Nous avons 1943 invités et 62 inscrits en ligne

Domaine du Monteillet

  • Messages : 116
  • Remerciements reçus 420

Réponse de Pat_Champ sur le sujet Domaine du Monteillet - La syrah à Papa - 2017

CR: Domaine du Monteillet - La syrah à Papa - 2017




 La couleur est foncée et indique une légère évolution.

Le nez est avenant sur la myrtille / mure, la violette, notes animales lardées, notes de poivre.

On a une attaque avec du volume et une matière un peu maigre en milieu de bouche, les tannins sont fins, assez long avec une finale sur le chocolat.
 Plutôt bien fait dans un style facile d’accès. C’est assez bon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, GILT, Zimmy, leteckel, rafalecjb
27 Jan 2023 17:29 #811
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 368
  • Remerciements reçus 425
CR: Condrieu Stéphane Montez « Chanson » 2009

Nez typique du viognier : pêche-abricot, sans exubérance. Attaque sur le fruit, un peu lourde, et fin de bouche qui manque de relance.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Zimmy
29 Jan 2023 19:57 #812

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9262
  • Remerciements reçus 16852

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine du Monteillet - Saint Joseph - Cuvée du Papy - 2010

CR: Domaine du Monteillet - Saint Joseph - Cuvée du Papy - 2010

Fichier attaché :


La robe assez sombre fait bien son âge, avec des reflets nettement tuilés sur la frange.
Le nez est épanoui sans être intense, aux fruits noirs légèrement compotés, mâtinés de sous-bois et de touches fugaces de violette et de café.
Jolie et délicieuse, la bouche ravit avec sa chair dense à l'aromatique séductrice, animée par une bonne acidité. Les tanins assagis et un volume certain complètent ce beau tableau, sans oublier la finale qui s'étire en finesse.
Très Bien + pour ce beau vin qui a atteint d'après moi son plateau de maturité, pour y rester encore quelques années.

Associé à une côte de porc paysanne, chacun des comparses trace sa route sans déranger l'autre. Mais la rusticité du plat permet de faire ressortir l'élégance du vin (3,5 + / 5).

Jean-Loup


 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Alex, Moriendi, bibi64, GILT, PinotNero, Papé, Zimmy, GAET, KosTa74, Manas, forty-one
16 Fév 2023 21:05 #813

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 287
  • Remerciements reçus 2041

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Domaine du Monteillet - Côte Rotie - Fortis 2020

CR: Domaine du Monteillet - Côte Rotie - Fortis 2020

Deuxième bouteille bue quelque mois après la première, avec une petite aération de 2h au préalable, dans un Spieglau definition universel.

Au risque de me paraphraser, on retrouve sous une belle robe foncée et dense des arômes de fruits rouges, poivre blanc léger puis surtout un côté agrumé persistant évoquant fortement le poivre de Timur, et quelques épices au second plan.
La bouche me parait un peu plus charpentée mais avec des tannins non agressifs, et une jolie gourmandise.

Une jolie Syrah certes très jeune, que je qualifierai "d'agrumée" plus qu'épicée et qui aura bien accompagné un couscous.

 

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Zimmy, Fredimen, Manas, forty-one
01 Mar 2023 14:25 #814

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 485
  • Remerciements reçus 3568
CR: Domaine du Monteillet - Saint-Joseph - "Cuvée du Papy", 2018

 

J’avais ramené de la boucherie de Chavanay de superbes caillettes qui ont été cuites au four avec quelques beaux légumes rôtis. 
Et quand je pense à Chavanay, moi, je pense à Stéphane Montez. C’est donc tout naturellement que je m'en vais à la cave jouer du tire-bouchon avec ce Papy, pour prolonger l'accord local jusqu'au bout.

Simplement ouvert la veille au soir pour le déjeuner du lendemain.

Un nez moyennement expressif, mais qui me séduit. Il nous envoie tout de suite vers la Syrah.
Un nez qui tire vers les fruits noirs et forestiers dans un registre confituré, quelques notes de violette. Beaucoup de fraîcheur avec un accent mentholé assez sympa.

Une bouche qui présente une belle matière, tanins soyeux, et une jolie palette aromatique. Palette qui ne s’exprime pas encore tout à fait cependant. Belle longueur.

Garde : Un beau vin, du plaisir, mais le sentiment que 2-3 années de garde supplémentaires permettront d’harmoniser ce vin, qui ne se livre encore pas tout à fait.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, jl39, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, Agnès C, leteckel, KosTa74, Kiravi, Garfield, Ilroulegalet, forty-one
24 Avr 2023 20:48 #815
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4118
  • Remerciements reçus 3772
CR: Saint-Joseph cuvée du Papy 2020 du domaine Monteillet.

Cette "Papy" 2020 possède un joli bouchon, une robe violine, concentrée, un nez puissant de cassis et boisé, avec une légère réduction à l'ouverture. L'aération lui apporte de la complexité, du fruit noir mâtiné de violette et de prune, l'élevage en fûts est encore très présent mais de belle qualité. Y'a du monde !
La bouche est soyeuse, équilibrée, longue et ce vin est encore d'une jeunesse vive. A laisser vieillir quelques paires d'années en cave ou à carafer.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, KosTa74, Kiravi, Manas, forty-one
01 Mai 2023 10:44 #816

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 485
  • Remerciements reçus 3568
CR: Domaine du Monteillet - Condrieu - Chanson, 2018

Bu sur 3 jours, et principalement sur des noix de St Jacques sauce au beurre blanc, asperges, et plateau de fromages. Bonne entente ( cette fois-ci ) avec mon reblochon, et particulièrement bonne avec mon St Nectaire.

Un nez riche et expressif tout de suite, ça explose sur la pêche, l’abricot ; l'ensemble est porté un élevage vanillé luxueux.
Un fond minéral granitique complète ce panorama olfactif.

La bouche se montre à l'unisson du nez : bien entendu expressive, riche et gourmande.
Mais, et c’est salutaire en cette période de chaleur, ça reste bien équilibré, sans lourdeur et surtout parfaitement contrebalancé par une belle persistance minérale.

Garde : je boirai ma dernière d'ici maximum 2 ans
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, rudy.B, Fredimen, forty-one, Allobroge
18 Jui 2023 18:26 #817

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94755
  • Remerciements reçus 24477
LPV No Raw Épisode 5


CR: Domaine Stéphane Montez, Saint-Joseph, Cuvée du Papy, 2009

 

Oliv
Robe profonde avec une petite évolution sur l'extérieur du disque.
Nez posé, élégant, sur le goudron, les épices, un fruit noir en train de muer.
Bouche en totale plénitude, sur un volume à la fois charnu et parfaitement positionné à la fois, par sa trame acide mais aussi par son évolution qui a harmonisé le tout.
Gouts agréables sur les fruits noirs épicés.
Finale gourmande avec une petite pointe solaire.
Très bon et parfaitement prêt à boire !

Legui
Celui-là a pu être hyper à un moment, mais force est de reconnaître qu'il a magnifiquement vieilli. Une syrah qui ne trompe personne, de la violette, et un joli jus. Très agréable.

JL75
Nez sur les fruits noirs (la mûre?), des notes de brulé de goudron. C'est profond , gourmand. 
Gros volume étiré par une belle acidité. Bu au bon moment tout est en harmonie. Gelée de mûre poivrée. 
Très beau, manque un poil de complexité pour que je prenne un pieds total.

POP
Ce vin a tout ce qu’on peut attendre d’une syrah bien née à maturité. La pointe herbacée au nez accompagne bien les fruits noirs et le côté légèrement viande et poivre. EN bouche l’équilibre est magistral avec des tannins prononcés mais polis. La sensation tactile est au top et pour moi l’équilibre parfait. C’est long et ça pourrait éventuellement avoir un peu plus de concentration, mais là je chipotte. Ça a été pour moi le rouge de la soirée. Excellent.

Zekioflo
Je pense être passé à côté de ce vin.
C’était pour moi un archétype d’une syrah avec un peu d’âge. Il y a une grosse concentration, le fruit noir, tout y est.
C’est un bon vin, mais je ne prends pas un grand plaisir, je trouve ça assez monotone pour tout dire.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, GAET, jd-krasaki
18 Juil 2023 18:14 #818

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 485
  • Remerciements reçus 3568
Un binôme déjà chroniqué il y a un an, dont j'avais envie de prendre des nouvelles. Bu à intervalle très rapproché.

CR: Domaine du Monteillet - Saint-Joseph - Cuvée du Papy, 2017

Un an plus tard, ce Papy, que je suis depuis ses débuts, semble s'être définitivement harmonisé pour livrer un très beau jus, ample au nez, sur les fruits noirs, le poivre.
En bouche, les tanins sont bien fondus et sont de velours, livrant une belle aromatique expressive, avec une belle finale.
Il n'y a plus cette petite gêne en bouche que je pouvais avoir, qui signalait sûrement un vin pas encore tout à fait prêt.

Garde : il est prêt et très bon ainsi.

CR: Domaine du Monteillet - Côte-Rôtie - Fortis, 2016

La parenté est évidente avec le Saint Jo. Belle aromatique, similaire, autour des fruits noirs, poivre, soutenu par un élevage fondu patte Montez.
Je ne retirerai donc pas une ligne à mon poste d'il y a un an  : le vin n'a pas beaucoup changé (et c'est tant mieux)

Ce qui démarque ce vin du St Jo en revanche, c'est la profondeur au nez, et le surcroît de délicatesse. En bouche, une superbe intensité aromatique, avec une longue finale sur le poivre.
Une côte-rôtie délicieuse, sur un beau plateau de maturité.
Vous pouvez me jeter des tomates, mais j'ai trouvé cette côte-rôtie radieuse en accompagnement d'une fondue savoyarde (bien relevée au poivre).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, DUROCHER, Papé, leteckel, KosTa74, Fredimen, forty-one
27 Sep 2023 18:40 #819

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 197
  • Remerciements reçus 1263
CR: Domaine du Monteillet - "Grand -Duc du Monteillet" - Saint-Joseph blanc 2018

Après un exemplaire bu en Mars 2021 que j'avais trouvé jeune et puissant, le temps est venu de voir comment le vieillissement l'a assagi.

"Roussanne majoritaire et veilles vignes de marsanne sur terroir granitique, élevage en barriques de chêne français" - 14°

 


Beau bouchon ferme et assez long mais avec uniquement un marquage du domaine (pas de cuvée ni de millésime).

Ouvert une heure avant pour le repas de midi.
La couleur est d'un jaune profond, brillante, avec des larmes marquées.
Le 1°nez est riche et parfumé, moins fruité qu'en 2021 mais on reconnaît bien la roussanne élevée en barriques (abricot sec, vanille), il y a des notes riches et mûres de mangue.
Beaucoup d'intensité fruitée à l'agitation avec quelque chose d'épicé, verveine citron, un léger grillé du bois.
La bouche est riche avec un alcool marqué mais aussi du CO2, il y a beaucoup de volume et d'opulence et une nette amertume finale.
Au départ, c'est riche et difficile à accorder à table à cause de ce mix alcool/perlant du CO2 qui ressort en mangeant et ces arômes riches et mûrs.

Comme j'ai sous la main un autre blanc qui, lui est bien vif (il s'agit du Jasnières 2017 ), je me livre à des petites expériences d'assemblage chenin-roussanne et c'est très instructif :
2/3 St Joseph + 1/3 Jasnières : passe bien mieux que le St Joseph seul, on lui a apporté l'acidité qui lui manquait !
2/3 Jasnières + 1/3 St Joseph : les arômes de la roussanne dominent encore le nez mais le chenin vif prend le dessus en bouche.

Trêve de TP de chimie, je retrouve le St Joseph le soir et lui fait subir le supplice de l'Orangina car le gaz me dérange trop. Servi frais, l'alcool et l'amertume se ressentent encore trop pour le considérer équilibré.

A J+2, il y a toujours ces arômes opulents évoquant les fruits exotiques et maintenant le boisé ressort avec de l'amertume. Il s'est assagi mais n'est toujours pas facile à marier à table avec cette richesse et ces parfums.

A J+4, le dernier verre a trouvé un peu plus de sérénité et d'apaisement désormais. C'est plus fin et fondu, d'un bien meilleur équilibre car l'impression d'alcool s'est atténuée et on dirait même qu'il a retrouvé son acidité.

C'est un peu un vin feuilleton mais il fallait ça pour savoir si c'était un étalon qui a besoin d'être dompté ou juste un fort en gueule...
J'ai douté d'un vieillissement harmonieux au départ, vu l'alcool dominant. Pour moi, il est possible que ça ressorte quand le volume du vin se sera affiné. Mais ça mérite d'être tenté si on est pas trop sensible à ça. Et il faudra être patient et revenir pour ses dix ans.

A ce stade, c'est un vin puissant et riche et l'accord culinaire est à rechercher sur la puissance, viande blanche avec agrumes et, pourquoi pas, des abricots (tajine?).

Encore un blanc 2018 très puissant et qui m'a pas vraiment convaincu.

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, Kumquat, Ilroulegalet, Manas, forty-one
03 Oct 2023 23:27 #820
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1129
  • Remerciements reçus 5863

Réponse de Garfield sur le sujet Domaine du Monteillet - Côte-Rôtie - Fortis 2016

CR: Domaine du Monteillet - Côte-Rôtie - Fortis 2016

A l'aveugle. 
Rbe très sombre, nez olive poivre fruit noir et rouge confit (pas lourd, d'ailleurs assez discret le nez), je pensais à du languedoc haut de gamme, en bouche c'est la classe grosse ampleur et tanins bien fondus, avec une cote de boeuf c'est assez magique. Je trouve le millésime vu la qualité de bouche et l'âge semi jeune du vin.

Très bien + 

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, leteckel, Vesale, forty-one
08 Oct 2023 12:04 #821

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 485
  • Remerciements reçus 3568
CR: Domaine du Monteillet - Saint-Joseph (blanc), 2020

Bouteille ouverte et dégustée dans la foulée.

Un nez direct, sur la pêche, la vanille, avec élevage luxueux sur un fond minéral rocheux qui rend l'ensemble harmonieux.
La bouche se déploie en rondeur, on retrouve ce cocktail gourmand, avec une longueur honorable.
Un von vin, bien fait.

Garde : à boire
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, forty-one
09 Oct 2023 21:18 #822

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5518
  • Remerciements reçus 8750
CR: Domaine du Monteillet, Côte Rôtie "Les Grandes Places" 2013

Totalement fermé 6h avant le repas, ce vin s'est bien ouvert pour accompagner la viande.
Cassis, cerise noire, ça pourrait pinoter et Gaétan y voit un Vosne.
Une belle structure avec des tannins polis, c'est un vin bien agréable à déguster.
Une longueur en fin de bouche honorable.
Il n'a plus évolué sur 48h.
Je connais finalement assez mal les "Côtes Rôties" en général mais je me demande si le millésime ne favorise pas cette bouteille dans sa rapidité d'accès tout en la limitant au niveau de la puissance et de la complexité.

Sur cette bouteille, on mesure tout l'intérêt de l'aveugle car Gaétan était persuadé d'avoir un Bourgogne.
Pour ma part, c'est bien plus facile évidement mais la robe tirant sur le violet me laisse à penser que je n'aurais pas placé ce vin plus au nord.

Quoi qu'il en soit cette bouteille nous a bien plu mais nous sommes obligé de mentionner un RQP pas forcément très favorable.

www.lapassionduvin.c...

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, bibi64, forty-one
23 Oct 2023 11:27 #823

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2982
  • Remerciements reçus 7719
CR: Domaine du Monteillet - Saint-Joseph - "Cuvée du Papy", 2020

Bu au restaurant (demi bouteille).

Robe quasi impénétrable.
Très joli nez "sucré", floral et sanguin, myrtilles aussi.
En bouche, le vin surprend par sa suavité et la finesse de ses tannins.
C'est très souple, gourmand mais un poil court et peu complexe en l'état.
Je suis très étonné de l'accessibilité de ce St Joseph 2020.
Quid de la garde d'un vin aussi "souple" ? Vraie question...

 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, oberlin, the_ej, KosTa74, Garfield, Vesale, Ilroulegalet, forty-one
07 Nov 2023 22:15 #824
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9262
  • Remerciements reçus 16852

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine du Monteillet - Saint Joseph - Cuvée du Papy - 2016

CR: Domaine du Monteillet - Saint Joseph - Cuvée du Papy - 2016

 

Dans mon CR de mars 2021 sur ma première bouteille je réclamais un peu plus de folie ou de complexité pour noter plus haut.
Le temps a fait son œuvre et a apporté de la complexité mais a surtout fait monter tous les curseurs. 

La robe est très sombre, presque noire, et paraît encore bien jeune par ses reflets violine sur le pourtour du disque.
Le nez généreux offre des fruits noirs et des épices, mais surtout des arômes nettement lardés qui ne peuvent tromper sur l'origine du vin.
Charpentée mais pas capiteuse du tout (13 °), au grain de tanin serré mais sans obstacle sur le déroulé, d'un gros volume mais d'une fraîcheur vivifiante, la bouche est un ravissement. Son aromatique est toute aussi typée qu'au nez et la finale goûteuse et affinée fait preuve d'une allonge bien intéressante.
Très Bien +(+)
Une très belle syrah, de haut niveau actuellement, mais qui pourrait encore nous réserver des surprises. Prochaine et dernière dans trois ans.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Papé, Agnès C, Med, leteckel, the_ej, KosTa74, Kumquat, choubi38, Manas, forty-one
17 Nov 2023 12:25 #825
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 190
  • Remerciements reçus 565
Jean-Loup, 
Merci pour ce CR fort appétent. J'en ai encore quelques-unes, je vais m'y intéresser de près du coup. Penses-tu qu'un carafage soit opportun ? 
Bonne fin de semaine!

Romain
17 Nov 2023 12:56 #826

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9262
  • Remerciements reçus 16852

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine du Monteillet - Saint Joseph - Cuvée du Papy - 2016

Romain, pas forcément nécessaire car le nez était d'emblée très expressif et la bouche équilibrée.
Le lendemain, le vin n'a pas beaucoup évolué, le caractère lardé étant peut-être un peu moins marqué.

Jean-Loup 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: KosTa74, choubi38
17 Nov 2023 13:13 #827

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 521
  • Remerciements reçus 738
Bu lors de la soirée LPV Coteaux de Paris 11 : Montlouis / Vouvray / Saint-Joseph



CR: Vin 6 : Domaine du Monteillet, Saint-Joseph rouge Cuvée du Papy 2018

Mon troisième apport. Ouvert 12h à l'avance.
A l'ouverture, le vin était marqué par une réduction notable, lui donnant des arômes d'écurie pas du tout sympas. Une demi-journée d'ouverture a permis de complètement dissiper cette réduction, à ma grande satisfaction !
Nez sur une profil assez riche, avec du fruit noir, une pointe de violette.
Bouche dense, sur le fruit noir, avec un élevage qui se fait encore un peu sentir même s'il a commencé à bien s'intégrer.
Cet élevage apporte beaucoup de rondeur au vin, des notes légères de vanille et de caramel.
Bouche confortable, avec beaucoup de gourmandise.
Très Bien

Mathias
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jl39, Jean-Loup Guerrin, forty-one
30 Nov 2023 21:51 #828

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9262
  • Remerciements reçus 16852

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine du Monteillet – Condrieu – Chanson – 2014

CR: Domaine du Monteillet – Condrieu – Chanson – 2014

 

La robe se présente sous un or moyen.
Le nez de belle intensité ne joue pas dans la démonstration mais dans l'élégance, déployant une aromatique de grande typicité. Elle mêle l'abricot et la pêche jaune à des touches de violette d'une part et de pâtisserie d'autre part.
L'attaque se montre joufflue et riche, avec même une fine couche de gras et un toucher dense. Les saveurs rejoignent celles des senteurs du nez, avec de la profondeur. L'acidité, cachée dans un premier temps, se révèle peu à peu et joue bien son rôle en deuxième partie de bouche pour effiler la finale qui reste goûteuse et teintée d'une fine amertume.
Très Bien +

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64, Manas, forty-one
23 Déc 2023 11:57 #829
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 678
  • Remerciements reçus 1466
Je voulais voir ou en était cette CR: Saint Joseph Cuvée du Papy 2017

Ouvert frais 12°,

nez très floral, sur l'encre et dans un moindre registre de la tapenade.
En agitant le verre, c'est terrible, tous les sens sont en éveil tellement les parfums viennent de tout horizons ....

La bouche un brin tannique ( ça accrochent encore ) se livre sur de l'oilve noire et une finale fumée. C'est beau , long , le jus est sapide et assez long en bouche.

En dégustation pure, c'est bon ... Avec une belle pièce de viande , c'est mieux ! 
J'ai cependant préféré cette quille a l'ouverture car 1 jour + tard, une certaine acidité a joué les troubles fêtes et la magie des arômes avaient quelque peu disparu ...

Romain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, leteckel, forty-one
26 Déc 2023 18:09 #830

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 759
  • Remerciements reçus 798
CR: Côte-Rôtie Fortis 2014 - Domaine du Monteillet:

Ouverte pour le 31/12 pour accompagner une souris d'agneau.

CR de mémoire, mais je ne voulais pas tarder à ouvrir en raison du millésime un peu faiblard (souvenir de Madinière 14 de Cuilleron et de Champin le Seigneur 14 de Gérin bien bouffés par le bois en jeunesse).

Ici l'élevage a réussi à se fondre sans pour autant disparaitre. L'ensemble est sur la finesse jusque dans la finale. Le tout dans un style maquillé mais élégant et qui amène une relative complexité. Le fond de bouteille terminé le lendemain soir n'avait pas bougé. Je n'en attendais pas monts et merveilles et au final j'ai trouvé un vin très appréciable sans être renversant bien entendu. 

Bouteille sans doute cueillie au bon moment, et il faut le dire, toujours sur cette bouteille, c'est plutôt une réussite sur ce millésime compte tenu de mes rares autres expériences sur 2014 qui n'ont pas vraiment été très positives.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel, Ilroulegalet, Manas, forty-one
08 Jan 2024 11:18 #831

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 764
  • Remerciements reçus 2855

Réponse de Ilroulegalet sur le sujet Domaine du Monteillet - Condrieu Chanson 2020

CR: Domaine du Monteillet - Condrieu Chanson 2020
14°, 100% viognier sur un terroir de granit à muscovite, 16 mois d'élevage en demi-muids.  Fiche du domaine.  C'est le grand condrieu sec du domaine issu du lieu-dit "Chanson" pour environ 2.5 ha de production. Bue  ici.

La robe est dorée scintillante avec une viscosité plus importante que les vins précédents. Le nez est puissamment aromatique avec le duo abricot/violette qui transperce les arômes d'élevage (beurre, brioche). Le vin est en demi-corps, bien étiré avec le même message aromatique de poire, abricot, violette qui se transforme en sensation plus cristalline sur la finale de bonne longueur. C'est bien bon.
J'ai initialement pensé à un GW ou à un muscat sans exclure un viognier, la finesse du corps m'a détourné de Condrieu. Un peu comme la très belle côte-rôtie de Burgaud bue en décembre, la grande sapidité du vin ne correspondait pas à nos représentations de l'appellation.

A J+4, le fond de bouteille s'est minéralisé en perdant son arôme d'abricot et de violette et fait en quelque sorte riesling sur granit. Assez étonnant.

L'élevage du vin permet de s'associer à la crème du poulet et l'arôme d'abricot sort renforcé, l'abricot étant assez complémentaire du poulet, on trouve indéniablement un petit bonus.

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Fredimen, choubi38, forty-one
15 Jan 2024 23:21 #832

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9262
  • Remerciements reçus 16852

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine du Monteillet – Saint-Joseph - Cuvée du Papy - 2015

CR: Domaine du Monteillet – Saint-Joseph - Cuvée du Papy - 2015

 

La robe très sombre fait encore bien jeune.
Le beau nez immédiatement expressif est basé sur des fruits noirs (myrtille, mûre) mais explore aussi les gammes épicée (poivre) et empyreumatique (café, chocolat).
La bouche se révèle bien charnue mais pas puissante, avec toujours cette aromatique flatteuse où le boisé est peu perceptible et en tout cas élégant. le grain est fin mais pas serré, les tanins encore poudreux et il y a suffisamment de fraîcheur pour un rendu harmonieux. C'est seulement dans la finale de longueur honnête que l'on ressent un léger côté chaleureux attribuable au millésime (mais seulement 13°) et que j'ai attribué à un complément de grenache par rapport à la syrah.
Très Bien +

Comme pour celle bue en juin 2022, c'est à table, cette fois-ci avec des boulettes de bœuf maison à la ricotta et l'origan, que le caractère épicé du vin ressort nettement. L'accord est donc fort réussi (3,5 + / 5) des point de vue aromatique et de texture.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Dom, bibi64, TristanBP, Agnès C, leteckel, KosTa74, Manas, forty-one, Droop
17 Fév 2024 15:58 #833
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 485
  • Remerciements reçus 3568

CR: Domaine du Monteillet - Condrieu - Chanson, 2018

Bu sur 3 jours, et principalement sur des noix de St Jacques sauce au beurre blanc, asperges, et plateau de fromages. Bonne entente ( cette fois-ci ) avec mon reblochon, et particulièrement bonne avec mon St Nectaire.

Un nez riche et expressif tout de suite, ça explose sur la pêche, l’abricot ; l'ensemble est porté un élevage vanillé luxueux.
Un fond minéral granitique complète ce panorama olfactif.

La bouche se montre à l'unisson du nez : bien entendu expressive, riche et gourmande.
Mais, et c’est salutaire en cette période de chaleur, ça reste bien équilibré, sans lourdeur et surtout parfaitement contrebalancé par une belle persistance minérale.

Garde : je boirai ma dernière d'ici maximum 2 ans


 

A peu près un an plus tard, ma dernière bouteille sur ce millésime est tombée comme prévu au combat. Elle n'a pas résisté à l'appel du beau foie gras qui était alors convié à ma table.

Je reprendrai le CR ci-dessous, en ajoutant que j'ai trouvé ce Condrieu toujours aussi délicieux, et désormais bien évolué. Bu sur 3 jours, il a commencé à décliner un petit peu à J+2 avec un surcroît d'acidité moins agréable ; conjugué à la robe présentant une certaine évolution, j'en conclus qu'il est désormais bien à boire. 
Un nez toujours aussi causant et riche, sur les arômes pré-cités, et auquel je crois pouvoir ajouter de fines notes de mandarine. Toujours cette sensation minérale qui équilibre parfaitement l'ensemble. 
Belle tension en bouche qui, à l'instar du nez, rend l'ensemble digeste et harmonieux.

Très belle bouteille, hâte d'attaquer les 2019, maintenant. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Papé, forty-one
22 Mar 2024 21:52 #834

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 197
  • Remerciements reçus 1263
CR: Domaine du Monteillet - Cuvée du Papy - Saint-Joseph 2018

Acheté 22€ au domaine en 2021, j'ouvre cette première bouteille pour voir où il en est.

Ouvert 4h avant, pas de carafage. Le bouchon est juste teinté côté vin.

 

La couleur est grenat, très dense, frange pourpre, c'est jeune tout ça.
Le 1°nez est légèrement terreux, cassis, mûre, légère impression d'élevage torréfié.
Plus intense à l'agitation, très fruits noirs avec une ouverture du côté des fruits rouges plus frais (cerise) mais c'est surtout cassis avec sa composante végétale, fougère, il y a de la torréfaction, un fond moka comme dirait un Youtubeur célèbre ici, les épices douces du bois, cannelle, muscade.
L'attaque est épaisse mais équilibrée par une certaine fraîcheur qui va fondre ensuite le volume du vin, perception de tanins fins mais bien là à la fin, puis un léger retour d'alcool (14°). Les arômes sont ouverts dans le style jeune du nez, coulis de cassis, mûre, marc de café puis charbon de bois sur la fin.

A J+2, plus de rondeur en bouche mais l’aromatique se simplifie avec le fruit noir confit et le boisé, et il garde ses tanins.

Deux accords à table un peu déconcertants :
  • Le premier jour, sur un magret de canard, il prendra un style plus international avec l'élevage présent ; ce n'est pas réussi.
  • A J+2, sur un hachis parmentier à base de jarret de bœuf (très simple à faire et très goûteux), il sera curieusement plus à la fête car sa sucrosité en dégustation pure s'atténue et il retrouve le brûlé un peu minéral qui rafraîchit la fin de bouche.
En conclusion, il en est un peu où je pensais, càd encore bien jeune. Ce millésime est puissant, voire confit et à ce stade, l'élevage se sent trop pour moi. Pourtant, à l’achat, il m'avait paru plus élégant.

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, GILT, TristanBP, Agnès C, leteckel, KosTa74, Garfield, Ilroulegalet, Manas, forty-one
24 Mar 2024 21:46 #835
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 185
  • Remerciements reçus 837
CR: Domaine du Monteillet - Côte-Rôtie - Fortis 2010

Jolie expression d'une syrah un brin évoluée mais où il reste un peu d'arômes primaires. Belle matière, belle allonge, ce n'est pas grand mais c'est agréable et à point.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, leteckel, Lionel73, forty-one
02 Avr 2024 23:20 #836

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 876
  • Remerciements reçus 3084
CR:
Domaine du Monteillet, Saint-Joseph "Cuvée du Papy" 2016

Robe sombre, opaque.
Nez très joli lardée, violette fruits noir, fumé. Élevage qui me convient.
très joli bouche, fraîche belle longueur.
Servi à a des buveurs non amateurs, ils ont adoré.
Très bon. Une valeur sûre, plaisir garanti !

Marc

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, Papé, Frisette, leteckel, KosTa74, Fredimen, Lionel73, forty-one
14 Avr 2024 18:26 #837

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck