Nous avons 643 invités et 7 inscrits en ligne

Stéphane BERNAUDEAU - Vin de France - Les Nourrissons 2014

  • Scotty le corsaire
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Scotty le corsaire sur le sujet Stéphane Bernaudeau – Les Nourrissons 2010

Stéphane Bernaudeau – Les Nourrissons 2010

Nez de fleurs séchées, une pointe oxydative, une pointe boisée qui s’estompe le lendemain pour faire place à de superbes et intenses notes mentholées. Une bouche comme une longue explosion maîtrisée, une grosse grosse matière taillée à la serpe, une longue finale pyrotechnique crépitante et salivante. Une petite bombe à retardement, qui gagnera sans doute à patienter encore quelques mois que l’élevage et l’acidité soient totalement intégrés, mais qui se goûte déjà super bien aujourd’hui.
14 Avr 2014 23:44 #241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6355
  • Remerciements reçus 2561
CR: Domaine Stéphane Bernaudeau - Vin de France Les Nourrissons/Terres Blanches - 2012

Un CR groupé après 2 Terres Blanches et 1 Nourrissons (j'ai peur que l'été leur soit fatal) et que du superbe. Des vins cristallins, équilibrés et puissants (surtout Nourissons), une belle aromatique après aération et de très belles finales.

Un régal, merci Mathieu!

Marc
06 Juil 2014 19:00 #242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 1
Merci à ceux qui ont répondu à mes interrogations sur le millésime 2012 chez Bernaudeau.

Je vais bientôt ouvrir une Terres Blanches 2012 et je posterai mon ressenti.

Louis.
08 Juil 2014 19:55 #243

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Scotty le corsaire
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Scotty le corsaire sur le sujet Domaine Stéphane Bernaudeau, les Nourrissons 2008

Domaine Stéphane Bernaudeau, les Nourrissons 2008

Joli nez sur le citron confit et les épices, sans la touche oxydative trouvée sur 2010 par exemple. En bouche, c’est très pur, c’est droit, l’acidité est parfaitement intégrée, c’est lumineux, la finale est crépitante, c’est très persistant, délicieux et bien à point à mon sens.
27 Juil 2014 15:37 #244

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 338
  • Remerciements reçus 24

Réponse de gibier sur le sujet Domaine Stéphane Bernaudeau, les Nourrissons 2010

Domaine Stéphane Bernaudeau, Vin de France, Les Nourrissons 2010

Quoi de mieux qu'une bouteille de Nourrissons pour célébrer une double naissance?
Ce n'est qu'une fois la bouteille dans le seau qu'on s'est aperçu du jeu de mot, ce fut donc complètement fortuit. Mais ce n'en est pas moins drôle pour autant.
C'est donc le millésime 2010 qui a eu l'honneur de servir de prélude à un Vin Jaune 1999 d'Overnoy-Houillon (voir fil correspondant).
Et il s'en est très bien sorti. Le chenin exactement comme je l'aime, tout en puissance contenue, tendu comme un arc, salin, presque salé et évidemment salivant.
L'équilibre est simplement magistral et l'accord avec de beaux chèvres de chez Androuet (Selles-sur-Cher et Chavignol) réussi.
Peut être le plus beau chenin jamais bu à ce jour, quoique les Noëls de Montbenault de Leroy sur ce millésime ainsi que sur le précédent m'avaient enthousiasmé également.

Très très bon!

P.S. élevage parfaitement intégré à mon sens et pas la moindre trace d'oxydation.
28 Juil 2014 21:34 #245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84888
  • Remerciements reçus 11453
Bu chez Marc

CR: Domaine Stéphane Bernaudeau, Vin de France, Les Nourrissons, 2012



Oliv
Robe très pâle, à peine jaunie.
Nez pur, très précis intégrant un élevage brillant, sur des notes finement grillées pralinées à un joli fruit fin, sur la poire.
La bouche est un laser, sur une géniale acidité ultra tranchante qui frôle la morsure sans jamais tomber dans le déséquilibre.
La belle matière permet un déroulé tout en toucher cristallin jusqu'à une finale tendue et salivante, d'une extrême élégance.
De la très très belle ouvrage ! (tu)

Marc
Que du plaisir sur les 2012 de Bernaudeau. Jolie aromatique sur les fruits blancs soulignée par un élevage assez classe. Bouche dense et dynamique, claquante qui déboule sur une finale tout en tension. Ça se boit sans soif
28 Juil 2014 22:03 #246
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 517
  • Remerciements reçus 6

Réponse de ALouis sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

Est il possible de rendre visite à ce vigneron?
Quelqu'un a t il des coordonnées?

Merci
Anthony
16 Aoû 2014 21:06 #247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 338
  • Remerciements reçus 24

Réponse de gibier sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

Un certain Renzo, qui participe assez activement sur ce fil car accro aux chenin qui filent droit, devrait pouvoir te renseigner à ce sujet. :D

jb
16 Aoû 2014 22:02 #248

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 517
  • Remerciements reçus 6

Réponse de ALouis sur le sujet Re: Anjou Blc :stephane bernaudeau

Infos reçues dans un délai express
merci jb
16 Aoû 2014 23:33 #249

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84888
  • Remerciements reçus 11453
Bu avec les Gunthards

CR: Domaine Stéphane Bernaudeau, Vin de France, Les Nourrissons, 2011



Oliv
Bouchon totalement imbibé et coulure énorme.
Robe claire, sur un jaune paille peu teinté.
Nez assez discret, sur la rhubarbe, une pointe florale (chèvrefeuille) et une note un peu fofolle piquante qui ne me plait pas trop.
Après un dégazage musclé pour évacuer une presque effervescence, le vin se présente tout en tension, sur une attaque citrique très forte et qui tire presque sur le vernis.
L'équilibre est là grâce à une matière bien présente mais le vin part un peu trop dans tous les sens à mon goût, soutenu par une aromatique florale, sur la pomme bien mûre et des notes de jasmin mais à la finale vernis et végétale (gentiane) qui le déséquilibre.
A revoir sur une bouteille au bouchage réussi ( la précédente avait aussi ce défaut).

Philou
Les Nourrissons 2011 présentait une évolution marquée, notamment dans la robe. Au nez, j'ai pensé "savagnin ouillé" par le côté épicé et très légèrement oxydatif... pfff ! N'importe quoi, mais avec la bouche, je suis vite revenu dans le droit chenin.
Bouteille couleuse certes, mais la matière n'est pas aussi fameuse que d'autres millésimes plus anciens : ah le 2003 en jeunesse ! Et le superbe 2005 !?! Et 2008 ! bon, là, c'est pas mal quand même, ça fait très "Anjou" (feu...), ça part dans tous les sens, la bouche est dissociée entre l'alcool en milieu et l'acidité et l'amertume qui repartent façon panzer en finale. A revoir.

Marc
Aromatique assez végétale.
Bouche assez fouillis avec une ronde un peu molle suivi d'une acidité qui sort de nulle part.
Pas folichon (défaut ?). En tout cas, bien loin des très bons 10 et 12.
03 Sep 2014 22:02 #250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Caravelas sur le sujet Re: Domaine Stéphane Bernaudeau - Nourrissons 2011

Etonnant, 3 bouteilles (sur 4...) présentent aussi des coulures chez moi.....Pour la 4eme, je ne suis pas sûr...
Le vin présente un dépôt important et en le regardant à la lumière d'une lampe, il semble présenter une casse blanche (en tout cas ça ressemble étrangement à ça...(un voile blanc diffus évolue dans le vin))
j'ai déjà eu chose similaire sur une autre bouteille (d'un autre domaine) et le vigneron qui me l'a échangé m'a dit que c'était ça.

Franchement, je n'ose même pas les ouvrir....
Quelque part, je suis rassuré de ne pas être le seul.....

Je repense à la cuvée sur laquelle j'ai eu ce problème de casse (je précise que d'autre l'ont eu aussi, c'est le vigneron qui a rappelé les bouteilles), c'était un chenin, et c'était aussi sur le millésime 2011.
Coincidence?
D'autres expériences sur ce Nourrissons 2011?

Anthony
03 Sep 2014 23:35 #251

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 178
  • Remerciements reçus 7
Retour sur les différentes bouteilles bues ces derniers mois.

Nourrissons/TB 2012
J’avais décrit ici même les 2012 comme étant moins amples que les millésimes précédents, mes dégustations récentes me font revenir sur ce propos. Du vin, il y en a mais ce qui est remarquable sur ces 2 bouteilles, c’est leur fraîcheur absolument irrésistible ! Sur TB, je n’ai pas souvenir d’avoir bu un vin avec une telle salinité. Elle contribue à donner à cette cuvée son caractère aérien qui m’a évoqué, un temps, un léger déficit de matière. Mais non, on en a du vin…et du nerf, comme jamais ! Nourrissons est également très accessible, je l’ai goûté plus complexe que TB (effet verdhello ? schistes ?) mais pas aussi relâché, à attendre quelques mois de plus…Legère réduction sur TB qui disparaît après une petite heure d’ouverture.

Nourrissons 2011
Bue cet été. Plus en dedans, un peu plus brouillon de prime abord avant de se libérer à l'air. L'acidité confère au vin un profil plus austère que sur 2012, l'accessibilité est moins évidente mais la matière reste tout de même substantielle. Du plaisir dans un registre plus strict.
Terres Blanches 2011
Bue cet été. Même profil que Nourrissons avec un profil "végétaleux" plus prononcé et la frustration de ne pas avoir un vin plus large. On perçoit au cours de la dégustation des qualités en berne. Ceci étant il ressort petit à petit de sa phase ingrate post mise au vu de sa finale qui devient de plus en plus scintillante, je suis optimiste…
Sables 2011
Bue ce mois-ci. Ce profil quelque peu "végétal strict" commun aux cuvées du domaine sur ce millésime s'est considérablement détendu, le vin a gagné en buvabilité et en tonicité. On a là un bon canon!

Nourrissons 2010
Bue courant septembre. On perçoit toutes les qualités du millésime. Beaucoup de densité portée par une acidité bien mûre, très gourmande. L'élevage s'intègre parfaitement à cet ensemble sapide et tonique. Une grande bouteille.

Toujours un grand plaisir pour moi de boire les vins de Stéphane Bernaudeau, un style singulier. Le bois comme le soufre ne font jamais écran car les jus sont toujours très denses (maturité, pas de filtration) et que le SO2 ajouté en cours d’élevage est marginal par rapport aux doses de la mise (pressurage vertical sans débourbage), je pense que cela contribue à ne pas crisper le vin ne serait-ce qu'avec les fameux 2g sous le pressoir pour soi-disant « nettoyer le milieu », d’autres vignerons traduisent par « dormir tranquille la nuit ». Les vieilles vignes et le travail du vigneron dans ses parcelles font que ses chenins sont toujours dotés d’une fraîcheur exemplaire, les acidités sont mûres (2011 est un peu dur pour l’instant), les vins ont beaucoup de présence en bouche.
Toujours aussi fan du domaine !

Rémi
15 Oct 2014 13:26 #252

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 516
  • Remerciements reçus 168
CR: La lecture de la contre-étiquette de ce Vin de France La Chantelée 2011 Domaine Stéphane Bernaudeau m'indique que ce vin doit être conservé en dessous de 14°.
J'ai eu quelques soucis avec la livraison de ce vin et je préfère voir de suite à quoi m'en tenir.
Le nez est faible et l'aération ne viendra pas le réveiller.
En bouche, de subtiles aromes de cidre éventé qu'une deuxième tentative effectuée le lendemain ne viendra pas modifier: bouteille flinguée, tant pire.

Martin / Oyaji-sama LPV Emzansi
20 Oct 2014 15:04 #253

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 370
  • Remerciements reçus 1

Réponse de NL. sur le sujet Re: Domaine Stéphane Bernaudeau

Voici un domaine que j'ai découvert dimanche dernier à Singapour. Stéphane Bernaudeau a 2,5 hectares de vignes dans l'appellation Anjou qui produisent 5 000 bouteilles de vin par an dans son domaine à Martigné-Briand, et ce principalement à partir de Chenin Blanc.

[size=large]Domaine Stéphane Bernaudeau, Les Sables 2011, Vin de France[/size]
Au nez il y a un joli fruit, plutôt discret. Le nez n'est pas impressionnant d'abord, puis se développe et devient plus intense avec l'aération. On sent même apparaître un peu de cire. La bouche est incroyable, intense, avec énormément de volume et une très grande longueur. Une belle amertume survient en milieu de bouche pour laisser place à une impression presque sucrée en finale.

[size=large]Domaine Stéphane Bernaudeau, Les Terres Blanches 2011, Vin de France[/size] (vignes de 80 ans)
Le premier nez est très joli, principalement sur le coing mais avec une pointe poussiéreuse au second plan. Le second nez est assez semblable, toujours très joli et avec une pointe de douceur. La bouche est beaucoup plus subtile que celle de Les Sables, avec beaucoup de caractère, de la rondeur et une pointe de noix. La finale est très longue, avec du caractère toujours, puis plus de douceur et enfin un côté un peu oxydatif, peut-être lié à l'âge des vignes.

Un très belle découverte que les délicieux vins de Stéphane Bernaudeau !

Nicolas
08 Nov 2014 15:09 #254

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 875
  • Remerciements reçus 1001
Bonjour,

Robe pale et nette. Nez puissant sur les agrumes, le citron confit et une pointe crayeuse. L'attaque en bouche est vive et tranchante. Le vin déroule une surprenante intensité aromatique et une tension rarement rencontrée. La finale est d'une longueur impressionnante.
Un vin hors normes, dans ce millésime, à attendre quelques années pour que le bouquet s'amplifie et se complexifie.

Grand vin en devenir.

Salutations

Christophe

Salutations, Christophe
13 Nov 2014 16:40 #255

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84888
  • Remerciements reçus 11453
Quand Denaire remet le paquet !

CR: Domaine Stéphane Bernaudeau, Vin de France, Les Nourrissons, 2010



Oliv
Robe très peu teintée.
Nez un peu chafouin, compromis de notes florales et de peaux d'agrumes agréables et d'une pointe réduite qui s'exprime sur l'huile un peu rance et qui lui fait perdre en élégance.
Bouche toute en rythme et en tension, sur un grain généreux d'une ampleur bien tenue.
L'aromatique reste assez simple, sur la pomme bien mûre et un léger enrobage vanillé qui ne marque pas le vin.
Finale tonique et fraiche, sans grande complexité aromatique en l'état toutefois.
Joli vin. A attendre encore, je pense.

Mathieu
Nez sur les agrumes, la pomme verte, quelques notes grillées. Pas pleinement épanoui, mais agréable.
La bouche présente une belle matière et une belle acidité enrobée.
C’est bon, mais un cran en dessous du 2008, seul millésime que j'aie goûté au même âge. Je ne sais pas trop quoi en penser en termes de garde, peut-être faut-il attendre un peu les bouteilles restantes.
Bien+
26 Déc 2014 15:11 #256
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2311
  • Remerciements reçus 1505
CR: Stéphane Bernaudeau - Les Nourrissons VdF 2012 : couleur paille, nez moyennement expressif, un peu mieux après une bonne ouverture, sur le miel, le tilleul, le citron, la poire, très légères notes d’élevage déjà bien fondues. Bouche vive, citronnée, ultra tendue et minérale, toujours avec des notes de miel et de tilleul dans le fond, bonne matière sans être épaisse non plus (contrairement à d’autres millésimes ?). Finale longue, tendue, saline, qui donne envie d'y retourner. Un vin déjà excellent, qui devrait gagner en complexité avec le temps et devenir un grand.
02 Jan 2015 12:10 #257

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 949
Dégusté avec le CRD-LPV Belgique :

CR: I. et S. Bernaudeau - Les Terres Blanches - Vin de France 2012 - 17/20
Robe jaune paille. Nez floral, pomme, léger miel, silex, léger boisé. Un très léger poil oxydatif, mais pas désagréable. En bouche, belle fraîcheur en attaque, puis arrivent la puissance et le gras, qui s’imposent légèrement, c’est glycériné, ample, un peu boisé en finale, avec une très belle longueur salivante. J’aime beaucoup.

Luc
27 Mar 2015 15:30 #258

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2452
  • Remerciements reçus 50
Tu vois Luc, quand tu veux, tu peux ! ;)

Philippe
28 Mar 2015 19:45 #259

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649
CR: Domaine Stéphane Bernaudeau les Nourrissons 2009

robe jaune claire limpide
Nez intense marqué par la cire ,des notes basalmiques ( résine de pin) et des flagrances d'agrumes
Une bouche puissante ,concentrée mais encore peu expressive

Quel vin!je ne connaissais pas et j'ai eu un beau choc émotionnel. Pureté,puissance,jeunesse,j'aimerais goûter ce grand vin dans 10 ans.
Sa dégustation me fait penser à des Brézé du Clos Rougeard.

Merci à Nicolas pour cette belle découverte.

Cordialement.
12 Jui 2015 15:38 #260

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84888
  • Remerciements reçus 11453
CR: Domaine Stéphane Bernaudeau, Vin de France, Les Terres Blanches, 2011



Petit bouchon parfait.
Robe sur un doré assez net.
Nez puissant, compromis de notes de jus de pomme, de senteurs florales très puissantes et d'une pointe cireuse.
La bouche part un peu dans tous les sens, sur une aromatique trop puissante, sur le jasmin, la pomme qui m'évoque l'eau de Cologne et devient vite écœurante.
L'acidité très forte et des amers assez dissociés n'arrangent rien et rend le vin assez bordélique en bouche.
La finale stricte et déséquilibrée ne provoque pas l'envie de se resservir.

A revoir.
14 Jui 2015 19:39 #261
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 85
  • Remerciements reçus 2

Réponse de strawberrysoap sur le sujet CR: Domaine Stéphane Bernaudeau, Les Nourissons 2010

Robe jaune claire
Nez frais, sur les fruits blancs, poire et coing, légèrement épicé (safran) et miel sec.
Bouche très dynamique avec des amers somptueux, une acidité marquée, et toujours ce jus d’un grand naturel avec une matière d’une grande sincérité. Le vin est droit et tendu, minéral, taillé au burin avec un gras magistral. Bref un régal de fruits miellés. Un vin extrêmement buvable et plein d’énergie. A chaque fois que j’espère tomber sur un 2008 j’ouvre un 2010, faute de mention sur l’étiquette.
03 Juil 2015 17:32 #262

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 45
  • Remerciements reçus 1

Réponse de bbenoit sur le sujet Re: Domaine Stéphane Bernaudeau à Martigné-Briand

Je n'ai pas mes bouteilles sous les yeux mais il doit y avoir en petit sur l'étiquette l'année dans "Lot08" ou "Lot10".
03 Juil 2015 20:45 #263

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 338
  • Remerciements reçus 24
J'ai une bouteille (vide) à ma gauche et je confirme, un numéro de lot (ici lot2010) est indiqué en petits caractères juste après le numéro de téléphone.

jb
03 Juil 2015 21:49 #264

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 85
  • Remerciements reçus 2

Réponse de strawberrysoap sur le sujet Re: Domaine Stéphane Bernaudeau à Martigné-Briand

Merci à Rachid et à vous deux pour cette information.
04 Juil 2015 14:05 #265

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 686
  • Remerciements reçus 416
Domaine Stéphane Bernaudeau, Les Nourissons 2011

bouteille bue ce week end.
La robe est jaune or. Nes sur les aromes de coing, d agrumes et les fleurs jaunes. La bouche apparait assez volumineuse, sur les fleurs jaunes, les agrumes et toujours ces aromes de coing, d ananas. Elle est grasse mais aerienne avec de la fraicheur et une belle acidite qui aurait pu etre un peu plus imposante pour etre parfaite. Les aromes sont complexes et classe. finale, sur les fruits jaunes, les fleurs et un cote brioche. J ai beaucoup aime
07 Juil 2015 22:44 #266

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 815
CR:domaine Stéphane bernaudeau 2012 vin de france "les nourrissons"

je voulais absolument gouter ce vin dont j'avais entendu tant de bien, c'est fait

le nez semble magnifique confit, citron +++ caractère confit et on en viendrait presque à penser que des sucres résiduels trainent, l'acidité qui tend magnifiquement le vin me fait presque immédiatement penser au moque souris 2011...

tendu, profond et précis comme un rayon laser, un très beau chenin que l'on doit bien marier, jouant sur le millésime j'ai préfvu de le servir sur l'entrée (crudités) raté totalement... sur le fromage sa place eut été mieux...

grosse longueur encore retenue

très bien !


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
12 Juil 2015 17:47 #267

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Scotty le corsaire
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Scotty le corsaire sur le sujet CR: Domaine Stéphane Bernaudeau 2009 vin de France "les Nourrissons"

[size=x-small]Bu à l'aveugle lors de cette dégustation .[/size]

CR: Stéphane Bernaudeau Les Nourrissons 2009
Nez d’une grande complexité, avec un peu de réduction élégante et des senteurs de noisettes grillées, pas entêtantes, un beau fond de fruit mûr et pur, type poire, un peu d’hydrocarbures, ça sent aussi le raisin grillé à la manière des grands chardonnays, c’est évolutif et changeant. Vraiment un très beau nez.
En bouche, une superbe texture très huileuse, combinée à une acidité haute, étire le vin. C'est très mûr, c’est très puissant, mais ça reste en même temps très long et droit, avec une superbe finale effilée, pleine de relance et d’énergie, saline. Peut-être le plus beau Nourrissons jamais goûté, le plus pur (sans aucune note oxydative), de loin le plus complexe. Certains y trouvent un peu d’alcool au réchauffement. Pour moi clairement un grand grand blanc.
17 Oct 2015 15:49 #268

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Scotty le corsaire
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Scotty le corsaire sur le sujet CR: Domaine Stéphane Bernaudeau 2004 "les Nourrissons"

Stéphane Bernaudeau les Nourrissons 2004
[size=x-small]Bu à l'aveugle lors de cette soirée .[/size]

Nez de coing et de pomme mûre, un peu de miel.

En bouche l’acidité est plutôt haute, l’équilibre se trouve sur des saveurs de pomme bien mûre. Le vin est long, mais la finale est un peu courte et, en dégustation pure, légèrement grignotée par les amers. L’équilibre se retrouve à table sans problème et on prend du plaisir, même si d’autres millésimes de cette cuvée me semblent supérieurs à ce 2004
31 Déc 2015 19:35 #269

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 0
CR:domaine Stéphane bernaudeau 2010 vin de france "les nourrissons"

Toujours les mêmes émotions avec cette bouteille.J'avais ouvert dernièrement un 2012 et un 2013 encore trop jeune mais le 2010 est à chaque fois une claque...

Au nez on a tout de suite envie de plonger dedans,A la dégustation on est toujours marqué par cette tension hors norme,ce qu'il faut de gourmandise Anchevine et une opulence qui prend au fil des années de l'importance....Elle a encore devant elle une bonne dizaine d'années...

J'ai bu cette bouteille sur un bar de ligne breton et ses légumes vapeurs,accord simple mais qui marche parfaitement.

Pierre
06 Jan 2016 11:14 #270

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck