Nous avons 1782 invités et 62 inscrits en ligne

Domaine du Monteillet

  • Messages : 6261
  • Remerciements reçus 4046

Réponse de Frisette sur le sujet CR: Passage au Domaine du Monteillet

CR: Passage au Domaine du Monteillet



Quelques minutes après être parti du Domaine Gerin , nous voici sur les hauteurs de Chavanay, face au Rhône, au milieu des vignes de Saint Joseph et Condrieu pour la dernière visite de domaine de ce mois de Février, riche en dégustations (voir ICI et LA ).
Passer chez Stéphane Montez est toujours gage de bon moment car on connaît bien son sens de la convivialité et sa générosité. Pas avare d’explications, il passera du temps avec nous pour nous expliquer certains choix techniques du domaine. Le domaine couvre 38 ha, sur 4 appellations communales (hors IGP). Stéphane représente la 9ème génération de vignerons au domaine.
Masques sur le visage et gestes barrières effectués, nous voici installés sur une petite table haute pour explorer l’ensemble de la gamme, en commençant par les blancs.



Saint Joseph 2019 : 2/3 Rousanne, 1/3 Marsanne sur un terroir granitique. 4 lieux-dits (Mève, Montelier, Boissey et Blanchard) sur Chavanay. FML sur lies en barriques et demi-muids, avec bâtonnage 1 fois tous les 2 mois. Elevage de 10 mois en barriques et demi-muids. 19€. Nez sympa, sur le tilleul, le beurre frais, la poire, avec un fond de crème. La bouche est finement grillée, sur le pop corn, les fruits à coque. Il y a une jolie amertume sur le pépin de raisin pour soutenir cette matière grasse, dans laquelle nous retrouvons des notes de raisin frais et de fruits jaunes charnus. Bien qu’assez court, c’est très sympa et peut officier aussi bien à l’apéritif que sur des poissons. TB+

Haut du Monteillet 2019 : Assemblage de Viognier, de Marsanne, de Roussanne et de Clairette, sur un sol granitique. FML en fûts de chêne, bâtonnage 1 fois par mois. Elevage de 10 mois en fût de chêne. 12€. On a un nez de pomme acidulée, de raisin frais, faisant évoquer éventuellement une clairette. La bouche est sur la pomme acidulée. Des amers grillés tiennent cette bouche courte et simple. AB-B

Petit Viognier 2019 : Viognier sur granite. FML en fûts de chêne, bâtonnage 1 fois par mois. Elevage de 11 mois en ½ muids de chêne. 15€. Nez typique du cépage, sur la pêche et l’abricot. La bouche est gourmande, très sympa, dans un ensemble facile et très fruité. L’aromatique, limite exhubérante est assez typique et est marquée par des notes de pêche et d’abricot. Très facile et court. Compagnon idéal pour l’apéritif, un peu frais un soir d’été. TB

Le Blanc d’en Face 2019 : Assemblage de Viognier et de Clairette. 10€. On a un nez finement fumé, sur le gravier humide et les fruits jaunes. La bouche est décalée, sur l’amer, avec une sensation presque gazeuse (CO2 ?). C’est facile, frais, simple et court. B-



Condrieu Les Grandes Chaillées 2018 : 8 parcelles sur Chavanay, Saint Michel sur Rhône, Condrieu et Vérin. Terroir granitique (Arzel). FML sur lies en barriques et ½ muids. Elevage de 11 mois, pour moitié en fût et pour moitié en ½ muids neufs. 28€. On a un joli nez, sur la poire, le tilleul, le beurre frais et les fruits jaunes. Il y a une jolie bouche facile, doucereuse, légèrement pommadée. L’aromatique est belle et assez typique du cépage. Finale simple, assez fraîche grâce à un côté finement grillé. Stéréotype du beau Condrieu passe-partout et consensuel, plutôt destiné à l’apéritif. TB-E

Condrieu Chanson 2018 : Parcellaire de 2,5 ha issu d’un coteau abrupt et aride granite à muscovite (Arzel). FML sur lies en barriques, bâtonnage 1 fois toutes les 6 semaines. Elevage de 22 mois en ½ muids de chêne de l’Allier (tonnelerie Valaurine). 34€. On a un nez plus élevé, sur la crème patissière, les fruits jaunes et blancs. La bouche est plus puissante et fraîche, avec de belles notes de violette et de raisin frais. L’ensemble est relativement tendu. Il y a un bel équilibre acide/amer. C’est assez long et plus racé que le précédent Condrieu. Vin de gastronomie, pourquoi pas sur des asperges, ou de beaux poissons. TB-E

Condrieu La Grillette 2017 : Minuscule parcelle de granite à biotite, au lieu-dit La Cartherie à Saint Michel sur Rhône, juste au-dessus du Château Grillet. Vignes plantées en 1952. FML sur lies dans un ½ muid. Elevage long (32 mois). 48€. Nez bien élévé, de pain grillé, de crème, puis de pêche. La bouche est fluide, droite et élancée. Finement grillée, on retrouve subtilement de la violette. Assez long et élégant. TB-E



Concernant les vendanges, elles sont effectuées en caisse de 21 kg, puis une macération pelliculaire est effectuée. Tout est éraflé à 100%.
Par ailleurs, selon Stéphane Montez, les élevages longs (au moins jusqu’à Pâques de l’année N+2) permettent d’immuniser le vin vis-à-vis de l’air, de part entre autre le pouvoir antioxydant de l’autolyse des levures. Ceci qui donne de jolis Condrieu de garde, cet élevage leur permettant de gagner en tension au fil du temps.
Nous passons désormais aux vins rouges.

Haut du Monteillet 2018 : Syrah sur 2 terroirs différents : un sol granitique sur les coteaux arides de Chavanay couvrant 2 parcelles, et complété par une terrasse de galets roulés sur la rive gauche du Rhône. Elevage de 14 mois en ½ muids. 11€. On a un nez croquant, de raisin frais, de pêche et de banane. La bouche est facile, fluide et gourmande. L’ensemble est très court. Sans vice ni vertu. B-TB

La Syrah à Papa 2017: Syrah sur une parcelle en fermage sur une parcelle rive gauche du Rhône, face au domaine, complété par une parcelle à côté du domaine. 40% de grappe entière. Elevage de 15 mois en ½ muids de chêne. 9€. On a un nez fumé et de violette. La bouche est plus structuré, avec des tanins fins. Il y a un fond violette, la finale est courte. B+

Saint Joseph, Cuvée du Papy 2018 : Cuvée produite depuis 1989 lorsqu’Antoine, le père de Stéphane est devenu Papy. Il a choisi alors ces meilleures vieilles vignes de syrah sur coteaux granitique. Elevage de 20 mois en ½ muids. 22€. On a un nez de myrtille, de fumé, de boisé, de cendre froide, avec un côté un peu sanguin. C’est très complexe. La bouche est fluide, sanguine et élancée, de beau volume. La maturité est belle, l’ensemble étant bien équilibré, malgré des notes boisées et d’élevage à fondre, quoique plaisantes et participant d’une certaine gourmandise. La finale est correcte, avec de légères notes épicées. TB-E



Côte Rôtie Fortis 2018 : « Fortis fortuna fortior » : La chance renforce la vaillance C’était la devise du propriétaire du domaine au XVIIème, maréchal de France de Louis XIV. 95% de Syrah et 5% de Viognier sur des coteaux de leuco-gneiss (terres blondes) au sud d’Ampuis. Eraflage, pigeage et remontage 1 fois par jour pendant 3-4 semaines. Elevage de 20 mois en ½ muids de chêne. 45€. On a un nez de tabac blond, de céréales, de pain grillé, de violette et de mûre. C’est bien élevé, effectivement mûr, riche mais gourmand. La bouche est veloutée et crémeuse. L’ensemble est long et équilibré, facile et assez addictif. Très sympa et mûr, soutenu par une fine acidité. E-

Côte Rôtie Bons Arrêts 2018 : Parcellaire en Monopole (le seul sur l’AOC Côte Rôtie) exposé Sud-Est, sur une pente extrême. Elevage de 20 mois en ½ muids. 68€. On a un nez de pain grillé, de violette, de fond lardé, de fumé, de violette, assez typique de l’appellation. La bouche est crémeuse, avec un superbe toucher de bouche. Les tanins sont d’une finesse superlative. On retrouve de la mûre, de la myrtille, des baies rouges, avec une violette d’une intensité redoutable, complété par un côté fumé et cendré. L’ensemble est long et crémeux. Complètement addictif de par sa facilité, sa lisibilité et sa gourmandise. E+ oo,



Nous avons volontairement shunté le Saint Joseph rouge et il n’y a plus de Grandes Places malheureusement… Il est donc l’heure de récupérer nos commandes respectives, avant de reprendre la route du retour…mais c’était sans compter sur quelques surprises de Stéphane !

Saint Joseph 2001, ouverture de la veille. La robe est or. On a un nez de champignon, sur la truffe blanche. La bouche est ronde, grasse, sur le champignon frais. Il y a un joli volume, avec une finale de citron et de verveine, ainsi qu’un côté frais et mentholé. C’est une belle surprise car le vin est encore bien présent. TB+

Saint Joseph 1991 : La robe est étonnamment claire pour un blanc de 30 ans. On a un nez de chlorophylle, d’essence de térébenthine, de pétrole, d’hydrocarbures, de champignon, avec des notes de fine oxydation, sur la noix verte. La bouche est cependant trop évoluée pour moi, et se présente assez dissociée. L’équilibre est très particulier, limite instable. NN

Condrieu 2001 : La robe est là aussi assez claire pour l’âge. On a un nez un peu plus fumé, avec également des notes d’évolution, sans masquer quelques touches de fruits jaunes, de camphre et florales. La bouche est là aussi un peu trop évoluée selon mes goûts. Il n’en reste pas moins que l’expérience est fort intéressante.

Cette fois, c’est bien l’heure du départ. Nous remercions Stéphane une dernière fois, qui nous glissera à chacun une petite bouteille cadeau supplémentaire. Cette parenthèse sur ce mois de Février aura été une vraie bouffée d’oxygène, car vu la conjoncture, les prochaines visites seront probablement de nouveau espacées…


Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Olivier_26, Jean-Bernard, bertou, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, bibi64, romu, Papé, leteckel, the_ej, BATARDO, ysildur, DaGau, KosTa74, Fredimen, JeanRX
26 Mar 2021 18:51 #751

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2175
  • Remerciements reçus 3232

Réponse de leteckel sur le sujet Passage au Domaine du Monteillet

Saint Joseph 1991 : La robe est étonnamment claire pour un blanc de 30 ans. On a un nez de chlorophylle, d’essence de térébenthine, de pétrole, d’hydrocarbures, de champignon, avec des notes de fine oxydation, sur la noix verte. La bouche est cependant trop évoluée pour moi, et se présente assez dissociée. L’équilibre est très particulier, limite instable. NN


Merci pour ce nouveau CR Florian.
Quel est l'avis du vigneron lorsqu'il sert ce vin ? Il ne le goûte pas bien non plus ?

ArnoulD avec un D comme Dusse
26 Mar 2021 19:50 #752

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6261
  • Remerciements reçus 4046

Réponse de Frisette sur le sujet Passage au Domaine du Monteillet

Il l'avait aussi ouvert la veille, mais pas regoûté lorsqu'il nous la servi. Pour moi c'était trop évolué, je lui ai dis.

Flo (Florian) LPV Forez
26 Mar 2021 20:01 #753

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2530
  • Remerciements reçus 257

Réponse de freemanu sur le sujet Domaine du Monteillet

CR: Domaine du Monteillet St Joseph cuvée du Papy 2016

Nez sanguin, un peu vanillé, légère volatile.
La bouche est assez massive, sur la gelée de groseille, belle fraicheur en finale, la volatile amène un bel équilibre car il y a une belle maitrise.
Je le trouve plus en place qu'il y a quelques mois.
Très bon.

Manu LPV PACA
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, romu, Papé, Frisette, the_ej, Kumquat
30 Mar 2021 21:43 #754

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 844
  • Remerciements reçus 850

Réponse de trainfr sur le sujet Passage au Domaine du Monteillet

Florian, je suis comme toi, je trouve que "bons arrets" est une bombe !!!
d'une tres grande gourmandise!

Christophe - LPV Lyon
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette
31 Mar 2021 07:41 #755

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 47
  • Remerciements reçus 29
CR: Domaine du Monteillet St Joseph cuvée du Papy 2016

Très joli nez dominé par la violette, la mure et la myrtille, un joli coté sanguin. D'abord J'ai aussi senti un peu de volatile mais après quelques heures il est disparu.
La bouche est en demi corps mais avec une bonne intensité, une jolie fraicheur et une très bon buvalité. On retrouve encore une fois les mures et la myrtille et ce coté sanguin.
J'ai ouvert le vin 4 heures d'avance et il a maintenu toujours le meme profil. J'ai trouvé l'élevage bien integré et le vin prêt à être bu.
Très belle bouteille et très bon rapport qualité prix.
Très bien++/Excellent 16.5
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, romu, Frisette, Kumquat
02 Avr 2021 12:01 #756

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84797
  • Remerciements reçus 11368

Réponse de oliv sur le sujet Domaine du Monteillet

!!titre!!
02 Avr 2021 12:12 #757

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2816
  • Remerciements reçus 596

Réponse de Cédric42120 sur le sujet CR: Domaine du Monteillet, St Joseph cuvée du Papy 2009

CR: Domaine du Monteillet - St Joseph - cuvée du Papy 2009

Joli nez aux accents tertiaires avec des notes cendrées, de sous bois, d'épices, de jus de viande complétant un fruit noir encore bien présent et légèrement poivré.
La bouche est fondue, à point, entre deux âges mêlant un joli fruit noir intense et un côté lardé, cendré, complété d'épices et d'une pointe de poivre... C'est parfaitement équilibré par une juste acidité et une pointe d'agrume qui apporte de la fraicheur à cet ouvrage, qui, faute d'un gros volume porte sur une belle et longue persistance.
Un très beau vin qui appelle la viande et qui est, à mon goût, à son apogée.

Très Bien +

Cédric - LPV FOREZ
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, romu, Frisette
10 Avr 2021 19:55 #758

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 726
  • Remerciements reçus 280
CR: Domaine du Monteillet, St Joseph cuvée du Papy 2017.

Couleur grenat foncé avec beaucoup de reflets violacés.

Nez complexe et évolutif, cassis, figue, café, épices, fraise, cerise, orange sanguine, olive noir et verte, cendre, un peu de bois vert (vendange entière???), cuir et fourrure animale.

Bouche digeste avec une jolie matière soyeuse et équilibré sur les fruits rouges et le chocolat. Pas de trace d'alcool, mais une belle longueur ponctuée de jolis amers.

TB/TB+

AlcoholicA depuis 28 ans.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, Lionel73
10 Avr 2021 21:40 #759

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6261
  • Remerciements reçus 4046

Réponse de Frisette sur le sujet CR: Domaine du Monteillet, St Joseph (Blanc), 2019

CR: Domaine du Monteillet, St Joseph, 2019

Ouverture immédiate.
Robe jaune claire. Nez appétissant et gourmand, sur les fruits jaunes mûrs, un fond beurré, des notes de poire et de tilleul. La bouche est ronde, assez grasse, de demi-corps, sans mollesse, avec cependant un milieu de bouche un peu creux. L'aromatique reprend les éléments du nez. La finale est assez courte, sous-tendue par quelques amers finement grillés mais bien intégrés. Un joli vin dans un joli millésime, qui ne tombe aucunement dans la lourdeur, paraissant même relativement digeste à l'apéritif. Il saura également prendre sa place à table. Très sympa, Très Bien (16/20).

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, romu
12 Avr 2021 09:33 #760

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6261
  • Remerciements reçus 4046
CR: Domaine du Monteillet, Condrieu, Les Grandes Chaillées, 2018

Ouverture immédiate.
Robe jaune claire à reflets grisâtre. Le nez est très floral et assez porté sur la violette. on devine difficielement derrière des effluves d'abricot. La bouche est ronde, enveloppée par un fin gras. Elle se présente plus longue, dense et effilée que le Saint Joseph blanc bu quelques minutes avant. Les amers légèrement grillés paraissent plus marqués et moins bien intégrés, et tiennent la bouche. L'aromatique est clairement florale (violette, iris, lilas...) sans pour autant que celà soit très entêtant. Finale correcte et assez effilée. TB (16/20)
N'ayant pas de muscat sec, bouteille ouverte pour accompagner des asperges vertes sauce mousseline, me disant que le côté floral irait. Au final accord assez neutre.

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Cédric42120, romu, Lionel73
12 Avr 2021 09:38 #761

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 31
  • Remerciements reçus 110
CR: Domaine du Monteillet, Condrieu, Candice 2016
Condrieu moelleux issu de 50% de baies botrytisées et 50% de baie passerillées. 3 tries en novembre. D'après les ressources du net, l'élevage en fût de chêne 100% neuf serait d'environ 2 ans.

Deuxième Condrieu de ma vie (le précédent fut un La Loye 2013 de Guérin).

Oeil: Robe dorée intense, pattes grasses

Nez: Intense d'abricot et de pain d'épice ainsi que sur l'alcool. Pas de traces d'élevage à mon nez peu exercé. Mais on retrouve bien le nez d'un viognier de Condrieu.

Bouche: Toucher de bouche moelleux, avec un haut degré d'alcool (15,5%) et un corps très puissant. Arômes de botrytis prononcées (abricot très mûr, coing et pain d'épice). Une acidité élevée vient redonner un peu de tension et dynamiser l'ensemble pour une fin de bouche moins écoeurante. Longueur assez longue.

Conclusion: B+ :  Le vin est bien fait et on reconnaît bien le cépage dans ses atours "Condriesque" ainsi le style de la surmaturité. L'acidité suffisante parvient à sauver l'équilibre du vin qui apporte du plaisir pour les becs sucrés et les personnes curieuses. A titre personnel, j'ai préféré le style sec de Gérin (d'année froide de surcroît) où j'avais trouvé une minéralité en substrat de l'acidité qui apportait beaucoup plus de dynamisme et réduisait le corps.

En effet, dans cette itération moelleuse, le degré alcoolique est trop élevé à mon goût et prend le pas sur l'exubérance du nez qui avait été - avec le recul- le premier facteur d'appréciation du Condrieu.

Finalement je comprends pourquoi le style Condrieu a évolué vers le sec. Je suis content d'avoir testé la version en surmaturité mais boirai en priorité des secs à l'avenir.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Jean-Loup Guerrin, ysildur
08 Mai 2021 15:57 #762

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2557
  • Remerciements reçus 1288

Bonjour à tous.


Rhône - AOC Saint-Joseph - Domaine du Monteillet Stéphane Montez - Saint-Joseph "Cuvée du Papy 2010" - 13% - 100% Syrah.

Bouteille bue ce midi, pour accompagner des côtelettes d'agneau au barbecue, juste épaulée 1 heure, et servie à 15°c.

Bouchon : Très très belle qualité. Il est long, souple et sans défaut. Quasi neuf, il est juste imbibé sur le disque. Très léger dépôt dans la bouteille.

Œil : Le vin se présente sous une belle couleur rouge-brun, tirant sur le brique. Elle présente encore des reflets rouges mais qui commencent à vraiment se tinter en brun. Les pourtours du disque sont bruns-tuilés. Un début d'évolution commence à se faire sentir. Les larmes sont larges et grasses.

Nez : Bien présent et superbe d'entrée. Fruits rouges, fruits noirs, épices, lard, fumé, fleurs et même un léger menthol forment ce nez expressif, complexe d'une pureté et d'un équilibre somptueux. On y reste longuement.

Bouche : Là aussi, on retrouve des fruits rouges, des fruits noirs, des épices, des fleurs, du lard, du fumé et du menthol formant, tout comme au nez, un ensemble complexe, fruité, équilibré et pur. Les tanins, fins, veloutés et soyeux, offrent un toucher de bouche tout en finesse et équilibre. Tout est là et rien ne manque ou ne dépasse jusqu'à la finale, pure, épicée et fruitée, qui se prolonge longuement. Excellent voire plus ....

C'était ma dernière bouteille sur ce millésime et une claque !!!!!! Je ne vois pas l'intérêt, pour ceux qui en ont encore, de garder plus longtemps tant le plaisir est là, du moins aujourd'hui, pour moi et sur cette bouteille. 

Nathenri.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, dfried, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, romu, GAET, the_ej, KosTa74, Fredimen
22 Mai 2021 14:06 #763
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 349
  • Remerciements reçus 419
Je voulais voir son évolution :

CR:Domaine du Monteillet - Saint-Joseph Cuvée du Papy 2015

Ouvert en sortie de cave vers les 14° (en ce moment c'est bien, la température est idéal ! ) 

Le nez est d'emblée expressif sur les fruits noirs et rouges. Un nez de tapenade vient s'inviter à la fête.

Belle bouche voluptueuse avec une belle matière (pas le côté fin que je ressentais en jeunesse). Ici il y a quelque chose de plus massif.
D'ailleurs, je suis avec une belle "confiture" de fruits rouges et noirs en bouche accompagnée d'une belle tapenade, qui glisse toute seule permettant à la finale de se faire fort longue et salivante.

La bouteille n'a pas fait un pli ! 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, bibi64, AgrippA, RVincent, ysildur
23 Mai 2021 11:12 #764

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 844
  • Remerciements reçus 850


Bonjour à tous.


Rhône - AOC Saint-Joseph - Domaine du Monteillet Stéphane Montez - Saint-Joseph "Cuvée du Papy 2010" - 13% - 100% Syrah.

Bouteille bue ce midi, pour accompagner des côtelettes d'agneau au barbecue, juste épaulée 1 heure, et servie à 15°c.

Bouchon : Très très belle qualité. Il est long, souple et sans défaut. Quasi neuf, il est juste imbibé sur le disque. Très léger dépôt dans la bouteille.

Œil : Le vin se présente sous une belle couleur rouge-brun, tirant sur le brique. Elle présente encore des reflets rouges mais qui commencent à vraiment se tinter en brun. Les pourtours du disque sont bruns-tuilés. Un début d'évolution commence à se faire sentir. Les larmes sont larges et grasses.

Nez : Bien présent et superbe d'entrée. Fruits rouges, fruits noirs, épices, lard, fumé, fleurs et même un léger menthol forment ce nez expressif, complexe d'une pureté et d'un équilibre somptueux. On y reste longuement.

Bouche : Là aussi, on retrouve des fruits rouges, des fruits noirs, des épices, des fleurs, du lard, du fumé et du menthol formant, tout comme au nez, un ensemble complexe, fruité, équilibré et pur. Les tanins, fins, veloutés et soyeux, offrent un toucher de bouche tout en finesse et équilibre. Tout est là et rien ne manque ou ne dépasse jusqu'à la finale, pure, épicée et fruitée, qui se prolonge longuement. Excellent voire plus ....

C'était ma dernière bouteille sur ce millésime et une claque !!!!!! Je ne vois pas l'intérêt, pour ceux qui en ont encore, de garder plus longtemps tant le plaisir est là, du moins aujourd'hui, pour moi et sur cette bouteille. 

Nathenri.
 

Salut Henri
je suis d'accord avec toi
et en même temps pour avoir bu des cuvées du papy de 20 ans au domaine, je peux t'assurer que çà vieilli encore très bien...
bon, de toutes façons, des 2010, j'en ai plus .....

Christophe - LPV Lyon
24 Mai 2021 13:13 #765

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2557
  • Remerciements reçus 1288

Réponse de Nathenri sur le sujet Domaine du Monteillet -

Salut Christophe.

C'était aussi ma dernière sur 2010  .

Il ne me reste plus qu'une 2009 sur les millésimes antérieurs à 2010.

C'est pour moi une des grandes valeurs sûres en Saint-Joseph  .

Nathenri 
24 Mai 2021 13:23 #766

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20
  • Remerciements reçus 117

Réponse de florent49 sur le sujet CR: Domaine du Monteillet - Côte Rôtie Fortis 2016

CR: Domaine du Monteillet - Côte Rôtie Fortis 2016

Très belle côte rôtie, dégustée à son meilleur je crois, sur une pièce de fin gras du Mezenc cuite à la plancha.
Ce vin me plait toujours beaucoup, comme la production rouge de M Montez (je ne connais pas très bien ses blancs, pour être honnête).

C'est vraiment dans un esprit de blonde, très floral, avec sans doute une part de Viognier non négligeable.
C'est délicieusement souple, facile à boire, mais pourtant il offre une vraie complexité et une grande longueur.
La finale se finit là encore très fraiche, mentholée.
Je ne sais pas s'il y a un intérêt énorme à faire vieillir. je ne sais d'ailleurs même pas s'il m'en reste beaucoup.

C'est un poil en dessous des Bons Arrêts 2016, que je trouve vraiment top, mais quelles superbes bouteilles !
(2 ont péri dans la soirée).

flo

florent49
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, gege, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64
25 Mai 2021 21:48 #767

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5628
  • Remerciements reçus 5316

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Domaine du Monteillet - Côte Rôtie Fortis 2016

C'est vraiment dans un esprit de blonde, très floral, avec sans doute une part de viognier non négligeable.

flo
 

Bonjour Flo,

Selon le site du domaine, la  Côte-Rôtie « Fortis »  est composée à 95% de Syrah et 5% de Viognier.

Olivier
26 Mai 2021 05:45 #768

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 844
  • Remerciements reçus 850

Réponse de trainfr sur le sujet Domaine du Monteillet - Côte Rôtie Fortis 2013

CR: Domaine du Monteillet - Côte Rôtie Fortis 2013

robe d'un noir brillant
nez sur la cerise burlat, les epices, la reglisse
la bouche est caressante, fondue, avec une fraicheur et une legere amertume donnant de l'allonge au vin
note de lard, de fumée
pas un grand vin, mais une bouteille parfaitement a point
a boire ou attendre qq années...

Christophe - LPV Lyon
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Jean-Loup Guerrin
15 Jui 2021 17:45 #769

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 653
  • Remerciements reçus 1384
CR: Stéphane Montez / Domaine de Monteillet St. Joseph Cuvée du Papy 2016
Pour les 70 ans du Padre avec ses petits enfants, cette cuvée s'imposait.
Robe assez jeune.
Beau nez de bel intensité, fruits noirs, épices, réglisse.
Matière de beau volume, souple offrant un joli touché.
Élevage présent mais juste, le fruité n'étant pas écrasé.
Jolie finale salivante et sapide.
Au final, un bien beau St Jo, harmonieux, au joli fond, provoquant bien du plaisir.
A boire / À garder.
Très bien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Papé
09 Juil 2021 15:39 #770

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84797
  • Remerciements reçus 11368

Baby Blues au Gunthard Club

CR: Domaine du Monteillet, Saint-Joseph cuvée du Papy, 2007

Belle robe sombre et bien brillante.
Très joli nez ouvert et causant, sur les fruits noirs, les épices et un côté résiné et finement poivré très agréable.
Bouche juteuse, sur un volume charnu qui emplit bien la bouche parfaitement porté et rafraichi par une acidité très bien intégrée.
L'ensemble est encore jeune, avec une certaine fougue mais le plaisir apporté est certain.
Finale gourmande et d'une grande évidence. Tout le monde s'empresse de se resservir !
Excellent !
 

 

3 ans plus tard...
Bouchon comme neuf, juste taché sur le miroir.
Aromatique brillante de précision et de gourmandise ! La syrah d'école, causante, sans excès ni vulgarité, sur les fruits noirs, le poivre, la violette, des notes maltées d'évolution.
En bouche, les goûts déroulent la trame perçue au nez avec un talent certain, portant une matière agréable, portée par une acidité rafraîchissante et des tanins totalement fondus.
Très bon !
Et totalement à point.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, trainfr, Agnès C, Jeanveux, Manas
13 Juil 2021 20:40 #771
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 844
  • Remerciements reçus 850
oliv, je n'en doute pas un instant ... pour ma part, je n'en ai plus.....

Christophe - LPV Lyon
13 Juil 2021 21:09 #772

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6261
  • Remerciements reçus 4046
C'est le problème avec cette cuvée du Papy: la laisser vieillir...

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: trainfr
13 Juil 2021 23:00 #773

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck