Nous avons 2232 invités et 54 inscrits en ligne

Domaine Marc Sorrel

  • Messages : 6027
  • Remerciements reçus 813

Réponse de Martinez sur le sujet Re: Marc Sorrel

'Ses vins se referment-ils ? '

Non

'Que peut-on attendre de plus en les laissant viellir, (si la réponse à la première question est non) ? Complexité ? Le plaisir est déjà tellement grand.'

Rien, il faut les boire de suite.

'Marc Sorrel m'a dit hier que Le gréal 2005 serait disponible début mai.
Eric'

Voilà, fin mai, début juin avec tes amis dégustateurs, tu en ouvres plein...hé!hé!

Bon, je sors ...

Jmm
21 Avr 2007 11:08 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1776
  • Remerciements reçus 2

Réponse de jallot christophe sur le sujet Re: Marc Sorrel

Les Hermitage de Marc SORREL (comme la majorité des Hermitage) sont souvent assez flatteurs dans leur jeunesse, en particulier ceux de la parcelle du Méal qui donne des vins qui ont un "velouté" et une texture souvent impressionnants dès les premières années; le "fruité" des Greffieux est un bon complément à cette majorité de Méal dans la cuvée "LE GREAL" de Marc Sorrel...Au bout de quelques années (parfois très vite), le vin se "referme" pour s'exprimer à merveille après 10 ou 15 ans de garde: il a alors gagné en complexité, tout en conservant son côté "velouté", élégant, et très souvent d'une longueur impressionnante...certains ont pu me raconter avoir dégusté des Hermitage rouges de plus de 30 ans ayant conservé un fruit et une fraicheur étonnante (mais je n'ai pas encore ce "recul"...;))

Les BLANCS évoluent d'ailleurs un peu de la même façon, et j'ai le souvenir il y a peu d' un Hermitage BLANC 1983 de ...Guigal, d'une jeunesse étonnante!

CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
21 Avr 2007 17:24 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Marc Sorrel Rocoules 1999

Hermitage Marc Sorrel Rocoules 1999 : 17/20 – 10/5/7
Nez remarquable pourvoyant des notes de craie (qui peuvent à l’aveugle orienter vers Chablis), de miel de montagne, de croûte de fromage et une tripotée d’épices (dont de la badiane). En bouche, le registre plus aigu est différent de celui de blanc 1999 de Chave (nettement plus trapu). On trouve de la sveltesse, de l’exigence, beaucoup de finesse et une grande persistance. A noter que la richesse du millésime permet un vin pour le coup pas trop austère (le fameux style janséniste des vins de cette maison).

Petit rappel, au domaine en novembre 2000 (cr par Pierre Citerne)
Hermitage Blanc Sorrel 1999. Notes : DS14,5 – PC14,5 – LG15 – PP15. Moyenne : 14,5/15.

Couleur vieil or dense. Nez réservé mais intense, parfum de miel et d'amande. Gras, équilibré et droit en bouche, finit sur une pointe d'amertume austère.

Hermitage Blanc Sorrel "Les Rocoules" 1999. Notes : DS15,5/16 – PC16 – LG15,5 – PP15,5. Moyenne : 15,5/16.
Robe très visqueuse; nez très puissant sans être démonstratif, miellé, épicé, on devine une complexité naissante. Beaucoup de gras et de miel en bouche, de droiture aussi, très belle longueur.
11 Mai 2007 10:17 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 166
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Pedoya eric sur le sujet Re: Marc Sorrel

Hermitage rouge Le Gréal 2005

Nez extrèmement complexe et délicat avec des notes de fruits noirs. Sensation de fraicheur.
En bouche, équilibre superlatif, matière, finesse, élégance, tout y est. Le potentiel est énorme.
Intensité aromatique un peu en deça de celle du Gréal 2004 dégusté l'an dernier au mois de juillet (mise trés récente, millésime ou souvenir altéré?).
Finale trés fraiche sur les fruits, notes chocolatées, réglissées d'une longueur qui laisse réveur.
J'arrète là par courtoisie pour ceux qui n'auront pas la chance d'y tremper les lèvres.
25 Mai 2007 19:17 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Marc Sorrel Rocoules 1991

Hermitage Marc Sorrel Rocoules 1991 : 16/20 – 26/5/7
Nez expressif, personnel, mêlant des senteurs de genêt, d'encaustique, de bergamote, d'eucalyptus. En bouche, le vin est valorisé par une réconfortante fermeté (acidité, minéralité de roche), beaucoup de saveur. Sérieux, un peu sauvage, avec moins d'aménité que le 1991 de Chave bu en parallèle.
26 Mai 2007 19:58 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1211
  • Remerciements reçus 2949

Réponse de Alain Hinant sur le sujet Marc Sorrel. Tain l'Hermitage.

Profitant de quelques jours de congé, j’ai consacré ceux-ci à quelques visites dans le Beaujolais et les Côtes du Rhône septentrionales.

Voici quelques notes succinctes sur les vins dégustés chez Marc Sorrel à Tain l’Hermitage, j’ai été reçu par le propriétaire :

- Hermitage les Roucoules 2004 :

Beau nez élégant et fin, floral, fruit blanc. Une bouche très suave, très beau vin, riche, l’élevage est bien assimilé par le vin, un corps imposant, magnifique longueur.

- Hermitage blc 2006 :

Prélevé sur fût, mise en bouteille prévue début 2008. 100% marsanne qui provient des Greffieux. Robe assez particulière, avec un jaune paille très soutenu. Nez sur le miel et épicé. La bouche est fraîche, avec une belle minéralité et de nouveau des arômes de miel, le vin parait plus fluide que le précédent, grande longueur en fin de bouche.

- Hermitage les Roucoules 2006 :

Prélevé sur fût, mise en bouteille prévue début 2008. 95% marsanne et 5% rousanne qui proviennent des Roucoules. Nez « suave », féminin, fin, très élégant (je me répète, je sais, mais c’est les seuls mots vraiment adaptés au ressenti). Très grand vin fin, très beau corps, belle minéralité et tension, beaucoup de matière, grande longueur malgré un degrés alcoolique élevé (15°). Vraiment un grand moment.

- Hermitage rge 2006 :

Prélevé sur fût, mise en bouteille prévue début 2008. 100% syrah qui provient des Plantiers (80%) et des Bessards –Greffieux (20%). Très élégant au nez, compote de fruit noir, des épices douces. Très belle bouche, belle minéralité, grande fraîcheur, des petits fruits noirs légèrement acidulés, tanins présents mais ronds, de nouveau une très belle longueur.

- Hermitage le Gréal 2006 :

Prélevé sur fût, mise en bouteille prévue début 2008. 90% syrah et 10% de marsanne qui proviennent du Méal (90%) et des Greffieux (10%). Nez discret mais complexe, léger boisé élégant, confiture de fruits noirs. Pour l’instant, en bouche, c’est une vraie gourmandise fruitée comme au nez, finesse et corpulence font bon ménage, belle fraîcheur et superbe longueur.

- Hermitage le Gréal 2004 :

Assez paradoxalement, un tout autre vin, en tout cas dans ces arômes. Un nez sur les fruits rouges, avec une touche de sous-bois, de musc. La bouche est légèrement boisée, beaucoup de fraîcheur également dans ce vin, des beaux fruits rouges, tanins marqués mais ronds, très beau corps et grande longueur. Rien à redire, c’est très beau.

Un domaine que je découvrais également, et pour le moins que l’on puisse dire, se fut une merveilleuse découverte. Des vins magnifiques en corps, en fraîcheur, en fruits et toujours un boisé présent mais discret, élégant et bien assimilé par le vin. Un beau travail réalisé par M. Sorrel, qui m’a très gentiment reçu et donné beaucoup d’explications sur son domaine et sur ces vins. Le seul (très) petit bémol, mais qui peut se justifier par la qualité, c’est le prix de certaines cuvées.

Voilà c’est le dernier CR des deux jours passés dans le vignoble, vivement la prochaine fois.

Amicalement,
Alain Hinant
18 Oct 2007 13:01 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4339
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Marc Sorrel. Tain l'Hermitage.

Bonjour Alain,

Voilà qui semble confirmer la qualité du millésime 2006 dans la région...

Peux-tu me donner un apreçu des tarifs en vigueur au domaine?

Laurent
18 Oct 2007 14:57 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1081
  • Remerciements reçus 0

Réponse de raphael sur le sujet Re: Marc Sorrel

Les vins de Marc Sorrel ont vraiment augmenté en termes de prix pour les cuvées phares sur les derniers millesimes , je confirme ! Peut-etre est-ce justifié vu la qualité qui en découle ( et non rocoules;) , c'est petit, je sais.. )

Mais alors que vaut le 2006 par rapport au 2005 ? Comme je n' ai pas pu avoir ce dernier , pourquoi ne pas se rabattre sur 2006 s'il est bon ?

Raphael.
18 Oct 2007 15:14 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1776
  • Remerciements reçus 2

Réponse de jallot christophe sur le sujet Re: Marc Sorrel

Raphael,

Désolé, je t'avais un peu "oublié"!!!:?

Je viens d'avoir MARC SORREL au téléphone (pour me faire livrer mes...2005!) et je lui ai demandé comme promis quelques adresses de cavistes ou revendeurs possédant ses vins...A part LA LAVINIA à Paris (ils auront les 2005 à la fin du mois!) qui risquent de les revendre bien chers...il m'a parlé de "Clos des chateaux" à Lyon, La Bouteillerie à Condrieu, ou encore mieux le "caviste-restaurant" d' Ampuis où nous avons l' habitude de nous retrouver et dont j'ai le nom sur la langue...il va m'en vouloir: je recherche et te le donne par mail privé, OK?...

On a parlé de ses 2006 et 2007; très réussis semble-t-il, malgré des degrés élevés en 2006 mais Alain a l'air d'avoir apprécié!!!...faisons-lui confiance!:)

CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
18 Oct 2007 18:14 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1081
  • Remerciements reçus 0

Réponse de raphael sur le sujet Re: Marc Sorrel

Christophe , il n 'est jamais trop tard pour bien faire ;)
Merci beaucoup pour les infos , je vais étudier ça
OK pour le mail privé !
J' ai eu il y a quelques jours Mr Sorrel aussi au telephone et il m' a confirmé tout le potentiel de ses 2006 ! Et il n' a pas baissé ces prix ..;)

Raphael.
18 Oct 2007 18:31 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1211
  • Remerciements reçus 2949

Réponse de Alain Hinant sur le sujet Re: Marc Sorrel

Bonjour Christophe,

Comme je l'ai expliqué dans mon CR, heureusement qu'il y a une certaine tension et minéralité dans les vins car ils ont un degrès alcoolique assez élevé, mais je trouve que ça ne se ressent pas dans le vin (à part une petite touche de chaleur sur l'hermitage blanc), le corps est tellement imposant avec cette fraîcheur en plus que les vins ont un bel équilibre.
Les 2006 me font un peu penser au 2003 dans leur coté gourmand et suave, c'est ce que nous avions déjà constaté avec Olivier en avril dernier.

Amicalement,
Alain Hinant
19 Oct 2007 07:36 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 173
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Olivier Richard sur le sujet Re: Marc Sorrel

Bonjour à tous,

Hermitage Le Gréal 2004 60€
dégusté en septembre 2007, c'est un vin déjà très gourmand avec un nez fin et racé et une bouche sur les fruits noirs, l'encre.
La matière est assez serrée mais la robe semblait bizarrement légèrement ambrée. La fin de bouche est d'une très grande longueur.
C'est un hermitage racé que je vous recommande de vous procurer.

Amicalement

Olivier
22 Oct 2007 11:37 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 173
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Olivier Richard sur le sujet Re: Marc Sorrel

Bonjour,

le millésime 2006 de M. Sorrel est tout bonnement fantastique

A commencer par son :
crozes blanc 2006 d'une grande gourmandise (bonne acidité, équilibré, rien redire, rapport qualité/prix époustouflant). Excellent

crozes rouge 2006 le vin que j'ai le moins apprécié : beaucoup moins enthousiasmant que le blanc. Passable

hermitage blanc 2006 belle bouteille, arômes caractéristiques de miel, d'acacia. Bien

hermitage rouge 2006 belle bouteille là encore, gourmand, longueur correcte. Bien

Rocoules 2006 un très grand moment : c'est un hermitage qui est au niveau des ermitages blanc de chez chapoutier. D'une grande longueur, complexe, subtil et profond. Magnifique cuvée. Excellent

le Gréal 2006 2e très grand moment : d'une gourmandise absolue, c'est un hermitage moins racé que le 2004 (pour l'instant) mais d'un potentiel et d'une complexité magiques. Magnifique cuvée. Excellent

En résumé, l'ensemble de la gamme de M. Sorrel est belle et les cuvées parcellaires sont superbes. Le prix reste reste élevé (65€ sûrement pour les parcellaires contre 30€ pour les classiques et 12€ pour les crozes) mais en buvant des vins de ce domaine en 2006, vous aurez je pense l'assurance de vivre de beaux moments.

Olivier
02 Jan 2008 14:49 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 772
  • Remerciements reçus 0

Réponse de patrick13012 sur le sujet Re: Marc Sorrel Greal 1999

Greal 1999

Carafé 1 heure

Le 1er nez est sur le chêne neuf, le 2 ème aussi... faut aimer...

En cherchant bien (mais alors vraiment bien!) il n'y a pas que du bois, derrière il y a de la vanille (surprenant non?), de la cerise confite, du bois, de l'olive noire, puis du chêne neuf, des épices (thym, romarin, poivre), du bois encore et toujours, du cuir et du jus de viande (voir viande rôtie). Et du bois aussi je vous l'avez dit ou pas?

Le toucher de bouche est de qualité, bel équilibre, on y retrouve ces légendaires arômes de bois biensûr, et une finale sur le cuir et, je vous le donne Emile! encore et encore du chêne neuf!

Bref pour amateur de jus de planche...
Un vin Parkerisé qui n'a pas plu... à Parker!

Note PF:12 BS:14.5

«On distingue dans l'eau son propre visage mais dans le vin on aperçoit le cœur d'un autre.»
Patrick
16 Fév 2008 11:36 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 166
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Pedoya eric sur le sujet Re: Marc Sorrel

Pour information, Marc Sorrel utilise 20 à 30 % de barrique neuve dans l'élevage du Gréal depuis 2004.
Avant ce millésime son vin ne voyait jamais de bois neuf.
Alors un jus de planche pour le 99, celà m'étonne un peu. Quand au chêne neuf, c'est impossible.
Eric.
16 Fév 2008 13:42 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26208
  • Remerciements reçus 1388

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Marc Sorrel

Il faut savoir que Patrick est vraiment très très sensible aux notes boisées, puisqu'il a déjà trouvé boisé le Clos des Papes, élevé en vieux foudres... ;)

Luc
16 Fév 2008 13:48 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 772
  • Remerciements reçus 0

Réponse de patrick13012 sur le sujet Re: Marc Sorrel

Merci Luc pour cette remarque, je savais que j'allais me faire chambrer;)

Concernant le Gréal 99 j'ai ressenti autant de bois que dans Smith Haut Lafitte 1995, et pour moi c'est LA référence du jus de planche!

Sur le site de Marc Sorrel:


HERMITAGE ROUGE « Le Gréal »

Cuvée issue d'un des meilleurs lieux-dits. Le Méal (au coeur du côteau), composée de 90% de Syrah et de 10% de Marsanne, vignes âgées de 60 ans.
Raisins égrappés ou non, élevage en fûts de 18 à 24 mois, pas de collage ni de filtration. Robe d'encre, bouquet délicat de violette, de cassis et de musc. Tanins massifs mais harmonieux, longueur prodigieuse. C'est un solide vin de garde, capable de se bonifier pendant quinze à vingt ans et plus.


Là il y a du bois;)! Mais je ne connais pas l'histoire du domaine ni même si l'utilisation de fûts neufs est récente ou non, mais je te fais confiance Eric.
Mais j'ai été grandement déçu par ce vin qui, malgré une bouche de qualité, n'exprime que du bois, mauvaise période??? J'espère que oui...

«On distingue dans l'eau son propre visage mais dans le vin on aperçoit le cœur d'un autre.»
Patrick
16 Fév 2008 15:43 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26208
  • Remerciements reçus 1388

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Marc Sorrel

Il y a du bois certes, mais si ce n'est pas du fût neuf, c'est étonnant qu'il marque le vin à ce point.
Par contre, ce qui est certain, c'est que je n'ouvrirais pas pour le moment un Hermitage 1999, ce doit être fermé à double tour.

Luc
16 Fév 2008 16:14 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 772
  • Remerciements reçus 0

Réponse de patrick13012 sur le sujet Re: Marc Sorrel

Oui j'avoue avoir été très déçu, mais comme il ne faut pas rester sur une mauvaise impression je regoûterai un autre Gréal, et certes pas en 99 ce n'est effectivement pas pret, en espérant que le bois marque moins...

«On distingue dans l'eau son propre visage mais dans le vin on aperçoit le cœur d'un autre.»
Patrick
16 Fév 2008 16:20 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 166
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Pedoya eric sur le sujet Re: Marc Sorrel

Toujours sur le site de Marc Sorrel, vous pouvez trouver ceci.
Millésime 2005
Encore un autre grand millésime !
Le réchauffement climatique de ces dernières années nous permet d'avoir des vins de plus en plus concentrés avec des maturités phénolique et alcoolique optimales.

Avec le millésime 2004, j'avais commencé à utiliser, pour le rouge, 20% de fûts neufs pendant toute la durée de l'élevage ; j'avoue être séduit par les résultats obtenus : plus grande finesse, structure aromatique plus complexe.

Les 2005 rouges sont donc élevés avec ce même concept, ce qui confère un caractère original et relativement nouveau au Domaine.

Je n'ai jamais gouté le millésime 1999, mais les 2004 et 2005 qui pourtant ont en partie été élevés en fûts neufs ne m'ont jamais semblé marqués par le bois (voir commentaires dans cette même rubrique).
Sans doute une histoire de sensibilité propre à chacun.

Eric
16 Fév 2008 22:57 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19615
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Marc Sorrel, Hermitage Rouge 2005

La robe est sombre, de profondeur moyenne : il y a beaucoup de syrahs bien plus colorées : belle élégance de la robe aux reflets violines.
Le nez est clairement marqué par un joli boisé qui s'estompe un peu à l'aération mais qui reste bien présent apportant des notes cacaotées. Les fruits rouges, une touche florale se mêlent à ces arômes dans une belle harmonie.
Ce qui frappe en bouche, c'est la fraîcheur, comme le soulignait déjà Christophe Jallot précédemment, une acidité bien présente qui déroute quelque peu en dégustation pure mais qui est un vrai bonheur à table. Le corps est bien marqué, svelte, lui aussi dans l'élégance, à l'instar du nez. La touche florale s'étire en finale où quelques tannins demandent encore à se fondre, tout comme le boisé.
Mais ce vin a assurément tout pour vieillir harmonieusement. La fraîcheur est remarquable : ce vin est bâti sur un style que je qualifierais volontiers de bourguignon dans son équilibre. Bien entendu c'est un rapprochement et non une comparaison. Une belle bouteille.

Jérôme Pérez
18 Fév 2008 16:28 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 173
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Olivier Richard sur le sujet Re: Marc Sorrel

Bonjour,

je viens de récupérer mes bouteilles du domaine Sorrel et le moins qu'on puisse dire, c'est que je suis totalement satisfait du résultat en bouteille :

Le crozes blanc 2006 confirme l'étonnante impression de décembre dernier avec une richesse, un gras et une complexité remarquables. C'est sans aucun doute le meilleur crozes blanc que j'ai jamais dégusté.

Les rocoules 2006 est toujours magnifique : ce qui caractérise le plus ce vin, c'est sa longueur hors norme qui dure, qui dure. Néanmoins, le vin semble déjà se refermer petit à petit. Les attendre au moins 10 ans et d'après Marc Sorrel, 20-25 ans sans problème (il estime que ses blancs vieillissent encore mieux que ses rouges, connus pour déjà bien vieillir)

Enfin j'ai goûté le gréal 2007 qui est bien sûr très jeune. Ce sera je pense un millésime très classique, je pense en deça des fantastiques 2004, 2005 et 2006. Evidemment à regoûter une fois l'élevage effctué.

Conclusion : toujours un très grand plaisir de déguster les vins de Marc Sorrel qui confirment années après années leur rang. Par contre, il n'y a plus de vins à vendre : peut être quelques gréals mais dépéchez vous si vous en voulez!
15 Avr 2008 11:23 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19615
  • Remerciements reçus 4713

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Marc Sorrel, Hermitage les Raucoules 2005

Robe dorée assez intense.
Joli nez fleur blanche avec une certaine note oxydative.
Cette oxydation se retrouve en bouche et peut déranger certains. Personnellement je trouve qu’elle accompagne bien l’ensemble. La bouche est plus fruitée que le nez, avec des saveurs d’abricot. La finale est marquée par une certaine amertume et un peu de chaleur. Assez bien.

Jérôme Pérez
23 Avr 2008 08:01 #53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 173
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Olivier Richard sur le sujet Re: Marc Sorrel

Gréal 2004
bu dimanche dernier après 2 heures de carafe
Le nez est très nettement sur la mûre et a donc bcp évolué depuis l'année passée, date de ma dernière dégustation de ce vin.
La bouche est ciselée sans aucune lourdeur équilibrée et possédant une belle longueur.
Conclusion : j'ai pris bcp de plaisir en buvant cet hermitage
03 Déc 2008 16:05 #54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6380
  • Remerciements reçus 12652

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR:Domaine Marc Sorrel - Crozes-Hermitage blanc 2004

CR:Crozes-Hermitage blanc 2004
Robe jaune foncée.
Un nez très mûr sur les fruits blancs qui saccompagnent de notes de miel.
Le vin est large, volumineux et destiné à une cuisine plutôt riche.
Mais il demeure relativement frais en finale.
Sans trace d'élevage, on a l'impression de croquer le "terroir".
Une interprétation du Crozes-Hermitage qui me plaît beaucoup.

Olivier
12 Fév 2009 14:27 #55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 337
  • Remerciements reçus 87

Réponse de bis sur le sujet Re: Marc Sorrel

Ce soir :

Hermitage blanc, Les Rocoules, 2001

Le premier nez est intense et florale, aucune trace d'élevage . A l'aération c'est légèrement agrumes et abricot .
La bouche est grasse , équilibré avec une puissance alcoolique présente .
C'est un beau vin qui demande encore du temps pour s'épanouir .

Bien ++

Karim
"In Vino Veritas"
26 Jui 2009 21:18 #56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3180
  • Remerciements reçus 58

Réponse de E.L. sur le sujet Re: Marc Sorrel

Hermitage Blanc 2006

Enorme déception il y a quelques jours avec un Roucoules 2001 qui était en fait probablement oxydé avec des notes d'armagnac, et surtout il était très alcooleux, une impression de boire de l'eau de vie sans aucune finesse

J'ai donc voulu rapidement vérifié que ce n'était qu'un incident de bouteille et grand bien m'en a pris

Ouvert aéré une petite demi heure température #12° parfaite

Robe limpide avec des reflets or
Un nez riche et complexe sur la poire et surtout l'abricot confit
En bouche c'est gras ample rond puissant, très puissant, trop pour l'apéritif mais c'est tellement complexe et rond que ça va. A table par contre je n'ai jamais fait un accord aussi symbiotique que ce vin avec in filet mignon au coins au jus de viande. Une merveille
Revenons en au vin, la fin de bouche est longue, très longue avec une très légère amertume qui enlève toute lourdeur à ce vin de repas.
Superbe

Eric L.
Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin
27 Jan 2010 10:27 #57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 173
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Olivier Richard sur le sujet Re: Marc Sorrel

J'ai ouvert un rocoules 2006
Autant ce vin m'avait fait une impression énorme en primeur, autant là j'ai été un peu à l'instar d'Eric L. très déçu par cette rocoules 2006 cette fois.

Je ferais les mêmes remarques, très alcooleux (ca titre 15,5% aussi!!!!), lourd, manque de finesse aromatique... dégusté pourtant sur des st jacques aux truffes qui auraient dû le mettre en valeur...

D'où ma question, doit on attendre ces vins? J'avoue être un peu déstabilisé.

Par rapport au chave blanc 2006 ouvert l'été dernier, il y a 10 planètes d'écart....
14 Mar 2010 14:39 #58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 340
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jpfre sur le sujet Marc Sorrel - Hermitage Rouge -2007

Bue hier soir.
Pas de carafage.
Belle robe rubis pas très profonde.
Beau nez sur fruit rouge, la ronce. C'est assez simple.
En bouche c'est juteux et savoureux dès maintenant.
Par contre difficile de reconnaître l'appellation à l'aveugle.
Je trouve ça très bon mais un peu simple en regard du prix (25€ domaine).

Amicalement,
Jean-Pierre.
21 Juil 2010 14:10 #59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 0

Réponse de LPV Rhône sur le sujet Re: Marc Sorrel - Hermitage Rouge -2007

25€ ? Plutôt 35 à mon avis ! :S
21 Juil 2010 19:37 #60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck