Nous avons 943 invités et 15 inscrits en ligne

Nicolas Mariotti Bindi - Cantina di Torra

  • Messages : 598
  • Remerciements reçus 877

Damien72 a répondu au sujet : CR: Nicolas Mariotti Bindi - Mursaglia blanc 2017 - Vin de France

CR: Nicolas Mariotti Bindi - Mursaglia blanc 2017 - Vin de France

Suite à notre dernier échange sur Y Leccia , j’ai eu envie s’ouvrir un représentant de la Corse que j’ai découvert il y a deux ans et que j’apprécie.



Nez discret mais complexe , poire , agrumes , notes vanillées, anisées
Bouche pleine , puissante , fortement marquée par un côté anisé ( fenouil )
Les amers sont présents mais la persistance des arômes contrebalance cette amertume.
Ça manque un peu de tension à mon goût.
Mon épouse ( fan du vermentino) adore.
TRÈS BON
Après 48 h le vin me semble avoir un perdu en puissance.

Avec vous ,
Damien
#31
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lucas_mir, breizhmanu, Kiravi, Ion

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 86
  • Remerciements reçus 301

Ion a répondu au sujet : Nicolas Mariotti Bindi - Mursaglia blanc 2017 - Vin de France

Damien72 écrit: Ça manque un peu de tension à mon goût.


Je peux bien imaginer que c'est dû au millésime. Les vins blancs que j'ai bu avaient tous peu d'acidité. En 2017 la maturité a été très rapide et très précoce (15 jours d’avance par rapport à 2016): BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL CORSE 2017

Cheers, Ion
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 49
  • Remerciements reçus 171

JulienG. a répondu au sujet : CR: Visite au domaine Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Patrimonio.

CR: Visite au domaine Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Patrimonio.

Superbe découverte que ce domaine de Cantina di Torra qui mérite amplement le détour. Quel plaisir que de découvrir et de boire des vins de terroir et de caractère comme ceux que j’ai eu la chance de déguster. La cave (Cantina di torra pour cave de la tour en Corse) se situe sur la route entre Saint florent et le village d’Oletta. Il s’agit d’une ancienne cave des années 50 qui étaient à l’abandon et qui a été reprit par le vigneron. Petit domaine de 15 ha pronant une viticulture bio et des méthodes de vinification 100% naturelles où seul le SO2 est autorisé et dans des doses faibles. Les cépages sont bien évidemment le Vermentinu pour les blancs et le Nieillucciu pour les rouges. Le domaine comporte une ensemble de parcelles (Mursaglia, Lumio, Porcellese) permettant d’avoir un terroir différent et donc des cuvées bien distinctes.

Le pressage des blancs se fait en grappe entières et sont elevés de 6 à 12 mois en cuve inox et jusque 24 dans un œuf béton pour la cuvée vieillissement prolongé. En entrant dans la cave, on tombe d’ailleurs nez à nez avec ce superbe œuf ! L’élevage des rouges se fait jusque 24 mois pour la cuvée porcelesse, et entièrement en cuve béton. Aucune prise de bois donc pour l’ensemble des vins.

J’ai eu la chance d’effectuer la dégustation des vins en compagnie de Nicolas Mariotti-Bindi, et quand on boit de superbes vins en compagnie d’un vigneron passioné, on passe forcémment un beau moment.

CR: Patrimonio rosé 2019. 100% Nieillucciu.

C’est la cuvée glouglou du domaine présentant volontairement un faible degrés d’alcool (10.5°). C’est super frais, vif et minéral ! Le rosé à boire dans toutes circonstances qui passe comme du petit lait.

CR: Blanc Zinzinu 2019.

Nouvelle cuvée à petit degrés alcoolique également et en format de 1L. Zinzinu veut dire oursin en corse et c’est la le but de ce vin. Proposer une cuvée dans un format convivial a boire sur un plateau de fruit de mer.
Bim, première claque complètement innatendue ! Vin vif, ciselé, avec une touche citronnée et qui a un potentiel de buvabilité énorme. Légère touche saline (que je vais retrouver dans l’ensemble des blancs) en fin de bouche. Malheureusement, le stock est déjà épuisé pour cette année (dommage ………).

CR: Blanc Patrimonio 2018.

Elevage 6 mois en cuve inox. Beau vin, assez fin et présentant de beaux amers plaisant. Légère pointe saline en fin de bouche. Beau travail sur le vermentinu permettant d’éviter une amertume excessive qui est souvent retrouvé, d’autant plus sur un vin si jeune.


CR: Blanc hors série 2017/2018.

Elevage 12 mois en cuve inox. Assemblage de la récolte de 2017 (plus chaude) et 2018 (plus fraiche). On retrouve les traceurs du vin précédent mais avec plus de tout. Plus fin, plus frait et plus structuré. Très belle minéralité encore une fois, qui est un des marqueurs des vins du domaine. C’est superbe.

CR: Blanc Mursaglia 2018.

Elevage 12 mois en cuve inox.
On passe clairement à un niveau supérieur. Côté gastronomique affirmé. Le nez, qui semble plus en retenu au début se montre finalement plus complexe et très plaisant. Vin plus puissant, présentant une belle structure et encore une fois de très légers amers et une touche minérale et iodée des plus plaisante. Un poil plus de tension aurait été la bienvue pour rendre l’ensemble plus digeste.

CR: Blanc Mursaglia Vieillissement prolongé 2018.

Elevage 12 mois en cuve inox puis soutiré dans l’œuf béton pendant encore 12 mois.
On change complètement de registre et même de région. A l’aveugle, je part sur un très beau Riesling ! C’est mur, compoté, avec une belle fraicheur. Pas trop mon truc mais je dois avouer que dans le style voulu c’est très bon.

CR: Rouge hors-série 2016.

Elevage 24 mois en cuve béton. Assemblage de différents parcelles de Nieillucciu.
Là, on voit vraiment la touche du vigneron, qui différencie ses vins des autres dégustés dans ailleurs. Robe un peu translucide, reflets violacés. Très beau nez de fruit rouge (cerise, fraise). En bouche, c’est très très frais et plaisant, petite pointe d'acidité, et surprenante touche crayeuse qui vient tapisser et envelopper la bouche. L’ensemble est frais et minéral encore une fois. Là où on attendrais une astringence du Nieillucciu, on a une très belle minéralité qui est étirée par une belle touche crayeuse. Miam Miam.

CR: Rouge Porcellese 2016.

Issue des plus vieilles vignes du domaine (datant de 1966) à faible rendement.
Elevage 24 mois en cuve béton.
Bouteille bue sans aération préalable.
LA claque de la dégustation, superbe nez qu’on placerais facilement en Bourgogne où du côté d’un Barbaresco. On est sur les fruits noirs, les épices, la réglisse.
Très beau volume en bouche, arômes de fruis rouge, touche acidulée et épicée. Les tanins sont déjà bien fondus et très agréables. Superbe.

Un très beau moment passé et une superbe dégustation. Des vins vibrants et qui ont une vraie personnalité. Peu ne pas plaire à tout le monde surement, mais c’était clairement ce que je recherchais. L’émotion crée les souvenirs.
Assurément un de mes nouveaux domaines coup de cœur, ma femme qui a du jouer des coudes avec la voiture pleines de cartons sur les sièges arrières peu en attester !


JulienG.
#33
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, breizhmanu, Moriendi, asoulier99, Frisette, Fred1200, Damien72, Kiravi, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1694
  • Remerciements reçus 2575

Kiravi a répondu au sujet : Visite au domaine Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Patrimonio.

Merci beaucoup pour ce compte rendu qui fait envie. Peux-tu nous donner une idée des tarifs stp ?

Marc, assez vieux débutant
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 49
  • Remerciements reçus 171

JulienG. a répondu au sujet : Visite au domaine Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Patrimonio.

Les entrés de gamme sont à 10 euros prix domaine, dur de trouver mieux pour cette qualité selon moi. Les hors séries sont entre 13 et 14 euros, et après on monte à 20 et 25 pour mursaglia et porcellese. J'ai trouvé le rapport qualité-prix très bon.

JulienG.
#35
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kiravi, Laurent V.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 147
  • Remerciements reçus 106

kaleo a répondu au sujet : Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Patrimonio 2017 Rouge

CR: Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Patrimonio 2017 Rouge
Niellucciu - 14.7 % Alc

Ouvert à l'arrache juste avant de manger ce soir.
Nez moyennement intense sur les fruits rouges, un peu chaud ou sur l'alcool juste après ouverture.
La bouche est marquée par une belle matière lisse, glissante avec une belle fraicheur sous-jacente donnant de l'allonge.
Les saveurs en bouche pourraient être plus intenses, c'est le seul reproche que je donne à cette bouteille. A mon humble avis il faut encore attendre.
Bien +
#36
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kiravi, JulienG.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 49
  • Remerciements reçus 171

JulienG. a répondu au sujet : CR: Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Hors série 2018-2019 Blanc

CR: Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Hors série 2018-2019 Blanc

Bouteille bue avec de la charcuterie et des pattes au pesto. Elevage 12 mois en cuve inox, 100% Vermentinu.
Après avoir dégusté le vin au domaine, il était temps d'en ouvrir une bouteille !
Superbe nez très aérien aux arômes de fruits type pomme mais également de fleurs blanches, attaque franche, très belle structure avec une légère pointe iodée, c'est excellent, frais et sapide ! Aucune amertume ne marque le vin qui brille par son harmonie. On est clairement un niveau au dessus du Patrimonio d'entrée de gamme du domaine en terme de puissance et d'équilibre.
A l'aveugle, je ne sais pas ou j'aurais placé ce vin, mais probablement par en Patrimonio.
L'ensemble de la table a adoré, et une fois n'est pas coutume, je l'ai trouvé encore meilleur qu'à la dégustation.

JulienG.
#37
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fred1200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1694
  • Remerciements reçus 2575

Kiravi a répondu au sujet : CR: Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Vin de France - Zinzinu 2019

CR: Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Vin de France - Zinzinu 2019
100% vermentinu. 10,4 degrés (ce qui explique le classement en vdf et non en appellation Patrimonio)

Robe quasiment incolore.
Nez très agrumes et fleurs blanches, du genre explosif, comme la bouche d'ailleurs, elle aussi bâtie sur une vivacité rarement rencontrée sous ces latitudes. Il y a un peps incroyable dans ce jus au raisin cueilli tôt (cette année, la vendange pour cette cuvée a commencé le 10 août) peut-être boosté par une dose d'acide tartrique, à en juger par l'important dépôt dans la bouteille.
Quoi qu'il en soit, c'est vraiment bon, joyeux, gourmand et à l'apéritif ou avec des fruits de mer, c'est un petit régal.

Marc, assez vieux débutant
#38
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18498
  • Remerciements reçus 3461

Eric B a répondu au sujet : Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Vin de France - Zinzinu 2019

C'est une bouteille d'un litre, en plus. Mais elle se descend aussi vite qu'une 75 cl ;)

Eric
Mon blog
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1694
  • Remerciements reçus 2575

Kiravi a répondu au sujet : Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Vin de France - Zinzinu 2019

En effet. Et quand tu pousses le "raisonnement" jusqu'à te dire que certaines bières sont plus alcoolisées, tu te retiens encore moins...

Marc, assez vieux débutant
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 49
  • Remerciements reçus 171

JulienG. a répondu au sujet : Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Vin de France - Zinzinu 2019

Dernière caisse de Zinzinu vendu la veille de ma visite au domaine mi juin. Un vin frais et explosif au rapport qualité-prix extra d'autant plus sur ce volume proposé.
En plus d'être originaux et très bon, cette cuvée tout comme le rosé démontre une intelligence du vigneron (faible teneur en alcool pour une buvabilité et un plaisir immédiat).

JulienG.
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1694
  • Remerciements reçus 2575

Kiravi a répondu au sujet : CR: Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Le Blanc Mursaglia 2013

CR: Cantina di Torra – Nicolas Mariotti Bindi – Le Blanc Mursaglia 2013
100% vermentinu/ 12,5 degrés

Robe assez évoluée, jaune or soutenu, brillante.
Le nez, intense dès l'ouverture, ne cache pas ses quelques années. Il est surtout floral mais également marqué par des notes de cire, d'encaustique, de vieux parquet, avec une pincée miellée. C'est très beau.
La bouche offre un toucher souple, un volume assez ample et beaucoup de finesse. Un perlant net se manifeste. Cela augmente la légèreté, on est presque en apesanteur. Le vin est en pleine forme, tonique, aromatique, sans la moindre trace d'amertume. Un restant de fruit blanc s'ajoute à ce qui a été senti, ajoutant de la complexité à cet ensemble rythmé. La finale est longue, savoureuse, salivante.
Vin absolument délicieux.

Marc, assez vieux débutant
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 25
  • Remerciements reçus 38

Orli1 a répondu au sujet : Nicolas Mariotti Bindi - Cantina di Torra

Passage prévu en express au domaine pour faire une commande de vins que j'avais déjà goûtés avant de prendre le ferry pour revenir sur le continent. C'est le premier jour des vendanges, et Philippe, en train de travailler dans la cuverie, m'accueille en me précisant qu'il n'aura pas le temps pour une dégustation. Ça tombe bien, ce n'était pas le but. Il propose quand même de me faire goûter deux ou trois vins que je n'avais pas encore eu la chance de déguster. Au final, je vais découvrir toute la gamme, et même goûter le premier jus issu de la parcelle vendangée (lumiu) !

Évidemment, je n'étais pas parti dans l'optique de prendre des notes, donc ce ne sera pas très précis.

Les blancs : du hors série (assemblage de deux millésimes, entrée de gamme) au mursaglia vieillissement long (12 mois inox, 12 mois peur béton) en passant par le mursaglia standard, tous les vins partagent une belle fraîcheur, des amers présents mais très bien intégrés. Pour les deux derniers vins, une belle rondeur et une complexité croissante avec l'augmentation en gamme. A noter un perlant sur le mursaglia qui ne dérange pas mais apporte de la légèreté. Un côté iodé également sur toute la gamme. Pour le mursaglia, un taux d'alcool étonnant pour la légèreté de l'ensemble (15°)

Les rouges : comme cela a été dit précédemment, il serait difficile de les placer sur patrimonio à l'aveugle. Les vins sont très fruités, sur les fruits rouges, ont une belle trame acide et même une robe qui font penser tantôt à un bourgogne au nez, tantôt à un très beau gamay. Les tannins bien présents en fin de bouche permettent d'éviter de rester sur ces régions.

Les moelleux / liquoreux : deux bouteilles, dolce et une cuvée haut de gamme. La cuvée dolce est très agréable, les sucres sont compensés par une belle acidité. Quant à l'autre cuvée, c'est assez exceptionnel et ne ressemble à rien de ce que j'ai goûté précédemment. Ce sont des cuvées 100% vermentino, vendanges tardives. Les raisins sèchent sur pied.

Une dernière cuvée un peu hors norme : 80% vermentino, 20% niellucciu, avec les raisins de niellucciu qui ont macéré trois jours dans le blanc. Ça donne un vin très étonnant, à la robe très légèrement rosée, une attaque sur le vermentino puis des amers assez marqués et une finale légèrement tannique. C'est bon, mais il faudra trouver le plat qui va bien avec.

Au final, un domaine très sympathique, un accueil au top malgré le travail du moment, des vins très bons et atypiques pour la région (surtout les rouges) et des tarifs très raisonnables. De mémoire 10€ le zinzinu que je n'ai pas goûté, 12,5 les hors série, puis entre 18 et 25 € pour les cuvées les plus élaborées, sur l'aop patrimonio.
#43
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, leteckel, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1694
  • Remerciements reçus 2575

Kiravi a répondu au sujet : CR: Nicolas Mariotti Bindi - Cantina di Torra - Mursaglia rouge 2016

CR: Nicolas Mariotti Bindi - Cantina di Torra - Mursaglia rouge 2016

Robe relativement claire pour le secteur, parfaitement translucide.
Nez sur la griotte et les petits fruits rouges d'une manière plus générale. On pourrait croire à un nez de pinot noir.
La bouche est à la fois gourmande, dynamique, fraîche, d'une grande souplesse. Les tannins, à peine entrevus, sont bien intégrés et la finale, portée par l'acidité, fait persister la fraîcheur.
C'est très bon et c'est le rouge corse à base de niellucciu le plus frais et digeste que j'ai bu depuis.....longtemps.

Troisième rencontre en peu de temps avec les vins de ce vigneron dont j'entendais parler depuis plusieurs années. C'est un sans faute et je suis déjà fan.

Marc, assez vieux débutant
#44
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, PBAES, GILT, Damien72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 49
  • Remerciements reçus 171

JulienG. a répondu au sujet : CR: Nicolas Mariotti Bindi - Cantina di Torra - Porcellese 2015

CR: Nicolas Mariotti Bindi - Cantina di Torra - Porcellese 2015

Pour accompagner un plat de tagliatelles maison, sauce aux cèpes et crème de parmesan, ça sera un Porcellese de Nicolas Mariotti-Bindi sur le millésime 2015. Ce vin m’avait laissé une superbe impression lors de la dégustation en cave durant l’été. Dés l’ouverture, c’est très causant. Le nez est vraiment superbe et donne toutes ses lettres de noblesse à ce vin. A l’aveugle, on part facilement sur un très beau bourgogne. Ca sent les fruits rouges, et oscille entre de belles notes de fumé et de bois noble (cèdre), alors que ce vin a été élevé uniquement en cuve béton. En bouche, contraitement aux autres cuvées en rouge du domaine, aucune note crayeuse. Le vin est charpenté et exprime pleinement son terroir. Très légère astringence due au cépage qui déséquilibre un poil la finale (à voir avec un vieillissement plus important?), mais c’est déjà très très bon en l’état. Un beau vin de caractère, qui sort des sentiers battu. La bouteille n’a pas fait un pli, et le vin s’est revélé être très frais et digeste (je partage complètement l’avis de Kiravi).


JulienG.
#45
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, bertou, Damien72, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1694
  • Remerciements reçus 2575

Kiravi a répondu au sujet : Nicolas Mariotti Bindi - Cantina di Torra - Porcellese 2015

Pour moi, ce vigneron est une pépite. Aujourd'hui, sur Patrimonio, à mes yeux, il y a tout en haut Giudicelli et Bindi. Le peu que j'ai goûté de ce dernier m'a déjà convaincu. Les fils Arena peuvent sortir des bouteilles magnifiques. Ils peuvent en sortir d'autres qui le sont moins. Tout le reste est loin, loin, loin derrière.

Marc, assez vieux débutant
#46
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Damien72, JulienG., Jules7599

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2344
  • Remerciements reçus 1553

jd-krasaki a répondu au sujet : CR: Nicolas Mariotti Bindi, Patrimonio Porcellese 2015

CR: Nicolas Mariotti Bindi, Patrimonio Porcellese 2015
Niellucciu

La robe est nette, légère, rubis grisée.
Le nez est plaisant et élégant, dans un registre fou-fou maitrisé avec des notes de cranberries, noyaux de cerises, agrumes, poney, cuir, tamarin.
La bouche offre une énergie délicate, florale, salivante, un peu réglissée, et une mâche finement crayeuse qui a un petit air de famille avec les cantinas rouges, en plus expressif.
Très très joli, et tient parfaitement la rencontre avec une côté de boeuf de normande maturée 2 mois.

JD | Lutèce
#47
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GILT, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2442
  • Remerciements reçus 1289

GILT a répondu au sujet : Nicolas Mariotti Bindi, Patrimonio Porcellese 2015

Un très beau domaine même si le poney peut faire peur : il n'est cependant pas double.

Gilles
#48
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18237
  • Remerciements reçus 2115

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Nicolas Mariotti Bindi, Mursaglia Nielluccio 2016

CR: Nicolas Mariotti Bindi, Mursaglia Nielluccio 2016

robe sombre densité moyenne. Début d’évolution sur la robe. Nez assez intense sur du fruit à noyau, petite note iodée, intrigant. Bouche à l’attaque franche, immédiatement sur la fraîcheur, mais une saveur de pneu brûlé associé à cette note iodée décelée au nez est tenace et la finale met en relief des tanins verts asséchants : peu de plaisir
ouverture 48 heures : la coquille prend le dessus entre huître et bulot et cette saveur associées de caoutchouc brûlé est exacerbée. Tanins verts et secs : la bouteille a-t-elle un problème ?

Jérôme Pérez
#49
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, JulienG.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18237
  • Remerciements reçus 2115

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Nicolas Mariotti Bindi, Zinzinu Vermetino 2019

CR: Nicolas Mariotti Bindi, Zinzinu Vermetino 2019

très beau nez inédit : citronné, floral ; intense et très pur. En bouche il y a une belle attaque, gourmande, pas mal de fraîcheur, mais en revanche, ça ne tient pas sur la longueur. C’est néanmoins très plaisant même si il y a un gros décalage entre l’attaque très belle et la finale qui se perd et s’évanouit vite. A l’aération longue, le vin perd un peu de sa belle précision initiale.
Ouverture 48 heures : les arômes du nez se sont évaporés : il reste un jus à l’attaque tonique et frais.

Jérôme Pérez
#50
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, JulienG.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18237
  • Remerciements reçus 2115

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Nicolas Mariotti Bindi, Mursaglia Vermentino 2017

CR: Nicolas Mariotti Bindi, Mursaglia Vermentino 2017

Mursaglia Vermentino 2017 :
Robe dorée, lumineuse. Très joli nez avec une folle complexité mêlant agrumes et note florale, pêche. Bouche à l’attaque très puissante, suave savoureuse. Le vin est ample, puissant, avec des saveurs de pêche et de … ? La finale est un peu lourde et manque un peu du swing nécessaire pour raviver le tout, ce qui fait que le vin se fait un peu fatigant. Très impressionnant, on a du mal à finir le verre : il faut dire qu’il fait plus de 15 degrés.

Mursaglia Vermentino 2017 élevage prolongé.
Robe similaire, nez très semblable, un poil moins développé. En bouche en revanche, on ressent une perle très nette qui apporte énormément de vivacité au vin. Mais ce n’est pas l’unique source de développement. La finale est plus développée, moins monolithique et d’une belle complexité. Le vin fait plus équilibré.

La longue aération creuse l’écart entre les deux vins. Le vin plus longuement élevé maintient un certain équilibre nonobstant le gaz s’atténuant pour devenir quasi imperceptible. Longueur accrue, perception d’alcool atténuée, amertume contenue et une salinité plus prononcée.
Ouverture 48 heures : l’écart se creuse et c’est plus manifeste en bouche qu’au nez. Le vin ayant été élevé 24 mois dont 12 en œuf béton est bien plus long, bien plus équilibré. A noter que sur les deux vins, l’aromatique est très joli et assez semblable. Sur le vin « élevage prolongé », le gaz reste perceptible si on y prête attention. L’aspect salin en finale est plus développé.

Les deux vins ont très bien tenu l’aération et ont gardé une belle pureté aromatique sur plusieurs jours, notamment la cuvée classique qui a été ouverte plus d’une semaine et que j’ai finie en dernier. J’ai d’ailleurs fini par en quelque sorte m’acculturer à cet équilibre peu commun pour moi avec des acidités basses au regard d’un alcool élevé.

Ce sont clairement des vins que l’on boit avec parcimonie mais qui sont très intéressants olfactivement et cette expérience de comparer le même jus sur deux élevages différents fut pour moi très pédagogique.

Un très grand merci au gentil donateur pour cette plongée très exotique à mon palais devenu continental.

Jérôme Pérez
#51
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Damien72, Kiravi, JulienG.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 49
  • Remerciements reçus 171

JulienG. a répondu au sujet : CR: Nicolas Mariotti Bindi, Hors-Serie rouge 2016

CR: Nicolas Mariotti Bindi, Hors-Serie rouge 2016



Elevage 24 mois en cuve béton. Assemblage de différentes parcelles de Nieillucciu.

Robe violacée qui commence à légèrement tuiler sur le disque. Nez intense et atypique, mêlant des arômes de fruits rouges (mûre, groseille), de bois humide, de cuir, le tout porté par une touche fumée que je retrouve dans la cuvée Porcelesse. L’ensemble est fort intéressant.
L’attaque est abrupte et les tannins sont assez saillants et serrés, mais se polissent avec une température de service plus basse (14-16°).
Je retrouve cette surprenante touche crayeuse qui vient tapisser le palais et que j’avais déjà décelé lors de la dégustation au domaine, dans les rouges mais aussi le blanc Hors-Serie.
Le vin n’a cessé d’évoluer favorablement le lendemain et surlendemain, témoignant d’un beau potentiel de garde.
Très atypique dans son ensemble et pas forcément très passe partout, le genre de bouteille à boire une fois dans l’année. Personnellement, j’aime beaucoup.

JulienG.
#52
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, bertou, Damien72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 86
  • Remerciements reçus 301

Ion a répondu au sujet : Nicolas Mariotti Bindi - Cantina di Torra - CR: Zinzinu 2019; Hors Série rosé 2019; Patrimonio rouge et blanc 2019

Quelques vins Nicolas Mariotti Bindi - Cantina di Torra que j'ai bu en été :

CR:Nicolas Mariotti Bindi - Cantina di Torra - Zinzinu - Vin de France 2019:
Vermentini; 10.4vol%
Jaune pâle. Joli nez de pierre mouillée, quelques fleurs blanches et de la pelure de pomme. Discret et simple.

Acidité assez fraîche, pas dominante mais un peu dure. Corps très léger, un peu fondant. Arôme net mais clair (agrumes, pamplemousse, pomme friable). Frais et mince, comme un spritzer.

ok

Les raisins de ce vin sont cueillis très près de la maturité, ce qui le rend faible en alcool et en extrait et assez frais; je pense qu'il y a aussi un certain repos sur lie impliqué. Le vin est ensuite vendu en bouteilles d'un litre. Elles viennent de la parcelle Lumiu . C'est assez agréable pour une journée chaude, mais je n'ai pas vraiment besoin d'un tel vin. Je dois avouer qu'en une occasion comme celle-ci, je préfère une bière. Je trouve l'acide un peu trop dur, ça ne me fait pas bien, en Allemagne il y a à mon avis beaucoup de Riesling en bouteille de litre pour moins d'argent dans le même but.

CR:Nicolas Mariotti Bindi - Cantina di Torra - Hors Série rosé 2019:
Niellucciu; 10.8vol%
Rose saumon. Au nez minéral, pomme, cynorhodon (fleur et fruit) et parfum de rose.

L'acidité est assez fraîche, pas trop forte. Corps plus léger, complètement sec. Bouche très douce, mince avec de la fraîcheur et une bonne structure; divertissant. Arôme de cassis et de cynorrhodon, quelques arômes de levure. Stimulant, pas particulièrement complexe, mais pas banal ni frappant.

Beau et stimulant

J'ai bien aimé, ça me rappelle un vin de base pour un vin mousseux. Il a probablement été récolté très tôt, une indication est le niveau d'alcool agréablement bas (10,8%), une autre que mon estomac réagit quelque peu à l'acide. Cependant, il n'a pas un goût dur ou agressif, l'extrait le tamponne bien.

Cantina di Torra rouge et blanc poussent sur une parcelle de terrain à Carcu :

CR:Nicolas Mariotti Bindi - Cantina di Torra - Patrimonnio blanc 2019:
Vermentino
Jaune pâle. Le nez est plutôt frais avec des fleurs blanches et de la pomme. Impression minérale élancée.

Acidité fraîche modérée, quelque peu tamponnée par l'extrait. Extrait sec, moyen. Texture douce, légèrement crémeuse. Frais, avec des notes minérales, de poire et de pêche et de fleurs blanches. Doux et avec tension, clair mais pas fin; bonne structure, équilibre et bonne longueur.

bon

Pas fin, plutôt intense en arôme, mais avec une belle fraîcheur et une tension attrayante.

CR:Nicolas Mariotti Bindi - Cantina di Torra - Patrimonnio rouge 2019:
Niellucciu; 12.2vol%
Rouge grenat transparent. Violettes, cerises, un peu animal, épicé et herbes séchées, un peu fumé.

Acidité fine et fraîche. Corps plus léger, sec, faiblement extrait. Fruit frais, de maturité assez courte, mais toujours avec une douceur fruitée. Mûr et frais (mûre, cerise de cœur, herbes séchées, légèrement fumé). Droit et clair.

bon

J'ai vraiment aimé le millésime 16. Dans le 17 et 18, il y avait alors sensiblement Brettanomyces, mais celui-ci a réussi à nouveau. Un peu à l'opposé, le fruit est assez mûr, mais pourtant frais. En résumé, c’est un rouge simple et frais d’une belle clarté.

Cheers -- Ion
#53
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Damien72, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck