Nous avons 2118 invités et 34 inscrits en ligne

Domaine Jamet

  • Messages : 794
  • Remerciements reçus 0

Réponse de mafaloumi sur le sujet domaine JAMET, Côtes-du-Rhône rouge 2012

domaine JAMET, Côtes-du-Rhône rouge 2012

la bouteille dégustée cette semaine me donne envie de laisser un peu tranquille les suivantes.
j'ai trouvé le vin moins préçis dans son fruit, avec une acidité plus prononcée.
mat.
Mat.
14 Sep 2014 09:31 #1591

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 794
  • Remerciements reçus 0

Réponse de mafaloumi sur le sujet domaine JAMET, Côtes-du-Rhône rouge 2011

domaine JAMET, Côtes-du-Rhône rouge 2011

tout simplement délicieux.
le fruit, les épices, le velouté en bouche et une matière qui me semble s'être étoffée par rapport aux précédentes.
cette bouteille là, à l'aveugle, en ferait très certainement partir beaucoup sur une belle côte rotie.
à noter, à l'ouverture, une petite crainte quand j'ai senti une légère odeur de vinaigre qui disparaîtra à l'aération. de la volatile ?
un rapport Q/P de très haut niveau.
mat
Mat.
20 Sep 2014 09:49 #1592

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2282
  • Remerciements reçus 1371
CR: IGP Collines rhodaniennes "Syrah" 2012 : couleur grenat clair, nez expressif, fruité, sur la cerise, fraise des bois, fruits noirs, violette, légère réduction à l'ouverture seulement. Bouche très fruitée, poivrée également, gourmande, tanins très fins, pas une grosse matière, facile à boire. Longueur moyenne.
20 Sep 2014 17:37 #1593

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 57

Réponse de olivyeah sur le sujet Domaine Jamet, Cote Rotie Cote Brune 1995

Domaine Jamet, Cote Rotie Cote Brune 1995
[size=x-small]Dégusté fin mai[/size]
Le nez est puissant et lacté. Il y a des arômes de cerises.
La bouche est sur le tabac, le poivre, les fruits noirs. La bouche est puissante et riche, intense. La longueur est remarquable. Bien qu’ouvert la veille de la dégustation, l’aération dans le verre lui fait du bien et fait ressortir des arômes d’orange sanguine.
Grand vin

Olivier
03 Oct 2014 14:00 #1594

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2552
  • Remerciements reçus 2424

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Petite verticale Domaine Jamet, Cote Rotie

Bonjour à tous,

Pour mon retour parmi les fidèles de nos diners au Vieux Chêne, le thème était prestigieux : verticale de Cote Rôtie Jamet.

Après quelques blanc d'apéro dont un très bon bourgogne blanc de Vezeley, ossu de la carte du Vieux Chene et conseillé par le boss Stéphane, (Domaine La Croix Montjoie, L'impatiente, Vezelay 2010) que nous avions placé à Chablis, un joli Condrieu La Bonette de Rostaing 2011 et une petite arvine Suisse étonnante (Domaine Provins, Le Grand Stockalper, Petite Arvine 2011).

Un premier rouge est servi par Mathieu, histoire de se faire la bouche. Et là, à peine le nez au dessus du verre, je ne peux m'empêcher de crier "Volnay de Jean Pierre, genre VV 2011". Un nez de cerise, légèrement kirchée, note de ronce, pointe fleurie. La bouche est ample, large, tanins ronds dans une structure bien droite sur la cerise, la ronce, des note florales, toujours cette pointe alcool kirch. La finale est fraiche mais bien enrobée, longueur intéressante sur le fruit rouge, la cerise, la ronce et ce fond floral qui se teinte d'épice réglisse. TB+ 91 (16,5). Je reste sur un Volnay de Jean Pierre (domaine Voillot), mais c'est un Cailleret 2008, ce qui, au vue de la fraicheur d'une part, de la persistance de l'autre, n'est pas surprenant.



Ensuite on attaque les Cotes Roties (CR) de Jamet dans l'ordre décidé par Benoit (on ne connaît pas le millésime) :

CR 2008 : Nez de fruit rouge séduisant, puis plus cassis, note réglisse et poivre, pointe violette légère et fond moka élégant. La bouche est charnue, la structure est fraiche mais les tanins ronds sont suffisamment dense pour donner un équilibre assez charmant car l'aromatique de fruit rouge , les notes réglisse et le fond moka avec une pointe de ronce, de noyau rend l'ensemble élégant, dans un style plutôt austère que festif. La finale est fraiche, tendue et propose une persistance intéressante sur le fruit rouge mais surtout toujours séduisante grâce à ce fond moka bien intégré. TB 90 (16)

CR 2004 : Nez de cassis cette fois, notes marquées entre réduction et animal qui évolueront vers un bacon grillé en fin de repas plus élégant, pointe fleurie et fond olive noire, poivre. La bouche est corpulente, le tanin est rond et plus dense que 08, la structure est droite, profonde, plus austère encore sur le cassis, note bacon grillé, pointe animale et fond moka. La finale est fraiche, et la persistance honnête sur le cassis, la bacon grillé mais toujours cette pointe animale pas très élégante. B+ 87 (15)

CR 2005 : Nez de fruit rouge à nouveau, puis cassis, note florale, d'épice, poivre et réglisse, pointe de ronce, fond bacon grillé et moka classe, c'est plus complexe, plus fin et élégant. La bouche est corpulente, toujours cette structure droite, profonde mais cette fois, adoucie par des tanins soyeux, plus volumineux et bien enrobant, ce qui donne de l'ampleur, c'est tonique sur le fruit rouge, puis le cassis, pointe fleurie, note poivre, fond bacon grillé et moka, classe. La finale est tonique, longue, belle persistance de fruit rouge, cassis, fleur, réglisse, poivre et le fond moka et bacon. C'est très bon, toujours un style un peu austère mais cette fois il y a de l'ampleur. Excellent 93 (17)

CR 2007 : Nez cassis, avec une pointe alccol, plus expressif que les précédents, plus ample, note florale violette, poivre et fond bacon grillé. La bouche est corpulente, plus puissant que 05, tanins ronds, toujours cette structure droite et fraiche, sur le cassis, le poivre, la violette et un fond fumée évoluant vers la suie. La finale est fraiche, assez puissante, moins fine et précise que 05 et un la perssitance moins longue sur le fruit noir mûr, typé cassis, note de violette, de poivre et fond fumé, viande grillé (moins bacon et animal que toutes les précédentes) Très bon aussi. Excellent 92(16,5-17)

CR 2006 : Nez très différent à l'attaque, plus kirchées, avec des notes de thé fumé, d'épice patchouli avant de revenir sur du cassis en toile de fond. La bouche est corpulente, plus souple cette fois, avec des tanins soyeux mais moins bien définis, c'est plus ample, je trouve même que cette fois, on est plus dans le style classique de la Cote rôtie, sur le cassis, mais aussi la cerise, note kirchées, ce côté épice patchouli, avec un fond thé fumé et olive noire, c'est séduisant. La finale est droite, plus large, plus "sexy" que les autres avec une jolie persistance cassis, thé fumé, cerise, note épice patchouli revenant vers une dominante poivre blanc et fond fumé. TB-Excellent 91 (16,5)

CR 2009 : Nez de cassis mûr, encore marqué de son élevage classe avec le moka et un peu canaille avec une pointe vanille, les notes florales violette sont là, tout comme le poivre et le fond bacon grillé, c'est jeune, mais très gourmand. La bouche est charpentée, c'est plus dense, très beaux tanins soyeux, précis, prenant de l'ampleur en bouche et cette fois la fraicheur, toujours présente, s'en trouve mieux équilibré sur le fruit bien mûr, les notes d'élevage classe, certes très marqué à date, mais les note de violette, de poivre sont bien là. La finale est dynamique, ample et surtout cette fois bien gourmande, sur le fruit mûr, sans être confit, avec une belle persistance de cassis, les note moka et vanille, et le fond bacon grillé. Encore très marqué de son élevage, je trouve cette 09 très belle, un équilibre comme j'aime. Excellent 93-95 (17+)

CR 1999 : Nez de cassis, note de bacon grillé puis de cuir, classe, pointe de poivre frais, et fond fumé, tabac. La bouche est corpulente, tendue, a nouveau cette structure droite, de la profondeur, des tanins soyeux, c'est assez cistercien quand même, mais très classe sur le cassis, note de tabac, de fumée, pointe de poivre et un fond de cuir. La finale est fraiche bien enrobée dans son empreinte mais dans un style profond, très belle persistance fruit noir mûr, note poivre, fond tabac fumé et cuir. C'est très beau, d'un point de vue formel, Excellent 94 (17,5). ça manque d'une pointe de gourmandise pour moi, surtout après la 2009.

Mon classement : 99-09 puis 05-07 et ensuite 06-08 et un cran au dessous 04. J'ai bu 4 x 04, une fut assez joli la première donc assez jeune (TB 16 90) depuis, je suis moins convaincu, à l'inverse bu 3 x 05 et cette dernière est la meilleure dégustée, les tanins imposants commençant à se fonder et montrant leur finesse.
Au final, même si Jamet n'est pas le style que je préfère en Cote rôtie, il faut reconnaître que ce sont de très bons vins. D'ailleurs, ces vins dans un style plutôt austère, m'évoque plus généralement l'Hermitage que la Cote Rôtie. Je crois même avoir en aveugle placé ces vins de Jamet sur la colline de l'Hermitage plus d'une fois !
Il me manque un peu d'émotion pour dire que ce sont de grands vins, émotions que je retrouve généralement avec les vins de Rostaing dans un style plus fin et délicat ou avec ceux de Guigal dans un style plus festif, large, ample et "gourmand".
Enfin avec l'envolée des prix, je me suis arrêté au 2008, dommage car j'aurais quand même été content d'avoir quelques 2009 en cave ;-)

Amicalement, Matthieu
11 Oct 2014 21:36 #1595

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3610
  • Remerciements reçus 1299

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Re: Domaine Jamet

Super ! Le parallèle entre ta dégustation, Matthieu, et celle de David est riche d'enseignement pour le lecteur.
Merci à vous deux. Ce domaine est bien gâté ces derniers temps ;)

Bon dimanche.
Phil
11 Oct 2014 21:44 #1596

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7306
  • Remerciements reçus 6379

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Petite verticale Domaine Jamet, Cote Rotie

Bravo Matthieu pour ce très beau CR !
"Petite" verticale, d'accord par rapport à celle de David, mais grande dans l'absolu et par la qualité des vins et des commentaires très nuancés.

Pour satisfaire ma curiosité, de quel domaine était la petite arvine ? C'est un cépage que j'affectionne particulièrement ...

Jean-Loup
11 Oct 2014 22:48 #1597

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2552
  • Remerciements reçus 2424

Réponse de matlebat sur le sujet Petite verticale Domaine Jamet, Cote Rotie

Merci Phil, on a pas mal échangé avec David la semaine précédent la dégustation ;-) !
Merci Jean-Loup, la petite arvine était Domaine Provins, Le Grand Stockalper, Petite Arvine 2011 (apporté par Frederic satristim)
PS : j'ai oublié de préciser mon ordre, je l'ajoute au post original
11 Oct 2014 23:05 #1598

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 778
  • Remerciements reçus 744

Réponse de David Chapot sur le sujet Re: Domaine Jamet

Bonjour Matthieu,

Splendide dégustation dont les notes très détaillées apportent un autre point de vue très enrichissant par rapport au CR que j'ai publié.

Pami les points communs :
- le 2004 fermé actuellement alors qu'on s'attendrait à un millésime relativement ouvert
- la pointe d'alcool dans le 2007 (futile par rapport à la grande qualité du vin et qui s'estompera)

Parmi les différences, je suis surpris que tu soulignes autant que le 2009 est "très marqué par l'élevage"; il n'y a que 15% de bois neuf chez Jamet pour 18-24 mois d'élevage (qui peut tout à fait ressortir à un moment ou un autre et conférer au vin de légères notes de vanille bien sûr) et, selon le site du domaine, 36 mois d'élevage avec au moins 50% de fûts neufs dans la Brune et Blonde chez Philippe Guigal dont tu bois souvent les vins et dont les millésimes à maturité peuvent être sublimes (1988, 1989, 1991).
Ce n'est pas du tout ce que je ressens quand je déguste la Brune et Blonde et le Jamet à la vente côte à côte lors du marché aux vins (sans me prononcer sur leur avenir encore une fois)
Je me demande à quel point les vins que nous dégustons le plus souvent marquent notre goût et font que tout ce qui n'est pas élevé de la même manière peut nous paraître "marqué par l'élevage" (même si les vins ont subi un élevage moins long/appuyé).

Encore merci et à très bientôt,

David.
12 Oct 2014 12:08 #1599

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1293
  • Remerciements reçus 2

Réponse de blackmania sur le sujet Re: Domaine Jamet

> On est tous de bonne foi dans nos commentaires de
> dégustation mais je me demande à quel point les
> vins que l'on déguste le plus souvent marquent
> notre goût et font que tout ce qui n'est pas élevé
> de la même manière peut nous paraître "marqué par
> l'élevage" (même si les vins ont subi un élevage
> moins long/appuyé).
>
> David.

Tout à fait en phase avec cette remarque.
12 Oct 2014 12:54 #1600

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 35

Réponse de satristim sur le sujet Re: Domaine Jamet

Beau compte rendu Mathieu, fidèle aussi à ce que j'ai ressenti, globalement.
Sans conteste, les deux grands vins de cette série de Côte Rotie de Jamet furent le 99 (grande longueur) et le 09 (superbes tannins). Deux vins de haute volée.
Pour ma part, celui qui m'a paru le plus en retrait fut le 2008. Il manquait à mon goût de structure et de matière. J'ai trouvé en revanche le 2004 intéressant, sur un registre plus animal. Pour moi un vrai vin de repas.
Enfin, j'ai trouvé le 2006 supérieur au 2007 parce que plus gourmand.
Mon classement : 99-09, puis 2005 et 2006, 2004 et 2007, et enfin 2008.
Personnellement, je n'ai pas trouvé non plus que les élevages étaient trop présents. Mais il est vrai que j'aime les vins "bien élevés" si j'ose dire. Donc mon référentiel est peut-être plus indulgent.
Globalement, ce sont des vins à la fois très fins et masculins, avec des arômatiques portées par de beaux fruits, mais qui ont sont aussi mêlées à des notes de terre, de sang et de viande.
Bref, un très beau style.
Cordialement
Frédéric
14 Oct 2014 22:53 #1601

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2552
  • Remerciements reçus 2424

Réponse de matlebat sur le sujet Re: Domaine Jamet

Bonjour à tous,

David, sur l'élevage, je partage 100%. Chacun a son propre seuil de sensibilité aux différents types d'élevage et ses habitudes ! Ainsi sur la B&B je sens très peu l'élevage tandis qu'il me gêne, presque, sur les LalaLa jeune ! Sur Jamet, à part la 2009 qui présentait ces notes un peu vanillées, pour le reste, je ne dirai pas que ces vins sont marqués par l'élevage !
Par exemple avec Serge, nous avons des perceptions totalement inversé de l'élevage ! Lui trouve les vins de Rossignol Trapet marqué, moi pas du tout. tandis que je trouve les vins de Bachelet ou Esmonin, trop marqué à mon goût, lui non... ceci sur la commune de Gevrey.
Merci Fred ;-) !
Amicalement Matthieu
18 Oct 2014 09:49 #1602

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Caravelas sur le sujet CR:Domaine Jamet - Côtes du Rhône rouge 2012

CR:Domaine Jamet - Côtes du Rhône 2012

[size=small]Bu à l'aveugle[/size]

Nez moyennement expressif sur les fruits noirs mûrs (cassis principalement), petite touche mentholée voir végétale
En bouche, la matière est pas monstrueuse et l'équilibre est plutôt limite, avec pas mal d'alcool ressenti.
L'aromatique est elle aussi un peu "cuite", kirschée, avec quelques épices légères.
Les tanins sont discrets, on ne peut pas dire qu'il participe à structurer le vin.

Un vin sans défaut majeur et qui reste correct mais qui apparaît austère et manquant d'éclat.
1er Jamet pour moi (hé oui....) et grosse déception je dois dire. Bien

Anthony
07 Nov 2014 13:39 #1603

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 164
  • Remerciements reçus 0

Réponse de eggotha sur le sujet Re: Domaine Jamet - Côtes du Rhône rouge 2012

Nez moyennement expressif sur les fruits noirs mûrs (cassis principalement), petite touche mentholée voir végétale
En bouche, la matière est pas monstrueuse et l'équilibre est plutôt limite, avec pas mal d'alcool ressenti.
L'aromatique est elle aussi un peu "cuite", kirschée, avec quelques épices légères.
Les tanins sont discrets, on ne peut pas dire qu'il participe à structurer le vin.


J'ai moi même dégusté ce vin pour la première fois il y a 2 semaines.
Je suis d'accord avec le fait que la matière n'est pas énorme et cela serait pour moi le seul reproche car je n'est pas ressenti l'alcool mais je l'ai bu à 15°C environ. J'ai trouvé le vin plutôt équilibré et surtout avec une finale sur l'orange sanguine ce qui était très agréable pour ma part!
Bon vin avec un bon rapport qualité prix mais pas exceptionnel.

Cordialement, Romain.
07 Nov 2014 18:04 #1604

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18479
  • Remerciements reçus 2465

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Domaine Jamet,côte-rotie fructus voluptas 2011

Domaine Jamet,côte-rotie fructus voluptas 2011

robe sombre, peu profonde, qui oscille entre nuance violine et sanguine.
Nez très élégant avec des notes fumées, d'autres plus florales. Il y a une belle harmonie dans ces arômes.
Bouche d'emblée très savoureuse qui surprend par son immédiate facilité à être dégustée : un joli boisé, des notes fumées un joli fruit avec peut-être une petite verdeur que j'apprécie, une belle longueur sur des notes plus épicées.
C'est bon et ça se boit très facilement, même si le millésime difficile se sent un peu sur le manque de profondeur, mais cela donne à ce vin un air plus septentrional qui pourrait en tromper plus d'un.
Jérôme Pérez
13 Déc 2014 13:22 #1605

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18479
  • Remerciements reçus 2465

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Domaine Jamet,côte-rotie fructus voluptas 2011

étrange comme un vin peut se dévoiler à l'aération et pas forcément dans le bon sens !
après plus de 24 heures d'ouverture, passé le joli nez où l'élevage se mêle de façon bien chic au vin, la marque de verdeur a tendance à prendre le dessus, pour une côte rôtie finalement un peu décharnée.
Jérôme Pérez
14 Déc 2014 14:16 #1606

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 810
  • Remerciements reçus 0

Réponse de vetshow sur le sujet CR: Domaine Jamet Côte rôtie 2006

Déçu également par une CR: côte rôtie du domaine Jamet, en 2006, il y a quelques temps. Sans défaut majeur, ni vrai déficit, entendons-nous bien, un "bon vin", équilibré, agréable, mais un peu terne, moyen, bref nettement insuffisant vu le pedigree.
Peut-être un jour/une bouteille sans, nous verrons avec celles qu'il me reste.

Le vin servi en face(CR: Guilhem Gaucelm 2011 de l'ermitage du pic saint loup) était lui très nettement plus jeune d'expression, mais aussi "plus tout", beaucoup plus expressif, plus frais, plus de fruit, plus de complexité, plus de puissance tout en restant tout à fait équilibré, plus de longueur, très bon vin, une belle découverte (1ère bouteille ouverte sur la commande arrivée il y a quelques semaines).
15 Déc 2014 15:37 #1607

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20106
  • Remerciements reçus 1078

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine Jamet

attention, la cuvée fructus voluptas, c'est clairement en dessous de la cuvée de base et à mon goût bien trop cher pour ce que c'est.
15 Déc 2014 16:17 #1608

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4376
  • Remerciements reçus 1302

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet Re: Domaine Jamet

Laurent pas sûr que Pierre ai bu la cuvée dont tu parles, soit dit en passant je partage ton avis. Il y a plein d'autres vins nettement au dessus pour moins cher, notamment en St Joseph

R
15 Déc 2014 16:22 #1609

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20106
  • Remerciements reçus 1078

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine Jamet

oui oui je parlais de la cuvée de Jérôme à laquelle Pierrot comparait sa cuvée de base. que le 06 de base soit décevant, c'est plus surprenant qu'une déception sur fructus qu'effectivement de nombreux st-jo et même cotes du rhone dépassent allégrement en qualité à mon sens.
15 Déc 2014 16:25 #1610

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 810
  • Remerciements reçus 0

Réponse de vetshow sur le sujet Re: Domaine Jamet

D'autant plus déçu que je l'ai très bien goûtée jeune à plusieurs reprises, mais c'est la première que je bois depuis quelques années. (l'effet de séquence lui a peut-être fait encore un peu plus mal, ceci dit)

Après l'avenir nous dira sur les suivantes si c'est un accident de parcours...

Je ne peux pas parler de fructus voluptas que je ne connais pas (mais ce que j'en ai lu ne m'a pas spécialement donné envie d'en rechercher pour voir)
15 Déc 2014 17:18 #1611

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2600
  • Remerciements reçus 316

Réponse de leguitou sur le sujet Domaine Jamet - Côte Rôtie - Fructus Voluptas 2012

Domaine Jamet - Côte Rôtie - Fructus Voluptas 2012

Bu ce week-end pour me faire une idée de cette cuvée achetée pour la première fois en janvier dernier au marché aux vins d'Ampuis, il fallait en ouvrir une pour savoir si la cuvée méritait que je m'y intéresse de nouveau en janvier prochain.
Contrairement à Jérôme ci-dessus pour le Fructus Voluptas 2011, même avec une grosse aération (6h dont 3 de carafe), le vin ne s'est jamais bien bu sur 3 jours, vert, austère, une trame dure et manquant clairement de fruit, j'ai eu du mal à finir la bouteille ...
Certes, c'est beaucoup trop jeune mais j'imaginais, eu égard au nom de la cuvée, y retrouver sur la jeunesse un beau fruit et de la finesse tel que goûté sur salon ... Il n'en a rien été, déçu du début à la fin avec ce vin ... :X
Bien cordialement,
Guillaume
17 Déc 2014 09:51 #1612

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de retourdebaton sur le sujet Domaine Jamet - Côte-Rôtie 2011

Domaine Jamet - Côte-Rôtie 2011

J'étais impatient de regoûter ce Jamet 2011. Ouvert le midi pour le soir, le vin se révèle encore brutal avec une puissance impressionnante et des tanins virils. Toutefois, le vin s'apaise progressivement à force de le remuer dans la carafe et dans le verre. Les parfums de zan et d'épices sont clairement identifiables, mais bridés par une jeunesse paradoxalement mutique. La concentration de la matière interpelle par sa densité, elle m'impressionne pour tout dire et nous encourage à considérer qu'il s'agit d'un futur grand mais que le temps de le boire sur sa jeunesse est révolu. Il faudra désormais s'armer de patience.

Paul
10 Jan 2015 13:44 #1613

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5902
  • Remerciements reçus 1084

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Domaine Jamet - Côtes du Rhône blanc 2012

CR: Domaine Jamet - Côtes du Rhône blanc 2012

Nez agréable, un peu végétal, un peu condrieu.
Bouche élancée avec un léger gras, belle fraicheur.
Bien agréable, j'ai souvent peur de l'exubérance ou de l'amertume un peu lourde des blancs de la région, là ce n'est pas le cas.
Merci Nico!
JB
17 Jan 2015 23:25 #1614

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3314
  • Remerciements reçus 277

Réponse de whogshrog43 sur le sujet CR: Domaine Jamet - Côte-Rôtie 2011

Bonjour à tous,

bu hier soir en accompagnement d'une hampe grillée et frites, une CR: Côte-Rôtie 2011 du Domaine Jamet, ouvert 2H puis carafé 4H...

Une expérience bien différente que celle décrite par Paul 2 posts plus haut, un nez légèrement timide au début mais qui devient superbe dans les verres, olives noires (+++), poivron rouge cuisinés et épices en levé de rideau puis lardé, viandé, fumé et un superbe côté floral presque Bourguignon, plein de délicatesse pour le bouquet final.

La bouche est quant à elle juteuse, dense et contrairement à ce qu'évoquée Paul plus haut, les tanins bien que nombreux glissent avec une grande facilité semblant déjà parfaitement intégrée...la matière est donc dense et mûre et elle est surlignée en milieu de bouche par une belle acidité, apportant digestibilité, fraicheur et race. En finale la bouche est marquée par une fine amertume, un petit trait de vert et la longueur apparait comme largement au dessus de la moyenne sur la superbe "floralité" du nez... Un vin à la fois dense, mûr mais plein de fraicheur et de classe.

Un beau 17/20 éloigné de la bouteille que semble avoir bu mon "prédécesseur".
Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
24 Jan 2015 13:19 #1615

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1373
  • Remerciements reçus 200

Réponse de oulababa sur le sujet Re: Domaine Jamet

Quelqu'un a bu le CDR 2013?
Xavier L.
15 Fév 2015 09:59 #1616

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 741
  • Remerciements reçus 12

Réponse de Lucas57 sur le sujet Re: Domaine Jamet

Salut Xavier,

Sur le verre que j'ai goûté chez un caviste, j'y trouve plus de matières et de pureté du fruit que le 2012 -au passage le millésime pour moi le plus faible sur cette cuvée depuis 2008-. Se rapproche du 2011 si mes souvenirs sont bons :P
Je vais en ouvrir une sous peu pour confirmer mon 1er feeling!

Amicalement

Lucas
15 Fév 2015 11:03 #1617

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 744
  • Remerciements reçus 113

Réponse de alain_vin sur le sujet Re: Domaine Jamet

J'ai bu le 2013 il y a quelques semaines, et je n'avais pas trop aimé. Un vin qui faisait techno, à l'aveugle je serais parti sur un vin d'Amérique du sud à cause du côté sucré/élevage, bref une déception alors que j'avais beaucoup aimé le 2012.
Depuis, j'ai regoûté le 2012 et j'ai été un peu déçu, alors je ne sais plus trop quoi penser... Je tenterai à nouveau le 2013 (et le 2012) pour voir si je ne suis pas passé à côté la première fois.

Cela dit, je pense que les deux ne sont pas forcément prêts à boire à l'heure actuelle.

Alain
15 Fév 2015 16:14 #1618

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 794
  • Remerciements reçus 0

Réponse de mafaloumi sur le sujet Domaine Jamet CDR rouge 2013

Domaine Jamet CDR rouge 2013

je l'ai bue fin décembre, et je me suis vraiment régalé.
J'y ai retrouvé tout ce que j'aime dans ce vin (et ce côté mûre que j'assimile typiquement à Jamet).
Une finale un peu serrée au départ que l'aération a dissipé pour laisser place à un bel équilibre et du velouté.

En revanche, le CDR 2012 bue il y a 3-4 semaines m'a quelque peu déçu par rapport aux précédentes (je l'ai trouvé un peu frêle).

J'apprécie aussi beaucoup le VDP SYRAH 2013.
Ce millésime 2013 me paraît vraiment réussi.
Mat.
Mat.
18 Fév 2015 23:55 #1619

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 290
  • Remerciements reçus 0

Réponse de DELPIERO sur le sujet Re: Domaine Jamet CDR rouge 2013

Beau vin effectivement que ce CDR 2013
robe lumineuse
nez sur la mure ,tres pur
en bouche le vin est droit,tout en dentelle avec une finale fraiche qui appelle un autre verre
ca manque cependant de corps mais il a cote bourguignon tres sympa.j oserai dire rayesque ....
27 Fév 2015 20:16 #1620

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck