Nous avons 1398 invités et 23 inscrits en ligne

Didier Jonathan Pabiot

  • Messages : 7190
  • Remerciements reçus 5726

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Domaine Jonathan Didier Pabiot – Pouilly Fumé – Florilège – 2016

CR: Domaine Jonathan Didier Pabiot – Pouilly Fumé – Florilège – 2016



La robe est or clair.
Le nez éclatant dispose d’une palette d’arômes engageante, avec des fruits jaunes bien mûrs qui confinent à l’exotique, une touche d’agrumes (citron, pamplemousse) et une note florale.
L’attaque en bouche est ronde puis le vin s’affine de plus en plus jusqu’à une finale plutôt tendue. La sapidité et l’ampleur sont conformes à celles du nez.
Bien +(+) dès à présent, et très confiant pour les années à venir.

Jean-Loup
#31
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1315
  • Remerciements reçus 560

Krabb a répondu au sujet : Domaine Jonathan Didier Pabiot – Pouilly sur Loire – Chasselas – 2018

Domaine Jonathan Didier Pabiot - Pouilly sur Loire Chasselas 2018

CR: Quelle jolie bouteille que ce Chasselas du domaine.
Une vraie bombe de fruits blancs, la pêche, le litchi.
La bouche possède une belle fraîcheur et une acidité assez présente.
Cela crée un vin équilibré qui ne pâtira que du réchauffement.
Un très joli vin d'apéritif.

J'aime vraiment les vins de ce domaine.
Toute la gamme est excellente.
Je n'imaginais pas un Chasselas de ce niveau.
Le top du coin pour moi.

Simon.
#32
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Gerard58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 532
  • Remerciements reçus 316

Sebastien85 a répondu au sujet : Domaine Jonathan et Didier Pabiot - Dégustation en salon

Bonjour

Déguster ici

Domaine Pabiot Jonathan et Didier – Pouilly Fumé
CR: Florilège 2018 : Belle matière, belle vivacité, des fruits purs (blanc surtout et de façon fruits juteux, mais aussi fruits jaunes), des agrumes (pamplemousse, citron vert) avec une accessibilité immédiate.
CR: Aubaine 2017 : On monte d’un cran en termes de matière et de vivacité, vis-à-vis de la précédente, mais un léger recul en termes d’expressivité des arômes qui ne sont pas en reste pour autant, que ce soit les fruits blancs mûrs (poire William, pêche blanche des vignes) donnant une fine rondeur, notes florales (jasmin, tilleul), agrumes mûrs (pamplemousse, citron et citron vert), notes de buis, de pierre à fusil, et une finale qui se termine par une légère salinité.
CR: Prédilection 2017 : On est presque sur le même type de vin avec un poil de matière en plus, mais avec les agrumes plus expressifs, les fruits blancs un poil en retrait et légèrement dominés par les fruits jaunes, les notes florales qui sont plutôt sur les fleurs blanches des pêchers de vigne, et gardant les notes de buis et pierre à fusil ainsi que la touche saline en finale.
CR: Eurythmie 2017 : Une matière encore un poil plus ample que la précédente, un supplément de tous les arômes présents sur les cuvées précédentes, avec la touche saline en finale qui donne ici une très belle longueur !!
CR: Utopia 2017 : Si j’ai bien compris Jonathan, on est ici sur une cuvée nature élaborée avec les mêmes raisins qui permettent de faire la cuvée Eurythmie. Le nez parait un poil bizarre, donnant un aspect de vin évolué, borderline, au fruits jaunes et blancs macérés avec une touche d’oxydation. Par contre en bouche, on est quasiment sur les mêmes ressentis que Eurythmie, avec peut être une sensation d’un vin un poil plus évolué (influence du nez ?)

Dégustant peu de Pouilly Fumé (dont un Silex de presque 10 ans de chez Didier Dagueneau), j’ai fortement apprécier les vins du domaine, avec un vigneron lui aussi fort sympathique et souriant, et en comparaison de la référence mentionnée entre parenthèse, n’a pas et n’aura pas à rougir avec ses vins.

Seb.
#33
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Gerard58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7190
  • Remerciements reçus 5726

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Domaine Jonathan et Didier Pabiot - Dégustation en salon

Seb, ton lien ne fonctionne pas, ni celui à partir du fil domaine de l'Ecu d'ailleurs.

Jean-Loup
#34
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sebastien85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 532
  • Remerciements reçus 316

Sebastien85 a répondu au sujet : Didier Jonathan Pabiot

Merci Jean Loup pour avoir remarquer ma mauvaise manip !! (tu) Voilà ce qui arrive quant on est sur l'ordi au lieu de faire la sieste :dash: :dash: :DD :DD

Seb.
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 841
  • Remerciements reçus 1144

ysildur a répondu au sujet : CR: Domaine Jonathan Didier Pabiot – Pouilly Fumé – Eurythmie – 2012

CR: Domaine Jonathan Didier Pabiot – Pouilly Fumé – Eurythmie – 2012

Robe paille, limite or.

Le nez est assez ample, sur des fruits blancs assez mûrs (pomme, pêche blanche), du citron, de la mandarine, des épices (vanille) et une légère sensation litchi.

La bouche est ronde, limite grasse en attaque, mais une jolie acidité structure le vin pour lui donner de l'allonge et du relief. C'est assez puissant, un brin alcooleux à mon sens et flirtant doucement avec l'oxydation. Un vin sur le fil du rasoir, mais qui fait le job sur des ravioles homards/saint jacques, bisque de homard et crème d’aneth.

Laurent
#36
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Gerard58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 679
  • Remerciements reçus 195

Sylv1 a répondu au sujet : Domaine Jonathan Didier Pabiot – Pouilly Fumé – Aubaine 2015

CR: Domaine Jonathan Didier Pabiot – Pouilly Fumé – Aubaine 2015

Jolie note citronnée, voire Vichy citron, fruits de la passion, mangue puis florale et chlorophylle à l’aération, fond de verre sur l’herbe sèche et le foin
En bouche la matière est mure, voluptueuse, elle s’impose en attaque et gagne en volume à l’aération.
Belle fraicheur un peu crayeuse qui soutient bien le vin et donne un équilibre très agréable et digeste.
Finale citronnée, juteuse, un peu grasse, on est plus sur la finesse que sur la puissance et je me demande si ce n’est pas dû à un manque d’aération ou bien à cause de la jeunesse du vin.
Le vin gagne énormément à l’aération et en se réchauffant à température ambiante.
Belle rencontre avec ce vin que je bois pour la première fois et qui se marie à merveille avec des ceviche de saumon et de poulpe/cabillaud aux agrumes.

Sylv1
#37
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Damien72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck