Nous avons 1701 invités et 16 inscrits en ligne

Clos Joliette : un Jurançon mythique

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2557

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Jurançon 1971 sec du Clos Joliette

une question :
où trouve-t-on ces millésimes anciens régulièrement commentés sur LPV ?

Jérôme Pérez
10 Mar 2014 17:49 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 489
  • Remerciements reçus 17

Réponse de fredhamster sur le sujet Re: Jurançon 1971 sec du Clos Joliette

Ici par exemple... Après, pourquoi existe-t-il autant de vieux millésimes disponibles, je ne saurais dire...

Fred
10 Mar 2014 18:15 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2557

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet secs du Clos Joliette

dites donc, c'est une vraie mine d'or ce truc !
pourquoi tant de vieux millésimes sur le marché alors que ce n'est pas le cas pour d'autres domaines ? et pourquoi plus maintenant ? ce domaine n'existe plus ? quelle est son histoire ?

Jérôme Pérez
10 Mar 2014 20:00 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1879
  • Remerciements reçus 1190

Réponse de dt sur le sujet Re: secs du Clos Joliette

Le domaine existe toujours mais quand mme Migné est décédée le domaine à changé de mains. Pas en bien. Les vins des années 85 et suivantes ne sont pas au niveau des millésimes antérieurs même si c'est en train de changer.
Le stock des vieux millésimes a été vendu. Didier dagueneau en a racheté pas mal, de même qu'Allain Audry, ancien caviste des ultra vins à Paris (cave revendue depuis pas mal d'années).
Domaine mythique, vins souvent exceptionnels, très très rares maintenant. Et puis un terroir de premier ordre, un vin 100% petit manseng...
On en trouvait il y a 5 ans à des tarifs bien plus accessibles que les tarifs proposés par ce caviste. Ça ne va pas aller en s'arrangeant.

Denis

Denis
11 Mar 2014 01:31 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet Re: Clos Joliette

Mme Migné a même proposé a Gerard Depardieu de reprendre sa propriété, j ai lu ça dans une entrevue avec la RVF
www.larvf.com/,gerar...
la propriété appartient aujourd'hui a Michel Renaud caviste a Paris, ou j en suis certain on peut trouver ses vins ;)

vimeo.com/35199844
11 Mar 2014 12:11 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2557

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Clos Joliette

est-ce que l'on ne s'extasie juste pas devant des vins arrivés à maturité ? Les secs de Jurançon surtout à base de petit manseng sont à mon avis parmi les plus grands vins blancs qui existent.

une question : pourquoi est-ce qu'il y avait autant de stocks ?

Jérôme Pérez
11 Mar 2014 12:17 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4408
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet Re: Clos Joliette

On peut penser que cela n'intéressait pas suffisamment pas de gens qui ne connaissaient pas ces vins,non?
Encore aujourd'hui cela ne doit pas être si facile à vendre pour un restaurateur parisien par exemple. Surtout si il faut si longtemps à ces vins pour arriver à maturité
Bonne journée
R
11 Mar 2014 12:30 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet Re: Clos Joliette

Je suis de l avis d Herbey
encore aujourd'hui lorsque j ouvre une bouteille de jurançon a des convives,a 70% des cas la région leur est inconnue
ils ne savent ou ce trouve la région ou bien ils pensent a des rouges !
Clos Joliette a et avait une production confidentiel, et jusqu a une époque assez récente le domaine ne faisait strictement rien pour se faire connaître, le marketing est un terme qui venait d une autre planète !
il y a parfois un amalgame de circonstances qui font que ......
En Bourgogne aussi, je pense notamment au domaine M Gaunoux a Pommard !
Je pense que ces domaines n avaient visiblement pas besoin de "faire de l argent"... heureuse époque !!
11 Mar 2014 12:57 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5867
  • Remerciements reçus 400

Réponse de Martinez sur le sujet Re: Clos Joliette

Et c'est là que l'on voit l'intérêt extraordinaire que va représenter Internet avec sa flopée de sites abondant de CR.
Imaginez un peu, nous sommes en 2040, j'ouvre un petit Jurançon ou un petit Chinon du millésime 2000, il se révèle extraordinaire ! Qu'en disait-on quand ce vin était jeune ?

Car c'est un peu ce qui manque aujourd'hui, que disait-on de ce Clos Joliette 1971 en 1973 ?

Tout ceci incite aussi à aller chercher des très bons jurançons secs et de les laisser en cave longtemps.

Jmm

Jmm
11 Mar 2014 14:35 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1879
  • Remerciements reçus 1190

Réponse de dt sur le sujet Re: Clos Joliette

ols écrivait:
> Je suis de l avis d Herbey
> encore aujourd'hui lorsque j ouvre une bouteille
> de jurançon a des convives,a 70% des cas la région
> leur est inconnue
> ils ne savent ou ce trouve la région ou bien ils
> pensent a des rouges ou des blancs secs !
> Clos Joliette a et avait une production
> confidentiel, et jusqu a une époque assez récente
> le domaine ne faisait strictement rien pour se
> faire connaître, le marketing est un terme qui
> venait d une autre planète !
> il y a parfois un amalgame de circonstance qui
> font que ......
> en Bourgogne aussi, je pense notamment au domaine
> M Gaunoux a Pommard !
> Je pense que ces domaines n avaient visiblement
> pas besoin de "faire de l argent"... heureuse
> époque !!

Vu qu'on parle des vins de Mme Migné, c'est une époque où beaucoup de domaines ne faisaient strictement rien en terme de marketing...

Jérôme, tu penses à des jurançon en particulier ? Souch ?

Denis

Denis
11 Mar 2014 14:48 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet Re: Clos Joliette

Martinez écrivait:
> Et c'est là que l'on voit l'intérêt extraordinaire
> que va représenter Internet avec sa flopée de
> sites abondant de CR.
> Imaginez un peu, nous sommes en 2040, j'ouvre un
> petit Jurançon ou un petit Chinon du millésime
> 2000, il se révèle extraordinaire ! Qu'en
> disait-on quand ce vin était jeune ?
>
> Car c'est un peu ce qui manque aujourd'hui, que
> disait-on de ce Clos Joliette 1971 en 1973 ?
>
> Tout ceci incite aussi à aller chercher des très
> bon jurançons secs et de les laisser en cave
> longtemps.
>
> Jmm

C'est tout juste ce que tu dis
Et c'est là où on pourrait citer ce vieux proverbe qui dit que les "paroles s'envolent et les écrits restent"
Il faudrait que quelqu'un participant au forum fasse un petit travail de recherche sur ce qui était écrit
au sujet de Clos Joliette dans ces années-là !!
11 Mar 2014 15:25 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2026
  • Remerciements reçus 1033

Réponse de sideway sur le sujet Re: Clos Joliette : un Jurançon mythique

on pourrait citer ce vieux proverbe qui dit que les "paroles s'envolent et les écrits restent"


Proverbe devenu obsolète depuis la semaine dernière et l'affaire Buisson ! >:D<

Frèdè
11 Mar 2014 15:35 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet Re: Clos Joliette : un Jurançon mythique

:D:D
Oui mais la il s agit plutôt d un buisson ardent !!
11 Mar 2014 15:44 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5867
  • Remerciements reçus 400
11 Mar 2014 16:14 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet Re: Clos Joliette : un Jurançon mythique

La cave Michel Renaud a Paris distribue bien le Clos Joliette ... prix de départ 490€ ::o
j en reste coi !!!:S
17 Mar 2014 16:59 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 329
  • Remerciements reçus 4

Réponse de julienbroucaret sur le sujet CR: Clos Joliette - Moelleux 1970

Extrait d'un magnifique we prolongé ( ici )

CR: Clos Joliette Moelleux 1970 de Madame Mignié:
La robe est entre l'ambre foncé et le roux, limpide et transparente.
Le nez est... exceptionnel, il semble jaillir du verre: Ananas mûr, abricot, acacias, aubépine...
15 minutes s'écoulent avant de déscotcher.
La bouche est également superbe, équilibrée en amer, douce et acide, elle tapisse le palais, cela part un centième de seconde sur les notes de nez puis elle part illico en explosion pâtissière: pralin, cannelle, safran, miel, encaustique...
La longueur, je dirai que 5 minutes après avoir avalé j'ai encore un kaléidoscope complet du vin sur le palais.
Ce vin est définitivement mythique, la meilleure bouteille de Joliette que j'ai bu, devant le 71 sec pourtant inoubliable.


Julien
05 Mai 2014 16:10 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Txomin64 sur le sujet Re: Clos Joliette : un Jurançon mythique

Bonjour

*************** de OLS le 17 mars 2014 **********
La cave Michel Renaud a Paris distribue bien le Clos Joliette ... prix de départ 490€
********************************************************

Le prix me semble très elevé pour un Jurançon.
J'en vois passer sur eBay entre de 100 et 150 euros suivant les années

Cordialement

D Darricau
21 Mai 2014 17:09 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 329
  • Remerciements reçus 4

Réponse de julienbroucaret sur le sujet Re: Clos Joliette : un Jurançon mythique

Mais non ce n'est pas cher, c'est un Jurançon mythique voyons...

:)o

Julien
21 Mai 2014 17:52 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet Re: Clos Joliette : un Jurançon mythique

Oui, j en ai vu aussi sur le web a ces prix la !
Je pense qu il m'on prit pour un touriste :X
21 Mai 2014 18:59 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82
  • Remerciements reçus 0

Réponse de louigi sur le sujet Re: Clos Joliette : un Jurançon mythique

Le prix demandé par ce caviste (et propriétaire du Clos Joliette qui plus est) est juste dingue… C'était sur quels millésimes ols ?
21 Mai 2014 19:29 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet Re: Clos Joliette : un Jurançon mythique

Il m a pas dit
490 € c est le premier prix en plus, qui ne doit pas être le millésime le plus côté
Ils sont maboul c est gens la !!
21 Mai 2014 19:36 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82
  • Remerciements reçus 0

Réponse de louigi sur le sujet Re: Clos Joliette : un Jurançon mythique

Surtout qu'on en trouve encore sur de vieux millésimes période Migné pour quand même plus de 10 fois moins cher pour certains…
Enfin s'ils arrivent à en vendre aux touristes qui passent par là, c'est très très fort, quand bien même on est sur le mythe en Jurançon !
21 Mai 2014 19:47 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3362
  • Remerciements reçus 763

Réponse de iceteayer sur le sujet CR:Clos Joliette 1979 (demi-sec)

CR:Clos Joliette 1979 (demi-sec)

Tomy
Couleur ambre clair, nez très marqué par la trufe et l'ananas.
Bouche assez sucrée, plus moelleuse que demi-sec, encore assez jeune pour 1979. Je m'attendais à un vin très complexe mais manquant de fraîcheur et en fait c'est plutôt l'inverse, la truffe et l'ananas dominent. Bonne longueur, avec un peu d'acidité qui lui donne de la fraîcheur même si ce n'est pas tendu non plus.
Une expérience intéressante mais pas de coup de coeur pour moi. TB.

Julien
Robe dorée, paille.
Le nez est sur l'ananas confit, le fruit de la passion, l'abricot et la noisette. Quelques notes plus évoluées de mousseron aussi.
La bouche présente une acidité du tonnerre, presque tranchante qui peut ne pas plaire à tous je pense. C'est plus long que large avec peu de sensation de sucrosité tellement l'acidité est là.
C'est très bon pour se nettoyer la bouche, c'est frais.
Bon/très bon.
25 Mai 2014 13:46 #53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 97
  • Remerciements reçus 0

Réponse de 972chr sur le sujet CR: Clos Joliette 1974

Cette deuxième bouteille de CR: Clos Joliette 1974 fut une merveille partagée avec des amis qui ont été époustouflés par ce vin, dans une année sensée ne pas être d'un gros niveau. Thé, agrumes, champignons (mais pas trouvé de truffe). La longueur est grande et le vin superbe. Vraiment, merci Mme Migné d'avoir prouvé ainsi la grandeur des terroirs de Jurançon.
Cordialement

Verticale à venir de vieux Clos Joliette ici
23 Nov 2014 17:19 #54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3601
  • Remerciements reçus 158

Réponse de lbb.contact sur le sujet CR: Clos Joliette, Jurançon Sec, 1971

Bouteille dégustée par LPVLyon2 lors d’une Avinture d’un soir, le 19 Novembre

CR: Clos Joliette, Jurançon Sec, 1971

Benoit-lbb
[size=x-small]A l’ouverture le midi pour le soir : Très beau bouchon vraiment nickel (reconditionnement ?), dans le verre y’a de l’oxydation il me semble, re-flûte. Grosse longueur caramélisée – épicée, ça reste encourageant. [/size]
Couleur ambrée proche de précédent (Cauhapé 97) donc, dur de croire que 26 ans séparent ces deux vins ! Le nez est plus fin ici, sur les pains d’épices, le coing, les fruits secs, pain d’épices. La bouche est large avec plus de matière, pas mal d’amertume et une grosse acidité. Pas de surprise cette fois par rapport au manque de sucre. C’est pas hyper avenant en l’état. Heureusement, nous avons le temps de laisser les vins respirer un peu en attendant le merlu. Bien sans plus à l’instant T. La chaussette est enlevée.
Si ces sensations amères et acides restent bien présentes, elles sont finalement supplantées par une expression aromatique assez impressionnante en fin de verre. C’est le mot, cela donne un vin impressionnant par sa concentration et sa complexité mais qui manque d’homogénéité et d’équilibre. Belle finale très longue sur le pain d’épices, l’écorce d’agrume et le caramel dans les rétros. J’ai noté Très Bien sur ma feuille mais j’ai l’impression d’être plus mitigé que ça. J’avais hésité à sortir la carafe, j’aurais sans doute mieux fait. J’ai ramené la fin de bouteille, on reverra ça à J+2. Ben non pas mieux à J+2.

Cédric
Un premier verre boudeur: Nez renfrogné à l'aromatique discrète sur la pomme mure (pas blette !! mure !!) avec une grosse sensation de sucrosité me rappelant le cidre de glace canadien (Neige). L'ensemble est sur un fond de pain d'épice. Bouche "brute de décoffrage", il y a de la matière mais apparemment ce vin n'est pas très causant !! Le second verre: Le nez se libère, on retrouve ces mêmes aromes, belle intensité, c'est expressif. La bouche s'émancipe aussi, l'aération a été bénéfique. Cela envoie du lourd sans toutefois tomber dans l'exubérance grâce à une belle acidité contrebalançant cette imposante matière. Belle persistance sur les fruits secs (raisin de Corinthe), le miel. Une pointe d'alcool en final et un petit manque d'élégance l'empêchent d'atteindre les sommets mais c'est très beau. J'ai bien aimé. Bien/Très Bien

Raphaël
Nez sur la pomme, un peu oxydé, trop d'amertume en bouche pour moi, fond de verre sur l'orange amère.

Nicolas
Le nez me fait immédiatement penser à du pain d’épice. On a également une impression de sucré. La bouche est acide et amer en même temps, c’est un peu agressif. La fin de bouche est explosive et nettement plus agréable.

Nolwenn
Miel de sapin, le champignon, le coing encore et quelques notes torréfiées. Dans un premier temps l'attaque est raide, quelle violence pour un vin vieux. Avec l'aération ça ira mieux mais c'est fou. Le vin es long, complexe avec une finale mentholée.

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
04 Déc 2014 20:11 #55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 97
  • Remerciements reçus 0
CR: Clos Joliette : une verticale de Jurançon mythique


Hier soir, une grande dégustation verticale de clos Joliette. On s'est régalés:

Clos Joliette 1970 sec: grand, grand, grand. Un des meilleurs vins blanc sec jamais bu. Une douceur sèche, amenant avec force ses parfums d'agrumes (orange amère), de thé, de café, de truffe et autres champignons, d'ananas roti, de miel. La longueur et la persistance sont dignes d'Yquem.

Clos Joliette 1974 sec: grand, mais plus marqué par une trame tenant la subtilité du citron jaune sur les papilles, avec moins de lien que le 1970 dont il partage beaucoup les odeurs et goûts.

Clos Joliette 1979 demi sec: quand on a bu les autres, on ne comprend pas ce vin monolitique qui toutefois partage une impression de famille avec les autres sur le plan des parfums.

Clos Joliette 1983 moelleux: partage les mêmes gouts que les 3 secs, mais d'une manière beaucoup moins bien rangée. Peu de sucre résiduel.

Clos Joliette 1985 sec: beaucoup plus léger, mais combine parfums et légèreté avec un discret sucre résiduel. Certains parlent d'Y en moins exotique

Au total, une grande découverte avec une franche identité très marquée. La couleur très foncée paraissait très inquiétante avant dégustation, mais la bouche s'est très vite chargée de redresser cette impression, dévoilant des charmes extraordinaires, uniques dont on peut penser qu'ils ne plairont peut être pas à tous. Aucun d'entre nous n'a estimé boire quelque chose de déjà connu.

Cordialement

Christophe

Le blog de mon club
18 Déc 2014 12:01 #56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 769
  • Remerciements reçus 28

Réponse de vinocrate sur le sujet Re: Clos Joliette : un Jurançon mythique

Bonsoir, pouvez vous me confirmer que le clos joliette1974 sec est bien sec ou ce vin montre quand même un peu de douceur ?
Merci pour vos réponses.
Sylvain.

Sylvain, acheteur, vendeur, collectionneur, mais surtout buveur de vins.
19 Déc 2014 17:23 #57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 97
  • Remerciements reçus 0

Réponse de 972chr sur le sujet Re: Clos Joliette : un Jurançon mythique

Bonjour Sylvain
Oui, je confirme, le 1974 est bien un vin sec, avec une acidité marquée sur le citron, qui le tient, comme les parfums de "liquoreux sec" (agrumes confits). Aucun des vins, même liquoreux bu ce soir là, n'avait beaucoup de sucre résiduel. Les trois premiers étaient secs, clairement récoltés en surmaturité "sèche". C'est assez exceptionnel en matière de qualité, avec un air de famille prononcé pour la plupart.
Je suggère de gouter aux passionnés de vin pour voir ce que peut donner ce terroir manifestement magnifique de Jurançon.
Bonnes fêtes à tous.

Christophe
21 Déc 2014 12:27 #58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 769
  • Remerciements reçus 28

Réponse de vinocrate sur le sujet Re: Clos Joliette : un Jurançon mythique

Merci pour ces précisions.
Merci Christophe
Sylvain.

Sylvain, acheteur, vendeur, collectionneur, mais surtout buveur de vins.
22 Déc 2014 12:24 #59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Scotty le corsaire
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Scotty le corsaire sur le sujet CR: Jurançon demi-sec Clos Joliette 1979

Jurançon demi-sec Clos Joliette 1979

Nez qui manque de précision, marqué par des notes de champignon, un peu de moisi, aussi un peu d’ananas et de miel.
En bouche les sucres sont encore présents, mais l’acidité est saillante et insuffisamment équilibrée par une matière déficiente à mon goût. Pas de plaisir avec ce vin malheureusement.
05 Aoû 2016 07:37 #60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck