Nous avons 863 invités et 7 inscrits en ligne

Stéphane BERNAUDEAU - Vin de France - Les Nourrissons 2014

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Caravelas sur le sujet Domaine Stéphane Bernaudeau - Les Onglés - 2014

Je confirme Samuel, j'en ai ouvert une très récemment, c'est juste magnifique, un des meilleurs blanc de ces derniers mois

Anthony
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jeremy1931
08 Oct 2016 14:28 #301

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 45
  • Remerciements reçus 1

Réponse de bbenoit sur le sujet Re: Domaine Stéphane Bernaudeau à Martigné-Briand

Rien à ajouter sinon que confirmer l'excellent buvabilité de cette cuvée. Issue des nouvelles parcelles de Stéphane sur un joli petit coteau, cette cuvée à une belle acidité, une tension remarquable. C'est à mon goût un des meilleurs RQP du secteur.
13 Oct 2016 12:04 #302

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6355
  • Remerciements reçus 2561
CR: Domaine Stéphane Bernaudeau - Vin de France Les Nourrissons - 2014

Nez assez discret sur la pomme fraîche et des notes minérales
La bouche est tout simplement géniale d'équilibre. C'est puissant, dense avec une intensité et une énergie incroyable. Quelle présence, un vrai souffle !
Finale kilométrique sur des sensations minérales

Top! Au final un vin assez proche du A François(e) de Boudignon avec sans doute un supplément de densité et de longueur. Il faudrait faire le comparatif côte à côte !

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Psylo
30 Déc 2016 13:36 #303

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2590
  • Remerciements reçus 2433
Bu ici .

CR: Stéphane Bernaudeau Vin de France Les Nourrissons, 2014
Elie : Le nez est plutôt sur le retrait, autour de la pomme fraiche. La bouche laisse se développer une superbe longueur, mais s’avère légèrement dissociée. L’attaque est nettement marquée par les notes de fruits, le milieu de bouche marque un certain retrait avant de laisser se développer une superbe finale, tout en équilibre et en minéralité. Il faudrait sans doute lui laisser quelques années pour s’unifier. 16/20
Matthieu : Nez fruité, en bouche, un bel équilibre, bonne tension et belle fraicheur. Bien ! 15/20
Yann : Un vin quelque peu déroutant. Avec une belle attaque, d’une grande richesse, mais une finale qui tombe brutalement. Pour reprendre les termes d’Elie, on a l’impression d’un vin dissocié… A revoir. 12,5/20
Matthias : Le nez est cette fois-ci très beau avec de la pomme, une belle minéralité (eau de roche), un peu de noisettes qui trahit l’élevage. La bouche est elle aussi belle avec une belle tension et un très beau équilibre avec un mélange de pomme et de citron (encore une fois...). Un beau vin doté d’une longueur appréciable, bien fait et apprécié. 15.5/20
JD: léger grillé, pierre chaude, brioche, attaque ronde, milieu de bouche pierreux, finale très vive. 14/20


JD | Lutèce
08 Fév 2017 16:36 #304

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2457
  • Remerciements reçus 1286
CR: Domaine Stéphane Bernaudeau - Vin de France "Les Onglés" 2014 :


Bouteille débouchée et bue dans la foulée sur 1h.

Nez classique du chenin avec une belle maturité, fruits jaunes, poire, beurre frais, amende.
C'est surtout la bouche qui impressionne ! Matière large, imposante, avec du gras, de la densité, et en même temps une super acidité traçante. Ce vin à tout, avec un équilibre impeccable, belle longueur.
TRES BIEN +(+)

Florent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Psylo
21 Mar 2017 22:17 #305

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1591
  • Remerciements reçus 546
CR: Domaine Stéphane Bernaudeau, Vin de France, Les Sables, 2011

Bu vers 12/13°, puis réchauffé dans le verre : le vin gagnera - beaucoup - en largeur et en complexité une fois arrivé vers 15/16° : à ne pas servir trop frais donc.

Nez qu'il faut aller chercher un peu en remuant le verre mais qui se livre sur les agrumes (citron et mandarine), un peu de miel et une touche de pierre.
Bouche d'un niveau supérieur où l'équilibre du vin ressort : l'ensemble est expressif, un chenin classique avec le coing, surtout les agrumes en milieu de bouche et une très belle finale où l'acidité se mêle à une pointe de gras pour aboutir sur beaux amers salivants (et c'est possible). Le volume n'est pas monstrueux et la finale pas kilométrique mais l'équilibre est sans défaut.
Pas de pb de bouchons, ni d'oxydation prématurée : le vin a supporté 4 ans de garde avec des variations de température supérieures à 10° (ente l'hiver et l'été s'entend ...).
C'est du beau chenin !

Très bien +,

Cordialement,

Seb

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
02 Avr 2017 10:54 #306

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7428
  • Remerciements reçus 7074
CR: VDF – Domaine Stéphane Bernaudeau – Les Nourrissons – 2010

Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles sur les vins de Loire relatée ICI

Jean-Loup
Robe d’un or assez dense également.
Nez très intense, sur des arômes de brioche très prégnants, confinant à la pâtisserie par ses notes miellées et de caramel. Le fruité sous-jacent laisse cependant augurer une belle matière.
Effectivement large et concentrée, la bouche très sapide, sur une aromatique similaire, impressionne par sa chair généreuse. Elle ne manque cependant pas d’acidité pour l’équilibrer suffisamment.
Un chenin dans un style un peu hors normes mais que j’ai beaucoup apprécié.
Très Bien ++

François
une robe intermédiaire et un nez magnifique, exotique et pâtissier. La bouche est vive, une belle tension avec de la minéralité. Très belle finale et longueur notable. Beaucoup aimé.

Denis
Etait bien mais paraissait marqué par le bois ce qui surprend quand on connaît les vins de Bernaudeau.

Ludovic
Notes pâtissières au nez, un toucher de bouche d'un naturel confondant, superbement équilibré et très long en bouche. Chapeau bas !

Ralf
Pour son fruité mûr, sa richesse, sa tension (même s'il a bizarrement évolué dans le verre vers des notes de caramel - sans doute un peu trop chaud).

Benjamin
Très affriolant sur la tarte citron meringuée, avec une bouche à la fois en volume et très longue et saline.
17/20

Jean-Loup
08 Mai 2017 19:11 #307

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84888
  • Remerciements reçus 11453
Bu chez Marc

Domaine Stéphane Bernaudeau, Vin de France, Les Onglés



Robe grisonnante.
Nez moche comme tout, sur des notes d'étable et de gueuze qui prennent le pas sur des senteurs de pomme reinette.
Bouche stridente et creuse, sans volume et qui agresse le palais par son acidité décharné.
Finale mordante sans aucun plaisir possible.
ED ?
26 Jui 2017 18:42 #308
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4415
  • Remerciements reçus 1455
C'est quel millésime Olivier?
26 Jui 2017 18:51 #309

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6355
  • Remerciements reçus 2561
C'est 2015, pas sûr que le chef ait eu l'oeil pour prendre le numéro de lot ;)

Rien à ajouter au ressenti d'Oliv, si ce n'est que le vin n'a pas évolué dans le bon sens, après un jour d'aération c'était toujours aussi affreux. Il reste un fond pour ce soir si je me sens le courage.

Déception pour ce qui me concerne, surtout en comparaison des deux très beaux Nourrissons goûtés récemment

Marc
26 Jui 2017 18:54 #310

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4415
  • Remerciements reçus 1455
Dommage les mecs !! Ça sent quand même la bouteille pétée ! J'ai tapé un flacon dans mon alloc et franchement c'était chouette avec une belle tension que je ne m' attendais pas à trouver sur ce millésime.
Olivier on en claque une quand tu reviens dans le secteur
R
26 Jui 2017 19:26 #311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84888
  • Remerciements reçus 11453
Scusi tutti, je rectifie.
C'est que je débute en vins hors AOC de prestige, moi... :whistle: :oops:

Font ch'mire avec leurs vins déclassés et leurs hiéroglyphes cachés, tous ces vignerons.
C'est comme sur les vins teutons, j'aimerais qu'on me fiche l'AP... zX
26 Jui 2017 19:27 #312

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6355
  • Remerciements reçus 2561
Regoûté ce soir, le vin n'a hélas toujours pas bougé. Du vieux cidre fermier, de la viande fraîche et de l'amertume grossière en veux tu en voilà en finale.

C'est imbuvable, tout simplement. Je croise les doigts pour les autres 15 en cave

Marc
26 Jui 2017 22:04 #313

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1837
  • Remerciements reçus 1090

Réponse de Psylo sur le sujet Domaine Stéphane Bernaudeau

Cherchez pas plus loin qu'une bouteille daubée
Bu egalement le volume est bien présent avec une acidité très prenante en fin de bouche
À attendre un ou 2 ans que ça se calme tout ça ;)

Samuel
26 Jui 2017 22:15 #314

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1894
  • Remerciements reçus 1227
CR: Anjou "Nourrissons" 2009 - Domaine Stéphane Bernaudeau

Magnifique bouteille bue hier soir. Elle confirme les excellentes impressions précédentes laissées par le producteur sur ce millésime.
Couleur légèrement évoluée. Nez absolument fabuleux de complexité et de précision. Il évoque le fumé, le tilleul, le coing, le zeste d'agrumes. On ne se lasse pas d'une telle intensité. La bouche est tout aussi remarquable. Gros volume parfaitement tenu par une acidité percutante. La finale laisse une magnifique empreinte saline.
Grand vin, tout simplement.

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
28 Juil 2017 14:39 #315

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1894
  • Remerciements reçus 1227
CR: Anjou "Nourrissons" 2008 - Domaine Stéphane Bernaudeau

Je pourrai faire un copier/coller de mon compte rendu sur le 2009 tant ces deux vins se sont révélés proches. Le 2008 possède peut être un supplément de tension mais sur ces deux vins, on est clairement au sommet de l'expression du chenin.
Une pureté hallucinante, un équilibre au cordeau, une complexité hors normes, une longueur kilométrique. C'était ma dernière et je le regrette bien tant ce vin en a encore sous la pedale...
Grand vin.

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Psylo
08 Aoû 2017 20:55 #316

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4415
  • Remerciements reçus 1455

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet Anjou "Nourrissons" 2008 - Domaine Stéphane Bernaudeau

Denis
j'avais eu Stéphane B au téléphone peu de temps avant de récupérer chez lui mes 2015 et il conseillait d'attendre encore les 2008 tant ils étaient encore prometteurs. La fin de ton commentaire tend à lui donner raison. Je garde précieusement celle qui me reste alors!! A bientôt
R
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Psylo
09 Aoû 2017 08:46 #317

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1894
  • Remerciements reçus 1227
Bien conservée dans ta cave, aucun risque Rachid :)

Denis
09 Aoû 2017 09:57 #318

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1837
  • Remerciements reçus 1090

Réponse de Psylo sur le sujet Domaine Stéphane Bernaudeau

Oui oui garde la Rachid zX
;)

Samuel
09 Aoû 2017 16:40 #319

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 686
  • Remerciements reçus 416

Réponse de coach sur le sujet Domaine Stéphane Bernaudeau

CR: Anjou "Terres Blanches" 2015 - Domaine Stéphane Bernaudeau

Bouteille ouverte pour gouter ce nouveau millésime 2015. Eh bien ce fut très bon. La robe est couleur or pale. Au nez ça explose de fruits blancs et jaunes, d'agrumes et de notes florales. La bouche est a l'unisson car on retrouve ces memes arômes. Elle est vive, salivante, plein de peps, équilibrée par juste ce qu il faut de gras. La longueur est superbe sur un mélange minéral et de fruits jaunes. L' equilibre de cette bouteille est superbe, je n'ose imaginer ce que va donner Nourrissons qui vont dormir quelques temps en cave.

coach
06 Sep 2017 14:29 #320

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3633
  • Remerciements reçus 1100

Réponse de didierv sur le sujet Domaine Stéphane Bernaudeau

Les Turons sont de retour. ça fait plaisir
Nourissons 2015 a une matière trèèèèèès prometteuse, mais c'est archi fermé à l'heure actuelle.

Didier
06 Sep 2017 18:54 #321

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 686
  • Remerciements reçus 416

Réponse de coach sur le sujet Domaine Stéphane Bernaudeau

Oui Didier , je prends enfin le temps de poster quelques CR. J ai ete tres occupe ces derniers mois.
J ai pas encore goûté Nourissons mais vu le niveau sur Terres blanches sur ce millésimes, mes bouteilles vont dormir un peu en cave ( sauf craquage de ma part !)
06 Sep 2017 21:09 #322

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1045

Réponse de Damien72 sur le sujet CR: Domaine Stéphane Bernaudeau Les Nourrissons 2002

CR: Domaine Stéphane Bernaudeau : Les Nourrissons 2002

Bouteille dénichée auprès d’un caviste . Le flacon a été conservé dans une cave électrique.



Robe orangée et un peu trouble
Nez clairement sur l’oxydatif mais pas désagréable
En bouche l’acidité est encore importante mais le vin est oxydé...dommage .
L’accompagnement sur du comté 40 mois est acceptable...
Ma première déception avec un vin de ce domaine .
Non noté .
01 Nov 2017 14:02 #323
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1045
CR: Domaine Stéphane Bernaudeau : Les Terres Blanches 2012



Robe brillante et dorée

Nez très délicat mais prononcé sur le coing , la poire ; Pierre chaude avec des notes très légèrement pétrolées et florales , agrumes ...complexité très importante .
Attaque enrobant la bouche en lien avec les arômes ressentis . Le vin s’étire longuement sur une acidité importante , une belle salinité et des amers fins . Il est plus gras et rond que je l’imaginais .
J’aurais préféré un vin plus jeune et plus vif avec les sashimis mais ce flacon a déjà évolué depuis mon dernier essai en 2015.
TRÈS BON
16 Fév 2018 21:32 #324
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6355
  • Remerciements reçus 2561
CR: Domaine Stéphane Bernaudeau, VDF Les Nourrissons, 2015

Nez frais, citron vert, fruit blanc. Pas très complexe à ce stade mais d'une belle pureté.
Bouche puissante et traçante, beaucoup d'énergie. Toujours cette pureté, ce registre cristallin. Très belle persistance à l'unisson du nez et de la bouche.

Quelle différence avec Les Onglés 15 ! Un vin de lumière !

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
17 Fév 2018 21:36 #325
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1894
  • Remerciements reçus 1227
CR: Domaine Stéphane Bernaudeau - Vin de France "Les Nourrissons" 2011

Splendide bouteille bue hier soir et terminée ce midi. Et encore j'ai dû me forcer pour ne pas la finir au diner hier soir...B)
Le nez évoque immanquablement le chenin sur schiste par ses notes fumées/tourbées mais également le miel, la pomme. Aucun signe d'oxydation. Bouche initialement perlante mais une fois aéré, le vin prend une dimension de grand cru. Gros volume, équilibre magique et finale longue et complexe.
Toujours un grand plaisir de boire les vins de Stéphane Bernaudeau. Excellent +

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Damien72
11 Mar 2018 18:23 #326

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6355
  • Remerciements reçus 2561
CR: Domaine Stéphane Bernaudeau, Vin de France, Les Onglés, 2015

Nouvelle bouteille et nouvelle déception. Aromatique pomme/coing de chemin tout venant. Bouche à l'avenant, sans direction qui finit sur une finale correcte sans plus.

On se force à se resservir, on attend le soir et on se force à nouveau à se resservir pour pas gâcher et on finit par lâcher l'affaire ! Comprends pas, Nourrissons 15 n'avait pas survécu à un repas et le simple Anjou de Th. Boudignon était autrement plus éclatant.

Marc
11 Mar 2018 20:45 #327

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1837
  • Remerciements reçus 1090
Bon va falloir trancher les gars

Je vais me sacrifier et en ouvrir une du coup ;)

Samuel
11 Mar 2018 21:07 #328

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 686
  • Remerciements reçus 416
CR: Dom S. Bernaudeau VDF Les Nourrissons 2012 :

(ouvert 4h avant). Ce vin a un peu souffert de passer après les 2 autres. Le nez est assez beau typique du chenin avec des arômes de fruits jaunes et exotiques. LA bouche est assez large, glycérinée sur ces mêmes arômes de fruits jaunes, de litchi, de mangue avec un coté légèrement nature qui d’habitude ne m’interpellent pas mais qui tranche avec les vins précèdent. L’ensemble est assez large, complexe soutenu par une belle acidité mais on est pas du tout dans le même registre. Il manque un peu de folie pour venir égaler les é autres. L’ordre de service l’a peut-être desservi. Cela reste néanmoins très bon.


Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
04 Mai 2018 00:22 #329

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Sharky sur le sujet Domaine Stéphane Bernaudeau

A propos des Onglés 2015, j’ai appris (par source sûre) que deux mises différentes ont été réalisées.
La première filtrée par le gars qui filtre tous les grands en Loire (j’ai plus son nom, mais il doit filtrer Richard Leroy de mémoire), et une seconde mise sur un demi-muid que Stéphane Bernardeau avait laissé de côté car il ne le trouvait pas encore dans l’axe et qu’il a mis en bouteille, je cite : « à l’arrache », lui même, sans filtration.
Du coup, autolyse et tout le toutim sur cette deuxième mise qui a priori commence à goûter beaucoup mieux que la première.
Peut être est-ce une part de l’explication, sur ces mauvaises impressions que je lis.
J’en ai récupéré des non-filtrés, je posterai un CR dès que l’une sera bue.
Bon WE a tous
16 Jui 2018 08:18 #330

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck