Nous avons 1812 invités et 6 inscrits en ligne

Domaine Mondange - AOP Corse

  • Ion
  • Portrait de Ion Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 114
  • Remerciements reçus 452

Domaine Mondange - AOP Corse a été créé par Ion

DOMAINE MONDANGE



Domaine Mondange
Laura et Andria Mondange
Saint-Antoine
20240 Ghisonaccia
Port. : +33 (0)6 17 05 34 79 (Laura)
Port. : +33 (0)6 11 40 38 49 (Andria)
Mail : contact@domainemondange. com

* Facebook Domaine Mondange

* Instagram Domaine Mondange

Superficie du domaine : 41 hectares
Appellations produites : AOP Corse, Vin de Pays de l'Île de Beauté.


Jean Mondange, président de la Coopérative Viticole de Saint-Antoine, possède des vignes familiales plantées sur la plaine de Ghisonnaccia, dans le piémont du Fium’Orbu.
Profitant des larges mensurations de la maison qu'il y a bâtie il y a de nombreuses années (en particulier le garage aux allures de haut hangar - qui accueille une cuvellerie flambant neuve - et son sous-sol), il a fondé en 2017 avec ses enfants Laura et Andria le Domaine Petra Fessa avec l'ambition de petit à petit vinifier eux-mêmes de nouvelles cuvées parcellaires qualitatives plutôt que de confier l'ensemble de la récolte à la coopérative locale.
Ses 2 enfants ont démissionné de leurs emplois respectifs et profitant du parcours d’installation « Jeune Agriculteur », ont pris en main la gestion de cette nouvelle aventure sous le sigle du Domaine Mondange. Un nouveau chai est également construit pour élever au mieux le vin tiré des cépages endémiques plantés sur les meilleures parcelles et accueillir les visiteurs. Laura et Andria Morange sont épaulés par Jean Mondange et profitent des conseils techniques d'Aurélie Patachini.




Bonjour,

Cet été, j'ai visité la nouvelle cave du Domaine Mondange.

La cave n'est pas vraiment nouvelle. Laura et Andria Mondange, frère et sœur, ont géré sous la direction de leur père Jean Mondange (Domaine Petra Fessa créé en 2017 avec ses enfants), environ 40 hectares en appellation Corse, dont ils livraient traditionnellement la récolte à la Cave Coopérative Vinicole de Saint-Antoine (Ghisonaccia), dont Jean est le président.

Le vignoble est situé sur la commune de Saint-Antoine près de Ghisonaccia. A partir de la récolte 2017, Andria et Laura Mondange ont eux-mêmes commencé à vinifier et à commercialiser 2,5 hectares provenant d'une sélection parcellaire familiales (ce qui a donné la primo production de la cuvée Primizia), puis 3 hectares, jusqu'à arriver à environ 5-6 hectares (la récolte des près de 35 hectares restant du domaine familial ont été jusqu'à présent apportée à la Coopérative Saint-Antoine, mais les meilleurs parcelles et raisins intégreront les cuvées du domaine).

La construction d'une nouvelle cave à vin et d'un nouvel entrepôt a commencé en 2018.

Le nouveau bâtiment est là .

En plus de la nouvelle cave, de nouvelles vignes (Carcaghjolu Neru), avec d'anciennes variétés corses ont également été plantées. Avec le nouvel équipement de la cave, 14 hectares du vignoble entreront dans les vins du domaine. Une première cuvée appelée Primizia introductive au travail du nouveau domaine a été produite et déclinée en rouge, rosé et blanc. Le domaine propose aujourd'hui une cuvée appelée Laudria (contraction des prénoms Laura et Andria), déclinée en 3 couleurs depuis 2017.

Il était midi lors de notre venue, la famille et les aides étaient encore accaparés par le dernier travail du jour de la récolte. Même s'ils étaient occupés, Laura Mondange nous a brièvement montré le sous-sol.



En face se trouvent les réservoirs et les barils pour les vins blancs.



Les plus grands conteneurs sur le mur du bâtiment sont prévus pour les vins rouges. Oeufs en béton, réservoirs en acier et gros bois.

La salle de dégustation n'était pas encore prête. Une stagiaire présente travaillant à la récolte et aux opérations de fermentation nous a donc conduit à la maison familiale de la famille Mondange située à une minute. Malheureusement, j'ai oublié le prénom de la stagiaire, mais son nom est Barat, du Domaine Barat à Chablis. Elle étudie l'œnologie en Bourgogne, à Beaune.

Nous nous sommes donc retrouvés dans la cuisine d'une maison corse, où la mère de famille préparait la nourriture pour l'équipage de récolte et dégustait des vins avec l'équipe.

CR:Domaine Mondage - AOP Corse - Laudria blanc 2018 :
Vermentino, 12,50€

Jaune pâle.

Légume au nez, plus quelques fleurs. Quelques notes de fruits à pépins mûrs et d'agrumes. Tout est très subtil.

En bouche, l'acidité est délicate et fraîche. Structure légère, impression sèche. Note amère phénolique notable. Arômes de légumes (également un peu comme le chou). Un petit extrait sucré. Légèrement agrumes et pomme verte. Bonne longueur.

Dès que j'ai découvert que le vin a une fraîcheur incroyable pour un millésime aussi chaud que 2018, il a été immédiatement répondu qu'il avait également été acidifié. Dans l'ensemble, un vin retiré et calme avec une bonne structure et un bon contour. Malgré le style cool, les nuances fruitées du millésime très mature traversent ça et là.

Le style me convient, j'aimerais faire connaissance avec ce vin dans un millésime plus frais.

L'autre jour, j'ai finalement bu le rouge.

CR: Domaine Mondage - AOP Corse - Laudria rouge 2018 :

Rouge fraise transparent.

Au nez des fraises, des fruits rouges et des violettes. Frais, fruité et doux. Très bien.

L'acidité délicate, le corps léger, très faiblement extrait. sans tanin.
Légère note amère phénolique appropriée. Impression juteuse et sèche sans trop d"extraction. Arômes floraux, cerise et fraise. Bonnes longueur et intensité pour ce corps léger.

Ce rouge n'est pas vraiment rouge du tout. Un vin d'été très fruité, léger, mais pas ''contre-nature''. Mieux vaut le boire légèrement réfrigéré. L'alcool monte à 13,5° sans être perceptible, (est-ce quelque chose de dangereux... ), vous pouvez facilement en consommer. Des vins similaires, dans le style d'un vin blanc de couleur rouge, sont par exemple Vinu di Scimia de Clos Fornelli, San Giovanni de AM Arena, U Frescu de D'Alzeto, ...



Je trouve cohérent de faire un tel vin.
Le Domaine Mondange est situé assez loin au Sud de l'appellation. Les raisins mûrissent un peu plus tôt ici que dans le reste de l'appellation et surtout par rapport aux domaines plus proches du littoral ou plus en altitude en Corse.

Le temps de maturation des raisins au sein de l'appellation Corse peut être vu ici:

www.crvi.corsica/wp-...

Le Domaine Mondange est situé au Sud-Ouest. Le style que je préfère pour les vins corses est par exemple celui des vins du Domaine Niellucciu fermentés et élevés dans des cuves inox ou en béton. Les vins peuvent exprimer une part de tanins assez secs liée à la maturité du raisin. Pour que cela fonctionne, les raisins ont besoin d'une belle maturité phénolique. Je pense qu'à Mondange, il y a encore des problèmes à corriger au niveau de l'équilibre alcoolique et d'une certaine sur-maturité pour que le style colle mieux au terroir.

Sans prendre de notes, nous avons également pu goûter un Domaine Barat - Chablis 1er cru ''Côte de Léchet''.



Prösterchen – Ion
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
08 Jan 2020 15:18 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Ion
  • Portrait de Ion Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 114
  • Remerciements reçus 452

Réponse de Ion sur le sujet Domaine Mondange - AOP Corse

Bonjour,

cet été j'ai de nouveau visité le Domaine Mondange.

Tout d'abord une correction:

Ion écrit: Dès que j'ai découvert que le vin a une fraîcheur incroyable pour un millésime aussi chaud que 2018, il a été immédiatement répondu qu'il avait également été acidifié.

L'année dernière j'avais dégusté avec la mère de la viticultrice, et probablement à cause de mon français pas particulièrement bon, c’est ce que j’ai cru comprendre. Mais, le vin n'est ni acidifié ni désacidifié!

On m'a dit que d'autres cépages corses ont été plantés (outre le Biancu Gentile, le Minustellu et le Carcaghjolu neru, également le Genovese, le Riminese).

En général, j'aime assez bien le millésime 2019 en Corse, mais le 2018 et 2017 m'ont paru plutôt difficiles.

Les vins rouges du Domaine Mondange sont tous d'extraction très discrète et douce, donc d'un rouge clair.

CR:Domaine Mondange - Primizia rouge - AOP Corse 2019:
12,5vol%; 6,50€, (Grenache, Sciaccarellu, Cinsault)
Rouge pâle transparent. Au nez, délicat à la violette et épicé (poivre, herbes séchées). En arrière-plan des fruits un peu plus foncés (cerise, cynorrhodon).

Légère acidité, corps léger; faiblement extrait. Sans tanin. Épicé, équilibré, léger.

bon

Le vin a très peu ou plutôt pas du tout de fruits, mais il est très épicé. J'aime ça. Un vin léger stimulant (l’appétit) . Très approprié pour accompagner un repas simple ou comme vin de terrasse.

CR:Domaine Mondange - Laudria rouge - AOP Corse 2019:
12,50€, (Grenache, Sciaccarellu, Niellucciu, Minustellu, Vermentinu, Syrah)
Rouge clair. Au nez fruité (fraises, cerises) et épicé (poivre, piment) et un peu de violette.

Acidité fruitée et fraîche. Quelques tanins, légèrement astringents. Arômes fruités (cerise, fraise), avec du poivre et quelques fleurs. Léger, avec une bonne longueur et une certaine finesse.

bon

Le Laudria, en revanche, est très fruité. Frais, sans grande maturité. Même sans lourdeur, un vin animé.

CR:Domaine Mondange - Primizia blanc - AOP Corse 2019:
12,5vol%; 6,50€, (Biancu Gentile, Vermentino, Muscat à petits grains)
Au nez intense et ouvert; très frais avec de groseille et des arômes d'herbe. Cela rappelle légèrement le Sauvignon Blanc.

Fine acidité, avec de la fraîcheur. Corps léger avec des fruits frais, limpide. Ananas, groseille à maquereau, quelques agrumes. Finale fraîche.

ok

Aussi un vin en terrasse ou un apéritif. L'acidité et l'arôme sont quelque peu comme des bonbons. Cette acidité légèrement sucrée était également présente en 2019 dans d'autres domaines viticoles, je me demande s'il s'agit d'une caractéristique du millésime. Je l'ai déjà trouvé dans des vins allemands également. Mais c'est peut-être aussi dû à la façon dont il est fait ou que le vin a encore besoin de temps pour mûrir; la clarté du vin est positive.

CR:Domaine Mondange - Laudria blanc - AOP Corse 2019:
12,5vol%; 12,50€, (Vermentino)
Jaune pâle. Onctueux au nez et des arômes de grillage léger (caramel, vanille). Minéral pierreux et fleurs blanches. La barrique est encore un peu exposé, mais dans l'ensemble subtil, harmonieux et agréable.

Légère acidité, soutenue par un phénolique agréable et mûr, de sorte qu'il y a suffisamment de fraîcheur pour le corps moyen. Riche en extrait, bouche douce, plus ample, sèche. Epicé-minéral. Bonne structure, harmonieuse, très claire et bonne longueur. Stimulant.

bon à très bon

J'ai bien aimé ça. Il y a eu un petit changement dans l'élevage par rapport au millésime précédent: la moitié est élévée en demi-muid (Stockinger) et l'autre moitié en béton. L'année précédente, c'était du bois différent et de l'INOX. Le bois est encore assez exposé, le fruit est à peine savoureux. L’élévage dans un tonneau de béton offre une structure supplémentaire très agréable. Cela a probablement sa cause dans le millésime, la maturité phénolique en 2019 était carrément meilleure qu'en 2018, mais le vin a simplement un très beau phénolique et de très bons tannins provenant du fût. Il m'a d'abord impressionné par sa structure et son équilibre, mais je pense qu'il développera encore la diversité aromatique et intégrera bien le bois.

En 2018, il y avait pour la première fois un vin rouge issu d'une seule parcelle; Spargolato.

CR:Domaine Mondange - Spargolato rouge - AOP Corse 2018:
13,5vol%; 18€, (Sciaccarellu, Grenache, peu de Niellucciu une touche de Syrah)
Rouge vif. Le nez aux notes végétales éthérées (menthe, eucalyptus), accompagné d'un toasting subtil de la barrique (légèrement fumé).

Acidité fine et fraîche, soutenue par de beaux tanins. Impression fraîche avec un corps léger, faiblement extrait. Plutôt épicé (clou de girofle, piment, poivre), quelques arômes de barrique (fumé, cacao). Fruit intense (fraise, cerise). Délicat, mais intense. Bonne intensité et équilibre.

bon à très bon

Ce vin est également extrait très doucement. Les tanins proviennent de la barrique et sont de bonne qualité. La barrique avec un toasting léger et du neuf, donc beaucoup de tanins entrent dans le vin. J'aime encore beaucoup l’épicé, mais à mon goût le fruit pourrait être un peu plus réservé; là aussi, je pense que cela arrivera avec le temps. Un vin qui a ses atouts en matière de clarté et de finesse, à la fois intense, mais aussi délicat. Je suis curieux de savoir comment il va se développer.

Je décrirais les vins du domaine comme très clairs et nets, fins, assez élégants et souvent harmonieux. Je pense que cela est lié à la nouvelle cave, qui permet probablement un travail de haute qualité. La caractéristique stylistique des vins rouges est l'extraction douce et la couleur claire qui lui est associée. Peut-être faut-il encore, à un point ou l’autre, optimiser l'équilibre entre les arômes de la barrique et l'expression du fruit. Cependant, il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une très jeune cave, où il y a tout simplement encore beaucoup à trouver - je voudrais bien poursuivre ce développement. J'ai préféré le Laudria blanc; à partir de l'année prochaine, il y aura aussi un vin blanc de terroir (Spargolato), donc j'en suis très curieux.

Cela m'amène à une digression concernant le terroir de l'appellation Corse. Les vignobles sont situé dans l’appellation Corse, la plus importante de la Corse en termes de volume de production. A l'ouest, l'appellation est délimitée par les montagnes de la Castagniccia et de la formation d’Inzecca. Toutes deux sont des formations de la Corse alpine, c'est-à-dire des roches de la croûte océanique de l'océan Téthys, qui ont été poussées sur la Corse hercynian lors de la collision de l'Afrique et de l'Europe au cours de la formation des Alpes. Cela se voit très clairement [lien] . Ici, j'ai pris une photo (à peu près ma position) en direction de la mer (vers l'est). Les vignobles sont tous situés dans la plaine, outre les raisins, de nombreux autres fruits (kiwis, nectarines, pêches, oranges et mandarines), légumes et olives y sont cultivés. Il y a aussi l'élevage de bétail.



En regardant au fond de ma position, on peut voir le schiste de la croûte océanique de la Corse alpine:





Cependant, le terroir de la plaine n'est pas caractérisé par la roche profonde, la fondation, mais par le sol sus-jacent et les roches sédimentaires plus jeunes. Il n'est probablement même pas vraiment clair quel type de fondation géologique se trouve sous la plaine. Ophiolite, c'est-à-dire l'ancien fond marin (ainsi que les montagnes) est supposé, mais des unités continentales sont également discutées. [1]

Les types de sols sont ici très peu homogènes, ce qui est probablement dû à leur histoire d'origine. D'une part, il existe des sols reposant sur de l'argile, du sable ou du calcaire du Miocène. D'autre part, il existe des sols alluviaux avec des teneurs différentes en pierres plus ou moins grosses et donc un drainage différent.

Vous pouvez consulter les cartes de ces sols [ici] (carte 1) et [ici] (illustration 11). Il est frappant de constater à quel point les différents domaines changent et sont imbriqués. Cela est dû au fait que pendant la période du Miocène il y a eu des périodes répétées de sécheresse et des niveaux élevés de la mer Méditerranée, avec des zones de calcaire coquillier et de grès se formant dans la plaine.
Les sols alluviaux, ou plus particulièrement le point de départ de la formation des sols alluviaux, date de la fin de la glaciation de Würm. Les glaciers des montagnes corses qui se sont formés à cette époque ont dégelé et avec l'eau de fonte (sous forme de rivières torrentielles), les sédiments et les roches ont été transportés de la Corse alpine vers la plaine. Les sols alluviaux se trouvent donc le long des anciens cours fluviaux de la plaine.

La plupart des vignerons ou viticulteurs de l'appellation Corse sont organisés en coopératives, par ex. la Cave Saint Antoine, l'Union des Vignerons de l'Île de Beauté (UVIB), la Cave Coopérative D'Aghione. Il existe également de très grands domaines viticoles privés (par exemple Clos Poggiale / Domaine Terra Vecchia). L'irrigation est autorisée et se fait dans la plupart des cas, si je comprends bien, pour des raisons de rendement; la sécheresse n'est en fait pas un problème ici, parfois en août pendant les années chaudes, mais la région a beaucoup d'eau provenant des montagnes, surtout au printemps.

Bien que l'appellation Corse ait un climat assez chaud, moins de vent et plus d'eau que les autres appellations de Corse et que ces facteurs ont également une influence sur les vins, les conditions décrites, c'est-à-dire des vins issus d'une variété de vignobles différents avec des sols différents, des viticulteurs différents qui sont assemblées en coopérative, plus l'irrigation, font que pour ma compréhension, l'expression tangible du terroir est très peu prononcée.

Et maintenant revenons au Domaine Mondange : Dans cette publication du CRVI [lien] vous pouvez voir que les sols du Domaine sont des Luvisols. Donc de la terre brune dans la partie supérieure de l'horizon pédologique et en dessous un second horizon pédologique avec un sol argileux. Ce second horizon pédologique empêche ou gêne l'infiltration de l'eau dans les couches plus profondes et il est apparemment assez rare dans l'appellation. Sur les photos, cela ressemble à ceci (c'est la parcelle Spargolato )





La partie supérieure du sol comporte de nombreuses pierres d'environ 10 cm de large provenant de la formation d'Inzecca. La cave est située à Pieraggi, à la sortie du village on peut déjà voir le début de la formation d'Inzecca avec le schiste océanique:



Ici encore la vue de la parcelle Spargolato vers les montagnes:





Je caractériserais donc le sol comme suit: dans la partie supérieure de l'horizon pédologique un bon drainage, ce qui réduit la pression fongique et l'aération due aux nombreuses pierres, dans horizon pédologique inférieur, une bonne capacité de rétention. L'irrigation n'est pas utilisée, seulement lorsqu'il y a un risque de dommage aux vignes.

A ma connaissance, l'essence du terroir de l'appellation Corse n’est que dans les premières étapes de la formation. Pour cela, il faut des caves qui fonctionnent en conséquence, dont un plus grand nombre, à ma connaissance, n'ont été fondés que depuis les années 2000. D'autres vignerons indépendants de l'appellation dont je connais bien les vins sont par ex. Clos Canereccia et Clos Fornelli , Domaine de la Punta. Canereccia possède des vignobles avec du calcaire coquillier du sous-sol de l'Éocène. Le Clos Fornelli présente un pourcentage très élevé (> 60%) de galets dans le sol. A cet égard, j’entends par là déjà un sol différent.

Je suis donc heureux qu'à partir de l'année prochaine il y ait aussi un Vermentino issu d'une seule parcelle, et j'espère qu'avec les années, l'influence du sol sur le vin se fera sentir, ou plutôt que la vinification tiendra aussi compte du terroir. La culture de cépages autochtones sera également encouragée, et je me réjouis de leur contribution potentielle à l'identité de l'appellation.

Cheers -- Ion

[1] Stacking and metamorphism of continuous segments of subducted lithosphere in a high-pressure wedge: The example of Alpine Corsica, Brovarone et al., Earth-Science Reviews, 116, 2013, 35-56. [lien]
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Oyaji-sama, Frisette, Damien72, Kiravi, lefish
13 Oct 2020 18:02 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9161
  • Remerciements reçus 16330

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Mondange - Corse - Spargolato blanc - 2020

CR: Domaine Mondange - Corse - Spargolato blanc - 2020

Bue au restaurant Hau à Woluwe-Saint-Pierre, dans le cadre d'une belle  rencontre LPVienne .

Robe d'un doré clair.
Nez intense et très avenant qui associe des fruits blancs comme la pêche à des agrumes bien mûrs.
La bouche montre une belle tension et se pare d'une aromatique tout aussi intéressante qu'au nez, prenant des accents gourmands dans la finale de belle allonge, avec une infime sensation de SR.
L'ensemble n'est pas dénué de caractère ni de relief.
Très Bien (+) et une belle découverte !

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Fred1200, Kiravi
01 Déc 2023 09:40 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1753
  • Remerciements reçus 4102

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: Domaine Mondange, Spargolato blanc 2020, Corse

CR: Domaine Mondange, Spargolato blanc 2020, Corse
Vermentinu, Genovese / Vignes d’une vingtaine d’années plantées sur des terrasses argileuses de terre brune et de galets roulés à 100-150 m d’altitude / alc. : 13,5%

Un domaine dont j’avais entendu parler et dont je voulais goûter les vins.
La carte des vins du restaurant Chez Hau m’a permis d’exaucer ce vœu. Une cuvée dégustée avec Jean-Loup et Samgriz (et sa compagne).

Mes sensations sont très similaires à celles de Jean-Loup. J’ai trouvé ce vin vraiment bien fait et bien équilibré : il y a le fruit charmeur d’une certaine jeunesse, mais sans que cela fasse racoleur. Il y a du gras et sans doute une pointe de SR comme le relève Jean-Loup, mais c’est compensé par une très belle tension. Le vin est gourmand mais non-dénué de fond. Pas de sensation alcooleuse. La longueur est très correcte.

Très bon vin corse : 16/20.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Kiravi
02 Déc 2023 00:51 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1753
  • Remerciements reçus 4102

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: Domaine Mondange, Laudria rouge 2020, Corse

CR: Domaine Mondange, Laudria rouge 2020, Corse
Sciaccarellu, Grenache, Niellucciu, Minustellu, Syrah / Vignes de 25 ans en moyenne / alc. : 13,5%

Le blanc dégusté il y a quelques semaines (voir supra) m’a donné l’envie de découvrir d’autres vins du domaine !
 

Robe : entre rubis et grenat sombre, légèrement translucide.

Nez : fruits rouges, épices, herbes du maquis, notes florales.

Bouche : très tonique et assez intense entre fruits rouges mûrs tout en étant acidulés, épices, herbes du maquis, notes florales et minérales. Quelques petits tanins qui traînent. Bel équilibre entre maturité et fraîcheur.

Joli vin, pas hyper-complexe mais plutôt charmeur et équilibré : 15,5/20.

Fred 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Kiravi
10 Jan 2024 22:51 #5
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1753
  • Remerciements reçus 4102

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: Domaine Mondange, Spargolato rouge 2021, Corse

CR: Domaine Mondange, Spargolato rouge 2021, Corse
Sciaccarellu et Grenache, avec un peu de Niellucciu et une pincée de Syrah / Vignes plantées sur sous-sols d’argile / Vinification dans des contenants en bois et en jarres / alc. : 14,5%

Je continue l’exploration des vins de ce jeune domaine prometteur !
 

Robe : grenat sombre, moyennement translucide et chatoyante.

Nez : fruits rouges mûrs semblant sortis de la marmite, épices douces, herbes aromatiques, légères notes de vanille.

Bouche : tanins polis, fruits rouges mûrs et suaves, épices douces, herbes aromatiques, notes légèrement vanillées et cacaotées, fumées aussi en finale, avec une fine acidité qui tient l’ensemble. Le vin dégage une impression de fraîcheur aromatique. L’alcool, qui est pourtant bien présent, ne se ressent pas trop de prime abord (mais bien après coup !).

Annoncé sur la contre-étiquette comme un vin de garde, ce vin n’est qu’à l’aube de sa vie mais se présente déjà sous un jour très favorable. Très bien : 16+/20.

Fred 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel, Kiravi
18 Jan 2024 22:57 #6
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1753
  • Remerciements reçus 4102

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: Domaine Mondange, Spargolato blanc 2021, Corse

CR: Domaine Mondange, Spargolato blanc 2021, Corse
100% Vermentinu / Vignes de 20 ans plantées sur une parcelle argileuse / alc. : 13%

J’ai découvert ce vin il y a quelques semaines au restaurant (voir supra) sur le millésime 2020. Ayant trouvé le fournisseur du restaurant, j’ai l’occasion de regoûter ce vin sur le millésime 2021.
 

Robe : paille, brillante.

Nez : fruits blancs (poire, pêche blanche), agrumes, fleurs blanches, un peu de brioche.

Bouche : assez riche et ample sur les fruits blancs, les agrumes, les fleurs blanches, quelques épices douces et notes finement beurrées. L’ensemble est sous-tendu par une fine tension. Finale teintée d’une amertume modérée et d’une sensation de légers sucres résiduels. Longueur très correcte.

Un profil très proche du 2020 évoqué ci-dessus. Très bon même si l’effet de surprise ne joue plus. Très bien : 15,5/20.

Fred 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Kiravi
29 Jan 2024 22:11 #7
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck