

Le plus ancien millésime, 2002, en a encore sous la pédale et à l'aération, il se tient. Les Varennes sont vraiment une cuvée de garde.

Il faudrait regoûter le 2006 Franc de Pied afin de voir si la bouteille était défectueuse ou non.

Peut-être aurais-je dû les carafer deux heures avant le service (en plus du débouchage la veille) pour que ces vins soient encore mieux...trop tard, ce qui est fait est fait.

J'ai dévoilé le thème après les trois premiers couples car je ne voulais pas laisser le groupe trop longtemps dans l'attente d'une part et d'autre part, une fois que les dégustateurs savent ce qu'ils boivent, ils devinent avec facilité la cuvée Franc de Pied grâce au couple acidité/fraîcheur.

Je tiens à remercier le domaine Joguet qui m'a aidé à réunir ces bouteilles et qui a tout de suite accroché à mon idée de dégustation.

Fichier attaché :


Quelques bouteilles en off ont été servies avant de se séparer :

Un Sancerre La Moussière 2009 de chez Mellot qui s'est révélé fort bon, un Peyre Rose Oro 96 qui est pour ma part une vraie tuerie, un Cascina Ballarin Ultimo Grapolli 2005 qui était en dessous de ses habitudes en raison d'un arômes de vernis à ongle trop présent, un Châteur Roumieu 1999 qui se défend et un Clos Haut Peyraguey 1976 bu bien trop tardivement....

Merci également au groupe des Vieilles Copines de s'être prêté au jeu, pour leur analyse et pour leur bonne humeur.

Marc Lotin
Il ne faut pas toujours tout s'autoriser...mais ne jamais rien s'interdire.
29 Avr 2011 17:44 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95749
  • Remerciements reçus 26028

Réponse de oliv sur le sujet Re: Joguet Varennes et Varennes Franc de Pied

Très intéressant ! Merci Marc.

Le Président Galinsky nous avait claqué une petite comparative du même genre sur le millésime 1989 qui avait bien divisé l'assemblée !
29 Avr 2011 18:37 #107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2887
  • Remerciements reçus 852

Réponse de Cédric42120 sur le sujet Re: Joguet Varennes et Varennes Franc de Pied

Beau Cr et belle expérience, Marc...(tu)
J'avais eu l'occasion de gouter au domaine et d'acquérir les varennes 2005, 2006 et 2007..Lequel te semble le plus facile à boire.. J'avais l'intention d'attaquer sur les 2007 [size=x-small](de mémoire suite à la conversation avec Mme le jour de la visite)[/size], mais la petite pointe d'alcool décrite me laisse dans le doute...
Merci
slts Cédric

Cédric - LPV FOREZ
30 Avr 2011 11:51 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 968
  • Remerciements reçus 21

Réponse de hédoniste sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Cédric,

Je viens de regoûter Varennes 2005, 2006 et 2007 après 4 jours d'ouverture. Et les vins tiennent toujours la route !
2005 garde une pointe de verdeur, 2006 se boit facilement, 2007 doit se fondre un peu à mon avis.
Il est vrai que l'alcool est un peu perceptible, mais il ne faut pas exagérer, ça ne gâche en rien le vin.
Je serais de toi, je commencerais par 2006 car je lui trouve une grande buvabilité mais ce n'est que mon avis.

Marc Lotin
Il ne faut pas toujours tout s'autoriser...mais ne jamais rien s'interdire.
30 Avr 2011 21:26 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2887
  • Remerciements reçus 852

Réponse de Cédric42120 sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Ok merci Marc,
[size=x-small]...il a quelques mois, voulant prendre un varenne 2006, j'avais ouvert accidentellement un Clos de la Dioterie 2006...Il est vrai que l'ampoule était fatiguée rendant la vision de l'étiquette difficile ...;) et ben, bel infanticide [/size]
Slts Cédric

Cédric - LPV FOREZ
02 Mai 2011 15:06 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 968
  • Remerciements reçus 21

Réponse de hédoniste sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Clairement, la Dioterie, faut attendre.

Marc Lotin
Il ne faut pas toujours tout s'autoriser...mais ne jamais rien s'interdire.
02 Mai 2011 19:28 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26225
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Sans doute, mais le 2005 est dès aujourd'hui superbe, comme on a pu le constater avec le CRD-LPV Belgique.

Luc
02 Mai 2011 20:42 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2227
  • Remerciements reçus 89

Réponse de oenoJB sur le sujet CR:Joguet - Chinon : Visite ce WE

CR:Nous nous dirigeons vers Sazillly pour aller déguster au domaine Charles Joguet. La aussi je connais un peu les vins mais pas du tout le domaine. L'acceuil est extrémement charmant quoiqu'un peu "touristique".

Les vins dégustés :

Domaine Charles Joguet, Clos de la plante martin 2009, blanc
Riche, fort, exubérant, une explosion de poire, pomme verte et agrûmes, léger manque d'acidité. C'est étonnant.

Domaine Charles Joguet, Clos de la plante martin 2008, blanc
Plus fermé, plus fin, ce vin, porté par une belle acidité est aux antipodes de son cadet. Pas mal.

Domaine Charles Joguet, Chinon cuvée terroir 2008
Fluet, un peu dilué, peu d'intérêt.

Domaine Charles Joguet, Chinon cuvée terroir 2009
Plus de matière mais cela reste assez simple.

Domaine Charles Joguet, Chinon Les petites roches 2008
Je n'ai pas accroché sur ce vin dont on percoit un élevage (pourtant très mesuré). Il ne doit pas y avoir grand-chose
derriere.

Domaine Charles Joguet, Chinon Clos de la cure 2008
Plus intéressant, un vin assez puissant sur le fruit noir, plus complexe que les précédent, assez typique des entrées de gamme de l'appellation selon moi. *

Domaine Charles Joguet, Chinon Les varennes du gd clos 2008
C'est plus fin, mais en toute discrétion. La aussi, je trouve la matière un peu absente. Finale courte.

Domaine Charles Joguet, Chinon Les varennes du gd clos 2009
Plus de matière, mais ce vin reste plus dans la finesse que dans la puissance. Encore une fois un peu trop discret pour moi.

Domaine Charles Joguet, Chinon Clos du Chêne Vert 2008
Finesse, structure, équilibre mais aussi très grande buvabilité dès à présent. La bouche est soyeuse sur le fruit noir avec une belle longueur. Très beau vin selon moi. **

Domaine Charles Joguet, Chinon Clos de la Diotterie 2008
Un début de dégustation sur le fruit qui s'exprime de manière assez vive avec un bouquet de saveurs sur les fruits noirs et rouges pourrait laisser à penser que ce vin est prêt.
Que Nenni, la finale étant envahie par les tannins très puissants qui remplissent entièrement la bouche. Il va falloir attendre pour que tout cela s'assouplisse. Gros potentiel. **

Domaine Charles Joguet, Chinon Les varennes du gd clos 2004
On retrouve la discrétion de cette cuvée tout en finesse. Les tannins sont fondus, le fruit laisse progressivement la place à des arômes de sous-bois, de champignons. La finale reste courte.

Domaine Charles Joguet, Chinon Clos du chêne vert 2001
Formidable vin à maturité, un bel équilibre avec des tannins fondus, des arômes de fruits secs et confits et de sous-bois, d'humus. C'est un vin "frais", tendre mais en même temps d'une belle longueur. Très joli vin de terroir. ***

Domaine Charles Joguet, Nectar de la plante martin 2009, blanc
Un VT surprise, sur la poire et la noix, pas trop "sucrailleux", agréable pour finir.

Nous repartons avec quelques emplettes, en particulier ce Chêne Vert 2001 très bon et tarifé au prix des millésimes récents ce qui ne gache rien. ;)
13 Jui 2011 17:51 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 0

Réponse de David69 sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Il ne reste dans ma cave qu'une seule Dioterie 1990 et je souhaiterai savoir si parmi les passionnés , certains auraient bu dernièrement cette mythique bouteille !! le temps ou charles joguet intervenait sur ces cuvées, jusqu'en 1997 ou il est parti à la retraite.....si quelqu'un a dégusté dernièrement cette cuvée dans ce millésime, je suis curieux de connaitre ses commentaires....
13 Jui 2011 20:45 #114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1239
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Joon1 sur le sujet Re: Joguet - Chinon

David,

Lors d'une dégustation en Juillet de l'année passée, nous avons touché à ce flacon...Et je peux te garantir qu'il a fait l'unanimité !

Il y a eu un compte rendu ici ;)

Damien - LPV Lyon
14 Jui 2011 09:28 #115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 0

Réponse de David69 sur le sujet Re: Joguet - Chinon

Damien,

Merci pour ces précisions et le petit lien qui va bien...

Autrement dit, ne me restant qu'une bouteille en stock , je vais essayer, avant de déguster cette ultime bouteille , de me mettre en recherche de clos de la dioterie 1990.....mais c'est pas gagné !!

David
14 Jui 2011 21:11 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2521
  • Remerciements reçus 6

Réponse de oenopol sur le sujet Joguet - Clos de la Dioterie 1996

Assez rapidement, clos de la dioterie 1996, qui n' a pas souffert
d' être ouvert en même temps que "romain pauc 2004", loin de là.

Une belle robe rubis sans trace d' évolution.
Un nez magnifique!, menthe, fraise écrasée, cèdre, fût (terre?).
La bouche est ronde sur un beau fruit, tendue de a à z par l' aciditée. Belle retro sur les arômes décrit ci-dessus,
toute en longueur et délicatesse, poivrée. TRES BIEN

Pour un vin de ce qualibre, à bordeaux, on serait loin des 18eur caviste... Classe.

Amicalement,
Paul
29 Aoû 2011 23:04 #117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2640
  • Remerciements reçus 1258
Je n'avais gouté à cette cuvée depuis quelques temps - Et comme une envie ne se commande pas, nous avons accompagné notre soirée avec un CR: Chinon "Clos du Chêne Vert" Domaine Charles Joguet 2005
Une robe d'une belle intensité - Un nez qui nous rapproche facilement d'un Cabernet Franc, mais aucunement dans sa version sous-maturité, c'est plutôt une version poivron rouge, fruits noirs et de légères notes empyreumatiques - En Bouche, les tanins sont présents mais d'une fort belle maturité, avec une fine acidité équilibrant la richesse du millésime, la finale fait ressortir les fruits sur la longueur. Déjà fort plaisant, malgré sa jeunesse, la bouteille a encore un fort beau potentiel. TRES BIEN
30 Aoû 2011 00:27 #118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3358
  • Remerciements reçus 497

Réponse de whogshrog43 sur le sujet Chinon - Domaine Joguet - Clos de la Dioterie 2000

Bonjour à tous,

bu ce week end un Chinon du Domaine Joguet - Clos de la Dioterie 2000, carafé une heure.

Un beau nez sur de superbes notes fumées, les fruits noirs (mure, myrtille), la framboise, le poivron rouge grillé et le cèdre qui s'accompagneront de notes de terre, de betterave à l'aération avec une pointe de sirop d'orgeat. Un nez plein de finesse et d'une belle complexité.

La bouche présente également une matière pleine de délicatesse (fine et soyeuse) en attaque, avec une trame sur une belle acidité (certes haute) mais ne donnant aucune sensation de sous maturité et apportant une superbe tension au vin qui s'étire longuement sur une finale légèrement poivrée (le poivre blanc). C'est d'une élégance presque aristocratique tellement le vin joue dans un registre plein de retenue. Alors certes on est loin des grosses matières et des sur maturité et il faut aimer les vins portés par l'acidité mais quelle classe et quel superbe rapport qualité prix !!!! 16,5/20

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
26 Sep 2011 18:25 #119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 62
  • Remerciements reçus 0
Bonjour à tous,

j'ai acheté en Septembre 2010 3 bouteilles du millésime 2007 de ce vin . 2 de dégustées depuis, une fin 2010 et une récemment .. et je n'arrive pas à être séduit : trop austère à mon goût. Le vin semble fermé. On sent la matière et le potentiel mais le vin semble se retenir. Faut-il l'oublier en cave quelques années ? J'ai lu les CR élogieux sur des millésimes de plus de 10 ans ... je vais donc oublier ma dernière bouteille du 2007 ....

Manu

Manu - amateur dégustateur .. et vigneron du dimanche
15 Oct 2011 00:59 #120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck