Nous avons 1235 invités et 15 inscrits en ligne

Domaine Jean-Louis Chave

  • Messages : 21544
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Hermitage blanc 2001 J.L. Chave

CR: Hermitage blanc 2001 de J.L. Chave:
bouteille ouverte hier soir
lapassionduvin.com/p...
et goûtée à nouveau ce midi.

Actuellement,
le nez est frais, sur les agrumes et la mangue, avec de délicates touches de miel.
La bouche est savoureuse, sur les fruits jaunes (agrumes, mangue, ananas) et de délicieux amers. Elle est ample, concentrée, elle possède du gras mais elle n'est ni "lourde" ni "molle", elle est élégante et équilibrée et très longue. La finale n'en finit pas de nous offrir ses beaux amers qui lui donnent un charme fou.
Une bien belle bouteille !
#901

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21544
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Gérard et Jean-Louis Chave: Hermitage rouge 1989

CR: Ma dernière bouteille d'Hermitage rouge 1989 de J.L. Chave.
Il fallait une grande occasion pour l'ouvrir.
la venue de Christophe Jallot à la maison a été celle-ci.

Le vin a été ouvert le 14 août et terminé le lendemain soir
lapassionduvin.com/p...

Le 15 août, après conservation au réfrigérateur, il restait superbe.

A l'ouverture, il était un peu réduit et dominé par le Lynch-Bages 1989 goûté en même temps.
Mais à table, les choses ont changé, l'oxygène lui a fait du bien et il s'est mis à "briller".
Il a planté le Lynch-Bages.
Les arômes de bois précieux et d'épices ont été relégués au second plan, les fruits rouges et noirs ont tenu le devant de la scène.
La bouche était harmonieuse, élégante, savoureuse et d'une très belle longueur. La finale était remarquable de fraîcheur, de saveur et de durée.
J'avais bu, l'été dernier, un autre 1989, il n'avait pas cette insolente jeunesse.

Une très belle bouteille !!!
#902

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82972
  • Remerciements reçus 8528

oliv a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Rhône
Un portrait du domaine sur www.wine-searcher.co... .

www.wine-searcher.co...
#903

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 594
  • Remerciements reçus 87

pogman a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

hello,

je n'arrive pas à trouver le site internet du domaine, un membre pourrait il me renseigner...peut être n'en existe t il pas me direz vous mais je préfère poser la question au cas où ?
En fait, je cherche à récupérer une adresse mail de contact afin de recevoir la liste de leurs vins et prendre un rdv sur Septembre ou plus tard.

merci

Olivier
#904

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5709
  • Remerciements reçus 2697

Frisette a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Si tu cherches à faire comme pour les plus grands domaines bourguignons, je crois que tu risques d'avoir le même résultat...

Flo (Florian) LPV Forez
#905

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1870
  • Remerciements reçus 0

stephvocel a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Olivier,

Je vais faire court mais simple: Es-tu un troll???

Stéphane
#906

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82972
  • Remerciements reçus 8528

oliv a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Olivier affiche la naïveté du débutant qui veut griller les étapes.
Au petit jeu des domaines inaccessibles, là aussi, seuls les gagnants ont tenté leur chance.
Libre à chacun de lui donner ou non, en ligne ou en mp, l'info qu'il attend comme d'être irrité par cette série de demandes de sésame.

Mais aucune justification à sous-entendre qu'il serait un troll n'est admissible si l'on souhaite conserver une ambiance accueillante sur ce forum.
Et ce d'autant moins quand le présupposé troll a eu le respect d'écrire un si long reportage après avoir demandé aux LPViens quelques conseils.

Il faut parfois que jeunesse se passe.
Merci de laisser chacun libre de son parcours et de vivre sa passion du vin comme il l'entend.

Amicalement,
Oliv
#907

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2000
  • Remerciements reçus 3

Gael a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Bien causé Oliv'! :)-D

C'est fatigant cette suspicion permanente !

Signé : Le Chevalier Blanc.
#908

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 594
  • Remerciements reçus 87

pogman a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

euh non je ne suis pas un troll, enfin j'espère pas.

je suis juste dans une phase où j'essaie d'accélérer la "construction" d'une belle cave surtout que je suis motivé par le fait de vouloir m'équiper en beaux 2012, millésime de l'année de naissance de mon fils.
Je ne pense pas être dans le mal hein ? si je ne m'en préoccupe que l'année prochaine il sera trop tard.

je peux toujours appeler au domaine, on trouve l'information facilement et voir comment ma question est reçue.

Désolé de passer pour un troll, certainement la naïveté de la jeunesse qui choque les "vieux briscards" que vous semblez être :)-D

Olivier
#909

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1306
  • Remerciements reçus 88

oulababa a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Bonjour Olivier,

Tu peux déjà essayer de te procurer l’Hermitage du négoce ( farconnet) qui est déjà très très bon. Pour la cuvée du domaine, le prix est assez douloureux mais tu dois avoir un bon caviste à proximité avec qui tu construis une relation.... ou alors tu as un porte-feuille très bien garni....

Oriente-toi sur d'autres domaines si tu veux des bouteilles de 2012, tente de faire des réservations sur les beaux domaines de Cornas ou chez Faurie si tu veux rester dans l'hermitage.

Xavier L.
#910

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1870
  • Remerciements reçus 0

stephvocel a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Olivier (les deux),

Je reconnais avoir été abrupt mais j'ai posé cette question parce que c'est l'une des premières choses que l'on apprend quand on consulte un peu la rubrique du Domaine en question.
Olivier (Pogman), LPV est une mine dont tu es désormais l'un des contributeurs, les renseignements que tu cherches sont souvent déjà gravés dans le marbre.

Stéphane
#911

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Messages : 3980
  • Remerciements reçus 2

milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Pas mieux que Xavier : Chave c'est pratiquement 180 e chez les cavistes .
.Bernard Faurie en Hermitage , le domaine est au top depuis plus de 30 ans ( pas trop motivé avec l’Hermitage négoce de Chave ( farconnet) .
Se diriger sur Cornas ...des magnums de Guillaume Gilles par exemple mais ce n'est pas le choix qui manque ...il te suffit de consulter le forum pour trouver les noms des domaines et des cuvées ....les prix des grands vins de Cornas vont très vite augmenter ...il faudra faire des achats assez rapidement dans les prochaines années . .
Tu as le choix de trouver des cavistes en ligne ( référencés sur LPV ) qui te proposeront ces vins .

Rhônalia - Patricevins - www.coste-du-rhone. Mesvendanges.com
#912

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 334
  • Remerciements reçus 57

olivyeah a répondu au sujet : CR: Domaine Jean-Louis Chave, Hermitage 1987

CR: Domaine Jean-Louis Chave, Hermitage rouge 1987
dégusté fin mai
Le nez est très agréable, il y a du tabac et de la cerise, il a la finesse du pinot.
La bouche a un toucher magnifique, extrêmement soyeux. Il y a de la framboise, de la cerise, un peu d’épices et de poivre. Belle longueur et grande gourmandise.
Les vins de JL Chave arrivés à maturité sont vraiment excellents!!

Olivier
#913

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 0

Scotty le corsaire a répondu au sujet : CR: Domaine Jean-Louis Chave, Saint-Joseph, 2007

CR: Domaine Jean-Louis Chave Saint-Joseph 2007
Bu lors de cette dégustation
Beau nez lardé, sanguin, des notes de fumée de fruits noirs. Ça fait racé.
La bouche est puissante et traçante, l’acidité est très haute et va crescendo. Vraiment dommage que la finale manque de netteté, sur des notes fermentaires inattendues.
#914

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 739
  • Remerciements reçus 507

David Chapot a répondu au sujet : CR: Domaine Gérard et Jean-Louis Chave, Hermitage blanc, 1997

Bu aujourd'hui un CR: Hermitage Blanc 1997 du domaine Jean-Louis Chave :
Robe : vieil or, évoluée, comme celle d'un Sauternes; larmes épaisses.
Nez : le nez présente des arômes de rancio, de pomme cuite, de camphre, de rhum; le nez du vin est dans une phase assez oxydative.
Bouche : les arômes d'oxydation sont nettement moins marqués qu'au nez voire quasiment pas!; je sens des notes de vernis, de peau et d'eau de vie de poire. La bouche est très harmonieuse : enrobante sans être lourde, fluide, rafraîchie par une belle amertume (impression de tannins de type peau de poire)
Conclusion : voilà un vin qui nécessite beaucoup d'attention pour être appréhendé (et disons-le franchement, sans l'étiquette prestigieuse, on pourrait ne pas s'embarrasser de précautions et mal le noter). L'aromatique oxydative ressentie au nez n'est pas plaisante mais la qualité de la bouche, où elle est absente, suggère que les fondamentaux sont là. La fraîcheur qui résulte de l'amertume du vin reste quand-même fascinante dans un millésime assez chaud. Assez Bien pour le nez, Très bien en bouche!
Les Hermitage blancs ne sont décidemment pas simples à comprendre. Si la structure du vin reposant sur le gras tendu par l'amertume me semble désormais assez claire, je n'ai pas encore compris comment l'aromatique discrète en vin jeune (amande, acacia, narcisse) peut paraître oxydative en âge moyen - 10-15 ans - et revenir sur des fruits secs/confits (ananas, mandarine) à 20 ans et tendre vers la truffe blanche pour les très vieux vins. À creuser avec des Hermitage blancs de 40-50 ans - qui n'en a???

David Chapot.
#915

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1870
  • Remerciements reçus 0

stephvocel a répondu au sujet : Re: Domaine Jean-Louis Chave : Hermitage blanc 1997

je n'ai pas encore compris comment l'aromatique discrète en vin jeune (amande, acacia, narcisse) peut paraître oxydative en âge moyen - 10-15 ans - et revenir sur des fruits secs/confits (ananas, mandarine) à 20 ans et tendre vers la truffe blanche pour les très vieux vins. À creuser avec des Hermitage blancs de 40-50 ans - qui n'en a???[/i]

David,

À mon avis, il s'agit de la fameuse période "oxydative" des vieilles Roussannes.
Les vins comportant une part de Roussanne passent par cette période avant de sortir de cette phase ingrate pour retrouver de la fraîcheur et de la finesse.
Beaucoup d'amateurs ont constaté ce même phénomène avec les Vieilles vignes de Beaucastel.

Stéphane
#916

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2225
  • Remerciements reçus 80

oenoJB a répondu au sujet : CR:Domaine Jean-Louis Chave Saint-Joseph 2010

CR:Domaine Jean-Louis Chave Saint-Joseph 2010 :

Robe sombre, couleur olive. Nez au début un peu fermé mais qui va ensuite développer à l'aération de beaux arômes de fruits noirs, d'épices, poivre, lard fumé.

En bouche, c'est une superbe matière, très équilibrée, avec des arômes de fruits noirs la aussi comme au nez, puis viennent les fleurs blanches aromatiques, une pointe d'acidité amené par les fruits rouges, groseille, et enfin une très longue finale sur le poivre assez prononcé.

Quel beau vin ! Coefficient de "buvabilité" très haut.
#917

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 739
  • Remerciements reçus 507

David Chapot a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Effectivement Stéphane, mais ça me surprend encore et je ne sais pas la cerner.

Peux-tu partager ton expérience sur cette période d'oxydation (sais-tu entre quand et quand elle se manifeste)?; de mon côté, j'aimais beaucoup les 2000 et 2001 jusqu'en 2012, et le 2000 devient un peu plus lourd là. Mais le 1996 et le 1991 plus âgés étaient magnifiques ce printemps.

Comment savoir si un vin va ressortir de cette période ou s'il est à la fin de sa vie? Je dirais que si la bouche n'est pas touchée par l'oxydation, alors on peut espérer que le vin retrouve de la fraîcheur...

Merci pour ta réponse,

David Chapot.
#918

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1870
  • Remerciements reçus 0

stephvocel a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Cette période est effectivement difficile à cerner.

Beaucastel préconise d'éviter l'ouverture des Vieilles Vignes entre 5 et 15 ans grosso modo.

Je pensais au début que cette période pouvait varier en fonction de la proportion de Roussanne dans le vin, elle semble plutôt fonction du millésime.
La période "oxydative" me parait à peu près la même avec les vins à plus faible assemblage de Roussanne, mais le ressenti est directement corrélé à la proportion utilisée.

Comment savoir si un vin va ressortir de cette période ou s'il est à la fin de sa vie?

Un Beaucastel Vieilles Vignes 2006 s' est révélé superbe à l'ouverture pour ensuite se fermer comme une huître.
Je pense que la seule manière de savoir si le vin va sortir de cette période, c'est de conserver la bouteille et de laisser le vin évoluer (quitte à y revenir plusieurs jours de suite).
Paradoxalement, je ne vois que cette oxygénation lente pour apprécier de l'évolution des vins marqués par cette période.

Stéphane
#919

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 739
  • Remerciements reçus 507

David Chapot a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Merci Stéphane pour toutes ces informations.

Assez récemment (pour le millésime 2009 ou 2010), je me souviens de deux fûts des Rocoules très différents. Le premier présentait les caractéristiques habituelles du cru (le gras, aromatique sur les fleurs blanches, l'acacia) mais le second, issu de vieilles Roussannes, possédait déjà ce caractère oxydatif! Jean-Louis avait simplement dit qu'il était très différent donc ça ne semblait pas le choquer plus que ça. Je n'ai pas renouvellé cette expérience de 2 fûts de Rocoules d'autres fois donc ne sait pas si c'est chaque année comme ça ou pas.

David Chapot.
#920

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 198
  • Remerciements reçus 1

gwnrouge a répondu au sujet : CR: Gérard et Jean-Louis Chave, Hermitage rouge 2002

CR: Gérard et Jean-Louis Chave, Hermitage rouge 2002

Bon, évidemment, vu le niveau du millésime, je ne m'attendais pas à prendre la claque de ma vie pour ma première rencontre avec ce vigneron quasi-mythique.

En quelques mots, dès l'ouverture :
Oeil : rubis foncé, très opaque.
Nez : rien.
Bouche : rien.

Après 24h d'aération lente sous bouchon à pompe.
Nez : mon imagination me fait percevoir quelques notes de cacao (mais c'est bien mon imagination !)
Bouche : de l'alcool, peu de matière, peu de tension, pas de tanin. Encéphalogramme totalement plat.

J'espérais quand même un vin correct sans être exceptionnel... Mais, là, c'est quand même très decevant. Tant pis pour moi ! J'espère que la prochaine rencontre sera plus grande. Inutile de dire que ce vin, dégusté à côté d'un autre Ermitage, mais du Pic Saint Loup celui-ci (cuvée Sainte Agnès 2010 rouge), a été inexistant (même si je compare l'incomparable). Grosse déception, donc.
#921

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1175
  • Remerciements reçus 4

big a répondu au sujet : Gérard et Jean-Louis Chave

Très belle interview de Jean-Louis Chave dans le food book n°2 d'Omnivore.

" Il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si on veut les élargir."
#922

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5826
  • Remerciements reçus 318

Martinez a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

" Il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si on veut les élargir."

Belle phrase en effet !

Jmm

Jmm
#923

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 173
  • Remerciements reçus 83

Axone35 a répondu au sujet : CR: J.L. Chave Sélection Côtes du Rhône Mon Coeur 2005

CR: J.L. Chave Sélection Côtes du Rhône Mon Coeur 2005

A l'ouverture, le vin n'est pas attirant, les notes animales sont assez prononcées et ne donnent pas envie d'y revenir.
Le lendemain, l'ensemble est beaucoup plus harmonieux.
Les notes animales n'ont pas disparu mais sont bien intégrées et la bouteille se termine toute seule.
Donc, bien après une bonne aération.

Cordialement, Philippe.

Cordialement, Philippe.
#924

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4172
  • Remerciements reçus 825

icna a répondu au sujet : CR: Domaine Jean-Louis Chave Saint-Joseph 2010

A l'aveugle parmi 3 Syrah 2010 (dans l'ordre de mes préférences)
Domaine Vernay Terres d'encre 2010 Saint Joseph
Domaine Les Bruyères (David Reynaud) - Les Croix VV 2010 - Crozes Hermitage
Domaine Chave 2010 Saint Joseph
CR:
Domaine Jean-Louis Chave Saint-Joseph 2010

Le nez est sur les fruits noirs, un peu beurré, un peu floral, du jasmin mais le tout est assez discret bien que clairement typé Syrah.
La bouche n'est pas très expressive, on a des fruits noirs, c'est un peu beurré, on a du jasmin, de la violette. Le tout reste en retrait et il y a un coté un peu végétal, mentholé qui rend la bouche dure et sèche. Ca semble fondu mais jeune avec la vendange entière qui ressort. La longueur n'est que moyenne.
A la levée de l'étiquette c'est clairement décevant même si c'est tout à fait buvable.

Quentin
#925

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 797
  • Remerciements reçus 1

socata a répondu au sujet : Re: Domaine Jean-Louis Chave Saint-Joseph 2010

icna écrivait:
Le tout reste en retrait et il y a
> un coté un peu végétal, mentholé qui rend la
> bouche dure et sèche. Ca semble fondu mais jeune
> avec la vendange entière qui ressort.

***************************

Salut,

Je ne pense pas qu'il y ai de vendange entière sur le St Joseph. Pas plus que sur l'Hermitage.

Merci pour ton retour, qui n'est pas très positif ce qui est dommage car j'ai un peu de ce vin en cave... Wait and see

Bien à toi,

Guillaume

LPV LYON ou Le Troisième Fleuve
#926

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 739
  • Remerciements reçus 507

David Chapot a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Bonjour,
Je pense que ce vin va nous en faire voir de toutes les couleurs :
- immédiatement après la mise en bouteille, je l'ai bu en 2 fois et il était mutique du point de vue aromatique.
- Je l'ai ouvert il y a un an, il lui a fallu 2h d'ouverture pour parler; la construction est très belle, assise sur une trame tannique du gore Bachasson, très à mon goût mais austère.
C'est typiquement le type de vin qui se fait descendre à l'aveugle si on ne fait qu'un passage de dégustation (il faudrait le regoûter 2h après ouverture). Le 2009 est en revanche merveilleux actuellement (grâce à la générosité du millésime qui accompagne la structure tannique tout aussi imposante qu'en 2010) et le 2011 très bon (la structure y est plus tendre et le fruit plus ouvert, plus mûr et ressort davantage).
L'histoire du domaine est là pour prouver que cette bouteille se révèlera d'ici quelques années mais il est évident que cette période de fermeture/dureté est frustrante et dure à accepter car le vin est difficile à se procurer et cher chez des revendeurs.
David Chapot.
#927

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4172
  • Remerciements reçus 825

icna a répondu au sujet : Re: Domaine Jean-Louis Chave Saint-Joseph 2010

David tu te fais avoir par tes préjugés sur la dégustation à l'aveugle!!
On était trois pour trois vins avec toute la soirée devant nous pour gouter et regouter. On a donc bien pris notre temps pour juger cette cuvée.
Ce qui a, par contre, joué en sa défaveur, c'est la dégustation comparative avec les deux autres qui étaient bien plus épanouis.

Quand je parle de vendange entière c'est ce que j'ai noté à l'aveugle, il faut dire que je pensais à une cuvée de chez Rostaing que j'ai toujours gouté avec cette dureté et ce coté vert. D'ailleurs j'attends le jour où je gouterai un rostaing épanoui et fondu car pour l'instant je suis toujours resté sur ma faim.

J'ai cette cuvée en cave et perso je vais la planquer bien au fond en espérant mais je ne veux surtout pas utiliser le prétexte que c'est trop tôt car les autres bouteilles n'auraient pas le droit a autant de clémence. En l'état c'est clairement décevant.

Quentin
#928

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1870
  • Remerciements reçus 0

stephvocel a répondu au sujet : Re: Domaine Jean-Louis Chave Saint-Joseph 2010

David tu te fais avoir par tes préjugés sur la dégustation à l'aveugle!!

Peut-être s'agit-il plus d'un a priori positif concernant les vins du domaine que David connait bien.

Je suis d'accord avec toi Sylvain sur le côté "vendange entière" de cette cuvée et son austérité actuelle, mais je ne suis aucunement inquiet quant à son avenir lointain (je ne toucherai pas les miennes avant au moins 5 ans).
J'étais persuadé que les St Jo et l'Hermitage étaient en vendanges entières mais quelques rapides recherches sur le net tendent à penser que les cuvées subissent un éraflage, je me renseignerai sur les choix de vinification lors de mon prochain passage.

Stéphane
#929

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19990
  • Remerciements reçus 776

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Domaine Jean-Louis Chave Saint-Joseph 2010

Quand je parle de vendange entière c'est ce que j'ai noté à l'aveugle, il faut dire que je pensais à une cuvée de chez Rostaing que j'ai toujours gouté avec cette dureté et ce coté vert. D'ailleurs j'attends le jour où je gouterai un rostaing épanoui et fondu car pour l'instant je suis toujours resté sur ma faim.

Fallait v'nir ce jour là Quentin, elle avait fait l'unanimité. :)
#930

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck