Nous avons 2350 invités et 90 inscrits en ligne

IGP Côtes de La Charité

  • Messages : 1304
  • Remerciements reçus 1453
CR: IGP Côtes de La Charité - Domaine de la Coquillerie Chardonnay 2019

L'histoire lpvienne retiendra que ce message est le tout premier sur la production d'un jeune domaine de cette discrète IGP qui hausse son niveau qualitatif d'année en année. C'est Nicolas Delgutte, jeune vigneron très sympathique, qui préside aux destinées du domaine, depuis trois ans, après avoir fait ses classes à Beaune, et sur le terrain à la Soufrandière entre autres. Après rachat de quelques parcelles il peut proposer maintenant chardonnay, sauvignon, pinot beurrot et pinot noir.

Il s'agit ici du chardonnay 2019, bouteille ouverte deux heures avant d'accompagner une magnifique tête de veau aux petits légumes de saison.
La robe est brillante, limpide, d'un or léger aux reflets verts.

D'abord discret, le nez révèle des fleurs blanches et des agrumes, citron prioritaire, toujours en finesse. Peut-être une légère perception d'élevage en arrière fond, mais ça n'est pas gênant. Quelques fragrances anisées, ou mentholées.

La bouche montre un bel équilibre entre gras et tension. Elle peut emmener le dégustateur vers Beaune, plus que vers Chablis voisin. L'acidité marquée enferme un peu le fruité, mais elle est tempérée par un léger fond miellé. Belle longueur minérale et sapide avec de beaux amers salivants en finale.

Une belle réussite pour ce vin qui se bonifiera dans les prochaines années et qu'il faut aérer s'il est bu maintenant.
Excellent rapport qualité-prix.

Gérard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, mgtusi, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel, Kiravi
16 Mar 2021 19:10 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1304
  • Remerciements reçus 1453
CR: IGP Côtes de La Charité - Domaine de la Coquillerie - pinot noir 2019

Je continue ma découverte de la gamme du jeune vigneron Nicolas Delgutte avec ce pinot noir 2019.
J'avais goûté le 2018 qui ne m'avait pas emballé car trop marqué par un élevage prégnant et n'évitant pas les écueils du millésime dans la région, avec de l'alcool, de la lourdeur et un manque de finesse. Nicolas en était conscient et il a donc commencé par diminuer le bois neuf. Pas d'extraction poussée, et recherche du fruit et de la finesse sont le credo du vigneron aujourd'hui.

Ce 2019 est une réussite.

La robe est d'un rouge léger, aux reflets rosés.

Le nez s'oriente rapidement vers les fruits rouges acidulés, sur un fond végétal de fenouil. C'est légèrement épicé puis le minéral terreux s'impose.

L'attaque en bouche est franche sur un fruité élégant avec une acidité contenue. Pas de creux au milieu, tanins très civilisés, pointe vanillée et finale sur le côté terreux plus marqué avec en rétro de la violette et de légers amers réglissés.

On sent encore une certaine retenue olfactive et gustative mais c'est très sapide et digeste de bout en bout. Sans doute à son meilleur d'ici deux trois ans, comme le suggère ce jeune vigneron perfectionniste, passionné et talentueux. A suivre !

Gérard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé
31 Mar 2021 10:48 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1304
  • Remerciements reçus 1453
CR: Domaine de la Petite Forge - IGP Côtes de La Charité - Gamay 2019

J'ai déjà dit tout le bien que je pense de la production de ce petit domaine sur les Côtes de La Charité, avec son pinot, son chardonnay et son sauvignon.
La cuvée de gamay est confidentielle, provenant de quelques ares que le vigneron a voulu préserver, contrairement à quelques confrères voisins qui ont arraché ce cépage pour le remplacer par du pinot à la valeur marchande supérieure. Comme il a bien fait !

La robe est d'un rouge foncé étincelant, plus sombre que le pinot.

Le nez vous promène au dessus d'un panier de fruits rouges et noirs, avec quelques effluves terreux et fragrances de violette.

La bouche est d'une grande gourmandise, avec du volume, de la fraicheur et du fond. Les tanins sont fins et conférent du sérieux au vin. Au milieu apparait une légère amertume végétale (vendange entière ?). La finale est minérale, salivante et épicée, sur des notes terreuses et réglissées.

Superbe gamay de gastronomie, déjà bon mais qui gagnera beaucoup après quelques années en cave. Il a été le parfait allié d'une langue de boeuf sauce piquante.

Il était grand temps que je me rende au domaine, car tous les rouges sont quasiment partis chez des clients locaux.

Gérard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, Papé, Kiravi
12 Mai 2021 00:11 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1944
  • Remerciements reçus 3752
N'ayant peut-être pas rangé mes cr (1 récent, 1 ancien) au bon endroit, je mets un peu d'ordre. Tant pis pour les doublons avec le fil Mellot/Sancerre ?

Les Pénitents 2016. Blanc.

Très joli vin que ce chardonnay à l'aromatique fruitée d'agrumes (surtout) et de pêche blanche (un peu). Alliance de la finesse, du peps et de la gourmandise fruitée, avec du caillou et un peu de gras pour enrober tout ça. Finale savoureuse de bonne persistance. C'est à point et fort réussi.
J'ai plusieurs fois pensé à un Chablis village de très bon niveau.

Les Pénitents 2016. Rouge

Nez peu avenant. Cela ne sent pas bon. Le fruit est brouillé par une assez forte odeur d'écurie qui finit par s'atténuer sans disparaître tout à fait. Réduction? Bret?
La bouche se montre aussi décevante. Vin massif. Cela manque de légèreté, de finesse. Le fruit n'est pas loin de la compote. Finale qui s'oublie vite.
La bouteille ne descend pas. A revoir.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Gerard58
25 Mai 2021 12:46 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck