Nous avons 2362 invités et 48 inscrits en ligne

Primeurs 2022 à Bordeaux

  • Dom
  • Portrait de Dom Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1271
  • Remerciements reçus 2666

Primeurs 2022 à Bordeaux a été créé par Dom


Dom
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, tht, Marc C, bonaye
13 Avr 2023 21:54 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3283
  • Remerciements reçus 304

Réponse de winaddict33 sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Pour les amateurs qui voudraient approcher la dégustation des primeurs, Terre de Vins organise une dégustation grand public le jeudi 4 Mai de 18h à 21h
au Palais de la Bourse à Bordeaux 
Participation 15€ 
35 châteaux annoncés

my.weezevent.com/gra...

Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, Marc C
14 Avr 2023 01:56 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2980
  • Remerciements reçus 1034

Réponse de Benji sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

 qui passionne de moins en moins les foules

C'est le moins qu'on puisse dire, le fil equivalent pour le millésime 2009 comptait 371 messages le matin du 14 avril.
14 Avr 2023 08:48 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1261
  • Remerciements reçus 3633

Réponse de Fredimen sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Idealwine annonce un millésime prodigieux.

Extrait d'un mail reçu hier :

"Chers clients,

Vous le savez sans doute, la période des Primeurs arrive à grands pas… Alors que les dégustations officielles du nouveau millésime 2022 débutent, le consensus semble déjà annoncer une qualité exceptionnelle pour ce millésime, que certains des plus grands dégustateurs n’hésitent pas à comparer au millésime du siècle, 1982 !
"

Moi qui pensais faire l'impasse sur ce millésime...

Ils annoncent aussi qu'ils passeront cette année au format facturation TVA anticipée comme tous les autres. C'est cool, les vignerons prennent déjà 2 ans et demi de trésorerie alors qu'ils n'en ont pas besoin (sans compter qu'ils lâcheront en FAV des vins moins chers que ce que nous les auront payé 2 ans et demi auparavant), mais l'état aussi au passage se fait une petite avance de trésorerie. 

C'est beau.
14 Avr 2023 11:37 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4879
  • Remerciements reçus 2394

Réponse de agitateur sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

le 2021 a une sale image et se vend mal. C'est un peu l'effet 2013 ou 2017, alors que pourtant il n'a rien à voir. Je dirai même que je l'aime bien, et qu'il peut faire une cible facile si on n'est pas fan absolu de confiture. Pour faire simple.
Il faut bien faire repartir la machine, aprés un mill. en berne, le 22 est donc le candidat idéal à une image "surlecultante".
 
14 Avr 2023 13:01 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 669
  • Remerciements reçus 896

Réponse de Med sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Ils annoncent aussi qu'ils passeront cette année au format facturation TVA anticipée comme tous les autres. C'est cool, les vignerons prennent déjà 2 ans et demi de trésorerie alors qu'ils n'en ont pas besoin (sans compter qu'ils lâcheront en FAV des vins moins chers que ce que nous les auront payé 2 ans et demi auparavant), mais l'état aussi au passage se fait une petite avance de trésorerie. 

Attention quand même de ne pas trop généraliser, pour certains les Primeurs sont indispensables voire une question de survie pour leur exploitation.

le 2021 a une sale image et se vend mal. C'est un peu l'effet 2013 ou 2017, alors que pourtant il n'a rien à voir. Je dirai même que je l'aime bien, et qu'il peut faire une cible facile si on n'est pas fan absolu de confiture. Pour faire simple.

Si 2021 a le profil de 2007 ou 2011 je pense aussi qu'il va me plaire !

Médéric
14 Avr 2023 13:34 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4879
  • Remerciements reçus 2394

Réponse de agitateur sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Attention quand même de ne pas trop généraliser, pour certains les Primeurs sont indispensables voire une question de survie pour leur exploitation.

 

Quand le pb financier est aussi immédiat que le système primeur devienne vital, alors c'est effectivement qu'il y a un pb. Un gros.
Ca veut dire que les longs terme sont au max ( invest' ) du ratio, moyen terme aussi.
Le PGE est épuisé et les courts termes additionnels sont épuisés, la banque à coupé depuis la rentrée d'automne 2022. 
Et depuis ce sont les fournisseurs qui ne sont plus trop payés. 
En ce moment donc il "faut" tirer et habiller les primeurs 2021 pour le livrable qui arrive. Il faut des consommables, des frais, et les fournisseurs qui ne sont plus payés peuvent ne pas être partant pour celà....Concrètement l'acheteur final qui payé ses 2021 risque dans certains maigres cas de pas les voir arriver si la procédure s'aggrave ( passage en redressement ou passage red vers liquidation ), ce qu'il a payé a parfois été dépensé depuis longtemps.

99% des CR du forum sur des vins vendus en primeurs concernent des propriétés qui n'ont nul besoin des primeurs.
Pour 1% des primeurs ( en nb de domaines ) et 0.1 % des CR équivalents ici, le risque existe sérieusement.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: SG75
14 Avr 2023 14:17 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 9

Réponse de DanJan sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Voilà les premières impressions du millésime 2022                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   Un Château Lafite Rothschild 2022 de couleur noire. Nez intense, fin, fruité, subtil, noble, cacaoté et très distingué. Sophistiqué dès l’entrée en bouche, avec de la grâce dans le toucher, le vin fond opulent, subtil et en même temps complexe. Très, très grande finale noble, puissante et pourtant aérienne. Un ange passe ! Oh là là, impossible à cracher ! Assemblage : 94 % cabernet sauvignon, 5 % merlot, 1 % petit verdot. Degré d’alcool : 13°7 (moyenne plus, 13°3 en 2018). PH : 3,85. Rendement : 38 hl/ ha.www.quarin.com .100/100 JMQ                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         Un Château Mouton Rothschild 2022 de couleur noire, pourpre et brillante. Nez intense, fin, fruité, pur, complexe. L’agitation révèle le cassis sur un fond crémeux. Un mélange de frais et de chaud. Ample à l’attaque, riche en milieu de bouche, complexe, avec un port majestueux et une extraordinaire puissance dans la saveur, le vin fond au palais profond, long et noble. En finale apparaît un autre monde, interminable. Assemblage : 92 % cabernet sauvignon, 8 % merlot. Degré d’alcool : 14°. C’est inédit. PH : 3,89 (c’est dans la moyenne plus). IPT : 76. Rendement bas : 32 hl/ha. Ma meilleure note donnée à ce cru en Primeur avec le  2016.www.quarin.com .100/100 JMQ                       
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rafalecjb
14 Avr 2023 15:53 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4879
  • Remerciements reçus 2394

Réponse de agitateur sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

il faudrait donc le mettre en bouteille immédiatement !
Le risque d'avoir encore un an d'élevage serait une baisse de la note, ou qu'elle monte encore à 102/100.

Blague à part, juste une question à ceux qui voudront bien répondre.
Prenez un vin ( 1 château, une cuvée, un mill. précis ) que vous avez pu suivre sur une période significative au cours de sa vie.
A titre perso et avec vos propres goûts, avez vous vu un vin que vous auriez maintenu à la note maxi ( donc 100 ) pendant 15 ans ?
Qu'en sera t'il d'un déjà immédiatement parfait dans 5 10 ou 15 ans ? Toujours en haut du plateau ? Dans la stratosphère ?

Reprenez les notes superlatives des gourous d'il y a 20 ans sur le vins que vous connaissez.
Au delà du fait que maintenant c'est l'école des fans, les 100 succèdent au 100, un point à regarder:
- les vins à 100 sur le plaisir immédiats, et ce qu'ils sont devenus,
 - et les vins à 100 sur le potentiel, et ce qu'ils sont devenus. Notés 100 sur le potentiel, j'insiste.

Alors OK, on passe de vins anciennement de garde à des vins bcp plus immédiats.
Si on n'aime pas le tertiaire c'est OK. Et la garde sera plus courte si on est devenu moins jeune ou moins patient.
Sinon, à acheter en connaissance de cause.
Et pour ceux à qui ça parle, pH .....3.8x

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gege
14 Avr 2023 16:30 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6779
  • Remerciements reçus 3757

Réponse de Marc C sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Quand je vois le nombre de merdes que j'ai achetées en me fiant à mon palais à un moment donné, je me dis que de prendre en considération des avis de critiques sur lesquels on s'est calibré n'amènera pas forcément beaucoup plus de déceptions.

Sur les primeurs à Bordeaux, c'est quand même le potentiel qui est intéressant. Qui va ouvrir Lafite ou Mouton en 2025 à part quelques allumés ? Si j'avais été en âge d'acheter Haut-Brion 89 en primeur, cela aurait sans doute été une pas si mauvaise idée vu la constance de ce vin !

Marc
14 Avr 2023 17:03 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6779
  • Remerciements reçus 3757

Réponse de Marc C sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Au passage, quand on voit les prix atteints par Le Pin pour rester à Bordeaux ou une palanqué de crus bourguignons, on se dit que l'avis et les notes des critiques n'ont finalement que bien peu d'influence sur le prix final à notre époque.

Marc
14 Avr 2023 17:08 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21903
  • Remerciements reçus 6136

Réponse de mgtusi sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Moi je vais probablement prendre Cornélie et Lilian-Ladouys sans lire aucune note car ce style de bordeaux me plaît et 22 ça a tout de même l'air très bon.

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C
14 Avr 2023 17:23 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6027
  • Remerciements reçus 814

Réponse de Martinez sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Ce qui reste intéressant avant tout est la description du style, type ...sur ce millésime, cela permet d'appréhender ces bordeaux à l'aune de ses goûts. Et c'est l'essentiel. On a tous compris que le 100/100 va épouser allégrement bon nombre de vins sur ce millésime, on a tous compris depuis longtemps que le dernier millésime à vendre possède toujours une qualité unique par rapport aux autres : il est à la vente. On a tous compris que la peur 'du trop tard, il y en a plus' va être savamment distillée…Quarin  a commencé  ... ça va suivre.
Bref, en ce qui me concerne, ce millésime va sûrement m'intéresser, car j'aime l'éclectisme en matière de style, mais avec une modération certaine sur les quantités. Je sais, et suis même certain, qu'il y a peu de chance que l'un d'eux me procure autant d'émotion que ce Montrose 1997, aérien, fin, complexe au possible.... peut-être moins long qu'un 2022, et alors, il suffit de prendre deux gorgés à la suite plutôt qu'une et c'est pareil… Je finis sur une boutade, car j'ai la lassitude de l'ancien face à la déferlante médiatique-financière qui se prépare avec toute la cohorte de porteurs de vin aussi ridicule que les superlatifs qu'ils emploient et à une telle fréquence qu'ils en deviennent vides de sens.
Sur ce, je vais peut-être ouvrir une Barbarine 2017 à 45 euros pour ce WE.
14 Avr 2023 17:36 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 117
  • Remerciements reçus 173

Réponse de Nyrvan sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

il faudrait donc le mettre en bouteille immédiatement !
Le risque d'avoir encore un an d'élevage serait une baisse de la note, ou qu'elle monte encore à 102/100.

Blague à part, juste une question à ceux qui voudront bien répondre.
Prenez un vin ( 1 château, une cuvée, un mill. précis ) que vous avez pu suivre sur une période significative au cours de sa vie.
A titre perso et avec vos propres goûts, avez vous vu un vin que vous auriez maintenu à la note maxi ( donc 100 ) pendant 15 ans ?
Qu'en sera t'il d'un déjà immédiatement parfait dans 5 10 ou 15 ans ? Toujours en haut du plateau ? Dans la stratosphère ?

Reprenez les notes superlatives des gourous d'il y a 20 ans sur le vins que vous connaissez.
Au delà du fait que maintenant c'est l'école des fans, les 100 succèdent au 100, un point à regarder:
- les vins à 100 sur le plaisir immédiats, et ce qu'ils sont devenus,
 - et les vins à 100 sur le potentiel, et ce qu'ils sont devenus. Notés 100 sur le potentiel, j'insiste.

Alors OK, on passe de vins anciennement de garde à des vins bcp plus immédiats.
Si on n'aime pas le tertiaire c'est OK. Et la garde sera plus courte si on est devenu moins jeune ou moins patient.
Sinon, à acheter en connaissance de cause.
Et pour ceux à qui ça parle, pH .....3.8x
 


Je partage ta question qui n'est pas dénuée d'intérêt (et un peu provocatrice, on ne se refait pas 😉). Je pense sincèrement que la notation, aussi "scientifique" que se veuillent certains critiques, c'est plus une notation du moment ou de comparaison entre vins de même acabit. J'ai eu la chance d'avoir une caisse de Mouton Rothschild 1982 héritée de mon Oncle. J'ai déjà bu trois des six bouteilles et je dois avouer que j'ai trois fois eu l'impression de boire le même vin, mais j'ai vraiment un souvenir sublime : la première que j'ai ouverte pour le passage à l'an 2000. En 2008, c'était vraiment très bon, mais je n'ai pas eu l'effet "waouw" que j'avais eu 8 ans plus tôt. De même pour 2020. Question d'habitude ? Modification de mon palais ou de mes goûts ?

Je peux faire la même comparaison avec d'autres vins (buvant 80 à 90% de vins suisses, difficile de trouver des notés 100/100), mais j'ai rarement retrouvé le même effet sur plusieurs bouteilles d'un même millésime : j'ai un souvenir lumineux du Pinot Noir N°4 de Bachtoblel 2018 bu à Noël. C'était un festival de complexité, d'intensité, de plaisir. Pour l'avoir dégusté à Pâques, c'était toujours très bon, mais je n'aurais pas donné la même note, alors que la préparation était identique. Par curiosité, je suis allé regarder des calendriers biodynamiques et le 24.12.2022 était un nœud lunaire et un jour fruit pour le dimanche de Pâques... 😇

C'est pour cela que j'attribue, pour un dégustateur très amateur, plus l'effet de notation au moment vécu, où la bouteille est consommée, plus qu'à une note générale qui tiendrait dans le temps.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rafalecjb
14 Avr 2023 18:57 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3843
  • Remerciements reçus 4070

Réponse de Alex sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Marc C post= écrit: Quand je vois le nombre de merdes que j'ai achetées en me fiant à mon palais à un moment donné, je me dis que de prendre en considération des avis de critiques sur lesquels on s'est calibré n'amènera pas forcément beaucoup plus de déceptions.

Sur les primeurs à Bordeaux, c'est quand même le potentiel qui est intéressant. Qui va ouvrir Lafite ou Mouton en 2025 à part quelques allumés ? Si j'avais été en âge d'acheter Haut-Brion 89 en primeur, cela aurait sans doute été une pas si mauvaise idée vu la constance de ce vin !

Marc


J’ai eu la chance d’avoir l’expérience de boire des centaines de Bordeaux (jeunes, à maturité, ou à mon goût trop vieux) mais comme bien d’autres ici.
Ma passion a commencé il y a 25 ans et ça a été ma marotte initiale.
Mes goûts se sont diversifiés heureusement mais je reviens tjs à ces premières amours avec bonheur (je n’ai jamais bordeaux bashé).

Tout ça pour dire (enfin) que Haut Brion 1989 est le plus grand vin bordelais bu.

Un monument.
Une forme de graal.

Alex
ps : je partage l’avis d’agitateur. 
Je regarde ce nouveau millésime confituré avec suspicion.  Le ph perso ça me parle grave.
Le plus grand millésime de ces 15 derniers années est sans conteste 2010. Puis 2016.
Achetez en, le prix des 2022 ht sera le même. 

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc C
14 Avr 2023 20:14 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6027
  • Remerciements reçus 814

Réponse de Martinez sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

'Je regarde ce nouveau millésime confituré avec suspicion.  Le ph perso ça me parle grave.
Le plus grand millésime de ces 15 derniers années est sans conteste 2010. Puis 2016.'

Et 2003, ça à donné quoi ?!
14 Avr 2023 21:07 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3843
  • Remerciements reçus 4070

Réponse de Alex sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

2003 est un joli contre exemple.
Des vin sont magnifiques (Montrose, Barton, Saint Pierre, Calon Ségur, Grand Puy Lacoste, Pontet Canet, De Chevalier et Haut Bailly pour les principaux qui me rappellent belle émotion).
Mitigé sur Haut Marbuzet et Lynch Bages de mémoire.
Je n'ai pas d'archives si lointaines et je ne saurais me rappeler si certains m'ont déçu.
Je n'ai aucune idée du PH de l'époque mais je le suppose faible en effet.
2009 par exemple mais je ne sais si l'on peut le comparer à 2003 m'a lui apporté certaines déconvenues voire des déconvenues certaines.

D'une façon générale j'ai bien plus confiance en les millésimes structurés type 2005 ou 2010 portés par une belle acidité.
Même si 2005 est encore à attendre car il tarde à s'ouvrir (Barton par ex moyen mais Haut Bailly et Gazin sublimes.)

Alex
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc C, Papé
14 Avr 2023 21:41 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6779
  • Remerciements reçus 3757

Réponse de Marc C sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Pour avoir une bonne idée du potentiel de 2022, il faudrait trouver quelqu'un qui aurait dégusté 1947 en primeur ! 

@Alex, quel chanceux tu fais d'avoir bu Haut-Brion 89 🤩 , millésime chaud et précoce également. Ça me stresse beaucoup moins avec le cabernet qu'avec le pinot ceci dit !

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex
14 Avr 2023 22:02 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4879
  • Remerciements reçus 2394

Réponse de agitateur sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

je vais me répéter, je radote.
Attention à ne pas comparer à trop loin en arrière, les styles ont changés à tous points de vue.

Un 89, puis un 2000 puis un 2009 puis un 2022 ( par exemple ), il y a un glissement certain vers des ph de plus en plus haut, et des degrés aussi, à chacune de ces 4 étapes. 
 
14 Avr 2023 22:58 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95057
  • Remerciements reçus 25104

Réponse de oliv sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Primeurs
Comme d’habitude, on nous annonçait de grands vins. Parfois c’était vrai ; d'autres fois, non. Là, c’est plus que la vérité : un millésime remarquable !

www.lepoint.fr/art-d...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: daniel.gureghian, starbuck
17 Avr 2023 21:51 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1261
  • Remerciements reçus 3633

Réponse de Fredimen sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

 
Et pour ceux à qui ça parle, pH .....3.8x
 

@Agitateur tu as en tête ou à disposition le pH moyen par millésime à Bordeaux sur les dernières années ?

Même à bisto de nas ?

Merci !

En parallèle pour ceux que ça intéresse :

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, gege, Jean F
18 Avr 2023 09:13 #21
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 2974

Réponse de Ilroulegalet sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

 
Et pour ceux à qui ça parle, pH .....3.8x
 

@Agitateur tu as en tête ou à disposition le pH moyen par millésime à Bordeaux sur les dernières années ?

Même à bisto de nas ?

Merci !

En parallèle pour ceux que ça intéresse :

Merci pour cette échelle qui permet d'apprendre/se remémorer du vocabulaire. D'ailleurs pour les oenologues, les vins moelleux & liquoreux ont-ils un pH élevé où est-ce une mesure qui ne corrèle pas du tout avec la perception en bouche? Par exemple, un Rieussec en jeunesse a une perception assez extrême dans la liqueur mais il me paraît douteux que son pH soit à 4,2  n'est-ce pas ? Un Primitivo des Pouilles correspondrait plus au portrait-robot a priori non ?

Merci pour les éclaircissements.

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
18 Avr 2023 10:05 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4879
  • Remerciements reçus 2394

Réponse de agitateur sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

je ne crois pas qu'il existe une sorte de pH moyen officiel par millésime, et ça n'aurait pas de sens d'en faire un de manière chiffrée et générale.
Il y a bcp trop de variations entre les domaines et les endroits. Il faudrait comparer la même cuvée et le même chateau, en vertical.
Un liquoreux, ces dernières années, peut être à 4.

Un rouge sur bdx va osciller entre 3.5 et 3.9, ça fait une fourchette ultra large.
2009 avait initié la "démarche" de pH trés proches de 4 sur les merlots rive droite en particulier.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, vinozzy, the_ej, Fredimen
18 Avr 2023 11:30 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1261
  • Remerciements reçus 3633

Réponse de Fredimen sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

A titre de comparaison je m'étais abonné aux notes de JM Quarin des 2019.

Je prélève deux exemples rive droite / gauche ;

ANGÉLUS Saint-Emilion Grand Cru 18,5 // 97
Couleur sombre, intense et belle. Nez intense, fin, complexe, avec un fond différent de
d’habitude, un peu plus floral, tout en étant crémeux et pur. Moelleux et dense dès
l’attaque, subtil et présent en milieu de bouche, avec beaucoup d’éclat dans la saveur, le vin
se développe complexe et noble, savoureux et profond, dans une très grande longueur à la
tannicité raffinée. C’est très bon. Assemblage : 60 % merlot, 40 % cabernet franc. Degré
d’alcool : 14°4 – pH : 3,65 soit plus bas qu’en 2018 (ce qui tend un peu plus le vin).
Rendement : 35 hl /ha. 2030 – 2060.

CARMES HAUT BRION (LES) Pessac-Léognan rouge 18,5 // 97
Couleur noire, intense et brillante. Nez magnifique ! Intense, subtil, très mûr, avec le fond
magique et inénarrable qui fait toute la noblesse de ce cru. Complexe, avec des touches de
bois de pin et pas du tout de chêne. A l’agitation il prend un côté frais, finement crémeux,
avec une touche de framboise. Il a un côté Musigny. Ample à l’attaque, extrêmement juteux
en milieu de bouche, ultra fondant et très savoureux, le vin avance complet. Il s’achève
noble, long, très complexe, avec beaucoup de nuances. C’est superbe. Ça l’est d’autant plus
que ce qui nous sollicite en lui ne vient pas de l’alcool, à peine 13°3 pour un pH de 3,53. On
peut dire que tout le travail de la propriété a été de limiter l’accumulation du sucre dans les
raisins. A la fois en en laissant suffisamment, en nuançant les effeuillages, en diminuant les
surfaces foliaires. Et du côté du sol, en travaillant pour allonger la période de maturité en
évitant les à-coups. Autre particularité, la vinification s’est faite avec 53 % de grappes
entières, ce qui est un process à ma connaissance unique à Bordeaux. L’élevage se fera dans
84 % de fûts neufs, 9 % d’amphore et 7 % de gros contenant. 2030 - 2060.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc C, La Vie est une Fête
18 Avr 2023 15:50 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1052
  • Remerciements reçus 1540

Réponse de the_ej sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Après, si j'ai bien compris, la perception du pH dépend d'autres paramètres : sucres, matière, nature des acides.
Donc à pH donné on n'aura pas la même sensation dans tous les vins. Et il en est de même pour tous les paramètres, non ? Donc donner un qualificatif à un niveau de pH me semble exagéré. 

Jérôme
18 Avr 2023 20:02 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3778
  • Remerciements reçus 1263

Réponse de francois999 sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Il (JMQ) a l’air de se lacher sur les 22
Poyferré 99/100

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
18 Avr 2023 21:38 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5551
  • Remerciements reçus 8882

Réponse de starbuck sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

J'étais en Bourgogne hier.
Il y avait beaucoup de monde avec une grande proportion d'étrangers.
Soufflot à guichet fermé, il parait que ça bouchonnait dans les restos de Beaune.
J'ai un petit scoop sorti de la bouche d'un négociant croisé par hasard mais entre passionnés, on trouve vite des sujets de discussion.
Figeac sortirait à 325€ HT pour les pros, si c'est vrai on peut imaginer que le tarif particulier TTC sera supérieur à 400€
La tendance est lourde avec une inflation qui serait comprise entre 20 et 100% selon la notoriété et la puissance marketing des châteaux.

Sylvain
19 Avr 2023 09:42 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 704
  • Remerciements reçus 330

Réponse de bonaye sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Si Figeac sort à 325 € ht  , et si l’on compte les 20% habituels de marge des négociants/revendeurs, on arriverait à un prix public de 390 € ht, soit 468 € ttc. 
N’oublions pas que cette année, la TVA sera exigible lors de la réservation primeur, ce qui, soit dit en passant, permet à l’Etat de se  constituer des recettes fiscales en avance.
Quand on pense qu’on pouvait acheter Figeac 2019, en primeur, 140 € h.t. !
19 Avr 2023 10:00 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4879
  • Remerciements reçus 2394

Réponse de agitateur sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Quand on pense qu’on pouvait acheter Figeac 2019, en primeur, 140 € h.t. !

Disons que si on doit réfléchir à acheter 1 millésime ou un autre qui est temporellement proche, dans un style proche, sans chercher à aligner toutes les années dans sa cave ( je ne parle pas de Figeac mais en général ), alors on peut réfléchir à:
2019 ou 2021,
2020 ou 2022 ou 2018
D'ailleurs, depuis 15 ans, en général le mill. spéculatif et reputé voit sa cote ne plus trop bouger ensuite. Ce sont les mill. moins réputés qui grimpent, partis de plus bas
19 Avr 2023 10:47 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4879
  • Remerciements reçus 2394

Réponse de agitateur sur le sujet Primeurs 2022 à Bordeaux

Après, si j'ai bien compris, la perception du pH dépend d'autres paramètres : sucres, matière, nature des acides.
 

Bien sûr.

Pour un rouge, le pH est dicté par le tartrique. 

Un pH élevé, donc acidité basse, tous paramètres égaux par ailleurs, sera moins "frais".
Jusque là c'est facile. Mais la suite aussi en somme.

Pour contrecarrer la mollesse d'un vin (pH vraiment trop élevé et justement quand on taquine le 4 ) il faut des éléments structurants, donc des tanins saillants, du relief. 
Quand c'est pH mou + tanins mous, alors mou + mou = ...je vous laisse deviner.
C'est justement mon inquiétude au vieillisssement.
Notez que l'alcool élevé renforce le moelleux, le chaleureux, donc la molesse.

A titre d'exemple, de manière simpliste:
- 2005 pH acide et tanins structurés. Ca tient longtemps, mais il est vrai que c'est parfois encore austère. 
- 2009 ou 2018 ou 2022, pH mou, tanins mous.
- 2010 pH intermédiaire et tanins structurés. 
- 2022 pH mou, tanins trés mûrs et mous, et enrobage par l'alcool élevé.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gege, the_ej, Fredimen, rafalecjb, Ilroulegalet
19 Avr 2023 10:56 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck