Nous avons 1518 invités et 44 inscrits en ligne

Château Malherbe, Côtes de Provence

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Château Malherbe, Côtes de Provence a été créé par Guest

Château Malherbe

Route du Bout du Monde
83230 Bormes les Mimosas
Tél +33 (0)4 94 64 80 11
contact @ chateau-malherbe.com



www.chateau-malherbe...





CR: Château Malherbe, Côtes de Provence, 2000

Depuis le temps que j'entendais parlais de ce vin, enfin mon super Webmestre allait m'aider à  combler mon ignorance.
Ouverte juste pour la boire, cette bouteille m'a laissé perplexe. Le vin est rude, débordant de soleil, déséquilibré, acerbe, en fait avec beaucoup de défauts et bien peu de qualité....presque piquette.
Ma première conclusion avec une pensée pour les Bandols était un manque d'aération. Qu'a cela ne tienne, revoyons-nous dans deux jours pour terminer le reste de cette bouteille, un peu trop raide pour la circonstance.
Oh miracle ! 48h à  l'air et les parfums de garrigue embaument le verre. Le vin est plus soyeux et beaucoup plus fin.
Mon impression reste toutefois mitigée en attendant une prochaine dégustation.
06 Jan 2004 13:47 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Château Malherbe

Le domaine de la Malherbe est établi entre colline et bord de mer. Les vendanges et le tri sont manuels et à maturité tardive. Les rendements sont modérés (moins de 30hl/h).
La vinification est traditionnelle, avec maîtrise des températures.

Cépages : Grenache, Cinsault, Cabernet.
Par saignée après macération

Deux vins rosés :

CR: - « La pointe du diable » 2003 : présente une robe rosée, limite clairet.

Au nez, on trouve des arômes de fruits rouges ainsi qu’une belle fraîcheur.

En bouche, le fruit est joli, mûr, d’une excellente maturité ; l’équilibre est impeccable, avec une acidité légère mais suffisante pour tenir le vin, bref, parfaitement dosée.

Vin très agréable à boire, gouleyant sans être monolithique, procurant bien du plaisir.

CR: - « Malherbe » 2002 : présente une robe plus claire, à la limite d’un vin gris...

Au nez, les parfums sont un peu plus développés

La bouche est plus puissante, un peu plus acidulée, mais s’inscrit comme « la pointe du diable » dans un joli registre. Beaucoup de fraîcheur, elle est un peu plus longue en finale.

Vin encore une fois très agréable, un tout petit peu moins gouleyant car un peu plus complexe et puissant.

Deux jolis rosés, dont les très beaux flacons sont le reflet qualitatif du vin. Joli travail, de « A » jusqu’à « Z »

Cordialement,

JU
25 Mar 2007 11:41 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8418
  • Remerciements reçus 1832

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Chateau Malherbe

ju,
connais tu le millésime 2004
j'en ai acheté 2 flacons pour essayer (malherbe pas pointe du diable)
merci
j'essaie de me diversifier car sorti des bordeaux c'est beaucoup plus difficile pour moi...
28 Avr 2007 08:35 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Chateau Malherbe

Je n’ai goûté que les rosés du domaine (il y a aussi des rouges), les deux présentés ci-dessus et un autre millésime, mais dont je ne me rappelle pas (c’était la première fois que je le dégustais, je n’ai pas fait bien attention).

Tout ce dont je me souviens, c’est que le style et la (bonne) surprise étaient semblables...

Vin rosé à apprécier jeune, je pense que tu peux tenter l’expérience dès aujourd’hui pour savoir si selon toi, ce domaine répond à tes attentes.

Bien à toi,
Cordialement,
JU
07 Mai 2007 16:10 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 36
  • Remerciements reçus 0

Réponse de fgt sur le sujet Re: Chateau Malherbe

S'il n'y en avait qu'un à visiter en Provence, sans doute serait-ce celui-là. Pour le domaine tout d'abord. Son petit chemin bordé de lauriers-roses, la beauté du "jardin. Pour l'accueil de la propriétaire ensuite. Remarquable, depuis la dégustation jusqu'à la découverte des chais... Pour les vins enfin. Pas les plus impressionnants, mais les plus fins et subtils pour ce qui est des rouges... Si seulement ces domaines cessaient de nous priver des plus belles plages de Bormes par leurs péages indécents... Et, au retour, passage gastronomique obligatoire dans la vieille ville de Bormes. Un peu plus bas que tous les restaurants dans lesquels affluent les tourristes, la "Fleur de Thym": Fleurs de courgette farcies à la rascasse, merveilleux carpaccio de Saint-Jacques, d'excellents poissons, et pour finir une pêche cuite dans un sirop/infusion de verveine... Miam pour 28 euros seulement le menu. Et les vins du Domaine Malherbe sont à la carte. Pour ceux qui veulent un instant oublier les plages...
03 Aoû 2007 02:07 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0

Réponse de olivier gely sur le sujet Re: Chateau Malherbe

Je pense aussi que le domaine de la Malherbe produit des vins de haute qualité.
Un rouge de grande classe, élégant aux tannins fins. Le rosé est un vrai vin, rosé coloré, charnu, dense. Le blanc se montre floral tout en finesse.
J'adore ce domaine, tant pour ses vins que pour la beauté de son site. Mme Ferrari la propriétaire est une femme charmante et montre un sens aigu de l'accueil.
Pour ceux qui ne le connaisse pas, ce domaine se situe à Brégançon, et surplombe le fort du même nom, à 300m de distance.
Dommage que Sarko préfère le cola !!!

Olivier
08 Aoû 2007 17:34 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151

Réponse de oliv sur le sujet Re: Chateau Malherbe

Très chouette site internet ICI .

Et c'est vrai que les alentours du domaine sont magnifiques. Du moins à compter de la mi septembre quand les flots de touristes commencent un peu à se tarir. (:P)
03 Oct 2007 22:32 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0

Réponse de olivier gely sur le sujet Re: Chateau Malherbe

merci pour cet info concernant le site de Château Malherbe, il est effectivement tout récent.
Mais rien ne vaut une visite sur place...on en a plein les yeux, et la glotte !!!
Olivier
04 Oct 2007 13:51 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151
CR: Château Malherbe - Côtes de Provence - 2004

Assemblage Rolle-Sémillon à parité.

Bouteille ouverte et mise à épaule une heure et demie avant le repas. Bouchon correct, imbibé au tiers.
La robe est translucide, quasi cristalline, tirant légèrement sur le jaune paille.
Le nez est très discret, légèrement floral pour présenter à l'aération quelques notes minérales, un peu pétrole. Rien de bien causant.
L'attaque est molle, ce vin manque d'acidité pour se lancer. La matière est là, ronde et grasse mais le manque d'acidité l'alanguit considérablement, le rendant pour le moins inintéressant.
Avec la meilleure volonté du monde, j'ai du mal à lui trouver quelques arômes (poire, fruits blancs mais il faut les chercher). :S
Ratage total !! :?

A comparer avec la note de dégustation du site du domaine.
On postulera un défaut de bouteille mais à ce prix là (19€50 caviste tout de même), je coince pour retenter mon coup...

Là où la déception me navre bien plus, c'est lorsque le plat se révèle aussi réussi que le vin est raté. Prévu pour accompagner un grandiose rouget de 600g rôti au gingembre, brunoise de courgettes à l'ail, aubergines confites et coulis de poivron, ce vin n'a vraiment pas tenu l'accord.

Ah, une remarque tout de même!
Videz vos rougets vous mêmes et surtout, conservez le foie du poisson! C'est une véritable merveille gustative qui concilie une texture encore plus fine que celle du foie gras, un goût fin et long comme le foie du lapin et une concentration iodée succulente, un peu à l'image des langues d'oursin. Une splendeur que ces bécasses de mer ! oo, (tu)
09 Déc 2007 15:06 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9196
  • Remerciements reçus 1039

Réponse de RaymondM sur le sujet Re: Château Malherbe Blanc 2004

Le foie de St Pierre est aussi un mets de choix, morceau des poissonniers:)

En revanche, je ne suis pas sûr que ça ne soit pas un filtre à "métaux lourds" ??
09 Déc 2007 15:21 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1776
  • Remerciements reçus 2

Réponse de jallot christophe sur le sujet CR: Château Malherbe rouge 1993

Dégusté hier soir un surprenant :

CR: Château Malherbe rouge 1993: robe soutenue, d'une évolution pas si marquée qu'on aurait pu le penser d'un vin de 14 ans d' âge!...le nez est assez "sauvage" avec des notes épicées, de cuir, de gibier et d'herbes de provence; belle densité en bouche, une certaine rusticité est ressentie, confirmée dans les tanins encore bien présents, un alcool pas trop dominant, et une longueur correcte...noté 15+

CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
09 Déc 2007 16:25 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8418
  • Remerciements reçus 1832

Réponse de FGsuperfred sur le sujet CR:Château Malherbe ROUGE 2004

CR: chateau malherbe 2004 côtes de provence rouge :

oeil : 14/20 : une jolie couleur rubis assez foncé un poil éclairci sur le bord , belle brillance et larmes assez rapides mais bien présentes
nez : ça sent la garrigue à plein nez !!! poivre, canelle, clous de girofle (lavande ???) notes florales de violette et de roses, notes aussi de myrtille, de cassis et de sous-bois, le tout d'une bonne intensité
surprenant pour l'amateur de bordeaux que je suis !!!B)-
il n'empêche que le nez est pas mal du tout !!!
bouche : 20/50 : attaque fortement épicée, le vin est corsé, nerveux, tannique, légèrement sec en milieu de bouche, un peu astringent, finale assez longue mais sèche et légèrement brûlante
note plaisir : 12/30
total : 46/100 un vin qui "sent" le sud à plein nez, très solaire, qui demande à vieillir 3/4 ans pour s'assouplir
à noter que sur le site de ce "chateau" il est conseillé de décanter le vin avant de le servir
je l'ai regouté juste après carafage et le vin s'était effectivement assoupli , le nez s'est ouvert encore un peu plus mais le côté sec et astringent demeure
j'aime bien (malgré la note) mais je le préfèrerai dans quelques années et le regouterai demain voire si un carafage de 24 heures va l'améliorer
à suivre donc ...;)
09 Jan 2008 21:41 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 225
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Romain L sur le sujet CR: Visite au Château Malherbe

Superbe domaine en face du fort de Bregançon à quelques encablures de la mer. Sur chaque couleur, deux cuvées: Château Malherbe et Pointe du diable.

Dégustation au Château. Toutes les bouteilles avaient été ouvertes la veille.

Le vin ayant fait forte impression: le Malherbe Blanc 2012 (23 euros). Cépage Rolle et sémillon. Le nez est sur les fruits sec. En bouche, c'est très ample et gras, poivré. Cela manque de complexité mais très agréable. Il a été bu sur un poisson en croûte de sel. Divin :)

Le blanc cuvée Pointe du diable 2011 (15 euros) est moins séduisant. Apparemment pas de sémillon. Au nez, des notes de thé agréables. En bouche, cela tranche avec le vin précédent. Pas de gras, trop d'acidité et une note iodée trop prononcée qui se retrouvent dans toutes les cuvées pointe du diable.

Côté rouge, Malherbe Rouge 2010 (23 euros) me fait penser à la région voisine et son Bandol. Un intéressant assemblage syrah, mourvèdre, grenache. Nez épicé et sur le pruneau. Tanins puissants mais qui se fondent déjà. Finale très savoureuse, jus de viande.

Pointe du diable rouge 2010 (18 euros), tout comme le blanc me séduit moins. Plus sur le fruit, frais, léger. Et toujours cette note iodée trop présente.

Côté rosé 3 cuvées: Malherbe, Pointe du diable et Jeunes Vignes. Le Malherbe, plutôt rosé de gastronomie, très vineux avec du gras. Le côté iodé de la pointe du diable est plus agréable sur le rosé. C'est frais et vineux. Et la cuvée jeunes vignes offre un bon rapport qualité prix.

Apparemment ce domaine gagne en style et en précision, surtout sur la cuvée Malherbe. Pointe du diable manque d'équilibre et de précision.

Romain

" Si la vérité est dans le vin, qu’elle y reste " Pierre Dac
13 Sep 2013 15:34 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3252
  • Remerciements reçus 4663
CR: Château Malherbe Pointe du diable rouge 2016

Vin d'un rouge profond.
Le nez est d'intensité moyenne ; il est dominé par les petits fruits noirs et laissent sentir de légères notes florales.
La bouche séduit par sa structure veloutée; sa longueur, son intensité est moyenne.
Elle est essentiellement sur les fruits noirs .Une petite pointe iodée est perceptible en fin de bouche.
Rien ne dépasse.

Vin plaisant et agréable sur le repas un peu trop poli pour déclencher de l'émotion.

Gilles
25 Aoû 2018 14:21 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3252
  • Remerciements reçus 4663
CR: Château Malherbe - côtes de provence rouge 2010

Vin rouge aux reflets bruns avec une transparence certaine.
Le nez est déroutant par son association des fruits noirs à de l'encaustique.
La bouche marie des fruits noirs très mûrs voire cuits à une matière aqueuse.

Le tout donne un vin curieux pas vraiment mauvais mais pas intéressant.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette
24 Nov 2019 15:20 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21910
  • Remerciements reçus 6145
CR: Château Malherbe - côtes de provence blanc 2016

Mon blanc de la semaine.
Robe tirant sur le doré, nez classieux et riche de fruits jaunes.

Il y a une grosse matière en bouche avec des arômes de fruits jaunes très mûrs, trop mûrs !
Mais le vin ne fait pas pour autant dans la mollesse totale et c'est finalement agréable à boire mais ce n'est pas mon style.

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
02 Sep 2020 13:27 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6967
  • Remerciements reçus 6139
CR: Château Malherbe, Côtes de Provence, La Pointe du Diable, 2017

La robe est rouge grenat foncée, opaque. On a un nez de menthe poivrée, sur le bourgeon de cassis, avec un fond végétal. La bouche est fluide, assez courte sur l'orange sanguine, sans trame tannique évidente, très souple. On retrouve de la cerise, du kirsch et un fond végétal. C'est facile, sans grande complexité. Assez bien (14/20)

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
07 Sep 2020 12:25 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151

Réponse de oliv sur le sujet Château Malherbe, Côtes de Provence

Provence
Château Malherbe: biodynamie provençale d’inspiration bourguignonne.

www.terredevins.com/...
17 Jui 2023 08:29 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3252
  • Remerciements reçus 4663
CR: Château Malherbe rosé 2022 - Côtes de Provence

Voilà un domaine que j'ai fréquenté par le passé mais je n'y trouvais pas vraiment mes marques : des prix appuyés et des vins qui ne me donnaient pas vraiment d'émotions.
Il a fallu l'intervention de Philippe Pacalet pour que j'y retourne.
Bon pas de mystère les vins restent assez chers.

Ce vin se présente sous une robe rose claire avec des nuances jaunes. Je le trouve un peu voilé.
le nez est intense et complexe : de la pêche, des petits fruits rouges , des épices et quelque chose que je n'arrive pas à définir.
La bouche est charnue avec un joli toucher , un gras intéressant qui préserve cependant  la fraicheur.C'est persistant.
Il y a encore cette chose que je n'arrive pas à définir , une impression de déjà vu.
Cela me revient : c'est le côté pâtissier des blancs bourguignons ; est-ce lié à l'utilisation des barriques ?
C'est en tout cas un rosé solide qui appelle la table.
Il me semble encore jeune et je suis curieux de voir son évolution.
Très beau rosé atypique.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, DUROCHER, Garfield
23 Aoû 2023 21:38 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3252
  • Remerciements reçus 4663
CR: Château Malherbe - Cuvée madame Ferrari 2021 - Côtes de Provence

La robe est attirante: le rouge est rubis et lumineux.
le nez est élégant ,dominé par les petits fruits ( cerise, framboise) ; en cherchant,  j'y trouve un peu d'orange et des notes de garrigue.
la bouche est très séductrice notamment par un toucher soyeux.
C'est fin , long et racé.
J'ai l'impression de boire un très beau beaujolais , un bourgogne puis arrive en milieu de bouche une surprise : des tanins fins mais bien perceptibles , des notes de garrigue, d'épices émergent.
Cela donne de la vie au vin et une autre dimension.
C'est très  bon et très bien fait.
Quand le boire ? je ne sais pas répondre car c'est déjà délicieux et je sais pas comment cela va évoluer.
Vin excellent !

Gilles
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, DUROCHER
01 Sep 2023 14:15 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3252
  • Remerciements reçus 4663
CR: Château Malherbe rosé 2022 - Côtes de Provence

Je goûte de nouveau cette cuvée que j'avais trouvé intéressante mais pas vraiment en place.
La robe est toujours entre le rose et le jaune.
Le nez est ouvert et franc sur l'orange.
La bouche a complètement changé ; elle explore l'orange sous différentes formes: l'orange confite , la liqueur d'oranges, l'orange amère...
La douceur est discrète.
C'est fin et long comme tendu par les beaux amers.
C'est excellent.
Très beau vin.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Jean-Bernard, DUROCHER, leteckel
21 Avr 2024 10:57 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck