Nous avons 2606 invités et 51 inscrits en ligne

Domaine Stéphane Ogier, Ampuis

  • Messages : 480
  • Remerciements reçus 388
Si ça t'a plu je te recommande vivement de goûter le 2018 qui est bien meilleur que le 19 ;) personnellement j'ai été déçu du 2019.

Harry, ancien Turons, ancien Orléanais, désormais Toulonnais
31 Mar 2021 19:22 #211

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84
  • Remerciements reçus 137
CR: Domaine Stéphane Ogier - Côte Rôtie « Mon village » - 2016

Bu hier lors su du lundi de Pâques avec des souries d’agneau cette côte rôtie de Stéphane Ogier.
J’avais peur qu’elle soit un peu jeune mais 2016 est réputé pour s’ouvrir rapidement dans la région. En plus comme c’est une cuvée d’entrée de gamme avec moins d’élevage elle nécessite moins de patience.
La bouteille a été carafée 30 minutes et en effet elle a rempli parfaitement le job.
Notes lardées propres à la Syrah, tannins soyeux, belle concentration. Longueur un peu courte mais néanmoins terriblement gourmand. Bon là encore le prix c’est une autre histoire, l’inflation des côtes rôties.. 38 euros chez Carrefour.. :dry:

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, AgrippA, Fredimen, LudwigMozart, Garfield
06 Avr 2021 11:47 #212

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 312
  • Remerciements reçus 498

Réponse de Lionel73 sur le sujet CR: Domaine Ogier, Blanc d’Ogier 2019

CR: Domaine Ogier, Blanc d’Ogier 2019.

Très belle bouteille, du fruits surs fleurs blanches, expression et délicatesse, matière en bouche qui se tiens bien , longueur correcte, aucune amertume, bel équilibre, très bon. A 3 la bouteille n’a pas fait un pli.

La dégustation à l'aveugle est mon quotidien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Kiravi
11 Avr 2021 14:06 #213

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 480
  • Remerciements reçus 3537
CR: Domaine Stéphane Ogier - Côte Rôtie - Mon village 2015

Je le confesse j’ai fait une belle erreur. J’avais dégusté cette bouteille - déjà très abordable - il y a plusieurs mois et elle m’avait vraiment étonnée dans le bon sens du terme. Je l’ai donc ramenée pour la faire déguster à mon paternel, à l’aveugle.

Avec une belle côte de bœuf maturée cuite sur une plancha de compet, c’est l’occasion rêvée. Nous décidons d’ouvrir la Sensonne également pour le repas.

Le nez est timide à l’ouverture qui s’ouvre progressivement après 3h de carafe. Il est comme je l’avais trouvé la dernière fois : de belle intensité, fruits noirs, avec de la violette et un accent moka très prononcé.

A l’aveugle, ce n'est clairement pas simple d’y voir une côte rôtie.
En bouche, le vin déploie une matière assez large, j’ai trouvé pour la première côte-rôtie du domaine. Belle concentration que j’attendais de ce millésime qu’à titre personnel, j’affectionne vraiment en Rhône Nord.

La bouteille aura néanmoins beaucoup souffert en passant derrière La Sensonne, qui jouait, elle, dans un registre beaucoup plus raffiné et s'est montré vraiment un cran au-dessus. A ce titre j’aurais dû la faire passer en premier pour en profiter au maximum. 

Cela reste tout de même, incontestablement, une belle cote-rôtie à revoir dans quelques années.

Garde : à re goûter en 2025
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, Vyat, Garfield
06 Sep 2021 17:54 #214

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9238
  • Remerciements reçus 16751

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine Stéphane Ogier - Côte Rôtie - Mon village 2015

Servir une bouteille sur la finesse avant une sur la concentration, je ne trouvé pas que ce soit une erreur d'ordre. 

Jean-Loup 
06 Sep 2021 21:06 #215

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3412
  • Remerciements reçus 6854
Bonjour à tous,

 
Fichier attaché :


Vin 5 : Un nez sur la résine, puis le fruit jaune, pêche, note florale, fond de thé fumé, de tourbe assez marqué. La bouche est droite, structurée, matière ronde, avec le gras classique mais pas caricatural du tout, par contre elle est marquée de note vanillée, caramel. La finale présente de la fraicheur, donnant un côté acidulée, à la pêche, l'abricot, puis les notes florale, sur fond de thé fumé, de tourbe. TB 90 (16) que ce Condrieu, Ogier Combe de Malleval 2015.

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER
29 Oct 2021 16:39 #216

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 312
  • Remerciements reçus 498
CR: Côte Rôtie, Cuvée mon village, Domaine Stéphane Ogier, 2014.

 Beau nez surtout à 6 h avec du fumé et du lard fumé, moka,  sur fond de fruits noires avec une touche violette.Bouche de demi-corps, fine, plutôt longiligne et fraiche mais sans acidité ressentie, comme j'aime sur ce genre de profil ; sur les fruits noires, fumé, moka,  la violette, la cendre, par moments la violette est plus  ou moins présente et définissable ce que j'adore, tanins fins et polis, finale fraiche, longueur un peu courte.
Je suis content de cette bouteille pour les 30 € payés, pour le 2019 a 48, peut être que le millésime est meilleur, on peut peut être se dire que ce sera un cran haut dessus vu cette jolie cuvée sur un millésime difficile, néanmoins pour cette augmentation de prix sur un village d'entrée de gamme je pense que j’irais ailleurs, du moins sur leur gamme de côte rôtie.   
 TB+

La dégustation à l'aveugle est mon quotidien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Garfield, Coqauvin
19 Déc 2021 20:45 #217

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 446
  • Remerciements reçus 1553

Réponse de Torsten sur le sujet CR: Michel & Stéphane Ogier, Côte Rôtie 2007

CR: Michel & Stéphane Ogier, Côte Rôtie 2007

Un nez qui a atteint sa plénitude, que je n'arrive plus précisément à décrire ou que je n'arriverais pas à situer à l'aveugle. Mais il me semble y percevoir encore des fruits noirs et rouges, des épices douces, du pot-pourri, de l'encens. C'est hyper avenant, pas de doute sur ce point.

En bouche, le vin se déploie avec classe, c'est dense, droit, soyeux mais frais, presque vibrant grâce à la fine acidité qui supporte la matière. C'est sans accroche, sauf en finale dans laquelle les fins tannins et la juste acidité se répondent encore pour prolonger le plaisir d'une aromatique qui invite à pousser des Hummm et des Aaaaah.

J'ai beaucoup aimé, assurément dans mon top 3 des rouges de l'année.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Lionel73, Manas
20 Déc 2021 19:02 #218

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 818

Réponse de olivier30210 sur le sujet Stéphane Ogier La Rosine 2018

CR: Stéphane Ogier La Rosine 2018



Bouteille bu sur trois repas.
Le nez s’est ouvert au fil du temps sur des notes de fruits noirs, de violette et d’épices. En bouche, le vin est suave, il y a de l’expression aromatique mais sans puissance ni lourdeur, c’est fin et frais. Léger boisé et belle persistance. Au final un bel équilibre et un vin fort intéressant.
Gros coup de cœur   il a tout d'un grand sauf le prix !
Nldr : il s’agit une syrah classée IGP des Collines Rhodaniennes mais sur un coteau limitrophe à Côte Rôtie ce qui peut expliquer cela...

Au milieu du pacifique 15°S 147°O
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Papé, sebus, leteckel, Fredimen, Kiravi, Manas, Kana
14 Avr 2022 04:29 #219
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6407
  • Remerciements reçus 6338

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR:Domaine Stephane Ogier CDR Le temps est venu 2020

Bu à cette occasion www.lapassionduvin.c...

Domaine Stephane Ogier CDR Le temps est venu 2020

Robe sombre, nez de fruits noirs mûrs, simple mais très agréable, belle structure, acidité, très bon et pas cher.

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER, sebus
08 Mai 2022 18:10 #220

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6373
  • Remerciements reçus 12611

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine Michel Ogier, Côte Rôtie, 1994

Je pense que ce compte-rendu est dans la bonne rubrique, Stéphane Ogier ayant succédé à son père Michel Ogier à la tête du domaine.



CR:

Domaine Michel Ogier - Côte Rôtie 1994
La bouteille a été dégotée dans mon vide grenier préféré.
J'ai choisi cette bouteille, non pas pour le millésime, mais sur la foi d’un niveau parfait.
Comme la photo le montre, le bouchon est de taille moyenne mais quasiment pas imbibé.
Impressionnant !
La robe est bien entendu évoluée avec ses nuances brun orangé.
Le nez prend son temps pour se livrer (le pépère affiche tout de même vingt-huit balais au compteur !).
Par contre, il se révèle assez parfumé et plutôt fin, sur des notes viandeuses, de poivre blanc et une note de fleurs séchées.
En bouche, c’est une Côte-Rôtie en demi corps, bâtie sur l’élégance avec son tanin totalement fondu et une acidité plutôt maîtrisée.
On y retrouve de jolis arômes de viande et d’épices qui emmènent le vin jusque dans une finale longue et nerveuse.
Ce n’est pas - loin s’en faut - le millésime du siècle, mais le vin a suffisamment de constitution pour offrir une belle interprétation de son origine.
Pas mal du tout eu égard au millésime mais les conditions de conservation étaient proches de la perfection.
Une belle expérience.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Axone35, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, DUROCHER, Papé, sebus, leteckel, Kiravi, Garfield, Monard, Manas
27 Mai 2022 08:12 #221
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1146
  • Remerciements reçus 3951
CR: Stéphane Ogier St. Joseph rouge Le Passage 2016

Le souvenir d'un joli Saint Jo, en 1/2 corps, assez structuré et typique de l'appellation me semble t-il.
Bien

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64, Papé, Garfield
02 Jui 2022 17:53 #222

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1884
  • Remerciements reçus 4283
dégusté à cette occasion

CR: Domaine Michel et Stéphane Ogier, IGP Collines Rhodaniennes, Âme Soeur Syrah de Seyssuel 2010
Robe grenat
Le nez dévoile des notes de graphite, d'olive et du fruit
La boucher est sapide d'emblée, une belle définition aromatique, une structure fondue associée à une fine acidité qui tient le tout. C'est un vin assez « évident » et c'est super bon. Le rouge de la série pour moi.
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin
06 Juil 2022 13:35 #223

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1076
  • Remerciements reçus 2437

Réponse de David Chapot sur le sujet  Domaine Michel et Stéphane Ogier, Côte-Rôtie 2006

Bu la semaine dernière un CR: Côte-Rôtie 2006 du Domaine Michel et Stéphane Ogier
Robe : tuilée, brique
Nez : cassis, poivre, lard, encens, pivoine, chocolat, on est en Côte-Rôtie!
Bouche : attaque assez fraîche, avec une acidité saillante qui dynamise la bouche. Le corps est encore ferme mais apaisé, la rétro est longue sur les arômes perçus au nez.
Conclusion : Très bien/Excellent : Côte-Rôtie évidente, mûre mais avec du potentiel encore, un vin dont on a envie de se reservir avant de se rendre compte que la bouteille est vide! Moins fin/complexe que Jamet je pense, mais c'est vraiment très bon. Bravo Stéphane!
David Chapot.

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Garfield, Manas
08 Aoû 2022 17:43 #224

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 757
  • Remerciements reçus 4354
CR: Domaine Michel et Stéphane Ogier - Saint Joseph Le Passage 2020

Robe sombre, dense, reflets violacés
Nez assez explosif, fruits noirs crème de mûre, myrtilles, cerise noire, sirop de violette, le lardé fumé poivré qui enrobe tout ça,
En bouche les tanins sont super fins, c’est concentré sans lourdeur, jolie longueur
C’est une vraie gourmandise
Très bien
 

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, leteckel, Vyat, Kiravi, Garfield
21 Aoû 2022 13:42 #225

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2348
  • Remerciements reçus 3258
CR: Domaine Stéphane Ogier,Ampuis,Côtes du Rhône "Le Temps est venu" blanc 2019

Un petit vin pour ce premier apéro après vacances,un petit vin de ce beau domaine et pour moi très plaisant .Trois fois que je croise cette petite cuvée que je trouve agréable dans les deux couleurs.
La robe est bien dorée
Le nez est puissant sur les fruits blancs et jaunes,des nuances florales,des épices aussi.
La bouche évoque bien les cépages la composant,belle matière ronde,assez puissante mais sans lourdeur,sans note d'alcool.Fruits et épices,notes amères modérées en fin de bouche et longueur bien.
Un beau vin plaisir au prix correct.
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Tessouille
27 Sep 2022 12:25 #226

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 480
  • Remerciements reçus 3537
CR: Domaine Stéphane Ogier - Côtes du Rhône - "Le Temps est venu" (rouge), 2020

 

Un vin ouvert la veille pour le lendemain, bu sur plusieurs jours.

A J+1 le nez est encore très sudiste et puissant, sur une base de fruits rouges, des notes épicées. Malgré tout, la bouche allie puissance avec une certaine finesse. 

A J+2 et 3, le nez a perdu de son éclat, mais la bouche s’est bien arrondie, elle a gagné en gourmandise et en souplesse.
La pointe légèrement alcooleuse a disparu, et laisse place à fruité plus expressif. Je l'ai davantage apprécié à ce moment-là.

Un côtes du Rhône qui fait bien le travail, à bien aérer si on les aime dans un état plus "assagit"
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Kiravi
05 Oct 2022 19:27 #227
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1884
  • Remerciements reçus 4283
bu ici

Côté Syrah, je me suis également laissé tenter par une bouteille de CR: Stéphane Ogier, IGP Collines Rhodaniennes, La Syrah d'Ogier 2019, ayant à chaque rencontre très bien goûté les vins de ce domaine. Et bien, pas cette fois, j'ai trouvé le vin simple, manquant d'éclat et un fruit ennuyeux. Je n'ai pas fini la bouteille.
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER
19 Oct 2022 15:33 #228

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 480
  • Remerciements reçus 3537
CR: Domaine Stéphane Ogier - Duo de Collines Rhodaniennes - Rosine Blanc 2020 & Rouge 2018

J'avais été un peu critique envers le domaine à la suite du marché d'Ampuis , mais j'entrevoyais quelques perspectives positives : les cuvées d'entrée de gamme me paraissaient pouvoir constituer une belle alternative à l'inflation injustifiée selon moi sur les cuvées "haut de gamme". L'occasion de vérifier cette hypothèse "sur le terrain", puisque j'ai ouvert à intervalle très rapproché : 

Viogner de Rosine, 2020

Acheté au domaine en avril dernier. Sur cette cuvée, je suis donc moins innocent, j'avais souvenir d'un mini Condrieu flatteur, bien fait, pour une quinzaine d'euros.

Un beau nez, riche, floral sur l'abricot, et quelques notes minérales. La bouche est riche, sur ces mêmes arômes, mais conserve une très jolie trame minérale, sur une sensation rocheuse, (granitique ?) qui permet au vin de conserver une jolie fraîcheur tout le long.
irréprochable et bien fait.

Pas de doute, c'est bien ce vin charmeur qui m'avait plu, j'en reprendrai !

La Rosine Rouge, 2018

Bouteille achetée "à l'aveugle", suite à une commande passée chez  Les passionnés du vin . Contrairement aux  Lézardes de Rostaing , présentées comme une mini côte rôtie et qui m'avait laissées sur ma faim, là, wowowo, quel nez !

Un nez qui propose tous les marqueurs attendus d'une côte rôtie, entre les fruits rouges, le poivre, et un boisé discret. C'est très appètent et expressif.
La bouche ne déçoit pas, rien à redire, évidemment pas la complexité ni la matière d'une côte rôtie, mais c'est gourmand, avec un beau volume et une rétro finement poivrée. Très bel équilibre également.

Superbe Syrah pour ce prix.

Vraiment deux dégustations intéressantes, un réel plaisir sur ces deux cuvées, que je risque d'encaver par palette à Ampuis...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Robert75, Jean-Loup Guerrin, Kiravi, Lionel73, forty-one
31 Déc 2022 10:04 #229

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94653
  • Remerciements reçus 24263

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Stéphane Ogier, Ampuis

Côte-Rôtie
Stéphane Ogier, l’âge de raison.

www.terredevins.com/...
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Manas
05 Jan 2023 20:07 #230

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 480
  • Remerciements reçus 3537
CR: Domaine Stéphane Ogier - Collines rhodaniennes - La Rosine, 2020



Oui, à votre place aussi j'aurais été surpris par cette photo… 

Pour la petite histoire, bouteille tout juste ramenée du domaine que je comptais laisser grandir un peu en cave 1 à 2 ans.
Heureusement, j'en ai pris 2.

Le destin a voulu que ce soit cette bouteille qui m’échappe des mains lors d’un rangement de cave. Par chance, c’est le goulot qui a pété et, par réflexe et en relevant très vite j’ai réussi à en sauver au moins 50 bons centilitres.

Passée en carafe et filtrée pour éviter tout mauvais bout de verre ; pas très académique tout ça mais en tout ça sent déjà très bon…

Un très beau nez, donc, tout de suite ouvert, bien défini, précis, beaucoup de fraîcheur, on croque dans ce fruit frais et gourmand. Un élevage discret mais présent et bien intégré souligne l’ensemble, accompagné de quelques notes poivrées.

Une bouche gourmande, à la limite de l’acidulé, toujours sur ces fruits rouges légèrement torréfiés. Madame me dit "on dirait un bonbon !"
De la finesse, de la gourmandise, que demande le peuple ?
Seule la finale, plutôt quelconque, nous rappelle peut-être les limites de l’appellation.
Une cuvée vraiment remarquable.

Carafée par nécessité, j’ai préféré terminer ces 50 cl d’une traite avec madame sans en garder pour le lendemain, c’est rare, mais on ne s’est pas forcé, ce qui est toujours bon signe quant à la buvabilité d'un vin.

Garde : à garder 2 ou 3 petites années pour encore plus de plaisir, voire 5 pour ceux qui ont la place ! Mais déjà super en l’état
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Lionel73
01 Fév 2023 20:53 #231
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 949
  • Remerciements reçus 1508
Week-end de transition par Bassaler


CR: IGP Collines Rhodaniennes, Syrah de Seyssuel, L’Ame Sœur 2013, domaine Stéphane Ogier



Un vin acheté après un salon « pro » au cours duquel on nous fait gouter le millésime 2014 et on vous livre un 2013 en vous expliquant que c’est pareil (ce n’est pas un coup d’essai puisque les Côte du Py de Jean-Marc Burgaud avaient subi le même sort, mais j’étais resté ferme sur le millésime) … Marketing commercial parisien par des commerçantes, à l’attention … certainement pas des vrais amateurs ! Bref, un joli nez profond, sur la violette, les fruits noirs et dégageant une impression de maturité. En bouche, c’est bien construit, avec des tannins de caractère, un fruité assez profond (fruits noirs), mais avec un manque évident de complexité. Rien à voir avec le 2014 dégusté (de mémoire). Bref, une expérience à vite oublier (de toute façon, elles se sont ré-orientées vers des salons avec « plus d’espaces et plus d’intimité « dans lesquels seuls les vrais professionnels sont désormais invités. Bien +
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin
08 Mai 2023 12:29 #232
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 480
  • Remerciements reçus 3537
CR: Domaine Stéphane Ogier - Côte-Rôtie - "Mon Village", 2015

 

Bouteille largement épaulée 20h avant dégustation. En accompagnement d'une belle entrecôte et de quelques frites.

A l'ouverture et au moment de la dégustation, un nez moyennement expressif et dénué de complexité. 
Un nez de fruits rouges et très porté sur la cerise, cerise sucrée même, mâtiné d'un peu d'élevage, de fumé et de violette.
C'est sympathique, bien sûr, mais on est en droit d'en attendre plus compte tenu du vigneron, de l'appellation, et du millésime.

La bouche se révèle agréable aussi, mais sans susciter d'émotion particulière.
La matière est relativement fébrile, et s'étiole assez rapidement en fin de bouche. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, leteckel, KosTa74, Garfield
08 Mai 2023 18:29 #233
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 480
  • Remerciements reçus 3537
CR: Domaine Stéphane Ogier - Saint-Joseph - Le Passage, 2020

Apport d’un ami.

Grosse matière dans ce St Jo, ce qui ne m’avait pas échappé à Ampuis l’an passé, et que je m'étais noté à garder.
Je ne suis pas un ayatollah de la garde systématique, mais sur ce (beau) vin, une garde m’était apparue nécessaire, tant la matière m'avait semblé imposante. Lez nez est beau, volumineux, expressif fruits noirs intenses, bien épicé et bien réalisé.

En bouche gros volume, donc, le vin est ample, concentré, tapisse le palais et propose une jolie longueur.
Belle réussite.

Garde : celles que j'ai qui sont encavées bénéficieront d'un séjour de 4-5 ans minimum, cela donnera alors un admirable St Jo.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, leteckel, jd-krasaki, Garfield
03 Sep 2023 19:18 #234

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2960
  • Remerciements reçus 315
CR: Domaine Michel & Stéphane Ogier Côte-Rôtie Réserve du domaine 2014

J'avais bien aimé ce vin à sa sortie. Il se détachait du lot dans un millésime 2014 assez difficile dans le Rhône septentrional.
Sept ans plus tard, je suis beaucoup plus mitigé. Il manque de matière. A la dégustation ressort un petit trait végétal. Ok, ça n'est pas du géranium bourguignon, mais ça n'est pas non plus ce que j'attends dans une Côte-Rôtie ... et encore moins dans cette gamme de prix.
Entendons-nous, le vin reste correct. Cependant, je doute qu'une garde supplémentaire n'améliore quoi que ce soit.

En complément d'info :
Jancis Robinson 17,5+
Vinum Wine Magazine 17,50
R.V.F. 16,5/20
Wine Spectator 91/10
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, Garfield
30 Sep 2023 12:01 #235

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 480
  • Remerciements reçus 3537

Réponse de Manas sur le sujet Domaine Stéphane Ogier

Je suis de plus en plus sceptique sur l'emballement général autour des côtes-rôties d'Ogier, surtout au regard de l'évolution tarifaire.

Ogier est un vigneron très talentueux, il n'y a qu'à voir les deux magnifiques cuvées de Rosine (sur les deux couleurs), simples collines rhodaniennes, et de St Jo, à des prix ultra compétitifs, pour s'en convaincre. En revanche je suis plus réservé sur sa cuvée mon village, déçu d'année en année désormais. Quand je vois le dernier né, le très modeste 2021, tourner à 60€, on ne peut que grincer des dents... Ayant déjà été déçu par 2020, j'ose pas imaginer 2021, que je gouterai tout de même à Ampuis en janvier, parce que la vérité reste toujours, partout et tout le temps, dans le verre. Je n'ai pas été emballé non plus par sa Viallière 2016 goûtée au domaine. 

Je sais que le système de note ne veut pas dire grand-chose, mais je suis resté bien circonspect, dans mon coin, quand j'ai vu que son Mon Village 2020 atteignait 95/100 à la RVF... soit la même note... que la Turque 2019 de Guigal.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette, Allobroge
30 Sep 2023 12:35 #236

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 480
  • Remerciements reçus 3537
CR: Domaine Stéphane Ogier - Saint-Joseph - Le Passage, 2019

Quelques mots sur cette bouteille dégustée hier soir avec des amis.

Epaulée 24 heures à l'avance, en accompagnement d'un gigot d'agneau et quelques frites.

Rien de tel qu'une dégustation pour confirmer/infirmer un propos tel que celui tenu juste au-dessus. En l'occurence, ici, confirmer, parce que ce St Jo était tout bonnement superbe à l'unanimité des 6 convives, lesquels ne sont pas forcément portés sur le vin. Un nez très expressif, intense et concentré, quelque peu lacté, sur les fruits noirs, le poivre, et de l'élevage bien dosé ; l'ensemble, dans un style moderne, est absolument irrésistible. 

Il en va de même de la bouche : intense et charpentée, bien enrobée, douce voire veloutée. Très jolie longueur. 
Là ou le 2020 me semblait effectivement à attendre, ce 2019 se livre sans détour et a fait le bonheur de la tablée. Au passage (sans jeu de mots), je commence à penser que 2019 est LE grand millésime dans le Rhône nord, mieux que 2020 par exemple, je n'ai à ce stade connu aucune déconvenue sur ce millésime. C'est un millésime complet. Si Bibi ou Frisette passe par là, je serais curieux d'avoir leur avis.

Garde : à revoir dans 2-3 ans avec bonheur
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel, Kiravi, Garfield
14 Oct 2023 11:52 #237

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9238
  • Remerciements reçus 16751

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine Stéphane Ogier - Saint-Joseph - Le Passage, 2019

 Je commence à penser que 2019 est LE grand millésime dans le Rhône nord, mieux que 2020 par exemple, je n'ai à ce stade connu aucune déconvenue sur ce millésime. C'est un millésime complet.


Parfaitement d'accord. D'ailleurs ma grande dégustation thématique de 2029 ou 2030   sera une horizontale au sens large du Rhône septentrional, sur le millésime 2019.

Jean-Loup 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: David Chapot, Manas
14 Oct 2023 12:38 #238

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1076
  • Remerciements reçus 2437

Réponse de David Chapot sur le sujet Domaine Stéphane Ogier - Saint-Joseph - Le Passage, 2019

 Je commence à penser que 2019 est LE grand millésime dans le Rhône nord, mieux que 2020 par exemple, je n'ai à ce stade connu aucune déconvenue sur ce millésime. C'est un millésime complet.


Parfaitement d'accord. D'ailleurs ma grande dégustation thématique de 2029 ou 2030   sera une horizontale au sens large du Rhône septentrional, sur le millésime 2019.

Jean-Loup 
 

Ravi que ce vin de Stéphane se goûte bien.
Sinon, sur la comparaison 2019/2020, que je n'ai pas pu suivre comme je le souhaitais à cause du COVID, je m'interroge encore :
- lors d'Ampuis 2023, j'ai constaté que les 2020 se goûtaient très bien, ouverts avec du fond alors que les 2019 étaient parfois plus puissants/massifs. Philippe Guigal m'a confirmé que les 2019 avaient selon lui plus de fond mais mettraient longtemps à s'exprimer (autrement dit : les 2019 ont plus de potentiel mais étaient plus fermés).
- chez Chave,Jean-Louis m'a dit en mai 2021 que les 2019 étaient encore un peu massifs/avaient besoin d'un peu d'élevage. Les Saint-Jo 2019 se présentaient eux très bien ce jour-là. Les 2020 rouges goûtés à 18 mois en avril 2022 se présentaient très bien.étaient faciles à boire. Jean-Louis qualifie 2020 de millésime normal dans une année qui ne l'était pas.
- chez Laurent Charvin, 2019 est très massif (avec une quantité de tannins jamais vue de puis 2009/2015 je crois), 2020 plus abordable mais riche aussi. À ce stade selon moi, 2020 plus plaisant que 2019 qui aura peut-être plus de potentiel.
Tout ça pour dire que je ne sais pas et ne me prononcerai pas avant d'avoir goûté davantage.
David.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, GAET
15 Oct 2023 00:00 #239

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 480
  • Remerciements reçus 3537

CR: Domaine Stéphane Ogier - Collines rhodaniennes - La Rosine, 2020

Oui, à votre place aussi j'aurais été surpris par cette photo… 

Pour la petite histoire, bouteille tout juste ramenée du domaine que je comptais laisser grandir un peu en cave 1 à 2 ans.
Heureusement, j'en ai pris 2.

Le destin a voulu que ce soit cette bouteille qui m’échappe des mains lors d’un rangement de cave. Par chance, c’est le goulot qui a pété et, par réflexe et en relevant très vite j’ai réussi à en sauver au moins 50 bons centilitres.

Passée en carafe et filtrée pour éviter tout mauvais bout de verre ; pas très académique tout ça mais en tout ça sent déjà très bon…

Un très beau nez, donc, tout de suite ouvert, bien défini, précis, beaucoup de fraîcheur, on croque dans ce fruit frais et gourmand. Un élevage discret mais présent et bien intégré souligne l’ensemble, accompagné de quelques notes poivrées.

Une bouche gourmande, à la limite de l’acidulé, toujours sur ces fruits rouges légèrement torréfiés. Madame me dit "on dirait un bonbon !"
De la finesse, de la gourmandise, que demande le peuple ?
Seule la finale, plutôt quelconque, nous rappelle peut-être les limites de l’appellation.
Une cuvée vraiment remarquable.

Carafée par nécessité, j’ai préféré terminer ces 50 cl d’une traite avec madame sans en garder pour le lendemain, c’est rare, mais on ne s’est pas forcé, ce qui est toujours bon signe quant à la buvabilité d'un vin.

Garde : à garder 2 ou 3 petites années pour encore plus de plaisir, voire 5 pour ceux qui ont la place ! Mais déjà super en l’état



 


Nouvelle bouteille dégustée et j'ai l'impression, sur cet exemplaire en tout cas, que le vin s'est refermé (ce qui serait quand même curieux...). L'ensemble m'est apparu plus massif et serré, présentant moins de fraîcheur et de gourmandise qu'à l'accoutumé. 
La matière reste très jolie, encore une fois, plus fruits noirs cette fois-ci, notes de torréfaction, on prend du plaisir, mais cette dégustation me pousse à attendre davantage pour les prochaines. 
J'ai mis la main sur des 2019, la comparaison sera intéressante. 
 
28 Oct 2023 10:53 #240

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck