Nous avons 1830 invités et 46 inscrits en ligne

J. Mourat - Fiefs Vendéens

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17670
CR: Domaine Jérémie Mourat - Fiefs Vendéens - Mareuil - Rosé Collection - 2015



La robe est d'un rosé assez soutenu.
Le nez se livre peu mais se révèle néanmoins friand, sur de petits fruits rouges.
Etonnamment pour un rosé, la bouche est charnue, avec même un peu de mâche. Son fruité est acidulé, sa finale honnête mais ne manquant pas de tonus.
Bien

Jean-Loup
28 Jui 2018 14:54 #31
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3167
  • Remerciements reçus 4558
CR: J. Mourat, Fiefs Vendéens Mareuil, Clos Saint-André blanc 2015

Robe jaune très clair.
Nez sur les fleurs blanches et les fruits blancs, c'est un beau bouquet parfumé.
La bouche est assez stricte, l'attaque est vive et le vin finit par une pointe d'amertume sans véritable milieu de bouche. Malgré l'alcool (13,5°), il n'y a pas de confort ni de volume.
Dommage, à revoir.

Julien
11 Aoû 2018 10:05 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20430
  • Remerciements reçus 1947
CR:
Fiefs Vendéens Mareuil Domaine Jérémie Mourat « Clos Saint-André » 2015
Nez assez peu ouvert, citronné, d’orange mais globalement peu expressif (mieux le 2ème jour).
La bouche est confortable, ne manque pas d’énergie, elle est mûre avec des notes exotiques et d’agrumes. L’ensemble est gourmand, dommage que la finale manque un peu d’allonge. C’est bon. Bien ++.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
01 Oct 2018 09:13 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17670
CR: Domaine Jérémie Mourat – Fiefs Vendéens blanc – Mareuil – Collection – 2016

Il s’agit d’un assemblage à base de chenin complété par du chardonnay. Bouteille dégustée sans préparation préalable.

La robe hésite entre paille et or.
Le nez intense est dominé par des arômes grillés et même très fumés, qui sont vraiment hégémoniques et pas très plaisants. Il s’agit en fait d’une réduction importante car pour la deuxième partie de la bouteille dégustée trois jours plus tard ces senteurs se seront fortement estompés, laissant place à un fruité plus avenant.
La bouche est en revanche d’entrée plus attrayante par son léger gras, son caractère plein, avec une sapidité qui s’exprime mieux dans la finale plus vive et de bonne allonge.
Bien +

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES
08 Fév 2019 10:30 #34
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1599
  • Remerciements reçus 585

Réponse de H. Seldon sur le sujet J. Mourat - Fiefs Vendéens

CR: Jéremie Mourat, Moulin Blanc, Pinot Noir 2017

Nez expressif sur le fruit rouge, une touche de végétal. Bouche élégante avec une acidité intégrée et des tanins plus que civilisés. Longueur correcte, complexité aromatique réelle. L'amertume finale, assez prononcée, ne lui procure pas un côté gourmand qui aurait été bienvenu. Il reste que c'est une belle découverte, sur un terroir dont j'ignorais totalement qu'il pouvait sortir du pinot de cette qualité.

Bien +

Cordialement,
Seb

ps : le vin est bu sur 3 jours, simplement rebouché et mis au frigo : aucun signe d'évolution notable.

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, mconstant
12 Avr 2019 15:38 #35
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 729
  • Remerciements reçus 2578
CR: J. Mourat - Fiefs Vendéens, Mareuil Blanc 2019

C'est vraiment bon ! Un assemblage chenin-chardonnay dont je n'ai pas réussi à trouver les proportions. C'est sec de chez sec, tendu, très joliment minéral, beaucoup de calcaire, du citron vert, du poivre blanc, et un peu de poire variétale du chenin. Top. Il n'y a qu'en bouche qu'il y a un très léger coté lacté/banane, que j'attribue au chardonnay, qui pour moi vient un peu gâcher la fête. C'est pour cette raison que ma préférence reste quand même à la regrettée cuvée Schiste Blanc de la maison, qui était une vraie pépite niveau RQP pour un 100% chenin extrêmement sec et minéral. Néanmoins ce Mareuil Blanc, à 8.50€ chez mon caviste, reste une excellente affaire. Bien++ 14.5/20

Brieuc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Fredimen
30 Juil 2020 16:34 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1919
  • Remerciements reçus 4477
bu à cette occasion

CR: Jérémie Mourat, Blanc de Noirs Extra Brut 14,32
Base 2014, Vin de réserve 2011, 2012,2013, Vieilles Vignes de Pinot Noir sur Schistes, 32 mois sur lattes

Gilles
Ce vin très clair fut servi très froid ce qui ne l'a pas aidé à se présenter.
C'est bien fait également mais un peu court et serré.
Pas trop convaincu.

Sébastien
Robe légèrement plus soutenue que le précédent
Le nez est discret sur la pomme chaude ça citronne un peu,
La bulle est un peu nerveuse, la matière apparaît sèche, la finale citronnée a tendance à s'évanouire assez vite. Servi très frais c'est discret et strict, c'est tout de même un peu mieux au réchauffement.

Sébastien
28 Oct 2020 16:01 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17670

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Jérémie Mourat - IGP Val de Loire - Chenin de jardin - 2020

CR: Jérémie Mourat - IGP Val de Loire - Chenin de jardin - 2020

 

Terroir de schistes, labour du sol, pas de désherbant ni engrais chimique.

La robe paille montre quelques reflets verdâtres.
Intense, le nez offre des fleurs blanches et des fruits blancs, pêche et poire, ainsi qu'une touche d'agrumes. Je pense qu'à l'aveugle je serais parti sur un sauvignon.
La bouche est aussi parfumée, bien fraîche et d'un profil en longueur, mais, car il y a un mais, sinon ce serait une affaire incroyable, cela manque vraiment de densité. Une légère amertume relève l'ensemble en finale.
Bien +

Sympa pour un apéro, j'aurais cru qu'il s'écraserait à table. Eh bien il prend un peu d'ampleur et accentue son fruité lorsqu'il est associé à de bonnes crevettes sautées au curry (3,5 + / 5).

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, MathiasB
02 Jui 2021 20:56 #38
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1919
  • Remerciements reçus 4477
CR: Domaine Jérémie Mourat, Fiefs Vendéens Mareuil, Clos Saint-André 2015

Un vin qui a laissé la tablée sur sa soif.

Robe claire 
Le nez est timide, un peu fruité et herbacé. Il faut vraiment aller le chercher.
La bouche se fait mûre et ronde en attaque, la deuxième partie de bouche dévoile une acidité plutôt affirmée, l'aromatique, à l'image du nez est en retrait. On aurait envie que les deux phases du vin s'harmonisent pour ne faire qu'une, mais cela n'arrivera pas. Pas emballé.
 

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, PBAES, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER
02 Jui 2021 22:02 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17670
CR: Domaine Jérémie Mourat - Fiefs Vendéens Mareuil - Clos Saint-André - 2018

 

La robe est parée d'une couleur paille assez dense et révèle quelques reflets verts.
D'une bonne intensité et élégant, le nez part sur la floralité (tilleul) puis sur le fruité (fruits blancs) et une note pierreuse.
La bouche combine rondeur et minéralité, plus qu'acidité, afin d'équilibrer un ensemble qui aurait pu être mou en raison du millésime. Il n'en est rien, l'aromatique est charmeuse et la longue finale salivante et très goûteuse donne une envie irrésistible de se resservir.
Du beau travail !
Très Bien

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé
20 Jui 2021 17:47 #40
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17670
CR: Domaine Jérémie Mourat - Val de Loire Vendée - Grenouillère - 2019

 

La robe n'est ni sombre ni claire mais en tout cas bien jeune : elle dévoile de beaux reflets violine jusqu'au centre du disque.
Très intense, le nez  démarre sur un beau fruité de framboise et de fraise, complété par un zeste mentholé et une touche florale qui va devenir prégnante à l'aération pour s'affirmer : c'est de la violette !
Charnue et bien fruitée est la bouche, juste bien dosée l'acidité et assez courte la finale qui montre des fruits plus confiturés.
Bien (+) car cela reste simple, mais c'est agréable !

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, letournaisien, denaire, Papé
27 Oct 2021 22:04 #41
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3167
  • Remerciements reçus 4558
CR: Domaine Jérémie Mourat - Val de Loire Vendée - Grenouillère - 2017

Robe sur le violet assez foncé, très légère évolution sur le disque.
Nez moyennement intense, fruits rouges des bois, une note fumée, un fond framboisé/mentholé.
La bouche attaque avec vivacité, les tannins viennent ensuite avec le volume, tannins encore un poil rugueux, finale acidulée sur le fruit.
C'est simple, d'un niveau très correct mais peut-être était-ce mieux dans la jeunesse ? Le CR de Jean-Loup ci-dessus, certes sur un millésime peut-être plus favorable, me laisse songeur...

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, Tessouille
13 Nov 2021 18:03 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17670
CR: Domaine Jérémie Mourat - Fiefs Vendéens Mareuil - Clos Saint-André - 2018

Fichier attaché :


La robe claire présente encore quelques reflets verts.
Le nez intense exhale des fruits blancs, pomme et poire, et des notes crayeuses qui s'installent tranquillement dans le paysage.
La bouche impressionne par sa densité et sa richesse mais elle sait rester assez fraîche grâce à une forte minéralité caillouteuse. La finale d'allonge appréciable est fidèle au millésime, dévoilant plus de fruité mûr, avec même une légère sensation de sucres résiduels.
Très Bien

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, Cédric42120, Papé, Tessouille
02 Aoû 2022 00:00 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17670
CR: Domaine Jérémie Mourat - Val de Loire Vendée - Grenouillère - 2019

 

La robe est bien sombre et montre des reflets violacés.
Intense, le nez développe des arômes de violette, de myrte, de pierre et de fruits noirs.
La bouche s'affirme et se libère en proposant un beau fruité. Elle n'est pas très acide mais il suffit de servir le vin un peu frais et de bien l'accompagner pour obtenir un ensemble harmonieux. La finale ne dure pas mais se révèle propre et nette, sur la framboise.
Bien ++

Des tomates farcies lui apportent un supplément de peps grâce à l'acidité de la tomate (3,5 + / 5). C'est en tout cas la sensation que j'ai eue alors qu'en théorie l'acidité d'un plat diminue celle du vin.

Jean-Loup

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, Papé, Tessouille
30 Aoû 2022 23:12 #44
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17670
CR: Domaine Jérémie Mourat - Fiefs Vendéens Mareuil - Clos Saint-André - Tries de mi-pente - 2017

 

Bouteille bue sitôt ouverte.

La robe présente un doré bien dense.
Le nez exhale avec intensité une aromatique teintée d'abord d'une réduction finement grillée, puis diverse et variée, bien représentative d'un beau chenin : fruits jaunes plutôt que blancs, tilleul et pain d'épices.
La bouche est dotée d'un beau confort, par sa rondeur joufflue, sa suavité et son aromatique avantageuse qui reprend celle du nez en y mêlant des saveurs d'angélique. La bonne vivacité est juste dosée, mais on l'aurait appréciée à un niveau supérieur, notamment pour lui apporter un peu plus d'allonge.
Bien ++ / Très Bien 
Il semble que ce soit la cuvée haut de gamme du domaine et on pouvait donc en attendre plus mais elle a quand même été sifflée à tois à l'apéritif...

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, Papé, Kiravi, Tessouille
18 Sep 2022 12:29 #45
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17670
CR: Domaine Jérémie Mourat - Fiefs Vendéens Mareuil - Clos Saint-André - 2018
 
Fichier attaché :


La robe jaune citron et bien brillante a donc évolué par rapport à la précédente bue en août 2022.
Bien expressif, le nez développe des arômes de tilleul et verveine, de fruits blancs, ainsi qu'une touche crayeuse.
La bouche se montre consistante et tendue à la fois, d'une tension presque tannique. L'aromatique est quand même bien présente et jolie, et va mieux se révéler dans la longue finale qui garde beaucoup d'impact et déclenche une formidable salivation.
Très Bien (+)

Sur un tendron de veau jus à l'estragon et carottes, la force du vin s'assagit, surtout sur les carottes, mais il fait face avec brio (3,5 / 5).
Il donne sa préférence à un fromage de brebis (3,5 + / 5) avec lequel il joue d'égal à égal.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Dom, letournaisien, Vaudésir, Papé, Monard
19 Mai 2023 14:05 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 531
  • Remerciements reçus 790
CR: Jérémie Mourat, IGP Val de Loire blanc Chenin de jardin 2022

Bouche plutôt sur la fraîcheur, acidité un poil agressive, on est borderline pour moi.
Notes de fruit à peine mûr, pointe végétale.
J'ai été plus emballé sur des millésimes précédents, peut-être le 2020 chroniqué plus haut par Jean-Loup, mais je ne me souviens plus du millésime goûté dans le passé.
Millésime moins mûr ou alors ouvert trop tôt ?

Mathias
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Jean-Loup Guerrin, Papé, Monard
30 Jui 2023 23:01 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 814
  • Remerciements reçus 1648

Réponse de breizhmanu sur le sujet J. Mourat - Fiefs Vendéens, visire au domaine.

CR Visite Jeremie Mourat
Bonjour à tous.
Compte rendu de la visite chez Jeremie Mourat dans le cardre de la sortie Du groupe La Grappe.
    Arrivés le matin depuis Vannes chez Jean Marc Tard et son petit domaine des Jumeaux nous continuons dans une toute autre ambiance. 
 
   
Jeremie Mourat est un des vignerons symboliques et bien distribué de Vendée. Plus de 100 Hectares, plusieurs dizaines d’employés. Nouveau bâtiment très moderne avec salle de dégustation et une autre de réception dominant joliment les vignes. Il distribue aussi différents vignerons nationaux et européens avec un beau choix de bouteilles. A l’entrée du Chai se trouve aussi le Bistrot Mourat ouvert l’été dans un style sympathique d’inspiration guinguette. L’oenotourisme est bien développé avec des tours organisés et possibilité de prendre des vélos ou un véhicule pour faire le tour des vignes. 
 La gamme est très large avec des cuvées premiers prix très abordables (cuvée OVNI, rouquin de jardin, Marie Du Fou ? Collection) et bien faites très souvent en bio voir biodynamie. Les cuvées plus ambitieuses sont nommées Grenouillères, Clos Saint André, Moulin Blanc souvent élevées en parcellaire. 
Les cuvées goutées sur place en compagnie du très énergique Jeremie Mourat sont : 
Moulin Blanc IGP Val de Loire Rosé : 100% pinot Noir. Dans un style floral et aérien, bien fait. Pointe de salinité. 
Moulin Blanc, blanc des Noirs 2021 : Pinot Noir élevé en blanc. Fruit rouges légers, pas de tanins, très rafraichissant. Bien. 
Château Marie du Fou blanc 2022, Fiefs vendéens : 70% chenin, 30% chardo. Un peu oublié mas notes dans la longue série. 
Clos saint André Monopole 2014, Fiefs Vendéens : Chenin majoritaire, Chardonnay. Un peu corseté, tendu. A revoir. 
Clos saint André tries de Mi Pente 2021. Joli, floral, belle tension , aromes de pomme et poire. Bien.  Grenouillère chardonnay Massale 2018. Beau chardonnay avec élevage bien intégré. Fruits secs, élégance. BIEN. 
OVNI blanc 2022 : Majorité de Sauvignon, un peu de Chardonnay. La cuvée sent à plein nez le fruit exotique. Tonique et énergisante. Une des cuvées que je prends volontiers en brasserie. 
Les Rouges :
  Château Marie du Fou 2022, fiefs Vendéens Mareuil : Assemblage de Pinot Noir, Cabernets, Négrette. Se veut comme un fief vendéen dans sa typicité. Bonne acidité, Fruits assez imposants, tanins un peu marqués. Pas mon truc. 
 Moulin Blanc, Pinot Noir, IGP Val de Loire. Frais , fruit fin.
  Grenouillère Négrette 2021 : Tonique, tanins, notes poivrées.
  Grenouillère Préphylloxérique Négrette. Une cuvée phare du domaine. Joli, fruits délicat, l’avenir devant elle. BIEN.
 
  D’autres cuvées sont proposées au chai mais pas le temps de tout gouter.  La gamme des Crus du Muscadet « les Bêtes curieuses » est aussi proposée (Clisson , château Thébaud, Monnieres) sur des millésimes jusqu’en 2015. J’en ai acheté , curieux d’y gouter. 
Monsieur Mourat repart pour un tour d’une heure et demie et nous laisse après cette généreuse dégustation, merci à lui pour le temps accordé.
  Bien beau tour en Vendée qui nous a permis de voir la richesse discrète de cette région et son dynamisme. 
Cordialement. 
Manu  Photos ce soir
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, docadn, letournaisien, vinozzy, Jean-Loup Guerrin, Cédric42120, DUROCHER, sebus, Garfield, Monard, Kana
04 Juil 2023 16:44 #48
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2441
  • Remerciements reçus 2875

Réponse de vinozzy sur le sujet J. Mourat - Fiefs Vendéens, visire au domaine.

Merci Manu de bretagne, j'aime beaucoup le ton et le recul de tes commentaires pourtant parfois très courts 

Et surtout, ta dernière phrase, c'est exactement mon ressenti de ce domaine immense et de la pluralité des vins proposés au regard de la région dont on attend pas grand chose en liquide si l'on ne creuse pas un poil.... tiens, je la reprends :

"Bien beau tour en Vendée qui nous a permis de voir la richesse discrète de cette région et son dynamisme."

"Je me demande si la mort vaut la peine d'être vécue". Frédéric Dard.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, DUROCHER
04 Juil 2023 18:26 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20791
  • Remerciements reçus 8301
Bu ICI 

CR: J. Mourat et  J. J. Huchet - Muscadet Gorges 2013

La robe est or clair.

Le nez est fin, sur le citron, le  beurre frais, la craie mouillée et des légers embruns marins. 

La bouche est aussi ample qu'élancée, avec une matière dense, moelleuse,  enrobante, une fraîcheur diffuse, et une grande finesse aromatique sur la pomme fraîche et le beurre blanc citronné.  

La finale est  plus dense, avec une fine mâche crayeuse et une persistance délicate  sur le citron. 

Un très joli muscadet qui coche toutes les cases de la réussite dans un millésime difficile. On peut presque lui reprocher un manque de folie. 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Jean-Loup Guerrin
17 Fév 2024 19:24 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9427
  • Remerciements reçus 17670
CR: Domaine Jérémie Mourat - Val de Loire Vendée - Grenouillère - Préphylloxérique - 2018

 

La robe est très sombre, entre deux âges.
Le nez d'intensité moyenne propose des fruits noirs légèrement confiturés, une touche de violette, un soupçon fumé et une pincée d'épices.
La bouche est charpentée, assez chaleureuse, au grain dense et serré. L'aromatique en rétro paraît un peu plus austère qu'au nez, sur des épices plus présentes mais avec un fruité plus effacé et un boisé bien intégré. L'acidité est minimum (comme souvent avec la négrette), mais cela n'empêche pas une persistante très intéressante dans une finale plus en finesse qui laisse un palais net.
Très Bien mais inattendu, en tout cas plus concentré et avec plus de caractère que la même cuvée, sur le même lieu-dit, mais non préphylloxérique, même si c'est le 2019 que j'ai dégusté dans ce cas.

Le vin s'affine remarquablement (4 / 5) sur des paupiettes de dinde Orloff.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, Monard
18 Mai 2024 19:03 #51
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck