Nous avons 1524 invités et 66 inscrits en ligne

Domaine de la Chevalerie, Bourgueil

  • Messages : 675
  • Remerciements reçus 614
CR: Domaine de la Chevalerie, Bourgueil "Busardières" 2008

[/img]Bouteille épaulée 2h - servie vers 15°
Robe assez sombre sans réelle trace d'évolution. Bouchon au top!
Nez très gourmand de fruits rouges, de poivre - je rejoins Jean Loup sur la violette!
En bouche c'est très rond, les tanins sont bien fondus, grande fraîcheur, très croquant/gourmand de fruit et belle longueur.
Le côté poivré a parfaitement accompagné une bolognaise assez épicée!
Toujours beaucoup de plaisir sur ce vin & ce millésime - le stock diminue :)

Laurent
"Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
23 Oct 2015 09:53 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 643
  • Remerciements reçus 179

Réponse de f.aubin sur le sujet Re: domaine de la chevalerie

Bonjour,

Certains ont-ils dégusté les 2014 ?

Le millésime à l'air très beau dans la région...

LPVment,

Franck
LPVment,
Franck
25 Nov 2015 15:18 #182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 675
  • Remerciements reçus 614
CR: Domaine de la Chevalerie, Bourgueuil "Chevalerie" 2011

[/img]Bouteille épaulée une grosse heure - servie vers 15°
Superbe robe pourpre.
Nez d'épices, de fruits noirs, un petit côté végétal.
La bouche est droite, gourmande, ample, équilibrée.
Tannins soyeux, acidité très très légère - Très accessible mais ira loin.
Ce domaine est définitivement ma référence en Bourgueuil.. Très bien
Laurent
"Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
29 Nov 2015 14:22 #183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • BoiPaKeDeLo
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 1468
  • Remerciements reçus 2

Réponse de BoiPaKeDeLo sur le sujet Domaine de la Chevalerie, Bourgueuil "Chevalerie" 2011

Merci pour ce CR qui m'incite à commencer à ouvrir les miennes.
Pour la référence, la match est serré avec le domaine de la Butte.

Olivier
.
.
Olivier
« Consommée avec modération, l’eau ne peut pas faire grand mal » (Marc Twain)
29 Nov 2015 15:03 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 73
  • Remerciements reçus 0
CR: Domaine de la Chevalerie, Bourgueil - Bretêche 2010

Dégusté sur une raclette pour ceux préférant le rouge au blanc.

A l'œil : Robe rouge rubis et limpide, aucun signe d'évolution.

Au nez : Le nez est d'abord assez fermé, un passage en carafe améliore tout ça. Les fruits rouges ressortent alors avec quelques épices derrière.

En bouche : C'est vraiment bon, équilibré avec une acidité qui porte le vin. J'y ai trouvé des notes de poivre et de fruits rouges. Les tanins sont bien fondus.

PS : Pas évident de se plier à l'exercice du premier CR, trouver les mots pour décrire ce que l'on ressent n'est pas simple. Soyez indulgents !
23 Déc 2015 17:09 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7269
  • Remerciements reçus 6195

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine de la Chevalerie - Bourgueil - Busardières - 2008

CR: Domaine de la Chevalerie - Bourgueil - Busardières - 2008

Un magnum ouvert hier soir, sans ouverture préalable, pour accompagner une pintade farcie sauce aux morilles.

Je n'ai évidemment pas pris de notes car le moment ne s'y prêtait pas mais j'ai retenu un vin assez classieux, très bordelais dans sa rectitude et ses arômes balsamiques, mais aux tanins d'une très grande souplesse.
Je craignais un vin trop jeune à cause du contenant mais il s'est montré à son avantage.
L'ensemble s'est très bien marié avec le plat et la bouteille a été très appréciée !

Bien ++

Jean-Loup
25 Déc 2015 21:22 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1656
  • Remerciements reçus 2808
CR: Domaine de la Chevalerie - Bourgueil - Busardières - 2005

Bouteille ouverte environ une heure avant la dégustation.
Robe pourpre tuilée sur l'extérieur.
Le nez est complexe, avec de la pivoine, du cuir, des fruits cuits et une note de papier d'arménie.
En bouche, c'est ample, ca attaque sur du fruité. La matière est belle, avec des tanisn bien fondus et un bel équilibre. Le côté fruits rouges cuits ressort plus en bouche qu'au nez. La longueur est moyenne et on a une petite sensation de chaleur en finale, mais agréable.
J'ai pris du plaisir à déguster cette cuvée aujourd'hui. Dans ses jeunes années je l'ai appréciée sur le fruits, puis le vin était dans une phase plus austère, fermée, depuis 2011. Il est ouvert à nouveau: il parait à maturité, avec toujours une belle puissance mais semble avoir perdu un peu de longueur.
Note: 3,5/5 - Bien++

Bibi
15 Jan 2016 22:57 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1777
  • Remerciements reçus 156

Réponse de philippe loiseau sur le sujet Re:Domaine de la Chevalerie - Bourgueil - Busardières - 2005

Bibi,
C'est en effet, une très belle bouteille !
15 Jan 2016 23:36 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2530
  • Remerciements reçus 2321

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine de la Chevalerie Breteche 2009

Bonjour à tous,



Bourgueil, Domaine Chevalerie Breteche 2009 : Un nez expressif de fruit noir mûr, note épice vanille, une pointe orgeat, fond entre poivron rouge grillé et presque cacao. La bouche est charpentée aux tanins soyeux , ample mais belle colonne vertébrale qui tient le vin droit, sur le cassis mur, note épice vanille, fond poivron rouge grillé, noyau, côté amande. La finale qui garde de la fraicheur offre une persistance intéressante de cassis, note épice fond poivron rouge grillée B 87 (15). J'aime bien les cabernets francs mûrs comme celui-ci et dans ce cas, ça change de mes pinots :-), ça fait du bien !

Amicalement, Matthieu
19 Jan 2016 10:45 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 675
  • Remerciements reçus 614
CR: Domaine de la Chevalerie - Bourgueil - Busardières - 2006

[/img]Bouteille épaulée 2h - servie un peu chaude vers 17/18°
Robe avec un début d'évolution.
Nez très agréable de fruits confits, de cuir, de terre.
En bouche c'est fraît, plutôt gourmand, des arômes tertiaires apparaissent et prouvent une superbe complexité.
Je servirai cependant un peu plus frais la prochaine fois (15/16°)
J'aime énormément - la bouteille est au top - Très bien +

Laurent
"Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
22 Jan 2016 11:37 #190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 0
Avis partagé.

Dégusté le 6 septembre 2015. C'est très bon.

Un rapport qualité-prix remarquable, signature de cet excellent domaine.

Jérôme
22 Jan 2016 22:06 #191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26096
  • Remerciements reçus 944
Dégusté avec le CRD-LPV Belgique :

Domaine de la Chevalerie - Bourgueil Busardières 2010



Luc Javaux : Robe intense aux reflets violets. Nez fruité, noir, poivron grillé, floral. En bouche, c’est bien frais, très bien équilibré, tannins fondus, belle longueur. Très beau vin, que tout le monde a placé en Loire. Très bien
Olivier Mottard : Très beau nez de Cabernet bien mûr, bouche suave, tanins juteux et grande longueur. Superbe.

Luc
30 Jan 2016 14:07 #192
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2431
  • Remerciements reçus 1219

Réponse de FloLevBen sur le sujet Domaine de la Chevalerie - Bourgueil Busardières

Bonjour,

Il a été décidé dans le fil de la bouteille commune, que la prochaine bouteille commune serai la Cuvée Busardières du Domaine de la Chevalerie sur le millésime 2012 avec possibilité pour ceux qui ne peuvent l'avoir de basculer sur le millésime 2008.

J'invite donc le plus grand nombre à se procurer cette bouteille de Busardières 2012 et de m'envoyer en MP vos commentaires de dégustation. Je ferai à la fin une compilation des CR.

La date butoir a été fixée au 14 Mars soit dans 1 mois.

www.lapassionduvin.c...
Florent
09 Fév 2016 11:32 #193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4253
  • Remerciements reçus 1287
CR: Domaine de la Chevalerie Bourgueil diptyque 2014

Le vin pète le fruit, principalement les fruits rouges, c'est frais, facile à boire sans aucune accroche. Il y a une belle acidité et du velouté, ça manque clairement de personnalité mais il n'y a pas de défaut. Ca en fait donc un bon vin de soif qui marche bien a table.
Quentin
18 Fév 2016 22:44 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2431
  • Remerciements reçus 1219

Réponse de FloLevBen sur le sujet Re: Domaine de la Chevalerie

Bonjour,

Petit post pour vous rappeler que la bouteille commune du moment porte du la cuvée "Busardières" 2012 du Domaine de la Chevalerie (possibilité sur le 2008 pour ceux qui n'ont pas de 2012).

La date butoir est les 14 mars prochain. J'ai déjà reçu 3 comptes rendus de dégustation, et j'espère en recevoir encore de nombreux :)
Florent
22 Fév 2016 21:31 #195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2431
  • Remerciements reçus 1219
[size=large]
La bouteille commune : Domaine de la Chevalerie - Busardières 2012 et 2008
[/size]

Présentation du Domaine de la Chevalerie :

Situé à Restigné, dans appellation Bourgueil, Le domaine de la Chevalerie est vieux de près de 400 ans.
Aujourd'hui le Domaine est dirigé par Stéphanie et Emmanuel Caslot, qui représentent la 14ème génération du Domaine !

Le Domaine de la Chevalerie s'étend aujourd'hui sur 38 hectares qui recouvre une grande variété de terroirs sur l'appellation Bourgueil.

La conduite du vignoble et la vinification :

L'ensemble du vignoble est aujourd'hui converti en biodynamie. Une attention certaine est portée sur la culture de la vigne et des sols.
Pour favoriser l'équilibre végétal le Domaine pratique :
- une taille courte
- ébourgeonnage
- rendements limités et adaptés à chaque parcelle
- cuivre et souffre pour les traitements, phytothérapie (tisanes de plantes)
- préparation biodynamique favorisant l'épanouissement de la plante et l'harmonisation avec son environnement.

Un travail rigoureux des sols est aussi effectué avec un travail superficiel des sols, un enherbement naturel un rang sur deux et des apports de compost et de matière organique.

Les vendanges sont manuelles. un premier tri du raison est fait sur grappes entières. La vendange est ensuite éraflée puis un second tri des baies est effectué avant encuvage par gravité.
Les fermentations s'effectuent en levures indigènes, avec une maitrise des températures, et une cuvaison qui dure entre 20 jours et 1 mois.

Aperçu des terroirs de Bourgueil et du Domaine de la Chevalerie :

Fiche technique :

Nom du vin : Busardières
Millésime : 2012 et 2008
Appellation : Bourgueil
Région : Loire
Couleur : Vin rouge
Cépage : 100% Cabernet Franc, vignes de 60 ans en moyenne
Terroirs : mi- pente de coteau, village de Restigné, exposition Sud-ouest, argile riche en particules de craie micacée
Vendanges : manuelles
Vinification : encuvage par gravite?, pas de foulage, levures indigènes, Infusion a? température douce d'une vingtaine de jours a? 1 mois
Elevage : en demi-muids pendant 8 à 10 mois

Compte rendu Domaine de la Chevalerie - Bourgueil Busardières 2012 :

chrisdu74:
Nez frais, très jeune fruits rouges.
On retrouve ce fruité de jeune vin en bouche mais très vite c'est une impression de masse qui s'impose, masse de tanins d'abord, fins et peu astringents mais très nombreux, masse de matière, à l'aveugle j'aurais surement évoqué un jeune grenache sudiste, assez riche en alcool sans être alcooleux pour autant. Fera peut être une belle bouteille plus tard mais c'est un imbuvable pour moi en l'état.
J'ai essayé avec et sans carafage puis après une journée d'ouverture, il reste plus de 50cl dans la bouteille. Ça fera la sauce du prochain plat de rognons.

Quent:
J'ai dégusté ce Busardières 2012 accompagné le premier jour d'un magret de canard, sauce au poivre et le deuxième jour, je l'ai bue pour elle-même.
A l’œil, le vin est évidemment encore plein de jeunesse, aucune trace d'évolution, il est de couleur violacée et brillant.
Le premier nez est peu expressif, je perçois au loin quelques notes de fruits noirs. Le deuxième nez n'est pas beaucoup mieux, je pense cependant percevoir des notes de poivre et une pointe de menthol.
La bouche confirmera le nez. Le vin est peu à son avantage. L'acidité est, selon mes goûts, trop marquée et les tanins pas encore fondus. Je trouve les fruits noirs, le ppivre et une certaine verdeur, mais rien ne semble en place. La bouche finira par une certaine amertume assez dérangeante. Au deuxième jour, peu de changements.
Une bouteille ouverte trop tôt qui n'aura procuré assez peu de plaisir.

Icna :
Le nez est agréable sur les fruits noirs, un peu floral, frais mais avec une dimension lactée style yaourt aux fruits noirs.
En bouche le vin est frais, soyeux, il n'y a aucune aspérité. On a un joli fruité, un peu d'épices, avec un côté vraiment facile d'accès et une acidité en retrait. La finale est moyenne.
Très belle première impression avec un vin charmeur mais je trouve qu'en l'état il manque de fond et de complexité. Je n'arrive pas à voir du potentiel.

FloLevBen :
Robe foncée.
Le nez est marqué par des fruits noirs de belle maturité, mûre, cassis, cerise noire. A côté de cela il y a un coté léger de pyrazine. Après une bonne aération d'agréable notes florales apparaissent, de type pivoine.
La bouche montre une matière charnue, assez dense et de belle maturité. Il y a de la rondeur, un joli toucher de bouche et surtout beaucoup de tanins. Certes bien extraits mais ils restent assez présents, rappelant que ce vin est encore très très jeune. L'acidité est aussi présente mais bien intégrée, apportant un bon équilibre au vin.
Bonne longueur en bouche.
BIEN +++ pour l'instant, sans doute très bien d'ici 5 bonnes années.

Frisette :
Carafage 2h30.
Robe grenat foncée reflets violine.
Nez un peu fumé et sur l'encre de chine.
Bouche un peu rigide et manquant de folie. On retrouve une belle structure, très droite, dont les tanins et la matière deviennent velouté grâce à l'aération. On retrouve en arrière-plan une aromatique florale et velouté, sur les fruits rouges et la violette, mais il faut aller les chercher. La finale, veloutée, est longue.
Conclusion : on est face, actuellement, à un Bon à Très Bon vin (15.5/20) mais peut-être en phase de fermeture. Sans parler de déception, ce vin ne procure pas d'émotion pour l'instant. A sa décharge, l'avenir semble lui appartenir, et s'il m'en restait, je ne toucherai pas avant 2020.

Compte rendu Domaine de la Chevalerie - Bourgueil Busardières 2008 :

Rkrk :
Au nez le vin présente un beau fruit noir mais aussi des notes plus fondues (j'entends olive noire).
L'attaque du vin est fruitée (cassis, poivron rouge en sauce) mais le vin est plutôt ferme en bouche, avec une finale sur une certaine amertume. Pas d'évolution majeure au cours de la soirée.
B
A noter que j'ai beaucoup plus aimé le vin dans sa jeunesse (noté TB en 2011) ou je nl'ai trouvé très parfumé, fruité et d'une bonne rondeur. Le vieillissement lui apportera peut-être une complexité aromatique supérieure mais j'auai peur qu'il sera encore plus dur en bouche.

Supervedro :
Pour cette bouteille commune je change mon mode opératoire.
Carafée 2h et servie vers 16°.
Nez sur les fruits rouges, les épices douces, un peu de poivron.
En bouche c'est encore plus rond que d'habitude, une vrai gourmandise dotée d'une grande fraîcheur. Fruits rouges, poivre et un peu de cuir.
Belle finale et belle longueur en bouche. C'est vraiment Très Bien.
img4.hostingpics.net...

Jean-Loup Guerrin :
J'ouvre la bouteille une heure avant le repas et me sers un demi-verre.
La robe est grenat mais pas très sombre, dénotant à peine quelques traces d'évolution.
Le nez se montre discret mais fin, sur des petits fruits rouges (cerise, groseille). Il s'intensifie rapidement à l'aération dans le verre et s'oriente vers des fruits noirs et plus confits (pruneau). la complexité olfactive se développe peu à peu et après une heure (bouteille épaulée) apparaissent de jolies notes de bois précieux, des touches végétales (ronce mais pas de poivron) et de fourrure animale.
L'équilibre en bouche est remarquable, quand même plus sur l'élégance que sur la puissance. Cela évoque la finesse d'un Clos de Clos Rougeard. Elle possède une chair relativement corsée, un fruité encore très présent, aucune trace de sous-maturité et de jolis tanins polissés. La finale s'étire suffisamment, toute en fraîcheur, et la superbe buvabilité de l'ensemble donne envie de se resservir sitôt le verre terminé.
L'ensemble est encore plus fondu lorsqu'on l'accompagne d'une bonne entrecôte, celle-ci relançant bien la finale.
Un vin racé, au sommet de son appellation, qui est déjà à point (en tout cas plus abouti que le même en magnum bu à Noël) mais peut se garder au moins encore cinq ans.
Très Bien (+)

Ziboss :
Nez expressif, mûr sur les fruits rouges, framboise, frais avec une pointe herbacée qui viendra après.
La bouche est bien fondue, juteuse, mais pourtant ample. Le fruit rouge est immédiat mais persiste jusqu'en finale avec un petit trait vert qui signe le cabernet que je n'ai pas su déceler.
Vin très gourmand et mature.
Très Bien

VindiciLodela :
Jolie robe rouge grenat, brillante.
Nez assez rond, fruité sur les fruits noirs avec une petite touche végétale (menthol, eucalyptus au premier abord). Parti au départ sur du Carignan, il faut l'aérer pour pouvoir déceler un cabernet plutôt classe et charmeur.
La pointe végétale évolue légèrement sur la ronce. La bouche est ronde, parfumée avec des tanins souples.
Belle finale. Un vin à maturité, buvabilité immédiate.

FloLevBen :
Robe grenat sombre et peu évoluée.
Le nez est à la fois frais (eucalyptus, menthol) et mûr sur les fruits noirs et quelques fruits rouges. C'est fin et élégant; il faudra un peu d'aération pour bien reconnaître le cabernet franc mais une chose est sûre, c'est un beau nez.
La bouche montre une belle matière veloutée, soyeuse, au très joli toucher qui pour moi n'a pas grand-chose à envier aux vins du Clos Rougeard même si ce n'est pas tout à fait la même chose. Le fruit est présent, de bonne maturité, la fraîcheur est aussi présente avec un léger trait vert agréable. Les tanins sont quasi totalement fondus.
Belle longueur pour terminer. Un excellent rouge de la Loire qui commence son apogée.
TRES BIEN +

Conclusion :

Si l'on devait résumer, cette bouteille commune semble confirmer que la cuvée Busardières est une cuvée de garde qui nécessite un certain en cave pour se présenter sous son meilleur jour.
Le vin sur la jeunesse se montre assez tannique, et demande à s'assagir, procurant un plaisir limité pour un certain nombre de dégustateurs, même si l'on perçoit que le vin possède du fond et que les éléments pour en faire une belle bouteille après plusieurs années de garde sont là, sur ce millésime 2012.

La dégustation du millésime 2008 permet de voir que le temps est effectivement bénéfique. A l'unanimité ou presque, les dégustateurs ont salué la qualité de cette cuvée et du vin, montrant que le Domaine de la Chevalerie et la cuvée Busardières figurent parmi les références de l'appellation Bourgueil, et même des vins rouges de la Vallée de la Loire.

Je remercie grandement tous les participants de cette bouteille commune, pour avoir joué le jeu, et m'avoir envoyé leur commentaires détaillés sur le vin.
Une dernière photo des magnifiques Caves du Domaine de la Chevalerie
Florent
20 Mar 2016 20:08 #196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • BoiPaKeDeLo
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 1468
  • Remerciements reçus 2
Merci pour ce CR intéressant et la conclusion qui me semble juste.
.
.
Olivier
« Consommée avec modération, l’eau ne peut pas faire grand mal » (Marc Twain)
20 Mar 2016 21:12 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7269
  • Remerciements reçus 6195
Un grand bravo, Florent, pour la présentation très complète du domaine et la superbe photo qui me rappelle un excellent souvenir ! Et merci pour ta compilation et ta conclusion. Je dirais que d'après moi il faut attendre au moins 10 ans la cuvée Busardières. Si on a pu autant apprécier le 2008, c'est en raison de la fraîcheur du millésime.

Une question sur ta référence au Clos Rougeard : est-ce parce que tu avais lu mon CR ? Si oui, je ne t'en veux pas car tu confirmes mon point de vue ;). Sinon, il est remarquable que deux dégustateurs sur deux bouteilles différentes aillent chercher ce qu'il se fait de mieux dans la région pour faire une comparaison !

Amitiés oenophiles.
Jean-Loup
20 Mar 2016 21:57 #198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6098
  • Remerciements reçus 3736

Réponse de Frisette sur le sujet Re: Domaine de la Chevalerie

Très beau travail de compilation Flo: Bravo!!!(tu)
Flo (Florian) LPV Forez
20 Mar 2016 22:00 #199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 73
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Quent sur le sujet Re: Domaine de la Chevalerie

Encore une fois merci. En effet, la conclusion est très juste.
20 Mar 2016 22:01 #200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4276
  • Remerciements reçus 60

Réponse de o_g sur le sujet Re: Domaine de la Chevalerie

Super travail de compil et de mise en perspective, Florent ! (tu)
20 Mar 2016 22:10 #201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26096
  • Remerciements reçus 944
C'est superbe, merci pour ce travail complet et particulièrement bien présenté.

Luc
20 Mar 2016 22:51 #202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2431
  • Remerciements reçus 1219
Jean-Loup,

Effectivement ton Cr a sans doute attiré mon attention sur la texture de bouche et la comparaison avec le Clos Rougeard.
Lorsque j'ai ouvert la bouteille (que tu m'avais très gentiment offerte et merci de ce beau cadeaux !) en compagnie de Yann et Camille (à l'aveugle pour ces deux derniers) j'étais du coup attentif à la matière et sa texture. et nous nous sommes tous les trois fais la remarque que c'était tout de même très soyeux. D’où la comparaison qui en a suivie.
A titre personnel je dirai qu'on n’atteint pas le niveau que de délicatesse que peut avoir un Poyeux du Clos Rougeard, mais on est au dessus par exemple qu'un Clos 2006 du Clos Rougeard que j'avais eu l'occasion de dégusté chez toi il y a 1 an et demi.
Florent
20 Mar 2016 22:53 #203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 503
CR: Domaine de la Chevalerie - Bourgueil 19h 2003

P.Caslot était déjà en avance sur son temps avec cette cuvée en A.O.Pierre Caslot (:D
Le bouchon est entamé sur sa totalité.
Très belle bouteille dégustée sur des magrets.
La robe est légèrement évoluée.
Très beau nez sur le cassis, puis cela évolue sur le cuir, sous bois...
En bouche : les tanins sont bien fondus, on retrouve un vendange à maturité, sans aucune trace de poivron. C'est fin, c'est long... c'est très bon

Cette cuvée rend hommage à son géniteur : homme de passion, qui aimait le vin et qui avait un sens inné de l’accueil et du partage

Cordialement
Gaëtan
20 Mar 2016 23:10 #204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3355
  • Remerciements reçus 727
21 Mar 2016 07:19 #205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 675
  • Remerciements reçus 614
Merci Florent, au top cette récap' !
Laurent
"Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
21 Mar 2016 09:50 #206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1419
  • Remerciements reçus 368
Beau récap, merci !
JC
LPV Lutèce
21 Mar 2016 12:12 #207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2737
  • Remerciements reçus 330
beau travail Flo ! [size=small](surtout quand on sait que t’as dû tout retaper !)[/size]
et vraiment une belle bouteille que ce 2008 bue ensemble samedi. Quelle maturité dans les arômes ! Dur de trouver le Cabernet, car même une fois l’étiquette découverte, je n’ai pas trouvé de marqueurs variétaux comma la ronce.

[size=small]pas courant de jouer à la bouteille commune…à l’aveugle : ) [/size]
Yann
21 Mar 2016 13:53 #208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7269
  • Remerciements reçus 6195

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine de la Chevalerie - Bourgueil - Busardières - 1996

CR: Domaine de la Chevalerie - Bourgueil - Busardières - 1996

Une bonne surprise dans un restaurant honnête mais qui ne me laissera pas un grand souvenir : le chef ayant été très proche de Pierre Caslot, il propose de vieux millésimes, notamment 1996, sur différentes cuvées. Je choisis naturellement Busardières pour compléter la dégustation de La Bouteille Commune.

La robe est assez sombre, légèrement trouble, aux beaux reflets tuilés.
Le nez très intense et classieux est marqué par les cèpes secs, sur un fond fruité (framboise), avec des notes de fumé et de poivron bien mûr : très beau !
La bouche est en filigrane, une belle finesse derrière une charpente encore présente, sur la même aromatique complétée par du havane, dotée d'une acidité superbe. La finale est est très légèrement asséchante si on boit le vin seul, mais encoore salivante.
Un vin racé à son apogée qui a pris de la rondeur sur un chevreau de lait aux petits légumes.

Très Bien ++ pour qui apprécie les vins évolués.

Jean-Loup
30 Mar 2016 22:17 #209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1711
  • Remerciements reçus 627
CR: Domaine de la Chevalerie Bourgueil Chevalerie et Busardières 2010

J'ai régulièrement bu ces deux cuvées et j'étais resté sur une petite préférence pour Chevalerie, plus gourmand. Ces deux 2010 me donne l'occasion de boire ces deux vins côte-à-côte pour mieux les comprendre.

Les deux cuvées s'améliorent avec l'aération et se présente mieux le deuxième jour, surtout B que j'ai trouvé assez épais à l'ouverture.

Le profil aromatique des deux vins est assez différent, avec des fruits rouges et du poivron grillé pour C tandis que les fruits noirs élégants de B peuvent faire penser au Gamay ou à la Syrah.

En bouche, les deux vins montrent la même différence aromatique, avec une bonne fraîcheur et des tannins veloutés, ainsi qu'une bonne longueur. B a plus de matière mais se montre peut-être moins harmonieux à cet âge.

En résumé, j'ai apprécié les deux cuvées de la même façon (B/TB ) mais je pense que C est à point (après aération) tandis que B peut encore s'améliorer. Il n'y a aucune urgence pour les deux.

Ralf
10 Avr 2016 14:40 #210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck