Nous avons 2186 invités et 60 inscrits en ligne

Domaine Gramenon

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1648
CR: Domaine Gramenon - La Mémé 2010 - Vin de france

Ce vin se présente sous une robe trouble, assez transparente, rouge avec quelques reflets violacés.
Le nez est puissant sur le fruit noir avec beaucoup de volatiles.
La bouche est sans équivoque sur le goût de souris.
Je suis partagé entre une forme d'énervement car ce n'est pas la première fois avec ce domaine et le soulagement que cette bouteille soit la dernière dans ma cave.
Elle m' a également permis de faire découvrir ce défaut à certains de mes proches.
Honteux !

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, gege, Moriendi, DUROCHER
03 Oct 2020 20:55 #451

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7420
  • Remerciements reçus 7035

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Gramenon - Côtes du Rhône - La Sagesse - 2016

CR: Domaine Gramenon - Côtes du Rhône - La Sagesse - 2016



Dégustation en deux temps.

A midi juste après ouverture de la bouteille

La robe très sombre laisse apparaître des reflets violacés sur la frange.
Moyennement ouvert le nez distille un mélange de fruits rouges et de fruits noirs, ainsi qu'une touche animale.
La bouche est dotée d'un perlant notable en attaque puis se montre un peu dissociée entre d'une part beaucoup de fraîcheur et d'autre part des tanins plutôt rêches alors que la matière manque de rondeur et de chair.
La finale fait ressortir des arômes animaux tout en étant bien salivante.
Bien sans plus
Des steaks hachés viennent à son secours pour mieux fondre l'ensemble (3,5 / 5).


Le soir après agitation énergique de la bouteille après dégustation du midi puis repos

Le nez n'a pas gagné en intensité mais est plus orienté sur les fruits noirs teintés de réglisse, avec des touches épicées et de cuir.
En bouche le perlant a totalement disparu et l'équilibre se réalise avec une matière mûre et charnue, un fruité acidulé et des tanins fins et poudreux qui renforcent la structure et la finale, bien droite dans ses bottes.
Bien ++
L'accord est fort réussi avec un comté (4 / 5).

Vous aurez anticipé ma conclusion : à fortement aérer ou à attendre très longtemps.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GAET, Gerard58, Martino, Fredimen
15 Oct 2020 17:46 #452
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 125
  • Remerciements reçus 165

Réponse de benjy sur le sujet Domaine Gramenon

Tout le monde semble concorder sur un manque de stabilité criante de leurs vins.
J'ai un souvenir incroyable d'une bouteille de Mémé mais depuis déception sur déception. Trop de volatile au nez, et en bouche ce n'est pas mieux...

Benjy
16 Oct 2020 00:31 #453

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 174
  • Remerciements reçus 387
CR: Domaine Gramenon - Côtes du Rhône - La poignée de raisins 2019

Bouteille ouverte depuis une paire d'heures dans un restaurant branché. Le serveur me dit que cette année il y'a un peu plus de cinsault que d'habitude (en plus du grenache).
Robe pourpre, légèrement trouble. Une impression de légèreté probablement influencée par la lumière et l'ambiance.

Nez agréable sur les fruits rouges, bouche juteuse et tonique encore sur les fruits rouges. Aucun problème d'acidité, c'est bien balancé, belle texture sans perlant, pas de sensation d'alcool.
Un joli vin sans prise de tête.
Bien.

ps : c'est un vin qui présente un excellent RQP quand il est acheté au domaine ou bien auprès du réseau des cavistes cools drômois et ardéchois.

Charles, simple buveur
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Jean-Loup Guerrin
16 Oct 2020 19:25 #454

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 67
  • Remerciements reçus 23

Domaine Gramenon - Côtes du Rhône - La poignée de raisins 2019

Bouteille ouverte depuis une paire d'heures dans un restaurant branché. Le serveur me dit que cette année il y'a un peu plus de cinsault que d'habitude (en plus du grenache).
Robe pourpre, légèrement trouble. Une impression de légèreté probablement influencée par la lumière et l'ambiance.

Nez agréable sur les fruits rouges, bouche juteuse et tonique encore sur les fruits rouges. Aucun problème d'acidité, c'est bien balancé, belle texture sans perlant, pas de sensation d'alcool.
Un joli vin sans prise de tête.
Bien.

ps : c'est un vin qui présente un excellent RQP quand il est acheté au domaine ou bien auprès du réseau des cavistes cools drômois et ardéchois.


Trouvé a 12 balles chez un caviste stéphanois, cela correspond a l'excellent RQP?
16 Oct 2020 20:18 #455

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 174
  • Remerciements reçus 387
Oui exactement. Pour douze balles, quand ce vin se présente bien (quand même toujours une petite appréhension à l'ouverture avec ce domaine...) c'est franchement une belle affaire. Je me souviens d'en avoir acheté à Privas pour à peu pres ça, bu sur un barbecue avec une belle salade de tomates bien mûres, je me sentais frais.

Charles, simple buveur
16 Oct 2020 20:42 #456

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 48

Réponse de CAD31 sur le sujet Domaine Gramenon - La Mémé 2010 - Vin de France

CR: Domaine Gramenon-La Mémé 2010 - Vin de France

Aujourd'hui , je vous propose bien plus qu'un simple compte rendu de dégustation, et vous invite a partager l'expérience que je viens de vivre il y a quelque heures lorsque j'ai ouvert cette bouteille de "La mémé 2010" du Domaine Gramenon .
Pour donner un cadre et justifier mes errances , je vous explique dans quelles conditions la bouteille a été préparée.
Ouverture du flacon : Programmée 3 heures avant le repas , je sous-traite l'opération a mon fils avec pour consigne un carafage délicat et sans violence dans une carafe de largeur moyenne .
Je sous-traite car je suis concentré sur l'élaboration d'un plat que je compte servir à l'assiette : un effiloché d'agneau de 7 heures avec ses rates confites , quelques carottes glacées et blettes braisées le tout mouillé au jus réduit d'agneau pendant 10 heures ....Un boulot monstre .....
La bouteille est donc en carafe , et personne ne l'a ni sentie , ni goutée ....
Lorsque je sers les assiettes , mon verre à table est déjà rempli , et parce qu'il faut manger chaud , j'entame prestement le plat y mêlant machinalement une gorgée du breuvage qui remplis mon verre.
L'accord est sublime , le gras naturel de l'agneau est sublimé par l'acidité intrinsèque du vin , on touche à la perfection , et intérieurement je me félicite du choix du vin ,décidément , l'agneau et Rhône sud ça fonctionne vraiment bien .....
Le plat se termine , je vais servir par la suite du blanc pour accompagner le fromage ....
Comme il reste du vin dans la carafe, je décide de me reservir pour profiter une nouvelle fois de ce divin breuvage qui a illuminé mon plat ...
et là horreur !
Le visuel : d'un beau rouge rubis foncé , le vin présente un trouble plus qu'évident , on est dans l'opacité la plus totale.
Le nez : La piqure acétique est avérée , avec quelques effluves disons " animales " , impossible de trouver quelque chose de positif tant ma déception est grande.
La bouche : Le vin est déséquilibré par cette acidité volatile , une vraie purge !
La finale : persistance moyenne ( heureusement ) , l'impression d'avoir un bonbon Arlequin en bouche .

Pour conclure : Si j'avais gouté ce vin à l'ouverture , il serait parti dans l'évier sans autre forme de procès .
Mon manque de vigilance m'a permis de vivre une expérience qui va changer ma perception de certains vins et sans doute conforter ce que je pensais déjà un peu : l'accord met-vin doit être étudié avec la notion de complémentarité et pas seulement avec la notion de symbiose .

Quoi qu'il en soit , en parlant du vin seul , c'est une grande déception , qui visiblement semble assez souvent se généraliser au vu des autres CR .

La leçon : soit je garde quelques vins "piqués" pour accompagner ce plat ...
Soit il manque une touche d'acidité dans l'assiette ....

Je souhaite à tous une belle journée .
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Jean-Bernard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, trainfr, GILT, sebus, LLDA, penmoalic, Damien72, Keepityo, ysildur, Chaccz
22 Nov 2020 16:52 #457

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7420
  • Remerciements reçus 7035

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine Gramenon - La Mémé 2010 - Vin de France

l'accord met-vin doit être étudié avec la notion de complémentarité et pas seulement avec la notion de symbiose .

Je suis bien d'accord, surtout avec le "pas seulement" car les deux sont possibles.

Mais il y a une chose que je ne comprends pas : quand tu as bu le vin en accompagnement du superbe plat, à aucun moment tu n'as approché ton nez du verre ?

Jean-Loup
22 Nov 2020 19:14 #458

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5861
  • Remerciements reçus 460

Réponse de sly14 sur le sujet Domaine Gramenon

Dommage, il y a un an j’ai bu une mémé 98 qui était impressionnante!
22 Nov 2020 19:36 #459

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 48

Réponse de CAD31 sur le sujet Domaine Gramenon - La Mémé 2010 - Vin de France

Si , mais les effluves de l'agneau ont troublé ma perception ....
Lors d'un repas en général j'observe bien moins le protocole du dégustateur .....
22 Nov 2020 20:53 #460

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1648
Mémé 98 !
Oui mais ça c'était avant !

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: sly14
22 Nov 2020 20:55 #461

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2588
  • Remerciements reçus 2418

Réponse de jd-krasaki sur le sujet Domaine Gramenon - La Mémé 2010 - Vin de France

Je n'ai vraiment pas bu beaucoup de Gramenon mais avec le peu que j'ai goûté, je peux imaginer.


JD | Lutèce
22 Nov 2020 21:29 #462

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 8

Réponse de Steph.G sur le sujet Domaine Gramenon - La Mémé 2010 - Vin de France

Je rebondis sur cette série de Mémé daubée. J'ai la chance de ne pas avoir de Mémé 10 en cave ::dance:: et le souvenir de bouteilles avec beaucoup de volatile (sur 12 notamment) m'avait détourné de ce domaine. J'y suis revenu via L'Emouvante qui est une Syrah très aromatique que j'affectionne particulièrement. Pour revenir à la Mémé, j'ai goûté sur table au restaurant (il y a maintenant bientôt 1an...) une 18 au fruit extrêmement pure, sapide et à l'équilibre irréprochable. Pour une cuvée réputée de garde, je me suis même demandé quel était l'intérêt de l'oublier en cave ::glou::
Au final avec ces vins instables, c'est peut être au restaurant que l'on prend le moins de risque !

Stephane - un amateur qui a soif.. de découverte !
12 Jan 2021 15:42 #463

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12072
  • Remerciements reçus 2292

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Domaine Gramenon - La Mémé 2010 - Vin de France

Au final avec ces vins instables, c'est peut être au restaurant que l'on prend le moins de risque !

On peut aussi se dire qu'il y a assez de vins "stables" ou bien faits dans le choix actuel.

jlj
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ProfesseurDubis
12 Jan 2021 15:54 #464

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 440
  • Remerciements reçus 557

Réponse de breizhmanu sur le sujet CR: Domaine Gramenon Vdf la mémé 2012

CR: Domaine Gramenon Vdf la mémé 2012

Bonjour.

Très belle bouteille de chez l'imprévisible Gramenon. Un des coups de cœur du début d'année.
Quelques heures d'aération pour se débarrasser de la réduction nécessaire.
À l'œil beau rouge grenat epais. Pas d'évolution.
Au nez c'est kaleidoscopique. Feu d'artifice d'épices, de ronce, réglisse, fruits rouges frais. Belle intensité, très salivant.
En bouche l'attaque est sur une fraîcheur impressionnante même après l'échauffement du flacon. Cette fraîcheur est vraiment le fil conducteur du vin avec la digestibilité associée. Les arômes sont intenses, précis, pas saturants, et d'une persistance impressionnante. Ils s'impriment fortement dans le palais en fin de bouche avec une belle sensation de rémanence. C'est long ça n'en finit plus.
Excellent chez un domaine très variable malgré tout.

Cordialement

Manu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, LLDA, Damien72
03 Fév 2021 10:04 #465

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7420
  • Remerciements reçus 7035

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Gramenon - Côtes-du-Rhône - la Sagesse - 2015

CR: Domaine Gramenon - Côtes-du-Rhône - la Sagesse - 2015



Dégusté étiquette découverte.
Le nez étant un peu renfrogné à l'ouverture de la bouteille, je l'ai carafé pendant 30 bonnes minutes.

La robe est sombre et encore bien violine sur les bords du disque.
L'aération forcée lui a fait le plus grand bien et le nez se montre bien expressif et surtout assez complexe : des fondations de fruits noirs, une note de framboise, de l'encre, de la tapenade et des touches épicées.
Joufflue et charnelle, la bouche présente un grain serré et des tanins denses mais fins. Sa fraîcheur est suffisante pour apaiser la fougue des 14,8 ° d'alcool et la finale nous gratifie d'une bonne persistance et d'un supplément de dynamisme.
Très Bien (+)


Tagine d'agneau aux légumes et aux fruits secs : toujours très bon !

Les épices du plat se marient très bien avec les arômes du vin, et le profil de celui-ci s'en trouve affiné (4 / 5).

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Bernard, GILT, GAET, Gerard58, éricH
13 Mar 2021 21:32 #466
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 255
  • Remerciements reçus 571
CR: Domaine Gramenon, Poignée de Raisins, Côtes du Rhône 2019

Vendue comme la cuvée offrant du fruit, rien que du fruit. Je dois avouer qu'il n'y a pas tromperie sur la marchandise.

Ayant suivi les conseils du caviste, j'ai ouvert la bouteille 24h à l'avance.

Le nez offre un fruité très pur, gourmand, à la fois mûr et frais, fruits noirs et rouges en proportions égales. Pas d'arômes déviants type poulailler, mais une légère volatile un peu acétique, qui ne s'estompe qu'à l'aération dans le verre.

En bouche, le jus est parfaitement maîtrisé. Sauf quelques fins tannins encore un peu serrés en finale, rien n'accroche, c'est droit, confortable, longueur et largeur suivent les mêmes proportions, Pas d'excès d'alcool ou d'acidité, bref un toucher classe.

L'aromatique est simpliste, sur le fruit, mais c'est maîtrisé de A à Z. 15€ quand même...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, breizhmanu, Moriendi, Jean-Loup Guerrin
17 Mar 2021 15:06 #467

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7420
  • Remerciements reçus 7035

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Gramenon - Côtes du Rhône - Sierra du Sud - 2020

CR: Domaine Gramenon - Côtes du Rhône - Sierra du Sud - 2020

 

La robe est très sombre et bien jeune !
Très expressif, le nez dégage un fruité noir et éclatant. Une pointe de violette et une autre d'épices viennent rappeler que nous avons affaire à une syrah, mais c'est notable après découverte de l'étiquette car avant j'étais sur du grenache ! 
La bouche est du même tonneau (heureusement !  ), très ronde, avec un jus serré au fruité sexy et aux tanins soyeux. Un infime perlant en attaque, pas désagréable, et une bonne vivacité viennent rafraîchir l'ensemble. L'allonge très correcte est plus sur les épices, surtout avec le pavé de bœuf aux trois poivres (3,5 / 5) !
Bien ++ pour ce vin très glou-glou, voire plus que glou-glou.

Je m'aperçois que je n'ai pas utilisé les mêmes mots mais que c'est vraiment très proche de mon commentaire sur le 2019.

Jean-Loup
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Vaudésir, oberlin, LLDA, ysildur, faka, Jeanveux
15 Jui 2021 14:39 #468
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5979
  • Remerciements reçus 1410
CR: Domaine Gramenon – Côtes-du-Rhône "La Mémé"  2015

On plonge dans un nez gourmand et profond, entre fruits rouges, réglisse, menthol, chocolat...
Attaque pleine et suave qui déroule une matière veloutée à l'aromatique fraîche.
La finale exprime le chocolat sur des tanins gras et poudreux, presque "argileux".
Persistance XXL. C'est en tout cas bien jeune, c'est presque dommage d'en ouvrir maintenant.
A table ça se sent moins; superbe sur des magrets de canard sauce aux cassis du jardin.

  

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, leteckel, LLDA, Damien72, Kiravi, Jeanveux
11 Juil 2021 18:03 #469
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck