Nous avons 1856 invités et 15 inscrits en ligne

La Pialade

  • Messages : 377
  • Remerciements reçus 472

Réponse de Atmosphere sur le sujet CR: La Pialade 2014

CR: La Pialade 14 de Reynaud se présente presque comme un Parisy, une robe claire, infusée, rosée. Nez d’agrumes, pamplemousse à fond, de beaux amer en bouche. À boire frais tout de même
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alain Hinant
20 Mar 2020 15:23 #721

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4272
  • Remerciements reçus 1361

Réponse de icna sur le sujet CR: La Pialade 2014

CR: La Pialade 2014

La robe est claire, très claire, on dirait du parisy.
Le nez est sur les agrumes, le pamplemousse et un peu de volatile.
La bouche est très acide, un peu verte, surtout sur les agrumes avec un peu de fruits rouges. Ça semble maigre même si il n'y a pas de creux. Il y a un peu d'amertume. C'est frais donc ça aurait pu passer le midi avec les températures qui commencent à monter mais je trouve ça décevant.
Est ce déjà en déclin? Est ce une bouteille en dedans?
Je trouvais les vins du domaine beaucoup plus réguliers, une exception ? A revoir.
Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gerard58
06 Avr 2020 13:58 #722

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 28
  • Remerciements reçus 262

Réponse de beaujoloire.fr sur le sujet La Pialade 2014

J'ai goûté ce 2014 la semaine dernière. Clairement pas le meilleur Pialade mais une belle bouteille quand même. Je l'ai bu sur 2 jours et (comme souvent), bien meilleur le deuxième jour et surtout le dernier verre le soir). Je n'ai pas senti de volatile et pas une acidité particulièrement marquée non plus sur ma bouteille. C'est vrai que la couleur est faiblarde mais je ne parlerais pas de déception me concernant, juste moins séduit que d'habitude car je l'ai trouvé un peu plus léger et aussi moins complexe.
Cordialement,
Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Agnès C, jclqu
06 Avr 2020 15:13 #723

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4272
  • Remerciements reçus 1361

Réponse de icna sur le sujet CR: La Pialade – Côtes-du-Rhône – 2012

CR: La Pialade – Côtes-du-Rhône – 2012

Ouverte à l'arrache.
Le nez est classique de ce que l'on peut attendre, fruits rouges dominants, orange sanguine, épices, encens et poivre.
La bouche par contre est trop acide et n'apporte pas vraiment de plaisir. Je remise la bouteille pour plus tard.
2 jours après c'est beaucoup mieux, la bouche reste de demi corps mais l'acidité est intégrée et l'aromatique passe au-dessus. Il ne faut pas le boire trop froid, ni trop chaud. La longueur est correcte et équilibrée.
Ca se boit bien même si je suis un peu déçu par rapport à ce que ça peut donner.
Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58
19 Avr 2020 21:51 #724

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 389
  • Remerciements reçus 277

Réponse de Hpesoj sur le sujet La Pialade – Côtes-du-Rhône – 2012

Quentin,

Ton CR, comme quelques précédents, m'inquiète un peu... Assez fan des quelques Château et surtout Domaine des Tours que j'ai rencontré, j'étais trop heureux de trouver chez un caviste une Pialade pour découvrir un peu plus avant cette fameuse "galaxie" Reynaud. C'est une 2012. Alors... à boire vite ? A attendre ? A préparer avec soin ? (ton dernier CR laisse penser que l'ouverture à l'arrache n'est pas la meilleure idée) Ou peut-être que je n'ai pas le même niveau d'exigence que les habitués des Tours / Rayas et que je me régalerai malgré tout (je me suis régalé avec le Domaine 2015 "trop alcooleux" autant qu'avec le 2014 "trop maigre" alors bon...)

Joseph
20 Avr 2020 00:00 #725

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3872
  • Remerciements reçus 3756

Réponse de starbuck sur le sujet La Pialade – Côtes-du-Rhône – 2012

Joseph, je te rassure , il y a du monde qui trouve que Domaine 14 est excellent ;)
Sylvain
20 Avr 2020 00:06 #726

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4272
  • Remerciements reçus 1361

Réponse de icna sur le sujet La Pialade – Côtes-du-Rhône – 2012

Fan du domaine, je bois souvent les différentes cuvées sans le besoin de préparation particulière, mais là l'aération a été indispensable.
Personnellement je bois les vdp dans l'année avec presque tout le temps énormément de plaisir même si ça peut vieillir mais je ne dois pas en acheter assez.
Pour la cuvée pialade j'essaie de ne pas trop attendre car c'est une des seules cuvées dont j'ai l'impression que l'âge ne l'améliore pas voire qu'il y perd. Normalement c'est jackpot mais en ce moment j'ai moins de chance, surtout avec le 2014 car le 2012 est finalement descendu assez vite.
Ca réveille juste une crainte quand a la régularité des bouteilles qui me semble bien meilleure ces dernières années.
Quentin
20 Avr 2020 00:29 #727

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2945
  • Remerciements reçus 1256

Réponse de tonioaja sur le sujet La Pialade – Côtes-du-Rhône – 2012

Pour ma part je garde un très bon souvenir de la dernière Pialade 2012.
Débouchée un poil en retard mais sinon, comme pour les Château et Domaines, 24h à à l'avance.
Antoine. Passionné tout court
20 Avr 2020 00:35 #728

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 311
  • Remerciements reçus 11

Réponse de Nono le Tonneau sur le sujet La Pialade – Côtes-du-Rhône – 2011

Pas la meilleure Pialade bue. j'ai de meilleurs souvenir de 09, 10 et 12 par exemple mais cela reste bon à très bon.
On a un profil aromatique un peu axé sur l'orange sanguine.
Seule une finale un peu métallique altère le plaisir.

Arnaud
25 Avr 2020 07:32 #729

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2049
  • Remerciements reçus 1377

Réponse de DUROCHER sur le sujet La Pialade, Côtes du Rhône 2010

CR:La Pialade , Côtes du Rhône 2010
Pas très commenté ce 2010,autant nous ne sommes pas toujours d'accord concernant le Vacqueras autant cette Pialade met tout le monde d'accord.
La robe n'est pas très foncée mais j'ai vu plus clair,ce n'est pas trouble.
Un nez comme on les aime,orange,fraise,cerise un peu et notes épicées.
En bouche un jus d'un beau volume,suave,fruité,sans sucrosité,sans alcool ressenti.Très prégnant,c'est également long et on y revient très facilement.
Bien difficile de boire autre chose,ça tombe bien c'est le seul vin à table.
C'est à boire sans se presser mais c'est très bien actuellement.
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Galinsky, Axone35, HERBEY 99, leteckel
25 Avr 2020 15:34 #730

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1779
  • Remerciements reçus 156

Réponse de philippe loiseau sur le sujet La Pialade, Côtes du Rhône 2010

CR: La pialade 2010 Côtes du rhône.
La couleur est Rayassienne.
Non carafé.
Mis sur table aux alentours de 14°.
Le nez est muet.
La première bouche est très nettement sur le moisi (non détecté au nez).
Ce moisi disparait rapidement pour laisser place à une bouche inexistante.
Aucun intérêt.
La bouteille avait vraisemblablement un pet.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER
26 Avr 2020 20:14 #731

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2049
  • Remerciements reçus 1377

Réponse de DUROCHER sur le sujet La Pialade, Côtes du Rhône 2010

Sérieux problème en effet,dégusté déjà plusieurs fois ce millésime s’est toujours bien présenté.Dommage et vraiment vexant.
Bernard
27 Avr 2020 08:11 #732

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4371
  • Remerciements reçus 1263

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet La Pialade, Côtes du Rhône 2010

Il serait évidemment intéressant de savoir comment la bouteille a été servie. Débouchée et servie ? Ouverte en avance? Et comment cette Pialade a-t-elle évolué après 12 ou 24 heures?

Souvenir d'une bouteille de Pialade 13 franchement pas terrible dans l'immédiat et nettement transformée après une nuit d'aération

Bonne journée

R
27 Avr 2020 08:37 #733

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2049
  • Remerciements reçus 1377

Réponse de DUROCHER sur le sujet La Pialade, Côtes du Rhône 2010

Oui c'est exact,également vrai sur d'autres cuvées,beaucoup de vins se révèlent après 1 voir 2 journées.La mienne avait été ouverte la veille et épaulée 4 heures avant dégustation.
Bernard
27 Avr 2020 12:51 #734

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1779
  • Remerciements reçus 156

Réponse de philippe loiseau sur le sujet La Pialade, Côtes du Rhône 2010

" Il serait évidemment intéressant de savoir comment la bouteille a été servie. =========> Sorti de la cave 4 heures avant ouverture.
Débouchée et servie ? ========> Débouchée en début de repas. et servie dans des grands verres. Aucune amélioration en fin de repas.
Ouverte en avance? ==========> Pas ouverte en avance.
Et comment cette Pialade a-t-elle évolué après 12 ou 24 heures?" :
- évolution sur 12 heures : le moisi apparaissait au nez et semblait avoir empiré en bouche. Bizarrement le liquide n'imprégnait pas la bouche. J'ai, un moment, pensé à de la réduction.
- au bout de 24 heures : l'évier !
Philippe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: HERBEY 99, DUROCHER, FloLevBen
27 Avr 2020 18:33 #735

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1320
  • Remerciements reçus 1516

Réponse de vivienladuche sur le sujet CR: La Pialade – Côtes du Rhône – 2011

CR: La Pialade – Côtes du Rhône – 2011

Ouverture préalable 18 heures (ni épaulé ni carafé)

La robe est tellement typique, claire, légèrement trouble, brunie, presque orangée, reynaudienne en somme...
Le nez est un magnifique parfum d'orange amère, de rose fanée, de pot pourri, de fraise écrasée, de petites épices, avec une touche poivrée, et une certaine sanguinité.
La bouche est superbe, pure, c'est du taffetas, elle est aérienne et pleine à la fois, avec une magnifique aromatique raffinée à la Reynaud, déclinaison de fraise fraiche, écrasée, juteuse en tarte, en carpaccio, puis elle laisse la place à une belle orange sanguine toute fraîche, elle aussi juteuse à souhait et subtilement délicieuse, le tout saupoudré d'un peu de poivre doux, d'une touche de clou de girofle. C'est salivant avec une magnifique acidité qui donne une belle énergie à ce vin. Superbe rémanence florale.
Excellent
Elle a parfaitement accompagné les goûteuses paupiettes de porc de la Charcuterie Millas... et surtout, elle a été pliée en moins de deux!!!

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, PBAES, Julien MICHEL, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, Gerard58, Damien72, Kiravi
03 Mai 2020 23:29 #736
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84241
  • Remerciements reçus 10280

Réponse de oliv sur le sujet CR: La Pialade, Côtes du Rhône, 2010

CR: La Pialade, Côtes du Rhône, 2010



Petit bouchon mais en parfaite santé.
Robe orangée tuilée avec des note marron.
Nez discret, un peu serré, sur des notes poivrées résineuses, un petit côté métallique et figuée, sur le marron confit, avec aussi des notes d'agrumes, entre le pamplemousse rose et l'orange sanguine. Y'a du pif mais rien de net et franc.
Bouche agréable mais là encore sans grand panache, avec une structure qui manque de définition entre une acidité à la limite de l'aridité et un côté doux alcooleux sur l'eau de de vie de fruits rouges qui va et vient en créant un léger effet de cisaillement.
L'aromatique en phase avec le nez semble sur la pente descendante, comme en roue libre de fatigue.
Finale souple, sans aucun tanin mais un peu sur les amers d'agrumes et comme fuyante.
Ca reste agréable mais pas plus que ça finalement.
Et quelque chose me dit que j'aurais dû en profiter plus tôt.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Gerard58, Damien72, Fredimen, Docluisitus
04 Mai 2020 11:45 #737
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7297
  • Remerciements reçus 6333

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet La Pialade, Côtes du Rhône, 2010 et 2011

Bon, ce n'est pas le même dégustateur et la comparaison que je fais ne porte que sur une seule bouteille mais, quand on lit les comptes-rendus de Vivien et d'Oliv, cela semble confirmer qu'Emmanuel Reynaud réussit mieux les petits millésimes que les grands.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou
04 Mai 2020 12:11 #738

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2945
  • Remerciements reçus 1256

Réponse de tonioaja sur le sujet La Pialade, Côtes du Rhône, 2010 et 2011

C'est vrai que déjà concernant les Tours, je trouve que les millésimes comme 2012, 2013 et 2014 ont plus de charme comparé au 2010.
Les vins sont moins sombres et plus éclatants je trouve.
Antoine. Passionné tout court
04 Mai 2020 12:17 #739

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2435
  • Remerciements reçus 1220

Réponse de FloLevBen sur le sujet La Pialade, Côtes du Rhône, 2010 et 2011

La encore tout dépend. On va encore en revenir à la variabilité de niveau entre les bouteilles.

A titre personnel le meilleur Domaine des Tours que j'ai eu l'occasion de boire (et de loin), c'était un Domaine des Tours...... 2010 !
Un bouteille vraiment superbe, qui a procuré un plaisir fou, et qui en plus avait beaucoup de fond. Cette bouteille est encore aujourd'hui bien au dessus de tous les Châteaux des Tours que j'ai pu boire par exemple.
Je me souviens l'avoir bue avec l'ami Julien (iceteayer), il pourra en témoigner : à l'aveugle ont était bien sur sur un vin de Reynaud, mais ont cherchait plutôt entre Fonsalette, Pignan et Rayas ! Cette dégustation remonte déjà à 5/6 ans.

Et puis j'ai à d'autres occasions rencontré de nouveau ce Domaine des Tours 2010, et tout en étant bon, je n'ai jamais retrouvé le niveau et la qualité de la bouteille décrite au dessus.
Florent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoco, vivienladuche
04 Mai 2020 19:41 #740

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 387
  • Remerciements reçus 52

Réponse de Julien MICHEL sur le sujet La Pialade, Côtes du Rhône, 2010 et 2011

La encore tout dépend. On va encore en revenir à la variabilité de niveau entre les bouteilles.

A titre personnel le meilleur Domaine des Tours que j'ai eu l'occasion de boire (et de loin), c'était un Domaine des Tours...... 2010 !
Un bouteille vraiment superbe, qui a procuré un plaisir fou, et qui en plus avait beaucoup de fond. Cette bouteille est encore aujourd'hui bien au dessus de tous les Châteaux des Tours que j'ai pu boire par exemple.
Je me souviens l'avoir bue avec l'ami Julien (iceteayer), il pourra en témoigner : à l'aveugle ont était bien sur sur un vin de Reynaud, mais ont cherchait plutôt entre Fonsalette, Pignan et Rayas ! Cette dégustation remonte déjà à 5/6 ans.

Et puis j'ai à d'autres occasions rencontré de nouveau ce Domaine des Tours 2010, et tout en étant bon, je n'ai jamais retrouvé le niveau et la qualité de la bouteille décrite au dessus.


J’ai le même souvenir avec Château des Tours 2013, une bouteille incroyable qui avait scotché tout le monde autour de la table. Et celle d’après était bonne sans être aussi grande. Je rigolais même en disant que la première c’était une blague d’Emmanuel Reynaud et qu’il y avait mis du Rayas ou Pignan...:jump:
04 Mai 2020 20:38 #741

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3606
  • Remerciements reçus 1293

Réponse de PtitPhilou sur le sujet La Pialade, Côtes du Rhône, 2010 et 2011

Bon, ce n'est pas le même dégustateur et la comparaison que je fais ne porte que sur une seule bouteille mais, quand on lit les comptes-rendus de Vivien et d'Oliv, cela semble confirmer qu'Emmanuel Reynaud réussit mieux les petits millésimes que les grands.

Jean-Loup


Bonsoir Jean-Loup,

ayant bu pas mal de Pialade des années 2000, je te rejoins complètement, avec quand même de belles réussites régulières sur les grands millésimes, Emmanuel Reynaud ne se rate pas beaucoup. Je crois que j'ai tout goûté de 2000 à 2011, ce qui ne me rend pour autant pas plus pertinent mais je partage mon expérience, si tant est qu'elle puisse intéresser.
J'avoue que j'ai toujours eu un faible pour les Pialade 2002 et 2008, d'ailleurs tout comme les CNDP de Charvin, jeunes, des superbes jus fruités et déjà à point, fins, élégants, gouleyant, sur les épices et qui se buvaient avec un tel plaisir ! Les 2000 que j'ai goûtés ces dernières années fatiguent un peu et me semblent décliner, selon les bouteilles. Le 2005 n'est plus aussi brillant, il m'en reste une bouteille il me semble : Pialade 2005 vers 2010 c'était du génie liquide, comme Rayas à un autre niveau, mais ce dernier doit être encore meilleur actuellement contrairement à la Pialade.
J'ai tenté de garder quelques années des 2002, ça ne servait à rien, il perdait en fruit ce qu'il ne pouvait pas gagner en complexité ni en texture.
Et même pour les beaux millésimes comme 2001 et 2009 ou 2010 par exemple, c'est aussi très bon jeune, mais plus riche que les "petits" millésimes, ces derniers ayant un charme fou pour mon goût. Alors, j'ai fait ma religion sur cette cuvée : j'en ai encore pas mal en cave mais je vais les boire sans trop tarder. Et je boirai les suivantes sur leur fruit, dans les cinq ans.
Je pense que le "génie" d'un vigneron de talent se mesure lors des millésimes difficiles, c'est là où il brille le plus.

Bonne soirée.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, aquablue, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Nicoco, vivienladuche, Gerard58
04 Mai 2020 21:34 #742

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2945
  • Remerciements reçus 1256

Réponse de tonioaja sur le sujet CR: La Pialade, Côtes du Rhône Rouge 2012




Le débat du dessus m'a donné envie d'en ouvrir une pour le sport !

CR: La Pialade, Côtes du Rhône Rouge 2012

Bouteille ouverte 24h à l'avance, malheureusement, cela aura desservi le vin ...

Reflets orangés, robe très claire. Dépot aggloméré.

A l'ouverture, très floral, eau de rose, éclatant, fleur fanée, orange sanguine fraiche.
Le vin n'est pas en place mais promets beaucoup.
H + 10, le vin était le mieux, avec un côté alcooleux quasiment absent au nez et en bouche, avec un jus hyper gourmand et très pur sur le floral à fond.

h +24
Nez de fusain, oriental, épicé, orange, cannelle, eucalyptus, fraicheur, clou de girofle, léger plastique brulé.
Cendré, fumé, encens, jus d'orange sanguine, un poil alcooleux.

La bouche est tout en fraicheur, délicatesse, sapidité, peu de tannins. Très gourmand, mais orienté sombre et épicé, loin du côté floral du début d'après midi.
La prochaine sera ouverte le matin pour le soir seulement, ca m'apprendra ...
Accord cependant très joli avec un tajine de kefta
Antoine. Passionné tout court
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Gerard58
12 Mai 2020 14:16 #743
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3606
  • Remerciements reçus 1293

Réponse de PtitPhilou sur le sujet CR: La Pialade, Côtes du Rhône Rouge 2009

CR: La Pialade, Côtes du Rhône Rouge 2009

Un petit moment que je n'avais ouvert une Pialade, 2009 n'est pas un millésime qui m'ait autant marqué que 2005 ni même que 2002 ou 2008, mais j'ai bien aimé les 2009 jeunes.

Joli bouchon, de taille moyenne,peu marqué.
A l'ouverture, nez peu expressif : un peu de poivre et de laurier et ... c'est tout ! service minimum.
Le lendemain, ce n'est guère mieux. Vin quasi mutique, pourtant servi pas trop frais. Première fois que cela m'arrive sur une Pialade à ce point.
Pas de fraise ou de fruit ou autre chose, nada.
Bouche par contre très jolie dès l'ouverture, charmante et possédant du volume, longueur moyenne sur le laurier et un soupçon de fruit. Légère impression sucrée, tannins soyeux, de la dentelle. Plus un vin de bouche que de nez. un peu moins séduisant le lendemain, je m'attendais au contraire.
Bref, une énigme en l'état, c'est pas mauvais mais c'est décevant, quoique je laisse une chance à cette bouteille, peut-être que l'aération va lui faire du bien.
Mais ça me conforte dans l'idée de boire mes Pialade jeunes, contrairement aux autres Côtes du Rhône, Fonsalette en tête.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, tht, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, Gerard58
17 Mai 2020 18:07 #744

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19516
  • Remerciements reçus 3043

Réponse de mgtusi sur le sujet CR: La Pialade, Côtes du Rhône Rouge 2011

CR: La Pialade, Côtes du Rhône Rouge 2011

Hier j'avais prévu et débouché un gigondas du château Saint Cosme.
Je le goûte et il est affreusement bouchonné ! Je demande à mon fils s'il veut bien descendre me chercher une bouteille de vin rouge et il me remonte cette Pialade 2011, une seule bouteille parmi les 1500 autres !

Je débouche donc à l'arrache me disant que je vais prélever un verre et laisser s'aérer le reste pour demain.

Mais le nez est simplement renversant, kaléidoscope de fragrances mêlant cerise, rose, pivoine.
La bouche confirme cette magnifique impression avec une précision et une délicatesse qui rappellent un grand pinot mais le Sud reste bien présent (un côté garrigue). La torchabilité est gigantesque, la bouteille trépassera sans coup férir.
Un vin immense, je n'ai pas peur de l'écrire, pour moi tout à fait du niveau de ce superbe Rayas 2002 bu il y a déjà quelques temps.
Autant je trouve les VDP et CDR des Tours un peu stéréotypés et pour lesquels on peut trouver pas mal d'équivalents, autant cette Pialade m'a semblé unique.
Une bouteille que j'ai obtenu à 23€ chez un caviste du sud il y a quatre ans !
Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Alex, Sylv1, tht, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Raboso del Piave DOC, DUROCHER, Val59, starbuck, leteckel, LLDA, Gerard58, Fredimen, Kiravi
09 Jui 2020 09:30 #745

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 387
  • Remerciements reçus 52

Réponse de Julien MICHEL sur le sujet La Pialade

Tous les 2011 de la sphère Reynaud que j’ai bus étaient sublimes.
J’y pensais hier à ce millésime 2011, en me demandant comment sont Rayas et Pignan 2011, qui ne seront en vente que dans 2-3 ans je pense.
Quelqu’un les a goûtés ces deux 2011 ?
09 Jui 2020 09:43 #746

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3146
  • Remerciements reçus 1409

Réponse de Alex sur le sujet La Pialade

Je plussoie Michel.
Les 2011, côtes du rhône, vin de pays des tours et Pialade sont fabuleux.
Je les ai tous bus au moins une fois et tous adoré.

Sur ce millésime là c'est exactement ce que je recherche dans la galaxie Reynaud, une aromatique opulente et une sensation de velours de bouche, une finale longue et fraîche...

Une tuerie !

Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Val59
09 Jui 2020 10:30 #747

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 64
  • Remerciements reçus 22

Réponse de Tony77777 sur le sujet La Pialade

J'ai vu passer pas plus tard qu'hier sur internet la mise en vente de Rayas 2011 sur un site de vente de vin de "prestige".. A un prix multiplié par 7 par rapport à des sorties du château... Je m'en étonne d'ailleurs, comment font-ils pour obtenir des millésimes quasi en exclusivité et pouvoir les vendre aussi cher au nez et à la barbe du domaine?
09 Jui 2020 11:27 #748

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 120
  • Remerciements reçus 199

Réponse de nishaton sur le sujet La Pialade

Il existe des entreprises spécialisées dans l'achat et la revente entre pros.
Elles achètent les allocs de cavistes, restaurateurs, et revendent à d'autres.
Ca forme un marché gris ou des entreprises peuvent obtenir des vins qui ne leur seraient pas vendus par le vigneron.
Je pense par exemple à la GD qui récupère comme cela des marques de champagnes cotées.

Edit : il n'existe aucune loi interdisant de revendre un produit que tu as acheté, d'ou ce marché gris.
Edit 2: Pour palier à cela certains vignerons interdisent dans leurs contrats de ventes fournisseurs de céder leur marchandise. Mais je ne suis pas certain que ce soit légal non plus. Dans le cas ou ils retrouvent leurs vins dans un commerce non partenaire, ils arrivent à remonter jusqu'au fournisseur intial et mettent une amende.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Tony77777
09 Jui 2020 11:59 #749

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2101
  • Remerciements reçus 2873

Réponse de leteckel sur le sujet CR: La Pialade, Côtes du Rhône Rouge 2011

CR: La Pialade, Côtes du Rhône Rouge 2011

Il se trouve que nous avons bu à l'aveugle ce même vin (que Michel) avec les copains de LPV Franche-Comté lors de notre session de samedi dernier (CR à venir, mais vu le peu de notes…) et je partage complètement son enthousiasme.

Robe très trouble (comme on sait en faire dans le Jura...mais aussi chez Reynaud), nez qui pourrait évoquer le pinot noir (mais aussi chez Reynaud), et surtout qui aura évolué tout au long de la dégustation, tout en restant magnifique.
La bouche est souple, sans perception de tanins avec un petit côté sucré mais résolument "intégré" dans cette texture suave et gourmande.
Quelle gourmandise !!! IN-CRA-CHA-BLE oo,
Il me semble que l'apporteur nous dit l'avoir acquis au domaine pour 17 €. Le rapport Q/P du siècle...(tu)

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Sylv1, tht, mgtusi, Julien MICHEL, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, toubib063, starbuck, LLDA, LoneWD, Gerard58, Kiravi
09 Jui 2020 21:40 #750
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck