Nous avons 1058 invités et 4 inscrits en ligne

Domaine François Chidaine, Montlouis-sur-Loire

  • Messages : 9168
  • Remerciements reçus 16363
Merci Arnould et merci à tous les LPViens qui apprécient mes commentaires et surtout mes CR !
Vive LPV ! :jump: %tchin oo,

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LADIDE78
13 Aoû 2019 19:58 #1231

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3382
  • Remerciements reçus 6674
Bonjour à tous,



VdP (Vouvray), Chidaine Les Argiles 2015 (Vidéo 8:40) : Un nez expressif de chenin mûr, pomme, note miel fleur d'oranger, fond crayeux roche. La bouche est ample, belle matière ronde puis de la structure, sur la pomme, le miel fleur d'oranger, pointe épice presque safran, fond amande craie. La finale est ronde, sur la structure pointe fraicheur presque citron et joli persistance, plus fruit blanc pomme granny, pointe citron vert noisette, puis fleur d'oranger et fond crayeux TB-Excellent 91 (16,5)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kevin_
15 Aoû 2019 10:51 #1232

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3382
  • Remerciements reçus 6674
Bonjour à tous,



CR: Montlouis, Chidaine Clos du Breuil 2009 (Vidéo 0:15) : Un nez classique d'un chenin sec à maturité, pomme plutôt verte, fruit blanc, note de noisette, presque citron vert, puis plus tourbée, pointe épice, fleur d'oranger miel, fond d'amande de craie. La bouche est droite, jolie matière ronde, concentrée, de la structure, qui tient, voir tend le vin, sur la pomme verte, note d'épice fleur d'oranger, miel, puis pointe tourbée, fond d'amande, craie. La finale est ronde, mûre, presque puissante, mais droite sèche, à la belle persistance pomme, note massepain, fleur d'oranger, tourbe, fond crayeux, amande. TB 91 (16,5) Un chenin sec droit, mûr, en devenant presque puissant. Belle bouteille.

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu
16 Aoû 2019 11:32 #1233

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3207
  • Remerciements reçus 4408
CR: Domaine François Chidaine - Les Argiles 2002 - Vouvray

Vin d'un beau doré intense.
Le nez est également très expressif sur la pomme, le coing, le miel d'acacia et de façon discrète les agrumes.
La bouche finit de séduire : un vin fin, élégant qui présente cependant une belle puissance et de la longueur.
Il est en parfaite harmonie aromatique avec le nez et s'enrichit d'amandes et d'une sensation presque crayeuse.

Ce vin est pour moi un modèle et est tout simplement excellent.
Pour mémoire et réflexion, il se vendait 11 euros à sa sortie.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Jean-Loup Guerrin, f.aubin
07 Sep 2019 12:06 #1234

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 650
  • Remerciements reçus 187
...et 2002 est un top millésime en Loire sec.
08 Sep 2019 21:11 #1235

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1925
  • Remerciements reçus 1263
CR: Domaine François Chidaine, Montlouis, Le Clos du Breuil 2017

J'attaque mes 2017 avec ce Clos, une cuvée que je ne connais que peu (je connais surtout les Choisilles).

Contrairement à Pinardo, je trouve que ce vin est très fruité (pomme mûre). L'attaque est en douceur mais il y a une bonne fraîcheur. C'est très gourmand mais un peu simple. B

Un joli vin pour l'apéro. Pas convaincu de l'intérêt de le garder.

En attendant d'ouvrir les Argiles et les Choisilles pour comprendre l'effet millésime, je ne suis pas convaincu du RQP de cette cuvée qui me paraît un cran en-dessous des autres avec un prix assez proche (impression similaire sur le 2015).

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
08 Sep 2019 21:37 #1236

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3207
  • Remerciements reçus 4408
Effectivement grand domaine , belle cuvée et excellent millésime !


Gilles
08 Sep 2019 21:39 #1237

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1048
  • Remerciements reçus 2258

Réponse de David Chapot sur le sujet Domaine François Chidaine : le millésime 2017

Je ne sais pas si 2017 est un excellent millésime mais j'ai eu 2 expériences récentes pas entièrement convaincantes, en tout cas moins que les 2015 :
- il y a un mois, les Choisilles 2017 : nez marqué par une impression d'élevage, de chêne neuf, de crème patissière, qui donne l'impression d'être travaillé.
- hier, les Argiles 2017 où le nez à l'ouverture était exotique, baroque avec des relans de noix de coco/fruit de la passion; après aération, on retombait sur des arômes de pomme, coing plus classiques.
Les bouches sont belles, et les vins ont tendance à se dompter à l'aération. Je crois donc qu'il s'agit de phases de bouteilles bues trop jeunes puisque l'aération les rend plus purs.
David Chapot.
08 Sep 2019 22:01 #1238

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3207
  • Remerciements reçus 4408

Réponse de GILT sur le sujet Domaine François Chidaine : le millésime 2017

2017 est théoriquement un très bon millésime en Loire pour les blancs secs un peu en dessous de 2002 cependant.
Je pense également que ces vins sont trop jeunes: le temps va patiner cette aromatique trop puissante et l'enrichir.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: David Chapot
09 Sep 2019 07:50 #1239

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3806
  • Remerciements reçus 1330
Franck s'il te plaît ne remue pas le couteau dans la plaie avec les 2002

Didier
09 Sep 2019 10:08 #1240

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 650
  • Remerciements reçus 187
Tu parles, il ne m'en reste que 3 en cave ::oups:: ::oups::
09 Sep 2019 10:37 #1241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3207
  • Remerciements reçus 4408
CR: Domaine François Chidaine - Les Argiles 2009 - Vouvray

Vin très clair qui semble jeune.
Le nez conserve le mystère car il est vraiment cadenassé et s'ouvrira peu.
La bouche évoque discrètement les agrumes mais est clairement dominée par les résiduels.
Elle est douce voire un peu molle.
Cela reste bon mais me semble pas encore en place.
Vu la qualité du 2002 bu récemment, je ne suis pas inquiet.

Gilles
06 Oct 2019 12:07 #1242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3207
  • Remerciements reçus 4408
CR: Domaine François Chidaine - Clos du Breuil 2009 - Montlouis

Vin très clair presque blanc.
Le nez est particulièrement intense ; Un citron puissant est associée à une fumée discrète.
La bouche est tendue et de belle acidité; cela reste fin.
Le citron est toujours bien présent.

Excellent vin qui se boit tout seul.

Gilles
06 Oct 2019 12:12 #1243

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 533
  • Remerciements reçus 670
Dégusté à cette occasion

CR: François Chidaine - Montlouis sur Loire - Les Choisilles 2009

podyak :
Le nez qui pétrole légèrement, associé à des notes de citron confites, une pointe d'encaustique me dirigent sans hésitation vers un joli Riesling… Et la bouche ne dépareille pas : nette, acidulée avec une super matière qui tapisse la bouche. Je replonge le nez et de petites notes fumées apparaissent. Et toujours cette belle acidité, qui, associée à une jolie matière sèche donnent tension et étirent la bouche. Très très joli, je suis sous le charme. Bon, mais c'était tout sauf un Riesling :p Je suis sur le c.. en découvrant qu'en plus, c'est un 2009. Aucune note oxydative, de près ou de loin (pas rencontré souvent sur un Chenin de 10 ans), aucune sensation de SR (si ce n'est un nez avec ses fruits mûrs qui auraient pu y faire songer). Blanc de la soirée sans conteste ! TB++ (17)

CAB 1861 :
Du coup, tellement dubitatif que j’en ai arrêté mes notes.
de mémoire, Le Chidaine (mon apport) s’’est révélé grand sans ce côté oxydatif parfois redouté

Tuukka
06 Oct 2019 12:44 #1244

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9168
  • Remerciements reçus 16363
CR: Domaine François Chidaine – Montlouis sur Loire – Clos Habert – 2010



Dégustée dès ouverture.

La robe est nettement dorée, d'un or encore brillant qui vire à peine sur l'ambré.
Le nez bien ouvert s'avère très plaisant. Il s'exprime par des fruits jaunes (coing), des arômes de tisane (tilleul, verveine) et une touche miellée.
C'est l'équilibre qui caractérise parfaitement la bouche : une belle sapidité, une tension vertébrale, un beau volume, des sucres à peine perceptibles et une chouette persistance en sont les atouts.
Je comprends que François Chidaine classe ce vin comme le plus sec parmi ses trois cuvées "tendres". On a en effet la sensation d'un vin sec qui s'enrichit d'arômes bien mûrs et légèrement sucrés. Bravo l'artiste !
Très Bien +

Ce vin a réussi un beau mariage (4 / 5) avec des crevettes à la sauce aigre-douce : le plat (surtout la partie "aigre") fait ressortir un peu les sucres résiduels du vin et exacerbe sa sapidité.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, breizhmanu, f.aubin, GAET, leteckel, Gerard58, Damien72
08 Oct 2019 14:35 #1245
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9168
  • Remerciements reçus 16363

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Dégustation de vins de François Chidaine à La Cave Insolite

CR: Dégustation de vins de François Chidaine à La Cave Insolite

J’ai été chargé de préparer une dégustation de vins de François Chidaine pour mon club Amphores, quelque part entre 2020 et 2021.
J’aurais pu commander les vins sur Internet, mais passant en Touraine, plus exactement allant de Vendôme au Petit Pressigny, Montlouis est sur la route ! Cela me permettra de choisir ce que je vais prendre pour le club…

Ma spécification pour la jeune et compétente jeune fille de l’accueil est simple : le chenin d’ailleurs pour se faire la bouche, quatre secs, deux demi-secs et un liquoreux. Elle me propose alors de partager les secs et demi-secs entre Montlouis et Vouvray (VDF) afin de mesurer les différences, sur les secs de comparer les assemblages de parcelles puis les parcellaires, et enfin de comparer également les deux appellations en moelleux pour choisir celui que je préfère. Banco !

La dégustation reprend certains vins de celle de Fabrice (Pinardo) retranscrite en haut de la page précédente mais d’autres sont sur 2018, en fonction de ce qui est à la vente. Ceux-ci ne sont donc pas tous du même millésime, ce qui peut compliquer la tâche de comparaison entre les terroirs. Elle a été parsemée d’informations intéressantes que je distillerai de ci et de là.
Je rappellerai simplement que la production de 2016 a été très faible et donc consacrée uniquement aux moelleux, que 2017 et 2018 ont été assez difficiles en quantité. Les prix ont donc augmenté assez sérieusement pour compenser les pertes en quantité mais cela reste pour moi encore intéressant.


VDF – Le chenin d’ailleurs – 2017
Rappel : cette cuvée a été réalisée pour la première fois en 2016 pour pallier la quasi-absence de récolte en Montlouis et Vouvray. Les raisins viennent de Limoux, les jus sont remontés à Montlouis pour y être vinifiés.
Nez très aromatique, sur l’abricot et la violette, donc finalement très viognier ! Bouche assez solaire mais non dénuée de fraîcheur.
Assez Bien + / Bien

On revient en Touraine sur ce domaine adepte de la biodynamie. C’est l’occasion d’apprendre que toutes les vinifications sont identiques pour tous les vins, avec notamment un élevage total de 11 mois en demi-muids (600 l), ceux-ci variant de neufs à des contenants ayant vu neuf vins, donc à chaque fois avec une proportion de 10 %. Le bois est donc utilisé pour oxygéner le vin et révéler ses arômes plus que pour apporter un goût boisé.
Je ne rappelle pas la raison pour laquelle les vins produits sur Vouvray n’ont plus droit à l’appellation depuis le millésime 2014.
Les terroirs sur Vouvray sont à base d’argilo-calcaire alors que ceux de Montlouis sont à base d’argiles et silex sauf Les Bournais qui ont un terroir proche de ceux de Vouvray.

Secs en assemblage de parcelles
VDF – Les Argiles – 2017
Nez très floral et notes d’infusion. Bouche tendue, sur les fruits blancs.
Bien +(+)

Montlouis – Les Choisilles – 2018
Nez très expressif au fruité très mûr, avec une sensation de boisé ( ?).
Bouche d’un grand volume et de belle rondeur.
Bien +(+)

On voit donc que le paramètre « millésime » a plus influencé le vin que le paramètre « terroir » car d’habitude Argiles est plus rond que Choisilles (voir dégustation de Pinardo sur le même millésime 2017).


Secs en parcellaires
VDF – Clos Beaudoin – 2018
Beau nez intense au fruité riche. Bouche alliant volume et vivacité, belle persistance sur une finale saline.
Très Bien +

Montlouis – Les Bournais – 2017
Vignes de 20 ans, rendement de 4 hl/ha à cause du gel, au lieu des 30 hl/ha habituels.
Nez puissant et profond, notes crayeuses.
Bouche contenue, aux accents crayeux voire terriens, moins de fruité. Très beau potentiel, à attendre.
Très Bien


Demi-secs en parcellaires
Montlouis – Clos Habert – 2017
15 g/l de SR.
Nez de fruits assez confiturés, sur la poire et le coing.
Bouche d’un équilibre fruité – sucre – acidité remarquable.
Très Bien

VDF – Bouchet – 2015
16 g/l de SR.
Nez évolué évoquant les champignons et la truffe sur une base fruitée.
Attaque tendre puis énorme tension qui lui procure énergie et allonge.
Très Bien (+) mais dans un style qui peut étonner.


Moelleux en assemblage de parcelles
Montlouis moelleux – 2016
25 g/l de SR.
Nez d’intensité moyenne sur les fruits confits.
Bouche au fruité assez riche, formatée par une belle acidité.
Très Bien

VDF moelleux – 2016
25 g/l de SR.
Nez d’intensité moyenne, plus floral.
Bouche plus pointue, avec un peu moins de fruit.
Bien ++ / Très Bien


Je crois qu’on aura une belle dégustation dans un an ou deux ! :jump:

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dfried, matlebat, bibi64, GILT, DUROCHER, vivienladuche, f.aubin, Frisette, GAET, leteckel, Gerard58, Damien72, YOC, Christobal, Garfield
02 Nov 2019 08:25 #1246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3207
  • Remerciements reçus 4408
Merci Jean-Loup !
Une belle brochette de vins pour un domaine très intéressant.
L'appellation Vouvray a été perdue car les raisins n'étaient pas travaillés sur l'appellation ( chais sur Montlouis).
Règlement de comptes à OK Corral ....

Gilles
02 Nov 2019 08:51 #1247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9168
  • Remerciements reçus 16363

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Dégustation de vins de François Chidaine à La Cave Insolite

Oui et les deux victimes sont François Chidaine et Jacky Blot (La Taille aux Loups), les deux meilleurs vignerons de Montlouis !
Ils ont fait peur aux vouvrillons... Mais ils n'ont pas besoin de l'appellation pour faire reconnaître la qualité de leurs VDF sur Vouvray.

Jean-Loup
02 Nov 2019 09:09 #1248

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3207
  • Remerciements reçus 4408
Je ne sais pas si je parlerais de victimes car cela n'a rien changé à la qualité des vins de ces beaux domaines.
Cela a dû cependant causer du stress et des complications à ces vignerons.
En tout cas, cela n'a rien apporté de positif à l'appellation et je trouve dommage de se priver de telles locomotives.

Gilles
02 Nov 2019 09:52 #1249

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1592
  • Remerciements reçus 3086
bu à cette occasion

CR: Domaine François Chidaine - Montlouis Les Bournais 2008

Peterka
Le bouquet est dominé par une truffe insistante qui masque les senteurs sous-jacentes de mangue, de fruit blanc mûrs, d’amande fraîche et d’épices légères avec des nuances fugaces de fumée.
La bouche est savoureusement enrobée et fraîche avec beaucoup de fruit et un équilibre parfait. Le vin manque peut-être un tout petit peu de longueur mais c’est « pinailler » car il s’agit d’une belle bouteille.

JLJ
Les Bournais 2008, j'ai toujours bien aimé; c'était mon avant dernière bouteille et je pense que le vin est bien à point.
Je ne sais pas si c'est normal dans son évolution mais il ne m'avait jamais sorti la partition truffée avec une telle intensité. Et tout au long de la dégustation, s'il vous plaît.
Bouche tout en ampleur, finale avec une belle fraîcheur sur les agrumes.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Damien72
10 Nov 2019 17:20 #1250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 719
  • Remerciements reçus 1396
CR: Domaine François Chidaine - Montlouis Les Tuffeaux 2009

Bonjour

Bouteille bue sur deux jours avec ma chérie.

Le vin semble un peu mou à l'ouverture, mais gagne rapidement en intensité. Arômes de fruits blancs et citriques. Longue et svelte acidité, qui n'en finit pas d'étirer le vin. Salinité très salivante en fin de bouche. Sucres peu ou pas perceptibles... Notes de craies présentes et agréables.
L'ensemble donne une impression d'une bouteille même pas dans son adolescence avec une aromatique un peu en recul sur l'acidité et les notes salines.
Très bien, mais à revoir dans 5 ou 10 ans.

Manu.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
11 Nov 2019 12:47 #1251

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 508
  • Remerciements reçus 749
CR: Domaine François Chidaine - Vin de France Le Chenin d'Ailleurs 2016
Chenin de Limoux vinifié à Montlouis. Servi rafraichi sur une raclette après un HCN 2015 de Jacob et un blanc du Mioula (Marcillac).

On revient sur une robe plus colorée, or clair. On a au nez du fruit jaune (mirabelle) avec une touche végétale d'herbe aromatique. Le vin emplit bien la bouche mais reste vif (j'allais écrire "dynamique" car je ne sais pas si cette impression est liée à de l'acidité, à l'alcool, ou à l'action des deux). Malgré cette matière intéressante, je trouve qu'il manque un tout petit peu de causant niveau aromatique (même si c'est mieux que le Mioula), à garder encore un peu pour laisser cette dernière se développer ?

Joseph

PS : petit edit car je me rends compte que ce qu'écrivais Jean-Loup sur le 2017 traduit assez bien certains de mes ressentis, même si mes mots sont assez différents (^^), sur le fruit mûr et l'équilibre de la bouche ! (je ne dirais pas "très aromatique" pour mon 2016 en revanche !)

Nez très aromatique, sur l’abricot et la violette, donc finalement très viognier ! Bouche assez solaire mais non dénuée de fraîcheur.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
18 Nov 2019 23:03 #1252

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9168
  • Remerciements reçus 16363
Pour ma part, j'associerais plus l'adjectif "dynamique" à l'acidité qu'à l'alcool, celui-ci pouvant au contraire alourdir la bouche s'il est trop important.

Jean-Loup
19 Nov 2019 11:08 #1253

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6056
  • Remerciements reçus 688
CR: François Chidaine - Montlouis Les Bournais 2015

Bonjour

Pas de commentaire mais juste une merveille cette bouteille ce jour.
Vraiment une réussite, équilibrée, fin, belle tension, belle rondeur et quel parfum!

Vraiment un régal à l’apéro et superbe pour le repas!

Bravo et désolé de ne pas avoir fait un vrai CR mais ce n’était pas le moment de réfléchir !

Bien cordialement

PS: même ma belle mère qui déteste le vin à trouvé cela vraiment bien!

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58, Garfield
01 Déc 2019 17:57 #1254

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5137
  • Remerciements reçus 6175
CR: François Chidaine - Montlouis sur Loire - Les Choisilles 2002

Le nez est pétrolé, beurré avec aussi de l'ananas et un peu de truffe. Ça laisse imaginer que la bouche possède quelques sr.
La bouche est ample et élancée avec une trame tendue. On a un peu de pétrole (moins qu'au nez), du citron confit et surtout du pamplemousse. A l'aération on a des fruits exotiques, de l'ananas. Ça fait un peu évolué mais clairement pas sur la pente descendante. Il y a une longue finale citronnée, vibrante et hyper sèche ne laissant pas de doute sur l'absence de sensation de sr.
Un excellent vin, typé qui doit faire des étincelles si on fait le bon accord met/vin.

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: didierv, breizhmanu, f.aubin
06 Déc 2019 20:51 #1255

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2331
  • Remerciements reçus 3128
CR: Domaine François Chidaine,Montlouis,les Bournais 2015

J'ai suivi Sylvain, j'ai ouvert un 2015. J'aurais attendu ayant des millésimes plus âgés, mais c'est bien pour voir l'évolution quand on a plusieurs bouteilles.

La robe est d'un beau doré déjà assez prononcé.
Le nez assez discret, sur les fruits blancs évolue sur des notes citronnées, du citron confit après un peu d'aération.
La bouche bien sphérique, concentrée. Dévoile les notes du nez, la pomme mûre, l'orange en plus. C'est très bon, mais j'aurais souhaité un peu plus de tension. On est là sur un registre sec tendre. C'est puissant, c'est bien prégnant, la longueur est bonne. Personnellement j'attendrai les suivantes.
Bernard
06 Déc 2019 23:00 #1256

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 650
  • Remerciements reçus 187
à pic ton commentaire...j'ouvre la même ce soir normalement
Qu'en penses_tu pour lancer la dégustation de mon foie gras maison au piment espelette( léger) ?
Merci de ton aide,
07 Déc 2019 09:54 #1257

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1754
  • Remerciements reçus 1162
Bonjour Franck,
Au vue de tes goûts, je partirai plutôt sur un demi-sec ou moelleux (ou de chez Huet, par exemple :) )

Cordialement
Gaëtan
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alain Hinant
07 Déc 2019 10:23 #1258

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6056
  • Remerciements reçus 688

DUROCHER écrit: CR: Domaine François Chidaine,Montlouis,les Bournais 2015

J'ai suivi Sylvain, j'ai ouvert un 2015. J'aurais attendu ayant des millésimes plus âgés, mais c'est bien pour voir l'évolution quand on a plusieurs bouteilles.

La robe est d'un beau doré déjà assez prononcé.
Le nez assez discret, sur les fruits blancs évolue sur des notes citronnées, du citron confit après un peu d'aération.
La bouche bien sphérique, concentrée. Dévoile les notes du nez, la pomme mûre, l'orange en plus. C'est très bon, mais j'aurais souhaité un peu plus de tension. On est là sur un registre sec tendre. C'est puissant, c'est bien prégnant, la longueur est bonne. Personnellement j'attendrai les suivantes.
Bernard


De mon côté, En fait il était très facile à boire : rond mais un peu de tension. Juste sur le fil ou la crête !
Sec tendre est le bon terme.

Mais vraiment la bouteille ouverte a été un grand plaisir partagé !

Bon week end

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER
07 Déc 2019 10:31 #1259

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 650
  • Remerciements reçus 187
Salut Gaëtan,
Le Huet parfait bien sur,
On a déjà un Jacky Blot 2002 a mettre et avant je voulais innover pour ce soir !
07 Déc 2019 11:38 #1260

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck