Nous avons 2635 invités et 63 inscrits en ligne

Domaine de Rimauresq, Côtes de Provence

  • Messages : 1815
  • Remerciements reçus 0

Réponse de DamienH sur le sujet CR: R de Rimauresq 2007 Rouge

CR: R de Rimauresq 2007 Rouge

Couleur pétrole, robe jeune et opaque, trouble.

Nez avec de la volatile au début, qui s'estompera avec le temps. Le fruit se la dispute à du lacté, caramel et des arômes d'herbes séchées sudistes.

En bouche, le vin est très beau, les tanins sont un peu serrés à l'ouverture, mais l'élégance est déjà toute là. Ca se dé-serrera d'ailleurs avec le temps, et si ce vin montre un très beau potentiel de garde, tant malgré ses 5 ans, il est encore sur sa folle jeunesse, il reste un plaisir que je n'ai pas boudé! Longueur très agréable, sur le fruit, un peu de fumé et d'épices douces.
Très belle bouteille!

"Damien pour ce soir, va nous chercher une bouteille de précision à la cave."
Ma grand mère, 89 ans.
18 Mar 2012 17:24 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3945
  • Remerciements reçus 2054

Réponse de Vougeot sur le sujet CR:Rimauresq 2005 Rouge

CR:Rimauresq 2005 rouge.
Une très jolie bouteille, à point, présentant de beaux tanins parfaitement fondus et une essence de bigarreau sur un coulis de mûre légèrement sanguin..
La robe est encore très sombre, d'un beau pourpre profond.
Un beau vin sudiste qui n'a rien de sudiste (pas trop alcooleux, quoi ! (:P)), fin, plutôt classe et désormais très bon à déguster.
La propriété préconisait de le boire à partir de 2009, je suis bien content d'avoir attendu un peu plus.
Encore un beau flacon qui me fait aimer un peu plus le style de ce domaine.
06 Avr 2012 22:10 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3357
  • Remerciements reçus 494

Réponse de whogshrog43 sur le sujet CR: Cotes de Provence - "R" de Rimauresq 2007 Blanc

Bonjour à tous,

Bu ce soir un CR: Cotes de Provence blanc 2007 "R" du domaine Rimauresq, épaulé une heure.

Un premier nez e sur le citron vert, le zeste d'orange qui s'accompagneront à l'aération du caramel, du chocolat blanc , de l'orange confite pour finir sur le loukoum. C'est un peu monolithique mais d'une belle fraicheur.

La bouche montre une certaine opulence à l'attaque pour dérouler une trame avec de beau amers et une pointe d'acidité qui donnent au vin un équilibre sans faille. En finale on retrouve le chocolat blanc et l'orangeade.

Un joli vin qui donne son lot de plaisir simple : 14,5 / 20

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
16 Mai 2012 20:19 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4667
  • Remerciements reçus 279

Réponse de aquablue sur le sujet Re: Cotes de Provence - "R" de Rimauresq 2007 Blanc

Nico, pour un vin monolitique ou de plaisir simple, tu en trouves des saveurs et des odeurs ;). Plaisanterie mise à part, j'aime bien les blancs de Rimauresq, moins leurs rouges..

Arnaud
16 Mai 2012 20:26 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3357
  • Remerciements reçus 494

Réponse de whogshrog43 sur le sujet Re: Dom. de Rimauresq

Oui je conçois ce que tu dis Arnaud...en fait pas mal d’arôme mais l'impression que le vin ne bouge pas beaucoup, évolue peu ce qui peut donner ce sentiment presque paradoxal qu'une certaine complexité mais aussi d'un coté monolithique.

Attention je dis "un peu" ;)

Sinon çà reste quand même d'une belle fraicheur pour le sud et franchement çà se boit avec un certain plaisir mais je sais pas ce qu'il manque mais çà m'emporte pas complétement. C'est équilibré mais çà manque peut être un peu de tension et d'énergie...mais bon on est en provence...

Perso j'aime bien aussi le "R" en rouge...j'y trouve un coté capiteux et chaleureux, un peu moderne qui de temps en temps ne me déplait pas.

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
16 Mai 2012 20:38 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2226
  • Remerciements reçus 89
CR:Domaine Rimauresq, cuvée R, Cotes de provence rouge 2009 :

Robe sombre, nez un peu réduit sur les fruits compotés. En bouche, le vin est solide, massif, pas mal de matière sur des arômes de fruits cuits, un peu d'acidité en finale, on sent que le vin n'est pas tout à fait en place. A revoir.
12 Aoû 2012 08:50 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14159
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: Rimauresq rouge 1992

Il est servi à la suite d'un Beaucastel Hommage à Jacques Perrin 1998.

Il apparaît tellement fluet qu'on est un peu perdu. Mais il faut lui laisser le temps de s'exprimer.
Et quand arrivent les évocations d'olive noire et de romarin, alors, on retrouve ce grand vin, subtil, qui chante avec les cigales, mais qui est dans l'ombre du CdP d'une puissance sans équivalent.


Cordialement,
François Audouze
07 Juil 2013 00:48 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2226
  • Remerciements reçus 89

Réponse de oenoJB sur le sujet Re: Rimauresq rouge 1992

François Audouze écrit: Il est servi à la suite d'un Beaucatel Hommage à Jacques Perrin s1998


Oui, il faut juste "bruler" la personne qui a définit l'ordre de passage ! :)
07 Juil 2013 22:20 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14159
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: Rimauresq rouge 1992

C'est ma faute !
Je croyais que la confrontation serait pleine d'intérêt et en fait le CdP a coupé les ailes à un vin que j'adore.
J'aime beaucoup Rimauresq et je croyais capable de tenir le choc.
Il faut dire qu'à l'ouverture, c'est le Rimauresq qui avait le plus de profondeur et de complexité au nez.


Cordialement,
François Audouze
08 Juil 2013 01:03 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2226
  • Remerciements reçus 89

Réponse de oenoJB sur le sujet CR:Rimauresq rose & blanc 2013

CR:Rimauresq 2013 rose :

Joli robe saumon, nez sur les fruits rouges, fleurs blanches, aubepine, en bouche pas mal de gras, des aromes fruites, sympa.

Rimauresq 2013 blanc :

Robe tres pale, claire, nez sur les fruits blancs, la poire, classique du rolle, en bouche c'est assez concentre, toujours les memes aromes qu'au nez mais egalement un cote salin et une belle acidite qui lui donne de l'equilibre. Belle longueur finale.
28 Aoû 2014 19:39 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3371
  • Remerciements reçus 6626

Réponse de matlebat sur le sujet CR: R de Rimauresq 2005

Bonsoir,



Cote de Provence, Rimauresq R 2005 : Un nez "carré", intéressant, de fruit noir, note de garrigue, de noyau, pointe épice, fond cacao avec une pointe de camphre presque. La bouche est charpentée, très profonde, droite, tanins soyeux, fins et précis, sur le fruit noir, note garrigue, ronce, puis épice, poivre, fond cacao légère amertume. La finale est fraiche bien équilibrée et persistance honnête de fruit noir, de noyau, pointe épice réglissée, fond cacao marqué. TB 90 (16)

Amicalement, Matthieu
29 Jui 2015 22:36 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2337
  • Remerciements reçus 3022
CR: Domaine de Rimauresq - Côtes de Provence 2010 " R " :
(épaulé à midi pour le soir)



Bouchon court mais de bonne qualité.
La robe est profonde, sans évolution.
Le nez est sur les fruits noirs souligné par un boisé assez présent mais " au service " du vin.
La bouche est encore bien jeune, juteuse, on a une grosse matière serrée. Le vin s'exprime de manière primaire, on est essentiellement sur le fruit. En gros ça manque de complexité mais à coup sûr elle viendra avec le temps.
On a une très belle longueur, une finale fraîche, mentholée.

Frèdè
23 Aoû 2015 10:10 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21751
  • Remerciements reçus 5947
Domaine de Rimauresq - Côtes de Provence blanc 2013

Dégustation de cette bouteille sur deux jours ; au nez, c'est frais, dominé par les fruits blancs (pêche) et un coté floral. La bouche est bien structurée, le vin est en place, pas de trace d'élevage ; il y a également de la vivacité.
C'est très plaisant en l'état et personnellement, je ne laisserais pas vieillir ce vin afin de profiter du fruit ET de la tension.

Michel
02 Déc 2015 20:07 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14159
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet CR:Domaine de Rimauresq - Côtes de Provence rouge 1992

Domaine de Rimauresq - Côtes de Provence rouge 1992

Splendide vin d'un épanouissement parfait. Il est garrigue ! tout en lui évoque garrigue et romarin. C'est le sud comme je l'aime.
Bouteille très nettement meilleure que celle décrite plus haut dans cette page.
Un grand vin qui est totalement intégré, accompli et montre que les Côtes de Provence de ce niveau vieillissent bien.
Remarquable avec une dorade et des pommes de terre dorées au four.

Une question pour les experts de ce domaine : sur le bouchon, il y a une scène de vendange assez joyeuse mêlant hommes et femmes, possiblement dénudés.
Est-ce moi ou y a-t-il nettement des allusions érotiques ?


Cordialement,
François Audouze
14 Juil 2016 19:36 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3945
  • Remerciements reçus 2054

Réponse de Vougeot sur le sujet Domaine de Rimauresq - Côtes de Provence rouge 1992

Merci pour ce témoignage, François.
Nous avons des divergences de vues, mais lorsque vous livrez un CR comme celui-ci, cela fait plaisir à lire.
Je n'ai pas de Rimauresq aussi vieux dans ma cave et ne peut donc vous fournir une quelconque explication.
La seule chose que je puisse vous dire, c'est que les Rimauresq récents, que ce soit Rimauresq ou R de Rimauresq depuis 2005, ne bénéficient plus de cette scène "émoustillante" sur leurs bouchons.
14 Juil 2016 20:44 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3371
  • Remerciements reçus 6626
Bonsoir,

Tiens en lisant les derniers CRs, dont celui de François qui me rappelle que nous partageons un faible pour ce joli vin, je me rends compte que j'ai oublié de poster mon dernier CR :



Cote Provence, Domaine Rimauresq 2006 : Après 6H d'aération qui lui font grand bien, un nez puissant de cassis, pointe kirchée, note orange sanguine, épice, fond cacao chocolat. La bouche est robuste, puissante, ample, grosse matière, tanins ronds, sur le cassis, puis cerise kirchées, note épice, orange sanguine, fond cacao, chocolat et boisé moka fumé. La finale est puissante, ample, grosse structure, persistance honnête de cassis, cerise kirchées, note épice et orange, fond cacao léger moka. Aérer impérativement car le vin gagne en expression, et précision. TB 88 (15). Il a parfaitement tenu, voir s'est révélé, sur un couscous.

Amicalement, Matthieu
14 Juil 2016 21:41 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14159
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet Domaine de Rimauresq - Côtes de Provence rouge 1992



Voici le bouchon, avec des scènes de vendanges de vendangeurs apparemment dénudés.
Que peut-on penser ?

On note au passage la grande qualité du bouchon.


Cordialement,
François Audouze
16 Juil 2016 23:57 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26190
  • Remerciements reçus 1353

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Domaine de Rimauresq - Côtes de Provence rouge 1992

Que peut-on penser ?

Euh, je ne sais pas, peut-être que Pétrus se vend un peu trop cher en primeur, en particulier en Suisse ?

Luc
17 Juil 2016 00:35 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12728
  • Remerciements reçus 3589

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Re: Domaine de Rimauresq - Côtes de Provence rouge 1992

Ou que c'est effectivement un rut classé...

jlj
17 Juil 2016 09:23 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14159
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: Domaine de Rimauresq - Côtes de Provence rouge 1992

ça me fait penser à un dessin de Dubout :

l'été les faunes s'enfilent !

et sur le dessin, ce sont des smarts faunes.


Cordialement,
François Audouze
17 Juil 2016 10:55 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8411
  • Remerciements reçus 1789

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Dom. de Rimauresq

Que peut-on penser ? écrit:

que les flacons font 75 cl et qu'ils finissent toujours par être vides...
blague à part, que le bouchon est d'une très grande qualité et que le dessin est très bien resté.
pas moi que ça choquera ;)
17 Juil 2016 14:54 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2672
  • Remerciements reçus 719

Réponse de leguitou sur le sujet Re: Dom. de Rimauresq

Que c'este relativement mal dessiné puisqu'il manque des membres (notamment la main du vendangeur de derrière).

Et c'est vrai que Petrus est cher en primeur, en Suisse comme ailleurs.

Bien cordialement,
Guillaume
18 Juil 2016 12:17 #82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 562
  • Remerciements reçus 12

Réponse de Post-It sur le sujet CR:Re: Dom. de Rimauresq blanc 2013

CR: Domaine de Rimauresque Blanc 2013

Ouvert 20 minutes avant.

Robe or clair aux reflets encore un poil verdâtre (amande fraîche).
Nez assez éteint, peut-être trop froid au départ.
Bouche assez terne, peu expressif. Le temps le réchauffera un peu. Léger et discrètes notes d'agrumes.

Fade, peu démonstratif, même après 45 minutes hors du froid...décevant.

Autant je reste sur un excellent souvenir de la cuvée R en rouge, autant ce blanc en 100% rolle est anodin au possible.
Déçu par ce blanc et déçu par la contre étiquette qui reprend piteusement les commentaires du guide B&D...mais ou est la personnalité du vigneron?

A+!

Alex.
22 Juil 2016 19:06 #83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 431
  • Remerciements reçus 1475
CR: Domaine de Rimauresq, Côtes de Provence rouge 2016

Le nez m'évoque les fruits noirs, légèrement réglissés, les herbes aromatiques, les olives noires, sans effet Mmmh notable.

La bouche, qui d'abord semblait légèrement serrée et sanguine, s'est assouplie après 2 heures de carafe. L'harmonie semble aussi plus évidente sur le plan aromatique après cette aération. L'équilibre est sudiste mais réel, c'est bon, mais il y a ce quelque chose d'indescriptible qui m'empêche de m'emballer davantage, ce quelque chose que je retrouve régulièrement sur Cairanne.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, LucB
21 Jui 2021 20:51 #84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1097
  • Remerciements reçus 5645

Réponse de Garfield sur le sujet Domaine de Rimauresq, Côtes de Provence rouge 2018

CR: Domaine de Rimauresq, Côtes de Provence rouge 2018

Un vin unanimement apprécié, nez sur le poivre, olive, herbes de provence et les fruits noirs, léger viandé, bouche toute fondue, pas une longueur folle mais un très bon compagnon de pizza. Bien / Bien + 

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, leteckel
11 Aoû 2023 11:00 #85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6555
  • Remerciements reçus 4256

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: R de Rimauresq 2005

CR: R de Rimauresq 2005

Bu hier soir chez l'amie Christelle et l'amie Nico.
A l'aveugle pour moi.
Le nez, expressif, hésite entre le côté canaille du lard fumé et un joli boisé bordelais (cèdre? cigare?) accompagné  de poivron et de fruits noirs.
La bouche est toute en rondeur, c'est à la fois pépère et classe.
La matière est presque veloutée.
Ensemble très équilibré et très agréable.
Au jeu des devinettes je suis un peu perdu, j'évoque les cépages bordelais, la syrah.
Tout s'explique à la levée de la chaussette!
Une bouteille promise de longue date! Merci Nico.

 

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, leteckel
09 Déc 2023 18:41 #86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck