Nous avons 1522 invités et 56 inscrits en ligne

Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape

  • Messages : 167
  • Remerciements reçus 155

Réponse de Antoine Mougin sur le sujet Châteauneuf-du-Pape blanc Vieilles Vignes 2004

" Le tout à des tarifs de rêve ".

Le Villaret à en en effet une carte des vins " de malade ", mais la Bourgogne - ainsi que le Rhône -  n'a pas (plus) des tarifs de rêve. Ca reste cher quand même en cohésion avec la hausse tarifaire de la région et Mr Gaslain n'y peut rien. 
On peut y trouver quelques pépites pour se faire plaisir bien sûr ainsi que quelques étiquettes " moins " hors de prix que chez d'autres (Clos Rougeard, Raveneau, Beaucastel) mais pas données quand même. Le vin coûte cher quelque soit la région à présent - y compris la Loire -, et dans tous les restaurants bistronomiques. Mais les Bourgognes de la côte de Beaune et côte de Nuits à prix raisonnable, c'est terminé depuis longtemps. Et le Jura est le prochain sur la liste.

Dans la liste des restaurants à cuisine bistrotière, je rajouterai également le Bon Georges, qui dispose également d'une carte des vins monstrueuses avec pas mal de références modestes. Le Petit Verdot à l'air d'être sympa aussi.
03 Aoû 2021 17:25 #2311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 626
  • Remerciements reçus 1847

Réponse de Jeanveux sur le sujet Châteauneuf-du-Pape blanc Vieilles Vignes 2004

" Le tout à des tarifs de rêve ".

Le Villaret à en en effet une carte des vins " de malade ", mais la Bourgogne - ainsi que le Rhône -  n'a pas (plus) des tarifs de rêve.


Je le sais bien, ça, c'était il y a quelques paires d'années   
03 Aoû 2021 17:33 #2312

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95328
  • Remerciements reçus 25497

Réponse de oliv sur le sujet Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape

Châteauneuf du Pape
La série Les Gouttes de Dieu se tourne au château de Beaucastel.

www.ledauphine.com/c...
13 Sep 2021 07:37 #2313

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95328
  • Remerciements reçus 25497

oliv écrit: CR: Coudoulet de Beaucastel, Côtes du Rhône, 2010

Bouchon neuf.
Robe très profonde sur un violet très brillant.
Une fois un premier nez très yoghourt aux fruits noirs évacué par un peu d'aération, l'ensemble s'avère très élégant et gourmand, sur de jolies senteurs de coulis de mûre et de myrtille.
L'attaque en bouche est d'une grande suavité, sur une douceur presque sucrée un peu excessive en l'état à mon goût.
Le vin semble d'une grande jeunesse, sur des goûts de fruits noirs et un équilibre encore à polir, trop large à mon palais malgré des tanins sans agressivité.
La finale excessivement réglissée, donnant l'impression de sucer un bonbon Florent limite mon envie de me resservir.

J'attendrai les prochaines en espérant que la garde apporte un équilibre plus conforme à mes faiblesses de palais.


Deux ans plus tard, le vin est un peu plus équilibré mais reste encore trop joufflu et sucré à mon goût.

A attendre encore.
 

 

Quatre ans plus tard, dernière bouteille et toujours aussi largué face à ce vin...

Bouchon parfait.
Robe sombre sans trace d'évolution, avec pas mal de dépôt.
Nez mat, sur les fruits noirs sans grande expression, un côté malté céréalier peu causant.
Bouche toujours aussi massive à mon goût, sur une ampleur un peu sucrée accentuée par un côté réglissé et un toucher lourd qui ne me plait pas du tout.
J'y arrive pas.....
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, flupke14, ysildur, Fredimen
27 Sep 2021 20:47 #2314
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21943
  • Remerciements reçus 6185

Réponse de mgtusi sur le sujet Coudoulet de Beaucastel, Côtes du Rhône, 2010

Quatre ans plus tard, dernière bouteille et toujours aussi largué face à ce vin...


Bouchon parfait.
Robe sombre sans trace d'évolution, avec pas mal de dépôt.
Nez mat, sur les fruits noirs sans grande expression, un côté malté céréalier peu causant.
Bouche toujours aussi massive à mon goût, sur une ampleur un peu sucrée accentuée par un côté réglissé et un toucher lourd qui ne me plait pas du tout.
J'y arrive pas.....

 

Change de gamme ! Jamais compris ce Coudoulet pour ma part

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
27 Sep 2021 21:32 #2315

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3861
  • Remerciements reçus 7644
CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf-du-Pape Blanc Roussanne Vieilles Vignes 2008
Nez de bonne intensité, précis, semi-aromatique sur des fruits tropicaux, brugnon, cire d'abeille, fenouil, épices. C'est sur la puissance, mais il y a de fines notes d'agrumes, de miel d'acacia et une touche fraîche de résine de pin. Très belle profondeur !
Bouche puissante avec du gras, la texture est enveloppante, mais le vin possède une bonne fraîcheur sous-jacente qui donne de l'amplitude. Grosse concentration, c'est énergique et le côté fenouil, aiguilles de pin donne une belle sensation fraîche en bouche. Beaux amers, touche salivante et longueur très bonne.
Excellent.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, Nicoco, Papé, flupke14, ysildur, Pinardo, Garfield, Vesale
12 Oct 2021 21:29 #2316

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1375
  • Remerciements reçus 1381
Dégusté il y a quelques jours une bouteille de CR: Châteauneuf du Pape Beaucastel blanc, millésime 2013. 

La robe donnait un indice sur ce qui allait être une petite déception : robe tirant un peu trop sur le doré.

Le vin est timide mais laisse entrevoir des notes de pomme, noix, un soupçon d'agrumes

La bouche est plutôt bien construite, relativement épaisse, avec du gras. Malheureusement, les arômes sont trop évolués pour procurer du plaisir : oxydation, pomme verte, amertume en final. Dommage, car c'est un vin qui aurait été surement très bon il y a quelques années. Ca m'apprendra à laisser vieillir inutilement certains flacon en attendant (trop tardivement) la bonne occasion. 

Moyen
Nicolas
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, Papé, flupke14
17 Oct 2021 10:55 #2317

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3855
  • Remerciements reçus 4140
Bu avec les 2 compères lors de ce week-end mémorable.

CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf-du-Pape Rouge 2011
 

Fredimen :
On enchaîne avec un nez très languedocien je trouve et une robe impénétrable. Je pars immédiatement sur Guilhem Gaucelm Ermitage du pic saint Loup 2013. C’est poivré, des notes de thym, de garrigue, de prune, tiens la prune c’est vrai que ça tire peut-être plus CDP me souffle Val. En effet, la matière en bouche est d’une finesse superlative, densité, finesse, longueur, aromatique, pas trop d’alcool, qui est-ce ? Beaucastel 2011, 17/20, ma première sur ce domaine, et une superbe découverte.

Val59 :
Robe pourpre. Le nez est sudiste, il y a des épices et un coté garrigue. Fredimen est plutot sur la syrah, pour moi je pars sur une cuvée avec une portion significative de mourvedre.L'association puissance et finesse me fait partir sur chateauneuf.Les tanins sont de très belle qualité, la bouche suit les marqueurs du nez, avec des notes ré glissées également en finale. Après un peu d'hésitation je pars plutot sur Chateauneuf notamment sur 2014. Sur le domaine je suis un peu perdu.17-17,5/20
Personnellement je préfère les C9P un peu plus patinés et assagis mais le vin est déjà accessible. 

Alex :
Magnifique robe pourpre foncée, peu évoluée.
Nez sur la garrigue, l’olive noire, les fruits noirs (mure, cassis) et naturellement un fond très épicé. C’est très joli, profond, dense et aromatique, bien marquée par le mourvèdre en arômes et structure et c’est un de mes cépages favoris (30% dans ce 2011).
La bouche montre une fraîcheur remarquable avec une finesse de grains de tannins hors normes. C’est vraiment un Châteauneuf à avoir en cave car ce style est juste  à la fois le plus représentatif de son appellation (fait notable on y assemble les 13 cépages de l’appellation) et sans aucun doute parmi les plus fins, délicats et élégants.
Très jolie longueur, c’est excellent. 17.5/20 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, bertou, Jean-Loup Guerrin, Fredimen
20 Oct 2021 18:11 #2318
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 167
  • Remerciements reçus 155

Réponse de Antoine Mougin sur le sujet Château de Beaucastel 2004, Châteauneuf du Pape

CR: Châteauneuf du Pape 2004, Château de Beaucastel

Bu avec des amis en magnum au Villaret (255 euros, plutôt une belle affaire quand on voit combien coûte actuellement les Beaucastel au domaine)

Au départ, le vin semble manquer un peu de puissance malgré sa finesse évidente. Etonnant pour un C9DP. Mais c'est parce qu'il était encore un peu trop frais. Des vins comme les C9DP doivent être servis à 16 degrés

La température à complètement changé le vin. Une bonne heure à suffit pour lui rendre toute son opulence magique (la cave du restaurant est à 13,5°)

Robe légèrement tuilée.
Fruits noirs, épices, garrigue, une petite touche tertiaire qui commence à apparaître . La bouche est d'un très bel équilibre, des tannins présents mais discrets. Une fois plus, les degrés gagnés rendent le vin plus chaleureux, plus dense.

Un vin qui est encore bien jeune (le format magnum ralenti son vieillissement, un 2003 en bouteille aurait sans doute été plus évolué). Très beau. Excellent sur un perdreau avec une embeurrée de chou vert et champignons.

Décidement après le sublime Rousanne VV de la même année, c'est une belle découverte avec Beaucastel. Cela me donne bien envie de boire des millésimes des années 1990.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, condorcet, Papé, flupke14, starbuck, Kana
31 Oct 2021 19:33 #2319

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2987
  • Remerciements reçus 10002

Réponse de Kiravi sur le sujet CR: Coudoulet de Beaucastel - Côtes du Rhône 2016

CR: Coudoulet de Beaucastel - Côtes du Rhône 2016

Bouteille peut-être ouverte trop tôt qui ne présente guère de charme.

Nez très discret de fruit noir et de pas grand chose d'autre.
Du volume mais la bouche est dure, à peine fruitée, pointe sucrailleuse sans excès toutefois, tanins au grain assez fin mais revêches et secs. Finale qui chauffe.
J'ai beaucoup de mal.
A revoir dans longtemps? Croisons les doigts.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, flupke14, leteckel, Jeanveux, Manas
01 Nov 2021 09:08 #2320

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 322
  • Remerciements reçus 468

Bu avec les 2 compères lors de ce week-end mémorable.

CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf-du-Pape Rouge 2011
 

Fredimen :
On enchaîne avec un nez très languedocien je trouve et une robe impénétrable. Je pars immédiatement sur Guilhem Gaucelm Ermitage du pic saint Loup 2013. C’est poivré, des notes de thym, de garrigue, de prune, tiens la prune c’est vrai que ça tire peut-être plus CDP me souffle Val. En effet, la matière en bouche est d’une finesse superlative, densité, finesse, longueur, aromatique, pas trop d’alcool, qui est-ce ? Beaucastel 2011, 17/20, ma première sur ce domaine, et une superbe découverte.

Val59 :
Robe pourpre. Le nez est sudiste, il y a des épices et un coté garrigue. Fredimen est plutot sur la syrah, pour moi je pars sur une cuvée avec une portion significative de mourvedre.L'association puissance et finesse me fait partir sur chateauneuf.Les tanins sont de très belle qualité, la bouche suit les marqueurs du nez, avec des notes ré glissées également en finale. Après un peu d'hésitation je pars plutot sur Chateauneuf notamment sur 2014. Sur le domaine je suis un peu perdu.17-17,5/20
Personnellement je préfère les C9P un peu plus patinés et assagis mais le vin est déjà accessible. 

Alex :
Magnifique robe pourpre foncée, peu évoluée.
Nez sur la garrigue, l’olive noire, les fruits noirs (mure, cassis) et naturellement un fond très épicé. C’est très joli, profond, dense et aromatique, bien marquée par le mourvèdre en arômes et structure et c’est un de mes cépages favoris (30% dans ce 2011).
La bouche montre une fraîcheur remarquable avec une finesse de grains de tannins hors normes. C’est vraiment un Châteauneuf à avoir en cave car ce style est juste  à la fois le plus représentatif de son appellation (fait notable on y assemble les 13 cépages de l’appellation) et sans aucun doute parmi les plus fins, délicats et élégants.
Très jolie longueur, c’est excellent. 17.5/20 


Bonjour,
Je suis en phase avec ces commentaires concernant Beaucastel rouge 2011. J'ajouterais pour ma part un léger ressenti confituré et surtout vanillé, qui me laisse à penser que le vin est encore tout jeune et promis encore à de très belles années devant lui : si le fruit ne disparait pas, ça sera probablement superbe dans 10 ans.
 

Cordialement,
Thomas.
13 Nov 2021 20:53 #2321

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1916
  • Remerciements reçus 4433
Intermède Lotois
Robe sombre
Le nez est expressif, sur les fruits noirs, les épices, évoluant sur des notes d'herbes coupées et de foin puis des notes mentholées, c'est frais, c'est beau
La bouche est acceuillante, elle présente au toucher de velours, la matière est ample, le vin emplit totalement la cavité buccale, la finale est très sapide, un peu serrée, dotée d'amers juste dosés, trèèèès longue et fraîche sur ces notes épicées et herbacées. C'est excellent. Je songe à un beau Languedoc de 10 à 15 ans. On me souffle que non. Rhone sud alors? Yes, Chateauneuf ? Yes. J'ai presque tout cité sauf le bon, et c'est ma toute première en rouge.
Un vin superbe, que j'imagine pouvoir donner encore plus avec de la garde. L'accord est un régal.
Nous avons rebu le vin le soir, et le vin ne semble pas avoir tellement bougé.
CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf-du-Pape Rouge 2010
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, flupke14, Manas
29 Nov 2021 23:04 #2322

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 657
  • Remerciements reçus 1034
CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape blanc Roussanne Vieilles Vignes 2014
Nez flatteur, puissant sur de belles notes de miel. Bouche dense, de bonne viscosité, intense, puissante mais jamais déséquilibrée.
Très belle longueur, grand vin.

Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, flupke14, Vesale, Chaccz
15 Déc 2021 22:40 #2323

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3855
  • Remerciements reçus 4140
CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape Rouge 2006

Je finis par penser que Beaucastel devient mon Chateauneuf préféré (mettant Reynaud dans une catégorie à part car dans un registre si singulier qu'il est hors concours).

Robe rouge carmin intense, foncée et profonde, rien ne trahit son âge.
Un nez envoûtant et explosif de fruits noirs (mûre, cassis, cerise/kirsch), une pointe garrigue et un festival conjugué d'épices (poivre notamment), d'olive noire, réglisse...
En bouche le style est corpulent, dense, d'une puissance évidente mais avec ce petit côté cuir qui apparaît et qui assagit l’ensemble.
La précision des arômes est dantesque, tout se dévoile par paliers dans un ensemble évident sans faux semblants avec ce grain de tannins admirable et une structure qui commence à se délier.
Un vin qui allie puissance et finesse, richesse sur un profil soyeux, dans un équilibre pour ainsi dire parfait avec un niveau d'acidité idéal.
Finale longue et savoureuse, marquée par ce petit côté végétal et rugueux du mourvèdre, çà confère au vin un côté "reviens-y" et çà tonifie l'ensemble.
Quel vin.
Quelle aptitude à la garde ! Sérieusement c'est dingue.
Idéalement à attendre encore que çà se patine davantage, mais c'est excellent aujourd'hui, ce vin s'il est bien conservé sera génial au moins pour les 20 ans à venir.
Grand coup de cœur 
18+/20
Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, La Vie est une Fête, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, trainfr, Vaudésir, sebus, flupke14, starbuck, Fredimen, Jeanveux, Kana
17 Déc 2021 12:47 #2324

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 467
  • Remerciements reçus 1666
CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape Rouge 1998

La bouteille est ouverte au débotté. Robe d'un rouge encore foncé mais vif, aucun reflet ou signe d'évolution.

Le nez, d'abord engoncé, va s'ouvrir à l'aération sur les fruits noirs, réglisse, pruneau, les épices, l'encens, l'olive noire.

En bouche, c'est à la fois dense et délié, ça emplit immédiatement la bouche en hauteur, en largeur et en profondeur, tout en procurant une impression de grande droiture. C'est encore bien jeune, mais la puissance est canalisée, on ne ressent aucune rugosité. La longueur est au rendez-vous. 

Les arômes en bouche sont un peu dominés à mon goût par le pruneau, l'olive, et un surtout un goût d'encre assez prégnant qui confine à l'amertume et qui limite la gourmandise que je m'attends généralement à trouver sur l'appellation. A sa décharge, il me semble que le grenache n'est pas très majoritaire dans cette cuvée, et la bouteille n'a pas bénéficié d'une longue aération.
Bref, un vin absolument parfait et impressionnant par ses qualités tactiles et sa jeunesse qui semble éternelle, mais qui m'a laissé un peu sur ma soif au niveau aromatique.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, trainfr, Vaudésir, flupke14, leteckel
20 Déc 2021 18:02 #2325

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6429
  • Remerciements reçus 12930

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet  Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape Rouge 1998

Torsten  écrit: CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape Rouge 1998

 A sa décharge, il me semble que le grenache n'est pas très majoritaire dans cette cuvée, et la bouteille n'a pas bénéficié d'une longue aération.

 

Effectivement, le Grenache n’est pas  majoritaire .
En l’occurrence : 30% Grenache, 30% Mourvèdre, 15% Vaccarèse, Terret Noir, Muscardin, Clairette, Picpoul, Picardan, Bourboulenc, Roussann , 10% Syrah, 10% Counoise, 5% Cinsault.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C, Torsten
20 Déc 2021 18:16 #2326

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2011

Bonjour à tous,

Fichier attaché :


CR: Chateauneuf du Pape, Chateau de Beaucastel 2011 (vidéo 0:40) : Un nez marqué de la fraise, du coulis de fraise, légère note épice, orange sanguine, pointe garrigue, fond léger cacao. La bouche est charpentée, de la structure, tanins soyeux, fins, c'est frais, coulis fraise à donf, puis plus cerise, note épice et orange sanguine, fond cacao. La finale est fraiche, léger alcool, et belle persistance de fraise, cerise, note épice et fond cacao. Pas super complexe, mais une vrai friandise, tonique et fraiche. Excellent 93 (17)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, th7513, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, starbuck
02 Jan 2022 16:17 #2327

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6447
  • Remerciements reçus 6482

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR: Château de Beaucastel Châteauneuf du Pape 1990

CR: Château de Beaucastel Châteauneuf du Pape 1990

Bu à cette occasion www.lapassionduvin.c...

Robe claire, nez fin, floral, fruits rouges patinés et frais, quelques épices, bouche suave, veloutée, tannins patinés, fine acidité, tout est parfaitement équilibré, c’est superbe, un très beau pinot, quoi ce n’est pas cela ? croiser un Bordeaux avec un Pinot noir faut oser.Un Rayas, Pignan,? Un soupçon chocolaté arrive en finale, excellentissime.Vivien dit Beaucastel, pas dur vu qu’il fait la paire avec Pierre. 

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Olivier_26, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, flupke14, Lionel73
03 Jan 2022 20:47 #2328

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95328
  • Remerciements reçus 25497
Les amis, c'est la vie !


CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape, Roussanne Vieilles Vignes, 2017



Oliv
Robe vieil or.
Nez complexe, sur les fruits jaunes, le pétrole, des notes oxydatives sur les fruits secs.
Bouche riche, en puissance, à la texture glycérinée qui limite sa fraîcheur et donc sa buvabilité.
Expression plus en richesse aromatique qui forme un bel accord sur la truffe qu'en élégance.
La charge alcoolique est certaine sur la finale.
Vin sérieux mais dont le verre peine à descendre.
Vraiment pas mon style.

Enzo
Nez sur l’oxydatif, la noix qui a l’aération sera plus complexe sur les fruits jaunes dans une sensation de richesse perceptible.
C’est bien le cas en bouche, le vin n’est pas du tout alcooleux mais manque de relief, de ressort, il fonctionne bien sur les toasts de beurre truffé et truffes mais les amers présents et l’équilibre singulier de ce type de vin ne m’appelle pas à me resservir bien qu’il fût équilibré dans son style.
Pas mon truc.
Bien +.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, flupke14, Fredimen
29 Jan 2022 18:38 #2329

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21943
  • Remerciements reçus 6185
Ils ont changé l'étiquette ? Il n'y a plus la bande jaune.

Michel
29 Jan 2022 18:52 #2330

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10232
  • Remerciements reçus 3909

Réponse de claudius sur le sujet Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2001

CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2001

à l'aveugle face à Charvin CDP 2001 

a rejoint son apogée et l'a probablement même dépassée, les 1ers accents de décrépitude  sont là et inquiètent un peu. Pour qui a connu Beaucastel 2001 dans sa jeunesse, c'est surprenant de se retrouver face à cette grand-mère pas très charmante ni gentille ... le Charvin 2001 tient par contre parfaitement le cap et ceci avec une belle vigueur ... je ne suis pas très rassuré, des bt 0,75 du 1998 m'ont fait le même coup alors qu'un magnum bu en janvier 2021 se présentait encore très bien ...

certains 2001 seraient-ils en train de passer l'arme à gauche ? je pense à un magnum de Pégau 2001 qui a à peu près dignement accompagné un repas mais qui en dégustation pure eût été buvable certes mais d'un ennui mortel ...
probl de bouchon / bt ?
ou évolution trop rapide ? 

quien sabe ... 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Papé, flupke14, starbuck, Gerard58, Fredimen, Ilroulegalet
06 Mar 2022 04:30 #2331

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 422
  • Remerciements reçus 757

Réponse de Val59 sur le sujet Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2001

Je pense que la bouteille devait présenter une variation car j'ai dégusté ce vin il y a 2 ans et elle était superbe, je serai surpris d'une évolution si rapide ? 
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Jean-Bernard
07 Mar 2022 11:07 #2332

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10232
  • Remerciements reçus 3909

Réponse de claudius sur le sujet Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2001

Tu as vraisemblablement raison, je viens aussi de voir que ma dernière bt bue il y a 1 an 1/2 était en top forme, donc prob. un bouchon trop poreux qui laisse passer trop d'air ou autre chose 
07 Mar 2022 13:38 #2333

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95328
  • Remerciements reçus 25497

Réponse de oliv sur le sujet Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape

Vieilles canailles
Beaucastel blanc 1990
Capricieux, ces châteauneufs blancs : on les croit bons à faire des sauces, passés, trop vieux et, un beau jour, ils vous explosent aux narines.

www.lepoint.fr/vin/v...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26
10 Mar 2022 19:43 #2334

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5180
  • Remerciements reçus 6504

Réponse de icna sur le sujet CR: Beaucastel 1997 Châteauneuf du pape

CR: Beaucastel 1997 Châteauneuf du pape

Le nez est fin, assez discret.
En bouche on a des fruits rouges, des fruits à noyaux, il y a une belle acidité, c'est salivant et long. j'aime et je suis l'un des seuls à le préférer au cabrieres 1992.

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Jerkke, Jean-Loup Guerrin, julien1984
13 Mar 2022 21:33 #2335

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10232
  • Remerciements reçus 3909

Réponse de claudius sur le sujet Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2001

CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2001

cuisine indienne, prétexte parfait pour contrôler (cf discussion et crs ci-dessus) dans quelle phase se trouvent les 2001 encavés

roulement de tambour 

BOUCHONNE 


 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Nicoco, Oyaji-sama, flupke14
27 Mar 2022 08:36 #2336

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6591
  • Remerciements reçus 4441

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2004

CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2004

Sur une hampe de fin gras du Mézenc, échalote confite, sauce vin rouge échalotte et pomme de terre à la suédoise et lamelles de truffes.
Alors celui là quand j'ai voulu commencer à l'analyser un peu on avait fini la (demi-)bouteille!
Un vin très harmonieux, sur la cerise, légère eau-de-vie, à peine chocolaté.
Un vin sans aspérité ni relief particuliers, velouté mais pas trop,  mais franchement très bon.
J'aurais dû m'en douter; quand c'est punk comme Sacha Distel c'est Beaucastel!

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, matlebat, denaire, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Oyaji-sama, Blog, flupke14
03 Avr 2022 19:49 #2337

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95328
  • Remerciements reçus 25497
Bu chez Flo


CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf-du-Pape, 2004

Fichier attaché :


Bouchon d'une incroyable perfection, comme neuf et à peine taché sur le miroir.
Robe grenat clair.
Nez assez fermé, sur les fruits rouges compotés, les cerises à l’alcool, une légère pointe de menthe poivrée. 
C'est pas très causant en l'état et un peu capiteux.
Bouche large, sur un alcool dominant pour moi qui me perturbe d'emblée, avec cette sensation de fruits à l'alcool.
Le vin s'exprime en jeunesse avec une densité un peu ferme encore plus par sa concentration que ses tanins.
Finale chaleureuse qui me désarçonne terriblement.
Je suis passé totalement à côté de ce vin que les copains ont eu l'air d'apprécier.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Olivier_26, denaire, Jean-Loup Guerrin, flupke14, Gerard58, Fredimen
21 Avr 2022 21:46 #2338

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 2012

Bonjour à tous,

Fichier attaché :


CR: Châteauneuf du Pape, Château Beaucastel 2012 (vidéo 11:01) : A 24H, un nez très séduisant, classe, complexe, fraise des bois à l'attaque, puis plus cerise, prune, note fraiche de garrigue, feuille séchée, pointe épice réglisse, puis un côté floral, sur un fond chocolat, cacao, c'est très classe, aristo presque. La bouche est large, ample, joli densité de tanins soyeux, puis bien soutenu par la fraicheur, qui rend l'ensemble acidulé, friand, sur la prune, la cerise noire, note épice réglisse plus marquée, la pointe garrigue, fond chocolat, cacao. La finale qui garde la fraicheur, est puissante certes, mais pas d'alcool ressenti, et belle persistance de cerise, prune, note réglisse, puis garrigue fond cacao, chocolat. C'est classe, délié, harmonieux... Excellent 94 (17,5)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, th7513, Jean-Loup Guerrin, Cristobal, Monard
08 Mai 2022 19:29 #2339

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3499
  • Remerciements reçus 7241

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape 1990

Bonjour à tous,

CR: Chateauneuf du Pape, Beaucastel 1990 ; a nouveau nez magique, complexe, cassis léger confit, puis plus fruit rouge, note d'épice réglisse, évoluant orange sanguine, pointe tabac, boite a cigare, fond léger cuir puis cacao, chocolat.... Bouche puissante à nouveau, mais pas marqué alcool, tanins denses ultra soyeux, c'est frais, caressant, un côté gourmand mais du fond aussi, finale friande, puissante mais délicate... Très grand vin (et content de le gouter sur cette bouteille en pleine forme :-)) Exceptionnel 98 (19)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, rafalecjb, Kana, Jean F
25 Jui 2022 10:57 #2340

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck