Nous avons 2012 invités et 36 inscrits en ligne

Château du Hureau

  • Messages : 2738
  • Remerciements reçus 338
CR: Château du Hureau - Saumur-Champigny "Tuffe" 2006

Robe moyennement sombre sans trace d'évolution
Aie, le nez est complètement bouchonné....
J'ose, goûter quand même. Le vin est très soyeux dans un beau volume, vu le nez ont pourrait s'attendre à un déferlement de goût de bouchon mais non, c'est fermé - heureusement quelque part-, quelques petits fruits rouges avec un fond légèrement liégeux...

Yann
25 Mai 2016 19:23 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1802
  • Remerciements reçus 4405

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: Château du Hureau, Foudre 2014, Saumur blanc

CR: Château du Hureau, Foudre 2014, Saumur blanc

Vin bu il y a une quinzaine de jours, sans prise de notes.
J’en garde un très bon souvenir.

Ce Saumur blanc est très expressif au nez et en bouche ; la matière est riche, sur les fruits jaunes mûrs et les agrumes, quelques notes florales et le grillé, dû à un élevage encore un peu appuyé à ce stade. Il y a aussi une très grande acidité qui apporte beaucoup de peps à cette cuvée. La longueur est belle.

Quand l’élevage sera davantage fondu et l’acidité un peu moins mordante, cela devrait faire une bien belle quille.
Mais c’est déjà très bon en l’état : 16/20 !

Fred
02 Fév 2017 22:35 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 990
CR: Château du Hureau, Saumur-Champigny, Cuvée Lisagathe, 2008

Bouchon long marqué sur deux millimètres (estampé avec indication du numéro de telephone de la propriété!). Robe pourpre sombre, bords du disque à peine plus clairs. Fruits compotés au nez, notes légères viandes fumées. En bouche, corps de fruits rouges bien enrobés et fondus, dense et moyennement corsé sur des notes discrètes de tabac. Une fraîcheur de fruit encore bien présente pour un cabernet déjà évolué, sans vivacité acide de jeunesse. Bouteille bue sur plusieurs repas, une bonite au grill et pissaladière n'étant pas l'accord parfait, une aération de quelques heures améliorant sensiblement l'expressivité du fruit. Une belle bouteille déjà en place qui peut aussi être encore attendue.

Post Scriptum : bouteille oubliée deux semaines au frais d'une pièce au nord avec un simple bouchon de liège. Le vin a insolemment tenu avec un fruité velouté tout en séduction pour accompagner un nouveau repas!
22 Juil 2017 20:46 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 398
  • Remerciements reçus 180
CR: Château du Hureau, Saumur Champigny, Lisagathe 2015

Je ne me suis pas attardé sur la robe j'ai préféré regarder dessous. Et dessous, bah y'a le bocal de cerise de mamie ouvert après 5 ans de cave légèrement liquoreux. C'est une gourmandise, avec cette agréable sensation de mâche que je ressens souvent sur les cabernet franc de loire, finale légèrement acide, très agréable. Ce vin procure presque plus de plaisir une fois le verre vide, car les tanins très présents lors de la dégustation, reste au creux des joues une fois que le liquide a glissé, et fondent doucement au fil des minutes, comme des miettes de bonbons durs à la cerise qu'on aurait oubliés.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LucB
09 Fév 2018 21:33 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3159
  • Remerciements reçus 4533

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Château du Hureau Saumur Champigny 2015

CR: Château du Hureau Saumur Champigny 2015

J'ai trouvé ce vin chez Casino, dans une espère de sélection haut de gamme, à côté de noms du Rhône ou de Bordeaux, avec une étiquette 'Casino'.

Robe rouge carmin.
Nez fruité, sur les épices, le tabac.
Bouche sur le fruit mais aussi avec pas mal de mâche. Finale sur le côté épicé.
Bon vin.

Julien
17 Juil 2018 18:26 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3958
  • Remerciements reçus 2076

Réponse de Vougeot sur le sujet CR: Château du Hureau Saumur Champigny 2015

CR: Château du Hureau, Saumur blanc, Argile 2015
La contre-étiquette stipule :
"Plantées sur les coteaux de Dampierre-sur-Loire, nos vignes de chenin sont cultivées dans la tradition, avec bienveillance... Sans désherbant ni produits de synthèse et les vins élevés longuement au creux de notre cave de tuffeau. Bonne dégustation" !


Vougeot :
Moins expressif que celui du Mas Brès, le nez de ce vin s’exprime plus finement, sur des notes citronnées moins fermentaires.
La bouche est un modèle d’équilibre, balançant entre une acidité traçante et une structure ciselée. Ce très bon vin finit sur une belle longueur saline et citronnée. Du bel ouvrage.

Oliv :
Robe jaune paille.
Beau nez précis et complexe, sur les agrumes, un très fin fumé, des notes minérales de pierre chaude. C'est précis et parfaitement bien construit.
Bouche délicieusement bien tramée, sur une colonne vertébrale acide qui propulse une belle matière pleine et droite.
Finale élancée et classe, sur des beaux goûts floraux et citronnés.
Vraiment très bon ! Et plein de potentiel !

La contre-étiquette ne nous a pas trahi : une bonne dégustation, avec ce Saumur.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GILT
28 Jui 2019 13:08 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 365
  • Remerciements reçus 1467
CR: Château du Hureau - Saumur-Champigny "Tuffe" - 2015

Bouteille goûtée dès l'ouverture.

Le nez est immédiatement causant, avec du fruit rouge (framboise) et noir (mûre et surtout myrtille). Un fond végétal, je pense, qui complexifie un peu l'ensemble.
La bouche est gourmande, pleine de fruits noirs, et s'étire sur une jolie finale de bonne longueur. Les tanins sont plutôt fins et donnent de la mâche au vin, puis se durcissent un poil en finale, sans toutefois que ce soit gênant pour moi.
Le vin est en pleine forme, et me semble à son apogée : il est expressif, d'une belle fraîcheur, tout en gardant de la matière. Je n'hésiterais pas à le garder encore quelques années, mais ne suis pas sûr qu'il y gagne, en tout cas selon mes goûts.

Très bon, pour un bon RQP (acheté une douzaine d'euros).

Alexandre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Papé
26 Nov 2020 12:36 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9382
  • Remerciements reçus 17450

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Château du Hureau – Saumur Chamigny – Lisaghate – 2015

CR: Château du Hureau – Saumur Chamigny – Lisaghate – 2015
 
Fichier attaché :


Bue lors d'une dégustation de LPV78 sur Anjou - Saumur relatée  ICI

Jean-Loup
La robe a perdu ses teintes de jeunesse sans gagner celles d’évolution.
Peu ouvert ni expressif, le nez dévoile à peine des notes fruitées et florales.
La bouche est marquée par une acidité structurante, inattendue pour le millésime. Le jus est charnu et pulpeux mais la matière semble montrer une maturité insuffisante, en tout cas pour apporter suffisamment de plaisir. La finale tombe assez vite.
Bien +(+)

Quentin
On redescend d’une division cette fois. 
Equilibre peu trop « frais » à mon goût, et une finale stricte.

Jean-Loup
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
15 Fév 2022 10:14 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1150
  • Remerciements reçus 2292
Bonsoir,

CR: Château du Hureau – Saumur Chamigny – Cuvée des Fevettes – 1996


    

la robe est grenat, légerement translucide sans trace d'évolution marquée. Au premier nez  l'aromatrique enclenche déja les interrupteurs du plaisir, la fraise, la mûre se melent aux notes de cuir et de terre, d'épices douces et de boite à tabac que parfait une note fumée (vous me direz avec le tabac c'est plutôt normal... ). L'attaque en bouche est douce et fraiche, les tanins sont complétement fondus et soyeux, la fraise est pregnante jusuq'à la finale moyennement longue. C'est superbe, un vin hedoniste et rabelaisien, la bouteille descend à une vitesse...Le cabernet franc c'est pas toujours sexy jeune mais aprés 25 ans c'est une autre histoire.  

« Dès que la vie fait mine de m’écraser, je sais que je peux faire confiance au Bandol, à l’ail et à Mozart » Jim Harrison
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Papé, penmoalic, Fred1200
19 Fév 2022 19:11 #69
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 318
  • Remerciements reçus 2093
CR: Château du Hureau - Saumur Chamigny,  Cuvée Lisagathe 2003
Pas de bouchon sur la photo puisqu'il s'est désagrégé au fur et à mesure que le tire bouchon essayait de faire son boulot !
 
Robe foncée, mate, dense... A peine quelques traces d'évolution.
Nez ouvert sur du végétal, ronce, tabac notes de poivron, de griotte.
Bouche souple, acidité assez haut perchée, tanins encore présents mais intégrés.
On navigue entre maturité et tension sur les fruits (cerise) et le sous-bois / tabac / Réglisse
Assez Médocain je trouve.
Je n'aurai jamais annoncé 2003 pour cette bouteille qui arrive tranquillement à maturité. 
Evolution à peine sensible sur 3 jours;
J'ai beaucoup aimé !
A boire, mais vraiment pas d'urgence.

Pascal
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Nilgiri, vinozzy, Jean-Loup Guerrin, LucB, GAET, BATARDO, ysildur
28 Fév 2022 17:02 #70
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 990
CR: Château du Hureau - Saumur Champigny,  Cuvée Lisagathe 2015.

Bouchon liège parfait teinté sur un seul millimètre et estampé millésime, site internet et 'Château du Hureau'.

Robe pourpre sombre. Bord du disque à peine jauni ocre sombre.

Nez fruits noirs, ombre de tertiaire évolué, fourrure et plumes de gibier, sous bois végété. Passager, le fruit en netteté et solide sur plusieurs jours.

La bouche suit, équilibre sur une force qui va inéluctablement sans doute encore bien se patiner au fil du temps. Les tanins polis encore en volume ce qui ne manque pas de charme. En amplitude plutôt qu'en longueur. Gourmand bien sûr.

Cœur d'aloyau, cèpes, pasta radiatori, fromages, compote de rhubarbe et chocolats. edit : ail ;-)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, GILT, Papé
05 Fév 2023 01:55 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3159
  • Remerciements reçus 4533

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Château du Hureau - Saumur-Champigny "Tuffe" - 2021

CR: Château du Hureau - Saumur-Champigny "Tuffe" - 2021

Robe rouge violine, non évoluée, assez intense.
Nez frais, sur les petits fruits rouges, fruitée, frais, très légères notes terreuses/végétales assez discrètes.
En bouche, l'équilibre est plutôt sur la fraicheur, les tannins sont légers et discrets, accompagnant une acidité relativement basse, autour du fruit, ce dernier est presque crayeux en fin de bouche. Ca glisse tout seul, ce n'est pas trop long mais l'équilibre plutôt léger (mais pas dilué !) rende le vin très digeste.
Très beau compagnon de table. 

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Papé
30 Mai 2024 16:07 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck