Nous avons 2073 invités et 64 inscrits en ligne

Domaine Marc Sorrel

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 830
CR: Le millésime 2017 chez Marc Sorrel




L’an dernier, c’était notre première visite au domaine, avec un gros coup de coeur pour l’Hermitage rouge le Gréal (2016 et 2017). Cette seconde visite sera-t-elle aussi convaincante ?

Hermitage blanc 2017 (100 % marsanne ; 14 mois de fûts puis cuve) :
Nez sur les fruits jaunes et exotiques, les herbes aromatiques et une note saline : c’est relativement frais et agréable. L’attaque en bouche est assez grasse, mais l’acidité est suffisante pour éviter tout côté « pâteux » ; on retrouve des fruits jaunes, avec en plus des notes de miel et des épices ; c’est assez puissant, mais très digeste, avec une petite amertume en finale ; TB -

Hermitage blanc Les Rocoules 2017 (92 % marsanne / 8 % roussanne) :
La robe est couleur or assez marquée ; le nez fait très très mûr, avec pour moi des notes oxydatives, de la pomme cuite, du caramel et des épices. La bouche fait un peu plus fraîche et moins oxydative, mais chauffe un peu ; c’est puissant, assez lourd, très mûr tout en faisant très sec, avec des amers assez marqués en finale. Ce n’est vraiment pas le type de vins blancs dont je raffole tout en étant très curieux de pouvoir le regoûter dans 15 ans car j’ai un peu de mal à imaginer comment un tel vin peut vieillir… AB

Mes impressions sur ces 2 blancs sont donc exactement à l’inverse de celles de l’année dernière sur le millésime 2016 (www.lapassionduvin.c...). Soit il y a un effet millésime, soit l’ordre de dégustation sur l’un des millésimes n’était pas celui annoncé par M. Sorrel. Je penche pour la seconde solution : c’est probablement les Rocoules 2016 que nous avons goûté en premier l’an passé.

Crozes-hermitage 2017 (50 % VE) :
Nez sur les fruits rouges plutôt acidulés, le poivre et une note plus végétale (rafle). La bouche est relativement austère, il y a une belle structure, mais pas mal d’accroche ; l’acidité est assez haute, on sent la vendange entière et la finale est assez serrée. Bref, pas trop de plaisir et de gourmandise en l’état : on dira un Crozes… de grande garde ; AB

Hermitage 2017 (80 % Mas des Plantiers, sous les Greffieux ; 20 % bas des Bessards ; 100 % VE) :
Nez sur les fruits noirs (mûre, myrtille), le poivre et une petite note « animale ». En bouche, c’est très concentré, dense et tapissant ; davantage de puissance que le 2016, mais aussi un peu plus d’accroche ; le fruit n’est pas cuit du tout, l’alcool reste discret et, malgré la maturité élevée, on ressent une bonne acidité. Un bel équilibre. TB +

Hermitage Le Gréal 2017 (Méal + Greffieux ; 100 % VE) :
Nez très sombre, sur les fruits noirs et des notes de cendre, de goudron, de suie. La bouche est superbe : on est sur la gelée de fruits noirs (mûre, notamment) ; c’est puissant, mais moelleux et velouté ; il y a beaucoup de tanins, mais ils sont à la fois gras et fins ; cela tapisse sans accrocher (la VE semble parfaitement intégrée) ; c’est très mûr, mais avec de l’acidité pour relancer le vin ; très longue finale réglissée et légèrement mentholée. Bref, un régal, comme l’an passé (nous avions goûté 2016 et déjà 2017). Excellent +
L’an passé, j’avais noté « grand vin », soit un cran au-dessus : pourquoi ? Sans doute parce qu’il n’y avait pas cette année l’effet « découverte »… ou alors je deviens difficile.

Juste après Marc Sorrel, nous étions chez Bernard Faurie (cf les CR dans la rubrique consacrée à ce vigneron) et je dois préciser que la plupart de mes camarades ont préféré les Hermitages rouges du second à ceux du premier (pour ma part, petit avantage à Sorrel). Je me demande cependant si le cadre et l’ambiance de la dégustation ainsi que, disons le « caractère » du vigneron n’auraient pas eu une toute petite influence sur l’appréciation des vins dégustés….

Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, monta, podyak, dufraisse@hotmail.fr, Jean-Loup Guerrin, o_g, Frisette, Damien72
23 Jan 2019 19:48 #241
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • dufraisse@hotmail.fr
  • Portrait de dufraisse@hotmail.fr
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 805
  • Remerciements reçus 25

Réponse de dufraisse@hotmail.fr sur le sujet LPV75 découvre le millésime 2017 chez Marc Sorrel

Bonsoir Paul,

Super compte rendu, qui me permettra de rebondir en parlant de notre visite (en compagnie de david84) de la semaine dernière.

D'abord j'aime comment travail ce vigneron et ce qu'il dégage quand il parle de ses vins.

- Magnifique Crozes Blanc 2017, charnu, plein, complexe, amères frais, quel blanc de gastronomie et que Crozes !!! Bon après çà représente 56 ares....
- Hermitage Blanc 2017, très joli vin aussi, c'est ce qu'on attend d'un bel Hermitage, du gras, de beaux amers, bel équilibre, petite pointe d'alcool en finale...
- Hermitage Blanc Les Rocoules, on sent vraiment la différence, c'est moins avenant aromatiquement. Gustativement c'est monstrueux, de très belles qualités intrinsèques, après faut que l'ensemble gagne en harmonie.
- Crozes Rouge 2017, on a du beaucoup mieux le gouter ce jour là parce que nous avons adoré. Un vin droit, structuré, avec tout de même un côté croquant. On est dans le haut du panier des Crozes.
- Hermitage Rouge 2017, j'ai trouvé çà magnifique à ce stade, belle maturité aussi mais belle fraicheur. Un vin plein, joli grain et belle longueur!!!
- Hermitage Gréal 2017: au regard du précédant il y a tout en plus intense, la complexité aromatique, la profondeur, les épaules, ah ouais çà ira loin çà !!!

Merci encore à Marc & Guillaume pour ce très bel accueil et ce super moment !!

Insta: mathieu_dufraisse
23 Jan 2019 22:02 #242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 830
Bonsoir Mathieu,

Merci pour ton retour.
Pour Les Rocoules, je crois que c'est vraiment une question de "palais" : le mien n'est pas (encore) très habitué à ce style de blancs (j'ai sans doute trop bu de bourgognes blancs 2004 et 2007) ; mais je ne désespère pas et continue d'essayer (récemment encore au salon des vins du Rhône à Paris, où j'ai vraiment bien apprécié Chante-Alouette 2017 et de l'Orée 2011 de Chapoutier, donc rien n'est perdu).
Pour le Croze, je viens également de lire dans un CR de visite juste au-dessus qu'il avait été bien apprécié. Il y a peut-être eu un effet de contraste : juste avant Marc Sorrel, nous étions au domaine des Hauts Chassis où nous avons goûté de très beaux Crozes, gourmands, assez riches, séducteurs et pour la plupart très accessibles. Sorrel, c'était vraiment un autre style.
En revanche, je constate que le Gréal 2017 fait vraiment l'unanimité !

Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dufraisse@hotmail.fr
23 Jan 2019 22:58 #243

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94193
  • Remerciements reçus 23462
Messieurs du 75, il va falloir vous mettre à l'international... ::oups::

24 Jan 2019 12:42 #244
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1593
  • Remerciements reçus 2130

Réponse de Super-Pingouin sur le sujet LPV75 découvre le millésime 2017 chez Marc Sorrel

oliv écrit: Messieurs du 75, il va falloir vous mettre à l'international... ::oups::

Ça me trotte dans la tête depuis quelques temps déjà.
Après : 1) mon anglais est nécessairement moins fourni que mon français;
2) on est sur un forum francophone non? :)

HD
24 Jan 2019 13:08 #245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94193
  • Remerciements reçus 23462
Ah mais moi, je ne fais que relayer la demande de votre public mondial ! :whistle:

En tant qu'admin' LPVien, vos reportages me conviennent impeccablement comme ils sont !
24 Jan 2019 14:25 #246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 2463
CR: Dégustation du millésime 2017
Mathieu, Jean-Claude et moi avons rendez-vous ce mardi 15 janvier avec Marc Sorrel au caveau afin de goûter sur fût les vins du millésime 2017.

Nous y sommes accueillis par Guillaume Sorrel qui précède de peu l'arrivée de son père.

Marc prend d'entrée de jeu les choses en main et nous invite à le suivre au chai.

Il annonce d'entrée qu'il est très content de ce millésime qui est à son avis plus une année pour les rouges que pour les blancs car c'est une année chaude.
Il précise également que les millésimes 2017 et 2018 sont pour lui les plus grands depuis 2010, 2009 et 1991.
La vendange a débuté le 3 septembre sur des raisins qui n'ont pas souffert de blocage de maturité malgré la chaleur grâce aux pluies des 14 juillet, 9 et 12 août.
Le PH plafonnait à 3,5 (dont environ 2,7 sur les Rocoules), et les degrés atteignaient 14,5 (15 degrés en 2018).

Crozes-Hermitage
Raisins issus du terroir argilo-calcaire de la commune de Larnage sur des vignes de 56 à 60 ans.
Élevé en barriques pendant 12 mois puis placé en cuve.
C'est un vin 50% Roussanne, 50% Marsanne doté d'une bonne capacité au vieillissement.

Robe or saumonnée.
Nez très aromatique sur des notes de mirabelle, pomme, poire, miel.
Bouche qui s'exprime par une matière imposante avec des notes d'élevage.
Finale sur l'amertume qui garde fraîcheur et précision.

Hermitage
Issu du terroir des Greffieux.
Rendements très bas issus de vignes trentenaires de Marsanne.
Élevé en barriques pendant 12 mois.

Robe or cuivré.
Nez de mirabelle et de fruits blancs.
Bouche massive voir lourde, notes d'élevage.
La finale est amère et manque à ce stade de précision.

Hermitage les Rocoules
Raisins issus de vignes de 60 ans (rendements de 25 h/h).
90% Marsanne et 10% Roussanne.

Il se distingue du précédent par une bouche grasse et un touché de bouche plus fin.
On retrouve les notes de mirabelle et de fruits blancs du vin précédent, complétées par la prune.
À ce stade, l'élevage est moins perçu que dans le vin précédent.

Crozes-Hermitage
Raisins issus de vignes trentenaires plantées sur la commune de Larnage, égrappés à 50% et élevés 18 mois en barriques.
Robe violine.
Nez épicé sur le poivre doux et le cassis.
Bouche où la trame tannique est équilibrée par les fruits frais croquants.
Le tout donne une matière pleine et stricte qui demandera un peu de temps pour s'assouplir.

Hermitage
Issu de vignes de 50 ans plantées sur les terroirs Plantiers (80%) et Bessards (20%).
Raisins 95% Syrah vinifiés en vendanges entières, rendements de 15 h/h.
Robe noire dense.
Nez principalement sur le cassis.
Bouche élégante alliant une matière dense et une finesse de grain avec perception d'une mâche qui ne casse pas l'équilibre et la finesse perçus.

Hermitage le Gréal
Issu de vignes plantées sur les terroirs Méal (80%) et Greffieux (20%).
Raisins 90% Syrah et 10% Marsanne élevés 18 mois en barriques.

Par rapport au vin précédent, le nez est plus mutique.
On retrouve en bouche les sensations de l'Hermitage précédent mais avec une finesse encore accentuée et une longueur plus importante.

Nous remercions Marc et Guillaume pour leur accueil et le temps qu'ils nous ont consacré.
Ce domaine est indiscutablement au top de l'appellation et ses vins méritent d'être découverts.

David
LPV Vaucluse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, monta, Frisette
24 Jan 2019 18:10 #247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 114
  • Remerciements reçus 47
Bonsoir,

Le Domaine Marc Sorrel est pour moi un mystère. Tout simplement parceque je n’ai jamais goûté! Mon commentaire mériterait presque de s’arrêter là. Mais continuons.

Lorsque les prix sont à ce point élevés, j’ai pris l’habitude (mauvaise d’aucuns diront...) de lire les critiques célèbres (impartiaux ou non, ils donnent toujours un pouls) et, surtout, les compte-rendus (merci LPV)!

Et là sincèrement, je ne sais à quel Saint me vouer et n’ose dépenser c.100€ pour tester un Greal...

En effet, comment réconcilier des critiques dithyrambiques d’un John Livingston (6* sur le 2017, une note qui se compare aux meilleurs Chave), ou de certains passionnés, avec les propos acerbes d’autres observateurs?

Il se crée souvent un certain consensus autour des plus grands vins, dont Sorrel est censé faire partie en ce qui concerne l’Hermitage (d’après Livingston). Pas cette fois-ci...

Doit-on considérer ce producteur comme un artificier sur les grands millésimes seulement? Quelqu’un aurait-il l’expérience de Chave ET Sorrel (Oliv peut-être?), qui pourrait m’apporter son point de vue sur le sujet?

Dois-je investir?

Bien à vous,

Tonio

Après les goûts et les couleurs...
29 Jan 2019 22:12 #248

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 319
  • Remerciements reçus 453
Bonjour Tonio,

La seule réponse qui me semble objective et réaliste est d'ailleurs résumée dans votre signature : cela dépend des goûts !
Qu'un Gréal de Sorrel ne coûte pas le même prix qu'un Chave, c'est le marché.
Ca ne veut pas forcément dire que vous trouverez Chave meilleur que Sorrel.

Sur la colline de l'Hermitage, et pour ne parler que des rouges, il me semble que Chave a la particularité de prôner l'assemblage et ne fait qu'une seule cuvée.
Sorrel fait 2 cuvées qui ont un profil bien différent l'une de l'autre.
Faurie, lui, dissocie Bessards, Greffieux et Méal.
Chapoutier a encore davantage multiplié les cuvées.
Tous ces vignerons phare de l'appellation (et il y en a d'autres) proposent une vision différente mais objectivement intéressante du terroir, avec des vins qui ont tous un potentiel de garde important.

Il faut goûter et se faire une idée mais c'est vrai que ce n'est pas facile vu les prix actuels et le peu de disponibilité de certaines bouteilles...

Cordialement,
Thomas.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
30 Jan 2019 10:06 #249

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1593
  • Remerciements reçus 2130

Réponse de Super-Pingouin sur le sujet CR: Le millésime 2017 au domaine Marc Sorrel

CR: Le millésime 2017 au domaine Marc Sorrel

Pour compléter le compte rendu de Nol, voici la restitution de mes notes.
C’est un homme marqué par ses longues années à la tête de son domaine qui nous reçoit. Nous verrons qu'il est cependant ravis de pouvoir transmettre ce qu'il a patiemment construit.
Nous entrons dans ce qui pourrait s'apparenter à une boutique de plein pied comme toutes celles se situant de part et d'autre de l'avenue Jean-Jaurès à Tain l'Hermitage. Le lieu abrite cependant dans son fond une longue salle recelant une grande profondeur de fûts d'élevage.


Un patrimoine qualitatif

- Quelle est la taille du domaine?
- Nous avons 2,5 ha et surtout la chance d'avoir de belles parcelles.
- Quel élevage faîtes-vous?
- Les mises se font au Printemps. Nous faisons 20 mois sur les grandes cuvées et un élevage plus court sur Hermitage, 15 mois. Les vins sont soutirés, assemblés en cuve et nous procédons à la mise. Nous avons majoritairement des vignes sur Greffieux. Les pieds sont sur de l'argile-calcaire. Ils ont 30 ans d'âge. Cela fait des vins que l'on peut commencer à boire dans 4-5 ans jusque dans 10 ans. Les Roucoules sont plus exposées au soleil. Elles sont sur des coteaux calcaires. Le croze est un fermage avec ma compagne. Les blancs ont 60 ans; les rouges 25 ans. Nous en avons 1,5 ha.
- Je crois savoir que vous êtes en train de passer la main à votre fils. Vous devez être contents qu'il reprenne le domaine.
- Je le suis. Après il va commencer avec beaucoup de crédits. La succession est quasiment faite. Il a été vignerons pendant 4 ans au domaine des Alexandrins. Le domaine a été racheté par la famille Perrin et la partie négoce s'est renforcée.

Hermitage blanc
"Il est élevé dans des tonneaux de 4-5 vins."
Du miel, des épices et une bonne longueur. Ces cépages ne sont décidément toujours pas ma tasse de thé.AB-


- A quelle date vendangez-vous?
- Nous commençons le 3 Septembre pour terminer le 12.

Hermitage blanc les Roucoules
Le nez est bien plus arômatique. De la fleur d'acacias, du miel et de l'amer végétal. La bouche est austère, sèche et mûr à la fois. Une acidité soulage le vin à sa finale. AB
"Nous en faisons 1800 bouteilles. Les rendements avoisinent les 25hl."

Crozes-hermitage
"Les vignes sont sur le secteur de Larnage, au Nord de la colline. J'y laisse 50% de Vendanges Entières."
C'est frais, floral avec de la violette. La partition est portée haute. Des notes de poivre donne du volume. La bouche reste stricte. AB+


- Vos barriques sont penchées...
- Elles le restent jusqu'au soutirage. Lorsque nous avons fini de travailler sur le vin, nous penchons les fûts pour que le bouchon soit en contact.

Hermitage
"C'est 100% VE. Nous ne faisons que 5 barriques au lieu de 10. 15hl."
La bouche est d'une grande concentration. La rafle se fait sentir. La seconde gorgée confirme une sacré densité. Il y a de la mâche, beaucoup de tanins. B+/TB-

- 2018 est catastrophique chez vos confrères dans le Rhône Sud. Avez-vous été touchés?
- Non, il faut remonter à 2016 où nous avons eu un peu de grêle. Du gel, jamais.
- Que donnent les rendements?
- La récolte est normale sur Gréal. 2018 est un grand millésime pour moi. Les tanins sont plus fins. Nous avons 12 barriques. Nous approchons les 40hl.
- A quoi est dûe la différence par rapport à 2017?
- A la sortie de bourgeons. Nous n'avons pas eu de coulure et la pluie s'est arrêtée au 15 Juin.


Gréal
Les tanins sont effectivement très fins. C'est acidulé, long et d'une belle complexité.
- Je mets parfois un peu de Marsanne.
- Quel usage du soufre avez-vous?
- Très léger. Au soutirage et juste avant la mise.
- Quel niveau reste-t-il?
- 10-15g de libre.
- C'est assez élégant pour un millésime dit chaleureux?
- Le vin fait 14,5. Pas de collage, pas de filtration.
De petites épices procurent une longueur supplémentaire. TB

- Qu'allez-vous faire pendant votre retraite?
- J'aiderai. Je vais accompagner Guillaume car il ne connaît pas encore tous nos clients. J'irai ensuite attacher s'il fait beau. Pendant longtemps je me suis occupé de la cave et du côté administratif. J'aurai plus de temps pour aller dans les rangs.

Première rencontre pour ma part avec les vins du domaine. Ce n'est pas le coup de coeur que mes camarades ont pu avoir l'an passé. La visite me fait plonger un peu plus dans la variété et les qualités de l'appellation. Et ce n'est pas si mal que ça ;)

NB: to English readers, the minutes of next visit @Sorrel might be written in an easier to read version :)

HD
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Frisette, Damien72
04 Fév 2019 08:34 #250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 114
  • Remerciements reçus 47

Réponse de Tonio sur le sujet Le millésime 2017 au domaine Marc Sorrel

Merci beaucoup pour ce compte-rendu!

Puis-je vous demander quel(s) producteur(s) a(ont), à ce stade, votre préférence?

Je découvre également le terroir est suis curieux de connaître quels sont les producteurs les plus consensuels!

Bien à vous,

Tonio

Après les goûts et le couleurs...
04 Fév 2019 14:15 #251

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1593
  • Remerciements reçus 2130

Réponse de Super-Pingouin sur le sujet Domaine Marc Sorrel

Ça va être très court puisque mon expérience sur l’appellation est limitée :)
J’ai le très bon souvenir d’un Bessard 2004 de Delas. Et sur notre dernière virée: Faurie. C’est un peu à contre courant de l’austérité qu’on m’a régulièrement rapportée.

HD
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Tonio
05 Fév 2019 14:16 #252

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 182
  • Remerciements reçus 802

Réponse de Pinardo sur le sujet Domaine Marc Sorrel - Hermitage Le Gréal 2001

CR: Domaine Marc Sorrel - Hermitage Le Gréal 2001

Bouteille apportée par un ami. Conservée chez lui en Eurocave depuis sa sortie du domaine.

Robe quasiment pas évoluée. Le nez est très fin mais oriente assez intuitivement tout le monde vers la syrah.

L’attaque en bouche est vive, tonique, voilà un vin de très grande race. Assagi mais certainement pas fatigué ! Le vin conserve un fruité typique de la région, encore très pur, et déploie de petites notes poivrées joliment infusées. Le vin s’étire et s’étire, c’est vraiment très bon.

Pas de doute, ce vin tiendra encore mais pourra-t-il être meilleur ? Très grand à ce stade en tout cas
06 Mar 2019 23:04 #253

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1050

Réponse de Damien72 sur le sujet Domaine Marc Sorrel - Crozes-Hermitage 2016

CR: Domaine Marc Sorrel - Crozes-Hermitage 2016




Robe plutôt claire
Nez très discret sur l’élevage et la mûre , poivre , les fruits rouges
Bouche assez peu complexe , légère et peu expressive . Le fruit ( mûre ) est délicat , trop délicat à mon goût . Persistance faible.
Je n’ai suffisamment goûté les vins du domaine mais j’avoue avoir été assez surpris par ce flacon.
Je viens de boire un Cote du Rhône 2016 de chez Charvin deux fois plus intéressant et deux fois moins cher .
Je ne comprenais pas pourquoi j’avais pu les acquérir aussi facilement aux enchères ...je crois que viens de comprendre :DD
Il se révélera peut-être...le dernier verre gagne un peu en complexité.
moyen en l’etat

Damien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc C
22 Avr 2019 16:19 #254
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6728
  • Remerciements reçus 3592

Réponse de Marc C sur le sujet Domaine Marc Sorrel - Crozes-Hermitage 2016

Même expérience que toi avec un autre millésime et plus récemment avec l'Hermitage. Faut croire que la gamme démarre vraiment avec le Géal...

Marc
22 Avr 2019 17:11 #255

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6338
  • Remerciements reçus 12304

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine Marc Sorrel - Hermitage Les Rocoules 2007

Dégusté ici

CR: Domaine Marc Sorrel - Hermitage Les Rocoules 2007



Bart : robe jaune dorée.
Nez marqué par des arômes de noix et des notes tourbées assez puissantes.
La bouche est fort imposante et puissante, tout en largueur et très grasse.
Une touche d’amertume me fait penser à la Marsanne.
Au final un très beau vin, mais plus massif, surtout par rapport au vin de Rayas. 17,5/20


Olivier
22 Avr 2019 20:50 #256

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6338
  • Remerciements reçus 12304

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine Marc Sorrel - Hermitage Le Gréal 2006

CR:



Domaine Marc Sorrel - Hermitage Le Gréal 2006
La robe est sombre et présente des teintes d’évolution.
Le nez se déploie sur des notes d’épice (poivre), de graphite et un fruit très mûr.
Ces notes fruitées m’évoque une confiture de mûre / myrtille, voire le pruneau.
La bouche est dense avec un tanin mûr et structurant, tout juste équilibrée par une acidité fort opportunément présente.
On retrouve à la dégustation les mêmes fruits mûrs que ceux perçus au nez.
Cette maturité du fruit pourrait même laisser une impression de sucrosité.
Le vin révèle une certaine gourmandise mais manque clairement de tonicité dans son long final.

Bien seulement.

Olivier
28 Avr 2019 19:43 #257
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 319
  • Remerciements reçus 453

Réponse de th7513 sur le sujet Domaine Marc Sorrel - Hermitage rouge 2011

CR: Domaine Marc Sorrel - Hermitage rouge 2011

La robe est étonnamment claire, avec des reflets orangés.
La bouche est élégante et fine avec des tanins fondus.
En revanche, l'aromatique est très en retrait, pour ne pas dire absente, aigrelette avec une forte sensation alcooleuse.

Je m'attends à un vin jeune, mais mieux en place compte tenu du millésime.

A revoir car peu/pas de plaisir aujourd'hui avec cette bouteille.

Cordialement,
Thomas.
07 Juil 2019 11:16 #258

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 13

Réponse de Mrt sur le sujet Domaine Marc Sorrel

Je viens de recevoir les tarifs du domaine, je suis abasourdi...
+ 85% sur Gréal et Rocoules depuis les derniers tarifs reçus en octobre 2017 !!!
On arrive à 130€ la bouteille de 2018, j'avais payé 60€ mes 2014.
C'est juste délirant, ma passion pour le vin s'étiole légèrement...
Encore une appellation devenue inaccessible aux amateurs, place aux riches.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alain Hinant, Jean-Paul B., roro38
09 Déc 2019 21:57 #259

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 114
  • Remerciements reçus 47

Réponse de Tonio sur le sujet Domaine Marc Sorrel

Mrt écrit: Je viens de recevoir les tarifs du domaine, je suis abasourdi...
+ 85% sur Gréal et Rocoules depuis les derniers tarifs reçus en octobre 2017 !!!
On arrive à 130€ la bouteille de 2018, j'avais payé 60€ mes 2014.
C'est juste délirant, ma passion pour le vin s'étiole légèrement...
Encore une appellation devenue inaccessible aux amateurs, place aux riches.


J’ai écarquillé les yeux en voyant le tarif... Comme pour Trapet l’année dernière...
Monsieur Sorrel passe la main à son Fils, les tarifs doublent quasiment. C’est évidemment regrettable, mais ainsi va la vie des affaires.
S’ils trouvent preneur à de pareils tarifs... Je ne suis pas certain que les amateurs que nous sommes, à leur place, nous priverions de faire la même chose, si toutefois la clientèle était là? Qui est elle? Certainement une part grandissante à l’export?
Pour moi, cela devient trop cher malheureusement. A ce prix, autant essayer de dénicher de vieux millésimes à point dans des ventes privées! Cela me fait penser qu’il suffit de surfer cinq minutes sur Google pour trouver Chambertin Trapet 2012 à 175€. Le 2017 était proposé au domaine à environ 400€.

Après les goûts et les couleurs...
10 Déc 2019 08:21 #260

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 387
  • Remerciements reçus 54

Réponse de Julien MICHEL sur le sujet Domaine Marc Sorrel

Ce n'est malheureusement pas la première fois que l'on voit les enfants reprendre et augmenter considérablement les prix.
J'aimerais bien savoir s'ils pensent à leurs clients particuliers en faisant cela et quelle réaction de leur part ils imaginent ?
Si cela vient à toucher un domaine où j'achète régulièrement, je jetterai l'éponge, non sans leur expliquer pourquoi.
10 Déc 2019 08:41 #261

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 97
  • Remerciements reçus 4

Réponse de roro38 sur le sujet Domaine Marc Sorrel

Bonjour à tous.

Même réaction en voyant les tarifs : c'est consternant.

Encore un domaine qui a fait le choix du pognon au détriment du vrai amateur...business is business…

A ce prix, je rends mon "privilège" comme l'indique le mail.

Amicalement

Romain
10 Déc 2019 09:14 #262

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 319
  • Remerciements reçus 453

Réponse de th7513 sur le sujet Domaine Marc Sorrel

Bonjour,

Je n'avais encore jamais vu un commerçant imposer une telle hausse de prix d'un seul coup.

C'est l'expression d'un mépris total des clients amateurs que nous sommes et, sans doute, le pari commercial du "produit de luxe" pour nouveaux riches étrangers.

Cordialement,
Thomas.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: roro38
10 Déc 2019 09:38 #263

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1202
  • Remerciements reçus 2857

Réponse de Alain Hinant sur le sujet Domaine Marc Sorrel

Bonjour,

Le domaine Rostaing a fait de même entre le millésime 2015 et 2016. Comme pour le domaine Sorrel, le fils a également pris le "pouvoir".

Amicalement,
Alain Hinant
10 Déc 2019 10:00 #264

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 319
  • Remerciements reçus 453

Réponse de th7513 sur le sujet Domaine Marc Sorrel

Sauf que le fils Rostaing n'a pas augmenté les prix de 80%...

Cordialement,
Thomas.
10 Déc 2019 10:07 #265

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1645
  • Remerciements reçus 3577

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet Domaine Marc Sorrel

Autre option (assez courante aussi quand le domaine a acquis une bonne notoriété) : le fils n'a pas envie de passer du temps (mal rémunéré) à recevoir les clients, et alors que, la demande étant supérieure à l'offre, il peut se simplifier la vie en utilisant exclusivement un réseau de distribution, qui de toute façon est fortement demandeur de prix directs élevés pour les particuliers.
Du coup, les tarifs particuliers augmentent différemment des tarifs pro.
Pourquoi pas, et franchement, à sa place, je ferais - peut-être / sans doute - la même chose.

Cela étant, il y a aujourd'hui tellement de bons vins disponibles sur le marché chez des producteurs peu connus et raisonnables en prix, qu'il n'y a vraiment aucun problème à laisser tomber des domaines reconnus qui deviennent trop chers.
C'est fait pour moi depuis quelques années en ce qui concerne Marc Sorrel.

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, jean-luc javaux, TIMO, Frisette
10 Déc 2019 10:26 #266

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1202
  • Remerciements reçus 2857

Réponse de Alain Hinant sur le sujet Domaine Marc Sorrel

"Sauf que le fils Rostaing n'a pas augmenté les prix de 80%..."

Oui, c'est exact. Il y avait eu 18% sur Ampodium et 22% sur les parcellaires mais sur un tarif préférentiel, dû à la fidélité vis à vis du domaine. Le client de passage voyait les prix préférentiels augmentés de 20% supplémentaire.

Amicalement,
Alain Hinant
10 Déc 2019 10:31 #267

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1215
  • Remerciements reçus 492

Réponse de TIMO sur le sujet Domaine Marc Sorrel

Je suis assez d'accord avec le raisonnement de Jean-Paul.
Je me pose juste la question : ne vaut-il pas mieux expliquer aux clients qu'ils ne pourront plus passer par le domaine en direct?
Là j'ai un peu l'impression qu'on se fait prendre pour des pigeons.
Mais bah! la solution est toute trouvée...

TIMO
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: th7513
10 Déc 2019 11:23 #268

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3203
  • Remerciements reçus 4398

Réponse de GILT sur le sujet Domaine Marc Sorrel

Quelle tristesse de voir les vins de ce domaine s'éloigner de ma cave car il faut bien avouer qu'ils sont beaux les vins de ce domaine !
Il ne faut cependant pas simplifier les choses : elles ne sont pas toujours faciles les successions de ces domaines et l'enfant peut payer cher son entreprise surtout s'il a des frères et des soeurs; il peut être ensuite dans l'obligation d'augmenter les tarifs.
J'avoue que là le pourcentage est des plus excessifs.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Tonio
10 Déc 2019 12:57 #269

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6019
  • Remerciements reçus 797

Réponse de Martinez sur le sujet Domaine Marc Sorrel

'Il ne faut cependant pas simplifier les choses : elles ne sont pas toujours faciles les successions de ces domaines et l'enfant peut payer cher son entreprise surtout s'il a des frères et des soeurs; il peut être ensuite dans l'obligation d'augmenter les tarifs.'

A la prochaine visite, vas-y avec des mouchoirs, tu auras droit peut-être à une caisse gratuite.
10 Déc 2019 14:01 #270

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck