Nous avons 1094 invités et 7 inscrits en ligne

Clos Joliette : un Jurançon mythique

  • Messages : 4662
  • Remerciements reçus 255

Réponse de aquablue sur le sujet Clos Joliette, Jurançon sec, 1971

Je retombe sur ce post .. Etant de 71 ça me donne diablement envie;. Mais je ne sais plus où en trouver :-) Vous m'avez bien énervé sur ce coup là...

Les amis, c'est la vie !

CR: Clos Joliette, Jurançon sec, 1971



Oliv
Robe ambrée cuivrée.
Nez fabuleux à n'en pas décoller du verre pendant de longues minutes, extraordinaire compromis de notes empyreumatiques délicates, sur la fumée, le café, le tabac blond et des senteurs fruitées somptueuses qui évoquent les vieux sauternes ou tokaji, sur la confiture d'abricot et d'orange mais avec un côté minéral sec. C'est d'une classe absolue et littéralement envoûtant.
L'attaque de bouche est d'une sécheresse redoutable, sur une trame acide dantesque et des amers d'agrumes géniaux qui filent la métaphore des senteurs du nez.
L'ensemble provoque des sensations contradictoires de goûts de liquoreux sec et de toucher d'une sécheresse et tension totales.
Seule réserve pour ce vin extra ordinaire, je trouve qu'un alcool dominant rend la finale ardente et accentue à l'excès son côté brut en le tirant vers le brutal (et pourtant, le vin a été ouvert depuis au moins 24h !).
Absolument passionnant ! oo,

Jean-Paul B
Que dire du Joliette ? La décennie 70 est pour moi l'apogée de ce domaine microscopique, aux rendements ridicules, qui magnifie comme nul autre un cépage baroque.
Ce Joliette sec 71 a été ouvert 72 heures avant dégustation, pour lui laisser le temps, après 49 ans en bouteille, de se rééquilibrer. Initialement prévu pour un accord un peu osé avec le dessert, il a été réorienté samedi matin vers le foie gras, qu'il accompagne dans un accord sec/gras vraiment superbe, cousinant, avec infiniment plus de complexité, avec un Jerez, pour donner un point de comparaison. Ce domaine atteint aujourd'hui des prix plus qu'élevés, mais, si je n'avais pas la chance d'en avoir quelques unes en cave, c'est clairement une des rares bouteilles pour lesquelles je serais prêt à casser la tirelire, bien plus que pour n'importe quel pinot ou chardo bourguignon, histoire d'évoquer un sujet du moment. ;) Un vin à part.

Le teckel
Sans faire exprès, et surtout sans savoir que je partageais le millésime de naissance avec cette bouteille, Jean-Paul m'avait dévoilé la veille que le vin avait 49 ans...
Nez immédiat sur le café, l'abricot, l'abricot sec, la vanille et une pointe d'alcool.
Lorsqu'après plusieurs minutes, on arrive à se dégager le nez du verre pour y tremper les lèvres, c'est une nouvelle surprise car on s'attend à boire du riche et du sucré alors que le vin est parfaitement sec.
La longueur est assez exceptionnelle sur des goûts d'orange amère. D'ailleurs, c'est sur cette amertume que le vin s'équilibre parfaitement.
Jean-Paul a insisté (pas trop hein !) pour que je reparte avec la moitié de la bouteille que j'ai fini sur la semaine. Le vin n'a quasi pas bougé, peut-être a t'il pris encore un peu plus d'ampleur. Incroyable pour un vin de près de 50 ans ! Un vin mémorable que ce Clos Joliette 1971
Infiniment merci pour ce double cadeau ! (tu)
 

30 Avr 2021 23:20 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1879
  • Remerciements reçus 1190

Réponse de dt sur le sujet Clos Joliette : un Jurançon mythique

C'est un vin mythique, mais comme tout les mythes, quand on a la chance de le goûter, ca désacralise un peu...



 


C'est marrant, car, en tout cas pour les millésimes Migne, Clos Joliette est vraiment à mes yeux un des rares vins qui mérite ce statut.
Toutes les bouteilles que j'ai pu boire étaient ébouriffantes.
J'ai cru comprendre que sur les bouteilles plus récentes, ça se discutait


comme jean Paul, Joliette est un vin époustouflant sur les millésimes des années 60/70. Nettement moins à partir des années 80.... 
j’ai beau chercher, je ne vois aucun blanc sec de ce niveau après 40 ans de bouteille 

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B.
01 Mai 2021 07:16 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1879
  • Remerciements reçus 1190

Réponse de dt sur le sujet Clos Joliette : un Jurançon mythique

désolé pour la mise en page de mon message précédent. Pas réussi à sortir du message cité 

Denis
01 Mai 2021 07:17 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3646
  • Remerciements reçus 1398

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Clos Joliette : un Jurançon mythique

désolé pour la mise en page de mon message précédent. Pas réussi à sortir du message cité 

 

Denis, si tu édites à nouveau ton texte, tu verras une ligne en tiret rouge quand tu mettras le curseur de la souris à la fin du texte cité :une icône rouge avec flèche vers le bas apparaît alors pour insérer un texte "insert paragraph here". Il faut cliquer dessus pour sortir de la citation. Idem en haut de la citation.
Pas réussi à te mettre une image, j'espère que mon explication sera suffisamment claire pour t'aider.
Mais, ce n'est qu'un détail.

Sinon, sur le Clos Joliette, cela m'intrigue de savoir si les millésimes récents sont à des niveaux de qualité comparables à ceux des années 70. Les prix sont dissuasifs, je n'ai pas franchi le pas alors que j'ai vu passé un 2010 récemment. Trop jeune mais surtout trop cher ! Autant se payer une bouteille des années 70 quand on en croise une.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dt
01 Mai 2021 09:19 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck