Nous avons 2733 invités et 46 inscrits en ligne

Maison Michel Chapoutier

  • Messages : 204
  • Remerciements reçus 234
CR: Crozes-Hermitage " Les Varonniers" 2006

Bu hier soir, sans carafage, après 30 minutes d’ouverture.
Un nez puissant de torréfaction, mûre fraiche, olive noire, fumé assez classique.
En bouche, de la mûre et de la framboise, olive noire, lardé. Une belle longueur et amplitude du vin.
Cependant, je trouve le boisé trop appuyé avec des tannins (de bois ?) légèrement asséchants. Le fruit et l’élevage sont clairement dissociés ce qui rend le vin bon mais fatiguant. Ça ne m’avait jamais frappé autant auparavant. La bouteille ne présentant pas de défaut, s’agit-il d’une mauvaise phase ?

@+,

Jerkke.
28 Jui 2017 06:11 #1681

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6915
  • Remerciements reçus 6048
CR: M. Chapoutier, Hermitage, Monier de la Sizeranne, 2009

La syrah du Rhône Nord, version LPV75

Nol:
Nez sur les fruits noirs, goudron, cendre, avec une petite touche « pharmaceutique » pas très agréable ; on sent également l’élevage. En bouche, l’élevage est également présent, c’est jeune avec une matière imposante et concentrée, mais pas lourde en raison d’une belle acidité qui allonge le vin et lui donne un côté frais, presque mentholé. Fruits noirs (prune ?) mais aussi un peu rouges (framboise ?), puis violette, tabac et épices en fond de verre. Là encore, à attendre sereinement.

Frisette:
La robe est grenat. Le nez est mentholé, épicé et mûr. La bouche est dense, avec une belle maturité et un côté un peu moëlleux. On retrouve cette matière mûre, avec des notes sanguines, autour de tanins très fins. La longueur est moyenne. J'aurais bien vu un Saint Joseph du sud de l'appellation.
Très Bien à Excellent (16,5/20)

Flo (Florian) LPV Forez
10 Juil 2017 13:06 #1682

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3443
  • Remerciements reçus 6500

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: M. Chapoutier, Saint-Joseph Les granilites 2014 rouge

CR: M. Chapoutier, Saint-Joseph Les granilites 2014 rouge

Nez interpellant, sur la cendre froide, la sueur, le caillou mouillé, la ronce. Il y a une structure délicate, le vin est fin et léger, peut être un peu trop évanescent. (Juste) bien.

JD | Lutèce
20 Juil 2017 14:27 #1683

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3371
  • Remerciements reçus 6626
Bonjour à tous,

Bu 2 Hermitages en comparaison : Guigal 2007



CR: Hermitage, Chapoutier Monier de la Sizeranne 2005 : Un nez pas super expressif mais profond, classe de cassis mûr, note animal légère puis poivre, réglisse, sur un fond bacon grillé, encre, noyau de cerise. La bouche est corpulente, droite, tendue, profonde, style cistercien aux tanins fins, précis et ciselés, mais beaucoup plus épanouie que les bouteilles précédentes sur le cassis frais, croquant, note poivre, pointe violette fraîche, fond bacon/cuir et moka léger. La finale est fraiche, tendue, tonique sur la finesse et la profondeur, très élégant, sur le cassis, le poivre, la réglisse, le cuir avec un fond moka presque mentholé. La meilleure bue, et de loin, ça me réconcilie avec ce cru ! Le vin s'est transformé (sur cette bouteille), d'austère, droit, rigide, serré, il s'est épanouie, passant à profond, tendue, ciselé, presque puissant ! Excellent 91 (16,5)

Amicalement, Matthieu
06 Aoû 2017 11:46 #1684

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Modeste 1er sur le sujet CR: Chapoutier Les Varonniers 2011

CR: Chapoutier Varonniers 2011


Bu quelques bouteilles en famille ces derniers jours, avec des impressions mitigées (comme à chaque fois en fait...).

Pour ce varonnier, Epaulé 1h. texture délicate, matière élégante, mais arômes un peu "légers", sur la retenue. Je m'attendais à quelque chose de plus marqué sur ce millésime accessible. Sans doute un manque d'aération.

Geoffroy
13 Aoû 2017 18:45 #1685

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6732
  • Remerciements reçus 3608
CR: M. Chapoutier - Crozes Ermitage Les Varonniers - 2005

Aromatique assez austère sur les fruits noirs, des notes fumées
Bouche impressionnante de volume et de masse tannique. Sacrée présence mais en l'état, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il ne se livre pas totalement! L'aération permet néanmoins à cet ensemble de ce détendre un peu.
Finale raccord avec le reste, persistante mais dans un registre encore austère

Un vin d'une construction sans faille mais encore un peu brut de décoffrage pour maximiser le plaisir. Un bonne aération lui aurait sans doute fait du bien! A noter qu'il a fait le tour de France pendant 3 semaines passant de coffre de voiture en frigo sans un pet' à l'arrivée

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo
22 Aoû 2017 09:27 #1686

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Modeste 1er sur le sujet Chapoutier Les Varonniers

Deux ressentis similaires sur des millésimes éloignés.

Les spécialistes du Varonniers ont-il un avis ?
Quelle aération leur est nécessaire ?
Est-ce un cru qui joue sur les saveurs profondes et "retenues", ou peut-on espérer une syrah un peu plus exubérante ?

Merci pour vos avis

(pour le coup c'était une question idéale pour T. Debaisieux...)

Geoffroy
24 Aoû 2017 18:24 #1687

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6732
  • Remerciements reçus 3608

Réponse de Marc C sur le sujet Chapoutier Les Varonniers

La Syrah exubérante, ce n'est vraiment pas le crédo de la maison. Ce qui intéresse Chapoutier dans la construction de ses vins c'est avant tout la bouche. Donc pas de Syrah disco chez le Michel.

Ceci dit, je suis surpris pour 11 car je l'ai déjà très bien goûté comme 2007 d'ailleurs. Il faut sans doute y voir une question de goût.

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
24 Aoû 2017 18:36 #1688

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Modeste 1er sur le sujet Chapoutier Les Varonniers

Marc C écrit: La Syrah exubérante, ce n'est vraiment pas le crédo de la maison. Ce qui intéresse Chapoutier dans la construction de ses vins c'est avant tout la bouche. Donc pas de Syrah disco chez le Michel.

Ceci dit, je suis surpris pour 11 car je l'ai déjà très bien goûté comme 2007 d'ailleurs. Il faut sans doute y voir une question de goût.

Marc


Donc les Syrah "disco" ne s'intéressent pas à la bouche ? :?

Si je dois comprendre : belle structure mais pas de grosse expressivité, ta description confirme bien mon impression, donc à priori mon ressenti sur le 11 ne doit pas te surprendre.
D'ailleurs je ne l'ai pas trouvé mauvais, mais j'ai simplement été déçu par ce que j'attendais (ah ces à-priori...). Il est vrai qu'une Syrah robuste qui joue les grandes muettes, je ne mets pas facilement 35 euros là-dessus... mais je comprends, ça peut plaire.
Après, mon frère prétend que le fond de verre qu'il avait gardé 30 minutes de plus était un cran au dessus...

Niveau aération, tu procèdes comment généralement sur ce cru ?

Geoffroy
24 Aoû 2017 22:36 #1689

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20379
  • Remerciements reçus 1783

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Chapoutier Varonniers 2005

je crois surtout que l'effet 05 a beaucoup joué sur ce vin, on sentait un vin classique sur ce millésime, avec des tannins fermes et du coup un côté austère accentué par une aromatique plus issu de l’élevage long que du fruit. beaucoup de 05 manquent de fruit, celui-ci en fait partie. A noter qu'il n'avait pas bouger 2 jours après alors qu'il restait 2 verres dans la bouteille.
25 Aoû 2017 12:10 #1690

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 204
  • Remerciements reçus 234

Réponse de Jerkke sur le sujet Chapoutier Varonniers 2005

Enzo,
Je pense la même chose. 2005 est tout de même un peu austère en Rhône nord de ce que j’ai gouté et je ne suis pas sûr que cela va s’arrondir car les tannins me paraissaient un peu asséchants (Graillot, Gaillard, Tunnel notamment). L’aération y changera quelque chose ?
Geoffroy,
Je pense que les Varonniers méritent d’être attendus un peu plus longtemps pour en retirer le meilleur. Ce vin a suffisamment de concentration et de structure, même pour 2011, pour pouvoir être attendu.
2006 commence à être bon même si rien ne presse.
Ou alors il faut les boire dans leur prime jeunesse pour leur fruit et élevage sexy.

@+,

Jerkke
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Modeste 1er
28 Aoû 2017 07:57 #1691

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 383
  • Remerciements reçus 13
CR: Chapoutier Terra D'or 1999 Côteaux d'Aix en Provence

Robe : sombre peu évoluée
Nez : complexe, fruits noir, épices
Bouche : l'on retrouve les fruits noir, les épices et une finale cacaotée.

Beau vin mais un peu lourd et qui fatigue vite. La bouteille va faire plusieurs jours sur une daube de sanglier.

Denis
21 Sep 2017 20:03 #1692

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6340
  • Remerciements reçus 12322

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Domaine Chapoutier - Châteauneuf-du-Pape Croix de Bois 2010

CR:
Dégusté ici

Domaine Chapoutier - Châteauneuf-du-Pape Croix de Bois 2010
OM : robe rubis évoluée. Nez d’épice.
Bouche dense et ample au tanin structuré.
Note d’épices et de fruit mûr.
À attendre impérativement.
Bien à très bien.
AH : robe sombre, grenat.
Le nez est sudiste mais avec de la fraîcheur surtout dans les fruits noirs et rouges, un peu d’épices.
Léger perlant dès l’entrée, la bouche est tannique, vive, persistante, structurée, des fruits noirs, un peu de réglisse, épices, petite pointe d’alcool en fin de bouche.
Vin d’avenir.
Très bien.
11 Oct 2017 22:02 #1693

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4801
  • Remerciements reçus 4017

Réponse de LADIDE78 sur le sujet CR: Les Meysonniers 2011 (Crozes-hermitage rouge )

CR: Les Meysonniers 2011 (Crozes-hermitage rouge )
Je n avais pas ré-ouvert de bouteille de cette cuvée depuis juillet 2016 ( j ai bien fait d attendre )
Nez Après une aération de 3 heures le vin est , Frais , lumineux , chaleureux , sur des couleurs froides ( trés expressif , fraises , cerises , quelques notes de violette )
Bouche La salivation est moyenne , fraiche , verticale , élégante , aérienne , ronde
Energie du vin La matiere est présente , caressante , élégante, suave , souple , l équilibre est harmonieux sur un superbe fruit croquant ( fraise , cerise , poivre , épices , quelques notes fumées , avec une pointe végétale) , , sur une pente douce ou la puissance est maitrisée et une acidité bien intégré , la profondeur du fruit en bouche , nous donne un final éclatant qui dur et persiste une fois la gorgée terminée
Conclusion Magnifique Crozes , ou l élégance prend le dessus sur la puissance , un vin de gastronomie , la bouteille n a pas durée longtemps , un verre en appelais un autre , trés apprécie par tout le monde
Bien+++

didier

Mal-voyant depuis 31 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
30 Oct 2017 18:26 #1694
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5131
  • Remerciements reçus 6131
CR: M. Chapoutier - Crozes Hermitage blanc Petite Ruche 2016

Le nez est fruité plutôt agréable.
La bouche est assez large avec un peu de puissance, du gras et du fruité mais malheureusement l'amertume est beaucoup trop prononcé et, a mon gout, gache le plaisir. Pas mon style du tout.

Quentin
04 Nov 2017 14:36 #1695

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3180
  • Remerciements reçus 58
CR: Chapoutier Hermitage blanc Chante Alouette 2007

Bouteille ouverte à l'arrache mais bue sur 2 jours le vin ne changera pas trop
Température de service 15° un poil frais

La robe et bouton d'or laissant des jambes bien marquées après l'avoir fait tourner dans le verre
Le nez est discret puis s'ouvrira un peu sur la cire d'abeille l'amande
L'attaque en bouche est ronde bien équilibré déjà puissante
Cette puissance se retrouve en milieu de bouche ou l'on sent l'alcool et où la température de service s'avère importante
C'est rond glycériné très agréable élégant
La finale est fraîche par des amers bien fait

Un vin très bien
Mais surtout l’accompagnement avec un pâté de grive est un vrai mariage d'amour et je crois que maintenant que j'ai trouvé cette association il va être difficile de faire différemment

Eric L.
Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
09 Nov 2017 09:43 #1696

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 46
  • Remerciements reçus 42

Réponse de Alex_champenois sur le sujet CR: Chapoutier Saint Joseph Les Granilites Blanc 2015

CR: Bonjour,

Premiere bouteille d'un carton de six que j'avais hâte de gouter car j’apprécie particulièrement les blancs de ce secteur.

Nez floral mais je le trouve deja un peu exubérant avec des arômes se chassant l'un l'autre dans un ensemble assez brouillon.

En bouche, je trouve le vin assez peu en place avec un coté artificiel qui ressemble à ce que l'on peut ressentir en plongeant le nez dans un paquet de bonbons industriels.

en rafraichissant serieusement le vin ( de 13 /14 vers 10) cela s'arrange un petit peu.

Clairement déçu par cette entrée en matière, je ne sais pas si la bouteille était un peu foireuse ou si le vin n'est pas encore en place. A moins que le millesime....

Je vais attendre quelques mois pour la prochaine
12 Nov 2017 19:53 #1697

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2940
  • Remerciements reçus 307

Réponse de Gastronomix sur le sujet Chapoutier Saint Joseph Les Granilites Blanc 2015

Gouté en début d'année, Les Granilites Blanc 2015 m'avait paru lourd et amer. Il m'avait même incité à plus de vigilance dans l'achat de blancs du Rhône dans ce millésime.

Je suis très étonné de voir qu'un internaute germanophone lui a attribué un 95/100 sur Cellartracker alors qu'il semble assez sévère dans sa notation habituelle. Et d'ajouter que cette bouteille lui a procuré le grand frisson.
14 Nov 2017 15:57 #1698

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2027
  • Remerciements reçus 412

Réponse de daniel popp sur le sujet Michel Chapoutier. Hermitage Vin de Paille 1996.

CR: Michel Chapoutier. Hermitage Vin de Paille 1996.
cr tiré de Prélude à la dégustation rhodanienne de Catherine et les garçons.

Le nez profond, complexe, intense, vous attire comme s'il vous ouvrait son intimité. Un arc-en-ciel d'aromes d'abricots secs, de zestes d'agrumes, de raisins de Corinthe, de multiples épices (cannelle) ; mais ce qui ressort le plus, c'est la truffe mêlée au parfum craquant du raisin, posé comme un gond autour duquel les parfums tournent, tournent, s'exprimant sur un profil délicatement tendu.
En bouche, un grain au gras superbe, étonnant de vivacité, vous entraine à nouveau vers d'indicibles profondeurs ; un vrai mouvement de balancier : plus vous descendez au cœur du gout somptueux du fruit, plus la tension se rappelle à vous dans une quête d'équilibre dynamique absolu dont la persistance témoigne longtemps, longtemps...Première fois que je goute à ce liquoreux magnifique, qui a un caractère singulier.

Daniel
10 Déc 2017 13:59 #1699

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2247
  • Remerciements reçus 233
CR: Michel Chapoutier. Croies-Hermitage - les moniers 2016

Vin acheté avec une promo canon de la COOP. Ca fait moins de 10 euros la quilles.

Au début, à l'ouverture, le nez est simple, sur les fruits rouge et un peu d'épice. La bouche est belle, pas trop végétale, fruité. La finale n'est pas en place avec un creux en milieu de bouche. 14/20

Le lendemain, le nez est plus net, la bouche assez fruité et une finale plus en place, assez longue et fraîche. C'est pas mal du tout, surtout vu le prix payé. 15.5/20



Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
23 Déc 2017 19:34 #1700

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5131
  • Remerciements reçus 6131
CR: M. Chapoutier – Deschants 2016 – Saint-Joseph blanc

Le vin est sur les fruits jaune, c'est assez gras, plutôt en largeur mais gardant de la tenu et une certaine droiture. Il y a aussi un peu d'anis qui accompagne le côté juteux. Il y a une finale assez fraiche sur des amers plutôt élégant.
L'ensemble est assez sympa alors que je ne suis pas fan des blancs du rhone.

Quentin
24 Déc 2017 18:08 #1701

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 120
  • Remerciements reçus 112
CR: M. Chapoutier, Les Varonniers 2008, Crozes-Ermitage rouge

Nez assez profond qui ne trompe pas sur la région et qui annonce une belle Syrah.

La première gorgée révèle un vin assez fermé, avec des tanins un peu serrés.

Après 1h30 de carafe, le vin est épanouie et se laisse boire tout seul.

Les tanins sont fondus, la matière est soyeuse, beaux arômes des fruits rouges avec en finale, un bon tour de moulin de poivre noir pour rappeler le cépage. Certes il n'y a pas ici la complexité ni la longueur du grande syrah, mais c'est tout de même une bien belle bouteille, équilibré et gourmande.

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre. Faust
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: aquablue
15 Jan 2018 03:44 #1702

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4667
  • Remerciements reçus 279
Les Varonniers c'est une super cuvée de crozes, que j'ai toujours adoré.. Je n'en ai plus depuis longtemps, au vu des prix. Je pense que 08 ne l'aide pas mais au vu de ton descriptif, c'est déja pas mal..

Arnaud
15 Jan 2018 11:06 #1703

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6732
  • Remerciements reçus 3608

Réponse de Marc C sur le sujet CR: M. Chapoutier, Ermitage Les Greffieux, 2007

CR: M. Chapoutier, Ermitage Les Greffieux, 2007
Commentaires après une 1/2 journée

Nez tres complexe : fruits noirs (mûres), cuir frais, fumée, jus de viande. Beaucoup de profondeur et de retenue. On n'est clairement pas dans l'exuberance et l'accessibilité mais que c'est classe !
Bouche large, volumineuse qui dégage en même temps du raffinement. Le grain est très joli, soyeux, la matière de densité moyenne. Très très longue finale sur des notes poivrée et florales.

Superbe vin, qui ne m'a certes pas autant "assis" que l'Ermite rouge sur le même millésime qui reste un de mes très grands souvenirs sur cette appellation. À aérer généreusement, le vin très compact le midi, ne s'est vraiment révélé que le soir.

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
21 Jan 2018 21:03 #1704

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4801
  • Remerciements reçus 4017
CR: La Bernardine ( rouge ) 2006 Chateauneuf du pape
Pour accompagner une belle cote de boeuf
Ouverture du vin la veille , pour le lendemain
Couleurs mentales ( Nez ) Frais , lumineux , chaleureux , complexe , sur des couleurs froides , qui apparaitrons progressivement au fil de l aération ( cassis , prune , poivre , épices , lard )
Toucher de bouche L intensité de la salivation est forte , large en bouche , puissante , souple , élégante , l état de surface de la salivation laisse entre voir ( a l ouverture ) , un coté pierreux, trés marqué , au milieu du palais ( galets ) , qui disparaitras au fil du repas le lendemain
Energie du vin La matiere est superbe , élégante , souple , présente , compacte , Léquibre harmonieux avec un fruit bien mur ( cassis , prune ) la jeunesse est au rendez vous , une acidité bien intégré , une longueur trés persistante , pour laisser au final une empreinte d un fruit bien mure , élégant , sur la finesse malgrés la puissance qu il dégage en bouche , l accord avec le met attenu la puissance des 14,5 afficher au compteur , malgrés cela , le toucher de bouche fait qu on y reviens souvent , et les gorgées s enchainent

Conclusion Superbe Chateauneuf du pape , trés apprécié autour de la table , le succès fait que les verres s enchainent , et le niveau descend assez rapidement . Si vous possédez quelques bouteilles en cave c est le moment , ce serais dommage de laisser passer un beau moment de partage , ouverture la veille indispensable Trés bien +++


didier

Mal-voyant depuis 31 ans et passionné de vins comme vous tous
28 Jan 2018 10:58 #1705
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3180
  • Remerciements reçus 58
CR: Chapoutier Hermitage Monier de la Sizerane 2004

Bouteille bue sur trois jours

La robe est foncée avec des traces d'évolution sur le disque
Le nez fermé à J1 ne s'ouvrira que peu
L'attaque en bouche est élégante ronde fermée et qui ne s'ouvrira que peu au fil de l'évolution
La fin de bouche est ronde

BOF BOF BOF
s'est resté très austère sans grandeur élégance ou classe comme l'appellation aurait pu le laisser attendre

Eric L.
Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin
04 Mar 2018 10:58 #1706

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2588
  • Remerciements reçus 7698
CR: Crozes-Hermitage Les Meysonniers 2016, maison Chapoutier
Robe bordeaux violacée.
Nez ouvert, d’abord sur quelques notes de réduction, puis sur le cassis, les épices et du fumé.
Attaque poivrée, souple et fraiche. C’est frais, avec des légers tanins et une légère amertume. La retro confirme le nez.
Finale un peu asséchante, sur les fruits noirs et le fumé. Assez long en bouche.
Bilan : c’est bon, mais pas très gourmand.
Bien
14 Mar 2018 21:52 #1707

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2588
  • Remerciements reçus 7698
CR: St Joseph cuvée Deschants 2015, maison Chapoutier
Robe bordeaux, presque noire.
Nez ouvert, sur les fruits noirs (notamment mûre et cassis) avec un peu de garrigue.
Attaque ample et fraiche. Belle matière, fondue, équilibrée. Retro sur les fruits noirs mûrs, les épices et un peu le cuir.
Finale fraiche et fruitée, de belle longueur.
Bilan : c’est bon, élégant, fondu, mûr.
Bien à très bien.

Bibi
14 Mar 2018 21:54 #1708

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3203
  • Remerciements reçus 4398
CR: domaine Chapoutier -Hermitage Chante Alouette-2004

Vin d'un beau doré.
Nez intense sur la cire ,le menthol,les agrumes.
La bouche est puissante sur la cire,le miel,le camphre.

Pas mal

Gilles
23 Mar 2018 17:09 #1709

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6732
  • Remerciements reçus 3608
CR: M. Chapoutier, Châteauneuf du Pape Barbe Rac, 1995

Très beau nez, le sous-bois laisse rapidement la place à des fruits rouges compotés, les herbes aromatiques, le tabac blond, du cuir. Bouche puissante mais équilibrée avec un joli toucher. L'ensemble est confortable mais à aucun moment alangui.
Belle finale enlevée, sur le fruit cuit, d'une bonne persistance.

Pas mal du tout pour du grenache ;)

Marc
02 Avr 2018 18:03 #1710
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck