Nous avons 2146 invités et 77 inscrits en ligne

Domaine Benoît Courault

  • Messages : 239
  • Remerciements reçus 12

Domaine Benoît Courault a été créé par EtienneBF

DOMAINE BENOIT COURAULT

4 Vallet
49380 Bellevigne-en-Layon
Tél. : +33 (0)2 41 54 09 36



Pour plus d'information sur la démarche de Benoit Courault : buveurdevin.com/port...





Puisque je n'ai pas trouvé de fil consacré à ce vigneron, j'en ouvre un.

Ma plus belle découverte au salon Ange Vins, ce week-end. Blancs secs ou rouges, ses vins sont précis, équilibrés, avec une grande richesse aromatique. Comme souvent, ils ressemblent à leur créateur, enthousiaste, ouvert et communicatif, et avec les idées très claires sur ce qu'il cherche à obtenir.

Je n'ai pas pris de notes et ne peux donc pas faire un compte-rendu digne de ce nom, mais je suis sûr que d'autres sauront compléter.

En blanc, après avoir hésité avec sa cuvée "Gilbourg", j'ai craqué pour "Les Guinechiens". Ces vins font oublier que le millésime 2011 dont ils sont issus a souvent été difficile.

En rouge, ses cabernets francs ou assemblages cabernet/grolleau étaient superbes, mais c'est la cuvée "La Coulée" en 100 % grolleau qui m'a le plus séduit (millésime 2010). Une maturité parfaite (ni trop ni trop peu), un équilibre magistral entre une grosse matière et une belle acidité qui la soutient tout en fraîcheur, des tanins très fins qui donnent un soyeux remarquable, et une très belle longueur. Une vraie gourmandise dès aujourd'hui, certainement meilleur encore dans deux ans une fois que tout sera bien fondu, et je ne serais pas étonné qu'il ait un long avenir devant lui. Une vraie gourmandise !

Tous ces vins sont commercialisés en appellation "Vin de France", comme c'était le cas pour une large majorité des vignerons présents à ce salon. Quand on voit à quel point ils sont attachés à leur terroir et à leurs cépages locaux, les voir renoncer à l'appellation "Anjou" en dit long sur le fossé qui existe entre les structures officielles et les acteurs les plus dynamiques du secteur. Consternant d'immobilisme et de persistance dans la médiocrité et le rejet de toute remise en question.

Etienne

"En ces temps de mensonge universel, dire la vérité est un acte révolutionnaire". George Orwell
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex
25 Nov 2012 12:10 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3646
  • Remerciements reçus 1398

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Re: Benoît Courault (Anjou)

Bonsoir Etienne,

ils y font toujours des sandwichs à se damner dans ce salon ?
Quels beaux souvenirs, dont la cuvée Gibourg de Benoît Courault, vigneron très attachant,l'une des plus jolies découvertes sur ce salon, dès sa création (avec quelques autres, avec Cyril Le Moing). Pour moi, il a tout compris de ce que doit être le vin : maturité, plaisir, sapidité,etc., etc.
Merci pour ce retour en forme de compte-rendu.(tu)

Etonnant qu'il n'ait pas sa propre rubrique, mais on doit trouver des comptes-rendus de ses vins deci, delà.
Amitiés
Phil
25 Nov 2012 23:28 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 773

Réponse de Krabb sur le sujet CR: Benoît Courault (Anjou) - Les Guinechiens

Bu Ici

CR: Domaine Benoit Courault - Les Guinechiens

Vin non millésimé.
Robe jaune clair
Nez qui claque sur la poire, c'est vif et très beau.
En bouche, c'est perlant, lourd, bref pas top...
Aussi déçu par la bouche qu'emballé par le nez.
Moyen.

Simon.
17 Mai 2014 12:43 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 178
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Renzo sur le sujet Re: Benoît Courault (Anjou)

Les Guinechiens est bien une cuvée millésimée.
Et je serais curieux de savoir sur quelle année elle se goûte comme ça car je n'en ai jamais rencontré de telle…les vins de Courault sont en général plus frais que lourds, y'a clairement du vin dans la bouteille!

Rémi
17 Mai 2014 23:21 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 773

Réponse de Krabb sur le sujet Re: Benoît Courault (Anjou)

Je confirme que cette cuvée n'était pas millésimée. Simple presence d'un numéro de lot sur l'étiquette.

Super au nez, très décevant en bouche.

Simon.
18 Mai 2014 08:48 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 178
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Renzo sur le sujet Re: Benoît Courault (Anjou)

Krabb écrivait:
> Je confirme que cette cuvée n'était pas
> millésimée. Simple presence d'un numéro de lot sur
> l'étiquette.

Ce numéro est justement le millésime! >:D<
18 Mai 2014 20:51 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3646
  • Remerciements reçus 1398

Réponse de PtitPhilou sur le sujet CR: Benoît Courault (Anjou) - Les Guinechiens 2011

CR: Benoît Courault (Anjou) - Les Guinechiens 2011

J'avais envie d'un p'tit ch"nin sympa, gouleyant et glissant naturellement. Tiens, cette bouteille me fait de l'oeil. Partons à l'aventure avec cette bouteille, d'un producteur que j'estime beaucoup, étant pour mon goût l'un des meilleurs faiseurs "nature" de l'Anjou.

A l'ouverture, robe dorée, brillante.
Le nez s'annonce bien, évidemment y'a d'la pomme, mais pas que et c'est même plutôt secondaire : poire, tilleul, épices douces en premier lieu. Le spectre a très peu changé sur trois jours. Ensuite, lente évolution déclinante sur plusieurs jours.
La bouche est assez puissante, dotée d'une matière mûre, équilibrée par une tension acidulée et un côté, comment dire... minéral ?
Au final, la finale justement est assez belle, sur la pomme et les épices, on retrouve le côté "nature" avec des notes légèrement brouillonnes, mais à table, le vin est simplement délicieux.
Merci Benoît Courault, merci eul'chnin, merci l'Anjou.
27 Sep 2014 22:07 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • BoiPaKeDeLo
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 1468
  • Remerciements reçus 2

Réponse de BoiPaKeDeLo sur le sujet CR: Benoît Courault (Anjou) - Les Guinechiens 2014

CR: Domaine Benoît Courault – Vin de France (Anjou) – Les Guinechiens 2014

Bu lors de cette soirée : ICI

Nez intense et puissant mais manquant de netteté. Un peu basse-cour.
Finale courte et fuyante, étroite.
Pour moi un net manque de droiture et d’ampleur. Passons vite au suivant.

.
.
Olivier
« Consommée avec modération, l’eau ne peut pas faire grand mal » (Marc Twain)
01 Fév 2016 22:01 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 517
  • Remerciements reçus 6

Réponse de ALouis sur le sujet Re: Benoît Courault (Anjou)

Olivier tu es sur du millésime?
A ma connaissance, les guinechiens 13 viennent juste d'être embouteillé.
03 Fév 2016 13:18 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 161
  • Remerciements reçus 0

Réponse de melake sur le sujet Re: Benoît Courault (Anjou)

ALouis,BoiPaKedeLO

Visite rapide au stand de Benoit Courault pendant les Salons sur Angers le week-end dernier.
Benoit a confirmé qu'il avait commercialisé les VDF (Anjou) Les Guinechiens 2014 avant qu'il ne décide de commercialiser le millésime 2013.

La semaine dernières, nous (Chinbourg et moi) avons essayé deux fois la cuvée Guinechiens 2013 en deux endroits différents.

Nous les avons trouvés très droits et vraiment pleins de promesses.

Du Vrai et Grand Chenin..... Un vigneron qui maitrise son sujet et propose des cuvées qui me plaisent de plus en plus.

Philippe.
03 Fév 2016 22:12 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 517
  • Remerciements reçus 6

Réponse de ALouis sur le sujet Re: Benoît Courault (Anjou)

Je confirme que 2013 c'est grand
04 Fév 2016 10:03 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Scotty le corsaire
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Scotty le corsaire sur le sujet CR: Benoît Courault - les Guinechiens 2012

CR: Benoît Courault – les Guinechiens 2012
[size=x-small]Ouvert et bu dans la foulée.[/size]

Nez avec un côté nature au départ, de la réduction aussi avec un peu d’œuf, mais qui gagne en précision à l’aération, avec des notes de foin coupé, de pomme, de fleurs séchées.

Bouche puissante, à l’acidité parfaitement intégrée, il y a beaucoup de volume. Les amers arrivent en fin de bouche, en parfaite harmonie avec l’acidité et le gras du vin. La finale donne un goût salé et légèrement cidre.
Un bon chenin nature, avec une belle matière et une très belle bouche, mais dont l’aromatique manquait un peu de gourmandise à mon goût. Peut-être qu’une aération prolongée lui aurait été profitable.
02 Jui 2016 21:01 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7365
  • Remerciements reçus 6791

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet VDF – Domaine Benoît Courault – Gilbourg – 2010

CR: VDF – Domaine Benoît Courault – Gilbourg – 2010

Bue lors d'une dégustation de vins de Loire à LPV Versailles relatée ICI

Jean-Loup
Robe d’un or assez dense.
Nez intense, très marqué par les fruits blancs, oscillant de la pomme à la poire, avec quelques notes dérangeantes, de solvant voire d’oxydation.
La bouche est plus avenante, toute en fraîcheur et en finesse, sur une longueur honnête et une finale salivante. Cela manque cependant de chair, surtout comparé au vin suivant.
Bien ++

François
Une robe claire et vive, un très beau fruit avec une pointe de cire d’abeille en fond de nez. La bouche est un peu plus austère, un peu serrée.

Denis
Il faisait plus nature que la fois précédente, avec un peu de vernis.

Jean-Loup
08 Mai 2017 18:56 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94
  • Remerciements reçus 150

Réponse de magobei sur le sujet CR: Domaine Benoît Courault – Les Tabeneaux 2017

CR: Domaine Benoît Courault – Les Tabeneaux 2017

Assemblage de Grolleau et de Cabernet franc

Robe rubis, nez explosif de framboise et cassis. Ennivrant.
La bouche est un modèle de pulpeux, de spontané, de gourmandise violente. L'envie d'en boire encore et encore est tenace.
Sous les fruits murs, une trame sanguine et soyeuse, tanins quasi absents, un soupçon d'acidulé apporté par le Grolleau allonge la bouche et nous tire vers des sommets.

Excellent

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu
28 Juil 2019 16:58 #14
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1745
  • Remerciements reçus 2155
CR: Benoît Courault (Anjou) - Les Guinechiens 2017

En magnum.
Robe limpide et dorée.
Très joli nez sur la poire, les fruits blancs, le coing.
La bouche est à la fois droite et avec du volume, c'est un vin qui a toutes les qualités, la structure, l'aromatique, la tension, la longueur, une bonne claque.
Aucune déviance aromatique ou gustative parfois rencontrées sur des vins natures,

Excellent

Laurent
10 Oct 2019 22:28 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 303
  • Remerciements reçus 237

Réponse de farandolier sur le sujet CR: Domaine Benoît Courault - Gilbourg - 2018

CR: Domaine Benoît Courault - Gilbourg - 2018

Le nez est très avenant sur le coing, la pomme au four et des notes de pralin.

La bouche est large avec un léger gras enveloppant contrebalancé par une juste acidité qui vient apporter de la droiture. C'est vif, frais, expressif avec une aromatique similaire au nez qui lui confère une certaine gourmandise. Belle longueur, sur une finale salivante et saline.

C'est du très beau chenin et un coup de coeur pour ma part.

Excellent

Mathieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Psylo, Blog
02 Jan 2020 17:59 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1745
  • Remerciements reçus 2155

Réponse de Blog sur le sujet Domaine Benoît Courault - Gilbourg - 2017

CR: Domaine Benoît Courault - Gilbourg - 2017

La robe est jaune un peu dorée.
Le nez est expressif sur les fruits jaune, la pomme au four, le coing.
La bouche est large mais bien équilibrée, c'est tendu, mais sans brusquerie, vraiment très bon.
Fini assez long sans être interminable. Un cran en dessous de Guinechiens en terme d'aromatique et de puissance, mais dans un style plus consensuel.

Très bien

Laurent
30 Jan 2020 19:30 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1745
  • Remerciements reçus 2155

Réponse de Blog sur le sujet Domaine Benoît Courault - Gilbourg - 2018

CR: Domaine Benoît Courault - Gilbourg - 2018

Dans la ligné de 2017, peut être un peu plus fermé aromatiquement à ce stade.
Dans un style en longueur pour le millésime avec une aromatique pure sur le coing et les fruits jaunes.
Ça reste vraiment très bon.

Très bien

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kiravi
01 Mar 2020 13:43 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3646
  • Remerciements reçus 1398

Réponse de PtitPhilou sur le sujet CR: Benoît Courault (Anjou) - Les Guinechiens 2011

CR: Benoît Courault (Anjou) - Les Guinechiens 2011 (LG11)

Je n'avais pas goûté cette cuvée depuis plus de cinq ans et mon dernier passage dans ma cave m'a donné envie de connaître son évolution. C'est toujours bon, mais je ne conserverai pas mes futures bouteilles du domaine, je les boirai jeunes…

Bouchon extrait sans difficulté, de qualité.
Robe jaune doré, brillante. Pas de signe d'évolution anormale.
Le nez est moyennement intense, porté par le sésame grillé et une fine réduction. Mais le fruit est parti. Dommage. Il ne réapparaitra pas. Le lendemain, le nez présente encore un peu de sésame mais plus grand chose d'autres.
La bouche est bien construite, fine acidité, amers fins, c'est élégant, encore frais, sans lourdeur, mais sans beaucoup de volume. Finale courte. Pas de défaut mais le vin me semble en déclin par rapport aux souvenirs de ce vin il y a quelques années.
Demie déception et l'impression de goûter désormais un chardonnay ouillé du Jura et non un chenin angevin (je n'y retrouve pas les "marqueurs" que j'aime tant dans cette région).

NB : je vous mets mon commentaire de 2014 sur ce vin :

CR: Benoît Courault (Anjou) - Les Guinechiens 2011

A l'ouverture, robe dorée, brillante.
Le nez s'annonce bien, évidemment y'a d'la pomme, mais pas que et c'est même plutôt secondaire : poire, tilleul, épices douces en premier lieu. Le spectre a très peu changé sur trois jours. Ensuite, lente évolution déclinante sur plusieurs jours.
La bouche est assez puissante, dotée d'une matière mûre, équilibrée par une tension acidulée et un côté, comment dire... minéral ?
Au final, la finale justement est assez belle, sur la pomme et les épices, on retrouve le côté "nature" avec des notes légèrement brouillonnes, mais à table, le vin est simplement délicieux.
Merci Benoît Courault, merci eul'chnin, merci l'Anjou.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kiravi
01 Mar 2020 18:05 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1745
  • Remerciements reçus 2155
CR: Domaine Benoît Courault – Vin de France - Les Tabeneaux 2018

70 % cabernet franc et 30 % grolleau.
Robe rubis foncé translucide.
Nez très réduit à l'ouverture, ça envoie grave sur le cul de poney, après une heure de carafe c'est bien mieux, le vin s'ouvre sur les fruits rouges avec un fond végétal que j'associe au cabernet franc.
La bouche est tendue, gourmande, soutenue par une belle acidité, c'est bien construit, digeste, on y revient facilement, c'est très bon et c'est très frais pour un 2018. Un vin qui doit pouvoir se complexifier, mais c'est déjà très bien comme ça.

Très bien

Laurent
22 Mar 2020 20:08 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1745
  • Remerciements reçus 2155
CR: Domaine Benoît Courault – Vin de France - La Coulée 2018

Cuvée 100 % Grolleau.
Robe foncée et légèrement trouble.
Nez réduit à l'ouverture mais moins que sur les Tabeneaux, le vin est carafé, il s'ouvre rapidement sur les fruits rouges, les épices, le poivre.
La bouche est pulpeuse, croquante, il y a du fond et de la fraîcheur, c'est aussi très gourmand. A l'aveugle on partirait facilement sur une jolie Syrah, mais avec un côté fruité indéfinissable.
Bel accord avec des pigeons au four.

Très bien +

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu
27 Mar 2020 12:05 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19
  • Remerciements reçus 31
CR: Domaine Benoît Courault Vin de France - Les Guinechiens 2018

Ceci est mon premier CR sur LPV, j'espère respecter la forme et l'esprit, n'hésitez-pas à me reprendre si ce n'est pas conforme.

Vin ouvert sitôt sorti de cave bu à l'apéro puis sur des grillades et salade de crudités, dans un rare moment en extérieur et au soleil en cette période de confinement

Robe or pale assez brillante. Le nez est frais sur la pomme verte, la poire, c'est assez net. Je suis assez surpris de ne pas trouver le coing.
En bouche quelle tension ! c'est très frais et intense. L'acidité très présente ne m'a nullement dérangé et au contraire porte le vin. En milieu de bouche je suis de nouveau désarçonné par des arômes de noisettes grillées ? ou en tout cas un je-ne-sais-quoi d'empyreumatique, qui débarque sans crier gare si vous me permettez l'expression. La longueur est très honorable et une belle amertume finale parachève le tableau. C'est un style, une expression particulière du chenin, ou du moins que je ne connaissais pas, mais quoiqu'il en soit j'ai adoré. J'imagine que ce vin peut bien vieillir et je suis curieux d'ailleurs de ce que cela peut donner mais j'aurais grand mal à garder cela en cave tellement c'est bon dans la fougue de la jeunesse. J'ai repris 2 bouteilles chez ma caviste préférée et nul doute que je goutterai de nouveau prochainement pour confirmer ou pas mon enthousiasme.

Très bien +

Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: daniel.gureghian, Gibus, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, the_ej, ysildur, Fredimen
31 Mar 2020 23:32 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7365
  • Remerciements reçus 6791

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine Benoît Courault

Eh bien pour un premier CR, cela promet !

Je suis assez surpris de ne pas trouver le coing

Tu le trouves régulièrement dans les vins secs de chenin ?
Pour moi c'est surtout dans les moelleux et liquoreux.

Jean-Loup
01 Avr 2020 08:53 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84612
  • Remerciements reçus 10923

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Benoît Courault

Ne pas oublier d'intituler vos vins dans la barre de titre.

Bienvenue sur LPV ! %tchin
01 Avr 2020 09:08 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19
  • Remerciements reçus 31

Réponse de Locals sur le sujet Domaine Benoît Courault

Salut Jean-Loup,

Tu as certainement raison. En me refaisant le film et sur les 4 derniers chenins que j'ai bu 3 sont liquoreux et le 4è est un effervescent. Et dans les liquoreux c'est nettement plus évident, le coing serait donc plus un marqueur de (sur)maturité.
Quoiqu'il en soit même sur les chenins secs il me semble retrouver régulièrement ce type d' arôme auquel ma mémoire olfactive fait référence, tout comme celui de poire.
Je ferai attention à cela la prochaine fois, tu m'as donné une bonne raison d'ouvrir une quille ! je veux découvrir les vins de Pierre Ménard et il me semble avoir un quart de Noël qui traîne...
01 Avr 2020 10:41 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1745
  • Remerciements reçus 2155
CR: Domaine Benoît Courault – Vin de France - Eglantine 2018

Assemblage de grolleau, cabernet et pineau d'aunis.
Robe d'un rose saumoné très clair.
Lez nez est très floral, moyennement expressif.
En bouche un léger perlant, c'est rond, sur le fruit et on retrouve le côté floral du nez, il y a un peu de sucres résiduels, mais c'est vraiment léger. Une très légère empreinte tannique pour finir, mais c'est plutôt le fruit qui persiste.
Un vin assez facile et consensuel au final, c'est très facile à boire, mais ça manque un peu de caractère je trouve.

Bien

Laurent
09 Avr 2020 11:39 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1745
  • Remerciements reçus 2155
CR: Domaine Benoît Courault Vin de France - Les Guinechiens 2018

Robe jaune clair avec des reflets verts.
Nez sur les fruits blancs, les fleurs et à l'aération une touche anisée.
La bouche est fraîche, tendue, avec une belle structure qui se révèle vraiment à l'aération, c'est un vin qui a besoin de respirer. Le lendemain, il se présente plus large, avec plus d'expressivité, l'équilibre est redoutable, même à température de sortie d'armoire ça descend tout seul.
A attendre un an ou deux pour plus de complexité, mais c'est déjà très bon.

Très bien

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou
13 Avr 2020 17:52 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2400
Vin 10
Note de raisin frais, de rafle
En bouche le vin s'exprime sur le raisin sec, c'est frais et gourmand. Equilibre moelleux très agréable.
C'est un CR: Benoit Courault, vin de France La Faîne 2010



Extrait de Lutèce libérée

JD | Lutèce
09 Oct 2020 12:14 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 303
  • Remerciements reçus 237

Réponse de farandolier sur le sujet CR: Domaine Benoît Courault - VDF Gilbourg - 2019

CR: Domaine Benoît Courault - VDF Gilbourg - 2019

Nez agréable sur le fruit : pomme, poire avec très légère pointe de pralin (moins que sur 2018).

La bouche est en mélange de gourmandise fruitée et de vivacité. Il y a moins de volume que sur 2018, c'est plus tendu, plus droit. La finale est assez longue, à la fois minérale et fruitée.

La bouteille n'a pas fait long feu.

Bien++

Mathieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Garfield
01 Nov 2020 14:23 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 303
  • Remerciements reçus 237

Réponse de farandolier sur le sujet CR: Domaine Benoît Courault - VDF "La Goulée" - 2019

CR: Domaine Benoît Courault - VDF "La Goulée" - 2019

Mélange de Grolleau, Pineau d'Aunis et de Chenin

Le premier nez présente une petite réduction animale qui nécessite un passage en carafe.
Après une heure de carafe et un léger secouage, le nez est net les fruits rouges, la grenadine et un trait végétal.

La bouche est souple, légère presque évanescente, sans aucune sensation tannique. On retrouve ce mélange de fruits rouges et de grenadine. Ce n'est pas long mais très gourmand. Le vin "glouglou" par excellence qu'on a envie de boire avec de la bonne charcuterie.

Bien

Mathieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Garfield
08 Nov 2020 14:45 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck