Nous avons 1131 invités et 65 inscrits en ligne

Domaine Jean-Louis Chave

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 3

bernardo a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

Les mesurages de quéquettes ne m'excite plus depuis quelques années maintenant ;)

Un site pour vous Herbey99 :D

www.acheter-moins-ch...

A prendre au 2nd degré bien entendu :)

Bernardaud
#361

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4245
  • Remerciements reçus 773

HERBEY 99 a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

(tu)(tu)(tu)
#362

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 229
  • Remerciements reçus 0

reouaich a répondu au sujet : CR: Domaine Gérard et Jean-Louis Chave, Saint Joseph, 2004

CR: Domaine Gérard et Jean-Louis Chave, Saint Joseph, 2004

Cette bouteille a été ouverte à l'aveugle.

Le vin possède déja quelques arômes d'évolution et au premier abord nous sommes tous partis sur une syrah 100%, mais comme le vin était un peu fermé nous l'avons carafé, ce qui lui a apporté au bout d'une petite heure plus de rondeur en bouche, et des notes plus cuites, écorce d'orange, épices commencent à brouiller les pistes.
Un convive part sur une côte rôtie de Jamet 99, un autre sur un cornas de Marcel Juge, un autre pense plutôt à un assemblage syrah/grenache.
Je pars sur une syrare de Gallety en me l'immaginant sur un terroir plus froid.

Ce vin est vraiment troublant (en bien) par sa complexité et sa finesse, le 2004 est une superbe bouteille à boire aujourd'hui.

Cordialement,
Thomas

santé
#363

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2002
  • Remerciements reçus 3

Gael a répondu au sujet : CR: Domaine Gérard et Jean-Louis Chave, Ermitage Cathelin, 1998

CR: Ermitage Cathelin 1998 de Chave : massif, puissant, méga long. Enorme vin qui se boit bien maintenant mais au potentiel immense. Une vraie bombe, bien plus sur la réserve que le 1990 bu l'année dernière.

Merci Gérard pour ce travail !
#364

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 330
  • Remerciements reçus 34

bis a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

Un lien vers une dégustation avec un Hermitage rouge de Chave 1988 :

Karim
"In Vino Veritas"
#365

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19978
  • Remerciements reçus 741

enzo daviolo a répondu au sujet : CR: Saint-Joseph Domaine Jean-Louis Chave 2006

CR: Saint-Joseph Domaine Jean-Louis Chave 2006
[size=x-small]Commentaire le lendemain de l’ouverture.[/size]
Le nez est très fin sur des notes d’orange sanguine, le côté toasté de la veille s’est clairement atténué, les épices et le tabac se mêlent à des arômes de fruits rouges (framboise) et des notes florales s’expriment au bout d’un moment. Joli nez.
La bouche est ample, les tannins soyeux, pourtant cela se goûte de façon assez souple et ronde, avec beaucoup de fraîcheur, un équilibre adéquat. Très belle longueur finale avec une légère amertume de bon aloi. Très Bien.
#366

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 0

jeantranber a répondu au sujet : CR: Domaine Gérard et Jean-Louis Chave, Hermitage, 1990

CR: Domaine Gérard et Jean-Louis Chave, Hermitage, 1990

Bouteille dégustée lors d'un repas à l'aveugle et ouverte 2 heures avant le service.
La robe ne présente guère d'évolution, même si celle-ci est perceptible sur fond blanc.
Le nez est explosif avec des notes de zan, réglisse et rose fanée.... Très déstabilisant tant la richesse des arômes est présente.
Une bouche mentholée, avec ces petits fruits et un du sous bois, de la violette. Une belle compléxité, de la longueur et des tannins fondus tapissent le palais.
Une fois la bouteille découverte nous avons finalement trouvé ce vin très caractéristique du domaine (le domaine avait eté cité par les convives comment étant un possible, pas le millésime tant le vin est encore jeune; mais forcément c'est toujours plus facile après;-)).
Pas une grande opulence, mais par de la droiture; de la fraicheur et beaucoup de tension. Des sensations qui correspondent parfaitement à nos goûts d'aujourd'hui, ce coté "qui ne rigole pas" mais qui assure finalement le fait que la bouteille sera d'une grande buvabilité.
Superbe flacon qui a beaucoup d'élégance, je mesure la chance donnée d'avoir pu le déguster.

Bon vin à tous

JB

JB
#367

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2237
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a répondu au sujet : Re: HERMITAGE CHAVE 90

JB,

entre tes De Montille et tes Chave, tu es en époque mentholéB)-

La certitude tue, le doute te préserve.
#368

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 176
  • Remerciements reçus 0

jeantranber a répondu au sujet : Re: HERMITAGE CHAVE 90

C'est vrai et c'est exactement la réflexion qui nous nous sommes faits avec les amis.
Tous les vins présentaient cette caractéristique, austère, tendu et cette fraicheur qui confine au mentholé...
Mentholé mais belles bouteilles B)

JB
#369

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2237
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

Le domaine n'aurait pas produit de Cathelin cette année.

La certitude tue, le doute te préserve.
#370

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 3

bernardo a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

C'est a voir, pas encore décidé de ce que je sais....Mais on verra ça bientôt ;)

Bernardaud
#371

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 247
  • Remerciements reçus 1

abnono a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

A titre d'information, combien coûte une cuvée Cathelin au domaine ?

Arnaud
#372

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 456
  • Remerciements reçus 4

Bruno[GV] a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

J'ai posté un commentaire du livre Hermitage selon Chave (aux Editions les petits cahiers intempestifs du vin) ici : lapassionduvin.com/p...

Cordialement,
Bruno

« On distingue dans l'eau son propre visage, mais dans le vin, on aperçoit le coeur des autres »
#373

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 3

bernardo a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

Le soucis étant que le prix du m2 de vigne est tellement élevé que trouver un inconnu ou presque est impossible... Qui peux arriver avec ses 2 valises et faire du vin sur de telles AOC comme Hermitage,Côte Rôtie ou Chateauneuf ? ! C'est bien triste, mais il faut élargir le périmètre pour trouver bon a un prix raisonnable et avec du stock !

En gros c'est pas encore demain.... 8-)

A mon avis B)-

Bernardaud
#374

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1396
  • Remerciements reçus 93

jlcc a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

Oui Bernardo, mais concernant l'Hermitage le problème n'est même pas le prix mais l'absence quasi complète de transactions ! Ceci dit, si une parcelle se vend un inconnu ne peut pas espérer l'acheter et l'amortir, même avec un prêt sur 30 ans (ce qui ne se fait d'ailleurs pas).

La situation était plus ouverte en Côte rôtie, où il reste toujours des zônes non plantées, ce qui n'est pas le cas en Hermitage. Maintenant il ne reste pas les meilleurs terroirs, et il faut investir lourdement avant de vendre une bouteille.

L'étendue et la variété des parcelles en Châteauneuf fait qu'il est peut-être plus facile de démarrer là bas, et de trouver "bon à un pix raisonnable". La situation me semble sensiblement différente, mais on sort du sujet du domaine Chave ! C'est cependant un sujet intéressant...
#375

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19978
  • Remerciements reçus 741

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

A Cornas jean-louis, c'est envisageable, d'autant que beaucoup de zones ne sont pas plantées! sinon, les transmissions par metayage existent aussi et permettent à des jeunes de démarrer.
#376

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 481
  • Remerciements reçus 3

tipat07 a répondu au sujet : CR: Domaine Gérard et Jean-Louis Chave, Saint-Joseph, 2006

Salut à tous,

Dégusté un CR: Saint-Joseph Domaine Jean-Louis Chave 2006 : ce vin à la robe pourpre foncée offre une nez très flatteur; mure et framboise, puis zan et poivre. Les parfums se retrouvent en bouche avec un supplément de fraicheur et de finesse, une touche mentholée aussi, avec des tannins veloutés. C'est une caresse de fruits, de fraicheur et de structure à l'équilibre parfait. La finale est impressionnante pour un Saint-Joseph...
Excellent ! ... un des plus grand de 'AOC (et c'est pas faute d'en déguster...)

Patrice D

"Déguster un vin, c'est garder la tête froide en laissant son coeur s'emballer" Enrico Bernardo.
#377

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 805
  • Remerciements reçus 0

Scoll a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

J'ai goûté également il y a peu ma première bouteille du Domaine Chave et c'était aussi ce Saint-Joseph 2006...pas grand chose à ajouter aux différents commentaires précédents, j'ai également trouvé cette bouteille absolument superbe.

Stanislas
#378

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 481
  • Remerciements reçus 3

tipat07 a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

J'ajouterai même qu'après "mure" réflexion et en comparaison des 2003, 2004, 2005 et 2006, c'est bien le 2006 qui domine les débats !

Patrice D

"Déguster un vin, c'est garder la tête froide en laissant son coeur s'emballer" Enrico Bernardo.
#379

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Messages : 3980
  • Remerciements reçus 2

milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

J'ajouterai même qu'après "mure" réflexion et en comparaison des 2003, 2004, 2005 et 2006, c'est bien le 2006 qui domine les débats !

Et il en sera de même pour l'Hermitage 2006 du domaine ..je suis prêt à prendre les paris .!!
#380

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9075
  • Remerciements reçus 349

RaymondM a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

Et il en sera de même pour l'Hermitage 2006 du domaine ..je suis prêt à prendre les paris .!!

Et c'est pour quand celle ci Jean Luc ?B)

Raymond
#381

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4347
  • Remerciements reçus 1

teddyteddy a répondu au sujet : Re: Gérard Chave

Dans 15 ans je suppose, Jean-Luc a déjà eu l'occasion de m'expliquer que les grands vins doivent être attendus, comme dans le cas, par exemple, de Rayas 2005, pourtant superbe lorsque je l'ai dégusté.

Laurent
#382

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 150
  • Remerciements reçus 0

loporto a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Salut,

vous parlez des Hermitages (Blanc et Rouge) 2007.

Quelqu'un sait quand il seront commercialisés, et à quel prix ils devraient "sortir" (chez les cavistes) ?

Merci,
Manu

Emmanuel Lo Porto
#383

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 75
  • Remerciements reçus 0

Franck B a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Les expéditions des 2007 se feront entre février et avril, les mises se terminant avant fin janvier. Les tarifs publics cavistes devraient se situer aux environs de 110/120 €, selon les marges appliquées par les uns et les autres...

Franck
#384

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 540
  • Remerciements reçus 0

nicolas mayet a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Et quel sera le "prix juste" caviste pour le St Joseph?
#385

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4245
  • Remerciements reçus 773

HERBEY 99 a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Bonjour
le prix généralement appliqué par les cavistes est le prix HT multiplié par 2, quel que soit le vin. L'expérience montre qu'il n'en va pas de même pour tous les vins, certains sont soumis à un rapport demande/offre qui favorise malheureusement l'explosion des prix. Pour mémoire les Chave ont conservé le même prix pour les 2007 que les 2006 soit 66 euro HT pour Hermitage et 15 euro HT pour le Saint Joseph.
Cordialement.
#386

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 75
  • Remerciements reçus 0

Franck B a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Le tarif d'achat caviste HT sera de moins de 66€ (plutôt 60), pour le St Joseph le prix est bien de 15 HT, ce qui devrait donner un
prix de vente d'environ 30 € TTC.

Franck
#387

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 334
  • Remerciements reçus 57

olivyeah a répondu au sujet : LPV PACA chez Jean-Louis Chave. Quelle journée !!

La voiture s’engage dans une étroite ruelle qui mène au domaine de Jean Louis Chave. Nous sommes presque à l’heure du rendez vous malgré un décollage tardif de chez Yves gangloff et le fait qu’un silex 07 et une Landonne 96 nous aient retenu un peu au restaurant le Chaudron à Tournon/Rhône.

Après quelques minutes et un intermède avec la secrétaire qui nous a apporté les verres pour la dégustation, Jean Louis Chave vient à notre rencontre dans la cour. Les présentations vite faites, il nous invite à le suivre. Nous pénétrons alors dans le couloir en pente douce menant à la cave. La patine et l’aspect des murs et de la voûte, les micro algues (ce que j’ai pris pour des micro algues en tout cas..) qui brillent sur le plafond, impose le respect de l'âge et nous mènent dans une cave plusieurs fois centenaire...
Les commentaires de dégustations des fûts ne sont pas exhaustifs vis-à-vis de la totalité des fûts dégustés. J’ai pris beaucoup de plaisir et d’intérêt à écouter Jean Louis Chave sur sa philosophie du travail du vin et de la vigne, et mes notes sont en pointillé. D’autres évènements m’ont quelques fois fait perdre le fil de la dégustation, mais ce sont d’autres histoires…

Jean Louis Chave nous invite à commencer la dégustation sur fut inox des Hermitages blancs 08.

1er fût, parcelle Péleat. C’est un mélange de roussanne et marsanne. La robe est très claire. Le nez est très fruité, sur les fruits blancs, la poire. Il est d’une belle finesse. La bouche est un peu médicale. On a également de la fleur blanche. C’est tendu et très fin.
2ème fût, nous sommes à Maisons blanches. La caractéristique de cette parcelle est que les sols sont froids, et constitués de particules fines sans argile, assez pauvres. La robe est claire. Le nez est un peu plus alcooleux que le précédent, mais plus fleuri. La bouche elle présente un gras plus prononcé, elle est plus moelleuse, le miel ressort un peu et le coté fleuri.
3ème fût, les Roucoules. Le sol ici est calcaire. C’est la colonne vertébrale, la trame des Hermitages blancs. La robe est claire. Le nez est fleuri et légèrement fruité (fruits blancs). La bouche est minérale, tendue et droite. Il y a des arômes de guimauve, un coté sucré et une très belle longueur. Je lui trouve cependant un léger coté médical, type éther ou acétone.
4ème fût, l’ermite. La robe est jaune claire. Le nez est très fruité. En bouche il y a beaucoup de gras je trouve des aromes d’ananas. Le fond de verre est lui aussi sur le miel et l’ananas.

Nous changeons de salle dans la cave, pour gouter l’Hermitage 07 assemblé (sur fût).
La lumière n’est pas suffisante pour déterminer la robe (les robes des premiers futs m’ont paru claires mais la lumière n’était pas top non plus!….), et je n’ai pas de note sur le nez. La bouche est quant à elle très puissante. Une acidité soutient une multitude d’arômes, du fruit des fleurs (acacia, glycine), un peu de caramel, et elle a une longueur interminable….

Nous reprenons notre route le long de foudres pour gouter le St Joseph rouge 08.

1er fût : le nez est sur les fruits rouges et noirs, un peu confituré, un coté poivré typé syrah est également présent.
Ici intervient le premier interlude qui ouvre une parenthèse à la dégustation. Mais certaines choses sont plus importantes qu’une dégustation, même chez Chave ! Donc direction la surface en compagnie de Sylvain et Bernard…

De retour dans la cave, et après une recherche du groupe dans les couloirs de la cave. Nous retrouvons enfin le groupe, et nous continuons la dégustation sur le 1er fût qui composera l’Hermitage 08 rouge : Péleat. Le nez est sur le fruit rouge, il a également un coté animal. La bouche est identique au nez, et la longueur est très belle.
Je rejoins le groupe, après avoir flâné le long des niches de la pièce où étaient allongées des bouteilles de plusieurs siècles (début 1800 !!), pour le 2ème fût : Les beaumes. La parcelle est sur une moraine glaciaire. Le nez est très animal. Le fruit est présent mais discret. La bouche elle est très fruitée avec une grosse matière. Il y a beaucoup de poivre également. C’est très beau et très équilibré.
3ème fût, le Méal.Le nez est sanguin, animal. La bouche est surprenante et complexe : c’est très fin et soyeux malgré des tanins épais !!
4ème fût : les Bessards (sous la chapelle). Le nez est difficile, fuyant. Il est intense à l’aération mais il s’évanouit rapidement. Il est assez floral, sur la violette. Il y a également un coté viandé. La bouche est sur les fruits rouges. Puis s’ajoute la réglisse et l’ensemble s’étire sur une belle longueur.

La suite de la dégustation correspond à des tests d’assemblage de plus ou moins de parcelles qui composeront l’Hermitage rouge 07. Jean Louis Chave ne nous a pas détaillé le nombre ni les parcelles. (À moins que j’ai raté quelque chose ?!..)

1er pré assemblage : Le nez est très fruité, intense, il y a des épices poivrées, du romarin, le nez est très fin. La bouche reprend le nez avec de la réglisse plus. C’est très beau….
2ème pré assemblage : celui-ci est un test. Le nez est viandé et assez sanguin. La bouche est un peu amère, les tanins sont fondus, soyeux, il y a du fruit rouge. C’est très fin….
3ème pré assemblage : le nez est très fruité, fruits rouges, grenadine. La bouche est très gourmande, très agréable. C’est du tout fruit ! Le plaisir est immédiat….
4ème pré assemblage : le nez est un peu plus sauvage que le 3ème pré assemblage. La bouche présente un peu d’amertume qui équilibre les fruits rouges. Les tanins sont présents mais maitrisés, c’est épicé et typé syrah. C’est très long…..

Les impressions des différentes cuves et les différents fût dégustés sont résumés dans les conclusions des 4 pré assemblages: C’est très beau, c’est très fin, c’est très long, cela procure beaucoup de plaisir…

C’est ma première rencontre avec la production de Jean Louis Chave, et avec le personnage. Lui et ses vins ont contribué à cet après midi mémorable. J’ai beaucoup apprécié son respect des terroirs, des raisins, de la tradition, et son intervention minimum pour modifier ses produit, afin de composer avec eux plutôt que de les dompter et leur donner les caractéristiques qu’il souhaite. C’est ce que j’appellerai le respect total de l’expression du terroir. Les discutions ont été très riches !!

Merci à Jean Louis Chave pour sa disponibilité, et à Bernard et Seb pour avoir rendu cette GROSSE journée possible.

Vivement la prochaine ! Mais pour l'heure direction le sud, des souvenirs plein la tête et les dents violettes!!:D

Cheers,

Olivier

PS: je dois avouer que j'ai recraché pratiquement tout, et je crois que j'étais le seul avec Jean Louis Chave... Je dirai deux pater et trois avé pour le salut de mon ame!!
#388

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4159
  • Remerciements reçus 792

icna a répondu au sujet : Re: LPV PACA chez Jean-Louis Chave. Quelle journée !!

CR: Merci Olivier de t'être lancé.
Pour ma part je retiendrais que si la visite chez Gangloff représente la générosité, la convivialité et l'euphorie, la visite chez JL Chave est beaucoup plus cérébral mais néanmoins magistral.

Le fait de pénétrer dans cette cave faite d'un réseau de tunnel est impressionnant. On circule entre des futs et des tas de bouteilles qui imposent le respect (un petit passage devant un casier de Jéroboam de la cuvée Cathelin impressionne toujours ;) ).

Le fait de gouter sur fut est toujours intéressant et ceci est d'autant plus vrai pour comprendre la philosophie de JL Chave. Pour lui l'Hermitage est un vin d'assemblage de plusieurs parcelles. Pour lui faire un Hermitage parcellaire n'a aucun sens. Ainsi il tient à respecter une certaine continuité dans la tradition.

De même la tradition veut qu'il garde un certain stocke de bouteilles qui représente un patrimoine et finalement une empreinte du domaine.

Concernant l'élevage, le fut n'est qu'un contenant, il ne cherche surtout pas à marquer le vin et ne s'intéresse pas trop à tous les essais d'élevage dans des futs de différentes quantités (le fut de 300 L ne lui inspire rien de plus ou de moins). C'est vrai que ses vins sont peu marqués par le bois même si, personnellement, je sens toujours une composante aromatique de caramel acidulé, qui semble provenir de l'élevage mais qui se fond dans la complexité des arômes.

A propos des vins :
Les blancs sont toujours autant impressionnant.
Hermitage blanc 2007 : le nez est sur la poire, les fruits blancs, c'est riche et gras. En bouche on retrouve la poire avec une matière assez grasse, on a des fruits blancs, un léger boisé caractérisé par du caramel acidulé, il y a une grande puissance en bouche, un peu d'amertume, je sens même un peu de banane en milieu de bouche, c'est complexe et ample avec une grande longueur, c'est très beau mais il manque juste un peu de gourmandise à ce stade.
Saint Joseph 2008 rouge : Le nez est très poivré, sur les fruits acidulés. L'attaque est franche, très fruité acidulé, la bouche est fraiche avec une belle acidité, c'est très poivré avec une belle finale. C'est bon mais il souffre d'être gouté en parallèle avec des Hermitage qui sont d'une classe nettement supérieur.
L'Hermitage rouge 2007 devrait être un vin très gourmand, assez accessible jeune. C'est simple les pré-assemblages que l'on a gouté étaient déjà trop bon à boire, sur un fruité explosif avec une matière super soyeuse. Heureux sont les allocataires.

Quentin
#389

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2237
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a répondu au sujet : Re: LPV PACA chez Jean-Louis Chave. Quelle journée !!

Oui messieurs, Jean Louis Chave force le respect et l'écoute tellement son discours est empreint de vérités et d'une philosophie dont beaucoup de vignerons devraient s'inspirer. Son approche de l'élevage est convaincante tant la qualité des produits dégustés tutoient le sommet, et ce, depuis de nombreuses années. Le travail à la vigne est loin d'être anodin.

Les 2007 et 2008 goûtés successivement nous imposent les garanties de la qualité et de produits relevant de l'excellence. L'art de l'assemblage, car oui c'est un art lorsqu'il est partiqué de la sorte, permet à cette appellation majestueuse qu'est l'Hermitage d'exprimer son potentiel. Heureux sont ceux qui peuvent tremper leurs lèvres dans ces divins nectars.

Merci à Jean Louis pour sa disponibilité. Je dirai qu'un seul mot : stratosphèrique fut la journée avec ce groupe composé par de vrais passionnés et amoureux du vin que sont les membres de LPV PACA.

Sébastien

La certitude tue, le doute te préserve.
#390

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck