Nous avons 1545 invités et 14 inscrits en ligne

Clos Joliette : un Jurançon mythique

  • Messages : 1879
  • Remerciements reçus 1190

Réponse de dt sur le sujet CR:Clos Joliette - Jurançon sec 1970

CR:Clos Joliette - Jurançon sec 1970

On arrive tout doucement au bout du stock de ce millésime.
Sur cette bouteille, on n'était pas au niveau des tentatives précédentes mais ça restait tout de même très intéressant.
Robe vieil or, trouble. Nez luxuriant, évoquant les fruits secs (mangue, ananas), la truffe, le thé Earl Grey. Bouche tonique, comme toujours, sèche mais grasse. Belle longueur.

C'est toujours une belle expérience de boire un vieux Joliette mais pas de magie sur ce coup là.
Très bien.

Denis

Denis
11 Aoû 2016 18:32 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 676
  • Remerciements reçus 154

Réponse de Laurent Chénier sur le sujet CR: Clos Joliette - Jurançon 1979

CR: Clos Joliette - Jurançon 1979 (pas de mention complémentaire sur l'étiquette)

Bu à l'aveugle et ouvert au dernier moment.

Nez frais et délicat ou on perçoit quelques notes d'ananas derrière des notes très évoluées de champignon.
En bouche, l'équilibre est demi-sec. Notre hôte nous l'a servi tel un moelleux sur des fromages bleus, mais le vin n'est pas à son aise. Il a visiblement "mangé ses sucres". Clairement sur la pente descendante, même s'il est encore tout à fait buvable, il termine court et dominé par l'acidité qui heureusement pour lui, était encore bien présente et tenait sur le fil un ensemble fragile.
Plaisir très limité.

Cordialement,

Laurent
13 Nov 2016 16:50 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1879
  • Remerciements reçus 1190

Réponse de dt sur le sujet Clos Joliette - Jurançon 1979

L'acidité est un des composants du vin qui ne disparaît jamais.
Un vin mort peut rester avec une acidité à te déchausser les gencives...

Joliette 79 n'est pas mort. Sur cette bouteille peut être mais ce millésime comme d'autres auparavant peuvent donner des vins exceptionnels. malheureusement le niveau dans les bouteilles est très irrégulier avec des vins sublimes et d'autre seulement moyens...

Denis

Denis
13 Nov 2016 17:10 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 155
  • Remerciements reçus 8

Réponse de lmpd64 sur le sujet CR: Clos Joliette 1975 doux vendanges tardives

CR: Clos Joliette 1975 doux vendanges tardives

A l'ouverture le bouchon se brise en plusieurs morceaux. Cela commence mal.

Couleur tres cuivre .

Au nez cela ne s'annonce pas bien , cela sent le madere.

En bouche ce n'est pas bon , malheureusement pour ma premiere decouverte du clos joliette , le vin est maderise.
10 Jan 2017 15:39 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet CR: Clos Joliette 1975 doux vendanges tardives

C est possible ça, une vendange tardive oxydée ?
10 Jan 2017 16:04 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84596
  • Remerciements reçus 10848

Réponse de oliv sur le sujet Le Clos Joliette est à vendre !

Jurançon
Le mythique vignoble du Clos Joliette est à vendre !

www.francebleu.fr/in...
15 Fév 2017 19:50 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 387
  • Remerciements reçus 52

Réponse de Julien MICHEL sur le sujet Le Clos Joliette est à vendre !

J'ai lu dans la RVF de ce mois-ci c'était JM Grussaute qui s'occupait des vignes et des raison de Joliette.

J'ai pris contact avec lui pour en savoir plus et il m'a indiqué que comme moi il avait des questions et pas de réponses mais un beau capital patience. Il fait lélevage des vins mais ne sait pas encore ce qu'il va en faire ! Il devrait en savoir plus au printemps 2018...à suivre...

Si quelqu'un d'autre à des infos..

Comment était commercialisés les vins de Joliette dans les années précédentes ?
27 Nov 2017 13:52 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet Le Clos Joliette est à vendre !

www.francebleu.fr/in...

On en trouvait chez certains cavistes sélectionnés. Sinon a la cave Michel Renaud place de la Nation a Paris.
27 Nov 2017 15:29 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 387
  • Remerciements reçus 52

Réponse de Julien MICHEL sur le sujet Le Clos Joliette est à vendre !

Là, du coup je ne sais pas trop ce qui va devenir de ce beau domaine...

Quand j'aurais des news de JM Grussaute, je vous dirai :D
27 Nov 2017 20:21 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2536
  • Remerciements reçus 1565

Réponse de GILT sur le sujet Le Clos Joliette est à vendre !

Le domaine vendait également en direct.

Cordialement

Gilles
27 Nov 2017 20:33 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 387
  • Remerciements reçus 52

Réponse de Julien MICHEL sur le sujet Le Clos Joliette est à vendre !

Ah ça par contre je ne savais pas que le domaine vendait en direct, j'aurais beaucoup aimé acheter en direct... :pinch:
28 Nov 2017 13:49 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2536
  • Remerciements reçus 1565
Le clos Joliette 2010 est mis en vente!
J'ai eu quelques propositions ( 250 euros la bouteille).
Je garde mes vieilles bouteilles :woohoo:

Gilles
03 Mar 2019 11:57 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 387
  • Remerciements reçus 52

Réponse de Julien MICHEL sur le sujet Le nouveau millésime de Clos Joliette est en vente.

J'ai acheté la caisse série limitée n°1, j'ai bien fait parce que là je passe mon tour c'est sûr ! :DD :DD
04 Mar 2019 20:02 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84596
  • Remerciements reçus 10848

Réponse de oliv sur le sujet CR: Clos Joliette, Jurançon sec, 1971

Les amis, c'est la vie !

CR: Clos Joliette, Jurançon sec, 1971



Oliv
Robe ambrée cuivrée.
Nez fabuleux à n'en pas décoller du verre pendant de longues minutes, extraordinaire compromis de notes empyreumatiques délicates, sur la fumée, le café, le tabac blond et des senteurs fruitées somptueuses qui évoquent les vieux sauternes ou tokaji, sur la confiture d'abricot et d'orange mais avec un côté minéral sec. C'est d'une classe absolue et littéralement envoûtant.
L'attaque de bouche est d'une sécheresse redoutable, sur une trame acide dantesque et des amers d'agrumes géniaux qui filent la métaphore des senteurs du nez.
L'ensemble provoque des sensations contradictoires de goûts de liquoreux sec et de toucher d'une sécheresse et tension totales.
Seule réserve pour ce vin extra ordinaire, je trouve qu'un alcool dominant rend la finale ardente et accentue à l'excès son côté brut en le tirant vers le brutal (et pourtant, le vin a été ouvert depuis au moins 24h !).
Absolument passionnant ! oo,

Jean-Paul B
Que dire du Joliette ? La décennie 70 est pour moi l'apogée de ce domaine microscopique, aux rendements ridicules, qui magnifie comme nul autre un cépage baroque.
Ce Joliette sec 71 a été ouvert 72 heures avant dégustation, pour lui laisser le temps, après 49 ans en bouteille, de se rééquilibrer. Initialement prévu pour un accord un peu osé avec le dessert, il a été réorienté samedi matin vers le foie gras, qu'il accompagne dans un accord sec/gras vraiment superbe, cousinant, avec infiniment plus de complexité, avec un Jerez, pour donner un point de comparaison. Ce domaine atteint aujourd'hui des prix plus qu'élevés, mais, si je n'avais pas la chance d'en avoir quelques unes en cave, c'est clairement une des rares bouteilles pour lesquelles je serais prêt à casser la tirelire, bien plus que pour n'importe quel pinot ou chardo bourguignon, histoire d'évoquer un sujet du moment. ;) Un vin à part.

Le teckel
Sans faire exprès, et surtout sans savoir que je partageais le millésime de naissance avec cette bouteille, Jean-Paul m'avait dévoilé la veille que le vin avait 49 ans...
Nez immédiat sur le café, l'abricot, l'abricot sec, la vanille et une pointe d'alcool.
Lorsqu'après plusieurs minutes, on arrive à se dégager le nez du verre pour y tremper les lèvres, c'est une nouvelle surprise car on s'attend à boire du riche et du sucré alors que le vin est parfaitement sec.
La longueur est assez exceptionnelle sur des goûts d'orange amère. D'ailleurs, c'est sur cette amertume que le vin s'équilibre parfaitement.
Jean-Paul a insisté (pas trop hein !) pour que je reparte avec la moitié de la bouteille que j'ai fini sur la semaine. Le vin n'a quasi pas bougé, peut-être a t'il pris encore un peu plus d'ampleur. Incroyable pour un vin de près de 50 ans ! Un vin mémorable que ce Clos Joliette 1971
Infiniment merci pour ce double cadeau ! (tu)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
11 Oct 2020 10:45 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3769
  • Remerciements reçus 118

Réponse de totolouga sur le sujet Clos Joliette, Jurançon sec, 1971

Jamais compris l'enthousiasme pour ce vin..... Gouté 2 fois, 1971 et 1974, je n'ai eu aucun plaisir. Ça a fini dans la préparation du risotto!
11 Oct 2020 12:08 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1944
  • Remerciements reçus 3755

Réponse de Kiravi sur le sujet Clos Joliette, Jurançon sec, 1971

Des comptes rendus, j'en lis des paquets et il y en a beaucoup qui me font saliver, baver, transpirer et j'en passe...
Les vôtres, sur ce vin d'un domaine que je n'ai jamais croisé, m'ont mis dans un état indescriptible.
Non seulement je ne vous en veux pas, mais je vous en remercie.
(tu)

Marc, assez vieux débutant
11 Oct 2020 12:59 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1879
  • Remerciements reçus 1190

Réponse de dt sur le sujet Clos Joliette, Jurançon sec, 1971

Jamais compris l'enthousiasme pour ce vin..... Gouté 2 fois, 1971 et 1974, je n'ai eu aucun plaisir. Ça a fini dans la préparation du risotto!


Pas de chance.
Beaucoup de variabilité dans les bouteilles sur un millésime donné. Mais quand ça goûte bien, c'est inoubliable, y compris 74...

Denis
11 Oct 2020 13:11 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1288
  • Remerciements reçus 1844

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet Clos Joliette, Jurançon sec, 1971

Jamais compris l'enthousiasme pour ce vin..... Gouté 2 fois, 1971 et 1974, je n'ai eu aucun plaisir. Ça a fini dans la préparation du risotto!

C'est vrai que c'est un vin pour le moins atypique, donc le registre "les goûts et les couleurs" peut jouer.
Il y a effectivement de la variabilité d'une bouteille à l'autre, mais de mon expérience, ça fait fluctuer entre bien et exceptionnel.
Après, comment avaient été préparées tes bouteilles ?
J'ai ouvert celle-ci 72 heures à l'avance..... et au bout de 24 heures, c'était toujours bien fermé, et le plaisir plus que limité
Pour avoir assisté à un certain nombre de résurrections, je ne balance plus jamais un vin sans de lui avoir donné sa chance sur 4 ou 5 jours.

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: daniel.gureghian, leteckel
11 Oct 2020 13:58 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3769
  • Remerciements reçus 118

Réponse de totolouga sur le sujet Clos Joliette, Jurançon sec, 1971

Jamais compris l'enthousiasme pour ce vin..... Gouté 2 fois, 1971 et 1974, je n'ai eu aucun plaisir. Ça a fini dans la préparation du risotto!

C'est vrai que c'est un vin pour le moins atypique, donc le registre "les goûts et les couleurs" peut jouer.
Il y a effectivement de la variabilité d'une bouteille à l'autre, mais de mon expérience, ça fait fluctuer entre bien et exceptionnel.
Après, comment avaient été préparées tes bouteilles ?
J'ai ouvert celle-ci 72 heures à l'avance..... et au bout de 24 heures, c'était toujours bien fermé, et le plaisir plus que limité
Pour avoir assisté à un certain nombre de résurrections, je ne balance plus jamais un vin sans de lui avoir donné sa chance sur 4 ou 5 jours.


Aucune préparation.
J'ai bien laissé le vin en bouteille peut-être 24 heures ensuite sans y ressentir aucun changement.

J'ai eu l'impression de boire une combinaison entre un vin sec et un vin élevé sous voile mais sans oxydation [Patrick Lescarret faisait un vin de voile, Mysterre, en buvant Clos Joliette ca m'y a fait penser mais par contre Mysterre j'avais beaucoup aimé] .

Il y avait beaucoup d'amers, de la noix. Je les ai échangées contre du cognac. Et la personne qui a pris les Clos Joliette m'a dit qu'elles étaient mortes, oxydées.
Ca m'étonnerait qu'elles fussent oxydées mais par contre j'ai compris sa déception puisque c'était l'époque ou ce vin faisait le buzz sur LPV. Il n'a pas du comprendre ce vin, moi non plus.
A ré-essayer un jour alors.
11 Oct 2020 14:23 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2139
  • Remerciements reçus 3089

Réponse de leteckel sur le sujet Clos Joliette, Jurançon sec, 1971

Je suis celui qui a eu la chance, grâce à Jean-Paul, de profiter le plus de cette bouteille.
Et ce que je peux dire, c'est que la tenue du vin après plus d'une semaine d'ouverture, un voyage en TGV, et 3 sorties de cave électrique (donc avec variations de température), me parait assez exceptionnelle pour un vin de cet âge. Je me demande si le dernier verre n'était pas encore meilleur qu'après les 72 heures évoquées par Jean-Paul...et en plus sortie du contexte "euphorisant" d'une soirée entre amateurs.
Cela étant dit, c'est vrai qu'on est dans "l'atypique" mais perso, qu'est ce que j'adore ces découvertes à l'aveugle !!! oo,

ArnoulD avec un D comme Dusse
11 Oct 2020 14:25 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3769
  • Remerciements reçus 118

Réponse de totolouga sur le sujet Clos Joliette, Jurançon sec, 1971

Arnould,
Ayant déja dégusté avec toi et Oliv, je ne doute pas une seconde que ce vin puisse être très bon. Je suis clairement passé à coté, je ne peux même pas dire que ce n'était pas mon style de vin (à l'instar de CSH par exemple), je n'y ai rien trouvé d'intéressant!

Et tu repasses à la maison quand tu veux!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel
11 Oct 2020 14:33 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 52
  • Remerciements reçus 2

Réponse de cold sur le sujet Clos Joliette : un Jurançon mythique

Bonjour à tous,
Pouvez-vous me confirmer que le millésime 95 est sur un profil sec ?
Du moins, même si du sucre résiduel était présent, l'acidité contrebalance-t-elle assez pour procurer un ressenti gustatif sec ou pas tout à fait sec ?
Merci d'avance.
30 Avr 2021 08:24 #82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2295
  • Remerciements reçus 1423

Réponse de tomy63 sur le sujet Clos Joliette : un Jurançon mythique

Les 1995 sont distribués par Lionel Osmin, sous forme de caisses avec 6 bouteilles différentes, même si après le caviste peut tout à fait vendre à l'unité.
Il y a eu plusieurs 1995 sortis il me semble, et il y en aura peut-être d'autres car 24 Editions Limitées sont annoncés, on en est à la 3e Edition (200 caisses de 6 produites) en ce moment.
Celle-ci contient un 1995 L95-C11 (pour casier 11) 15,6% alcool 7,8gr Sucres résiduels, capsule verte, donc "sec". 
Il me semble qu'une version précédente avait plus de sucres que ça.
As-tu un numéro du type "L95-C?" et/ou le degré d'alcool sur ta bouteille ?

Pour info, "147 casiers et barriques du chai de Joliette ont été dégustés, de 1993 à 2015. 85% des lots intégreront ces caisses Editions limitées. Chaque caisse contiendra l'un des 24 meilleurs vins".
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, cold, Med
30 Avr 2021 09:31 #83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 371
  • Remerciements reçus 167

Réponse de Michou sur le sujet CR: Clos Joliette 1974

CR: Clos Joliette 1974

L'étiquette indique "sec". La bouteille a été ouverte 3 heures à l'avance et dégustée sur 2 jours. Le vin aura clairement évolué au cours de ces 2 jours.
La couleur est belle, orange soutenu, scintillant et limpide.

Au nez, l'aromatique est puissante : orange amère, orange confite, citron confit, fruits jaunes. C'est complexe, on est dans le superlatif. Le lendemain, le vin sera toujours marqué par l'orange mais avec des arômes de truffe et de fruits exotiques en plus.

Grosse matière en bouche. L'aromatique est là, complexe mais précise. Le vin est ample, généreux, il y a de la puissance alcoolique et une belle acidité qui tend bien la bouche. C'est vraiment démonstratif mais harmonieux. Et la longueur est à la fois impressionnante et multiple : fruits confits, champignons, légers amers.

Ca m'a clairement rappelé la puissance, l'acidité et la texture que peuvent avoir certains vins jaunes. Avec ma modeste expérience, je suis impressionné par ce que ce vin de 47 ans offre.
Grand vin

Podcast Le Bon Grain de l'Ivresse anchor.fm/le-bon-gra... - "Déjà qu'on vieillit, on ne va quand même pas grandir" Pierre Millot
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., letournaisien, Jean-Loup Guerrin, Papé, Med, leteckel
30 Avr 2021 09:38 #84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 52
  • Remerciements reçus 2

Réponse de cold sur le sujet Clos Joliette : un Jurançon mythique

Les 1995 sont distribués par Lionel Osmin, sous forme de caisses avec 6 bouteilles différentes, même si après le caviste peut tout à fait vendre à l'unité.
Il y a eu plusieurs 1995 sortis il me semble, et il y en aura peut-être d'autres car 24 Editions Limitées sont annoncés, on en est à la 3e Edition (200 caisses de 6 produites) en ce moment.
Celle-ci contient un 1995 L95-C11 (pour casier 11) 15,6% alcool 7,8gr Sucres résiduels, capsule verte, donc "sec". 
Il me semble qu'une version précédente avait plus de sucres que ça.
As-tu un numéro du type "L95-C?" et/ou le degré d'alcool sur ta bouteille ?

Pour info, "147 casiers et barriques du chai de Joliette ont été dégustés, de 1993 à 2015. 85% des lots intégreront ces caisses Editions limitées. Chaque caisse contiendra l'un des 24 meilleurs vins".

 

Merci pour ton retour. La cuvée est à 14,8% d'alcool, capsule jaune.
Voici l'annonce : www.idealwine.com/fr...
30 Avr 2021 09:46 #85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2295
  • Remerciements reçus 1423

Réponse de tomy63 sur le sujet Clos Joliette : un Jurançon mythique

Il me semble que c'est moelleux, mais je n'arrive pas à retrouver le taux de sucre exact.
Donc non, même gustativement tu n'auras pas un profil sec.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cold
30 Avr 2021 10:10 #86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1288
  • Remerciements reçus 1844

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet Clos Joliette : un Jurançon mythique

Un article intéressant sur le sujet  :
vinous.com/articles/...

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, leteckel
30 Avr 2021 19:15 #87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1714
  • Remerciements reçus 3063

Réponse de bibi64 sur le sujet Clos Joliette : un Jurançon mythique

C'est un vin mythique, mais comme tout les mythes, quand on a la chance de le goûter, ca désacralise un peu...

Toujours est-il que ces vignes sont entre de bonnes mains, car en 2016 et 2017 c'est JM Grussaute (Camin Larredya) qui a vinifié, et pour 2018 Lionel Osmin s'est appuyé sur Franck Lihours (domaine Castera).
30 Avr 2021 19:50 #88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1288
  • Remerciements reçus 1844

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet Clos Joliette : un Jurançon mythique

C'est un vin mythique, mais comme tout les mythes, quand on a la chance de le goûter, ca désacralise un peu...

 


C'est marrant, car, en tout cas pour les millésimes Migne, Clos Joliette est vraiment à mes yeux un des rares vins qui mérite ce statut.
Toutes les bouteilles que j'ai pu boire étaient ébouriffantes.
J'ai cru comprendre que sur les bouteilles plus récentes, ça se discutait.

Jean-Paul
30 Avr 2021 19:57 #89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2139
  • Remerciements reçus 3089

Réponse de leteckel sur le sujet Clos Joliette : un Jurançon mythique

Un article intéressant sur le sujet  :
vinous.com/articles/...


J'aime bien la trad google : "c’est pourquoi les vieilles bouteilles sont aussi rares que les dents de poule"
On comprend qu'il vaut mieux posséder des bouteilles des décennies 70/80 que plus jeunes...
Ca t'arrange Jean-Paul !? 

ArnoulD avec un D comme Dusse
30 Avr 2021 20:06 #90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck