Nous avons 1033 invités et 55 inscrits en ligne

Domaine Raymond Usseglio et Fils

  • Messages : 2844
  • Remerciements reçus 962

tonioaja a répondu au sujet : CR: Domaine Raymond Usseglio et Fils - Châteauneuf du Pape Rouge 1998

CR: Domaine Raymond Usseglio et Fils - Châteauneuf du Pape Rouge 1998


Bouteille offerte par un client satisfait !

Je dois dire que j'attendais un vin fatigué et en fin de vie, plantage complet !

La robe commence à s'éclaircir et le dépôt est très conséquent.
Le nez est très complexe, malgré une ouverture 30 minutes avant dégustation. Belles notes d'évolution, feuilles séchées, fleurs fanées, encens, fruits des bois séchés, tabac, ronce, touches minérales ferreuses et sanguines, jus de viande.
La bouche est sphérique, les tannins bien dessinés, mais sans aspérité, avec cette aromatique suivant celle du nez, épices douces, leger poivre, tabac, cuir leger, petits fruit des bois.
Longueur honorable.
Très bien avec un plat de saucisses lentilles (Maison of course).

Très joli dans un style évolué mais pas à bout de course du tout.

Antoine (passionné tout court ).
#61
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Damien72, Kiravi, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2019
  • Remerciements reçus 896

jd-krasaki a répondu au sujet : CR: Domaine Raymond Usseglio et Fils, Côtes du Rhône Les Claux 2018 blanc

CR: Domaine Raymond Usseglio & Fils, Côtes du Rhône Les Claux 2018 blanc

Robe pale.
Le nez est sur le citron confit, la pêche, la verveine.
L’attaque est croquante, la bouche est équilibrée et fraiche
Finale élégante sur de très fins amers
Très bon !

Bu ici.

JD | Lutèce
#62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2019
  • Remerciements reçus 896

jd-krasaki a répondu au sujet : CR: Raymond Usseglio, Châteauneuf-du-Pape Pure roussanne 2015

CR: Raymond Usseglio, Châteauneuf-du-Pape Pure roussanne 2015

Robe pâle
Nez frais, intense et expressif de verveine et d'angélique, citron confit, mirabelle fraiche, abricot sec.
En bouche il y a une bonne matière très présente , enlevée, texturée, tendue par une fine amertume. L'aromatique est complétée par un côté vanillé. On ressent un peu l'élevage avec une amertume qui se fait plus prégnante mais toujours dans les clous, finement grillée, qui pose le décors pour la finale.
Très bon. J'aime décidément bien leur style de blanc, et je n'ai encore jamais goûté les rouges !

JD | Lutèce
#63
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 244
  • Remerciements reçus 427

Garfield a répondu au sujet : Raymond Usseglio, Vin de France, La Création 2017

CR: Raymond Usseglio, Vin de France, La Création 2017
Un nom et une étiquette un brin pompeux, je me suis laissé convaincre par des notes très élevées des critiques anglo-saxons (96 Parker, 92 Dunnuck) pour tenter l'expérience (à 19 euros) de cette cuvée 100% Grenache, mélangeant des raisins de rive droite (sols sableux, exposition levant, vignes de 65 ans) et rive gauche (galets roulés sur socle argileux, vignes de 70 ans) élevé en amphores. Tout un programme...

La robe est superbe, rouge sombre, le nez est très appétissant sur les fruits noirs (mûre, cerise), le poivre, les épices, un peu le cuir aussi. La bouche est un peu tannique lorsque le vin est bu seul, mais avec des côtes de porc marinées (mais j'ai vérifié, ce cochon s'appelait bien Pascal donc c'est bon pour ce dimanche sacré) c'est un vrai régal et la bouteille descend drôlement vite. L'absence d'élevage bois contribue certainement à rendre abordable cette cuvée en jeunesse qui a mon sens a quand même de la réserve vu les tanins mais dont j'ai particulièrement apprécié le nez et le toucher de bouche.

Juste une précision, quand je dis que ça se descend tout seul, ce n'est pas comme certains vins sur le fruit (beaujo, bourgognes simples) dits "glouglou" ou c'est l'absence de tanin qui induit cette facilité à l'ingurgiter rapidement, on a bien affaire à un vin structuré, même un peu charpenté, mais c'est bien l'accord avec le plat qui harmonise tout ça. J'ai continué la bouteille ce soir pour un apéro "zoom", j'ai eu le même ressenti que sur mon premier verre avant le repas du midi.

Bref, j'ai pris du plaisir avec ce vin dont le prix me semble plus que correct vu ce qu'il y a dans la bouteille, de la a mettre 96/100 comme Parker je ne pense pas ! Après, avec mon palais de fillette bourguignon, j'ai toujours un peu de mal avec les cuvées plus sudistes donc je sous-note peut être un peu. Bien +

Charles
#64
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, leteckel, ysildur, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck