Nous avons 1030 invités et 18 inscrits en ligne

E. Guigal

  • Messages : 5695
  • Remerciements reçus 2683

Frisette a répondu au sujet : CR: E.Guigal, Côte Rôtie, Château d'Ampuis, 2015

CR: E.Guigal, Côte Rôtie, Château d'Ampuis, 2015

La robe est foncée, impénétrable et opaque. Le nez est gourmand, très élevé: nuage vanillé, céréales, pain grillé et baies noires mûres et violette. La bouche est grasse, ronde, onctueuse, avec un touché de tanin de haut niveau, le tout soutenu par une fine acidité, discrète mais néanmoins suffisamment présente pour que cet ensemble riche et opulent ne tombe pas dans la lourdeur. Effectivement, c'est dense, puissant, ferme mais fin, sans aspérité notoire (je n'ai pas notion de la durée d'ouverture) malgré la grande jeunesse de ce vin, avec une sensation d'onctuosité. L'aromatique est portée sur les baies noires, un fruité très mûr, un peu de poivre, et un élevage très présent, un peu nouveau monde: lacté/vanillé, boisé luxueux. La finale est très longue, bien enveloppante et confortable. C'est Excellent (17/20), en particulier pour la texture et le toucher de bouche, mais il faut reconnaître qu'il ne faut pas être allergique au bois. Vu la matière, la profondeur et les caractéristiques de cette cuvée millésime après millésime, nul doute que d'ici une quinzaine, voire une vingtaine d'année, cela devrait être magnifique. A l'aveugle, j'étais sur une Mouline...

Flo (Florian) LPV Forez
#2401
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Jean-Loup Guerrin, Val59, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6938
  • Remerciements reçus 4731

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : E. Guigal

il faut reconnaître qu'il ne faut pas être allergique au bois

Je croyais que tu l'étais, Florian. ;)

Jean-Loup
#2402

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 19

Kevin_ a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Côte-Rôtie Brune et Blonde 2002

Je me lance pour mon 1er CR en espérant avoir mis les bonnes balises. L'heureuse élue sera donc :

CR: E. Guigal, Côte-Rôtie Brune et Blonde 2002

Bouteille ouverte deux heures avant le repas, bue sur un tournedos sauce au poivre et purée de céleri.

Robe encore sombre avec des reflets tuilés.
Au nez, on part tout de suite sur les épices, le poivre, avec du fumé et du lardé, des fruits noirs discrets. Ca donne envie d’y replonger encore et encore.
La bouche est bien charpentée, avec des tanins soyeux. Un bel équilibre avec une fine acidité et des épices qui refont surface pour mon plus grand plaisir. La finale n’est pas exceptionnelle mais fraîche, sur le poivre. Le contenu de la bouteille a rapidement disparu alors que nous n’étions que deux, à croire qu’elle fuyait. L’accord était top. Une syrah à point dans un millésime moyen qui ne gagnera sans doute rien à être conservée plus longtemps.

Bien++
#2403
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TIMO, Nicoco, POP, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6938
  • Remerciements reçus 4731

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : E. Guigal, Côte-Rôtie Brune et Blonde 2002

Premier CR au top sur la forme et très bien sur le fond !
Millésime moyen : tu es gentil pour 2002 ce qui renforce encore plus la réussite du domaine.

Jean-Loup
#2404
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kevin_

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 913
  • Remerciements reçus 867

david84 a répondu au sujet : CR: E. Guigal La Landonne 1993 - Côte-Rôtie

CR: E. Guigal La Landonne 1993 - Côte-Rôtie
Robe bordeaux
Nez mêlant des notes de suie, de fumé, de boîte à cigare, de poivron mûr, de poivre noir et de bois précieux (Santal).
Bouche à l'attaque fraîche où s'exprime une matière en demi-corps agrémentée par des notes de sous-bois et de poivre doux. C'est un vin qui ne manque pas de classe mais qu'il faut aller chercher. Il manque cependant d'étoffe et ne transcende pas les limites de son millésime.
La persistance gustative est cependant honorable, ponctuée par une fine acidité de bon aloi.


David
LPV Vaucluse
#2405
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18540
  • Remerciements reçus 2120

mgtusi a répondu au sujet : CR: E. Guigal - Côtes du Rhône rouge 2011

CR: E. Guigal - Côtes du Rhône rouge 2011

Quatre bouteilles retrouvées dans un carton tout moisi recouvert par d'autres cartons.

La robe est profonde sans trace d'évolution. La bouche est veloutée, tannins totalement fondus ; l'aromatique n'est pas sur le tertiaire. Mais tout ça est très court et sans beaucoup d'intérêt.
Le vin semble comme momifié, sans éclat, sans vie.

Michel
#2406

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 368
  • Remerciements reçus 356

Stalker a répondu au sujet : E. Guigal, Côte rotie brune et blonde 2003

CR: E. Guigal, Côte rotie brune et blonde 2003



La robe est pourpre très sombre sans signes d'évolution.

Le nez est puissant et profond, sur le cassis, la mûre, la viande rouge, et un côté "Yop aux fruits des bois". Plus le vin s'ouvre dans le verre, plus des arômes "rôtis", lardés, imprègnent le nez. Discrètes notes épicées. C'est un nez de très grande côte rôtie.

La bouche affiche un volume impressionnant. Le vin n'affiche pas un profil chaleureux, car l'alcool ne se sent pas, mais il y a une matière d'une richesse folle. Un soyeux de grande classe accompagnant des notes de confiture de mûre, de cassis, et de viande de boeuf séchée. C'est grand, et encore très jeune.

Commentaire général: Superbe! C'est tout simplement la meilleure Côte Rôtie de Guigal que j'ai bue, supérieure même aux seules 2 bouteilles de La Landonne et de La Turque que j'ai eu la chance de déguster. Je ne m'attendais pas à un vin aussi impressionnant. Je devais être particulièrement réceptif, et je n'étais pas le seul, la bouteille, servie à l'aveugle, ayant fait forte impression autour de la table.

Noté 17,5/20


artdeboire.blogspot....
#2407
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, starbuck, leteckel, Damien72, Kevin_

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2310
  • Remerciements reçus 1317

matlebat a répondu au sujet : CR: E. Guigal Gigondas 2012

Bonjour à tous,



CR: Gigondas, Guigal 2012 (vidéo 9:05) : Un nez séduisant, tout en équilibre, de fruit noir et rouge puis figue, note épice réglisse, fond cacao. La bouche est droite, beaux tanins soyeux fins et précis, c'est frais, tonique, sur le cassis, puis la prune, la figue, note épice, plus orange sanguine, agrume, pointe garrigue fraiche, fond cacao. La finale est fraiche, précise, droite et persistance intéressante, prune, figue, épice réglisse, puis orange sanguine pointe garrigue fond cacao Excellent 91 (16,5), un beau millésime de ce Gigondas.

Amicalement, Matthieu
#2408

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2310
  • Remerciements reçus 1317

matlebat a répondu au sujet : CR: E. Guigal Côte Rôtie Chateau d'Ampuis 2001

Bonjour à tous,



CR: Côte Rôtie Guigal Chateau d'Ampuis 2001 (vidéo 2:00) : Un nez très classe, cassis mûr, note bacon grillé, de vieux cuir, pointe réglisse, fond fumé, tabac blond. La bouche est corpulente, droite, tanins soyeux, velours, c'est très friand sur le cassis mûr, note épice réglisse, puis poivre, note bacon grillé et cuir, fond fumé tabac blond. La finale est fraiche, acidulée, belle empreinte, et belle persistance plus poivrée, note légèrement mentholé, fond cuir bacon grillé. Excellent 94 (17,5+) manque juste un peu de profondeur pour entrer dans l'exceptionnel.

Amicalement, Matthieu
#2409
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Stalker, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 328
  • Remerciements reçus 49

jeuj a répondu au sujet : E. Guigal Cote Rotie Brune & Blonde 2007

CR: E. Guigal Cote Rotie Brune & Blonde 2007

Une envie de retour à mes classiques écartés bêtement depuis trop longtemps :
Au débotté,
Robe d'un rouge profond, aucune trace d'évolution un nez qui pète le cassis ou ce qu'on imagine être une grosse mûre cueillie à point et gorgée du meilleur, puis la violette qui au fil du temps se transformera en réglisse, un peu de fumée et d'épices douces.
Le plaisir est supérieur en bouche grâce à une matière ample tout en rondeur dynamisée par une acidité idéale. C'est facile, équilibré, bon ; que demander de plus. Ce nectar en avait encore sous le pied. Il lui manquerait un peu de longueur pour passer du côté des grands.
Excellent.

Bonnes dégustations.
Laurent, LPV92.
#2410
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, starbuck

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 761
  • Remerciements reçus 369

AgrippA a répondu au sujet : CR: E. Guigal Cote Rotie Ch. D'Ampuis 2014

Sans prise de notes, CR: Ch. D'Ampuis 2014 - Cote Rotie bu la semaine dernière au restaurant.
Un très beau vin racé, très élégant mais dans un style droit, un brin austère et tendu par une charpente acide.
A manqué de confort pour certains convives, beaucoup aimé pour ma part.

TB+
#2411

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5695
  • Remerciements reçus 2683

Frisette a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Condrieu, La Doriane, 2016

CR: E. Guigal, Condrieu, La Doriane, 2016

Bu lors d'un anniversaire millésimé 2016

Sortie du frigo 10 minutes et carafage pour le service.
La robe est jaune d'or. Le nez est assez envoûtant et complexe. On retrouve évidémment les marqueurs du viognier tels que la poire, l'abricot, un peu de floralité (fleurs blanches, violette), de l'amande, de la noisette grillée mais également un côté crème pâtissière, du pain d'épices...C'est très complexe. La bouche est initialement marquée par le pétard à l'ouverture dans l'après midi. Au service, on retrouve un gros volume tapissant, gras et crémeux, avec de beaux amers pour structurer cette bouche. La matière est très dense, puissante et concentrée, autour d'une aromatique aussi vaste que ce qui a été entrevue au nez, avec une petite prédominance de la violette, des épices et de beaux fruits jaunes charnus et mûrs. La finale est longue, finement grillée. Très Bien à Excellent (16,5/20), dans une belle fenêtre de buvabilité actuellement et dans la même veine que ce que j'avais goûté au Marché aux Vins d' Ampuis 2018

Flo (Florian) LPV Forez
#2412

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18540
  • Remerciements reçus 2120

mgtusi a répondu au sujet : E. Guigal, Condrieu, La Doriane, 2016

Pas trop de ressenti boisé Flo ?

Car d'ordinaire, la Doriane c'est très bon mais il ne faut pas être allergique au gland !

Michel
#2413

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5695
  • Remerciements reçus 2683

Frisette a répondu au sujet : E. Guigal, Condrieu, La Doriane, 2016

Ah ben si, c'est boisé! Mais franchement un beau boisé noble, qui se manifeste par la noisette grillée, la crème pâtissière et par cette texture grasse et finement vanillée/épicée en bouche. Effectivement, il ne faut pas être allergique au bois. Mais une de temps en temps...ça fait pas de mal!!!

Flo (Florian) LPV Forez
#2414

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 150
  • Remerciements reçus 191

elon10101 a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Gigondas 2011

CR: Guigal, Gigondas 2011

C’est le genre de vin qu’il m’arrive d’acheter lors des soldes en GD, dans l’idée de le servir à des
invités ni connaisseurs ni amateurs, tout en fournissant un certain plaisir aux hôtes.

Et bien du plaisir, j’en ai eu, plus qu’attendu (mais mes attentes étaient fort modérées), et la
dégustation de ce vin à la robe légèrement évoluée m’a réservé une bonne surprise, avec son nez
discrètement expressif sur une cohorte de notes de cigales, de fruits noirs mûrs que l’on
retrouvera en bouche, avec son attaque en bouche assez souple et au touché suave, mais qui se
structure et s’étire jusqu’à une finale qui révèle quelques tanins encore un brin accrocheurs et donne
un petit côté rustique de bon aloi au vin (en tout cas, cela correspondait à mon envie à ce
moment-là) tout en gardant une fraîcheur que je n’ai pas l’habitude de retrouver dans les rares
Gigondas bus. C’est bien fait, équilibré, prêt à boire et pour quelques années encore. Evidemment,
l’accord avec une épaule d’agneau s’est fait fort naturellement.

Eric
#2415
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Agnès C

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6938
  • Remerciements reçus 4731

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : E. Guigal, Gigondas 2011

notes de cigales

Tu peux expliciter, Eric ?

Jean-Loup
#2416

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 761
  • Remerciements reçus 369

AgrippA a répondu au sujet : E. Guigal, Gigondas 2011

Jean-Loup Guerrin écrit:

notes de cigales

Tu peux expliciter, Eric ?

Jean-Loup


Cigares peut être ?
#2417
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 150
  • Remerciements reçus 191

elon10101 a répondu au sujet : E. Guigal, Gigondas 2011

Bonjour Jean-Loup, bonjour Agrippa,

Bon je constate que ma tentative de faire simple et court a échoué dans les grandes lignes.
Il n'y a pas de faute de frappe. Mon intention était que, considérant que pour beaucoup les cigales et leur chant évoquent le sud de la France, les notes de cigales remplacent la litanie des arômes et parfums associés à ces vins sudistes (garigue, herbes aromatiques, olive, etc ...) et que je ne suis pas souvent à même de d'identifier individuellement.
En espérant que mon expression maladroite n'ait pas provoqué de mal de crâne chez ceux qui ont fait l'effort d'essayer de me comprendre.

Eric
#2418
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: didierv, Jean-Loup Guerrin, Kumquat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1209
  • Remerciements reçus 259

bulgalsa a répondu au sujet : CR: Château d'Ampuis 2012

CR: Château d'Ampuis 2012

Mes impressions:
La robe d'intensité moyenne montre un début d'évolution pourpré. Le nez est discret sur des arômes floraux, de violettes et de bonbons acidulés (assez inattendu). En bouche, le vin est bien équilibré, sur une structure souple, très souple même, à tel point que le vin se montre fuyant au palais.
Moyen à mon goût.

Luc
#2419
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18540
  • Remerciements reçus 2120

mgtusi a répondu au sujet : CR: E.Guigal Saint Joseph rouge Lieu-Dit 2010

CR: E. Guigal Saint Joseph rouge Lieu-Dit 2010

Bouteille dėbouchėe ce soir sur un osso bucco.

Tanins fondus, belle aromatique fine et fraîche, torchabilité redoutable sur ce vin vraiment marqué par une grande fraîcheur, inattendue de ma part.
Aucune lourdeur, aucun alcool too much.

La bouteille est vide à l'heure où je prends l'antenne.

Michel
#2420

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2310
  • Remerciements reçus 1317

matlebat a répondu au sujet : CR: E. Guigal Gigondas 2015

CR: Gigondas Guigal 2015 (Video 1:30)



Bonjour

Un nez séduisant, plutôt mat, de fruit noir mûr, de prune, de cerise, note réglisse, fond cacao, noyau.
La bouche est charpentée, droite, jolis tanins précis et soyeux, sur la prune, la cerise, note réglisse puis plus garrigue, fond ambré noyau élégant. La finale est fraiche, de la matière, un peu plus kirchée, et persistance intéressante de prune, cassis, réglisse et fond noyau.
TB 89 (15,5)

Amicalement, Matthieu
#2421
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 644
  • Remerciements reçus 428

supervedro a répondu au sujet : E. Guigal - Hermitage 2010

CR: E. Guigal - Hermitage 2010



Bouteille ouverte 2h, servie vers 16°
Robe foncée aux reflets pourpres.
Nez très intense: Mûre, fruits noirs, un peu de cuir et de poivre.
Bouche concentrée mais fraîche et sans lourdeur, fruits noirs toujours et viande fumée, très belle longueur, Excellent

Partenaire génial pour fêter une pluie de bonnes nouvelles pendant la journée d'hier ::dance::

Laurent

"Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
#2422
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, rudy.B

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 645
  • Remerciements reçus 378

rudy.B a répondu au sujet : E. Guigal

Ça donnerait presque envie d'en ouvrir une tout ça!

Pour toi, le vin gagnerait quelque chose à être attendu?
#2423

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 644
  • Remerciements reçus 428

supervedro a répondu au sujet : E. Guigal

Ecoute sur les Côtes rôties B&B et l'Hermitage "simple" de la maison Guigal, mon palais a tendance à dire que même après leur élevage assez long, au bout de 2-3 ans en bouteille on rentre sur le plateau (long) de maturité.
En gros 7 ans après la récolte ça se présente quand même bien pour 5 à 10 ans ou plus selon le millésime sans "énorme changement" qui pousserait à attendre .

Par contre sur les "trésors" encore à peu près financièrement accessibles (Saint Joseph vignes de l'hospice ou CR Château d'Ampuis) il faut vraiment plus de temps pour que l'élevage se fonde, en dessous de 10 ans j'ai toujours peur du jus de planche ;)

Laurent

"Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
#2424
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Max tuff, rudy.B

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 402
  • Remerciements reçus 42

Kanon a répondu au sujet : E. Guigal

c'est une bonne nouvelle ça pour Hermitage 2010.

cette année j'ai bu une B&B 2009 et c'était effectivement excellent, après je ne suis pas assez expérimenté
pour dire ça gagnerait à être gardé plus longtemps.
#2425

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82940
  • Remerciements reçus 8503

oliv a répondu au sujet : E. Guigal

Rhône
Marcel Guigal et son fils Philippe sont-ils les meilleurs vignerons et négociants de France ?

www.slate.fr/story/1...
#2426

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6938
  • Remerciements reçus 4731

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: E. Guigal – Côte-Rôtie – La Turque 2008

CR: E. Guigal – Côte-Rôtie – La Turque 2008



Bue lors d'une dégustation mémorable relatée ICI

Jean-Loup
La robe sombre n’est ni jeune ni évoluée.
Le nez dégage une puissance remarquable, axée sur les épices et particulièrement le poivre, sur un fond de fruits très noirs et une touche légèrement fumée.
La bouche est du même acabit avec une énorme concentration bien contrebalancée par une acidité dantesque (effet millésime). La matière fruitée donne une impression de grande jeunesse, même si les tanins sont déjà bien attendris. La persistance phénoménale est couronnée par une finale savoureuse très fruitée et empreinte de notes florales qui l’allègent.
Un vin quasiment à l’opposé du Latour, mais j’ai la chance d’avoir un palais très éclectique qui apprécie grandement aussi ce genre de vin, à ne pas proposer à un pdf.
Excellent (+)

Julien
La Turque 2008 : j'avais également peur que le millésime l'emporte et pas du tout !
Pas d'acidité excessive même si elle est présente mais la matière contrebalançait.
Le lendemain le boisé ressortait un peu plus.

Jean-Loup
#2427
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2200
  • Remerciements reçus 1223

jd-krasaki a répondu au sujet : CR: E. Guigal, Hermitage blanc 2009

Bu avec LPV .

CR: Vin n°6
Robe d'or pâle
Nez bien élevé sur la fumée, patissier, vanillé, caramel. On y trouve aussi des notes fruitées telle que citron et pêche, et des notes florales (chèvrefeuille)
La bouche est grasse, clairement patissière comme le nez mais toutefois salivante. Beaucoup d'ampleur dans ce vin au moins aussi généreux que son prédécesseur.
La fin de bouche s'englue un peu entre l'élevage ambitieux et le côté solaire.
C'est un E. Guigal, Hermitage blanc 2009 (mon apport n°2)

JD | Lutèce
#2428

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 200
  • Remerciements reçus 143

Lionel73 a répondu au sujet : CR: Domaine E. Guigal - Crozes-Hermitage 2016

CR: Domaine Guigal - Crozes-Hermitage 2016

Nez simple, mais sympathique sur les fruits noirs, la mure, un coté orange sanguine et viande.
Bouche enveloppante. La matière est bonne sans grande densité, moins de corps que le Côte du Rhône 2015. La finale est intéressante sur un coté orange sanguine/viande fraiche.
Tanins fins, pas d’accroche. Le vin est tout de même un peu strict.
B- en l'état

Lionel
#2429

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4506
  • Remerciements reçus 1668

Vaudésir a répondu au sujet : CR: Domaine Guigal Côte-Rotie Château d'Ampuis 2010

CR: Domaine Guigal Côte-Rotie Château d'Ampuis 2010

Bu lors de cette soirée www.lapassionduvin.c...

Stéphane: Robe sombre aussi.
Nez plus mat, sur le graphite.
La bouche est plus serrée, plus dense , pas encore patinée. Il y a de la matière, une structure tannique plus imposante, c’est plus profond. Il faut lui laissé le temps de s’ouvrir pour qu’il s’harmonise et exprime tout ce qu’il a dans le ventre. Trop jeune, pas prête sans doute, c’est tout de même moins harmonieux à l’heure actuelle que celle bue sur le millésime 2007 il y a 3 ans et également déjà apporté par Sébastien.

Yves: le vin se démarque immédiatement par son nez puissant de violette, d’épices. C’est très concentré en bouche mais remarquablement équilibré. Nous franchissons un très net pallier qualitatif.

Stéphane
#2430
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jd-krasaki

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck