Nous avons 1694 invités et 72 inscrits en ligne

Domaine Vincent Delaporte, Chavignol

  • Messages : 338
  • Remerciements reçus 382
CR: Domaine Vincent Delaporte - Sancerre rouge - "Silex 2017"

C'est fait ! une première déception ...

Mais je penche pour un défaut de bouteille ...

Rafraichi 1h et bu avec un poulet panais/navet

Le nez est mutique a l'ouverture (une première déjà), lui qui est toujours explosif sur n'importe quels cuvées ...

Il y a de beaux fruits rouges néanmoins en bouche avec quelques tannins délicats. On dirait croquer des petits bonbons a la cerise.
C'est frais, "direct", ça peut paraitre simple et maigrelet a ce stade mais ça reste bon.
C'est après environ 30mn après ouverture que je tombe sur un vilain côté gazeux ... on dirait de la badoit ... Beurk , jamais vu ...

Bon ben on rebouche et on regardera le lendemain. Et ce midi, on débouche, le côté gazeux aura disparu mais le nez n'est toujours pas causant et je ne retrouve décidément pas la gourmandise que je trouve plaisante dans les pinots du domaine ...

ça me parait une bouteille sans "corps", sans "âme" bref un vin rouge sans personnalité.

Il faut bien tombé sur une bouteille "pourrie" quand même :miam:

Heureusement que je connais les talents du garçon et qu'il me reste encore pleins de bouteilles pour revoir ça sous d'autres angles !

%tchin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, LLDA, Gerard58, Fredimen
05 Déc 2020 16:14 #391

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3558
  • Remerciements reçus 980

'' Bonsoir KosTa74.
C'était un cadeau, donc je n'en ai pas d'autres.
Mais y'aura les millésimes suivants
Nathenri. ''

Pas de panique. Tout n'a pas été bu.
Zen ::dance::
Didier
05 Déc 2020 22:38 #392

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 760
  • Remerciements reçus 668
Bu ce soir un CR: Sancerre rouge - Cul de Beaujeu 2016 de Vincent Delaporte
Robe : oeil de perdrix foncé/dense; quelques bulles de CO2 sur le bord du verre, et une trace de dépot dans le fond du verre.
Nez : de la cerise fraîche dans le verre, accompagnée de fleurs. Nez frais, racé, plein de vie, qui pinote magnifiquement et noblement.
Bouche : attaque fruitée, fraîche ais avec un certain velouté, juteuse, très dynamique en bouche. La finale montre des tannins un peu fermes que cette harmonie de fruit, avec une nuance de terre dans la finale.
Conclusion : Excellent! Je ne suis pas capable d'évaluer son potentiel d'amélioration avec la garde mais j'avoue être emballé par cette bouteille qui possède beaucoup de race, d'élégance, et me laisse peu de doute quant à mes achats ici plutôt que dans la Côte de Nuits... Je me souviens d'une dégustation avec Nicolas Groffier qui nous disait, de manière respectueuse "Heureusement que les viticulteurs de Sancerre ne possèdent pas forcément encore notre expérience avec le pinot noir". Effectivement, il me semble de plus en plus difficile pour ne pas dire impossible de trouver un tel vin à un tel niveau de prix en Côte-de-Nuits.
David Chapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, MB, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, Papé, flupke14, GAET, Gerard58, Damien72, ysildur, KosTa74, Fredimen, Kiravi, Garfield, Bug, Paca72
30 Déc 2020 00:14 #393

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 338
  • Remerciements reçus 382

Réponse de KosTa74 sur le sujet Domaine Delaporte - Sancerre Silex rouge 2017

CR: Domaine Delaporte - Sancerre Silex rouge 2017

Bu lors de cette descente aux Sancerre .

A droite, à part l’aspect visuel assez similaire (à peine plus clair), c’est le jour et la nuit ! Un arôme écrasant de caramel au lait, une matière certes ronde mais traversée par une terrible acidité (gaz carbonique pour certains, je trouve ça presque un peu acétique mais j’ai l’impression d’être le seul) laissent peu de place à une cerise discrète qui essaie de faire sa place en finale. D’un accord unanime, le vin est remis à s’aérer pour essayer de lui donner une seconde chance après un bonus imprévu de notre hôte du soir.

Après aération, le caramel est toujours présent quoiqu’un peu moins lacté, la bouche un peu moins acide mais un peu plus austère. Il y a toujours une matière présente derrière et une cerise qui tente de se révéler, mais ce n’est pas l’extase.

Ce pauvre domaine Delaporte ne s'est pas présenté au mieux ce soir-là alors que je me faisais une joie (je me doutais que notre bourreau allait nous en mettre au moins un) de découvrir les vins de la coqueluche du moment de LPV...

Joseph


Après une dégustation d'une de ces bouteilles début décembre ou j'ai eu un problème similaire, j'en rebois une aujourd'hui ...

Et patatrak , rebelote encore un vilain côté perlant dans le verre et au nez ... Alors qu'en penser ? Y a -t-il eu un problème avec cette cuvée sur 17, fait elle une deuxième fermentation ? Je ne suis pas assez calé au point de vue technique viticole pour y répondre mais sur 2 bouteilles + ce CR ci dessus, ça fait 3 essais pas top ...

Bon pour moi je commence a en avoir goutés pas mal chez Mathieu et les problèmes rencontrés n'ont été que sur 2 bouteilles , mais c'est marrant que cela se produise sur 2 bouteilles dégusté a 1 mois d'écart ...

Bon il me reste l'autre moitié de la bouteille ;) que j'ai pris soin d'aérer sans bouchon pour voir son évolution ce soir ...

Je vais envoyer un mail au domaine voir s'ils ont une explication. D'ici la , je vous souhaite a tous une bonne année et une bonne santé physique te mental ... ::oups::
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
01 Jan 2021 16:02 #394

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 338
  • Remerciements reçus 382
Suite a mes 2 déconvenues récentes sur des silex 2017 et en tombant sur le commentaire Hepsoj, je me demandais qu'est ce qui pouvait se passer ....

J'ai donc envoyé un mail a Matthieu en prenant soin de donner mes ressentis, conditions de conservations et transport des bouteilles pour savoir si quelque chose avait mer... quelques part.

il m 'a tout de suite rassurer en disant qu'il avait fait des essais sur ce millésime et qu'ils n'ont pas été très concluant.
Je vous laisse le soin de bien lire ses explications qui sont très pointues :

"Le CO2 est naturellement présent dans le vin et est produit pendant la fermentation alcoolique et Malo lactique. Ce n’est pas quelque chose que l’on ajoute mais par contre on doit l’enlever soit en soutirant le vin à l’air soit en lui injectant de l’azote qui est un gaz neutre et évite donc l’oxydation.
> Je suis dans une optique à vouloir faire des vins les plus vivants possible avec le moins de soufre pour que le fruit s’exprime pleinement. Et c’est vrai que j’ai fait quelques mises qui sont à la limite. Je veux dire par là que je n’ai pas assez dégazé le vin. Je me suis déjà fait surprendre entre la buvabilité du vin avant la mise en bouteille et la façon dont le vin se referme une fois bouché.
> Sur 2017 qui est un millésime plus maigre que 15,16,18,19, le fait d’avoir gardé trop de gaz coupe encore plus le fruit et referme le vin. J’aurais dû davantage le dégazé et je sais maintenant qu’il ne faut pas seulement se fier à la dégustation d’avant mise en bouteilles. Si je rentre plus dans les détails, j’ai mis en bouteilles le rouge avec un niveau de gaz d'un blanc ( autour de 1000 mg/l ) alors qu’un rouge doit être autour de 500mg/l.
> Le palais accepte deux fois moins de gaz pour un rouge que pour un blanc. Et le silex rouge 17 fait partie des rouges trop gazeux qui mériteraient un mode d’emploi pour le déguster à sa juste valeur...
> S'il vous en reste, n’hésitez pas à les garder et je vous les échangerai et remplacera celles qui vous ont déçu. Vous pouvez aussi en carafer une et bien lui faire prendre l’air, vous devriez prendre beaucoup plus de plaisir.
> N’hésitez pas à revenir vers moi ou m’appeler pour échanger sur ce sujet.
>
> Belle année 2021 à vous
,"

Concernant les autres millésimes :

"Vous n’aurez pas le problème sur cul de Beaujeu 17.
Vous pouvez l’avoir sur la première mise de chavignol rouge 2018 et aussi dans une moindre mesure sur cul de Beaujeu 2018.
A partir de 2019, vous n’aurez plus de problèmes avec le gaz. Je suis vacciné ...;)
"


Voila , c'est super d'avoir affaire a des gens humbles et passionnés toujours prêt a vous répondre rapidement (les mails ont été reçus moins de 2 h après que je les ais envoyés.
Ce que j'apprécie aussi et ce que beaucoup de personnes ici mentionnaient, c'est sa continuelle remise en question pour faire toujours mieux ... C'est vraiment extra de raisonner ainsi !
Voila je veux le remercier une fois de + et comme je lui ai dis, ces petits bémols (on ne peut parler de problème ici) ne m'empêcheront pas de continuer a m'alimenter chez lui de ses jolis flacons !

Aussi , je tiens a dire également que pour avoir laissé aérer sans bouchon le reste de ma bouteille de silex 24h , le côté "perlant" est bien parti pour laisser en lieu et place de nouveau le côté croquant de la cerise.
Comme on en convenait , il vaut mieux le carafer 2 petites heures au frais pour que ce souci s'annule et pouvoir ainsi éviter cette petite déconvenue .
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, matlebat, mgtusi, chrisdu74, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, DUROCHER, FloLevBen, flupke14, leteckel, David Chapot, LLDA, Gerard58, Damien72, Kiravi, Garfield, nishaton
02 Jan 2021 18:07 #395

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 686
  • Remerciements reçus 228
Merci pour le partage de cette réponse précise et honnête. Pour mieux dégazer le vin, le laisser en carafe à température ambiante (solubilité plus faible qu'en sortie de cave).
J'ai trouvé ces infos intéressantes pour mieux comprendre la problématique rencontrée par Matthieu.

Sylv1
02 Jan 2021 19:56 #396

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18684
  • Remerciements reçus 3767
Je crois que d'autres producteurs font la même erreur : avant mise en bouteille, ça ne se sent plus, donc ils pensent que ça va rester ainsi. Et patatras, ça gazouille..
Eric
Mon blog
02 Jan 2021 20:04 #397

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4779
  • Remerciements reçus 2153
Le Silex 17 que Vivien m'avait offerte présentait un léger perlant qui s'est atténué assez vite, au final pas été gêné.
Stephane
02 Jan 2021 20:26 #398

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 60
  • Remerciements reçus 201

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Domaine Delaporte - Chavignol 2019 Blanc

CR: Domaine Delaporte - Chavignol 2019 Blanc

Parait que le millésime 2019 est d’un très bon niveau dans la région.
Première ouverture avec ce Chavignol du domaine Delaporte.
Le nez est explosif sur les fruits jaunes et les agrumes (pamplemousse essentiellement), pas besoin de remuer beaucoup le verre ça envoie du pâté !
La bouche offre un très gros volume, avec une attaque vive qui se poursuite par une belle rondeur et une persistance en bouche très importante portée par une belle acidité, sans aucune tension en revanche. C’est très très axé sur les fruits (trop à mon goût), et ma femme qui a bu à l’aveugle pensait à un vin du sud type cassis.
Assez impressionné par l’amplitude et l’équilibre de cette bouteille, surtout pour ce qui est censé être « l’entrée de gamme » même si je n’aime pas ce terme, du domaine.
En l’état, c’est trop expressif et fruité pour moi, mais c’est franchement très bien construit et appelé à se bonifier avec de la garde, ce que je ferai pour les suivantes.
JulienG.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, flupke14, LLDA, Gerard58, KosTa74
13 Jan 2021 16:54 #399

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7269
  • Remerciements reçus 6196

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine Delaporte - Chavignol 2019 Blanc

Merci Julien pour ce beau CR qui correspond à mon souvenir.
Effectivement on peut apprécier plus ou moins ce fruité exacerbé.
Mais j'ai une question : quelle différence fais-tu entre acidité et tension ? Comme ce vin a de l'une et pas de l'autre, je me pose la question.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: JulienG.
13 Jan 2021 19:22 #400

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 60
  • Remerciements reçus 201

Réponse de JulienG. sur le sujet Domaine Delaporte - Chavignol 2019 Blanc

Bonjour Jean-Loup, en relisant mon CR je comprend ton interrogation.
Je tiens à préciser que je suis novice et que le fait de faire des comptes rendus sur ce site sert pour moi à exprimer et faire partager un ressenti global de dégustation, et dans le même temps à progresser dans la compréhension du vin que je bois, ce qui est une tache ardue et passionnante.

Pour moi tension et acidité sont deux ressentis différents (mais ce n'est que ma perception). Quand je parle de tension, je fais allusion à un vin un peu "jus de cailloux", assez sec et tendu comme un arc, un peu à l'image pour comparer avec ce que j'ai pu boire cette année à la cuvée Zeste du pré-semelé. Un vin très fruité et floral peu présenter une belle acidité comme ce Chavignol 2019, mais que je considère comme tel car associé à un fruit qui prédomine. Personnellement, j'ai du mal à associer tension et fruité prédominant, mais ma petite expérience dans le monde du vin explique probablement cela, et je n'ai surement pas encore eu la chance de rencontrer un vin partageant ces caractéristiques.
Je ne sais pas si c'est clair, mais il est vrai pour revenir à ce Chavignol que le fruité s'associe à une belle acidité prolongeant le plaisir.
JulienG.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, didierv, Jean-Loup Guerrin, Papé
14 Jan 2021 14:24 #401

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7269
  • Remerciements reçus 6196

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine Delaporte - Chavignol 2019 Blanc

Merci Julien d'avoir précisé ton ressenti.
J'utilise des mots légèrement différents mais ce n'est pas parce que je suis plus expérimenté que j'ai raison. ;) Chacun a ses habitudes et tout ceci est très subjectif !
Pour moi une sensation caillouteuse associée à de la tension est de la minéralité, aussi bien en aromatique qu'en profil puisque le terme "minéralité" a les deux sens. Et le terme "tension" peut être utilisé pour un vin bien fruité mais avec une tension apportée par l'acidité.
Écrivant ceci, je m'aperçois que tension devient synonyme d'acidité, et cela me plait bien d'avoir plusieurs synonymes à ma disposition pour varier un peu mes CR !
Mais ta vision des choses permet d'enrichir l'éventail de ce que l'on peut décrire avec un seul mot. Je crois que je vais essayer de te suivre...

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Papé, JulienG., Paca72
14 Jan 2021 20:38 #402

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1274
  • Remerciements reçus 1265
CR: Domaine Vincent Delaporte - Sancerre - Les Monts Damnés 2018

Bouteille épaulée et rafraichie pendant deux heures avant d'être servie sur des bulots aïoli puis des langoustines façon pot aux feu (saveur asiatique). Accord moyen sur les bulots (la faute à l’ail ?), quasi parfait sur les langoustines.

Robe or clair, reflets verts, limpidité et éclat.

Nez d'emblée exubérant sur les fruits jaunes, les agrumes, les fruits exotiques, parfois une légère perception pétrolée, un fond épicé et un léger sucre résiduel. C'est très riche et complexe.

Richesse gustative d'une bouche opulente, grasse et charnue, fruits exotiques mûrs, épices légères et fond miellé. Heureusement ça ne manque pas d'acidité, ce qui étire le vin et l'équilibre pour l'emmener vers une finale d'une grande sapidité et d'une minéralité salivante.

Très beau vin de gastronomie, hors des canons variétaux parfois décrits, qui gagnera à attendre pour être un peu moins démonstratif et acquérir un plus sage équilibre avec le temps.

Gérard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, vivienladuche, Papé, GAET, leteckel, LLDA, Kiravi, JulienG.
24 Jan 2021 16:55 #403

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7269
  • Remerciements reçus 6196

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Delaporte - Sancerre - Monts Damnés - 2016

CR: Domaine Delaporte - Sancerre - Monts Damnés - 2016



La robe arbore un or clair.
Le nez expressif et chatoyant fait preuve d'un grand classicisme "chavignolais", par ses arômes de fruits blancs et jaunes très mûrs, sans aller jusqu'aux fruits exotiques, ses touches crayeuse, mentholée et de pain d'épices.
L'attaque est pleine et large, avec du confort apporté par une pellicule de gras, offrant une impression de concentration, sur la même aromatique avenante qu'au nez. Mais une belle tension structure la bouche, la façonne, et prend le dessus en finale pour lui donner un profil plus droit et pointu, avec une remarquable persistance empreinte de salinité.
Très Bien +(+)

L'accord est bon (3,5 / 5) avec un clafoutis de courgettes au chèvre, mais le vin perd un peu en caractère, ce qu'il ne fait pas sur un cake au surimi et ciboulette (3,5 +/ 5).

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Sylv1, matlebat, peterka, Moriendi, bibi64, Vaudésir, vivienladuche, Papé, GAET, starbuck, LLDA, Gerard58, Damien72, Kiravi, JulienG.
31 Jan 2021 20:10 #404
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 503
Bonsoir Jean-Loup,

Merci pour ton C.R,penses-tu qu'il faille encore attendre un peu cette cuvée pour mieux l'apprécier.
Cordialement
Gaëtan
31 Jan 2021 21:01 #405

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7269
  • Remerciements reçus 6196

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine Delaporte - Sancerre - Monts Damnés - 2016

Hello Gaëtan.
Oui, je pense que cette cuvée devrait encore gagner en complexité, sur des arômes plus exotiques, épicés voire truffés.
J'en ai encore cinq bouteilles, dont le trépas est planifié jusqu'à au moins 2026 ; tu pourras donc suivre son évolution.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GAET, rudy.B
31 Jan 2021 23:21 #406

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 503
Merci Jean-Loup,
Je n'ai pas encore ouvertes, celles que j'avais achetées par ton intermédiaire. ;)
Gaëtan
31 Jan 2021 23:26 #407

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1856
  • Remerciements reçus 3278
CR: Domaine Delaporte - Sancerre blanc - Les Monts Damnés 2016

Robe dorée.
Nez d'emblée très ouvert, fleurs, fruits mêlés difficiles à définir, plutôt blancs que jaunes mais c'est incertain. Pointe végétale. Ça sauvignonne assez nettement sans caricature. Encore jeune.
Bouche pleine, matière charnue, rondelette, grassouillette, séduisante avec son aromatique qui se confirme. On peut parler d'opulence mais il y a un je-ne-sais-quoi d'acidité qui tient ce corps plantureux et lui évite la mollesse, titille la langue et stimule l'entre-joues. Un surcroît de tonicité vient d'ailleurs relancer la fin de bouche pour prolonger la finale en fraîcheur et sapidité.

C'est très très bon, pas encore très complexe. Ça viendra sans doute. Si on parvient à patienter...
Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, vivienladuche, GAET, starbuck, LLDA, Gerard58, Damien72
02 Fév 2021 20:06 #408

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7269
  • Remerciements reçus 6196

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Delaporte - Sancerre - Silex rouge - 2015

CR: Domaine Delaporte - Sancerre - Silex rouge - 2015



La robe moyennement sombre n'est ni jeune ni évoluée.
Peu intense mais enchanteur, le nez allie de petits fruits rouges bien mûrs (groseille, cerise, framboise) à une touche florale qui lui apporte de la finesse.
D'une grande fraîcheur avec ses 13 ° (2015 ????) et d'un profil droit, la bouche affiche un fruité séducteur et peu charnu. De légers tanins à peine sensibles et voluptueux viennent lui apporter plus de consistance. La longueur est relative pour se clore par une finale plus sérieuse et bien salivante.
Très Bien mais moins appréciée que la bouteille bue fin 2019 qui possédait plus de densité, l'atout de celle-ci étant plutôt l'élégance.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64, vivienladuche, GAET, LLDA, Gerard58, Damien72, ysildur, Kiravi
11 Fév 2021 20:54 #409
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2277
  • Remerciements reçus 389

Réponse de denaire sur le sujet Domaine Delaporte - Sancerre Silex blanc 2018

CR:Domaine Delaporte - Sancerre Silex blanc 2018

Nez distingué, floral, pamplemousse, notes grillées, mirabelle.

Bouche sérieuse, large, belle acidité, côté pierreux, légère sensation réglissée. Finale salivante, nette.

Beau vin, qui se sort bien des pièges du millésime.

Bien ++

Mathieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, vivienladuche, Papé, leteckel, LLDA, Gerard58, Fredimen, Kiravi
11 Fév 2021 23:38 #410

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1856
  • Remerciements reçus 3278
CR: Domaine Delaporte - Sancerre - Chavignol 2019 (blanc)

Vin verrouillé à double tour.
La température de dégustation était certes trop basse à l'ouverture mais le réchauffement qui a suivi n'y a rien changé. Zéro aromatique.
On a tout de même pu apprécier la belle vivacité du vin (nettement plus intense que pour le 2018) et son volume qui se mâche, ample et généreux. Voilà un vin qui semble bien né, ainsi qu'on l'avait noté au printemps dernier lors d'un passage au domaine: www.lapassionduvin.c...
On va donc attendre un peu.

De récentes expériences similaires sur cette cuvée?
Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, bibi64, vivienladuche, Papé, LLDA, Gerard58
15 Fév 2021 10:50 #411

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1658
  • Remerciements reçus 2810
CR: Domaine Delaporte - Sancerre - Chavignol 2019

Première rencontre avec un rouge du domaine, pour tester le style. Vin un peu animal le premier jour, je décide d'attendre le lendemain pour le décrire.
Robe bordeaux violacée assez intense.
Nez exubérant, sur les fruits rouges, la ronce et un peu de réglisse.
Attaque souple et fraiche. La matière est moyennement puissante, bien fraiche, avec des tanins fins et nombreux. Retro sur la cerise noire, le cassis, la ronce, et un côté garrigue qui emmènerait volontiers plus au sud à l'aveugle.
Finale fraiche et légèrement asséchante du fait des tanins nombreux.
Bilan: bon à très bon, un vin expressif, assez gourmand, frais dans son équilibre mais sudiste dans ses arômes. Pas évident d'y reconnaitre un pinot noir.

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, Papé, starbuck, leteckel, LLDA, KosTa74, Fredimen, Kiravi
02 Mar 2021 19:22 #412

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1179
  • Remerciements reçus 1534

Réponse de sebus sur le sujet CR: Domaine Delaporte, Sancerre Silex blanc 2018

CR: Domaine Delaporte, Sancerre Silex blanc 2018

Je n'avais pas été complètement emballé par le Chavignol du même millésime. Ce Silex, lui, m'a vraiment plu.
Le nez offre des notes grillées, l'aération le rend plus causant encore sur des notes d'herbes séchées, d'iode et le lendemain des accents floraux et d'herbes fraîches.
La bouche se pare d'un bel équilibre, cette cuvée ne chauffe pas en finale mais adopte un profil plus tendu minéral. L'aromatique répond au nez de façon assez intense et plutôt longue.
Très bon et un verre appelle le suivant.
Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, GILT, DUROCHER, Nicoco, vivienladuche, Papé, starbuck, leteckel, LLDA, Fredimen, Kiravi
03 Mar 2021 21:29 #413

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7269
  • Remerciements reçus 6196

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Matthieu Delaporte innove !

CR: Matthieu Delaporte innove !

Samedi dernier j’avais pris rendez-vous avec Matthieu pour une visite avec l’intention de goûter les 2019. A mon arrivée, j’ai la bonne surprise de voir que je serai accompagné par Amélie et Charles, du Vignoble des 2 lunes à Wettolsheim. En effet Charles a fait ses études au Lycée viticole de Beaune avec Matthieu : je vais ainsi pouvoir bénéficier de leurs échanges pointus sur leurs méthodes viti-vini :jump: . Seul bémol : je dois partir tôt dans l’après-midi car nous sommes enrôlés comme gardes d’enfants pour la semaine, et la dégustation sera donc faite en 3ème vitesse (pas en 4ème quand même ! ;) ) par ma faute…:X

Alors que le Vignoble des 2 lunes est en biodynamie depuis longtemps, Matthieu explique que depuis qu’il a repris la conduite du domaine de son père en 2011, il n’utilise plus aucun herbicide et a drastiquement limité les traitements. Il a maintenant bien compris comment réagissent ses différentes parcelles et sait mieux anticiper, ce qui lui a permis d’entamer une conversion bio (2ème année en cours). Il envisage également de passer à la biodynamie ultérieurement mais « le climat est moins favorable qu’en Alsace, notamment en pluviométrie ».

Matthieu est fier de montrer ses pressoirs Coquard mais Charles les connaît, suite à un stage chez Mumm : ce sont en effet des pressoirs utilisés principalement en Champagne, mais qui permettent aussi d’obtenir des jus très clairs et d’éviter le débourbage pour les blancs tranquilles. Mais il faut bien connaître un nouveau matériel comme celui-ci afin de parfaitement adapter les opérations suivantes voire annexes comme le nettoyage. « C’est comme un chef cuisinier qui doit s’adapter à un nouveau four ».

Je ne développerai pas les autres comparaisons sur les différents matériels investis par l’un et par l’autre car les contraintes ne sont pas les mêmes. Toujours Matthieu : « En Alsace, les vendanges sont équivalentes à un marathon, en Centre-Loire c’est un sprint ! ».


Cuverie

Nous passons à la cuverie pour déguster des 2019 et 2020, selon les cuvées, dont une première mise a été réalisée récemment ; les jus des cuvées parcellaires ont été transférés dans ces contenants après leur élevage sous bois et avant mise en bouteilles.
C’est donc pour moi l’occasion de poser la question sur d’éventuelles différences entre mises. Matthieu me répond qu’il goûte souvent les différentes mises de façon comparative et qu’il ne constate rien d’important, même pour sa cuvée Chavignol blanc qui fait l’objet de six mises (seulement deux pour les autres) avec un petit plus pour les mises intermédiaires.
Concernant son analyse comparative des trois derniers millésimes, tous trois réputés pour être très chauds : « en 2019 nous avons eu 20 mm de pluie juste avant les vendanges, ce qui a permis d’avoir plus de fraîcheur que sur 2018 ; 2020 se situe entre les deux ».


Sancerre – Les Monts Damnés – 2019
Un vin d’une aromatique enchanteresse mais également d’une grande profondeur et d’une salinité qui signe le grand terroir. On démarre très fort !

Sancerre – Le Cul de Beaujeu – 2019
Puissance et grande finesse, un fruité radieux teinté d’une touche minérale, des tanins déjà soyeux, une allonge remarquable. C’est très beau ! Et cela confirme que 2019 est un grand millésime, en blanc comme en rouge.

Sancerre – Chavignol – Rosé – 2020
Même sur son rosé, Matthieu soufre un minimum, avec 50 mg / l de SO2 total.
Plus que friand, ce rosé est séducteur et concentré, de caractère, fait pour la table. Une encore plus grande réussite que précédemment !

Sancerre – Chavignol – Blanc – 2020
Un vin gorgé de fruits qui ravit, à la bouche moins ronde et plus vive que le 2018 et même le 2019. Pour la première fois je note quelques accents salins en finale. Je pense le meilleur Sancerre blanc de caillotes non parcellaire qu’il m’ait été donné de goûter.

Entrée du Chai

Nous nous dirigeons maintenant vers le chai pour déguster les vins en élevage.

Sancerre – Silex – Blanc – 2020
Le vin ne titre que 13 ° malgré les conditions climatiques du millésime.
Le vin affiche une formidable pureté tout en étant doté d’une grosse densité. La minéralité du terroir lui procure une magnifique tension, sans masquer le grand fruit et faisant ressortir une belle salinité en finale.

Sancerre – Les Monts Damnés – 2020
Cette fois-ci le vin approche les 14, 5 °.
La puissance est phénoménale en bouche, peut-être rehaussée par la teneur en alcool, mais l’ensemble est compensé par une matière sans faille et une acidité vertébrale qui lui procure également une persistance remarquable qui s’affirme sur des amers classieux.

Mais je sens que tu t’impatientes, lecteur LPVien attentif : « j’ai bien noté que tout est réussi chez Matthieu, mais cela, on le sait depuis longtemps ! Le titre nous avait laissé supposer quelque innovation allant bien au-delà d’un nouveau millésime… ».
Lorsque Matthieu avait présenté rapidement son domaine à ses confrères, il avait cité les deux grands terroirs de Chavignol dont il était fier, les Monts Damnés et le Cul de Beaujeu. J’avais ajouté qu’il possédait aussi un peu du 3ème grand terroir, la Grande Côte, mais qu’il assemblait les raisins qui en étaient issus avec sa cuvée Chavignol… Je l’avais alors vu ouvrir de grands yeux, et il m’avait alors demandé s’il m’avait mis dans le secret…

C’est effectivement la nouveauté du millésime 2020 : les 0,5 ha de la Grande Côte ont été vinifiés à part. Et pas vinifiés de façon classique… Nous avons eu le privilège de goûter cette cuvée élevée dans trois contenants spécifiques de compétition !


Wine globe en verre
Opulence, richesse aromatique, classe, distinction : c’est mon préféré.


Fût neuf de la Grange : la Rolls Royce des fûts

Un fruité exacerbé et démonstratif au nez, un boisé beaucoup plus marqué en bouche (trop pour moi, mais le vin n’est pas fini et vise une grande garde) malgré la matière XXL.


« Ballon de rugby » en grès aux dimensions du nombre d’or

Léger perlant en attaque, tension énorme qui ne masque pas une formidable concentration, allonge superbe.

Matthieu a déjà fait des essais d’assemblage et penche pour ½ fût, ¼ wine globe et ¼ grès.
Nous avons l’énorme chance de goûter ce que cela pourrait donner : le boisé est beaucoup plus fondu et l’ensemble tire profit de la puissance du wine globe et de la tension du grès. Un futur grand vin de garde ! :)!

Juste au passage, Matthieu remplit nos verres, à goûter en marchant en nous dirigeant vers la salle de dégustation (il ne voulait pas me mettre en retard !).

Sancerre – Silex – Rouge – 2020
Un fruité pas explosif mais pur et profond, une tension formidable en bouche, des tanins fins, un beau raffinement.

Mes compagnons de dégustation vont poursuivre avec les vins déjà en bouteille, mais Matthieu prend d’abord le temps de remplir le coffre et toute la banquette arrière de ma voiture… Ce n’est pas tout pour moi car nombreux sont mes amis qui apprécient ses vins !

Il faut dire que pour la troisième année consécutive le domaine n’a pas augmenté ses prix, ce qui est tout simplement remarquable… et remarqué. Et à 12 € les Chavignol, 16 € les Silex et 20 € les deux cuvées parcellaires, le rapport plaisir / prix est formidable. On peut garder le même qualificatif pour l’accueil : merci Matthieu ! oo,


Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Sylv1, dt, Olivier_26, Super-Pingouin, didierv, denaire, MB, bertou, Moriendi, LADIDE78, bibi64, trainfr, Vaudésir, DUROCHER, FloLevBen, tomy63, vivienladuche, lbb.contact, Papé, sebus, Frisette, GAET, starbuck, leteckel, LLDA, Gerard58, ysildur, Bahbar, KosTa74, faka, Kiravi, Garfield, JeanRX, Bug
04 Avr 2021 17:37 #414
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3558
  • Remerciements reçus 980

Réponse de didierv sur le sujet Matthieu Delaporte innove !

Hello Jean Loup
Les 2020 sont déjà dispos ?
J'avais répondu je passe. Ptet bin que je vais faire rétropédalage
Didier
04 Avr 2021 18:01 #415

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7269
  • Remerciements reçus 6196

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Matthieu Delaporte innove !

En 2020, seulement Chavignol blanc et rosé.

Jean-Loup
04 Avr 2021 19:15 #416

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 338
  • Remerciements reçus 382

Réponse de KosTa74 sur le sujet Matthieu Delaporte innove !

Bonjour Jean loup et merci pour cette visite comme si on y était !

Du coup il t'a donné une date de sorite pour le reste du millésime 2020 en parcellaire ?

Merci ! %tchin
04 Avr 2021 19:35 #417

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7269
  • Remerciements reçus 6196

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Matthieu Delaporte innove !

Non, en fait je n'ai pas demandé.
Les Monts Damnés et Le Cul de Beaujeu 2019 viennent juste d'être mis en bouteilles, donc j'imagine début 2022 pour les 2020.
Je crois que la première mise des cuvées Silex a lieu un peu plus tôt, mais je ne sais pas quand.
Edit : mon petit doigt m'a dit que ce sera en octobre - novembre 2021 pour les Silex 2020 et en mars 2022 pour les Monts Damnés et le Cul de Beaujeu 2020.
Mais je crois que même mon petit doigt ne sait pas quand sera mise en bouteilles la Grande Côte 2020... ;)

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: didierv, KosTa74, Bug
04 Avr 2021 22:20 #418

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 338
  • Remerciements reçus 382

Réponse de KosTa74 sur le sujet Matthieu Delaporte innove !

Oui c'était les 19 que je voulais demander. Ok merci !
05 Avr 2021 09:42 #419

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 338
  • Remerciements reçus 382
Pour notre anniversaire d'amour a moi et ma compagne et l'arrivée du petit frère de notre choupie je me décide d'aller chercher des plats dans notre petite "cantine" annécienne : le bînome a Annecy le vieux si jamais certains en ballade cherchent a très bien manger ( Covid oblige, c'est un peu le bazar en ce moment mais ils font a emporter ! )

Du coup, il y a aura du poisson (tartare de thon / Omble) et viande (poulet cacahuète ) accompagné de nouilles avec légumes sautées.

Je me suis dis que j'avais envie de Sancerre pour le coup , du coup on a ouvert rouge et blanc!

Tous les vins sont sorties de cave aux alentours de 10 ° et n'ont pas nécessité de préparation particulière !

CR: Sancerre blanc Silex 2018

Nez très expressif sur les agrumes dont le pamplemousse, avec un côté minéral très présent. ça sent la roche.

On retrouve de ce fait le cailloux en bouche suivi d'un côté ciselé bien tranchant en arrière gout. Le jus d'agrumes lui vous accompagne tout du long en s'équilibrant bien avec cet aspect minéral jusqu'à dans la longue finale ou une pointe citronnée parachève le tout !

A l'aération, on relèvera même une pointe d'amande également mais ce n'est que 12 h + tard que j'apprécie tjs cette bouteille. L'aspect cristallin y est décuplé et l'ensemble gagne en "floral" !

Très beau et bon sur les entrées!

CR: Sancerre Rouge cul de beaujeu 2015

Le nez est sur les fruits rouges. Comme d'habitude, on remplit le verre sitôt le nez enivré !

Le côté velours est toujours présent d'emblée sur cette cuvée ! ça vous caresse le palais dès l'ouverture . Les fruits rouges éclatent tous sur la langue pour vous laisser un beau jus frais gourmand et onctueux.

Très belle longueur et très bel équilibre une fois de +.

24h après , un nez de framboise et de groseilles sortent du lot avec toujours ce côté "velours" agréable qui en robe bien l bouche.

Préférence également pour le verre "réchauffé" (15 18°) ou un côté "gras" apporte un aspect tout aussi agréable...

Très bon avec le poulet au wok d'une tendreté étonnante !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, bibi64, vivienladuche, sebus, starbuck, leteckel, LLDA, Gerard58, rudy.B, Kiravi, Garfield, Bug
05 Avr 2021 09:43 #420

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck