Nous avons 1491 invités et 11 inscrits en ligne

Domaine Mouton, Condrieu

  • David Chapot
  • Portrait de David Chapot Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1047
  • Remerciements reçus 2250

Domaine Mouton, Condrieu a été créé par David Chapot

Domaine Mouton Père & Fils
23 Montée du Rozay
69420 Condrieu

tél : 04 74 87 82 36
contact(at)domaine-mouton.com

www.vigneron-indepen...

Les vins :

Condrieu Côte Bonnette
Condrieu Côte Chatillon
Côte Rôtie
Côte Rôtie Maison Rouge
VDP des Collines Rhodaniennes Syrah
VDP des Collines Rhodaniennes Viognier




Bu ce soir un CR: Condrieu Côte Chatillon 2011 du domaine Mouton :
Robe : paille clair, larmes peu épaisses
Nez : nez classique de noyau de pêche (de chewing-gum à la pêche surtout), d'abricot, assez frais.
Bouche : très belle attaque avec de la tension/fraîcheur liée à l'amertume; le vin est certes capiteux, avec des arômes tendres/doux, mais j'aime cette tension qui le rend digeste.
Conclusion : Bien-Très bien : je ne cours pas toujours après les Condrieu qui peuvent être fatiguants, mais j'avais apprécié et j'apprécie encore la tension amère de ce vin qui le rend digeste et en fait un parfait vin à boire en apéritif pour lui-même ou pour le classique mais efficace accord avec des asperges au printemps.
David Chapot.
31 Aoû 2014 01:19 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94208
  • Remerciements reçus 23473

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Mouton Père & Fils à Condrieu

Domaine Mouton Père & Fils
23 Montée du Rozay
69420 Condrieu

tél : 04 74 87 82 36
contact(at)domaine-mouton.com

www.vigneron-indepen...

Les vins :

Condrieu Côte Bonnette
Condrieu Côte Chatillon
Côte Rôtie
Côte Rôtie Maison Rouge
VDP des Collines Rhodaniennes Syrah
VDP des Collines Rhodaniennes Viognier
31 Aoû 2014 09:18 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 58
  • Remerciements reçus 10

Réponse de Guidj sur le sujet CR: Domaine Mouton : Condrieu Côte Bonnette 2013

Bouteille ouverte et épaulée au frais 2 heures avant dégustation.

Robe dorée claire à la texture assez épaisse.
Nez typique d'abricot et de pèche.
En bouche, une attaque légèrement minérale qui apporte de la fraicheur. Un milieu de bouche très (trop ?) rond, les arômes abricot/pêche très présents pour finir avec des notes d'épices et une belle persistance en bouche.

J'ai beaucoup aimé et j'ai trouvé qu'il répondait bien au curry-crevettes qu'il accompagnait. Je suppose qu'il ne faut pas tarder à le boire car le côté alcooleux pourrait dominer.
23 Déc 2015 15:51 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 58
  • Remerciements reçus 10

Réponse de Guidj sur le sujet CR: Domaine Mouton : Condrieu Côte Bonnette 2015

CR: Domaine Mouton : Condrieu Côte Bonnette 2015

Nez sur l'abricot et les fleurs blanches, très expressif.
La bouche est ample, épaisse et grasse. Un léger beurré donne l'impression de croquer dans une tarte à l'abricot.
C'est pas mauvais mais c'est un peu lourdaud... Faut dire qu'en enchainant un viognier 2015 après une longue série de chardonnay 2014, ça partait mal...
22 Oct 2017 15:13 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2588
  • Remerciements reçus 7695

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Domaine Mouton , Côte Rôtie Maison Rouge 2015

Compte-rendus succint de cette cuvée dégustée au marché des vins d’Ampuis (compte rendu complet de la journée axée sur les vins rouges ici )

CR: Côte Rôtie Maison Rouge 2015. Bouche très pâtinée, fine, élégante, avec des tanins fins et un bon équilibre. Arômes : fruits noirs confiturés, fumé et épicé. Finale longue. Très bon. Note : 4/5

Bibi
26 Jan 2018 23:20 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 217
  • Remerciements reçus 102
CR: Domaine Mouton Père et fils : VDP Collines Rhodaniennes SyrAne 2015
100% Syrah

Il me semble que les vignes sont le plateau au dessus de Condrieu.

Bouteille ouverte une heure avant la consommation et bue sur des légumes farcies (Oignons et tomates).

Nez très ouvert, sur les épices et les fruits noirs. C'est très net et très agréable.
La bouche est intense (effet millésime en partie) mais possède une belle fraîcheur avec de l'acidité qui équilibre bien le vin.

Pour moins de 9€00 au domaine (7,50 dans mon souvenir), ça reste un rapport qualité prix top!
13 Mai 2019 11:32 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • David Chapot
  • Portrait de David Chapot Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1047
  • Remerciements reçus 2250

Réponse de David Chapot sur le sujet Domaine Mouton Père et fils : Condrieu Côte Chatillon 2011

Bu ce soir un CR: Condrieu Côte Chatillon 2011 du domaine Mouton
Robe : or intense
Nez : abricot, pêche, beurre frais, violette, noyau de pêche/d'abricot; archétypal de la représentation simpliste qu'on peut se faire du cépage. Nez très parfumé, joyeux mais complexe,raffiné.
Bouche : attaque sur le gras, la rondeur, la puissance, une belle structure, avec des arômes aussi joyeux qu'au nez, mais elle se termine par de beaux amers qui la rendent digeste; au fur et à mesure de la dégustation, l'impression fruitée/sucrée diminue et la minéralité/les amers se font plus présents. La fin de bouche n'est pas pâteuse, le vin n'est pas fatiguant à boire et offre de la complexité. Offre du potentiel pour un accord met-vin : gras, un fruit un peu vanillé, légère touche végétale, un tryptique bien dosé saumon/asperges/crème avec une touche de vanille me semble à creuser.
Conclusion : Très bien++. Vin qui commence par un côté séducteur défavorablement archétypal d'un viognier avant de révéler son côté racé; il est bien construit, à la fois très séducteur et racé, et me semble armé pour vieillir (on ne sent absolument pas les 9 ans de bouteilles).
David Chapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
04 Avr 2020 23:52 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 461
  • Remerciements reçus 3349
CR: Domaine Mouton Père et fils - Côte-Rôtie - Enomis, 2019

Un vin découvert  au marché d'Ampuis , que j'avais grand hâte de goûter à nouveau pour confirmer ou non cette belle découverte.

Un nez très côte-rôtie, précis, de fruit juvénile, fruits rouges, de poivre et de violette.

Le dégustateur est dérouté - dans le bon sens du terme - par cette finesse du nez apparente, et ces 15°, qui, en bouche, poussent la finale extrêmement loin et qui relancent le vin après la gorgée. Belle rétro finement poivrée. Une bouche délicate, tout en finesse donc, mais qui ne manque pas de structure. 

Superbe accord avec une belle côte de boeuf bien relevée au poivre de Kompot, madame a beaucoup aimé.
Une bouteille qui est dans la fourchette la plus basse des prix de l'appellation au marché d'Ampuis, mais qui est à très bon niveau qualitatif. 

Garde : à boire sur ce profil là ou à garder quelques années sans problème
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Vaudésir, Papé, Tonio44
20 Déc 2022 22:18 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 163
  • Remerciements reçus 978
CR: Domaine Mouton Père et fils - Côte Chatillon - Condrieu 2011

Je vois peu de commentaires sur ce domaine familial plutôt discret, il est vrai, mais qui produit des Condrieu typés et équilibrés.
Je sors cette bouteille, pensant l'avoir un peu trop attendue. Je ne pensais pas du tout la conserver plus de dix ans.
Curieusement, c'est exactement le même vin que celui commenté deux fois par David plus haut.
Acheté au marché aux vins d'Ampuis en 2013, 29€ à l'époque.

 

Beau bouchon long imprégné sur 5 mm.
La couleur est bien dorée, grasse et brillante.
Le 1°nez est très aromatique, il m'évoque un moment un gewurz par ses notes de poire Williams et de litchi, avec un léger beurré.
L'agitation a une belle plénitude dans ce style fruité assagi par le temps, on trouve même de l'abricot sec.
La bouche est ronde, d'un équilibre un peu riche mais bien équilibrée. Les parfums sont intenses sur la même impression que le nez. Pour autant, la final est nette, presque épicée, légèrement vanille et verveine. Très bonne longueur.
Le lendemain, il est peut-être encore plus plaisant, entre richesse beurrée et fraîcheur épicée mais aussi douceur (camomille). Belle bouche complexe et fondue avec une finale presque saline qui le réveille, une persistance doucement grillée qui évoque un élevage bien fait.

Donc une très bonne pioche que cette bouteille que je n'attendais pas aussi fringante. Le millésime lui est bien allé, pourtant il n'est pas passé à la postérité. C'est très étonnant de voir que ce vin garde un caractère et surtout des arômes proches de ceux qu'il a en jeunesse. Il a juste un peu moins de gras et de puissance ressentie. Le garder en cave n'apporte donc pas vraiment.

Encore une fois, une très belle bouteille d'un calibre nettement supérieur à bien d'autres domaines plus célèbres.

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Papé, Ilroulegalet
08 Déc 2023 22:46 #9
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 461
  • Remerciements reçus 3349
CR: Domaine Mouton Père et fils - Côte-Rôtie - Enomis, 2020 

Pour accompagner de belles entrecôtes XXL de mon petit producteur de Haute-Savoie chez qui je fais régulièrement mes provisions, rehaussé avant cuisson au sel et poivre noir du moulin + ail en chemise, mon choix se porte sur une autre côte, rôtie cette fois.

Simplement ouverte 4h avant dégustation. 

Nez juvénile, charmeur et complexe, par ailleurs sans cesse évolutif. Très fruits rouges au début, je pense notamment à la framboise, le vin s’assombrit et s’intensifie au fil de la dégustation, se parant alors de notes de fruits noirs type mûres, de réglisse, puis de poivre. Quelques notes très très légerement moka soulignent et complexifient l’ensemble sans jamais prendre le pas sur le fruit. Un nez, enfin, frais, à la fois puissant et délicat, soit la caractéristique attendue des plus belles côtes rôties.

La bouche n’est pas en reste, une attaque d’abord juvénile et fruitée, puis qui monte en puissance en milieu et fin de bouche, laissant apparaître des notes de poivre et fruitées intenses, avec une finale en queue de paon.

Madame s’est littéralement régalée, et je ne suis pas en reste. Non seulement c’est très bon, mais surtout, quel festival à table avec la viande, l’ail en chemise cuit avec (ça marche très bien !)  les pommes de terres cuites au four… 100% plaisir et, au risque de me répéter, au prix le plus bas du secteur !

Garde : doit bien pouvoir se garder 4-5 ans avec bénéfice, mais c'est déjà si bon, et permet de patienter pour d'autres côte-rôtie plus longues à se faire (notamment la superbe Maison Rouge du domaine), pourquoi attendre ? 

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, DUROCHER, Papé, leteckel, KosTa74, Ilroulegalet, lefish
14 Jan 2024 16:21 #10
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck