Nous avons 1885 invités et 25 inscrits en ligne

Maison Paul Jaboulet Ainé

  • Messages : 1565
  • Remerciements reçus 60
Bu lors de cette soirée
Des amis courent après un gibier dans le Rhône Nord.

Robe claire bourguignonne à l'image du nez, j'avais lu quelques CR peu élogieux.
Mais quand on a l'ouvert c'était déja bien, mais alors une heure plus tard, c'est magnifique,
léger et aérien, les tannins tapissent le palais cela glisse dans une longueur interminable, on médite...
C'est soyeux, net, il y a de tout par petite touche: épices, fruits.
Convaincu comme ceux qui le buvait à l'aveugle.
Etonnant par rapport a certains CR ?

CR: Jaboulet Hermitage la Chapelle 1999
04 Nov 2013 16:50 #1051

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 99
  • Remerciements reçus 0

Réponse de svin sur le sujet La Chapelle 2001

Bonjour,
Des avis récents pour le 2001 ? A ouvrir/garder ?
04 Nov 2013 17:09 #1052

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 237
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Lolo Vino sur le sujet Re: La Chapelle - Jaboulet

Difficile à dire, forcément...mais j'ai eu moi-même une très belle expérience sur cette bouteille en août, la seule chose regrettable étant que nous étions à 6 pour une seule bouteille. Le côté bourguignon avait été remarqué par tous, également
04 Nov 2013 18:54 #1053

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1565
  • Remerciements reçus 60

Réponse de crossbow sur le sujet Re: La Chapelle - Jaboulet

Lolo Vino écrivait:
> Difficile à dire, forcément...mais j'ai eu
> moi-même une très belle expérience sur cette
> bouteille en août, la seule chose regrettable
> étant que nous étions à 6 pour une seule
> bouteille. Le côté bourguignon avait été remarqué
> par tous, également

J'ai pas eu trop de regrets sur la quantité car toutes les bouteilles étaient très bien, mais cette chapelle
était bien meilleure que ce je m'attendais et l'avait cette qualité qui l'a met au dessus.
04 Nov 2013 19:22 #1054

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2738
  • Remerciements reçus 338
Salut à tous, ravi de vous retrouver

CR: Paul Jaboulet - Saint Joseph rouge "le Grand Pompée" 2009

Robe sombre pourpre/grenat
1er nez assez fermé, l'agitation révèle un nez bien plus causant, de fruits noirs, de poivre, de notes herbacées à mi chemin entre menthol et garrigue, pointe fumée. Nez très agréable.
Bouche d'un volume généreux, tanins polis, le fruit noir et les notes garrigue/menthol sont très présentes et offrent un belle longueur, c'est seulement en final qu'on ressent encore un peu les tanins. Le tout est très équilibré, frais et donc d'une super buvabilité. S'il fallait donner juste une critique : un poil monotone au fil des verres.
Très bon vin quand même.

Yann
09 Nov 2013 02:32 #1055

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25216
Bu lors d'un fantastique week end !


CR: Maison Paul Jaboulet Ainé, Hermitage, La Chapelle, 1985

 

Enzo
Nez de cacahuète, iodé, de métal, réduit, puis à l'aération sur la figue, la prune, la venaison, on sent un nez de vieux vin.
La bouche est fraiche, assez riche bien que les tannins soient totalement fondus, avec une acidité haute qui tient le vin.
Ça manque un peu de relief, toujours sur des arômes évolués de venaison mais la finale reste encore assez longue.
Pas emballé plus que cela mais ça tient encore sur ses pattes.
Bien ++.

Oliv
Robe trouble et assez évoluée.
Nez de fruits noirs, de viandox, un peu perturbée par des senteurs d'arachide.
La bouche est d'une belle ampleur, sur une attaque franche et une matière veloutée à l'acidité vertébrale bien intégrée.
Le vin est confortable, très agréable par sa construction et ses tanins fondus même si son âge pèse un peu à compter du milieu de bouche par son incapacité à se relancer.
La finale est belle, sur de beaux goûts évolués.
Très bon.
25 Nov 2013 19:07 #1056
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 634
  • Remerciements reçus 20

Réponse de uglyamerican sur le sujet Re: Jaboulet Côtes du Rhône Parallèle 45 2010

D’accord avec les CR de tarkan et de Steuf. Vin sympa sans plus, sensiblement plus mûr et chaleureux que les millésimes dont je me souviens des années 80 et 90.

Thomas Demergian
27 Nov 2013 23:11 #1057

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 73
  • Remerciements reçus 0
CR: Jaboulet - Hermitage blanc Chevalier de Sterimberg 2004

Tentée hier soir au restaurant.
Irrémédiablement oxydée (couleur très ambrée et aromatique constante même après carafage).
J'ai cru comprendre qu'il existait beaucoup de variations de qualité de bouteille dans ce millésime chez Jaboulet.
Quelle est votre expérience avec ce vin?
A quoi cela peut-il être dû?

D'autre part, j'ai des expériences mitigées avec les hermitage blanc un peu anciens => Les Roucoules de Sorrel en 1994 également complètement cuite.
Et même un Chave blanc 2000 pas complètement oxydé mais avec des notes naissantes cependant il y a juste un an.

Hermitage blanc et Bourgogne blanc de la même période => même combat?
Si vous avez un avis, n'hésitez pas.

Vincent
01 Déc 2013 18:49 #1058

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Jaboulet

Quelle est votre expérience avec ce vin?

Vincent,

Sterimberg et Chante-Alouette, je n'achète plus...
01 Déc 2013 22:26 #1059

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 527
  • Remerciements reçus 1449

Réponse de Atmosphere sur le sujet CR: Jaboulet - Hermitage La Chapelle 2000

CR: Jaboulet - Hermitage La Chapelle 2000

Bu hier soir au restaurant (Court Bouillon Paris XVème)

Le vin est débouché et et carafé une trentaine de minute. Servi un poil trop chaud.

La robe montre des signes d'évolution avec un bord de disque tuilé.
Le nez est engageant sur des notes importantes de cuir, vanilles, torréfactions. On retrouve aussi de beaux épices (cannelle, safran...). Le tout fait très "automnale".
En bouche il y a peu être un manque de matière, mais on retrouve de la fraîcheur et beaucoup de longueur. Ca tapisse le palais à souhait.

J'ai bien aimé, surtout au vue des commentaires assez négatif sur ce millésime.

Pour le RPQ (surtout au restaurant) on repassera évidemment...

Antoine
07 Déc 2013 11:21 #1060

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3852
  • Remerciements reçus 7585
Bu lors de ce repas

CR: Paul Jaboulet Ainé - Hermitage La Chapelle 1985
La couleur est profonde, rubis avec un disque à peine orangé.
Nez intense qui au début est dominé par des arômes d'olive noire, de sang. L'aération le transforme avec un tapis de nuances avec dominant, un fruit noir sur la mûre, myrtille sèche, des notes poivrées, humus, cuir neuf, toujours les notes de sang, d'olive noire. un côté bacon et puis des notes florales envoûtent ce tapis entre la violette, la rose séchée. Le vin est changeant et on peut zoomer facilement sur une partie du tapis : les épices, les notes florales, le fruit noir.
La bouche est tout aussi superbe, avec une matière soyeuse mais énergique. On sent le soleil mais un soleil de fin d'hiver qui réchauffe le visage alors que l'on est emmitouflé dans sa parka. Sensation d'unité superbe. Les tanins sont bien présents, d'un grain gras, doux. Le vin est fluide et il possède de fins amers qui le prolonge et les arômes en rétro reviennent et ne veulent pas disparaître.
Grand vin d'une jeunesse insolente. Et une bouteille dans un état remarquable.

En lisant les crs d'Oliv et Enzo, je remarque que les bouteilles étaient vraiment différentes !!!
01 Jan 2014 14:09 #1061

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Jaboulet: Hermitage La Chapelle 1999

CR: J'avais envie, hier, d'ouvrir un Hermitage La Chapelle..
Il restait à choisir un millésime parmi ceux que j'ai en cave, j'ai opté pour le 1999.
Un vin élégant et savoureux. Il me semble beaucoup plus équilibré que le 1996. Il est concentré et ample. Jusque là, rien d'extraordinaire, et arrive la finale... Phénoménale, d'une longueur incroyable avec des saveurs qui s'accrochent à la bouche.
Un vin qui commence à devenir exceptionnel au moment de la finale, je suis surpris et séduit.
01 Jan 2014 17:53 #1062

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1565
  • Remerciements reçus 60

Réponse de crossbow sur le sujet Re: Jaboulet: Hermitage La Chapelle 1999

Thierry Debaisieux écrivait:
> J'avais envie, hier, d'ouvrir un Hermitage La
> Chapelle.
.
> Il restait à choisir un millésime parmi ceux que
> j'ai en cave, j'ai opté pour le 1999.
> Un vin élégant et savoureux. Il me semble beaucoup
> plus équilibré que le 1996. Il est concentré et
> ample. Jusque là, rien d'extraordinaire, et arrive
> la finale... Phénoménale, d'une longueur
> incroyable avec des saveurs qui s'accrochent à la
> bouche.
> Un vin qui commence à devenir exceptionnel au
> moment de la finale, je suis surpris et séduit.

cela rejoint mon CR en haut de la page, une bien belle bouteille thierry (tu)
01 Jan 2014 18:05 #1063

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3477
  • Remerciements reçus 7147

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Paul Jaboulet Ainé - Hermitage La Chapelle 1995

Bonjour,

Je partage 100% le CR de Bertou ci-dessus, bu il y a quelques années, cette Chapelle 85 est la meilleure que j'ai dégusté des millésimes 83, 85, 88, 89. Par contre, La Chapelle 95 bue pour le nouvel an , est faite pour les amateurs de vins cisterciens.... A attendre en espérant que la matière enrobe l'acidité, mais c'est pas joué :



Ensuite, je sers ma 2 eme bouteille ouverte depuis le matin. Je vois quelques rictus mais de "crispation" maxillaire, il faut dire que cet Hermitage La Chapelle 95 de Jaboulet, est encore Très jeune. Superbe profondeur, c'est droit et cistercien, le millésime déjà austère, renforçant ce caractère classique des grands Hermitages, mais là l'acidité est encore saillante et la matière ne l'enrobe pas encore suffisamment. Très beau vin pour qui aime ce style, ce qui n'est pas le cas de nos amis Alsaciens.

Amicalement, Matthieu
06 Jan 2014 00:29 #1064

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1565
  • Remerciements reçus 60

Réponse de crossbow sur le sujet Re: La Chapelle - Jaboulet

Quelqu'un a t'il bu les millésimes récents (les 3 derniers), oui c'est un peu un infanticide, ou a t'il un lien vers des notations ?
Merci
26 Jan 2014 16:25 #1065

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1565
  • Remerciements reçus 60

Réponse de crossbow sur le sujet Re: La Chapelle - Jaboulet

J'avais oublier l'excellent site
27 Jan 2014 15:48 #1066

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 325
  • Remerciements reçus 1

Réponse de christr sur le sujet La Chapelle - Jaboulet

Je me réjouis dans 2 mois de regouter le 1990, 1978 et surtout le 1961 !
30 Jan 2014 09:23 #1067

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1565
  • Remerciements reçus 60

Réponse de crossbow sur le sujet Re: La Chapelle - Jaboulet

christr écrivait:
> Je me réjouis dans 2 mois de regouter le 1990,
> 1978 et surtout le 1961 !

Faudra nous en parler :)
Le 78 peine dans un derniers cr que j'ai lu.
30 Jan 2014 12:37 #1068

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 325
  • Remerciements reçus 1

Réponse de christr sur le sujet Re: La Chapelle - Jaboulet

Ce sera chose faite !!

Bu il y a peu le 2001, pas mal mais pas non plus de quoi se coucher par terre, et un 1994 toujours en bonne forme, d'une qualité honorable pour le millésime.
30 Jan 2014 13:59 #1069

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR:Hermitage La Chapelle 1996 - Jaboulet

CR: J'ai ouvert, ce matin, ma 23 ème bouteille sur 24 d'Hermitage La Chapelle 1996 de Jaboulet..
Je l'ai déjà dit, lors de la mise sur le marché de ce millésime, ma femme m'en a offert une caisse de 12 sans savoir que je venais d'en commander 12 autres bouteilles..
J'en ai donc bu régulièrement. Daniel et moi, vu notre âge, aimions ce vin qui déplaisait par contre à Luc Javaux, en raison de son acidité.
Les dernières bouteilles ouvertes en 2012 et 2013 devenaient objectivement décevantes.
La bouteille de ce jour a un niveau parfait et un bouchon "comme neuf", encore ciré et sans aucune trace de vin sur sa longueur.
Dès l'ouverte, le vin semble agréable, mais un peu réduit.
Deux heures après, à table:
- le nez est sur la gelée de fruits noirs et des amers réglissés. Il y a également, à l'agitation, des notes qui m'évoquent la muscade.
-la bouche est fraîche, mais pas acide à l'attaque, concentrée, avec des tannins denses et fins, ample et longue. Les saveurs sont sur les épices et la réglisse. L'acidité finit par s'imposer dans la finale à laquelle elle donne une longueur impressionnante mais, je l'admets, un peu particulière.
16 Fév 2014 13:36 #1070

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3442
  • Remerciements reçus 1667
CR:Paul Jaboulet, Hermitage « Le Chevalier de Sterimberg » 2009

Julien:
Robe bien dorée.
Le nez est encore sur l’élevage mais c’est plutôt luxueux et pas trop dérangeant. Derrière on a des fruits secs, de l’amande torrefiée, des fruits jaunes (abricot).
La bouche est équilibrée (enfin ! grinning smiley ), large et ronde avec de la fraicheur pour contrebalancer le gras. Le vin est long et gourmand avec une très légère amertume finale qui s’estompe sur le rôti de porc « façon » orloff.
Un très bon vin, vraiment !

Tomy:
bien plus foncé que les précédents, contours verts. Nez très boisé et vanillé, plusieurs d'entre nous le placent sur Meursault. Bouche très boisée aussi, mais bonne acidité dans le fond, finale fraîche.
Vraiment pas mon style de blanc.
12 Mar 2014 11:25 #1071

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3442
  • Remerciements reçus 1667

Réponse de iceteayer sur le sujet CR:Paul Jaboulet, Hermitage « La Chapelle » 2003

CR:Paul Jaboulet, Hermitage « La Chapelle » 2003

Julien:
Wouah, quel nez ! On est sur la fraicheur, le floral, l’eucalyptus, l’orange sanguine, les fruits noirs, les fruits rouges, la réglisse… quelle complexité ! C’est fondu et vraiment magnifique !
La bouche est un peu plus dure. L’acidité est haute, c’est stricte et la finale pas vraiment en place. Jamais on a pensé à 2003 et un peu surpris à la vue du millésime.
Vraiment dommage que la bouche ne soit pas à la hauteur du nez.

Tomy:
couleur plus sombre que Beaucastel 2001, nez sur les fruits noirs et rouges, un peu cuits, épices, réglisse. Comme Beaucastel bonne fraîcheur en bouche, peut-être encore plus ici, mais les tanins sont encore assez raides. A attendre encore un peu peut-être. Comme Beaucastel c'est bon, mais pas plus.
12 Mar 2014 11:31 #1072

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3477
  • Remerciements reçus 7147
Bonjour Julien et Romy,
L'acidité sur ce 2003 était elle métallique en fin de bouche ? Ou refermait la finale avec un cote dissocié (matière d'un cote, acidité de l'autre)
Amicalement Matthieu
13 Mar 2014 21:30 #1073

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3442
  • Remerciements reçus 1667
Salut Matthieu,

je ne vois pas trop ce que tu entends pas "acidité métallique".
Pour moi c'est juste que la matière ne compensait pas une acidité trop haute (pas forcément dissociée d'ailleurs).

Julien
13 Mar 2014 22:12 #1074

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3477
  • Remerciements reçus 7147
Julien,
C'est évidemment une sensation difficile a décrire mais c'est comme ça j'identifie le genre d'acidité que l'on trouve sur les 2003
De temps en temps ça se Marie assez harmonieusement... mais pas souvent. Et généralement le temps n'y fait rien.
Comme j'ai 3 exemplaires j'essaye d'évaluer le potentiel !
Amicalement Matthieu
13 Mar 2014 23:09 #1075

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3442
  • Remerciements reçus 1667

Réponse de iceteayer sur le sujet Jaboulet: hermitage la chapelle 2003

Compliqué à dire pour le potentiel d'évolution d'autant plus que c'est la seule bouteille que j'ai bu.
Si tu veux, goutes en une dans pas trop longtemps pour voir car sur la bouteille qu'on a bu, je ne suis pas sur que la bouche s'équilibre en bien avec le temps.

Julien
13 Mar 2014 23:14 #1076

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3477
  • Remerciements reçus 7147

Réponse de matlebat sur le sujet Re: Jaboulet: hermitage la chapelle 2003

Merci Julien !
Après consultation je n'en ai que 2
Je vais attendre encore un peu
Amicalement Matthieu
15 Mar 2014 09:07 #1077

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 147
  • Remerciements reçus 0

Réponse de borate sur le sujet CR: Jaboulet - Hermitage La Chapelle 1998

CR: Jaboulet - Hermitage La Chapelle 1998

Bouteille ouverte et bu dans la foulée

Léger nez de fumé, petites notes de cuir, de framboise, un petit côté jus de viande. C'est très plaisant et complexe pour ma part, ça s'annonce bien.

En bouche on distingue une pointe d'acidité en milieu de bouche mais qui s'estompe pour laisser place à une belle longueur, toujours sur le fruit et d'une certaine douceur. On retrouve un peu moins la complexité du bouquet.

Au final une belle bouteille pour ma part.

Cordialement

Alex
16 Mar 2014 21:53 #1078

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 876
  • Remerciements reçus 1
Hier soir servit sur un Carpaccio de St-Jacques caramel basalmique, un CR: Hermitage Le Chevalier de Stérimberg 1998 - Jaboulet.

La robe est dorée intense très élégante.
Le nez est superbe sur le coing, la pêche au sirop, la gentiane.
En bouche, c'est consistent, beaucoup de gras contre balancé par beaucoup de fraicheur on retrouve la gentiane, l'aubépine sur une finale moyenne au premier verre, mais qui gagnera en longueur au fil des minutes.
Un bien bel hermitage

Ma note : 16/20

Jean-Aubert

"En vin est vérité cachée." (Rabelais)
06 Avr 2014 23:24 #1079

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 325
  • Remerciements reçus 1
Le 22 novembre 2012, j'avais co-organisé une verticale d'Hermitage la Chapelle avec un ami, avec la présence de M. Chapel de la Maison Jaboulet et M. Gerbelle de la RVF. De cette soirée magnifique soirée avec des grandes bouteilles, entres autres le 1989, 1988, 1985, 1983, 1964, 1962, 1959, les grands millésimes n'étaient pas au RDV avec un 1990 légèrement bouchonné, un 1978 imparfait et une fausse bouteille de 1961.

Mon ami co-organisateur et moi-même avons alors décidé de reconvoquer l'assemblée le 5 avril 2014 et de regoûter ces 3 mythes, avec cette fois une bouteille de 1961 cerfiée par la Maison Jaboulet.

CR:

1990

Le vin est déjà splendide, mais on sent la jeunesse insolente de ce vin, le vin est tout à fait dans le style "la Chapelle" avec ces arômes lardés, de cheminée, de terre fraîche etc... une superbe bouteille au début de sa vie

1985

Vin d'une exubérance rare, un nez explosif, par rapport au 1990 qui est plus sur la retenue. On sent une bouteille accomplie, parfaite actuellement, d'une buvabilité extrême, mais sans la profondeur du 1990. Dieu que c'est bon !

1978

Nez très familier et très proche du 1990, la ressemblence est surprenante, on sent un 1990 plus épanoui. le vin est parfait avec un soyeux en bouche parfait, le vin est juteux d'une magnifique longueur. splendide.

1961

bouteille au niveau parfait. la couleur est d'une pureté et d'une limpidité, on est sur un rouge légèrement brique mais pas encore tuilé. Le nez est d'une complexité inégalée, on passe par moment à une superbe torréfaction, l'olive noir, le moka... la bouche est d'une longueur interminable, le vin est soyeux au possible, c'est du velours, c'est la PERFECTION ABSOLUE, on sent encore beaucoup de jeunesse et on se dit qu'il est presque tôt pour le boire ! On comprend facilement en le buvant que ce vin soit un mythe et que le monde entier se dispute les dernières bouteilles à prix d'or.

Une grande soirée !

Christophe Rebord
07 Avr 2014 10:52 #1080

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck