Nous avons 1484 invités et 46 inscrits en ligne

Cave Yves Cuilleron

  • Messages : 1159
  • Remerciements reçus 4041
CR: Domaine Yves Cuilleron Condrieu doux Ayguets 2011

Une robe assez évoluée
Un nez entêtant et enjôleur sur la rose, le litchi, la violette.
La bouche est perlante (!) mais cela ne gêne pas la dégustation
Le sucre est bien présent, mais pas de lourdeur.
A boire
Bien pour cette vendange tardive très aromatique.
Des doutes sur la bonne conservation de cette bouteille tout de même

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, LLDA
20 Fév 2023 17:51 #1111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 3646
CR: Domaine Yves Cuilleron - Saint-Joseph - Les Serines, 2009

 

Bouteille dégagée à l'épaule le matin pour le déjeuner.

Un premier nez solaire, bien défini et plutôt expressif. Ce nez fait plutôt jeune par ailleurs, à l’image de la robe, même si on voit bien qu’on avance tout doucement vers la tertiarisation. On y décèle des notes de poivre, de violette, et de cassis. L’élevage souvent appuyé chez Cuilleron reste un peu perceptible, mais sans ostentation.

Une bouche corsée, puissante, les notes de poivre se font intenses, belle bouche aux tanins plutôt ronds. Ce vin n’appelle rien d’autre que la viande pour l’attendrir et lui tenir tête, c’est le rôle dévolu à une belle côte de boeuf qui l’a superbement bien accompagné.

Garde : à boire sur ce profil, ou attendre 5 ans pour des arômes tertiaires plus développés.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, LLDA, KosTa74, Monard
26 Fév 2023 18:10 #1112
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3463
  • Remerciements reçus 7102

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Cave Yves Cuilleron Cote Rotie Terres Sombres 2013

Bonjour à tous,

 
Fichier attaché :


CR: Côte Rôtie, Cuilleron Terres Sombres 2013 (vidéo 10:10) : Joli nez, élégant, de cassis, note sauvage de mûre, de ronce puis plus épice poivre, pointe violette, fond très léger balsamique/moka. La bouche est charpentée, droite, belle fraicheur qui donne un coté acidulé, bien enrobé de tanins soyeux, c'est frais, friand, sur le fruit noir et rouge, cassis, cerise, groseille, note végétale, avec ce côté sauvage, pointe poivre et violette, fond léger balsamique. La finale est fraiche, acidulée et persistance plus qu'intéressante. Excellent 93 (17+)

 Amicalement, Matthieu
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, LLDA, Monard
01 Mai 2023 17:15 #1113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3463
  • Remerciements reçus 7102

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Cave Yves Cuilleron Saint-Joseph Les Serines 2018

Bonjour à tous,

Fichier attaché :


CR: Saint-Joseph, Cuilleron Serines 2018 (vidéo 0:20) : Un nez de cassis mûr, petite pointe œuf/reduc/bio qui s'atténue à l'aération, puis belles notes de violette, de poivre sur un fond délicatement moka. La bouche est charpentée, de la structure, tenue par des tanins lisses à soyeux, c'est droit, plutôt puissant, acidulé avec un friand de cassis, note violette, pointe poivre, fond moka. La finale est acidulée, puissante, léger alcool quand même, et persistance intéressante, friande, cassis, violette, poivre fond moka. TB 90 (16)

Amicalement, Matthieu

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LLDA, Monard
08 Mai 2023 16:49 #1114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9326
  • Remerciements reçus 17188
CR: Domaine Yves Cuilleron – Saint-Joseph blanc – Lieu-Dit Digue – 2019
 
Fichier attaché :


Bue  ICI

Cette cuvée est un monocépage roussanne.

La robe arbore un jaune citron presque fluo.
Le nez très intense est axé sur des fruits jaunes bien mûrs, alliés à des arômes vanillés et fumés.
Le nez donnait des indices sur l’élevage mais la bouche confirme, et même au-delà, un boisé prégnant et luxueux. Heureusement la matière est là et permettra de digérer ce qui est, pour moi et à ce stade, un excès. 
La bouche est donc confortable et dense, soutenue par une vivacité présente, avec une finale un peu plus épurée et moins caricaturale.
Bien + à l’instant pour moi. Beaucoup plus pour certains, et sans doute pour moi également dans cinq à dix ans. 

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, LLDA
19 Mai 2023 08:28 #1115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9326
  • Remerciements reçus 17188
CR: Domaine Yves Cuilleron – Saint-Joseph rouge – Cavanos – 2019
 
Fichier attaché :


Bue  ICI

La robe très sombre et bien jeune par sa frange tirant nettement sur le violet.
Le nez bien intense et complexe propose une palette très variée d’arômes : on y trouve tour à tour kirsch, casis, violette, cuir, épices… Et l’ensemble est très élégant.
La bouche adopte un profil rond, aussi large que long, et présente une chouette harmonie entre saveurs gourmandes, avec un boisé imperceptible, acidité et densité ; cette dernière est apportée par des tanins copieux mais lisses. La finale persistante est très élégante, bien relancée par le poivre.
Très Bien +
Autant j’ai été gêné par le bois sur le blanc autant je l’ai trouvé très intégré sur le rouge, les deux étant du millésime 2019. Soit le rouge a été élevé de façon moins luxueuse, soit je suis moins sensible au boisé sur les rouges (ce que j’ai déjà constaté), soit c’est les deux mon capitaine ! 

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Dom, bibi64, jd-krasaki, LLDA
19 Mai 2023 08:49 #1116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 163
  • Remerciements reçus 318
C'est le meilleur rapport qualité prix du domaine, Les Serines se vend toujours à un prix fort raisonnable eu égard à la qualité de la cuvée. Magnifique et tellement typique d'une syrah de belle naissance. On voit le coteaux abrupts qui plongent dans le Rhône, le fruit toujours présent, presque croquant, le poivre et les herbes sauvages qui débordent du verre. Le côté métallique qui vient titiller le palais permet une définition parfaite de l'acidité qui met en valeur le fruit, et trace son sillon jusqu'au fond de la bouche. ce vin n'a pas pris une ride, il est jeune et fougueux comme jamais!
CR: Domaine Cuilleron, Les Serines, Saint Joseph 2015

PM, Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, Papé, LLDA, Manas, Jean F
26 Mai 2023 14:39 #1117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 3646
Merci pour le CR Monard, je souscris, et je crois qu’un 2017 va pas tarder à tomber au combat… 
26 Mai 2023 17:19 #1118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3463
  • Remerciements reçus 7102

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Cave Yves Cuilleron Cote Rotie Terres Sombres 2007

Bonjour,

 
Fichier attaché :


CR: Côte Rôtie, Cuilleron Terres Sombres 2007 (vidéo 7:30) :  A 12H, un nez juste expressif, cassis, note bacon grillé, fumé, pointe olive noire plus qu'épice, fond léger cuir et moka. La bouche est charpentée, droite, en longueur, de la fraicheur, tanins soyeux, pas si denses et assez fluide, manque d'un peu de structure et surtout d'acidulé sur le cassis, note plus épice poivre, puis bacon grillé, pointe de cuir qui arrive, fond fumé, léger moka. La finale est fraiche, plus qu'acidulé, voir vive, avec une empreinte qui l'enrobe à peine, et persistance intéressante. Bon à l'ouverture pas mal, a 12H trop marqué vivacité, perd en homogénéité/harmonie. Excellent 92 (17) mais pas le plus beau Millésime de Terres Sombres.

 Amicalement Matthieu
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, LLDA, Fredimen, Jean F
04 Jui 2023 17:05 #1119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 109
  • Remerciements reçus 604
CR: Cave Yves Cuilleron - Condrieu - Les Chaillets - 2019

Bouchon Diam 30. Robe très claire, presque cristalline (signe indéniable de jeunesse?). Le nez est mutique à l'ouverture, en partie à cause de la température de service trop froide, pensé-je. Même après deux heures et un réchauffement de la canette, le vin n'est guère causant. Je distingue un peu de mirabelle et autres fruits jaunes mais ça reste assez discret. La bouche est puissante, minérale. Rien à voir avec la Petite Côte que j'ai déjà goûtée plusieurs fois. La finale est fortement amère et salivante. 
Le lendemain, le vin était plus amène. La robe tirait plus sur le doré, le fruit était plus présent (abricot) et l'amertume moins importante.
Vin étrange que je n'ai pas du tout apprécié, à revoir dans quelques années. L'accord avec une queue de lotte et un curry de légume n'était pas des plus heureux.

Thibaut
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, LLDA, Ilroulegalet
25 Aoû 2023 21:29 #1120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9326
  • Remerciements reçus 17188

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Cave Yves Cuilleron - Condrieu - Les Chaillets - 2019

Pas de chance, Thibaut....
Notamment pour l'accord qui était pourtant bien vu car le curry se marie en général bien avec le viognier. C'est sans doute le caractère très minéral et peu aromatique du vin qui n'a pas convenu. Le lendemain, cela aurait été meilleur, mais il ne devait pas rester de curry de légumes !

Jean-Loup 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Droop
26 Aoû 2023 12:29 #1121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2977
  • Remerciements reçus 9910
CR: Yves Cuilleron - Crozes-Hermitage blanc - Les Rousses 2021

Nez fruité jaune et blanc, pointe citron, très joli.
Bouche relativement enlevée, aromatique,  avec une petite touche d'amande fraîche en plus, matière assez ample. C'est bon jusqu'à la finale qui me déplait avec son amertume et son manque de relance.
Pas fan.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, jd-krasaki, LLDA
03 Sep 2023 20:41 #1122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5896
  • Remerciements reçus 6517

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Condrieu Cave Yves Cuilleron “Les Chaillets” 2009

CR: Condrieu Cave Yves Cuilleron “Les Chaillets” 2009

En demi bouteille.

Nez sur l’ananas et le miel.

Bouche mielleuse mais qui manque un peu d’énergie, le jus y est, sur de belles saveurs de camomille et d’abricot. Bon équilibre, mais la finale manque de vigueur, ça s’écrase un peu là où on attend du ressort.

Plaisant malgré tout.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, GILT, DUROCHER, LucB, Papé, LLDA, Manas
08 Sep 2023 22:39 #1123
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 3646
CR: Cave Yves Cuilleron - Saint-Joseph - Les Serines, 2017

 

Epaule 1h avant, puis dégusté sur 3 jours, avec une légère évolution. Un nez moyennement expressif, mais résolument costaud, corseté dans un élevage qui semble envelopper le vin et le muscler un peu trop. Au reste, on est sur un nez plutôt sombre, léger cassis, moka et poivre, ce dernier arôme étant très net.

La bouche est à l'image du nez : charpentée, ample et puissante, je la juge cependant un peu lourde et pas tout à fait équilibrée.
L'élevage est là, enrobe la matière et sans doute un peu trop à mon goût.

Garde : pas beaucoup de plaisir sur cette cuvée, sans doute à garder encore quelques années.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, leteckel, LLDA, Garfield, Gaija, Allobroge
18 Sep 2023 17:54 #1124
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1372
  • Remerciements reçus 1360
Ce soir pour accompagner des croque madame maisons nous goûtons à une bouteille CR: Les Serines, St Joseph de la Maison Cuilleron, millésime 2019

Première rencontre me concernant avec ce vin ; je le trouve jeune mais déjà accessible, même si je me doute que plusieurs années de cave supplémentaire lui seront bénéfique. 

La robe est rouge grenat, opaque

Le nez est très timide à l'ouverture de la bouteille. Celui-ci s'ouvre progressivement sur des arômes fruités (cassis, fraises, framboises), réglisses, moka, violette, herbe mouillée, bois fumé

La bouche est veloutée, ample, large, avec une finale légèrement acide et minérale. Les tanins sont déjà bien incorporés à la matière du vin. Le vin est complexe et procure déjà beaucoup de plaisir.

Il m'en reste 5 bouteilles que je pense laisser plusieurs années dormir avec de réitérer l'expérience. 

Très bien
Nicolas

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, matlebat, Jean-Loup Guerrin, bibi64, leteckel, LLDA, the_ej, Fredimen, Garfield, Monard
08 Oct 2023 21:21 #1125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3463
  • Remerciements reçus 7102
Bonjour à tous,

  
Fichier attaché :


CR: Côte Rôtie, Cuilleron Bonnivières 2020 (Vidéo 5:45) : Un nez expressif de cassis, note poivre marqué puis plus épice, réglisse, pointe violette, fond bacon et très léger moka (très peu d'élevage senti). La bouche est charpentée, très acidulée, friande, tanins soyeux mais peinant presque à enrober, c'est salivant sur le cassis, note poivre puis violette, fond bacon. La finale est fraiche, empreinte bien enrobée, et belle persistance tout en friandise. Excellent 93-95 aujourd'hui 93 (17). Et comme déjà évoqué, changement de style depuis 5-6 ans chez Cuilleron (avec le changement de nom de la cuvée, ex Terre Sombre)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, LLDA
22 Oct 2023 16:25 #1126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 454
  • Remerciements reçus 1601
CR: Yves Cuilleron, Saint-Joseph Les Pierres Sèches 2017

Un vin frais et juteux, avec ses arômes de fruits un peu acidulés, de fumé et de cola.
Pas de grosse concentration en bouche, il est temps de le boire, mais c'est bon comme ça.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, bibi64, LucB, Papé, LLDA, Monard
01 Nov 2023 21:39 #1127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95123
  • Remerciements reçus 25151
CR: Cave Yves Cuilleron, Côte Rôtie, Bassenon, 2005



Bouchon somptueux, long et comme neuf.
Robe d'une profondeur intermédiaire, avec une petite évolution brique.
Nez posé et franc, sur les fruits noirs en train de basculer vers des notes épicées et d'évolution, finement terreuses et goudronnées.
Bouche très bien équilibrée, sur une trame acide qui apporte de la vivacité à une matière souple et patinée.
Aromatique fidèle au nez, compromis d'un fruit léger et de notes légèrement phénolées qui font voyager entre pinot et bordeaux.
Finale déliée d'une longueur respectable et aux tanins totalement intégrés.
Un vin qui m'a semblé à point.
Très bien.


Cette bouteille m'avait été offerte par Alain pour mes 40 ans.
Merci mon ami, il n'est pas un jour où ton absence et les souvenirs des beaux moments vécus ensemble ne se rappellent à mon cœur.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Axone35, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, bibi64, 4fingers, Agnès C, oberlin, leteckel, LLDA, the_ej, Vesale, Monard, Manas, forty-one
25 Déc 2023 19:00 #1128
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 1431
CR: Cave Yves Cuilleron - Madinière - Côte Rôtie 2006

Ma patience enfin récompensée...

Cuvée faite à partir de différentes parcelles du nord de l'appellation, sols schisteux.
C'est la dernière bouteille de 3 achetées 31€ en primeur, il y a fort fort longtemps. Les deux précédentes en 2013 (7 ans) et 2017 (11 ans) m'ont incitées à oublier la troisième dans un coin (trop de bois). Celle-ci a donc 17 ans.

Ouverte 3h avant, le bouchon est long (54 mm), en excellent état, assez élastique et ciré.

 

La couleur est rouge moyen uniforme avec un début de nuances tuilées ; la densité est moyenne, classique de la Côte-Rôtie.
Le 1°nez est ouvert, intense et complexe avec un restant de boisé un peu résineux, un fond qui évoque le cuir, du charbon de bois, des épices raffinées, du café, un souvenir du fruit.
L'agitation est plus stricte entre la torréfaction et la minéralité (j'hésite entre un côté métallique froid ou bien la pierre chaude, c'est curieux).
La bouche est fine et fondue avec un caractère acidulé marqué et une matière à présent bien fondue, de même que le boisé qui a fini par être digéré. La finale est racée et évoque la minéralité après une bouche où un restant de fruit acidulé est en partie compensé par une bonne rondeur.
Au bout du premier verre, l'astringence de l'élevage se ressent plus mais c'est dorénavant un très bon Côte-Rôtie à point, consistant, avec de la classe et qui apporte beaucoup de plaisir.
A J+2, il sera toujours bien typé avec un net arôme de barbecue, sa bouche restant remarquable par sa fraîcheur et son volume.

Très bon accord avec une épaule d'agneau confite au four, il compense bien le moelleux du plat.

 

La patience est la mère de toutes les vertus, surtout quand on est amateur de vin. Je pense qu'un élevage moins prononcé m'aurait permis d'en profiter plus tôt. Je ne suis pas fan de l'élevage "à la Cuilleron" de cette époque (à supposer qu'il soit plus doux dans les millésimes récents). Il fallait toute la puissance de ce grand terroir pour en venir à bout.

L'année 2024 commence plutôt bien

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel, LLDA, Monard, Ilroulegalet, Manas, Droop, lefish
05 Jan 2024 22:19 #1129
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 294
  • Remerciements reçus 249

Réponse de 4fingers sur le sujet Cave Yves Cuilleron - Côte Rôtie Bassenon 2014

CR: Domaine Cuilleron - Côte Rôtie Bassenon 2014

Nez très avenant qui laisse peu de doute sur la provenance de la bouteille: fruits noirs (mûre), un peu de violette mais surtout des arômes lardés et de cuir. Superbe !
La bouche n'est pas en reste, les tanins sont à points, belle longueur c'est soyeux. Top

Humble amateur, vrai passionné
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LLDA, Lionel73, Gaija, Ilroulegalet
16 Jan 2024 20:38 #1130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3463
  • Remerciements reçus 7102

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Cave Yves Cuilleron Saint Joseph Les Serines 2019

Bonjour à tous,

 
Fichier attaché :


CR: Saint Joseph, Cuilleron Les Serines 2019 (vidéo 2:55) : Un nez élégant, profond, marqué de cassis mûr, note d'épice, poivre, plutôt blanc, pointe violette, fond léger moka (élevage en retrait). La bouche est charpentée, droite, belle amplitude ou se développe de beaux tanins soyeux, précis, c'est frais, délicieusement acidulée, explosif sur le cassis juteux, avec un petit fond de bourgeon de cassis, classe, note épice poivre blanc, pointe violette, fond très léger moka/caroube. La finale est fraiche, tonique voir puissante, droite et belle persistance acidulé friande. Excellent 91+ (16,5+) et accord surprenant mais très réussi avec une béarnaise quasi classique (pointe de moutarde ancienne Fallot, crème plutôt que beurre, et par erreur pointe d'origan/marjolaine :-) en plus de l'estragon). A la Jean Loup 4/5 sur l'accord ;-)
 Le soir au diner, sur foie gras, colin au four beurre blanc.

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, aurel13, LLDA
18 Fév 2024 17:55 #1131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95123
  • Remerciements reçus 25151
CR: Cave Yves Cuilleron, Côte-Rôtie, Madinière, 2021



Bouchon Diam30 interminable.
Robe sur un grenat plutôt clair pour une syrah.
Nez austère et un peu bancal, sur de minces notes de fruits rouges qu'on aurait pressé avec plus de feuillage que de fruit et un lacté yaourt assez désagréable.
Bouche raide, sur une matière dominée par l'acidité, sans chair ni aucune structure, sur une forme de fluidité végétale assez rébarbative.
Finale stricte, saillante et sans une once de gourmandise en vue malgré peu de tannins.
Difficile d'imaginer que la garde fera mûrir en bouteille cet ensemble très limité.
Vraiment pas jojo, la patronne a exigé autre chose...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., matlebat, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, Papé, leteckel, jd-krasaki, LLDA, Lionel73, Manas
25 Fév 2024 19:51 #1132
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6967
  • Remerciements reçus 6139

Réponse de Frisette sur le sujet Cave Yves Cuilleron, Côte-Rôtie, Madinière, 2011

2021 est un millésime terrible de raideur, que se soit ici ou en bourgogne, en témoignent les récents comment qui arrivent.
PS: Oliv, corrige ton titre, tu as mis 2011, autre millésime peu joyeux. 

Flo (Florian) LPV Forez
25 Fév 2024 20:38 #1133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95123
  • Remerciements reçus 25151

Réponse de oliv sur le sujet Cave Yves Cuilleron

PS: Oliv, corrige ton titre, tu as mis 2011, autre millésime peu joyeux. 


Un magnifique lapsus !

 
25 Fév 2024 20:41 #1134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 3646
Moi qui étais à la bourre dans mon CR du marché aux vins d'Ampuis 2024, voilà qui va me me pousser à le terminer. 
Soutien Oliv !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
25 Fév 2024 20:43 #1135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3463
  • Remerciements reçus 7102

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Cave Yves Cuilleron Saint-Joseph Les Serines 2020

Bonjour à tous,

 
Fichier attaché :


CR: Saint Joseph, Cuilleron Les Serines 2020 (vidéo 2:40) : (Rhume) Un nez expressif, puissant, cassis, léger compoté friand, note violette puis plus poivre fond moka et balsamique. La bouche est charpentée, droite, puissante, tanins soyeux, sur le cassis compoté, note violette puis poivre, fon moka et balsamique. Finale puissante friande avec de la fraicheur et jolie persistance. TB-Excellent 91 (16,5)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LLDA, Lionel73, Monard
01 Avr 2024 15:37 #1136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9326
  • Remerciements reçus 17188
CR: Cave Yves Cuilleron - Les Vignes d'à Côté - IGP Collines Rhodaniennes - Marsanne - 2022

 

Robe paille.
Nez assez intense qui propose des fruits jaunes et de la pâte d'amande.
La bouge ronde est entourée d'un léger gras et animée d'une vivacité bienvenue. L'aromatique en rétro est plus présente qu'au nez et la finale est bien relancée par de fins amers.
Bien ++

Ce vin doté d'une certaine richesse a parfaitement accompagné (3,5 + / 5) des plats de mer goûteux tels qu'un carpaccio de lotte sauce vanille et des gambas, nage de carapace de langoustine, lait de coco et piment thaï (miam !).

Jean-Loup
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64, Vaudésir, Papé, LLDA, Kiravi, Lionel73
06 Avr 2024 12:44 #1137
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3463
  • Remerciements reçus 7102

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Cave Yves Cuilleron Cote Rotie Terres Sombres 2014

Bonjour à tous,

  
Fichier attaché :


CR: Côte Rôtie, Cuilleron Terres Sombres 2014 (vidéo 10:45) : Un nez plutôt discret mais élégant, de cassis puis plus fruit rouge, cerise, groseille, note bacon grillé, viande rôtie, pointe réglisse puis plus végétale, ronce, fond fumé, suis, âtre et léger balsamique. La bouche est corpulente, droite, assez fraiche, voir vive, presque profonde, tanins soyeux, pas d'une grande densité, sur le cassis, puis le fruit rouge, cerise, groseille, note bacon grillé, pointe épice réglisse et poivre, puis plus végétale, ronce, fond âtre, fumé et surtout balsamique. La finale est fraiche, voir vive mais jolie empreinte et jolie persistance léger acidulé sur une trame amer. TB 90 (16). Assez vif, maturité limite, un poil austère, pas la cote rôtie expansive... Mieux gouté en jeunesse. Les amateurs du genre vont beaucoup plus apprécier.

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, LLDA, Monard
28 Avr 2024 17:27 #1138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416

Réponse de sebus sur le sujet CR: Yves Cuilleron, Condrieu, Les Chaillets 2022

Vin2
Robe légèrement soutenue 
Nez floral un peu entêtant type jasmin, abricot frais, amande, qui se pose à l'aération.
L'attaque est souple, la texture est moelleuse mais dans le sucre, un gras assez tapissant, puis arrive une fine acidité qui vient relancer cette fin de bouche légèrement amère. L'Alsace est évoqué par des participants, bien influencés par la forme de la bouteille sous chaussette. Moi, ce vin m'évoque le Viognier, et combiné à la forme du contenant, je mise sur un Condrieu de Cuilleron. Bonne pioche, cette fois! Comment ça c'est pas à l'aveug'?! C'était CR: Yves Cuilleron, Condrieu, Les Chaillets 2022
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, LLDA
15 Mai 2024 15:44 #1139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck