Nous avons 2331 invités et 69 inscrits en ligne

Domaine Marc Sorrel

  • Messages : 2672
  • Remerciements reçus 719

Réponse de leguitou sur le sujet Re: Marc Sorrel

Jeremy,

Marc Sorrel n'est pas le vigneron le plus démonstratif ni le plus causant, le caveau n'est pas non plus des plus "excitants". Néanmoins, si tu reviens, tu pourras constater que Monsieur Sorrel a la mémoire de ses clients et la glace se rompt alors. J'avoue que j'aime bien le vigneron mais comme on se connaît un peu maintenant, ça simplifie les choses ...
Côté tarifs, une réservation en primeurs abaisse considérablement la note !

Bien cordialement,
Guillaume
07 Sep 2014 10:33 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 42
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Jerem9 sur le sujet Re: Marc Sorrel

Pourtant j'avais déjà passer une belle commande et j'avais réservé cette dégustation depuis assez longtemps, c'était peut être un mauvais jour mais on est vraiment ressorti frustré de ce côté là.

On a l'habitude d'aller en bourgogne où les dégustations sont tout autre en général notamment parce qu'on a eu la chance depuis quelques années de sympathiser avec un vigneron exceptionnel : Vincent Bouzereau

Cordialement
Jeremy
07 Sep 2014 12:30 #182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3203
  • Remerciements reçus 4398
Une belle robe jaune claire

Un nez fin et élégant sur les fleurs blanches.

La bouche présente un bel équilibre entre le gras et la fraicheur;une puissance équilibrée ressort.
Les arômes présents sont le miel,la cire,les fleurs blanches,l'amande.

Découverte personnelle du domaine:un beau vin.

Cordialement.
21 Nov 2014 20:17 #183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de retourdebaton sur le sujet Domaine Marc Sorrel - Crozes-Hermitage 2011

Domaine Marc Sorrel - Crozes-Hermitage 2011

Cette fois-ci ce Crozes de chez Sorrel est plus représentatif de appellation que lors de la précédente ouverture d'une bouteille de ce même domaine. C'est même du grand classique, plaisant de notes de violettes et de doux parfums finement épicés. Correct de longueur et agréable de toucher, c'est un beau Crozes qui fait la joie de notre tablée.

Paul
10 Jan 2015 14:09 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8564
  • Remerciements reçus 1381

Réponse de hyllos sur le sujet CR:Domaine Marc Sorrel - Crozes-Hermitage 2011

Quatrième vin d'une série décrite ici

(Rhône, Crozes-Hermitage) Marc Sorrel, Crozes-Hermitage 2011
Couleur rouge rubis clair. Reflet violacés. Translucide.
Du point de vue de l’oeil, la différence est flagrante. On voit l’extraction et la maturité moins poussée, le vin est nettement plus fluide que les trois autres. Le nez est frais, sur la groseille, quelque chose de la réglisse et un esprit « caillouteux ». Ce qui marque par rapport aux autres, c’est la fraîcheur. Bouche de fruits rouges frais, de poivre blanc et un trait vert (mais pas amer). La longueur est très bonne et développée et le vin est incroyablement fluide. Choc par rapport aux trois autres. Ce vin n’est pas nécessairement meilleur au sens aromatique, mais il est infiniment plus buvable. La note est la même que Leyda, à la différence que je pourrais boire une bouteille de ce Crozes et deux verres de Leyda. 80-/100

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
10 Mar 2015 09:43 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 557
  • Remerciements reçus 18

Réponse de iam_nico sur le sujet Re: Marc Sorrel

Matthieu,

As tu du recul sur la garde de ces Crozes rouge du domaine ? J'avoue taper dedans allègrement (à l'inverse du blanc que je met de coté) et que ça part trop vite pour savoir ce que ça donne.

Nicolas
13 Mar 2015 08:04 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2672
  • Remerciements reçus 719

Réponse de leguitou sur le sujet Re: Marc Sorrel

Nicolas,

Marc Sorrel préconise de boire ses crozes rouges comme l'hermitage rouge classique sous 2 à 5 ans, contrairement aux blancs qui doivent être attendus 10 ans pour en apprécier leur potentiel.
Personnellement je bois les rouges dans la fourchette préconisée, pas de déceptions !
Je ne suis pas fan des blancs rhodaniens donc je ne saurais dire pour ces derniers.

Bien cordialement,
Guillaume
13 Mar 2015 09:44 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8564
  • Remerciements reçus 1381

Réponse de hyllos sur le sujet Re: Marc Sorrel

Je n'ai pas de recul sur ses vins. Concernant cette bouteille, elle est très buvable en ce moment et elle a tenu une petite semaine (avec ouvertures régulières) sans se dégrader. Je pense qu'elle sera au top sans doute dans un ou deux ans. Quant à aller plus loin... peut-être pas sur ce millésime mais 5 ans, certainement. Ca me surprendrait quand même que le vin ne tienne pas une dizaines d'années (jusque en 2021, donc). Mais de toute façon, c'est vraiment délicieux à boire en ce moment, alors pourquoi attendre ?

Pour les blancs, j'ai aussi goûté un blanc plus tôt cette année et en effet c'est sans intérêt en ce moment, mais ça s'est remarquablement développé avec les jours d'ouverture, donc je dirais que oui, il faut en effet attendre plusieurs années pour l'apprécier. J'ouvrirai la prochaine dans 2-3 ans, je pense... peut-être même que dans 5 ans.

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
13 Mar 2015 10:04 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26190
  • Remerciements reçus 1353

Réponse de Luc Javaux sur le sujet CR: M. Sorrel - Hermitage 2007

Dégusté avec le CRD-LPV Belgique :

M. Sorrel - Hermitage 2007
Alain Hinant :Robe moyenne, évoluée. Le nez est très particulier, ni fruit, ni boisé, figue séchée, un peu pointu. L’entrée de bouche est très fluide, fruitée, boisée, manque de corps avec une acidité marquée, le vin reste bien en bouche. L’aération lui fait du bien, à revoir. 13/20
Luc Javaux : Robe de faible intensité, reflets rubis. Nez beaucoup plus évolué, avec des premières notes sur la figue et le pruneau, qui évolue ensuite sur les fruits rouges, les épices, avec un côté vinaigré qui fait un peu peur… En bouche c’est très frais, fruits rouges acidulés, longiligne, pas beaucoup de volume, l’équilibre me semble plutôt précaire campé sur sa forte acidité. Belle longueur. Pas convaincu… 13/20

Luc
08 Avr 2015 12:41 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 562
  • Remerciements reçus 12

Réponse de Post-It sur le sujet CR: Marc Sorrel Hermitage blanc 2011

Hermitage 2011 Marc SorrelCR:

Ouvert 8h avant.

Nez de fourrure (chevreuil, cervidé), sauvage, très animal. Puis la pierre à fusil suit sur le même niveau de puissance.
En bouche belle matière, la pierre à fusil prend le dessus avec des notes truffées, poivre blanc, baies roses... Milieu de bouche charnu, épicé.
Finale agréable et assez longue. Très bien.

L'accord sur le gouda truffé fait mouche...

Très beau et avec encore un bon potentiel de garde...

Alexis
22 Avr 2015 09:59 #190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 11

Réponse de psykopat sur le sujet CR:Marc Sorrel Hermitage 2005

CR:Marc Sorrel Hermitage 2005
Un nez subtil, discret mais racé, sur les épices, la violette, la mûre et la fraise.
En bouche, c'est une autre histoire, quelle finesse, des tannins soyeux enrobent une belle matière, riche et tendue par une acidité parfaite,
grand équilibre, très longue persistance sur le menthol et les épices. Excellent

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
01 Mai 2015 10:39 #191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 741
  • Remerciements reçus 12

Réponse de Lucas57 sur le sujet CR:Marc Sorrel Hermitage Rouge 2006

Bonjour,

Bouteille carafée 4h:

CR:Marc Sorrel Hermitage 2006

Nez ouvert et déjà évolué sur les fruits noirs, le pruneau, le cuir, le zan, l'alcool ressort...pas très engageant
En bouche, les tanins sont fondus, matière fine et délicate, on y retrouve les memes gouts qu'au nez, avec une finale bien "alcooleuse" et assez dure/astringeante.
Vraiment deçu par cette bouteille, malgrè une bonne conservation elle m'a parue bien fatiguée pour son age 8-)

Amicalement,

Lucas
26 Juil 2015 10:37 #192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1047
  • Remerciements reçus 2250

Réponse de David Chapot sur le sujet CR: Marc Sorrel Hermitage Rouge 2004

Bu ce soir un Hermitage Rouge 2004 de Marc Sorrel :
La bouteille est montée de cave, tempérée 30 min et débouchée.
Robe : grenat avec quelques notes moins vives, plus évoluées.
Nez : le premier nez nous amène directement vers l'écurie : le vin sent les Bretts de manière forte, et puis cette odeur forte s'atténue jusqu'à presque disparaître, pas tout à fait. Une fois le nez stabilisé, on sent des odeurs de fruits rouges évolués, de feuilles mouillées mêlées de terre.
Bouche : La première impression est celle de légèreté, le vin passe vite, la bouche n'est pas stable. Une fois stabilisée au bout de 30min, la structure se dégage de manière plus évidente : entrée fraîche, tendue, fruits rouges mêlés de terre, avec de fins tannins en finale. Au fur et à mesure, les tannins poudreux apparaissent en début de bouche, avec des arômes de chocolat raffinés, et la finale se distingue par un certain volume.
Conclusion : Bien+++-Très bien--- : avec un Hermitage de mi-âge, c'est rarement une partie de plaisir. Le terroir est là avec les arômes de terre, une certaine maturité même en année froide, mais on trouvera de nombreux jeunes Saint-Joseph qui procurent plus de plaisir à cet instant. Pas simple...
David Chapot.
11 Sep 2015 22:10 #193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2672
  • Remerciements reçus 719

Réponse de leguitou sur le sujet Marc Sorrel Hermitage Rouge 2004

En lisant ce commentaire David, je me demande si cette bouteille n'aurait pas due être bue plus tôt ?
En effet, comme je l'ai déjà écrit, Marc Sorrel estime que ses Hermitages rouges sont faits pour être bus entre 2 ans et 5 ans après la mise, alors que le Gréal est fait pour être attendu au moins 10 ans. Ouvrir un Gréal avant ce délai minimum est l'assurance de tomber sur un vin difficile. Les Hermitages Sorrel bus de moins de 5 ans se sont tous révélés de bons compagnons de table, c'est pourquoi j'essaie de respecter les consignes du vigneron !
Par contre, pour les bretts, je n'ai jamais bu de vins ayant ce problème chez Sorrel, je dois avoir de la chance ...;)

Bien cordialement,
Guillaume
11 Sep 2015 22:41 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1047
  • Remerciements reçus 2250

Réponse de David Chapot sur le sujet Re: Marc Sorrel

Guillaume,
Merci pour tes commentaires éclairants sur ce domaine que je connais bien mal.
D'après le site du domaine, le vin vient du Mas des Plantiers, sous les Greffieux, ce qui est une partie plutôt de bas de côteaux et sans granit à ma connaissance. Il suggère une garde de 5 à 10 ans, ce qui me semble raisonnable étant donnée la localisation des vins. Le vin est à maturité, mais pas sur la fin, car le quart de la bouteille a tenu sans problème en vidange et les arômes sont nets le lendemain.
Son évolution aromatique est étonnante. J'ai bien écrit "Ça sent les Bretts", pas "Il y a des Bretts", je ne m'y risquerai pas; la précision est d'importance car cette forte odeur d'écurie (non habituelle, forte) qui a persisté 30 min et qui est partie ensuite, progressivement (et elle n'est plus présente à H+15).
Oui, c'est un bon compagnon de table, mais je pense qu'un bon Saint-Jo de bonne origine un peu plus jeune ou pas donne plus de plaisir; c'est un peu ce qui arrive avec les Hermitage rouges de bas de côteaux (je préfère souvent le Clos des Cornirets chez Fayolle aux Diognières).
Cordialement,
David.
12 Sep 2015 14:52 #195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2672
  • Remerciements reçus 719

Réponse de leguitou sur le sujet Re: Marc Sorrel

David,
Je suis entièrement d'accord avec le fait que les vins de Marc Sorrel soient considérés comme des vins de gastronomie et non de plaisir. Ce ne sont pas des vins à servir à tout le monde et la réussite de la dégustation de ces bouteilles tient beaucoup aux accords et à la fenêtre d'apogée du millésime tant les vins peuvent être durs, longs à s'ouvrir mais aussi profonds, complexes et raffinés quand ils sont bus à maturité.

Bien cordialement,
Guillaume
12 Sep 2015 15:21 #196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 59

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Domaine Marc Sorrel

Je suis entièrement d'accord avec le fait que les vins de Marc Sorrel soient considérés comme des vins de gastronomie et non de plaisir.

Si tu veux du plaisir avec un vin de Marc Sorrel, tu ouvres, par exemple, les Rocoules 2006.
C'est magnifique.
12 Sep 2015 15:25 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2672
  • Remerciements reçus 719

Réponse de leguitou sur le sujet Re: Domaine Marc Sorrel

Thierry,

il est vrai que Marc Sorrel est reconnu dans le monde entier, surtout pour cette cuvée. Il s'estime d'ailleurs lui-même peut-être meilleur vigneron en blanc qu'en rouge.

En ce qui me concerne, je n'aime pas les hermitages blancs, que je trouve bien souvent écoeurants, difficiles à accorder (sur les grenouilles persillées c'est très bien) et tirant souvent sur un côté mielleux qui me gêne ... Donc, j'ai du mal à y trouver un côté "vin de plaisir", mais ce ne sont que mes goûts ... ;)

Bien cordialement,
Guillaume
12 Sep 2015 16:01 #198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 59

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Marc Sorrel

Guillaume,

Certains millésimes de J.L. Chave et de Marc Sorrel n'ont pas ce caractère mielleux que tu trouves écoeurant.
C'est le cas des Rocoules 2006.
Pour les accords, avec un turbot à l'orange un hermitage blanc me semble convenir parfaitement.

On peut tenter une association plus osée.
Voici les vins servies sur les trois entrées du repas de mes 60 ans en mai 2013:
-Château Grillet 2004
en forme sur un tartare d'agneau cru, d'huîtres Gillardeau et de caviar d'Aquitaine, avec sa cuillère de caviar.
Un excellent plat parfaitement adapté au vin, gras mais minéral et long.
-Hermitage Jean-Louis Chave blanc 2004
en parfait accord avec des langoustines crues accompagnées de dés de pomme, surmontées d'asperges vertes, de patta negra et de parmesan.
Le vin est harmonieux, volumineux, gras mais frais et très long. Magnifique !
-Chevalier-Montrachet "La Cabotte" Bouchard" 2004
à l'aise face à un Saint-Pierre vapeur au jus de couteaux et aux saveurs asiatiques. Première rencontre pour moi avec la Cabotte. Un grand moment, le vin sait s'imposer derrière l'Hermitage. Il joue sur une superbe élégance et une incroyable longueur pour nous séduire.
12 Sep 2015 17:24 #199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1047
  • Remerciements reçus 2250

Réponse de David Chapot sur le sujet Re: Marc Sorrel

Guillaume,

Merci pour tes informations sur le domaine (ainsi qu'à Thierry) que tu me donnes envie de redécouvrir.
Une remarque sur ma description de l'Hermitage rouge 2004 : quand j'écris qu'il donne certainement moins de plaisir que certains Saint-Jo, je l'ai bu à table (sur un lapin à la sauge pas optimal certes...), pas seul. Je n'oppose pas gastronomie et plaisir, les vins austères jeunes ne me font pas peur (j'ai bu des Saint-Jo 2010 de Faurie/Gonon/Chave à 2/3 ans quand ils étaient fermés à double tour), non, simplement, là je pense qu'il était un peu bousculé dans un premier temps et qu'il donnait assez peu de plaisir en dégustation pure et à table (tout en montrant son sérieux).

Compte tenu de l'évolution de la discussion, je n'ouvre pas de Rocoules car je n'en ai qu'une bouteille mais un Hermitage blanc classique 2003 pour voir où en est ce millésime qui a tout pour faire fuire les amateurs de vins dits "frais" (et tu sais que je bois beaucoup de rieslings) Je le bois à l'apéro puis accompagné par une tarte fine courgettes/tomates/Saint-Jacques de mon ami Carrefour. Le but de ce qui suit n'est évidemment pas de te contredire/d'avoir raison mais d'échanger :
Robe : paille dorée, soutenue, colorée : magnifique
Nez : le nez n'est nullement lourd : fleurs blanches (narcisses), arômes de miel affinés par une impression d'amertume noble (peau de poire?) bien présente (Marsanne?), très pur (pas d'oxydation, pas de rhum, racé).
Bouche : la bouche commence beaucoup de volume, d'ampleur (14,5%) sous-tendue par l'amertume noble (de la Marsanne) qui lui donne de la fraîcheur. À l'aveugle, j'aurais été incapable de dire 2003 tant l'amertume joue son rôle de régulateur. La bouche est longue, marquée par l'amertume qui lui va si bien dans ce millésime.
Conclusion : Excellent! Ce vin est me semble-t-il un grand classique de l'Hermitage blanc, alors qu'il a été produit dans des conditions d'un millésime inhabituel. À l'apéro ou accompagnant le plat, c'est excellent, et il n'est pas sensible à l'augmentation de la température de la bouteille posée à même la table, donc pas rafraîchie.
En interprétant a posteriori mes impressions, la canicule de 2003 lui a certainement donné un gras inhabituel pour ce terroir du Mas des Greffieux (en bas du Méal dont, pour ce dernier, les raisins de blanc ont dû exploser les compteurs d'alcool en 2003) mais qui est contrebalancé par l'amertume très marquée du 100% Marsanne.
En regardant mon livre de cave, je constate que j'avais acheté le classique 2003 mais Rocoules 2004 (millésime plus frais sur un terroir donnant plus de glycérol ainsi qu'un poil de Roussanne qui peut donner des arômes de rhum un peu oxydatifs bienvenus dans un millésime assez mais moins mûr). Ce n'était pas un hasard. Je pense, sur le papier, à défaut de pouvoir faire l'expérience aujourd'hui (mais je l'avais faite jadis), que le risque avec Rocoules 2003 s'il en est un est d'être un peu trop lourd alors que classique 2004 possèdera plus d'amertume et moins de gras qu'attendu, peut-être.

La très belle dégustation de ce vin me donne l'occasion de rebondir sur la remarque que t'a faite Marc sur le fait qu'il est meilleur vinificateur de blancs que de rouge. La colonne vertébrale d'un Hermitage blanc d'assemblage est, me semble-t-il, les Rocoules et Marc en a (un Hermite blanc pur est un bijou à lui tout seul, on est d'accord, et de l'Orée qui ne vient que des Murets est un grand vin aussi, mais je parle d'assemblage). Les Rocoules donnent le gras, le glycérol qui sont la signature de l'Hermitage blanc. En revanche, il ne possède pas de vignes dans les Bessards qui eux sont l'épine dorsale d'un Hermitage rouge d'assemblage et qui manquent pour donner de la structure à l'Hermitage rouge classique 2004, et dont le Gréal bénéficierait aussi d'ailleurs à mon très humble avis (un Béal me tenterait plus qu'un Gréal, cf Faurie qui assemble les Greffieux avec les Bessards et non pas avec le Méal où il est propriétaire car un Greffieux seul, pour sa parcelle qui est partiellement à l'ombre d'un HLM contruit au mauvais endroit, lui semble trop léger). Ce n'est donc pas étonnant, a posteriori toujours, qu'il s'estime meilleur avec ses blancs que ses rouges.

David Chapot.
12 Sep 2015 21:07 #200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 319
  • Remerciements reçus 453

Réponse de th7513 sur le sujet Re: Marc Sorrel

Bonjour à tous,

Pour rebondir sur cette discussion concernant les blancs de Sorrel, je dirais que tout cela est une affaire de goût.

Il n'y a pas grand monde pour contredire le fait que ces vins, en particulier la cuvée Les Rocoules, démontrent à la fois une vraie personnalité et un très beau reflet du terroir.
Ce sont des grands vins car ils sont bien faits.
On peut donc les trouver excellents.
Seulement, le cépage Marsanne qui, quand elle est exclusive ou majoritaire, peut leur conférer une forte amertume ou une aromatique qui tire sur le miel et/ou les amandes/noisettes grillées, et donc certains (et j'avoue en faire partie comme mon ami Guillaume qui s'est exprimé dans ce fil) vont les trouver écoeurants, manquant de fraicheur. Les goûts et les couleurs !

Ceci étant dit, je n'ai pas non plus bu des seaux de Rocoules ou autres Marsannes : il y en a peut-être qui n'ont pas ces "défauts" ? C'est ce que semble dire Thierry Debaisieux...

Ai-je enfoncé une porte ouverte ?

Cordialement,
Thomas.
12 Sep 2015 21:58 #201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2672
  • Remerciements reçus 719

Réponse de leguitou sur le sujet Re: Marc Sorrel

Et bien Thierry et David, vous m'avez donné envie de réserver des blancs chez Marc Sorrel sur le millésime 2014, qui sera réussi en blanc, beaucoup moins en rouge (chez lui tout du moins, et là aussi selon l'avis du vigneron), des échantillons sur fûts goûtés confirment cette impression, c'est léger en rouge, mais très friand et à boire plus vite.
Pour revenir à la qualité des vins dans les deux couleurs, en hermitage plus peut être que dans d'autres appellations, la réussite tient dans l'art d'assembler les meilleures parcelles ayant des caractéristiques complémentaires. Et là en effet, en rouge, Marc Sorrel assemble les Greffieux et le Méal. Les Greffieux, ce n'est effectivement pas la meilleure partie de la colline, et de loin ... D'ailleurs, il suffit de goûter la cuvée Greffieux de Bernard Faurie pour le comprendre. Il y a la colonne, il manque le reste ... Le Méal apporte le soyeux, l'allonge, la complexité, mais bu seul, il est ennuyeux !
D'où la nécessité de bénéficier des meilleures parcelles aux meilleures expositions pour un assemblage des plus heureux ... En blanc, Marc Sorrel fait partie des plus heureux avec un patrimoine de vignes superbe !
Bref, tout ça pour dire que je vais investir dans les Rocoules (depuis le temps que Marc Sorrel me le dit que des blancs sont grands au vieillissement !).

Bien cordialement,
Guillaume
12 Sep 2015 21:59 #202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1047
  • Remerciements reçus 2250

Réponse de David Chapot sur le sujet Re: Marc Sorrel

Guillaume, Thomas, Thierry,
Ça donne envie de faire une belle dégustation d'Hermitage blancs tout ça, et rouge aussi pour compléter!
Bonne soirée,
David.
12 Sep 2015 22:14 #203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6728
  • Remerciements reçus 3592

Réponse de Marc C sur le sujet Re: Marc Sorrel

Je peux fournir en pirates parcellaires (rouges par contre) ;)

Marc
13 Sep 2015 09:47 #204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2672
  • Remerciements reçus 719

Réponse de leguitou sur le sujet Re: Marc Sorrel

Marc,
il ne faut pas me tenter, ayant un penchant fort pour cette appellation, je pourrais répondre présent, en rouge aussi, comme chacun l'aura compris en me lisant ...;)

Bien cordialement,
Guillaume
13 Sep 2015 09:51 #205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 557
  • Remerciements reçus 18

Réponse de iam_nico sur le sujet Re: Marc Sorrel

Passage au domaine pour récupérer les 2013 et goûter les 2014 sur fût.
2014 s'annonce assez énorme en blanc, les roucoules étant un monstre en devenir à mon avis. La cuvée de base est elle aussi intéressante, mais n'a pas la même densité. En rouge c'est plus compliqué, Gréal reste une belle bouteille tout de même, mais l'hermitage rouge manque un peu de corps à mon goût. Ce sera sans aucun doute un millésime de blanc.

Les vendanges venait de commencer quand j'y suis passé, et c'est un euphémisme de dire que le vigneron avait le sourire quand il évoquait ce qu'il avait déjà rentré.

Nicolas
15 Sep 2015 10:38 #206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 11

Réponse de psykopat sur le sujet CR:Marc Sorrel Hermitage "le Gréal" 2011 (Magnum)

CR:Marc Sorrel Hermitage "le Gréal" 2011 (Magnum)
Cet Hermitage est issu de deux lieux-dit le Méal et les Greffieux d'où son nom, Gréal. C'est un assemblage de 90% de Syrah complété de 10% de Marsanne.
Le nez est d'une grande finesse, très minéral, sur la mûre, la cerise noire, la violette, les épices, le poivre blanc.
La bouche est harmonieuse, complexe, une matière dense, des tannins serrés et souples et une très belle persistance, minérale avec des accents de garrigue. Très gros potentiel. Excellent

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
20 Sep 2015 12:56 #207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3813
  • Remerciements reçus 3959

Réponse de Alex sur le sujet CR:Marc Sorrel Hermitage 2011

Bouteille dégustée hier soir qui s'est révélée bien supérieure à celle bue l'année passée.
Les arômes sont similaires (cerise, épices, poivre...) mais plus ouverts, le vin est pur sur le registre d'une jolie finesse.
La bouche délicate et minérale pour un vin de demi-corps est très agréable et l'ensemble diaboliquement facile à boire.
La bouteille n'a pas fait un pli.

Alex
26 Sep 2015 12:51 #208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 59

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Marc Sorrel Hermitage Le Gréal 2006

CR: Un Hermitage le Gréal 2006 de M. Sorrel avant La Chapelle 2003 de Jaboulet et l'Hermitage rouge 2003 de J.L. Chave.
Le nez est puissant et élégant sur les fruits noirs et des nuances de garrigue. L'agitation met davantage le poivre en évidence.
La bouche est jeune et concentrée avec une matière tannique très dense, équilibrée par une belle trame acide malgré les 15° d'alcool. Le vin donne une impression de puissance et de fraîcheur. Il est ample et très long.
C'est un très beau vin au grand avenir.
Il domine, je pense, La Chapelle 2003, mais l'Hermitage de J.L. Chave 2003 l'emporte.
27 Mar 2016 17:26 #209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2672
  • Remerciements reçus 719

Réponse de leguitou sur le sujet Marc Sorrel Hermitage Le Gréal 2006

Bonjour Thierry,

Peux tu me dire comment ce vin a été préparé (aération, carafage ?) ?

En effet, je prévois de l'ouvrir pour une soirée Hermitages prévue dans peu de temps ...

Merci d'avance.

Bien cordialement,
Guillaume
27 Mar 2016 17:58 #210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck