Nous avons 1774 invités et 48 inscrits en ligne

Le Nez dans le Vert - Arbois

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 94701
  • Remerciements reçus 24364

Le Nez dans le Vert - Arbois a été créé par oliv

Le Nez dans le Vert
1er salon dédié aux vignerons bio du Jura.
lenezdanslevert.com/...

Domaine de la Pinte - Route de Lyon – ARBOIS
27/03/10: ouvert aux particuliers (5€) et aux professionnels de 10 à 19h
Petite restauration sur place
28/03/10: ouvert uniquement aux professionnels de 9 à 14h

Les vignerons présents :
* CAVES JEAN BOURDY
* CHAMP D’ETOILES
* Domaine André et Mireille TISSOT
* Domaine BERTHET-BONDET
* Domaine de la CIBELLYNE
* Domaine de la Loue
* Domaine DE LA PINTE
* Domaine DE LA TOURNELLE
* Domaine de l'Octavin
* Domaine de Saint-Pierre
* Domaine PIGNIER
* Didier GRAPPE
* Gérard VILLET
* Jean-François GANEVAT
* LES DOLOMIES
* MAISON PIERRE OVERNOY
* MONNIER RAPHAËL-RATAPOIL
* Patrice HUGHES BEGUET
* Peggy et Jean-Pascal BURONFOSSE
* Philippe BORNARD
16 Jan 2011 16:01 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 684
  • Remerciements reçus 8
La liste s'étoffe avec l'arrivée des domaines suivants;

Château de Chavanes
Domaine des Cavarodes (Etienne Thiébaut)
Domaine du Pont de Breux
GAEC de la Bidode (domaine Overnoy-Crinquand)
Jean-François Ryon

Joli salon en perspective...

Tophe
"Je préfère le vin d'ici à l'au-delà" (Francis Blanche)
18 Jan 2011 11:18 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3136
  • Remerciements reçus 4374

Réponse de letournaisien sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert - Arbois - 27 & 28 mars 2011

Ces domaines sont tous en bio ? Berthet-Bondet et Bourdy, je l'ignorais.
En tous cas, il y aura de belles choses à boire...
09 Fév 2011 10:09 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 23
  • Remerciements reçus 0

Réponse de vimpressionniste sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert - Arbois - 27 & 28 mars 2011

Bonjour,

Ayant rencontré les freres Bourdy il y a peu a la préssée du vin de paille, je confirme qu'ils sont certifiés en bio, et meme en biodynamie. Ils m'ont d'ailleurs précisé qu'ils étaient les seuls en biodyamie sur l'appellation Chateau-Chalon (bien que d'autres tel que Tissot en sortiront éventuellement... c'est long la certification + l'élevage sous voile!).

Je suis curieux de connaitre vos avis sur le Château de Chavanes, qui sera aussi au Nez dans le verre... C'est un domaine que je ne connais pas, mais j'ai acheté une bouteille de leur Chardonnay & Savagnin Grande Réserve chez le caviste du coin (alentours de 15 euros tout de meme). On m'a dit qu'ils travaillaient un peu a la bourguignonne, donc je ne sais pas trop a quoi m'attendre sur cet assemblage... oxidatif? boisé?

Sinon, je suis nouveau, donc j'ose pas trop commencer un nouveau fil pour ce domaine... quel est le meilleur endroit pour vous fais part de mes impressions apres dégustation?

-Didier G.
09 Fév 2011 15:25 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 94701
  • Remerciements reçus 24364
N'hésite pas à ouvrir un fil sur ce domaine dans la rubrique Jura !

Oliv
09 Fév 2011 17:08 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 279
  • Remerciements reçus 0

Réponse de toscane sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert - Arbois - 27 & 28 mars 2011

Nous y étions dimanche matin, avec une première impression très mitigée : les vins présentés, souvent bruts de cuve ou de fût, étaient ils à leur place dans un salon ouvert aux particuliers ? A t'on pu se faire une véritable image de ce vignoble en goûtant des rouges souvent très réduits, et très gazeux, certains présentant un taux de volatile quasiment rédhibitoire ?

Présentés dans le même état, les blancs passent un peu mieux, leur fraîcheur s'alliant assez bien avec le gaz.

Première "salve" : Ganevat, Overnoy, Tissot :

On s'est contentés de la bise à Fanfan et d'une goûte de Poulsard avec lui au restaurant à l'étage, ayant passé beaucoup de temps à la propriété la veille.

Overnoy : deux vins présentés : tous deux issus de Chardonnay. Le premier sur une vinification "traditionnelle", le secon vinifié comme un rouge. C'est ce deuxième vin qui nous a séduits, présentant une belle matière et beaucoup de profondeur.

Tissot : les vins dégustés, sans présenter de défaut marqués, ne nous ont pas semblé sortir du lot, les rouges étant un peu trop marqués par l'élevage, donc à revoir plus tard, et les blancs ouillés manquant à notre goût de la droiture trouvée chez d'autres vignerons. Les deux couvées parcellaires de Vin Jaune (2004) goûtées ne manquaient pas de qualité, malgré pour la première un nez un peu trop monolithique de noix.

Deuxième "salve" : Les Dolomies, Pignier

Les Dolomies, nous ont séduit pas la finesse de leur Chardonnay (Les Combes) et de leur Savagnin (En Rolion). Peut-être vendangés un peu moins murs et sur des rendements supérieurs, mais de vrais vins rafraîchissants, très droits et apportant beaucoup de finesse en bouche. Rapport qualité prix très intéressant.

Domaine Pignier : nous avions la veille été très déçus par un Trousseau 2008 servi chez Jeunet, le vin présenté ayant sans doute besoin de 4 à 6 heures de plus en carafe (beaucoup de gaz et un nez de volatile très prononcé). Par contre, nous avons eu une véritable coup de coeur pour le Chardonnay "Cellier des Chartreux", un vin issu d'une vigne plantée sur des marnes.Belle texture, le bois ne se sent pas, le vin est profond, particulièrement charpenté en bouche sans présenter la moindre lourdeur. Une réussite incontestable.

Troisième "salve" : Cibellyne, Octavin, Bornard

Rien de bien élogieux à dire : vins brut de cuve en plein travail, à laisser tranquilles avant de les présenter à une vraie dégustation
28 Mar 2011 18:32 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 290
  • Remerciements reçus 53

Réponse de xiaohouzi sur le sujet Le Nez dans le Vert - 2013

Ce dimanche se tient le salon des vignerons bio du Jura à Arbois (domaine de la Pinte)
Avec entre autres Stéphane Tissot, Ganevat, Labet, Philippe "dans le pré" Bornard, et bien d'autres.

voir le programme en détail:

www.lenezdanslevert....

Je pense y aller à la condition de trouver un ou plusieurs covoituriers au départ de Lyon. J'ai une voiture, petite, mais on tient à 4.

Horaires envisagés: départ de Lyon vers 9h, retour en fin d'après midi, vers 18h.

Avis aux amateurs!
21 Mar 2013 18:04 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1257
  • Remerciements reçus 0

Réponse de flog sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert - Arbois - 24 mars 2013

Le nez dans le vert 24/03
Dimanche grisâtre, entre bruine et brouillard, voilà un beau prétexte pour aller s’enterrer dans une cave jurassienne, la tête pleine de préjugées sur ce que nous allions trouver dans ce salon du vin bio régional.

Nous arrivons vers 12h, le temps de se garer sur le parking à côté de la Kangoo avec son autocollant anti -aéroport (anecdote caricaturale mais bien réelle) et de se dégourdir les jambes sur le trajet vivifiant, nous voici arrivé au Domaine de la Pinte. A peine entré, on en prend plein la vue avec ces caves ou les tonneaux se succèdent.



Nous allons ensuite manger à l’étage, et je regrette le temps qu’il fait, car la vue pourrait être très belle du haut de ce balcon dans ce domaine accroché à un flan de colline surplombant un petit vallon. Le léger repas consommé, nous passons à la dégustation.



Ne connaissant pas la région, je rentre et regarde un peu les noms de domaines de façon hasardeuse. Mon attention se porte sur un premier domaine dont le nom me semble un peu moins inconnu, Gavenat. Dommage pour moi il est 12h30-13h, et il est parti (manger ?). Bon je reviendrais plus tard, surpris qu’il n’y ait pas de roulement sur le stand.

Je me dirige vers un autre nom qui me rappelle un récent reportage sur FR3, Tissot. L’accueil est extrêmement chaleureux. Le cadet des vignerons du stand (à peine mon âge) prend le temps de nous expliquer de façon précise, passionnée et pédagogique le Jura et ses particularités que je n’avais connu qu’autour d’un vin de paille, et surtout de vin jaune dont je redoute le goût. J’ai adoré les Chardonnay ouillés (je sais ce que ça veut dire maintenant^^) 2011 à savoir « En sursis » et « Les graviers ». Ce dernier se positionne pour moi parmi les très bons Chardonnay que j’ai déjà bus, avec une bouche, ample ou le gras et l’acidité s’équilibre à merveille dans une finale salivante et florale. Passons aux Vins Jaune. Au pluriel car le domaine propose une selection parcéllaire : « Spois », « la Vasée » et « les Bruyères » 2006. J’ai été surpris des différences entre les deux premiers et « les Bruyères ». Les deux premiers, sont assez droits en bouche, avec une certaine fraîcheur et des arômes de noix pas trop marqués, ça passe pour mon petit palais. « Les Bruyères » en revanche me plait moins, c’est trop pour moi, c’est puissant, moins frais, plus marqué par les arômes et l’alcool. Un vin pour ceux qui y sont habitués, mon pauvre petit palais renonce cette fois ci.

NB : j’aurais dû faire un autre tour pour les Vins Jaunes..

Le Domaine me conseille d’aller chez Octavin. Les 2012 seront en bouteilles dans quelques semaines, et ils étaient à déguster. Nous attaquons par un Chardonnay 2011 aimable, d’une belle fraicheur, mais je retiendrais l’assemblage Trousseau – Pulsard (je crois que c’est ça), qui offrait un très joli vin, gouleyant à souhait avec des tanins qui devraient s’assagir sous peu.

Vient ensuite un passage chez Claude Buchot, avec une gamme très équilibrée. J’avoue qu’après avoir découvert les Chardonnay Jurassiens, mon attention se porte principalement sur ce cépage, ayant plus de mal avec le savagnin, le Pulsard offrant également des vins d’une grande buvabilité, agréables.
Pour en revenir à ce malheureux domaine qui subit les foudres de ma dispersion, j’ai bien aimé la cuvée « au château » 2011 (chardonnay ouillé) élevée en cuve. Le vin offre une belle tension, c’est droit, même si la longueur n’est pas folle à 6.5€, que demande le peuple ? Le Côtes du Jura Savangnin 2011 me plait bien lui aussi, par trop marqué par les notes oxydatives. Je ne goûte pas le Vin Jaune, préférant reposer mon palais pour la suite, quitte à revenir plus tard.

Vient ensuite un premier coup de cœur pour un petit domaine qui s’est lancé en 2011 : Houillon Adeline, Bruyere Renaud, dont le dernier nommé travaille aujourd’hui au domaine Tissot. L’Arbois blanc présent est superbe, issu du millésime 2012 qui sera en bouteille sous peu. Le gaz qu’il reste n’y change rien, cet assemblage Chardonnay et Savagnin est d’un équilibre somptueux. Un nez expressif bien que je n’en décèle pas tous les arômes (un peu de beurre, une légère réduction), et une bouche puissante, grasse mais fraiche, c’est déjà formidablement en place et très surprenant. Vraiment bon, mais plus rien à vendre, le domaine ne fait que 2,5ha…

Vient ensuite le second coup de cœur pour le domaine Cybellyne. Une petite gamme de trois vins superbe pour ce domaine lancé en 2004. Le rouge d’abord (ça change de déguster dans cet ordre) avec un assemblage Ploussard (et non poulsard, si quelqu’un sait la différence, je viens de voir ç en relisant la fiche du domaine) – Pinot – Trousseau 2012 très expressif sur le fruit, avec une bouche gouleyante, droite, avec une belle longueur. Le Blanc est un Arbois 2012 assemblage Chardonnay Savagnin, et décidément j’aime beaucoup cet assemblage, c’est beau, le nez est plus précis, et la bouche s’étend à l’infini. Je ne suis pas au bout de mes surprises avec un Vin Jaune 2005 déroutant. Un nez typé sur la noix mais avec quelque chose de fumé. La bouche est droite, tendue, minérale, fraîche. Les notes de noix arrivent sur la finale, mais ne m’écœurent pas. C’est très joli et me rend le vin jaune pas si désagréable.

Pour finir nous avons gouté le domaine hôte, Domaine de la Pinte. Le Chardonnay Arbois 2009 est atypique au nez sur les fruits exotique, la bouche est fraiche avec un beau gras. Un cépage qui change, le melon à queue rouge. J’ai beaucoup aimé ce cépage que je confondrai à coup sûr avec un Chardonnay. Le nez est un peu fumé, la bouche ample garde de la fraicheur et s’allonge sur des notes beurrées en finale, c’est très bon, on en redemande.
Note de fin, je n’ai pas dégusté Ganevat, qui en fait était parti définitivement n’ayant plus rien à faire déguster 3h après l’ouverture.

Fin de cette dégustation. Nous n’avons pas dégusté beaucoup de domaines, mais nous avons essayé de passer du temps avec ceux chez qui nous sommes allés. De surprises en surprises, je pense que les vins de cette région garniront un jour ma cave, tant la qualité moyenne de ce que j’ai goûté ici m’a plu. Une bien belle visite et de supers découverts.

Le cadre et les hommes rencontrés se prêtaient vraiment bien à cela, et j’ai particulièrement aimé le rapport de ces derniers à leur travail, le Bio et la BioD. Les discours étaient tolèrent parlant de ce travail comme n’étant en rien vérité ou signe de qualité, mais ambition de préservation d’un environnement de travail.

après les dégustations de ces dernières semaines, la perspective d'aller à Paris ne me réjouit guère :S


Cordialement
Florian
25 Mar 2013 19:14 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20662
  • Remerciements reçus 7809

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert - Arbois

Un cépage qui change, le melon à queue rouge. J’ai beaucoup aimé ce cépage que je confondrai à coup sûr avec un Chardonnay.

Pas forcément surprenant : c'est un Chardonnay dont la rafle rougit à maturité ;)

Eric
Mon blog
25 Mar 2013 19:36 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1257
  • Remerciements reçus 0

Réponse de flog sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert - Arbois - 24 mars 2013

ok ! merci !

tu as des infos sur le ploussard ?

Cordialement
Florian
25 Mar 2013 20:33 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20662
  • Remerciements reçus 7809

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert - Arbois - 24 mars 2013

Pas de différence entre le Poulsard et le Ploussard. Il y a même d'autres variantes : peloussard, pulsard, polozard...

Eric
Mon blog
25 Mar 2013 20:41 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1257
  • Remerciements reçus 0

Réponse de flog sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert - Arbois

d'accord merci (tu)

Cordialement
Florian
25 Mar 2013 21:00 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Kontar sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert - Arbois

Superbe dégustation, bravo (tu)

On s'est contentés de la bise à Fanfan et d'une goûte de Poulsard avec lui au restaurant à l'étage, ayant passé beaucoup de temps à la propriété la veille.

Tu le connais personnellement, c'est un proche?

En tout cas, j'aurais adoré être parmi vous! La prochaine j'espère. (:D
25 Mar 2013 21:06 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 94701
  • Remerciements reçus 24364

Réponse de oliv sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert - Arbois

Arbois
Le 3ème salon des vins bio, un bon cru !

franche-comte.france...
26 Mar 2013 21:53 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3136
  • Remerciements reçus 4374

Réponse de letournaisien sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert - Arbois

Beau CR.
Par ailleurs, les vignerons locaux adaptent le nom du Poulsard en fonction du village.
Arbois et Montigny, ce sera davantage Poulsard. Pupillin, Ploussard. Etc...
Bref, on n'est pas rendu.

Julien
28 Mar 2013 12:39 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363

Réponse de LoneWD sur le sujet Le Nez dans le Vert 2016

Cette année, le salon se déroulera au Château de Gevingey (39570) le dimanche 20 mars de 10h à 18h (particuliers) et le lundi 21 mars de 9h-13h pour les professionnels.

Du beau monde, comme l'année dernière, il va falloir vraiment sélectionner ! Pour moi ce sera :
Domaine Saint-Pierre
Domaine Berthet-Bondet
Domaine de la Borde
Domaine des Marnes Blanches
Domaine Labet
Domaine Buronfosse
[size=x-small](Si possible...)[/size]

Pour plus d'info : www.lenezdanslevert....

Rémy
10 Jan 2016 21:12 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363

Réponse de LoneWD sur le sujet CR: Le Nez dans le Vert 2016

Le salon cette année se situe à côté de mon lieu de travail j'ai décidé d'y faire un tour. Première expérience pour moi d'un salon de vin.



Matinée brumeuse au chateau de Gevingey. Les vignerons sont dispatchés dans trois salles et l'ambiance est très bonne enfant/conviviale.
Je n'ai pas pris de notes.

- Les 2 blancs 2014 de chez Stephane Tissot "Les Graviers" et "Les Bruyères" sont vraiment sublimes. C'est très tendu, ample et le potentiel de garde est vraiment intéressant. Ma préférence va toutefois pour le 1er qui est plus tranchant. Très belle découverte moi qui ne connaissais pas ses vins, quel caractère ! Par contre les prix (pour le Jura) sont aussi tendus que les bouteilles (21/22euros il me semble)
- Un excellent savagnin ouillé (2014) des Marnes Blanches dont malheureusement le nom m'échappe mais qui avait un côté muscaté très surprenant. Le reste de leur production est assez "moderne". C'est à dire que le côté oxydatif des chardo se ressent à peine.
- Le domaine de Saint Pierre dont les blancs sont classiques (2014) mais très bien faits, précis. De mémoire, le vin Jaune (2009) est explosif, énorme longueur.
- Domaine de la Borde avec une mise en bouteille très récente des 2015. Son chardonnay "Terre du Lias" est assez plat au nez comme en bouche, pas encore en place. Par contre la "Côte de Caillot" est déjà bien agréable, floral. Le Trousseau (toujours 2015) est, d'après son géniteur, caractéristique du millésime c'est à dire très "poivré" et "costaud". Ca m'a plu.
- Domaine Labet avec des chardonnay bien faits, belles longueurs et du tonus. Cuvées goûtées : Fleur, Fleur de Marne, Fleur de savagnin.

Dans les déceptions, je dirais qu'il y avait bien plus de savagnin ouillés que de savagnin traditionels. Je ne suis pas un grand fan des premiers nommés, l'acidité marquée en début de bouche rebute énormément. Le manque de disponibilité chez certains vignerons était frustrant. Mais j'y retournerai l'an prochaine, c'est sûr.


Le restaurant "La Balance" d'Arbois proposait un menu sur place

Rémy
21 Mar 2016 09:51 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2596
  • Remerciements reçus 176

Réponse de Gildas sur le sujet Le Nez dans le Vert 2016

LoneWD écrivait:
Un excellent savagnin ouillé (2014) des Marnes Blanches dont malheureusement le nom m'échappe mais qui avait un côté muscaté très surprenant.

Il y a 3 savagnins ouillés dans la gamme des Marnes Blanches : les Molattes, en Jansillard et en Quatre Vis. D'après ta description, je partirai volontiers sur "en Jansillard"
21 Mar 2016 10:45 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363

Réponse de LoneWD sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert 2016

Effectivement Gildas, c'est bien "En Jansillard". La cuvée la plus surprenante que j'ai bu hier.

J'y suis retourné ce matin grâce à heureux hasard et je tiens à revenir sur les savagnins ouillés dont je parlais plus haut : les millésimes jeunes sont incontestablement très acides en bouche avec certes un beau bouquet floral mais en milieu de bouche. Par contre je viens de goûté les savagnins du domaine de la Pinte 2008, c'est gras, fondu et très expressif, toujours sur le côté floral mais l'apothéose, si j'ose dire, fut le savagnin 2012 de la Maison Overnoy-Houillon, qui a une longueur qui s'étire à n'en plus finir et avec les mêmes qualités que le vin précédent, en mieux (mise en bouteille courant 2016).

Sinon le millésime 2015 a l'air d'enthousiasmer tout le monde.

Rémy
21 Mar 2016 11:46 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2596
  • Remerciements reçus 176

Réponse de Gildas sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert 2016

Le savagnin étant un cépage relativement acide, conjugué à la jeunesse du millésime des 2 vins que tu as dégusté, je comprends ta perception. En revanche, les matières sont plutôt bien étoffées : tout ceci devrait se fondre dans un avenir relativement proche ;)
21 Mar 2016 13:07 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 924
  • Remerciements reçus 13

Réponse de Nonolapero sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert - Arbois

j'y étais le dimanche en début d'après-midi. J'ai bien fait de ne pas rester trop longtemps car j'ai rapidement eu mal aux gencives. La mode est à l'acidité et du coup dans le Jura ça commence à cingler sévère. Surtout que les vignerons présent y vont mollo sur le soufre et donc s'assure de la tenue de leurs vins par un milieu très peu accueillant pour les mauvaises bestioles.

Sur ce que j'ai goûté, j'ai apprécié les vins des Granges Paquenesses aussi bien le poulsard que les deux blancs. J'ai trouvé un style ressemblant entre les vins de Kenjiro Kagami et ceux de Ganevat. Chez lui j'ai été un peu déçu par les vignes de mon père 2005 (je m'attendais à plus de puissance) tandis que l'oxydatif le vin de pépé va bien. Chez Tissot, les blancs sont top et le Château Chalon 2009 se boit comme du petit lait ! Au contraire, les rouges chez lui ne sont vraiment pas mon truc. À la Tournelle, j'ai trouvé les blancs trop acides et le trousseau des Corvées est plus aimable. Le domaine de la Borde est tout à fait recommandable dans les deux couleurs et son pinot noir a été un de mes rouges préférés du salon. Tout comme Rémy, j'ai fortement apprécié le savagnin de chez Houillon Overnoy.
22 Mar 2016 16:44 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363

Réponse de LoneWD sur le sujet Re: Le Nez dans le Vert - Arbois

Je suis complètement d'accord avec toi sur les rouges de chez Tissot qui n'ont pas été à mon goût, si mes souvenirs son bons sa cuvée DD n'etait pas du tout en place, côté tannique très prononcé et peu de fruit. Sa cuvée en amphore se présentait un peu mieux.

Rémy
07 Avr 2016 11:18 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363

Réponse de LoneWD sur le sujet Le Nez dans le vert 2017

Cette année le salon aura lieu le 26 et 27 mars à Arbois au domaine de la Pinte (Le lundi 27 étant réservé aux professionnels).
Des partants ?


Rémy
11 Fév 2017 13:21 #23
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 235
  • Remerciements reçus 30

Réponse de Lab sur le sujet Le Nez dans le Vert - Arbois

Bonjour,
Je serai au salon, au stand de Guillaume Gilet (Domaine Les donneurs de temps) que j'aide bénévolement. Il présentera ses 2015. Ses vins ont peu ou pas de sulfites. Je vais les gouter sur place.
Amicalement,
Laurent Lab
19 Fév 2017 09:26 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363

Réponse de LoneWD sur le sujet Le Nez dans le Vert - Arbois

Je passerai donc goûter ce domaine que je ne connais pas :)

Rémy
22 Fév 2017 15:40 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 94701
  • Remerciements reçus 24364

Réponse de oliv sur le sujet Le Nez dans le Vert - Arbois

Jura
Les vignerons Bio du Jura tiennent salon à Arbois.

france3-regions.fran...
26 Mar 2017 18:54 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363

Réponse de LoneWD sur le sujet Le Nez dans le Vert - Arbois

Je n'y suis resté que quelques heures, la faute à un rhume coriace qui ne m'a laissé que peu de répit mais voici mes impressions (succinctes car sans prise de notes).
Tous les vins sont de 2015 sauf mention contraire.

Parmi les blancs qui m'ont marqué il avait ceux du domaine des Marnes Blanches avec "En Quatre vis" = beaucoup de matière portée par une belle acidité c'est prometteur et déjà bien accessible (peut-être légèrement en dessous de la cuvée En levrette . Un petit tour chez Tissot ou Les Bruyères semblait un peu sur la retenue mais tout les marqueurs de cette cuvée étaient présents (grillé/fumé), j'ai par contre pas vraiment accroché à son crémant BBF (vin trop "mousseux", ça part dans tous les sens, pas pour moi) et j'ai préféré son Chateau-Chalon 2009 au 2010 présenté hier.
Jolie gamme chez Valentin Morel (Les Pieds sur Terre) avec un très jolie chardo ouillé (Saint Savin) déjà très rond, agréable avec une longueur plus que correct mais j'ai moins accroché à son vin chardo en macération un peu perturbant, trop poli sans grande personnalité. Un savagnin ouillé de bonne facture mais c'est son savagnin oxydatif en 2014 (1an 1/2 sous voile) qui m'a le plus marqué ; grande finesse au nez (noix verte) et en bouche (grosse salinité) ou le côté oxydatif ne ressort qu'en finale, de manière légère, subtile. Top.
Je retiens Fleur de Savagnin chez Labet, une cuvée que j'apprécie toujours avec une belle structure/un bel équilibre.
Le savagnin de 2010 proposé par la Maison Overnoy était superbe, gourmand, long et complexe... Dommage qu'il soit quasi impossible de s'en procurer à un prix décent :dry:
La gamme de chez Julien Mareschal est sympa (Domaine de la Borde) c'est très gourmands et accessible. Son poulsard vinifié en blanc est une curiosité, c'est correct sans vis ni vertu.


Laurent, je ne suis pas passé au domaine Les Donneurs de Temps, ce sera pour une prochaine fois :)

J'ai eu un peu de mal avec les poulsards proposés avec de très courtes macérations : du fruit certes mais j'ai trouvé que cela faisait des vins très polit, rond sans grand caractère.
Même constat sur les cuvées en amphore.

En tout cas, l'ambiance était bon enfant et ce fut un agréable salon (jusqu'à 11h45/midi parce qu'après il était difficile de mettre un pied devant l'autre).

Rémy
27 Mar 2017 12:32 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363

Réponse de LoneWD sur le sujet Le Nez dans le Vert - Arbois

Cette année le salon du Nez dans le Vert (et non pas "verre" si un administrateur/modérateur pouvait changer le nom du sujet ;) ) s'est tenu au Château de Gevingey, sous chapiteau, alors que le Château offre plusieurs salles assez grandes pouvant contenir l'affluence... L'avantage étant que tous les vignerons étaient réunis dans un seul endroit, c'est peut-être plus conviviale aussi. Les désavantages : un brouhaha énorme et un sol qui se transforma au fur et à mesure en bouillie bordelaise.

Beaucoup de monde cette année, j'ai essayé de prendre quelques notes mais ce n'était pas chose aisée. Globalement j'ai trouvé les vins d'un meilleur niveau que les années précédentes (des vins plus "nets"), avec beaucoup de vins tirés sur futs la veille. Lorsque je n'indique pas le contraire, je parlerai du millésime 2016 pour tous les vins.


Chez Valentin Morel j'ai trouvé le crémant assez "grossier" avec une bulle très/trop présente sans grande subtilité et un nez mutique. Même nez pour son chardonnay Saint-Savin, en bouche j'ai noté un vin assez simple mais avec une jolie fin de bouche citronnée, tonique. Nez animal et brouillon, pas du tout en place pour son poulsard alors que la bouche est fraîche et gourmande, j'ai bien aimé B ! Son trousseau "Les Trouillots"est dans le même style; à savoir un nez brouillon et pas en place mais une bouche avec une belle concentration, jolie longueur, B
Cela faisait longtemps que je n'avais pas goûté les vins de Julien Mareschal (Domaine de la Borde), très jolie gamme ! Son chardo "Terre du Lias" possède un beau nez (noisette, fleur blanche) bouche fruitée, longue, beaux amers en finale B+. Un des plus beaux savagnins du salon reste pour moi son "Foudre à Canon" tiré sur fût (embouteillé dans l'année), superbe nez, droit, fruits jaunes bien mûrs, bouche délicate avec une sacrée matière et une finale en queue de paon, Excellent, date de sortie à surveiller de près ! Le reste des cuvées ne m'a pas marqué.
Belle dégustation également au Domaine de la Pinte : le plousard 2017 (tiré sur fût) est encore un peu réduit au nez mais reste très beau en bouche, beau fruit, bonbon anglais B. La cuvée "La Capitaine" 2017 (60% pinot 40% ploussard) est plus sérieuse, belle profondeur, c'est fin, belle longueur. Le trousseau est une gourmandise déjà bien accessible même s'il possède une légère astringence en finale B+. Très beau savagnin ouillé 2011, complèxe et délicat, légèrement huileux (mais pas autant que le 2008 bu récemment), finale traçante. Très bien ! On termine par la fameuse cuvée d'automne non millésimée (assemblage de savagnin n'ayant pas pris le voile sur 2009/2011/2014 et de chardo ouillé) toujours très fin avec un léger coup de fouet sur des notes oxydatives, j'aime beaucoup ce style.

Passage furtif au domaine Pignier où je n'ai pu goûter qu'à une seule cuvée (trop de monde), un savagnin 2014 élevé en jarre : globalement je n'ai pas apprécié, le nez est très aérien, trop certainement (manquant de personnalité), la bouche est dans le même style avec quelques amers en finale... Bof.

Un domaine qui a la cote en ce moment : Les Granges Paquenesses avec son savagnin ouillé de très belle facture, nez floral, bouche bien en place, c'est gourmand, traçant et plein de fraicheur.

Bel accueil chez Eric Thill, un personnage bavard et très attachant, gamme variée et cohérente. Son simple chardonnay 2014 est floral au nez, plus en largeur qu'en longueur en bouche, belle matière. Son savagnin ouillé est un poil décevant manquant de structure, le nez est fermé et la bouche reste un peu "simplette" pour l'instant. Jolie découverte que cette "cuvée S" 2015 , il me semble que c'est du savagnin récolté tardivement, 30gr de sucre qui ne se ressentent pas tant que ça puisque le vin possède un superbe équilibre, et une belle allonge. Nez sur les fruits jaunes bien mûrs, coing léger. Très bien.

Au domaine de Saint-Pierre, j'ai beaucoup apprécié son chardonnay "Les Brûlées", gourmand, gouleyant, belle longueur.

Très belle gamme également au domaine de la Touraize, André-Jean Morin est un vigneron sympathique qui ne présentait que des 2017, tous tirés sur fût. Un chardonnay très floral au nez, la bouche est encore un peu brouillonne mais superbe persistance en bouche, à surveiller ! Son savagnin ouillé est un peu plus en place ; citronné et un peu "vert" au nez mais la bouche est très tendue et possède un grosse matière saline. Le poulsard "La Cabane" est très bien fait, déjà accessible, fruité et gourmand.
Ayant déjà goûté la plupart de la gamme ouillée du domaine des Marnes Blanches, j'en ai profité pour tester leur trousseau qui est une réussite totale, panier à fruits intense au nez, très légèrement épicé, la bouche est du même acabit intense, épicée mais surtout très gourmande, c'est top, TB ! Vinifié en grappe entière. Leur savagnin oxydatif 2013 est très puissant au nez, très épicé également, en bouche c'est vraiment costaud peut-être trop pour certain mais j'ai bien aimé, longueur ++.
Découverte d'une partie de la gamme du Domaine du Pélican, et franchement, c'est pas mal du tout ! Le savagnin possède une sacrée profondeur au nez, c'est rond, sur les fruits jaune avec un côté finement beurré, à la bourguignonne (j'aurais d'ailleurs aimé goûter ce vin à l'aveugle afin de voir si je n'étais pas influencé par l'histoire du domaine...), la bouche est équilibrée, très fraîche, toujours cette rondeur qui enrobe une matière bien présente. TB. Leur rouge est un assemblage des trois cépages jurassiens (60% pinot 30% trousseau 10% poulsard) nez sur la cerise, intense et profond, jolie matière en bouche et sacrée rétro TB. Guillaume d'Angeville était présent et a fait son petit tour du salon, comme tout le monde ;) 25euros la bouteille par contre...

Domaine Courbet : très beau chardonnay , fruité, bien mûr, grosse longueur TB
Chez Ganevat, comme d'habitude, il fallait jouer des coudes mais j'ai pu me frayer un chemin pour goûter son pinot noir 2016 (aucune idée de la cuvée par contre), un superbe fruit, c'est droit sans esbrouf, bien fait !

Plus de prise de notes pour Adeline Houillon et Renaud Bruyère qui présentaient, il me semble, leurs 2015 mais j'ai le souvenir de vins (blancs) bien faits mais peut-être un peu trop rond/gras pour moi (j'ai quelques bouteilles de 2015 en cave, je regoûterai). Idem pour le domaine des Cavarodes, pas de prises de notes mais un forte impression sur les blancs malgré des nez assez discrets.
Mention spéciale au domaine de la Tournelle également qui faisait découvrir son savagnin ouillé "Fleur de savagnin" 2015 : superbe, fruits jaunes intenses au nez et une bouche difficilement crachable, tendu, complexe concentrée, TB+
Une seule déconvenue lors de ce salon : les vins de chez Hugues Beguet : un savagnin vinifié en vin orange (longue macération), agrumes au nez, mais très brouillon, la bouche est plate, sans tonus et sans complexité... Son Poulsard avait un nez vraiment déviant, pas net du tout et la bouche, idem, très plate. L'accueil, en plus de cela, était assez froid voire distant. Bon...

Ca m'a fait plaisir de rencontrer ce cher Eric B et de papoter avec lui ainsi qu'avec quelques membres de LPV Franche Comté. Eric, on essayera de s'organiser un restaurant/une dégustation la prochaine fois que tu pointe le bout de ton nez dans le vert Jura !
Merci de m'avoir lu, désolé pour ce compte rendu assez indigeste ;)

Rémy
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, chrisdu74, DUROCHER, jclqu, Fred1200, pierrat, éricH
30 Mar 2018 11:33 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3954
  • Remerciements reçus 2067

Réponse de Vougeot sur le sujet Le Nez dans le Vert - Arbois

Titre modifié et Orthographe des Grandes Paquenesses corrigée ! :)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LoneWD
30 Mar 2018 12:19 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2349
  • Remerciements reçus 3259

Réponse de DUROCHER sur le sujet Le Nez dans le Vert - Arbois

Merci Rémy pour ce beau cr lu avec beaucoup d'intérêt.Je vais dans le Jura au mois de juin et compte passer à la Tournelle;tes commentaires concernant ce domaine m'incitent encore plus à ne pas zapper cette adresse.J'ai suivi longtemps les vins du domaine des Cavarodes,peut être irais-je aussi,j'avais eu beaucoup de plaisir avec ses chardo.D'autres adresses à visiter mais espérons cela possible!
Bernard
30 Mar 2018 15:11 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120jean-luc javauxVougeotstarbuck