Nous avons 1953 invités et 55 inscrits en ligne

Cave Yves Cuilleron

  • Messages : 744
  • Remerciements reçus 113

Réponse de alain_vin sur le sujet Cave Yves Cuilleron

Par ailleurs, François Villard, autre domaine que j apprécie, me propose son "Reflet" que j aime beaucoup. Qu en pensez vous par rapport aux deux autres (en terme de garde)?

Merci a vous !
Nico


J'ai bu Reflet 2013 il y a quelques mois, j'aime beaucoup les vins du domaine mais je n'en attendais pas forcément grand chose à cause du millésime que je trouvais moyen.
C'était très bon, bien au-dessus de mes attentes, et ça se gardera encore quelques années sans problème.
Par contre, 13 ans de plus là je suis pas sûr, ou alors ça sera sûrement bien sur le tertiaire.

Terres sombres se gardera probablement bien mieux, même si j'imagine que le budget n'est pas le même.

Alain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
30 Jan 2021 22:53 #1021

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 47
  • Remerciements reçus 78

Réponse de cnic sur le sujet Cave Yves Cuilleron

Merci Alain,
Merci pour ton retour.
Effectivement il y a une trentaine d euros d écart. Mais c'est pour une bonne occasion et il n y en aura pas tant que ca alors je préfère me donner quelques chances supplémentaires :)

Bonne soirée
Nico
30 Jan 2021 23:59 #1022

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3601
  • Remerciements reçus 158
CR: Yves Cuilleron, IGP des Collines Rhodaniennes, Syrah, Les Candives, 2015

Couleur foncée en plénitude, nez un poil boisé, vieux poivre, fruits noirs.
Bouche épaisse, sérieuse, beaucoup d'épices, des fruits très noirs.
On sent un peu la chauffe mais ça commence a être bien intégré.
C'est long avec des fruits plus légers a la fin.
Pas vraiment mon style, je ne trouve pas ça séduisant, mais c'est bien fait dans le style du domaine.


Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Fredimen
31 Jan 2021 21:24 #1023
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 47
  • Remerciements reçus 78

Réponse de cnic sur le sujet Cave Yves Cuilleron

Bonsoir a tous,

Il y a de fortes chances que j aille faire une dégustation au domaine dans les jours a venir. J aurais l occasion de me faire une idée moi même, mais certains d entres vous pourraient ils m en dire plus sur les 4 cuvées de cépages anciens ?

Merci d avance :)
Bonne soirée

Nico
02 Fév 2021 19:03 #1024

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1711
  • Remerciements reçus 3060

Réponse de bibi64 sur le sujet Cave Yves Cuilleron

Ta question est un peu déconcertante puisque tu vas y aller toi-même voir de quoi il retourne.
Du coup, c'est plutôt nous qui attendons ton retour :cheer: .

Yves Cuilleron a décidé de replanter 4 cépages anciens: chatus (cépage que j'ai eu l'occasion de croiser dans un 2006 de la cave La Cévenole, avec un bon souvenir), persan (qui marche bien en savoir, avec un côté floral affirmé), dureza (parent de la syrah avec la mondeuse blanche), et durif (inconnu pour moi).

Voir sur son site:
www.cuilleron.com/fr...

Bibi
02 Fév 2021 19:24 #1025

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 47
  • Remerciements reçus 78

Réponse de cnic sur le sujet Cave Yves Cuilleron

Merci Bibi,

En fait j avais deja bien sur lu toutes les infos sur ces cuvées. Je me suis peut-être mal exprimé mais je voulais savoir si certains avaient deja goûté :)
02 Fév 2021 19:33 #1026

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 47
  • Remerciements reçus 78

Réponse de cnic sur le sujet Cave Yves Cuilleron

Bonsoir à tous,

visite dans le cadre de cette journée: www.lapassionduvin.c...


CR: CAVE YVES CUILLERON

Nous sommes accueillis par Hugo qui sera notre hôte et avec lequel nous prenons le temps de bien tracer les différentes parcelles qui composent les cuvées du Domaine.

- Syrah "vignes d’à côté" 2019 (8€20):
Assemblage de parcelles hors appellation.
Élevage 7 mois 50% cuves / 50% barriques.
Au nez, c’est très fruité. Fruits rouges.
En bouche, c'est léger, c'est fruité, c'est vif, c'est simple mais c'est très agréable.
Parfait compagnon pour des grillades.

- Syrah "Les Candives" 2019 (11€60):
Assemblage de parcelles hors appellation.
Élevage 8 mois barriques.
Toujours les fruits rouges, un peu de fruits noirs, un côté plus épicé. Vin beaucoup plus rond, plus de bois, plus complexe.

- Saint Joseph "Cavanos" 2018 (20€70).
Assemblage de parcelles.
Élevage 16 mois barriques.
Au nez, ça explose les cerises, les griottes.
En bouche, c'est frais tout en ayant une certaine rondeur.
J'adore oo,

- Saint Joseph "Les Serines" 2018 (32€10):
Assemblage de parcelles.
Élevage 18 mois barriques.
Au nez, on bascule dans les fruits confits, les fruits noirs, le boisé est marqué, c'est poivré et je sens une pointe de chocolat. En bouche, c’est puissant, c’est velouté.
Wahou

- Côte Rôtie "Madinière" 2018 (42€80):
Assemblage de parcelles en Côte Brune.
3% de viognier.
Élevage 18 mois barriques.
Un nez, c’est plus fruité que sur les Serines, plus fruits rouges, plus lardé, sous-bois. En bouche, c'est vachement plus long et très délicat.

- Côte Rôtie "Bonnivières" 2018 (56€20):
Parcellaire en Côte Brune qui se situe juste au-dessus des parcelles de Madinière.
Élevage 18 mois barriques.
Au nez, on retrouve des fruits rouges, noirs, mais surtout du boisé, plutôt sous-bois, mousse. Et du poivre.
Et en bouche je suis bluffé par l’équilibre de tout ça, et une puissance, une longueur !
Pas de mots, on profite oo, oo,

- Côte Rôtie "La Viallière" 2018 (82€80):
Parcellaire en Côte Brune.
Élevage 18 mois barriques.
La, si je devais résumer, je dirais simplement qu’ on retrouve tout ce qu’ on a trouvé dans les vins précédents avec en plus une touche animale (fourrure), une puissance et un équilibre décuplés. C'est.... délicieux et plus fin que Bonnivières oo, oo, oo,

Pour finir, Hugo nous propose de goûter une nouveauté, un ancien cépage replanté par Cuilleron : la petite Serine.

- Vin de France "Petite Serine" 2018 (18€40):
Une seule barrique faite chaque année.
On retrouve les odeurs de la Syrah, les fruits rouges, noirs mais je trouve aussi des senteurs de paille, de foin, odeurs de cuir, un aspect rustique.
Je trouve ça simple et très bon !

Ça y est, fin de la première étape.
En résumé, je dois dire que j’ai aimé toutes les cuvées. Les IGP sont très simples, peut-être trop. Après, toutes les cuvées sont intéressantes et attrayantes, chacune dans son genre, et chacune a son prix. Je trouve les vins faciles d’accès et « gourmands ». J’ai vraiment adoré.

Départ vers la seconde étape de la journée, en prenant le temps d’un petit casse-croute sur les hauteurs de Malleval, a Cuminaille.


Nico
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GAET, rulus, Fredimen
13 Fév 2021 23:47 #1027

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2580
  • Remerciements reçus 2390

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Yves Cuilleron, Saint-Joseph Cavanos 2017

CR: Yves Cuilleron, Saint-Joseph Cavanos 2017
Au nez, des notes vanillées d’élevage, des farandoles d’épices, et des fruits noirs.
La bouche est crémeuse, gourmande et douce. Jolie rétro poivrée.
La finale est un peu séchante.
L’élevage ambitieux ne dépareille pas mais ne paraît pas encore intégré. A attendre encore un peu.

Bu dans cette série.

JD | Lutèce
11 Mar 2021 18:49 #1028

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1725
  • Remerciements reçus 687

Réponse de rkrk sur le sujet Yves Cuilleron, Saint-Joseph Serines 2004

CR: Yves Cuilleron, Saint-Joseph Serines 2004

J'ai toujours bien aimé 2004 en Rhône Nord, plus fruité que 2001 et moins massif que 2003 ou 2005.

Et cette bouteille de Serines me comforte dans cette idée.

Le vin est très intense, sur les fruits noirs bien mûrs, sur l'olive noire et la tapenade, avec une note "granitique" (poivre gris) qui se développe avec l'aération. Le vin est charnu, avec une bonne acidité. Les tannins sont fins et le vin est long sur le fruit et les épices. TB/EXC

Le vin est très bon aujourd'hui mais peut sans doute encore tenir 10 ans.

Ralf
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Fredimen, Monard
21 Mar 2021 15:00 #1029

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1935
  • Remerciements reçus 3709
CR: Yves Cuilleron - Côtes du Rhône - Les Vignes d'à Côté 2018

Voilà un vin qui a pris une gifle à table à cause d'un effet séquence très défavorable. Passant après un CdR de Charvin, il n'a pas existé. Mais ce n'est pas sa faute. Le responsable, c'est le maître de cérémonie.:oops:

Bien plus tard, en y revenant, on retrouve ce qui fait son charme: un nez de fruit noir vaguement cendré, pointe de chocolat. De la finesse, une bouche souple, fluide, un fruit mat porté par une certaine fraîcheur, des tanins qui resserrent encore un peu, une finale moyenne.
C'est bon.

Dans cette catégorie de syrah plop glouglou, je préfère quand même largement la Champine de Gérin, malgré les bouteilles capricieuses...

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, Fredimen, Lionel73
04 Avr 2021 21:47 #1030

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 191
  • Remerciements reçus 170
CR: Domaine Yves Cuilleron, Côte-Rôtie, Terres Sombres 2013

Bouteille ouverte sans préparation. C’est le genre de vin que j’adore car il est tout en délicatesse. L’ensemble est tout juste mûr mais donne une impression de millésime froid, plutôt sur les fruits noirs. Par contre c’est subtil et complexe sur des notes de fumé léger, de mûre, de ronce, cassis, poivre et pointé de lacté. C’est tonique et puissant tout de même, porté par une belle acidité mais il se ferait écraser par des guigal où des millésimes plus solaires à l’aveugle. Un vin en dentelle, à boire pour lui même ou accompagnant un plat pas trop corsé et qui n’est pas “uniformisé” par un “grand millésime”.
Une très belle réussite.

Jeremy.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, Frisette, thiouss
06 Avr 2021 00:41 #1031

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2542
Bonjour à tous,

  
Fichier attaché :


CR: Côte Rôtie, Cuilleron Terres Sombres 2011 (vidéo 8:15)

Un nez plutôt discret, sur le cassis, notes réglisses puis poivres, pointe violette, fond moka. La bouche est charnue, voir corpulente, tanins soyeux pas très denses, mais tenus par la fraicheur, sur le cassis, un côté acidulé, note épice réglisse, poivre, pointe violette, fond moka et balsamique. La finale est fraiche, voir vive, cassis acidulé, épice réglisse, poivre, fond moka balsamique. Bon, petit millésime, cela reste friand par l'acidulé, mais c'est frais, voir vif, pas très dense... Excellent 91 (16,5), se goutait mieux jeune sur l'élevage qui donnait de l'intensité et plus de gourmandise.

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Psylo, Papé
16 Mai 2021 16:35 #1032

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 2
Bonjour Matthieu.

Petit millésime ?

J'ai eu la chance d'acheter des Triottes chez Garon en 2011, et vraiment c'était fameux !

Aussi, je trouve que Cuilleron vinifie des vins plus sur la "sévérité" que certains, comme Pichon par exemple, qui est beaucoup sur le fruit.

Sa cuvée Rippa est fameuse, si tu ne l'as pas encore dégustée. Justement pas trop sévère, comme le sont ses St Jo rouges.

Ah, aussi, ses St Jo blancs peuvent se garder fort longtemps, notamment ses cuvées en 100% Roussanne ou Marsanne.

Bien cordialement.
16 Mai 2021 17:30 #1033

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2542

Réponse de matlebat sur le sujet Cave Yves Cuilleron, Côte Rôtie Terres sombres 2011

Bonjour Thiouss,

Oui, je trouve que 2011 est plutôt un millésime faible en Rhone nord (en rouge), à mon gôut... Des fraicheurs qui tournent à la vivacité, des densités faibles qui l'enrobent pas ou tout juste, et des maturités phénoliques pour le moins discutable... Du coup en jeunesse des élevages prégnants mais qui avaient le mérite d'apporter de la gourmandise. C'est à peu près le cas pour tous les Rhones Nord que j'ai dégusté et commenté, et je n'ai pas le souvenir d'un vin qui m'ait agréablement surpris..

D'ailleurs, sur cette cuvée Terres sombres, aujourd'hui Bonnivières que je connais assez bien, le 2011 partage avec le 2008, la même moyenne de 91,1 en dégustation qui est la plus faible sur cette cuvée dont ma moyenne se situe à 92,3.

Bon maintenant que j'ai fait mon vinosophe :-), autant j'aime bien les millésimes chaud en Rhone Nord, autant je préfères les millésimes justes en Rhone Sud, comme 2008, 2002 (surtout sur les grosses cuvées), et j'ai rapporté quelques Chauteauneuf 2011 à déguster :-)

Visiblement, vous aimez bien en Rhone Nord, les millésimes frais et vifs :-)

Amicalement, Matthieu
16 Mai 2021 18:17 #1034

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6201
  • Remerciements reçus 3902

Réponse de Frisette sur le sujet Cave Yves Cuilleron, Côte Rôtie Terres sombres 2011

Assez d'accord avec ton analyse. 2011 est un millésime frais et à la maturité limite. Par contre, 2008 c'était encore pire: pas frais mais carrément froid et pluvieux, avec des acidités à déchausser les molaires, donnant des vins maigres. Ainsi, pour avoir aussi goûté les 2, Terres Sombres 2011 est selon moi un peu au dessus du 2008.

Flo (Florian) LPV Forez
16 Mai 2021 19:54 #1035

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2542

Réponse de matlebat sur le sujet Cave Yves Cuilleron, Côte Rôtie Terres sombres 2011

Assez d'accord avec ton analyse. 2011 est un millésime frais et à la maturité limite. Par contre, 2008 c'était encore pire: pas frais mais carrément froid et pluvieux, avec des acidités à déchausser les molaires, donnant des vins maigres. Ainsi, pour avoir aussi goûté les 2, Terres Sombres 2011 est selon moi un peu au dessus du 2008.

Salut Flo,

J'ai fait une approx rapide de moyenne, et sur 3 et 4 Dégustations, 2011 est en effet juste devant mais ça se joue à très peu. Plus surprenant c'est 2005 ensuite... Même si c'est vrai je ne suis pas un grand fan de 2005 aux tanins saillants, et rigides.

Amicalement, Matthieu
17 Mai 2021 08:44 #1036

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 850
  • Remerciements reçus 896
Bonjour,

CR: Yves Cuilleron - Vin de Pays des Collines Rhodaniennes Ripa Sinistra 2014

 


La robe est sombre, brillante et sans trace d'évolution.

Le bouquet est complexe, élégant et d 'une grande fraicheur. Les notes de lard, de violette, de fruits noirs et d'épices se combinent en un tout enjôleur et engageant. L'élevage est fondu et peu présent au nez. 

La bouche est d'un bel équilibre, une matière soyeuse de demi-corps pour un vin à la présence affirmée qui laisse en bouche une sensation de fraicheur. L'on est largement au niveau d'une belle Côte Rôtie avec peut être une fraicheur qui manque parfois à certaines.

Excellent vin. 

Salutations, Christophe
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, thiouss
17 Mai 2021 09:18 #1037
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 2
Bonsoir Matthieu.
merci pour cette réponse "étoffée" (je suis nouveau:)

Oui, j'aime les syrah fines, la meilleure qu il m'ait été de boire :
Les grands places de Montez en 2013.
C'était comme boire et sentir une épée.
 si angulaire...
En 2016 pour la même cuvée goûtée, je trouvais moins de pertinence.. (Je n en ai bu qu une lichette,  au marché de Chavannay)

vous m'avez bien perçu..
je redoute le "trop" d'alcool, d'épaisseur dans la Syrah, et j adore sentir la noirceur de son parfum :
les Triottes que nous avions bu emboîtaient le pas sur un Champagne plus fin que brut.. 
nous sentions alors au nez un contraste absolu.. 
allait-on perdre de la grâce.. ?
que Nenni, une chute dans le gosier de filon noir, qui s'enfonce profondément dans le corps -presque un poison des pieces de théâtres que j'aime tant, les Rodogune, Roméo, Ruy Blas...

Et vraiment âprès, l'alcool qui apparaît...
ahhh, la Syrah...
: )))
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, oberlin
17 Mai 2021 21:38 #1038

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck