Nous avons 844 invités et 22 inscrits en ligne

Domaine des Hautes Glaces DHG

  • Messages : 734
  • Remerciements reçus 1

ludovic a créé le sujet : Domaine des Hautes Glaces DHG

Bonsoir

Durant une petite escapade chez un mien beau frère qui vit en Isère, je suis tombé dans une échoppe proposant quelques chopines et au détour d un linéaire plein de domaine dont je n avais jamais encore entendu parlé, mon regard a été attiré par une fiole l'aspect très japonais : Domaine des Hautes Glaces (qui n est en rien japonais)

En avez vous déjà entendu parlé? j ai consulté leur site plutôt sympathique, une boutique en ligne avec des prix assez costauds (on attaque à 59 euros) mais j avoue que j ai un peu freiné au moment de l'achat.
Si l'un d'entre vous peut m'éclairer

Merci d'avance

Ludovic
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2969
  • Remerciements reçus 133

winaddict33 a répondu au sujet : Re: Domaine des Hautes Glaces DHG

Jamais entendu parler, mais pour économiser 30 secondes de google

Site web

[size=small]Edit ortho[/size]

Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 0

Antogoo a répondu au sujet : Re: Domaine des Hautes Glaces DHG

Salut,

Le domaine des Hautes Glaces propose plusieurs flacons différents.A mon avis cela reste de très bonne fabrication Française avec l'envie de faire des produits originaux.
Le Flavis entre autre est surprenant avec ces 3 ans en fut de vin jaune pour seulement 323 flacons.
Ils font aussi une version classique très assez florale et fruitée de type agrume.
La version Bio que j'ai pas testée est finie en fut de cognac.

A+
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 39
  • Remerciements reçus 29

Boubzou a répondu au sujet : Re: Domaine des Hautes Glaces DHG

Bonjour,

Ce domaine présente l'originalité de faire des whiskies "de terroir", dans le sens où ils font des cuvées spécifiques avec de l'orge provenant de telle ou telle zone géographique déterminée. Cette pratique n'existe pas en Ecosse, il me semble. La démarche est donc intéressante à priori, après je ne sais pas si elle a un intérêt gustatif réel.

C'est vrai que ce n'est pas donné pour des whiskies encore jeunes, si certains ont des retours de dégustations cela pourrait être intéressant.

Bon après midi.

Alex

Alexandre
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2105
  • Remerciements reçus 816

tomy63 a répondu au sujet : Re: Domaine des Hautes Glaces DHG

Domaine des Hautes Glaces - L10#02 46% : (= moisson 2010 sur le climat d'Andrieu) très marqué par le malt, céréales, fruits verts. L’alcool est parfaitement intégré mais à part ça… 78/100.

Pour ce qui est de la différence de terroirs il faudrait goûter les whiskys l'un à côté de l'autre pour s'en rendre compte. Mais en tout cas ça reste des whiskys beaucoup trop jeunes pour être réellement qualitatifs. Et pour ce qui est de la notion de terroir dans le whisky, c'est pas un hasard si les écossais ne la mettent pas plus que ça en avant, on est sur des produits distillés et qui doivent passer 15-20ans minimum en fût pour donner quelque chose (en climat européen en tout cas). Quand on voit à quel point le fût est important pour des vins qui y restent 1à2ans alors 15-20ans...
Bref, moi cette notion de climat dans le whisky j'ai plutôt l'impression que c'est un coup commercial pour attirer les amateurs de vin, qui sont en effet de plus en plus nombreux à aller voir ce qui se fait dans le monde du whisky.
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 139
  • Remerciements reçus 0

le Yautois a répondu au sujet : Re: Domaine des Hautes Glaces DHG

Bonjour,
Je découvre ce fil sur le Domaine des Hautes Glaces dont je suis consommateur. Je n’ai pas encore dégusté toute la gamme, mais voici les notes que je possède sur deux d’entre eux :

L10#03 : orge 2010 (climat Andrieu) avec d’abord deux mois d’élevage en fûts neufs de chêne français (grains fins). Le distillat est ensuite réduit pour rejoindre des roux (vieux fûts de cognac) pendant 18 mois. La couleur est claire. Le nez est doux, sur les épices (clou de girofle) et les céréales. La bouche est ample, sur l’herbe coupée, les céréales et une touche fumée. L’ensemble est frais, printanier. Un whisky qui évoque ces racines mais très jeune en termes d'élevage.

Flavis Single Cask : orge 2010 (climat Andrieu) avec 42 mois d’élevage en fût de chêne français roux de vin Jaune. Embouteillé sans filtration à froid ni additif.
La couleur est magnifique, cuivrée. Le nez est puissant, sur des notes de caramel, café (léger), de céréales soufflées et de sous-bois. La bouche est conquérante, beurrée et fumée avec des saveurs de fruits à coques (notamment noisette) et de céréales grillées. Ce single Cask est une réussite.

A noter que leur Woska et leur Vulson (seigle triplement distillée) sont également des réussites.

Amicalement,

Romain
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 15
  • Remerciements reçus 0

pasto a répondu au sujet : Re: Domaine des Hautes Glaces DHG

Boubzou écrivait:
> Bonjour,
>
> Ce domaine présente l'originalité de faire des
> whiskies "de terroir", dans le sens où ils font
> des cuvées spécifiques avec de l'orge provenant
> de telle ou telle zone géographique déterminée.
> Cette pratique n'existe pas en Ecosse, il me
> semble. La démarche est donc intéressante à
> priori, après je ne sais pas si elle a un
> intérêt gustatif réel.
>
> C'est vrai que ce n'est pas donné pour des
> whiskies encore jeunes, si certains ont des
> retours de dégustations cela pourrait être
> intéressant.
>
> Bon après midi.
>
> Alex

Il me semble que les écossais n'aient pas attendu les Froggies pour jouer sur la corde "bio/local/terroir", pléthore de versions sont déjà commercialisées -avec des tarifs substantiellement à la hausse, "Of course"- :

Springbank : 16yo Local Barley, 12yo green
Bruichladdich : Islay Barley 2008, Bere Barley, the Organic, Scottish Barley
Octomore : Organic
Port Charlotte : Scottish Barley, Islay Barley 2008
Kilchoman : 100% Islay
Benromach : Organic
...

A l'instar du DHG, Kilchoman,"distillerie-ferme", produit elle-même son orge. Pour d'autres comme Bruichladdich/Octomore/Port Charlotte l'origine de production est parfois complétée par la mention de la ou les fermes productrices. Donc très très proches, de fait, du concept "craft-distillery" mais avec des distillats de 5 à 16 ans d'âge là où Frédéric REVOL/DHG commercialise du single malt NAS (ex. : Les Moissons? délicieux au demeurant) pour le moment.

« Il n’y a pas de bonheur sans liberté, il n’y a pas de liberté sans courage »
Périclès (494-429 av.J-C)
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18798
  • Remerciements reçus 2306

mgtusi a répondu au sujet : CR: Domaine des Hautes Glaces VULSON white rhino rye

CR: Domaine des Hautes Glaces VULSON white rhino rye 100% malt de seigle, élevage un an en cuve inox

Premier contact avec un rye via ce produit.
Bu en digestif l'alcool m'a paru manqué de complexité, trop marqué par l'arôme de céréale.
A revoir à table sur des poissons fumés.

Michel
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0

Dadra a répondu au sujet : Domaine des Hautes Glaces S.11 #03 -New organic spirit

Offert par un ami qui sait que j'apprécie les Single Malt, je découvre ce whisky isérois (ma région natale) et reste comme qui dirait circonspect après le premier verre (et toujours plus après le second).

46° affiché et l'étiquette indique un whisky de seigle et même "eau de vie de seigle". Et effectivement, je goûte plutôt une eau de vie qu'un single-malt. Pourquoi pas, me direz-vous, mais le problème est qu'on ne sait pas trop ce qu'on boit : une attaque de whisky suivie très peu de temps après d'un fruit indéterminé, que je situerais entre le raisin et la prune, avec une finale qui me fait penser à l'eau de vie de prune bon marché Tchèque de Jelinek. Des céréales ? Je les cherche encore. Une finale plutôt longue sur le foin séché mais l'alcool est toujours présent, du début à la fin, il prend toute la place.
Et le titre ésotérique supra branchouille hashtag MACHIN NEW ORGANIC SPIRIT [si c'est pas pompeux ça :huh: ] ne masquera pas la médiocrité du flacon.
On n'indique d'ailleurs pas combien de temps il est passé en fût de chêne français (leur site indique 18 mois, ce qui est vraiment peu). Les écossais doivent bien se marrer. Moi un peu moins quand je vois les prix affichés... :cartj:
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck