Nous avons 1881 invités et 70 inscrits en ligne

Domaine Thibaud Boudignon, Savennières

  • Messages : 6314
  • Remerciements reçus 2451

Réponse de Marc C sur le sujet CR: Domaine Thibaud Boudignon, Anjou blanc, 2016

CR: Domaine Thibaud Boudignon, Anjou blanc, 2016

Au nez des fruits blancs frais (poire et pomme) et un peu d'agrume. Très agréable même si ce n'est pas d'une complexité folle.
Attaque compacte avec une impression de vin "en boule" qui se déploie assez rapidement avec une acidité traçante tout en gardant une matière assez confortable (j'ai connu ce vin encore plus "cinglant").
Très belle finale fraîche, salivante dans le registre minérale.

Très bon et au mieux après 1 jour d'ouverture. Rien ne presse !

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Benji, Olivier Mottard, TIMO, DUROCHER, sebus, oberlin, Pilou29, Damien72, Pinardo, Fredimen
25 Avr 2020 12:20 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84321
  • Remerciements reçus 10365
CR: Domaine Thibaud Boudignon, Savennières Les Fougerais, 2014



Bouchon parfait.
Nez pur et qui va bénéficier avec talent de l'aération, en particulier sur deux jours, pour gagner en précision et en finesse.
Juste après l'ouverture, on sent un boisé agréable qui s'intègre deux heures plus tard en s'enroulant dans un joli compromis notes minérales et florales qui m'évoqueraient sans aucun doute Chablis comme la patronne si j'étais à l'aveugle. Le lendemain, le vin est encore plus pur et intéressant.
Gain tout aussi perceptible en bouche où ce soir, le vin se présente tout en tension mais avec un début d'harmonie que je ne lui avais pas trouvé hier midi, plus monobloc et froid, sur une acidité marquée renforcée à l'excès par une certaine amertume.
Ce soir, le vin est dense, vertical mais sans raideur, concentré et plein, assez austère aromatiquement mais sur un tactile cristallin très agréable et une finale impactante d'une allonge plus que respectable.
Une belle bouteille qui me semble dotée d'un très beau potentiel.
A suivre avec grand intérêt !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Paul B., didierv, Marc C, A42T, bertou, Val59, leteckel, LoneWD, Damien72, Fredimen, Garfield
22 Jui 2020 21:27 #122
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 365
  • Remerciements reçus 461
CR: Domaine Thibaud Boudignon, Anjou, A Francoise, 2017

CR dans la lignée de ce qui a été dit précédemment sur cette bouteille.
C'est un beau chenin dans un style très ciselé. L'acidité est assez marquée avec un coté assez monolithique à ce stade. Coté salivant en finale prolongeant la longue finale de manière agréable. L'élevage est assez discret.

J'ai bien aimé ce vin, dans son style très vertical, j'aimerai le redécouvrir dans quelques années.
Amicalement,
Valentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, oberlin, leteckel, Damien72, Pinardo, Garfield
28 Sep 2020 22:15 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1680
  • Remerciements reçus 1953

Réponse de Blog sur le sujet Thibaud Boudignon, Anjou Blanc 2018

CR: Thibaud Boudignon, Anjou Blanc 2018

J'étais curieux de voir ce que pourrait donner cette bouteille sur le délicat millésime 2018.
La robe est cristalline, très claire.
Le nez s'ouvre sur des notes de fenouil assez surprenantes qu'on trouve en général sur des blancs de Provence ou de Corse, puis il évoluera sur les fruits blancs et les écorces d'agrumes.
La bouche est traçante, verticale avec une très belle tension. On ne sent presque pas le chaud millésime 2018 et c'est assez remarquable.
C'est vraiment très bon et ça doit pouvoir se garder quelques années.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Bernard, Marc C, th7513, bibi64, romu, f.aubin, Papé, flupke14, Damien72, Pinardo, Fredimen, Garfield
01 Nov 2020 18:42 #124
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1688
  • Remerciements reçus 2940

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Thibaud Boudignon, Anjou Blanc 2018

CR: Thibaud Boudignon, Anjou Blanc 2018

Première rencontre avec une bouteille de ce domaine, sur les conseils de mon caviste.
La robe est jaune dorée, brillante.
Le nez est assez ouvert, sur le citron vert, les fleurs blanches et un côté minéral (type coquillage).
La bouche est tendue, acidulée, traçante. Il se dégage une grosse énergie. La retro est d'abord sur le citron, le kiwi et les fleurs blanches. Un peu plus tard, on ressent un soupçon d'asperge et de pomelo qui vont de paire avec une petite amertume. Impression saline en finale, associée à une très belle longueur.
Très bien -.
A noter que ce vin s'est ouvert au fil des jours; à l'ouverture, il était discret aromatiquement. Il a été bu bien trop jeune (mais bon, il faut bien découvrir les domaines avec ce qu'on trouve à la vente :) ), et il a tout ce qu'il faut pour faire une très belle bouteille dans quelques années.

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, A42T, Moriendi, vivienladuche, LucB, Papé, leteckel, penmoalic, Damien72, Fredimen, Garfield, Paca72
08 Nov 2020 23:09 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2509
  • Remerciements reçus 1023

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Domaine Thibaud Boudignon - Anjou Blanc 2015

CR: Domaine Thibaud Boudignon - Anjou Blanc 2015

Robe pâle.
Nez appétant : gingembre, citron vert, fruits blancs frais (poire). Bouche traçante, éclatante, sur une belle acidité mûre. Belle tenue en bouche, portée par de beaux amers (agrumes).
Clairement un style tranchant, ça claque.

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, Papé, Damien72, Fredimen
12 Nov 2020 07:32 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1680
  • Remerciements reçus 1953

Réponse de Blog sur le sujet Thibaud Boudignon, Anjou Blanc 2017

CR: Thibaud Boudignon, Anjou Blanc 2017

Robe cristalline, peu colorée.
Nez précis sur les écorces d’agrumes avec un côté floral / végétal.
La bouche est tendue, ciselée, c’est vraiment un vin vertical, tout en longueur, il y a de la matière mais elle est étirée, élancée. Il vous transperce, car il est sans artifice séducteur, juste évident si on aime ce style de vin.
J’ai beaucoup aimé, je garde mes cuvées à Francoise de côté pour le moment, ça devrait donner quelque chose de très intéressant d’ici quelques années.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, tomy63, vivienladuche, LucB, Papé, Damien72, ysildur, Pinardo, Fredimen, Garfield, Docluisitus
21 Nov 2020 14:58 #127
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 720
  • Remerciements reçus 262

Réponse de romu sur le sujet Thibaud Boudignon VS Richard Leroy.

Bonjour à tous,

Cette année la bouteille qui me restera en mémoire et m'a mis une vraie claque fut une bouteille de Richard Leroy Noels de Montbenault 2012, j'en cherche désespérément, mais à vraie dire je me suis promis de ne plus mettre 150/200€ dans une bouteille de vin...

Quand je lis les différents CR des 2 domaines j'ai l'impression que les 2 styles sont assez familiers, agrumes, fruits blancs, verticalités, longueurs infinies, etc...

Quelqu'un peut il me dire si je fais bonne route ou si je me trompe complétement, car à une soixantaine d'euros la bouteille pour les plus belles cuvées, cela correspondrait plus à mon budget ma nouvelle vision d'achats.

Merci beaucoup.
Romu
AlcoholicA depuis 23 ans.
06 Déc 2020 17:57 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1042

Réponse de Damien72 sur le sujet Thibaud Boudignon VS Richard Leroy.

Bonjour Romu

Je viens de goûter au domaine plusieurs millésimes de Richard Leroy. Je ne pense pas que l’on puisse réellement comparer les deux domaines. La variabilité entre les millésimes et les bouteilles ( compte tenu du style de vinification) est important chez Richard Leroy. Et en effet certaines bouteilles peuvent être exceptionnelles.
Je pense qu’il y aura plus de régularité dans les bouteilles de Thibaud Boudignon. J’en ai dégusté pas mal et je n’ai jamais été très surpris ou déçu. Je retrouve toujours cette tension que j’aime dans le chenin.
Et le prix en seconde main me semble nettement plus raisonnable.
Donc si je dois te répondre plus clairement , les deux vins ont certainement des similitudes liées au cépage mais la vinification et donc le rendu est différent.
Maintenant à l’aveugle ...:unsure:
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, Psylo, LucB, romu, leteckel, Garfield
06 Déc 2020 18:34 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2282
  • Remerciements reçus 1371

Réponse de tomy63 sur le sujet Thibaud Boudignon VS Richard Leroy.

D'accord avec Damien. Attention que Richard Leroy c'est du sans sulfites, avec élevage en milieu très réducteur. Ses vins sentent l'allumette, le pétard à plein nez, et parfois l'œuf pourri quand on tombe mal.
Les vins de Thibaud Boudignon sont pas spécialement marqués par l'autolyse.
Ils ont en commun le côté très tendu, très long, de mémoire pas de malo ni chez l'un ni chez l'autre en règle générale.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: romu, Papé, Docluisitus
06 Déc 2020 18:50 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1873
  • Remerciements reçus 1167

Réponse de dt sur le sujet Thibaud Boudignon VS Richard Leroy.

Les styles sont à mon sens assez différents. Je confirme les remarques déjà faites.
Boudignon, doit, incisif, presque austère.
Leroy, souvent marqué par la réduction.
Des très beaux jus dans les deux cas :)
Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: romu, Papé, Garfield
07 Déc 2020 11:47 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6314
  • Remerciements reçus 2451

Réponse de Marc C sur le sujet Thibaud Boudignon VS Richard Leroy.

Rien à ajouter, si ce n'est que pas la peine d'aller chercher d'entrée de jeu les Savennières pour se faire plaisir avec un Boudignon. Le "simple" Anjou Blanc trouvable aux alentours de 25€ est déjà un sacré vin.

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Michou, Garfield
08 Déc 2020 13:20 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 178
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Renzo sur le sujet Thibaud Boudignon VS Richard Leroy.

Bonjour à tous,

de mon point de vue, les approches de ces deux vignerons ne sont que peu comparables outre le fait qu'ils bannissent tous deux le botrytis et ont ainsi tendance à récolter tôt pour éviter sa survenue (en même temps leurs vignes sont des modèles d'hygiène).
Autrement, en cave, on a d'un côté Boudignon qui, en 2018, mettait 3g/hL de SO2 sous le pressoir, contrait la malo et filtrait ses jus et de l'autre Leroy sans soufre depuis 2011 ni filtration (et je ne vois pas comment il empêcherait la malo sans SO2 ni froid...).
Je trouve, personnellement, que ce sont des critères primordiaux quant au profil d'un vin.
D'ailleurs je n'ai toujours pris qu'un plaisir limité sur les vins de Boudignon quand ceux de Leroy m'ont déjà procuré de belles émotions (à l'aveugle de temps en temps pour les deux).

J'ai écrit en 2018 pour Boudignon car j'ai eu ces infos de la bouche du vigneron cette année-là et je ne serais pas étonné qu'il évolue. A titre perso, je ne saisis pas l'intérêt de mettre 3g sous le pressoir quand on a des raisins au top et un chai hyper moderne mais bon...je ne suis pas vigneron...::oups::

Rémi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, enzo daviolo, HERBEY 99, Psylo, Damien72, Garfield
14 Déc 2020 21:08 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18486
  • Remerciements reçus 2474

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Thibaud Boudignon VS Richard Leroy.

'' J'ai écrit en 2018 pour Boudignon car j'ai eu ces infos de la bouche du vigneron cette année-là et je ne serais pas étonné qu'il évolue. A titre perso, je ne saisis pas l'intérêt de mettre 3g sous le pressoir quand on a des raisins au top et un chai hyper moderne mais bon...je ne suis pas vigneron. ''


Je ne connais pas le cas précis, mais :
2018 n'était pas une année ordinaire quand même : on a rarement vu des attaques phytosanitaires à ce niveau en France et même en Europe.
Jérôme Pérez
15 Déc 2020 07:00 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18781
  • Remerciements reçus 3913

Réponse de Eric B sur le sujet Thibaud Boudignon VS Richard Leroy.

je ne saisis pas l'intérêt de mettre 3g sous le pressoir quand on a des raisins au top et un chai hyper moderne mais bon...je ne suis pas vigneron...

Ca permet de sélectionner les levures qui entreront en jeu et éviter certaines déviances ou arrêt de fermentation (dieu sait qu'il y en an eu chez les "naturalistes" en 2018, surtout sur les blancs). L'autre intérêt de sulfiter à ce moment-là, c'est qu'une grosse partie du SO2 aura disparu à la fin de la fermentation.
Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, enzo daviolo, julien1984, Garfield
15 Déc 2020 07:37 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18486
  • Remerciements reçus 2474

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Thibaud Boudignon VS Richard Leroy.

Normalement on doit être à 0 après la fermentation.
Jérôme Pérez
15 Déc 2020 09:48 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 231
  • Remerciements reçus 78

Réponse de joualle sur le sujet Thibaud Boudignon VS Richard Leroy.

Eric B : ça permet vraiment d'éviter les arrêts de fermentation, même sans levurage ? J'ai du mal à comprendre la logique :?
15 Déc 2020 17:52 #137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18486
  • Remerciements reçus 2474

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Thibaud Boudignon VS Richard Leroy.

Je pense que ce que veut dire Éric c’est que ça peut prévenir d’arrêt de fermentation si les levures indigènes sont un peu faiblardes.
Jérôme Pérez
15 Déc 2020 18:10 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18781
  • Remerciements reçus 3913

Réponse de Eric B sur le sujet Thibaud Boudignon VS Richard Leroy.

La logique, c'est que depuis 400 ans, saccharomyces cerevisiae est habituée à travailler avec le SO2. Elle y est donc peu sensible. Alors que les levures "sauvages", oui. Le sulfitage avant fermentation permet de faire le tri et de laisser saccharomyces cerevisiae faire son boulot sans être concurrencée par les autres levures. Autant la première est une "pro de la vinif', autant les autres sont beaucoup plus aléatoires dans ce domaine et peuvent la faire planter. Donc autant ne garder que la plus performante (et tant pis pour la "magie des levures de terroir" ).
Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, dt, enzo daviolo, tomy63, joualle
15 Déc 2020 18:12 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6314
  • Remerciements reçus 2451
CR: Thibaud Boudignon, Savennières Clos de la Hutte, 2016

Aromatique trop discrète sur les fruits blancs et un peu d'élevage. Pas d'évolution notable à l'aération.
Bouche avec une attaque dense, enveloppante, presque un peu trop alanguie (un comble pour le domaine...). Ce n'est pas loin de manquer d'entrain mais heureusement le milieu de bouche parvient à se relancer pour finir sur une finale beaucoup plus vive et d'une bonne persistance. On a l'impression d'un vin qui se cherche, surtout que tout cela est assez peu expressif sur le plan aromatique.

Pour l'instant, c'est trop peu expressif pour en tirer un grand plaisir. Il faut espérer une évolution positive dans les prochaines années, la matière étant prometteuse si elle parvient à s'harmoniser.

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, DUROCHER, LucB, Papé, flupke14, Damien72, Garfield
11 Jan 2021 18:42 #140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 720
  • Remerciements reçus 262

Réponse de romu sur le sujet CR: Thibaud Boudignon, Anjou Blanc 2018

CR: Thibaud Boudignon, Anjou Blanc 2018



Couleur jaune très clair brillant.

Nez plus en finesse que démonstratif sur la pierre concassée/fumée, le coquillage, les agrumes jaunes et comme Bibi64 je lui trouve un coté Kiwi.

En bouche c'est extrêmement saillant et vif, impossible de retrouver 2018 dans ce verre, joli retour sur l'acidité du citron et du kiwi, matière présente mais un peu enfuie pour le moment, longueur infinie dû à ce tranchant de couteau Japonais.

TB, J'ai aimé ce vin mais par cette acidité et ce déficit de matière je ne sais pas comment cela va évoluer???
Romu
AlcoholicA depuis 23 ans.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64, Friends, LucB, Papé, penmoalic, Fredimen, Garfield, Torsten
13 Fév 2021 21:09 #141
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 160
  • Remerciements reçus 111

Réponse de Tétio sur le sujet CR: Domaine Thibaud Boudignon - Anjou Blanc 2016

CR: Domaine Thibaud Boudignon - Anjou Blanc 2016

La robe est jaune sans reflet particulier.

Le nez est par le citron.

En bouche on ressent bien la vivacité et l'acidité du chenin qui nous plait tant. Le vin est très marqué citrus et est peut-être moins complexe que le Bourgogne bu auparavant, mais quel allant !

En outre, pas de déficit de matière.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, bertou, LucB, Papé, flupke14, Pinardo
15 Mar 2021 08:29 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3040
  • Remerciements reçus 2638

Réponse de bertou sur le sujet CR: Domaine Thibaud Boudignon - Anjou blanc 2016

CR: Domaine Thibaud Boudignon - Anjou blanc 2016
Bonne intensité au nez, c'est net avec un mélange de pêche blanche, citron, touche de coing, abricot frais. Je trouve une pointe d'épices (cannelle) aussi. La profondeur est bonne et cela n'est, certes, pas très complexe, mais il y a du plaisir à humer ce vin.
La bouche est moyennement puissante, c'est tendu, mais le milieu de bouche est confortable avec une belle présence du fruit. C'est assez énergique avec une finale assez salivante et de bonne longueur.
C'est bon. Il y a du plaisir dans cette bouteille.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, Marc C, breizhmanu, tomy63, vivienladuche, LucB, flupke14, AgrippA, Damien72, Pinardo, Tétio, Fredimen, Garfield, Docluisitus
22 Mar 2021 08:38 #143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81
  • Remerciements reçus 266

Réponse de LucB sur le sujet CR: Domaine Thibaud Boudignon - Anjou blanc 2017

CR: Domaine Thibaud Boudignon - Anjou blanc 2017

A l'œil: robe faiblement colorée, belle transparence et nette

Au nez: un nez très frais et agréable légèrement acidulé sur des notes d'agrumes avec un léger côté foral (fleurs blanches)

En bouche: beau équilbre entre la fraîcheur et les arômes du vin. Il y a juste le gras nécessaire pour bien remplir le palais. Le vin a de la profondeur, de l'intensité et de la structure. Un vin long et ample avec une minéralité bien marquée et une finale saline.

Conclusion: Top chenin. Dégusté sur deux jours (il était difficile de ne pas finir le vin le premier soir) le vin ne bouge pas et garde sa fraîcheur.
très bien +
92-93/100

Luc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64, DUROCHER, vivienladuche, Papé, flupke14, Damien72, ysildur, Pinardo, Tétio, Garfield, Torsten
25 Mar 2021 17:24 #144
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5904
  • Remerciements reçus 1100
Bu lors de la soirée Forez du 12 mars 2021

CR: Domaine Thibaud Boudignon - savennières "les fougeraies" 2014

Flo: La robe est d’or. Le nez est plutôt méridional, avec des notes d’anis, de badiane, de fenouil et de mélange 4 épices. La bouche est puissante avec une grosse matière, sur un fond de violette et un soupçon étonnant de fraise mêlé à du citron vert. La texture est grasse, avec de jolis amers distingués. C’est très frais et équilibré malgré tout, même si on a une curieuse impression parallèle de « bordel organisé ». La finale est un peu courte, s’effondrant un peu malgré un léger rebond tannique sur la peau de clémentine. Au total, c’est un beau vin de gastronomie, que je pressent sudiste, pensant qu’il présenterait un assemblage comprenant du viognier. J’étais donc en Provence…TB+ (16,25/20)

Cedric: Nez sur des fruits plus mûrs que son prédécesseur, d'une complexité bordélique faisait cohabiter fenouil, abricot sec, épices.. le tout sur un fond boisé.
La bouche est stricte, dynamique, avec un noyau dense et une aromatique qui peine à s'ouvrir. C'est tout de même puissant, assez long et soutenu en fin de bouche par des amers boisés. L'ensemble est plutôt violent, sans gourmandise à ce stade. Ce vin interroge ...

Nico; Nez que j'ai trouvé expressif mais fouillis, mal défini hormis un côté fenouil / anis prédominant qui surnage sur des notes d'abricot, de violette.
Bouche large et grasse, sans réelle structure et tournant court sur des amers vulgos. 13/20 pour la matière mais ce vin ne m'a pas parlé.

JB: (non aveugle) Ouvert et épaulé la veille
J'avais prévu de démarrer avec ce vin et je l'ai trouvé pas très intéressant, un peu "chiffon" et un peu trop dense pour l'apéro.
Du coup je pensais même pas le servir et puis finalement, pour faire goûter... ^^
Un nez sur le fenouil.
Attaque stricte qui s'ouvre sur une certaine densité/puissance pour revenir tanique et un peu plate en fin de bouche.
Persistance un peu amère.
Un vin aux multiples dimensions, mais qui laisse presque une impression de "mal fait"
JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, LucB, flupke14
27 Mar 2021 20:14 #145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 473
  • Remerciements reçus 1432

Réponse de Garfield sur le sujet Thibaud Boudignon, Anjou Blanc 2018

CR: Thibaud Boudignon, Anjou Blanc 2018

J'étais curieux de voir ce que pourrait donner cette bouteille sur le délicat millésime 2018.
La robe est cristalline, très claire.
Le nez s'ouvre sur des notes de fenouil assez surprenantes qu'on trouve en général sur des blancs de Provence ou de Corse, puis il évoluera sur les fruits blancs et les écorces d'agrumes.
La bouche est traçante, verticale avec une très belle tension. On ne sent presque pas le chaud millésime 2018 et c'est assez remarquable.
C'est vraiment très bon et ça doit pouvoir se garder quelques années.


Bouteille ouverte ce soir, je souscris à 100% au commentaire de Laurent, y compris pour cette note herbacée initiale avec des amers un peu prononcés qui disparaissent complètement à l'aération. Par ailleurs, j'aurais aisément confondu avec un chardonnay ce vin a l'aveugle, type chablisien bien fait.
Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64, DUROCHER, vivienladuche, Papé, flupke14, leteckel
02 Avr 2021 21:34 #146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1680
  • Remerciements reçus 1953
CR: Thibaud Boudignon - Savennières Les Fougeraies - 2016

Robe dorée, très légèrement évoluée.
Si je devais résumer ce vin en un mot, ce serrait Impact
Dès qu'on pose le nez au dessus du verre on prend une première baffe : écorces et terpènes d'agrumes, fruits jaunes, épices et notes herbacées en fond, ça envoie du lourd.

En bouche, c'est le revers, ce vin a tout, tension, matière, volume, texture, persistance. Tout ce que j'aime sur un Sauvennières bien fait, pas de miel ou coing lourdingue, une vivacité qui évoque un torrent de montagne, une longueur XXL et une astringence sur les écorces d'agrumes en finale.
Il pourra certainement être attendu pour gagner en complexité sur les épices, mais je ne regrette même pas de l'avoir ouvert, c'est tellement bon comme ça.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Marc C, bertou, Moriendi, bibi64, DUROCHER, tomy63, romu, Papé, sebus, Damien72, Pinardo, Kiravi, Garfield, Monard
11 Avr 2021 13:16 #147
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3040
  • Remerciements reçus 2638

Réponse de bertou sur le sujet CR: Domaine Thibaud Boudignon - Anjou Blanc 2015

CR: Domaine Thibaud Boudignon - Anjou Blanc 2015
Nez de bonne intensité, précis sur le sucre d'orge, citron confit, fruit jaune, abricot, touche de miel d'acacia. Il y a une profondeur correcte, mais ce qui me plaît, c'est son charme et une furieuse envie de mettre le pinard aux lèvres.
Bouche pas très puissante, droite. L'acidité est marquée, elle pourrait être même saillante, mais c'est mûr et le temps à arrondi les contours. Joli fruit sur l'abricot, citron confit. Comme une touche de cannelle aussi. Touche saline. Longueur bonne et nette.
Bien. Je le trouve parfait à boire.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, Marc C, Moriendi, bibi64, Blog, flupke14, Garfield
15 Mai 2021 13:33 #148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 212
  • Remerciements reçus 327
CR: Domaine Thibaud Boudignon - Anjou Blanc A Françoise 2015

Ouvert courant Avril 2021. Bu sur 4 jours.

Robe limpide, brillante, jaune très clair. Nez claquant / vif sur les agrumes, la pierre. La bouche est tendue, ciselée, très très très droite. Laurent/Blog mentionne une "matière étirée, élancée" bien vu ! C'est certes frais / rafraichissant / énergisant mais aussi assez opaque côté arômes. Grosse finale salivante. Difficile pour moi de déceler les fruits, de la complexité, voir une certaine gourmandise.
A ce stade, c'est un style de vin que j'ai peu de fois rencontré tant il est tendu et a sa propre signature.

A J+4, le vin est moins ciselé, tendu. Les agrumes sont toujours là, j'aperçois aussi de la pomme, pêche blanche (?) voir un peu de gras. Le vin a pris du volume.

Prochaine étape, essayé sur le millésime 2018 (moins tendu) et sur son Anjou blanc.

Quizz ?
A l'ouverture, mon épouse adore, moi (beaucoup) moins.
Après 4 jours, je préfère, mon épouse (beaucoup) moins.
Je divorce ou j'ouvre deux bouteilles par repas ??? 

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, A42T, Moriendi, romu, Papé, Blog, sebus, flupke14, leteckel, Tétio, Garfield
15 Mai 2021 17:29 #149
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1680
  • Remerciements reçus 1953

Domaine Thibaud Boudignon - Anjou Blanc A Françoise 2015

Quizz ?
A l'ouverture, mon épouse adore, moi (beaucoup) moins.
Après 4 jours, je préfère, mon épouse (beaucoup) moins.
Je divorce ou j'ouvre deux bouteilles par repas ??? 


 

Ouvre deux bouteilles, ça te coûtera toujours moins cher que la pension alimentaire de Choubaka  .
Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: RVincent
15 Mai 2021 18:37 #150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck