Nous avons 1138 invités et 53 inscrits en ligne

Domaine Jean-Louis Chave

  • Messages : 4144
  • Remerciements reçus 752

icna a répondu au sujet : Re: Domaine Jean-Louis Chave Saint-Joseph 2010

Je regrette bien de l'avoir loupé celle là mais en relisant un peu les crs je note qu'Arnaud parle d'austérité sur la Landonne et je pense que j'aurai été d'accord avec lui sur ce coup là.

Quentin
#931

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 334
  • Remerciements reçus 57

olivyeah a répondu au sujet : Re: Domaine Jean-Louis Chave Saint-Joseph 2010

Quentin tu as eu l'occase de la gouter . Pas fan là non plus donc...

[size=x-small]Rien à voir avec Chave cependant....[/size]

Olivier
#932

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19979
  • Remerciements reçus 741

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Domaine Jean-Louis Chave Saint-Joseph 2010

Arnaud parle d'austérité sur la Landonne et je pense que j'aurai été d'accord avec lui sur ce coup là.

oui mais il parle de grande bouteille aussi. Après il est clair que les VE sont toujours plus "austères" que les vins egrappés, mais quelle classe et elegance quand c'est réussi. question de goût je pense car pour une moitié c'etait la bouteille de la journée et pour l'autre il préférait grande place de gérin.
#933

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 729
  • Remerciements reçus 497

David Chapot a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Quentin,
Je ne comprends pas pourquoi tu écris que tu je me fais avoir par mes préjugés sur la dégustation à l'aveugle! Parce que j'ai écrit qu'il se goûterait sans doute mieux 2h après?
- dans mon club de dégustation, on déguste d'abord les bouteilles avec des étiquettes découvertes et, 1h30-2h00 après, à l'aveugle. On voit certains vins vraiment changer, entre les deux étapes, d'où la piste que j'ai évoquée, sans remettre en cause votre jugement évidemment.
- par ailleurs, je ne suis pas surpris que le vin issu d'un millésime austère, où les terroirs granitiques dominent, ressorte mal en ce moment en face de vins d'un style plus ouvert (Vernay) et sur des terroirs qui font des bouteilles prêtes plus tôt que le gore de Bachasson. J'avais organisé en 2006 une horizontale de 24 Hermitage rouges 2001 et on avait eu le même problème ( ici ) Tu parles de longueur moyenne, moi je parlais à l'époque de vin de demi-corps, au nez diffus. Ton Saint-Jo a 5 ans, l'Hermitage 2001 en avait 5, les millésimes ont la rigueur tannique en commun, ça fait quand même des points communs. Mais comme les vins de la maison se gardent, je ne suis pas inquiet et c'était le sens de mon message.

Stéphane,
Les relations d'amitié sont ce qu'elles sont mais je m'efforce de déguster toutes les bouteilles de n'importe quel domaine avec la même honnêteté (ce qui peut ne pas être facile) :
- message du 18/10/2014 : à propos de l'Hermitage blanc 1997 : voilà un vin qui nécessite beaucoup d'attention pour être appréhendé (et disons-le franchement, sans l'étiquette prestigieuse, on pourrait ne pas s'embarrasser de précautions et mal le noter).
- on avait collectivement mal goûté l'Hermitage rouge 2001 à l'aveugle en 2006 dans un compte-rendu public alors que la bouteille nous avait été offerte par Jean-Louis.
Mais en même temps, comme je trouve les vins du domaine vraiment excellents (quel scoop! :)), je ne vais pas écrire de mauvais commentaires simplement pour qu'on évite de me suspecter de complaisance :)

Bonne soirée et bon WE,

David Chapot.
#934

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4144
  • Remerciements reçus 752

icna a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Je confirme que nous l'avons bu sur 2h voir plus donc je ne comprends pas trop ton commentaire.
Par contre je n'ai jamais dit qu'il ne se gouterait pas mieux dans quelques années, d'ailleurs je le souhaite vu que j'en ai en cave.

Quentin
#935

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 729
  • Remerciements reçus 497

David Chapot a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Quentin,
Je ne savais pas que vous l'aviez bu sur 2h et je suggérais les 2h qui lui avaient fait du bien il y a un an et dont je constate l'influence sur d'autres vins chaque mois lors de dégustation à l'aveugle. Mais quand ça veut pas, ça veut pas.
Bonne soirée,
David.
#936

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1870
  • Remerciements reçus 0

stephvocel a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Les relations d'amitié sont ce qu'elles sont mais je m'efforce de déguster toutes les bouteilles de n'importe quel domaine avec la même honnêteté (ce qui peut ne pas être facile) :

Je n'en pense pas moins,
On a tous des a priori par rapport aux domaines que nous aimons, ça n'empêche pas l'honnêteté quand on est face à la bouteille.

Stéphane
#937

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 670
  • Remerciements reçus 145

Sylv1 a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

David Chapot écrivait:
> Mais quand ça veut pas, ça veut pas.

Salut David,

Je crois que c'est ça. La bouteille a été ouverte, carafée puis remise en bouteille 2 heures avant le début de la dégustation. Quatre heures après l'ouverture, elle faisait toujours pâle figure par rapport aux deux autres. Pour moi, le style Chave était dans les Croix. Attention, ce n’était pas imbuvable et la bouteille aurait été vidée si elle avait été seule à table. Je ne pense pas ouvrir la prochaine bouteille avant 3-4 ans. Et je vais rapidement essayer un autre millésime de St Jo (2008 probablement) pour voir si celui de Chave correspond vraiment à mes attentes, tant je trouve d'autres syrahs nordistes plus à mon goût au bout de 4-5 ans de vieillissement (et bien moins chères).

Sylv1
#938

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 267
  • Remerciements reçus 0

Si le vin ... a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Quant à essayer un autre millésime , si tu peux trouver 2006 , celui ci bu avec les LPV lyon il y a quelques semaines m'a semblé à point . Nez très expressif et complexe , jolie bouche sur la finesse , lègère pointe asséchante en finale pour moi mais qui ne se sent pas à table .
#939

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8064
  • Remerciements reçus 399

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave 2006 st jo

j'ai bu voici peu de temps ce 2006
c'est effectivement très bon et abordable, mais je ne pense pas à point
et ce sera tellement meilleur dans 3/5 ans que si tu n'en as qu'une attends la de préférence à mon avis :)-D

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#940

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 267
  • Remerciements reçus 0

Si le vin ... a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave 2006 st jo

FGsuperfred écrivait:
-ce sera tellement meilleur dans 3/5 ans que si
> tu n'en as qu'une attends la de préférence à mon
> avis :)-D

ok je note , merci
#941

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4648
  • Remerciements reçus 248

aquablue a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave 2006 st jo

Sylv1 le 2007 était une bombe absolue .. J'ai bu le 2008 et c'était moins bon .. J'attends 2011 que j'ai en cave.

Arnaud
#942

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 237
  • Remerciements reçus 0

Lolo Vino a répondu au sujet : CR: Domaine Gérard et Jean-Louis Chave, Hermitage rouge, 1997

CR: Domaine Gérard et Jean-Louis Chave, Hermitage rouge, 1997

Première expérience - enfin - avec ce domaine.

Bouteille de niveau parfait, bouchon imbibé sur 1mm à peine. Après 2h, on sert...et là, c'est le feu d'artifice au nez: cuir, cerise confite, notes de goudron et violette: c'est d'une complexité folle! En bouche, je ne sens pas l'attaque acide mentionnée par certains: c'est du velour, parfaitement fondu, superbement équilibré, frais et de puissance moyenne mais d'une finesse de dentelle, d'une longueur impressionnante laissant une touché de fleur de violette en fin de bouche qui vous hante pendant de longues seconds.

Très grand vin!
#943

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1276
  • Remerciements reçus 7

thibsana1985 a répondu au sujet : CR: Domaine Jean-Louis Chave - Hermitage blanc 2003

CR: Bu ici :http://lapassionduvin.com/phorum/read.php?40,914057

Domaine Jean-Louis Chave - Hermitage blanc 2003

L'aromatique tourne autour de fruits jaunes bien mûrs, de l'amande, de la brioche, du beurre, il reste encore un peu de vanille également. C'est très complexe et surtout très ample. Le toucher de bouche est huileux. Malheureusement, c'est également déséquilibré sur l'alcool avec une finale complètement gâchée par cet alcool (alors que je n'ai généralement pas le palais trop sensible à ça). Bien++
L'alcool marqué me détourne loin de la France et je pense à un vin Californien (surtout qu'il reste de la vanille!). Pourquoi pas un Viognier du début des années 2000...? J'étais loin du compte et je n'avais pas pensé à 2003! La bouteille titre 15% d'alcool!

Bien cordialement,

Thibault

"Le vin Anglais, c'est un peu comme le rock Français..." (John Lennon)
#944

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 652
  • Remerciements reçus 104

Dom a répondu au sujet : CR: Domaine Jean-Louis Chave - Saint-Joseph 2006

CR: Saint-Joseph 2006

Rubis très foncé. Nez intense, complexe, sur la confiture de fruits noirs, genre tour à tour la mûre, cerise, cassis compoté, camphre, les épices, le foin. La touche florale qui fait penser irrésistiblement à la violette.
La bouche est d’une élégance folle, sur le même registre que le nez au niveau de l’aromatique, mais la classe des tannins assemblé au jus, d’un équilibre magistrale, nous laisse une grande plénitude. Une belle longueur. Le vin a été ouvert 2 heures avant et celui a fait du bien pour le mettre en place.

Sur la côte de bœuf ça glisse tout seul et le côté fruité réponds à merveille au côté grillé et savoureux de la viande. Le nez devient embaumant un vrai régal ! J’ai laissé tomber les morilles …

Dom
#945

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

Dom,

Merci pour ce commentaire.
Je vais ouvrir une bouteille de ce 2006 ce midi.
J'hésitais à le faire, pensant le vin peut-être trop jeune, mais ta note de dégustation me rassure sur ce point.
#946

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 652
  • Remerciements reçus 104

Dom a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

J'avais bu la première bouteille ya 2 ans environ. Il était clairement jeune et il a très bien évolué depuis je trouve. Mais n'hésite pas à l'ouvrir un peu à l'avance.
#947

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 838
  • Remerciements reçus 1

La Vie est une Fête a répondu au sujet : Re: Gérard et Jean-Louis Chave

La même 2006 bue en novembre dernier c'était montrée superbe, je te souhaite la même bouteille Thierry , l'ensemble de la table avait été charmé
Et ce vin n'a pas démérité loin de la avec des appellations du Rhône Rhône qui l'accompagnait ce soir la.
Barbarine et sereine noire 2011 de gangloff ( très belles bouteilles aussi encore un peu jeune mais déjà abordable) , un hérmitage de Fabry et un cornas ( 30 ou 60 je ne sais plus) de Vincent Paris

Bonne régalade ...

Laurent
#948

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Gérard et Jean-Louis Chave: Saint-Joseph 2006

CR: Une heure après l'ouverture, ce Saint-Joseph 2006 de J.L. Chave offre:
-un nez élégant sur les fruits noirs en confiture, la violette et effectivement, comme le dit Dom, le foin. L'agitation libère les notes de camphre.
-une bouche concentrée et ample, faite de tannins denses, fins et mûrs. Elle a un côté un peu soyeux qui s'associe à de délicats amers. Elle est équilibrée et longue, avec une finale sur le fruit et des nuances amères et acidulées. La longueur est incroyable.

Un vin qui offre effectivement beaucoup de plaisir actuellement.
#949

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Gérard et Jean-Louis Chave: Saint-Joseph 2006

CR: Quelques infos sur l'évolution du Saint-Joseph 2006 ouvert ce matin.
Ma première description était faite à partir d'un verre INAO.
Le vin a été bu à table dans un Riedel Syrah.
Me voici face au dernier verre.
Le nez a évolué: l'olive noire domine la confiture de fruits noirs, la violette est plus présente, la réglisse également. Des notes de cuir et de pruneau, voire de graphite, se perçoivent à l'agitation. L'ensemble est beaucoup plus sensuel.
La bouche est plus ronde, plus soyeuse. La matière tannique et l'alcool s'épousent pour donner plus d'élégance au vin, qui , par contre, a une finale dans laquelle l'acidité fruitée s'impose davantage.

Un vin qui peut effectivement se boire dès maintenant et qui est tellement bon que je me demande s'il est utile de le conserver plus longtemps.
#950

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2405
  • Remerciements reçus 606

Nathenri a répondu au sujet : CR:Jean-Louis Chave - Hermitage blanc 2001

CR:
Bonsoir à tous.

Bouteille bue lors de notre dernière soirée Lpv Auvergne.

Œil : Très belle couleur jaune or, plus soutenue que le précédent. Beaux reflets dorés. Belles larmes épaisses et grasses.
Nez : Très beau nez, expressif sur les fruits jaunes très murs. Belle fraîcheur et belle complexité.
Bouche : Belle avec une belle matière riche, ample et charnue. Beaux fruits jaunes bien mûrs. Finale large et épaisse ré-haussée d'une belle amertume en finale. Superbe vin.
Il s'agit de :
zupimages.net/up/15/... Hermitage - Jean-Louis Chave - "Hermitage blanc 2001" - 13% - Roussanne + Marsanne.

Nathenri.
#951

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1870
  • Remerciements reçus 0

stephvocel a répondu au sujet : Re: Jean-Louis Chave

www.millesimes.com/S...

Je ne pensais pas que le St Jo 2013 était déjà disponible (peut-être une erreur)!??

Stéphane
#952

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 73
  • Remerciements reçus 0

Viny.P a répondu au sujet : CR: Jean-Louis Chave, Hermitage rouge 1985

CR: Jean-Louis Chave, Hermitage rouge 1985
Bu pour l'anniversaire de Madame...
J'avais récupéré cette bouteille dans un restaurant de la région lyonnaise. Le vin avait subi une inondation de cave et il ne restait plus que l'étiquette principale (qui se décollait). L'étiquette du millésime avait disparu mais il m'a été vendu pour du 1985.
Il m'a effectivement semblé lire sous le bouchon le millésime 1985, mais le vin rouge a considérablement taché la surface du bouchon et j'ai un peu deviné les inscriptions.
Bref, le vin a pas mal de dépôts. D'où l'intérêt de le manipuler avec précaution. La robe est acajou avec des reflets brillants. Clairement, il ne fait pas tout à fait son âge!
Au nez, on retrouve la torréfaction, le grillé, les fruits rouges. Au début de la bouteille, des notes assez agréables de champignons ressortent. Elles se dissiperont à l'aération pour faire place à des notes plus jeunes. En bouche, le vin est fin, élégant mais je dois avouer que la vivacité du vin était un peu trop présente par rapport à la matière présente dans cette bouteille.
Bref, une belle fraicheur, un vin élégant qui peut être bu dès à présent. Je ne vois pas trop l'intérêt de plus attendre.
Vincent
#953

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14167
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : CR: Jean-Louis Chave, Hermitage rouge 1964

J'ai réussi à trouver de vieux Chave de bons niveaux.
Cet CR: Hermitage Chave rouge 1964 a un niveau à 2 cm sous le bouchon. Il a un bouchon magnifique et sain.
Le nez est superbe.
Le vin n'a pas de défaut, il est expressif, a même des petits accents bourguignons tant il est élégant.
Il a encore du fruit, un fruit rouge subtil.
Tout dans ce vin est d'une présence et d'un charme fou.
Le final est calme, abouti, équilibré.
Un très grand vin.


Cordialement,
François Audouze
#954

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 78
  • Remerciements reçus 0

Damien D-M a répondu au sujet : CR: Jean-Louis Chave, Hermitage rouge 1988

Bue samedi soir une bouteille d'CR: Hermitage rouge 1988 de Jean-Louis Chave.
Le niveau est parfait et le bouchon en bon état.
La robe est foncée avec un disque orangé mais moins prononcé que sur le Gruaud Larose du même millésime.
Au nez, les volutes entêtantes de cuir, de sauce au sang avec des nuances délicates de bois fumé caressent l'ivresse des cimes.
En bouche, c'est d'une finesse incroyable, une texture tout en dentelles et en nuances sur les fruits rouges confiturés mêlés à une douce empyreumatique. La longueur est infinie.
Au total, un très grand vin. Excellent++.

Oenophiliquement vôtre,
Damien D-M
#955

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 729
  • Remerciements reçus 497

David Chapot a répondu au sujet : Comparaison Saint-Joseph 2012 JL Chave/Bernard Faurie

Ce soir, c'est non sans émotion que je me livre au dernier exercice de comparaison en vin jeune qui sera possible entre le CR: Saint-Joseph Vieilles Vignes 2012 L14058 de Bernard Faurie (mise précoce) et le CR: Saint-Joseph 2012 de Jean-Louis Chave (manquait le vin de Pierre et Jean Gonon présent dans ma pensée). En effet, 2012 est le dernier millésime de Saint-Joseph produit par Bernard qui a cédé les vignes des Dardouilles à son gendre Emmanuel Darnaud et il semble possible que les 3 terroirs (Bachasson, le Clos et Chalaix) qui composent le Saint-Joseph de Jean-Louis soient mis en bouteille séparément dans quelques années. Point de nostalgie, profitons une dernière fois de ce moment.

Saint-Joseph Vieilles Vignes 2012 L14058 (mise précoce) de Bernard Faurie :
Robe : grenat avec de légers reflets violacés
Nez : nez de cerise, de raisin frais , puis de crême de mure; quelques notes sanguines; nez très jeune, primaire
Bouche : entrée en bouche veloutée, sans traces de gaz (ce qui est étonnant chez Bernard), dense; les arômes parlent immédiatement, sur le raisin frais et la cerise. Le vin se pose, les tannins fins tapissent la bouche, et prolongent un peu la bouche que l'on pourrait croire vite partie si on n'y prétait pas attention.
Conclusion : voilà un Saint-Joseph de Bernard que je trouve bien précoce et avenant à ce stade. Pas de gaz, ni de tannins veloutés en béton, bonne longueur en bouche mais on a connu mieux. Bien

Saint-Joseph 2012 Jean-Louis Chave :
Robe : grenat un peu sombre que le vin précédent
Nez : plus retenu; un peu plus de violette, de rose, une pointe d'épices/lard, , fermé, se laisse désirer. 5 min plus tard, il se délie, les arômes cités précédemment prennent un peu d'ampleur.
Bouche : début de bouche facile, le vin est juteux, facile à boire. En milieu de bouche, des tannins millimétrés (Bachasson?) lui donnent une longueur bienvenue. Bonne persistance mais pas exceptionnelle à ce jour, dans la lignée du caractère facile du millésime.
Conclusion : je suis surpris du caractère facile de ce vin qui se boit tout seul, qui est souple, ouvert en bouche, dans la lignée de l'Hermitage 2012 bu au domaine il y a un mois; il ne paye pas de mine pour l'instant mais devrait prendre de l'ampleur avec le temps. Bien-Très bien

Je recommence l'expérience à J+1 :

Saint-Joseph Vieilles Vignes 2012 L14058 (mise précoce) de Bernard Faurie :
La robe présente toujours ces reflets violacés qui semblent sortis de cuve. Le nez axé sur le raisin frais, des arômes primaires, ouverts mais assez ciblés, simples. La bouche est complète, reste sur les arômes de raisin frais marqués, pas avec des tannins aussi marqués que d'habitude. Bien

Saint-Joseph 2012 Jean-Louis Chave :
La robe est toujours plus foncée que celle du vin de Bernard. Le nez monte en puissance, porté par la plénitude d'arômes de mûre, de violette, une touche lardée. La bouche est plus ample, plus pleine, plus complexe que le vin précédent mais coule assez facilement. Très Bien

Puis à J+2 :
Saint-Joseph Vieilles Vignes 2012 L14058 (mise précoce) de Bernard Faurie :
Le nez commence enfin à s'arrondir/s'harmoniser, à développer des notes d'épices, mais ke raisin frais domine encore. La bouche est assez caressante, les tannins fins semblent plus présents qu'au premier jour, donnant au vin plus de longueur. Bien/Très bien

Saint-Joseph 2012 Jean-Louis Chave :
Nez captivant de mûre, de violette, de fumée. Le vin tapisse la bouche progressivement, avec un côté crémeux, dépose des tannins fins sableux et s'allonge... Le vin s'ouvre, il est posé et sa finale est aussi tactile qu'aromatique. Très bien

Conclusion :
- comme l'année dernière avec les 2011, le vin de Bernard semble plus jeune (alors qu'il a été mis en bouteille 1 an plus tôt), sur des arômes de raisin frais qui semblent venir tout droit de la cuve; la bouche est suave, pas chargée de gaz cette année, mais trop massive non plus (au contraire du monstre 2009), un Faurie tendre. J'avoue être un peu surpris mais il s'agit de la mise "rapide" de ce vin dont une autre partie a connu un élevage plus long et possède certainement un peu plus de matière.
- le vin de Jean-Louis a un nez plus complexe sur toutes les nuances classiques de la Syrah sur granit (cassis, violette, mûre, arômes sanguins, une pointe lardée), la bouche est plus fraîche/sapide et suave/gourmande et semble plus pleine. Ce soir il est meilleur (pour mon goût).
- le millésime 2012 est classique, très ouvert et facile à boire au vue de ces deux bouteilles (et des Hermitage de Jean-Louis bus au domaine il y a un mois). C'est la première fois depuis... longtemps que j'ai cette impression de facilité qui ne veut pas dire maîgreur ni petit millésime. Je découvre, et je n'avais pas vu venir ce millésime sous cet angle. J'étais fâché avec 2011 qui me semblait trop plat dans sa jeunesse, et pourtant je le sens dans mon souvenir plus complexe que ce 2012 avenant mais finalement moins raffiné/long. La comparaison entre 2011 et 2012 va nous faire tourner en bourrique car elle dépend fortement des vignerons.

David Chapot.
#956

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 267
  • Remerciements reçus 0

Si le vin ... a répondu au sujet : Re: Comparaison Saint-Joseph 2012 JL Chave/Bernard Faurie

Super intéressant David , comme d'habitude dirais je !! Une analyse précise et explicite dans le temps .
Confirmation en tout cas , que 2012 est un millésime qui me plait . Pas bu Gonon , mais Tunnel , Coursodon , sont vraiment intéressant . Je vais gouter Vernay d'ici la fin du mois je pense .
#957

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3116
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : CR: Saint-Joseph 2008 JL Chave

CR: Saint-Joseph 2008 JL Chave

Juste un petit mot pour donner un avis sur cette bouteille qui je pense demande à être attendue ou ouverte à l'avance. Bu au restaurant, arômes florales pivoine, violette, avec des notes épicées. Ce nez est sur la retenue. C'est en bouche que j'ai une légère déception, le vin n'est pas en place, et est dissocié. La structure est sur une acidité plutôt vive, la matière semble fluette et manque de chaire à ce stade. Moi qui adore ce St Joseph j'ai été déçu, mais je reste confiant pour la suite, en fin j'espère.
Ce n'était pas la semaine des Rhône Nord car j'avais été aussi déçu pas un Clape Rennaissance 2005 le jour précédent. Je ne dois pas être en forme en ce moment :D ;)

Didier
#958

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 6

psykopat a répondu au sujet : CR: Hermitage 1999 Jean Louis et Gérard Chave

CR: Hermitage 1999 Jean Louis et Gérard Chave
Le grand vin de la soirée, incontestablement! Immédiatement placé en Hermitage.
Classique des grandes Syrah septentrionale, un superbe fruit, mûre, cassis, des arômes de café, d'encre, de la violette, de l'œillet, un caractère minéral, graphite, pierre sèche, la trilogie parfaite.
En bouche, la magie continue, c'est d'une précision remarquable, sphérique, multidimensionnel, des tanins de soie, une finesse prodigieuse, une race inouï, un équilibre de funambule, une persistance magique.
Rien de baroque, d'exubérant dans ce vin, juste de la maitrise, de la justesse dans les assemblages de syrah et de terroir.
Un vin encore jeune mais un vin absolument somptueux. Un ange passe, les babines chargées d'Hermitage. Grand vin

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
#959

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Jean-Louis Chave - Hermitage 1998

Dégusté avec le CRD-LPV Belgique :

CR: Domaine Jean-Louis Chave - Hermitage 1998
Alain Hinant : Robe moyenne, évoluée. Nez épicé, boisé, empyreumatique, eucalyptus. Belle entrée de bouche, les tanins sont un peu plus marqués, la longueur est moyenne, l’acidité est plus marquée. 16/20
Luc Javaux : Robe d’intensité moyenne, reflets grenat. Nez très mûr, chocolaté, fruits noirs, épices, sanguin. Attaque bien fraîche, rondeur, souplesse, équilibre superbe, très belle longueur, beaucoup de plaisir aussi. 17,5/20

Luc
#960

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck